Avertir le modérateur

16/06/2006

"Les Immigrés Relèvent La Tête"

medium_hp_scands_661523341445.jpg

Le maire UMP de Montfermeil, Xavier Lemoine, vient de formuler un certain nombre de considérations, publiées par le quotidien israélien "Haaretz".
Ca porte sur les musulmans.
"Ce sera eux ou nous. S'ils gagnent, on est morts. Moi je suis catholique, Français et fier de l'être, et je n'ai pas l'intention de vivre comme un dhimmi (non-musulman bénéficiant d'un statut particulier) dans mon propre pays. Nous sommes différents d'eux et ces gens ne représentent pas la France".
Et encore ça:
"Quand la France renie sa propre histoire et passe son temps à s'excuser de l'esclavage, de ses conquêtes et du colonialisme, faut-il s'étonner que les immigrés relèvent la tête, qu'ils s'en prennent à la France, et qu'ils ne la respectent pas? Malheureusement la France ne leur a pas demandé de changer. Elle les autorise à parler arabe et à cultiver leur héritage, aux dépens de la culture française".
Voilà. Il ne supporte les immigrés que lorsqu'ils gardent la tête baissée. L'échine courbée. Ma rage, quand je lis ce ramassis de saloperies. Ma rage, quand je devine que demain ses copains de l'UMP "oublieront" de le virer. La France de merde de ces mecs-là.
En plus, il est courageux. "Ce sont des extraits, dit-il. Des bribes de conversation, totalement déconnectées de tout le contexte". Encore la faute des journaleux. C'est ce qu'ils disent toujours. Finkielkraut a déjà fait le coup. Avec "Haaretz", déjà.
Lemoine précise tout de même: "Je ne renonce pas à aborder un certain nombre de questions qui méritent d'être posées". Encore un briseur de tabou. Lisez plutôt ce petit bouquin, là-haut. Pour vous laver de la crasse dont nous couvrent certains de nos compatriotes.
Voilà. De la rage.

Commentaires

Voila de la rage! Où? nous sommes dans cet anti tabou! Le tabou est la république

Écrit par : martingrall | 16/06/2006

"Petit" bouquin signalé par le Doc Justice.
Petit bouquin en forme d'émeute.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 16/06/2006

"Ne tient pas qui veut sa rage secrète
Sans diplomatie"
René Char

Je vais te faire mal mais c'est encore plus écoeurant à lire en anglais dans le texte et dans le journal Haaretz :
http://www.haaretz.com/hasen/spages/725064.html

Je me pince encore et je suis bonne pour l'huile à l'arnica demain si je veux être présentable...

Écrit par : Grabuge | 16/06/2006

Bon je vais dormir.
Je lirai ça dans le texte plus tard, Grabuge.
A chaque nuit suffit sa peine.
J'ai dans l'idée qu'un jour...
J'ai dans l'idée qu'un jour...
Ils vont récolter ce qu'ils sèment.
J'ai dans l'idée qu'ils feront encore mine de s'étonner face aux brasiers.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 16/06/2006

Le vrai problème est que tous ces élus sont sarkozystes. Anti républicain Sarkozistes.
on sait donc ce qu'est sarkozy.
Sauf qu'il n'y a aucune action parlementaire des élus de gauche.
Sauf que pour la paix des ménages Français c'est sur un journal Israelien que cet élu revèle ses choix migratoires anti-musulmans.
Et normalement les sarkozystes sont LACHES.

En parlant de renvoi d'ascenseur Maintenant tu sait pourquoi l'ancien maire de la ville aux avions n'a pas été intégré à l'affaire toulousaine. Le CSA met tous les antisarkosistes dans le temps de paroles de l'opposition. C'est quand même bien un despote ministre de l'intérieur. despote despotes des potes? je sais plus

martingrall

S il faut faire lit commun avec la reine pour bouter le nabot, je me dévoue.
On fera du scrable elle est fortiche en ortographe , elle!

Écrit par : martingrall | 16/06/2006

Et non Grabuge tu ne rêve pas ! c'est de la république dont-il s'agit.

Écrit par : martingrall | 16/06/2006

La pensée automatique engendre l'indignation automatique.

Qu'en restera-t-il une fois la (mini) tempête passée ?
Rien.
Nada.
Nib.
Walou.
Queue d'Alle.


Alors je remet ce que je vous indiquais le 1er juin au sujet de Montfermeil et de ses maires :

Le CV du maire est là : http://www.ville-montfermeil.fr/-Parcours-.html

Une anecdote révélatrice : l'ancien maire de Montfermeil l'inénarrable Pierre Bernard, habitué des ondes de Radio Co********, fut le suppléant d'un député RPR aux élections législatives, il y a de cela quelques années.
Mais entre les deux tours, le Pierre Bernard appella officiellement à voter FN.
Fut-il renvoyé ? Engueulé ?
Mais non.
Et qui était ce bon gros député RPR qui tâche ?
L'insupportable Eric Ra**lt !

CQFD

Zgur

Écrit par : Zgur | 16/06/2006

@ Zgur
Ouais.
Tout petit monde. Bien répugnant. Mais patience. Notre jour viendra.
Allez zou, cette fois au lit. Pour de bon. D'la bise à tou(te)s.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 16/06/2006

Ce que ne dira jamais Xavier Lemoine :

"Ce sera la droite ou nous. S'ils perdent, on est vivant. Moi je suis républicaine, laïque et fière de l'être, et je n'ai pas l'intention de vivre au milieu d'immigrés choisis (non-français bénéficiant d'un statut particulier) dans mon propre pays. Nous ne sommes pas différents d'eux et ces gens représentent aussi la France".

Ce que en revanche je dirai chaque jour aussi longtemps qu'il le faudra. Ce qu'il faudra dire chaque jour un peu plus fort jusqu'en 2007. "On est vivants", ils vont perdre. "On est vivant", ils vont perdre. "On est vivant", ils vont perdre. "On est vivant", ils vont perdre. "On est vivant", ils vont perdre.


ON EST VIVANT, ILS VONT PERDRE

Écrit par : Pyrom-Anne | 16/06/2006

Racisme et mépris à droite.

Instrumentalisation et dédain à gauche.

France, terre d'asile...d'ALIEN-nés

Extraits d'un article de Libé du 15 juin :
Des listes «aux couleurs de la société». Hier, les militants socialistes ont investi leurs candidats pour les législatives de 2007. Des principes intangibles devaient régir la désignation de ces postulants. Comme l'obligation de respect de la parité ou celui de la diversité, pour présenter des candidats «aux couleurs de la société.» membre du Conseil national. Pour le respect de la diversité, rien n'a été fait dans ce sens.» En dépit de demandes répétées.

Crispation. La direction du parti a préféré opter pour une solution radicale : 42 circonscriptions sont gelées pour ces candidatures estampillées minorités. Dans une vingtaine d'entre elles, il sera fait une place aux alliés de la gauche, Verts et radicaux de gauche. Restent donc 20 circonscriptions en lice. Là intervient une seconde raison de crispation pour ceux qui espéraient prétendre aux postes. Le parachutage de candidats labellisés minorités visibles, sans légitimité locale.

[...] l'arrivée probable de Malek Boutih dans la circonscription d'Angoulême-Nord (Charente) fait aussi rigoler, pour d'autres raisons : «On l'attendait en banlieue, dit un socialiste. Au contact de ceux qui souffrent. Le voilà dans une circonscription quatre étoiles, au coeur du Poitou...»

[...] les «minorités visibles», au-delà de leur propre représentation, mettent d'autres débats sur la table. Comme la question du mandat unique. «Si on arrêtait le cumul, explique Ali Kismoune, la question du nombre de postes qui peuvent être distribués n'en serait plus une.»

[...] Ces candidats ont en général moins de 40 ans et viennent de milieux sociaux sous-représentés dans la hiérarchie du PS, comme à l'Assemblée nationale. «Se battre pour la diversité ce n'est pas qu'une question de minorités, dit l'un d'eux. C'est aussi le moyen de faire monter des enfants d'ouvriers, des gens qui habitent vraiment en banlieue, qui savent ce qu'est la précarité, mais aussi l'envie de se battre.»

[...] La déception est telle chez les beurs du PS que la dernière blague qui traîne n'arrive même plus à les faire rire. «Au PS, il y a deux types d'immigrés, comme avec Sarkozy : les choisis et les subis.»

Sur les minorités et invisibles, instrumentalisées et méprisées, lire :

"La gauche et les cités", de Olivier Masclet, La Dispute, 2006.

"Pays de malheur. Un jeune de cité écrit à un sociologue", de Stéphane Beaud et Younes Amrani, La Découverte, 2004"

Écrit par : Pyrom-Anne | 16/06/2006

Tu parles bien, PyromAnne.
Tu parles d'or.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 16/06/2006

Sur le sujet, voir aussi le DEL (= le blog de Guy Birenbaum, pour les deux qui ne sauraient pas;-)) D'une façon générale, toujours voir le DEL. Comparer avec le blog d'Alain Juppé. Y a pas photo!

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 16/06/2006

C'est ça qu'ils sont, Lemoine, Sarkozy et tous leurs amis : des apprentis sorciers.

Écrit par : Olivier Bonnet | 16/06/2006

@ Olivier
Ouaip. Ils jouent avec le feu. Avec des allumettes. Savent pas qu'ils vont mettre le feu à toute la plaine.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 16/06/2006

@ Sébastien,
Viens chez moi, y a du drôle ;-)

Écrit par : Fleuryval | 16/06/2006

Je crois que les paroles qui me dégoutent le plus sont celles-là "faut-il s'étonner que les immigrés relèvent la tête". Pour lui les immigrés sont des domestiques de la France ? Et il oublie que les gamins de sa ville sont en grande majorité des français, même de deuxième génération.

Écrit par : carole | 16/06/2006

ON EST VIVANT, ILS VONT PERDRE


"nous sommes une armée de rêveurs et pour cette raison nous sommes invincibles"

sub commandant Marcos

Écrit par : Céleste | 16/06/2006

Xavier Lemoine, un vrai croisé! (croisé avec quoi?)

On peut interpréter ses propos dans Haaretz comme un message à la communauté juive: "Ne donnez pas vos voix à Villiers et Le Pen!"

Dans son esprit et celui de l'UMP, cette "communauté" (la vision sarkoziste de la France est communautariste) a clairement viré à droite...

Écrit par : Eric | 16/06/2006

Eric les croisées lui ont coupé la tête,

Écrit par : martingrall | 16/06/2006

je vous aime bien Sébastien. Je suis pas toujours d'accord avec vous dans la détestation de vos compatriotes sous prétexte qu'ils n'ont pas de magnifiques idées saines et progressistes et généreuses et ouvronstoutgrandnosbrasetnosfrontières comme vous, mais je vous aime bien.

Là où je vous comprend pas, c'est votre soutien à Guy Birenbaum. C'est quand même, ce gars là, le prototype de l'élite gauche caviar pleine de morgue et de cynisme, complètement intégré à l'époque "esprit canal tous des fachos sauf moi", le genre de gars qui a une posture de faux rebelle tout en vivant grassement du système (éditeur, universitaire...)

bref, si vous pouvez m'expliquer... je vous aimerai encore plus !

Écrit par : Peter Covel | 16/06/2006

Les idées progressives, oui, le rock progressif, c'est encore mieux.

Je réclame la parité entre le rap et le rock progressif, et qu'on enseigne mes oeuvres dans les collèges, en cours d'éducation musicale

Écrit par : Jimmy Hendrix | 16/06/2006

Monsieur Xavier Lemoine revendique haut et fort son catholicisme.

parlons du pape:

si ça vous intéresse j'ai traduit sur mon blog ses dernières déclarations (particulièrement éclairées!!!!!)

Écrit par : Céleste | 16/06/2006

@ Peter Covel

Je pense que vous êtes un gars intelligent, votre blog le reflète bien.

Vous ne connaissez pas Guy, d'ailleurs moi-même... je le connais peu... mais soyez rassuré, si c'est un ami de Sébastien, c'est forcément un gars bien.

Guy a lui-même reconnu sur son blog dans un post passé assez inaperçu - car il s'adressait à quelqu'un en particulier, quelqu'un qu'il avait cotoyé à la télé autrefois - qu'il avait un peu (beaucoup) déconné jadis, qu'il en avait bien conscience, que le temps, la vie, les déceptions (sans doute) avaient fait leur oeuvre...

Les gens changent, Peter... Vous-même... Vous avez été "journaliste financier moutonnier" (je vous cite), vous êtes aujourd'hui sur la bonne voie pour devenir un bon chroniqueur impertinent et indépendant...détaché de tout préjugé...

Et puis, on peut être riche, bourgeois et vraiment engagé. Du moins, je le souhaite, sinon je peux rendre direct ma carte de révolutionnaire ;-) Et franchement, ca ferait chier ;-))

Écrit par : Pyrom-Anne | 16/06/2006

Cher Peter Covel, voulez vous que nous parlions - en privé - du "prototype de l'élite gauche caviar pleine de morgue et de cynisme, complètement intégré à l'époque "esprit canal tous des fachos sauf moi", le genre de gars qui a une posture de faux rebelle tout en vivant grassement du système (éditeur, universitaire...)" que je suis ?

Écrit par : guy birenbaum | 16/06/2006

en privé ? qu'est-ce à dire ?

les blogs sont là pour ça non ?

d'ailleurs j'y vais souvent, sur le vôtre, et ce que j'y lis a plutôt tendance à me conforter dans l'opinion que j'ai de vous, mais en même temps, est-ce si important, ce que je pense de vous ? Je ne demande qu'à être convaincu...

Écrit par : Peter Covel | 16/06/2006

@ Peter Covel

"ce que j'y lis a plutôt tendance à me conforter dans l'opinion que j'ai de vous"

Pouvez-vous développer ? Vous êtes - à vue de nez - un type qui réfléchit, je voudrais comprendre sur quoi précisément - concernant, je le précise, les notes du DEL - a pu se forger votre opinion ?

Attention, je ne vous demande pas de vous justifier, je veux sincèrement comprendre. Cela m'intéresse.

Je ne pense pas que ce soit question d'opinion, vous dîtes vous-même ne pas être d'accord avec Séb, mais l'apprécier cependant. Qu'est-ce qui coince avec le DEL ?

Je suis d'accord avec vous. Les blogs sont là pour ça. Il ne faut éluder aucun débat en tentant de rester objectif, et en laissant si possible l'affect au vestiaire.

Écrit par : Pyrom-Anne | 16/06/2006

@Peter
Ben toi, quand t'envoies les Yougos, t'envoies les Yougos, pas vrai? (Zou on se tutoie).
Je vais te le dire posément.
Ce que tu racontes sur Guy ou rien, c'est pareil. Tellement c'est loin de la réalité.
Ca fera bientôt pas loin de quelques années qu'on se connaît, lui et moi.
Que c'est mon éditeur, d'abord chez Denoël, puis chez Privé.
Que c'est, aussi, mon camarade.
Que c'est, surtout, mon ami.
Qu'on a, même, accroche-toi au bastingage, des liens presque familiaux, qui passent par une ville et quelques montagnes du grand sud.
Est-ce qu'il nous est arrivé de nous foutre sur la gueule? Absolument.
Est-ce qu'il compte, sur les doigts d'une main, au nombre de mes meilleurs potes? Absolument.
Et on est du genre à se compter. A protéger nos arrières, les uns les autres. C'est comme ça.
Est-ce que tu peux chier sur lui comme tu viens de le faire, d'une très grande hauteur, et -circonstance aggravante- sur la seule foi de trois misérables clichés à deux balles que je croyais rangés une fois pour toutes au magasin des Accessoires Pour Jaloux Prétentieux? Ben non. Carrément pas. Je suis "un peu" épidermique, là-dessus. Mon côté clanique, assez confortablement assumé.
Je te passe la bouche au savon, parce que tu ne sais VRAIMENT pas de quoi tu parles. VRAIMENT pas.
Et j'aime plutôt bien ton blog.
Et parce que je l'aime plutôt bien, oui, ce que tu penses de Guy me semble relativement important.
Mais de grâce. Ne viens plus cracher ici des insanités sur mes camarades, ça m'indispose.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 16/06/2006

@ Peter Covel

Ambiance ! T'avais qu'à pas envoyer les Yougos...

Bon, j'ai fait comme tout le monde... j'ai été fouiné sur ton compte... et j'ai trouvé "Observatoire des élites", mais le site www.lecordelier.com n'existe plus... ca avait l'air pas mal... et en plus, truc assez marrant... ca me rappelle un projet un peu fou d'un mec plutôt du genre NRV... je crois bien ça s'appelait... 6e République... un projet audacieux, salutaire, profondément rénovateur et enthousiasmant... moi, en tout cas, ca m'avait convaincue... tellement convaincue que parfois j'y crois encore... sans doute parce que ce mec-là (ainsi que ses "aide de clan")... me donne de temps à autre encore un peu envie d'y croire... ;-)

Après, bien sûr, la répét du chant révolutionnaire sur les bagnoles qui vont brûler Place Beauvau peut reprendre, juste le temps que je retrouve mes partisans... oups mes partitions et mes allumettes...

Allez, je vous remets le refrain :

ON EST VIVANT, ILS VONT PERDRE

Écrit par : Pyrom-Anne | 16/06/2006

oooook d'acccooord, désolé je ne savais pas que vous étiez si proche ! J'aurai gardé mon opinion pour moi.

en fait c'est complètement subjectif, je sais. Je n'ai pas lu le livre qui l'a rendu célèbre (la honte m'emporte et le grand Stratéguerre me maudit sur 5 générations). Je ne connais de lui que quelques interventions télé (lors de la sortie de son bouquin), son blog, et ... c'est tout.

je vais néanmoins tenter de m'expliquer.

Déjà sa photo. Cette moue me sort par les yeux. Dans ce petit pincement de bouche il ya un je ne sais quoi de "oui moi je sais des trucs, et pas vous, à moi on me la fait pas, je suis le trublion qui bouscule la fourmillière, je suis le poil à gratter dans un monde policé, je le sais et je le crie haut et fort".

Pour moi c'est une posture, bien trop proclamée et satisfaite d'elle même pour être honnête. Bref, là ce n'est qu'une photo. après-tout s'il avait un autre sourire je n'aurai peut etre pas cette impression...

Ensuite le reste. le contenu. En fait, je suis saoulé. Saoulé de lire les mêmes choses partout, cette espèce de "moraline" bien pensante libertaire bobo qui se veut moderne. Je n'ai pas le temps là de parcourir les archives d'NRV pour retrouver des exemples, mais je ne désespère pas d'en retrouver...

Et, il se trouve que je dois être masochiste, pourtant, j'aime bien être NRV et aller lire les figures de proue de cette pensée molle un peu partout sur la toile : Pierre Marcelle dans Libé (dont l'intelligence critique s'arrête à la porte des syndicats), Libé en général (le journal qui dit le bien, le juste, le beau et le vrai), 80% de Télérama (le journal de ceux qui ne comprennent pas pourquoi les gens sont moins intelligents qu'eux), et quelques autres de la même farine (le conformisme subtilement tendance de Pascale Clark, le "tous pourris tous beaufs" déguisé en rigolade de Karl Zéro et Canal plus en règle générale....).

Or donc, j'ai la faiblesse de penser que Guy Birenbaum figure en bonne place dans cette liste de gens qui pensent qu'ils sont à contre courant, alors qu'ils sont LE courant.

D'où ma remarque à son égard. Et mon étonnement de votre proximité, Stéphane, avec son blog.
Parce que, naivement, me dis-je, si tout ce petit monde - qui étouffe le débat public depuis des années en répondant par des prescriptions morales aux questions politiques - si tout ce petit monde doit dégager un jour, à la faveur d'un changement de système, changement que vous semblez appeller de vos voeux, Stéphane, et bien M. Birenbaum partira avec l'eau du bain parce qu'il en est assez représentatif.

Ce qui me navre enfin, c'est le manque de cohérence dans la posture.

C'est que par exemple le blog NRV fasse un lien vers Acrimed, qui sont les héritiers de la critique bourdieusienne des médias... Sais-t-il seulement, Guy Birenbaum, qu'il représente tout ce que ces mecs là, dont Serge Halimi (que j'admire) combattent : les intellectuels médiatiques ? Mais bon, il doit s'agir d'un renvoi d'ascenseur, vu qu'Acrimed cite son livre a quelques reprises.

Mais vous m'avez fournit des explications. Il va de soit que cela invalide tout jugement de ma part quant à votre proximité. Dont acte.

mais bon, ce n'est que mon avis et je le partage.

Écrit par : Peter Covel | 16/06/2006

oui Pyrom Anne, ce site n'existe plus, je n'avais plus le temps de l'alimenter, la vie réelle ayant repris le dessus. Et puis, en bon conformiste, je sacrifie à la mode des blogs... moins cher qu'un webzine, plus simple...

Écrit par : Peter Covel | 16/06/2006

peter

je crois que si vous nommez Sebastien, Stephane, ca va pas s'arranger tout ca :-)))))))))))

Écrit par : rep ban | 16/06/2006

merci rep ban

oups, désolé, c'est la digestion...

Écrit par : peter covel | 16/06/2006

@ Peter
"En fait, je suis saoulé. Saoulé de lire les mêmes choses partout, cette espèce de "moraline" bien pensante libertaire bobo qui se veut moderne."
Tu peux préciser parceque pour moi ça peut tout dire et rien dire ? Et partout c'est sur le DEL ou plus général ?

Écrit par : carole | 16/06/2006

@ Peter Covel

Vous êtes grave, pas objectif pour 2 sous, et vous ne connaissez pas plus Guy que Serge Halimi, donc vous me faîtes marrer. Penser que Serge Halimi est un héros, c'est objectif, peut-être ? Comme je le disais, je me marre.

Le coup de la photo, c'est grotesque. Ca déssert totalement votre intelligence.

D'accord sur la pensée molle et les exemples que vous citez, mais je n'inclue pas Guy dedans, même si ORLM n'est pas l'émission incorrecte qui me faisait rêver, loin s'en faut.

Le renvoi d'ascenseur entre l'Acrimed et Guy, je suis pliée en 4.

Pour la morale, dénuée de politique, lire mon précédent post : vous avez tout faux. Lisez "La machine à trahir", c'est le projet politique de Guy.

Sébastien, pas Stéphane ! Manque d'objectivité et aussi manque d'observation, semble t-il.

Mais, continuez comme ça, vous allez gagner un café avec Guy qui a lui seul les moyens de vous faire changer d'avis. Et qui y parviendra sans trop se fouler.

Pourquoi personne ne reprend mon refrain :

ON EST VIVANT, ILS VONT PERDRE

Écrit par : Pyrom-Anne | 16/06/2006

D'acc avec Anne sur tout.
Aussi sur ON EST VIVANT, ILS VONT PERDRE

ps : Ah c'est comme cela qu'il faut faire pour obtenir un café avec le Boss ;o)))))

Écrit par : carole | 16/06/2006

@sébastien, à propos de ta réponse à Peter Covel


tu as vraiment le sens de la formule. C'est toujours un plaisir de te lire.

Tu devrais écrire des bouquins, si ça se trouve, tu gagnerais du pognon.

Écrit par : xolotl pichuan | 16/06/2006

En privé Peter Covel parce que je pense que ce n'est pas intéressant de parler de soi publiquement. Donc si vous voulez rencontrer le gars de la photo qui vous fait gerber, le gars qui a appris la science politique avec les principaux politistes émules de Bourdieu (Patrick Champagne, Bernard Lacroix, Alain Garrigou, Daniel Gaxie, Michel Offerlé) et dont la thèse de doctorat en science politique (sur les macanismes d'institutionnalisation du Front national, Paris 1, 1992) a été critiquée pour sa grille de lecture trop bourdieusienne (...), c'est quand vous voulez. Mais pardonnez-moi je ne suis pas sur le blog de mon ami pour parler de moi. Donc soit vous voulez savoir, soit vous voulez juger sans savoir.
Carole, on prend ce café quand tu veux. Je suis à mon bureau là jusqu'à 17h30 !

Écrit par : guy birenbaum | 16/06/2006

mécanismes sorry

Écrit par : guy birenbaum | 16/06/2006

@ Guy
Very sorry mais c'est pas possible aujourd'hui. Un autre jour avec plaisir :)

Écrit par : carole | 16/06/2006

et on en oublie l'affreux Raoult qui est courageux en dehors de sa ville, de son département, de son pays, qui parle de ses administrés comme de barbares étrangers et qui risque de faire partie de la clique que la France appellera à nous gouverner. J'espère que "on va gagner" mais j'ai peur

Écrit par : brigetoun | 16/06/2006

@ Pyrom-Anne,

D'accord, le coup de la photo, nul.


@Peter Covel
quant à la "En fait, je suis saoulé. Saoulé de lire les mêmes choses partout, cette espèce de "moraline" bien pensante libertaire bobo qui se veut moderne."

si cette phrase englobe les intervenants des blogs AJT et NRV, sachez que je ne me sens absolument pas concernée (et je ne crois pas être la seule) par l'appellation bobo, non pas que ça me vexe, mais c'est tout simplement hors propos.

Par contre je reprends joyeusement le refrain d'Anne (je l'avais déjà fait plus haut)


ON EST VIVANT, ILS VONT PERDRE

Écrit par : Céleste | 16/06/2006

@ Brigetoun
"J'espère que "on va gagner" mais j'ai peur"

On a pas peur.

ON EST VIVANT, ILS VONT PERDRE

Écrit par : Pyrom-Anne | 16/06/2006

Et bien soit, je serai ravi de vous voir "en vrai", parce que le débat de toutes façon n'est pas fait pour précher à des convertis. Et puis vous êtes surement mieux que sur la photo ;o)

permettez-moi d'ajouter, quand même, que je ne trouve pas très cohérent de se réclamer de Bourdieu et d'écrire dans VSD. Je ne sais pas pourquoi, mais c'est comme si Besancenot tenait une chronique dans Gala...

Écrit par : Peter Covel | 16/06/2006

ON EST VIVANT, ILS VONT PERDRE
Mais les 11 mois à venir vont être longs...

Écrit par : carole | 16/06/2006

Pyrom Anne boutih fait du golf, sauce c'était pour franchir les étapes, il est bourge comme tous les secrétaires nationaux et n'a absolument rien à dire il ne comprend rien! Mais c'est un suiveur et il sait la main qui le nourri. Ce que j'espère c'est qu'il se prenne une pelle. C'est bientôt le 18 06.
Comme quoi il y encore tout à faire au PS pas de parachutage, avantage aux militants de base et du cru. Et qui travaille. pour lui ormis jouer à la console entre deux joints!
Mais que fait not Duc avec les 60000 militants Monte bourge ois, ha ben oui!

Dis t'as vu monté bourg
Non j'ai vu monter personne
Dis t'as vu monté Boutih
Non j'ai vu monté personne ne

Ton Martin

Écrit par : martingrall | 16/06/2006

ILS ONT PERDU!!!!!!!!!!!
et nous toujours là! et pan

Écrit par : martingrall | 16/06/2006

Peter, la cohérence ne tient pas aux endroits mais aux idées. Vous devriez relire vos classiques.

Écrit par : guy birenbaum | 16/06/2006

@Peter Covel,

Je ne pense pas que cela vienne de la personnalité de Guy Birenbaum. Vu ses écrits et ses choix d'éditeur, il ne peut pas trop être suspecté de faire partie de l'"établissement", comme dirait un méchant homme. On peut peut-etre lui reprocher quelques amitiés coupables, notamment un homme politique dégarni à la langue trop chargée et une animatrice de radio trop pénible ;-).

En réalité, je crois que le problème vient de son Blog.

Après des débuts en fanfare (j'ai adoré cette période, et participé activement), le soufflet est retombé.
Il n'y a plus vraiment de débats contradictoires. Ceux qui pouvaient avoir une vision différente des évènements (en gros pour faire simple, les gens de droite), ceux qui cherchaient de vrais débats "au fond", ont peu à peu été marginalisés par un noyau dur de quelques contributeurs sympathiques mais désireux vraisemblablement de faire du DEL, non plus le lieu où l'on débat ardemment (voire violemment), mais une annexe du salon de thé des Birenbaum.

La température monte un peu parfois quand un indésirable (souvent un ogre d'ailleurs) jette un pavé dans la mare, mais le calme revient bien vite après que les détenteurs de la carte du club aient chassé l'intrus.

Vu les ambitions affichées par Guy Birenbaum au début, je suppose que cette dérive s'est faite à son corps défendant.

Écrit par : xolotl pichuan | 16/06/2006

Pardon Xolotl mais vous dites vraiment n'importe quoi, si vous m'autorisez à vous dire ce que je pense !

Écrit par : guy birenbaum | 16/06/2006

@Guy,

je ne pense pas, et d'ailleurs, cela m'attriste.

Vous pensez réellement que l'esprit du DEL est intact ?

Écrit par : xolotl pichuan | 16/06/2006

@ Guy

Mac Luhan : The medium is the message... Moi aussi je connais mes classiques ;o)

Écrit par : Peter Covel | 16/06/2006

"L'esprit du DEL" mais on dirait que vous parlez d'une secte ! Arrêtons un peu de nous pignoler please. J'écris ce qui me plaît, des gens répondent, aiment, détestent, s'engueulent, me détestent, etc.
Mais un peu de modestie et une sorte de retour sur terre ne ferait de mal à personne, bloggueurs compris.

Écrit par : guy birenbaum | 16/06/2006

Chacun ses classiques.

Écrit par : guy birenbaum | 16/06/2006

@ Martin

Malek Boutique : tout doit disparaître !

60 000 militants montebourgeois ! Au moins ! ;-)) J'aime avoir du choix ;-)


@ Peter Covel

C'est sûr que VSD, c'est pas Politix... mais remarque Halimi chroniqueur dans Gala, j'adorerai.


@ xolotl pichuan

C'est la journée des puristes... "esprit du DEL" ? Se réjouir (quasiment) de la venue d'un ogre suscpetible d'instaurer un peu de débat ????? Ouais, pas convaincue...

Le seul argument que je pourrais entendre concerne les private-jokes, d'ailleurs j'espère que tout le monde aura bien remarqué que j'ai fait un gros effort. Pour le reste, rien à signaler. Tout est à peu près normal. Même si, récemment, je me plaignais pour ma part de l'absence de réaction quand il y avait matière à débat sur le DEL ou chez Séb, alors même que de vraies questions étaient posées.

Dernier exemple en date : combien de gens ont vraiment lu la lettre de Denis Robert à Serge July ? Combien ont émis un avis ou fait des remarques sur le propos de cette lettre ? Je n'y peux rien si les gens s'en foutent dans le fond - ou peut-être pas d'ailleurs - mais j'avoue parfois que ça me tape un peu sur le moral.

Finalement, cela me conforte dans l'idée qu'un blog est seulement un exutoire, pas une plate-forme d'idées pour passer à l'action. Pas du tout. Voilà, pour moi, où se situe la limite véritable d'un blog. Une vraie limite à mes yeux.

Écrit par : Pyrom-Anne | 16/06/2006

L'esprit du DEL, ce n'est ni métaphysique, ni totemique, c'est simplement la ligne directrice, le ton.

"J'écris ce qui me plaît, des gens répondent, aiment, détestent, s'engueulent, me détestent, etc. ", c'est précisément l'esprit du DEL.

Quant à me taxer d'immodestie au prétexte que je pense que le DEL ne correspond plus à ses ambitions du début ...

Écrit par : xolotl pichuan | 16/06/2006

Politix !!! Mon bébé. Ah Peter si vous saviez...

Écrit par : guy birenbaum | 16/06/2006

@pyrom-anne,

la venue d'un ogre ne me réjouit pas, loin de là !

je dis simplement que la seule réelle agitation ces derniers temps est provoquée par une énormité balancée par un de ces types. Je ne vois plus trop de débats d'idées, de fond, de batailles d'arguments, etc.

Écrit par : xolotl pichuan | 16/06/2006

xolotl pichuan

Alors lààààààààààààààà! Noooooonnnnnn! Tu déconnes grave, Nooooooonnnnnnnnn!

Quoique!
Je laisse les personnes restons sur les paroles.
Les contributeurs, c'est joli hein, c'est bien mieux que collabo rateurs par le fait répondent à la question du jour, tant pour la question que pour se retrouver entre potes et entre potes on se parle d'affections communes. Ben ouais!
Les potes de droite sont moins présents, En 83 les potes de gauche auraient tout simplement désertés, en 91 plus rien même pas un cheveu ! Le bistrotier il aurait fermé.
Non ce sont des potes républicains on est un peu échaudés un gros peu inquiets, et la droite assurent notre incertitude! Donc sa saigne!
Le problème est que nous n'avons rien fait ni toi ni moi ni tous ni mous!

D'autre part c'est le but taper dans la tête des rédactions et lignes éditoriales. Les journaux sont tous de droite même libé c'est pas not fôte. je devais le racheter pour le franc symbolique! ben partie remise.

Écrit par : martingrall | 16/06/2006

@ Guy & Pyrom Anne

vous voulez dire http://www.politis.fr/ ?

ou http://membres.lycos.fr/politix/ ?

Écrit par : Peter Covel | 16/06/2006

@ xolotl pichuan

Les sujets de débat ne manquent pas, comme je viens de le dire : pas ma faute (pas la vôtre, pas celle de Guy) si les gens s'en foutent.

Disons que moi, j'ai un peu moins envie de me fouler qu'avant et un jour viendra où j'arrêterai tout bonnement d'écrire. Sans doute un arrêt comme pour la clope à mon avis, mais un arrêt quand même ;-)

Écrit par : Pyrom-Anne | 16/06/2006

@ xololt
Pas du tout d'accord avec toi.
Je n'ai jamais vu quelqu'un être rejetté pour ses idées de droite.
Le DEL c'est aussi ce que tu en fais, donc ça ne tient qu'à toi.
Je rejoins Anne sur les débats en ce moment : aujourd'hui les bloggeurs ont choisi de débattre sur les propos de Lemoine, au lieu de est-ce que Sarkozy veut exercer une discipline sur les élus UMP ou ratisse-t-il au plus large ?

@ Anne
moi j'ai lu la lettre :o)))
Pour compléter le sujet sur la presse je te conseille l'émission du 13/06/06 de l'Instant bleu. J'ai essayé de mettre les liens ce matin, mais cet ordi de M**** que j'ai au boulot m'a planté une fois de plus (Internet Explorer sous OS9 et bas débit c'est vraiment la galère).

Écrit par : carole | 16/06/2006

@ Peter Covel

POLITIX (revue de Science politique fondée par Guy notamment)

POLITIS, c'est Bernard Langlois (qui vient régulièrement sur le DEL)

Enfin pour Politix, il faut être initié, moi j'ai fait les mêmes études que Guy, pas au même endroit, pas au même moment, mais j'ai eu les mêmes profs... et je ne l'ai pas regretté une seule seconde.

Écrit par : Pyrom-Anne | 16/06/2006

@Anne
60 000 militants montebourgeois ! Au moins ! ;-)) J'aime avoir du choix ;-) c'est ce que j'ai retenu d'un congré, mais c'est vrai on ne retient que les conneries.
Mais p'tet pas

Écrit par : martingrall | 16/06/2006

C'EST PAS QUE JE VEUILLE RECENTRER LE DEBAT.
Surtout pas.
Déjà, débat, j'aime pas. Alors recentrer... Voyez plutôt Yves Calvi :-)))))
Mais je voulais vous signaler deux petites choses:
1) Pas un mot ce soir dans "Le Monde" sur le bon Lemoine.
2) Dans "Libé" en revanche, Raoult à la chasse aux minijupes.
Vous reprendrez un peu d'ordre moral?

Pour le reste. Ca ne me gêne pas qu'on soit, ici, globalement d'accord sur l'essentiel. Au contraire. Ca n'empêche pas d'échanger, d'une certaine manière ça rassure. Et c'est pas le moment de faiblir. (Et si c'est un connard antisémite (pléonasme) qui prétend venir mettre de l'animation, ça sera sans moi. Nazisme et dialogue, c'est pas mon truc.)


@ Peter. Tu déconnes quand même. Attends d'avoir des vraies cartes en main, pour parler. ;-) ET JE M'APPELLE SEBASTIEN!!!!!!

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 16/06/2006

Poiitix a été fondée en 1986 (juste après le mouvement contre Devaquet) - quatre premiers numéros collectors - par Bastien François et le connard-prétentieux-gauche-caviar-qui-à-l'air-d'un-con-avec-sa-petite-moue-de-merde.
Putain, c'était il y a vingt ans presque jour pour jour.

Écrit par : guy birenbaum | 16/06/2006

@MartinGrall , tu me fais vraiment marrer, toi !! ;-)))

@pyrom-anne, la ferveur du début est tombée. Peut-etre une espèce de train-train qui s'installe ?

@Carole, personne n'est rejeté pour ses idées de droite, bien sûr. Je n'ai pas dis ça, j'ai dis que ceux-là, qui auraient pu alimenter un débat contradictoire ont été marginalisés. Ont-ils été dégoutés, se sont-ils lassés ? j'en sais rien, mais le fait est que ceux qui restent, si ils sont très respectables, ils s'accordent peu ou prou sur tout. Donc peu de débat.

Grosso-modo, même si c'est dur de se ranger soit-même dans des cases, je pense que je me situe plutot à droite. Pas la droite de Sarko, plutot celle de Giscard, Barre, Bayrou, et quelques d'autres.

Écrit par : xolotl pichuan | 16/06/2006

@ Séb

Raoult ne s'attaque pas aux mini-jupes, mais aux "poils pubiens" (qui dépasseraient des mini-jupes...)

DSK 3 jours plus tôt a parlé de candidats "sexy" avec un "bikini" dans leur poche.

Comme je l'imaginais cette campagne s'annonce grave... et maintenant graveleuse.

ON EST VIVANT, ILS VONT PERDRE

Écrit par : Pyrom-Anne | 16/06/2006

Ouais, moi je dis que Stéphane a raison !
;-)

Écrit par : Olivier Bonnet | 16/06/2006

@ xolotl pichuan
"Pas la droite de Sarko"
OUF (ce n'est pas un programme, c'est un cauchemar)

"plutot celle de Giscard, Barre, Bayrou, et quelques d'autres."
Si tu prends en compte les hommes politiques encore vivants, j'en déduis que tu es de droite pro-Bayrou, non ? ;-)

No problem, à l'occasion, on va débattre, d'ailleurs ça nous arrive déjà, je crois bien.

Écrit par : Pyrom-Anne | 16/06/2006

@ Anne et le Sachem

Pour Raoult, il en a même rajouté une couche à l'AFP en disant que des jeunes non scolarisés venaient devant les établissements scolaires "chercher des blondes".
Connaissant Raoult, on n'a pas trop de mal à traduire ce qu'il veut dire par "jeunes non scolarisés" ni ce qu'il pense de ce qu'ils vont faire de ces fameuses "blondes" (va savoir ! Il y a peut-être les filles de Lemoine dans le tas de blondes ? Quoique je les imagine mal en string qui dépasse...)... surtout quand il rajoute sur LCI que "les viols et les tournantes ne se passent pas par moins 30° mais surtout quand il fait chaud et quand un certain nombre de petites jeunes filles ont pu laisser croire des choses."

Enfer et damnation !
Entre lui et Lemoine, ils ont enfoncé profond mon Marsaud d'hier !
Les musulmans n'ont pas notre ADN et osent relever la tête, ces raclures... et les viols, c'est tout de la faute de ces petites salopes qui font rien qu'à exciter le mâle innocent !
Vous l'avez cauchemardé ?... ils l'ont fait !

Écrit par : Grabuge | 16/06/2006

"les viols et les tournantes ne se passent pas par moins 30° mais surtout quand il fait chaud et quand un certain nombre de petites jeunes filles ont pu laisser croire des choses."

mélangez pas tout, c'est ce que pensent LES VIOLEURS sur les filles en string qui dépasse, pas ce que pense Raoult...

Écrit par : Peter Covel | 16/06/2006

@Grabuge
Comme le dit Anne "Raoult ne s'attaque pas aux mini-jupes, mais aux "poils pubiens" (qui dépasseraient des mini-jupes...)". Il n'a pas non plus dit que c'était de la faute des nanas qui s'habillent en lolita à 13ans et demi si il y avait des viols.
Quand on bosse dans une boîte, on est (également) censé venir habillé avec une tenue correcte, ça ne scandalise personne. Je ne vois pas pourquoi au lycée ça ne serait pas pareil. Je peux dire ça sans pour autant défendre un "retour à l'ordre moral". Quand à Raoult, il est clair qu'il dit ce qu'il dit d'une autre manière et avec d'autres intentions.

Écrit par : Mathieu | 16/06/2006

à Anne :
Bein Anne, vous nous laisseriez ?
Avez-vous vu que je vous ai répondu l'autre jour sur le sujet des blogs, d'ailleur je continue à y réfléchire (et ma réflexion avance, avance). C'est dire qu'il était interressant. (vous voyez bien que vous devez rester).
Et je vous ai même fait un clin d'oeil, l'ôte jour chez GB. J'avais pas participé à un sujet fort passionnant pcq pas trop le courage ce jour-là mais j'y suis revenu le lendemain.(je suis sûr qu'on est nombreux à faire ça, vous voyez bien qu'il ne faut pas desesperer de nous).
PS : J'ai lu la lettre, rien trouvée d'autre à dire que "merci et bravo" mais plus bavarde qlq jour plus tôt sur sujet presse.

Écrit par : sève | 16/06/2006

Halte aux PPQD (poils pubiens qui dépassent).
Enfin une vraie campagne de gauche.
Communiqué outré du Front de Libération des PP.
Pfffff....
Stéphane.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 16/06/2006

@ TOUS

Je vais lancer un vrai débat juste avant de m'enfuir chez mon libraire préféré qui a une commande pour moi.

Vous allez pas le croire : Pyrom-Anne est POUR l'uniforme à l'école ! Eh oui, dingue, non ? Même les soc l'ont envoyée bouler sur ce coup-là. Evidemment, rien n'a voir avec "tenue correcte exigée" (quoi que...), ça a plutôt à voir avec le mépris de classe, la guerre des marques (et des griffes) et bien sûr le conformisme le super pouvoir de la consommation, de la pub et de la mode.

Allez-y, débattez, je reviens plus tard comme disent les Boss.

Je sens que je vais me faire traiter de fille Emptoire. Au fait, niquez ma mère tant que vous voulez ;-))

J'adore lancer des débats pour me faire battre ;-) C'est parti !

Écrit par : Pyrom-Anne | 16/06/2006

@ PyromAnne
Moi aussi.
Avec un foulard rouge. Et noir.
Et Que Vivent Les Jeunes Pionniers De L'Agitation!

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 16/06/2006

@ Pyrom-Anne
Moi aussi! On ne va pas à l'école pour un défilé de mode.
@ Sébastien
Alors quoi ? On invite le matin à voir un raoultiste lancer une partie de google bombing dans le jardin, on va bosser en se fendant la poire, en se disant que le soir Vive le feu va flamber, on rentre et sidéré: rien. Pas de pinpon pin pon, ni canadair, ni rien... Pas la moindre flamèche, pas la moindre fumée ? Juste des poils qui dépassent ? Si il fait beau demain, on essaiera pique-nique...

Écrit par : Fleuryval | 16/06/2006

@ Fleuryval
Je te signale que tous les Canadairs ont été réquisitionnés par Sarko. Rapport à tous ces gosses même pas blancs à virer, le 1er juillet.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 16/06/2006

1 - Je vois mal les pilotes accepter cet ordre-là. On n'est pas en 42 et c'est pas des cheminots.
2 - Je vois bien des pompiers (entre autres) se coucher devant les avions pour les empêcher de décoller.
3 - J'aperçois les photographes et les caméras partout autour de la piste et
4 - J'entends déjà qu'on va reconsidérer le "problème", surtout s'il y a besoin des canadairs pour leur usage normal. Non, je ne fais pas une suggestion à Pyrom-Anne!

Écrit par : Fleuryval | 16/06/2006

dedicace à Fleuryval :-)

Mon jardin est grand
comme ce que voient mes yeux…
Mon jardin est grand
comme ce que sent mon coeur…
Mon jardin est grand comme mes 39 ans …
…souvent il ne m’appartiens pas…
…Mon jardin est plein
de paquerettes et de chardons…
..Mon p’tit bonheur est dans le pré…
…si bien caché…
…que parfois même…
… je ne le vois plus…
…parfois je voudrais même…
…qu’il n’ait jamais existé…


….j’aime tant les fleurs…
… j’en voie si peu…



Faut dire que j’ai pas trop la main verte…
et un jardin ça se cultive… c’est ce qu’il se dit…
Le miens pousse au jour le jour, du mieux qu’il sait… à l’ecole buissonière…à la sauvage…
…un rien comme ça viens…
…un peu quand il pleut…
…au hazard Balthazar…

…les mauvaises herbes…
…les petites fumées..
…les jolies roses…et les palmiers…
…les saules pleureurs…
…les geraniums…
…les pissenlits…
…Dans mon jardin il ya de tout
il n’y a de rien…
…dans mon jardin
on y voit le monde…
…partir en folie…
…parfois ça
fait peur…
…on y comprend plus rien…


ps: ne tape pas sur les cheminots de 42 fleuryval stp.
ni sur ceux de maintenant d'ailleurs :-)

Écrit par : rep ban | 16/06/2006

y'a comme de la rosée sur ma bouteille de Leffe
mon transat m'appelle, je le rejoins derechef

a+

Écrit par : rep ban | 16/06/2006

Aux malcomprenants de tous poils, pubiens ou non ;-P

Et ho ! Mais vous l'avez bien lue la phrase de Raoult ?
Je vous la refais le temps que vous chaussiez vos bézicles...

Sur LCI, donc, Raoult : "les viols et les tournantes ne se passent pas par moins 30° mais surtout quand il fait chaud et QUAND UN CERTAIN NOMBRE DE PETITES JEUNES FILLES ONT PU LAISSER CROIRE DES CHOSES."

C'est typiquement, et depuis la nuit des temps, le discours DU VIOLEUR !
Vous croyez quoi ? Que ça a commencé avec les tournantes dans certaines cités ?
Réveillez-vous !
Les viols collectifs à la suite des bals de village un peu trop arrosés, c'était monnaie courante... sauf qu'à l'époque on trouvait toujours des excuses à ces pauvres petits gars. Flics compris.
Et l'antienne était la même qu'aujourd'hui : "Elle l'a cherché", "Elle nous a allumé", Elle a la mini-jupe au ras du bonbon", "Elle s'habille comme une pute"... j'en passe et des meilleures...
Dupont-Lajoie, c'était il y a déjà 30 ans ! Et il ne vivait pas des cités.

Raoult, ce porc, est en train de dire sous votre nez que les tournantes sont là parce que LES PETITES JEUNES FILLES ONT LAISSÉ CROIRE DES CHOSES... pas parce que le libre-arbitre d'une femme sur le plan sexuel ou vestimentaire a été bafoué par de jeunes ou de vieilles brutes bas de plafond...

Ce faisant, il LÉGITIME le violeur, il l'explique. Rien de moins.
C'est LUI qui est INDÉCENT.
Pas la gamine qui porte un lycra qui dévoile le nombril ou un string qu'on entrevoit sous un pantalon taille basse !
En plus, ce con, il n'y connait rien en string ! C'est à l'arrière qu'il y a le moins de tissu, pas à l'avant...
Et il faut vraiment être obtus de chez obtus pour ne pas comprendre que les ados fonctionnent en code vestimentaire d'appartenance à leur génération.
Ça leur passera. Le ridicule avec... à moins de s'appeler Raoult.

Mais une phrase comme celle-là, c'est exactement ce sur quoi s'appuient les petits caïds qui imposent à leurs soeurs pantalons et tuniques informes au risque de se faire serrer dans une cave.

Arghhhh ! Vous m'avez bien NRVée là ! C'est malin ! Avec cette chaleur... ;)))



Sinon, totalement d'accord avec Anne... et oui !
Le tablier de cours, il n'y avait rien de mieux pour gommer les appartenances sociales et les inégalités financières...
Plus de marques à la con.
Plus de parade grâce au fric de papa/maman.
Plus d'humiliations faciles.
Et surtout plus ce conditionnement consumériste qui commence au CP...

Écrit par : Grabuge | 16/06/2006

en plus, si le tablier est long, les poils pubiens ne depasseront plus:-)))



ok, je sors

Écrit par : rep ban | 16/06/2006

@ xolotl pichuan c'est le but! et j'ai envie que cela continue

Écrit par : martingrall | 16/06/2006

Oui, correction, je n'avais pas entendu cette phrase là de Raoult. En effet, il a bien dit que c'était de la faute de certains comportements de nanas.

Écrit par : Mathieu | 16/06/2006

Les lâches politiques ne sont plus responsables de rien du tout d'abords est ce qu'on les a vu! hein, et où, hein tout ce qui se passe en france noux on sait pas cela ne peut pas être de notre faute.

Les échéances! ça s'appelent avec les factures!
Et Minc de poteà ptitnikolenabot il a dit mort aux petits chefs, place à l'aristocratie. Et raoult lui qui est là parce qu'il a collé des affiches!
y va avoir Peur Pour Ma Famille PPMF

Écrit par : martingrall | 16/06/2006

@ TOUS

L'hallu, vous êtes VRAIMENT d'accord avec moi sur l'uniforme. L'HALLU !!!!!!

Ca doit être le transat au soleil... ou la Leffe... ou une blague...

@ Grabuge

C'est vrai, ta citation est IMMONDE. J'attends les réactions de ces c......asses de chiennes de garde... j'attends... j'attends...


Autre forme d’indécence, je dirais même plus d'obscénité :

PARIS (AP) - "L'article 1 du code de conduite du MEDEF, c'est qu'on peut discuter de tout à condition que ça ne coûte rien aux entreprises", a déclaré vendredi le secrétaire général de la CGT Bernard Thibault, après une entrevue avec la présidente de la première organisation patronale de France, Laurence Parisot. "Dans la bouche du MEDEF, c'est avant tout aux salariés de faire des efforts et de revenir sur des acquis", a-t-il ajouté.

Le secrétaire général de la CGT a été reçu pendant une heure trente vendredi matin par la présidente du Mouvement des entreprises de France (MEDEF), dans le cadre de rencontres lancées, il y a un mois entre le patronat et les différents syndicats, après la crise du contrat première embauche (CPE).

"Nous parlons de sécurité professionnelle, alors que le MEDEF nous parle de plus grande flexibilité, de faciliter la 'séparabilité' comme il dit, c'est-à-dire, pour parler français, les licenciements", a conclu Bernard Thibault.

Écrit par : Pyrom-Anne | 16/06/2006

Oui! pour l'uniforme! mais Anne la pyromane, avec celui de polytechnique te sabre obligatoire pour les filles.

Écrit par : martingrall | 16/06/2006

"Nazisme et Dialogue"...

Putain, Sébastien, quel titre de revue! Mets un copyright, parce qu'au train où vont les choses, je ne donne pas cinq ans pour que....

Écrit par : christian lehmann | 16/06/2006

@ CL
"Nazisme et dialogue", c'était un truc de "Jalons". Des experts ;-)
@ Grabuge
Entièrement d'accord avec toi: le discours de Raoult est une saloperie, chimiquement très pure. Mais pas un de ses voisins de travée n'ira le lui dire. Il a déjà vomi sur les banlieues, jusque dans "Minute", sans que ça émeuve personne à l'UMP. Idem pour Lemoine: toujours pas viré de chez Sarko. Il est vrai que tout ça est cohérent...

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 16/06/2006

Laurence Parisot... la RAGE

Écrit par : Mathieu | 16/06/2006

Ambiance fin de monde

Je n'ai rien à commenter. 30 ans d'incurie politique, attendons le grand clash.

Écrit par : Fulcanelli | 16/06/2006

Et ce fumier de Forgeard qui nous prend pour des billes.

Écrit par : Mathieu | 16/06/2006

@ Martin

T'as fait Polytechnique, toi maintenant... Je croyais t'avais fait les Mines et philo et l'institut d'urbanisme... Faudra que tu me fasses passer ton C.V. un de ses 4... ton profil m'intéresse... ton meilleur profil ;-)

L'uniforme, c'est rouge et noir, sinon rien. Mais école mixte et capotes pour tout le monde. Et que vive le feu !

La sexualité, un autre tabou de l'Education nationale. J'ai testé pour vous. Encore moins de succès qu'avec l'uniforme. C'est pourtant une vraie question. A t-on beaucoup progressé depuis 68 ? Pas sûr... pas sûr du tout. Il ne faut pas s'étonner après que tout s'enflamme... les frustrations, ça prend comme du petit bois...

Écrit par : Pyrom-Anne | 16/06/2006

@ Anne et Grabuge

"Le tablier de cours, il n'y avait rien de mieux pour gommer les appartenances sociales et les inégalités financières...
Plus de marques à la con.
Plus de parade grâce au fric de papa/maman.
Plus d'humiliations faciles.
Et surtout plus ce conditionnement consumériste qui commence au CP..."

Complètement d'accord.

Dans les pays asiatiques, en Inde par exemple, tous les enfants ont un uniforme et ça n'engendre pas de souffrances particulières, au contraire, ça masque les inégalités et c'est très bien.

Moi je m'en souviens du tablier de classe, on disait "la blouse", beige une semaine, bleue l'autre.

Écrit par : Céleste | 16/06/2006

Oui de l'Éducation nationale et d'un certain nombre de nana également.

Écrit par : Mathieu | 16/06/2006

L'uniforme si c'est "masquez ces inégalités que je ne saurais voir", très peu pour moi merci. Ce qu'on masque se voit aussi.

Écrit par : Mathieu | 16/06/2006

C'est vrai qu'en usine, le bleu de travail par exemple, ça "gomme" bien les "appartenances sociales et les inégalités financières". Non faut quand même pas déconner avec cette histoire d'uniforme. On ne combattra pas l'uniformité par l'uniforme.

Écrit par : Mathieu | 16/06/2006

@ Anne je n'ai pas fait polytechnique et mines et phylo c'est fulcanelli. Mines j'ai fait dans la robotique cybernétique. Pour prévoir l'urbain futur et décaler le travail penible et dangeureux. Sinon Archi, urba etc....

Écrit par : martingrall | 16/06/2006

Ca m'étonne que Sarkozy ou Royal n'aient pas encore repris cette fumisterie de l'uniforme tiens. C'est du même accabit que le CV "anonyme", au lieu de s'attaquer aux inégalités on prétend les "gommer" ou les "masquer". "T'es noir? t'inquiètes pas coco, on va supprimer la photo du CV en sorte que ça ne se voit pas". "T'es pauvre, tu n'a pas les moyens de te payer des marques? t'inquiètes petit, on va te donner la même blouse que celui qui peut s'en payer, en sorte que ta pauvreté ne se voit pas." Faut arrêter les conneries sans déconner.

Écrit par : Mathieu | 16/06/2006

allez hop, tous a poil
c'est le meilleur uniforme
http://bibliolib.net/article.php3?id_article=157

Écrit par : rep ban | 16/06/2006

Ha ben fais gaffe Rep Ban, tu vas choquer les gamines qui foutent des strings. "Oh my god! la nudité?! shocking!"

Écrit par : Mathieu | 16/06/2006

@ Martin

T'as fait Polytechnique, toi maintenant... Je croyais t'avais fait les Mines et philo et l'institut d'urbanisme... Faudra que tu me fasses passer ton C.V. un de ses 4... ton profil m'intéresse... ton meilleur profil ;-)

C'est moi ké fé Mines puis Philo avec Bio entre les deux....

Écrit par : Fulcanelli | 16/06/2006

ce qui me choquerait Mathieu, c'est de voir Raoult a poil surtout ;-)

scusze-moi, je suis guilleret ce soir....surement le synfrome du gars qu'est en week-end

Écrit par : rep ban | 16/06/2006

Remarques ça fait un point commun entre Raoult et les nanas dont ils parlent. La pudibonderie. Au fond c'est là-dessus qu'ils se distinguent. Lui l'assume carrément alors qu'elles s'acharnent à faire semblant de ne pas l'être.

Écrit par : Mathieu | 16/06/2006

"dont il parle" désolé.

Écrit par : Mathieu | 16/06/2006

@ Guy

Un mail bientôt dans ta boîte, pour le résultat des courses. Il faut pas parler de ces choses ici as-tu dis mais je ne prénomme Antigone, bon, trêve de plaisanterie, je me doute du verdict, impubliable, oui, je sais, mon histoire n'intéresse personne aussi, qu'elle soit lue par personne

http://www.u-blog.net/Fulcanelli/article/bio1

http://www.u-blog.net/Fulcanelli/article/bio2

Au plaisir cher ami

En fin de compte, en 1970, on produisait d'excellents disques, du Floyd, et puis les live des Who à Leeds et de Grand Funk. C'est la seule bonne nouvelle.

Écrit par : Fulcanelli | 16/06/2006

o les gars vous avez tout faut, les inégalités elles sont là, bon aux adultes de se démerder pour les diminuer, diminuer, diminer jusqu'à plus, mais les enfants n'ont pas à les subir ou à s'en glorifier selon les cas, et oui l'uniforme c'est pas idiot, à condition de le fournir parce que sans ça on rebute sur lesdites inégalités

Écrit par : brigetoun | 16/06/2006

pas d'acc Mathieu sur la pudibonderie des petites nanas d'aujourd'hui...moi, je trouve qu'elles assument et assurent plutot bien...
mais le barbecue m'empeche de developper :-)

Écrit par : rep ban | 16/06/2006

Ca n'est pas un uniforme qui leur évitera de les subir.

Écrit par : Mathieu | 16/06/2006

L'émission dont je vous parlais dans l'après-midi.
L'un des interviewés dans le livre dit qu'aux USA soit un jouranliste fait carrière soit il devient bon journaliste.. ça nous convient ça Sébastien non ?


Ils racontent l'envers du décor!
Huit grands journalistes américains racontent comment ils résistent aux pressions de l'administration Bush. Ces personnalités travaillent à l'intérieur des médias les plus respectés. Ils montrent comment le gouvernement américain contrôle désormais les sources de l'information et les networks télévisés. Ces hommes et ces femmes ont conservé une éthique et une indépendance d'esprit, malgré l'évolution préoccupante de l'information mondialisée. Ils expliquent pourquoi un autre journalisme est vital.

Invités
KRISTINA BORGESSON et JOHN MACARTHUR :
Diplômée de l'école de journalisme de l'université de Columbia, Kristina Borjesson est journaliste et productrice audiovisuelle depuis près de 20 ans.
John MacArthur est président et directeur de Harper's Magazine. IL publie une chronique mensuelle dans le Providence Journal et le Globe and Mail, quoditien national canadien.
"Media Control" est paru en mai 2006 aux éditions Les Arènes.

À écouter en ligne http://www.radiofrance.fr/chaines/france-inter01/emissions/instant/fiche.php?did=44409

Je vous laisse pour le week-end. Demain je revois enfin la mer, mais ça sera seulement le temps du week-end. @ lundi.

Écrit par : carole | 16/06/2006

Entièrement d'accord pour l'uniforme à l'école. Pompes comprises. Le tout fourni par l'éduc nat. Plus généralement je suis pour une scolarité strictement gratuite, jusqu'aux repas, sport et musique inclus.
C'est pas avec ça qu'on va faire la révolution, ni même contracter le spectre des revenus (mais j'ai d'autres propositions là-dessus, y'a qu'à demander). Mais ce genre de mesure a comme première vertu de "dire" quelque chose. Et même plusieurs. Du genre : ici les gosses, y'a pas de "fils de" ni de "fille de". Et aussi : faisez pas chier vot'pauv'mère pour qu'elle vous paye les dernières Naïque, c'est toujours pas ici que vous pourrez faire bisque bisque rage devant les potes.

Je pense que d'une manière générale, toute loi doit d'abord être conçue pour signifier quelque chose. Elle doit être pédagogique.

Rappel : la constitution, commence comme celà : des vœux pieux, du genre "tous les hommes naissent égaux…". Chacun sait que c'est totalement faux, mais l'idée c'est de signifier quelque chose de fondamental. Manque bien sûr le courage politique pour transformer le grand principe en un début de réalité… 

Écrit par : Citoyen | 16/06/2006

@ Fulcanelli
Je voudrais que tu arrêtes avec Pink Floyd. Ca me donne des gros boutons verts partout. Zactement comme quand je vois Erich Raoult à la télé.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 16/06/2006

@ Mathieu

Je te trouve un peu secos avec les nanas.

Je persiste et je signe : les strings, c'est les marques, la pub, la télé, la Star Ac', et ces conneries de magazines féminins qui les ont imposés. Par la sensualité naissante de l'adolescence et pas non plus "la volonté acharnée de ne pas paraître pudibondes" !!!!

Si je te lis bien, tu es vachement plus réac que moi. Pas d'uniforme mais tenue correcte exigée et un peu de tenue !

Alors que moi je dis oui au sex appeal mais non à la dictature des marques.

Tu prétends que l'uniforme ne ferait que masquer les différences, et le fait que certains ne puissent pas s'en acheter. Ce que tu sembles ignorer c'est que ce sont les plus pauvres qui en achètent le plus, avec les crédits Cetelem de leur pauvre mère, ou par le biais d'une économie souterraine du superflu qui prospère. Moi, je préférerais qu'ils se paient des week-end à la mer avec leur copine avec tout ce pognon. Mais l'évasion, c'est pas très tendance pour des esclaves de la société de consommation qui s'enferment aussi beaucoup dans leur condition car ils veulent à tout prix ce qui se voit, avant ce qui se cherche.
Je pense juste qu'il faudrait un peu aider à changer les choses, c'est tout. Evidemment, la lutte des classes, ce n'est pas ça, mais la lutte des classes avec des baskets à 250 euros, ca me fait rêver, ça me fait criser.

La panoplie complète du jeune qui assure est le pire uniforme que je connaisse. Le miroir de l'illusoire et des illusions.

Je suis pour la distinction de l'individualité, le relooking des cerveaux disponibles. Et après, viendra le temps de la révolution (j'ai décidé ce soir que je ne mourrai pas sans l'avoir vue, j'ai déjà mon stock de DHEA ;-)

Je ne suis pas prête de changer d'avis.

D'accord sur Raoult à poils, mais pas sans le goudron et les plumes ;-)

Écrit par : Pyrom-Anne | 16/06/2006

@Citoyen
Ce que l'uniforme dit ça n'est pas "Ici il n'y a pas de "fils de" ni de "fille de"", c'est, uniquement, "le "fils de" et le "fille de" ne sera plus visible sur ce que vous portez puisque vous porterez tous la même chose, fils ou fille de ou pas". Les "fils de" et "filles de" continueront à être là, et ça continuera à se voir, même sous un même uniforme. Non seulement l'égalité ne se confond pas avec l'uniformité mais c'est assez dangereux de les confondre.

@Rep Ban
Je suis bien curieux de voir les biscuits que tu a pour défendre cette thèse.. culottée, après le barbecue évidemment.

Écrit par : Mathieu | 16/06/2006

@ Mathieu

Au fait, les filles de et fils de ont aussi le droit de vouloir que ça change. Je dirais même plus qu'il en ont le devoir (car ce sont les héritiers, et qu'un héritage, ça se transmet, ça se partage).

Non au "du pain (des pauvres allocs), du cirque (le "tittytainment") et des baskets"

signée une fille de (avec des allocs mais sans baskets).

Écrit par : Pyrom-Anne | 16/06/2006

@Anne
Pas avec "les nanas", avec certaines nanas.

Réac? Par "réactionnaire" tu veux dire "anti-moderne, passéiste"? lol si c'est ça tu te trompes, puisque ce que je critique c'est précisément la pudibonderie, qui est justement commune à un type comme Raoult et à certaines nanas.

Il y a deux sujets assez différents. Primo celui de la "tenue correcte", si on estime ou non que ça veut dire quelque chose, sans pour autant revenir à un quelconque "ordre moral réactionnaire". Et secondo celui de la pudibonderie faux-cul de certaines nanas, qui est un autre sujet.

Je ne parle pas de "sex appeal", je parle de nones en string, je parle d'une certaine vision de la sexualité, des hommes et des femmes qu'ont certaines nanas. Le fait que certaines nanas aient cette vision là, qui elle est réactionnaire, tout en ayant une tenue "moderne" ne fait que rendre plus tranchante leur hypocrisie. Déjà cette pudibonderie me gonfle sérieusement lorsqu'elle est assumée par un type comme Raoult. Mais elle me gonfle encore plus lorsqu'on la dissimule hypocritement derrière un string. C'est pas du tout le string en lui-même qui me gonfle.

Écrit par : Mathieu | 16/06/2006

Oui bien sûr Anne que les fils et les filles de ont le droit de vouloir que ça change.

Écrit par : Mathieu | 16/06/2006

@ Mathieu

Le "devoir" de vouloir que ça change ;-)

Écrit par : Pyrom-Anne | 16/06/2006

ben, moi, je trouve que les les ptites nanas de maintenant, elles n'ont pas trop de complexe vis a vis de leur corps, et je trouve ca plutot bien...les baggers, les piercings au nombril, les trucs de djeuns quoi, j'ai l'impression que ce n'est plus reservé qu'aux "canons"; les ptites grosses et les grandes maigres, j'ai l'impression qu'elles ont moins de complexe qu'avant, je ne sais pas c'est pas si c'est de l'emancipation, mais ca y ressemble en tous cas
et regarde bien les mecs, ils n'ont pas trop changé eux en revanche...le gel dans les cheveux et le complexe de la ptite bite...


ceci dit, l'uniforme à l'ecole....c'est du royal a Bondy je trouve
ou de la chine chez Mao
j'aime pas.

Écrit par : rep ban | 16/06/2006

@Mathieu
Tu ne piges pas ce que je dis.
Je parles de ce qu'une LOI, une règle peut tenter de "dire", d'exprimer… mais je ne me fais pas d'illusion pour autant. Ni sur le fait que le message ne passera pas forcément ipso facto, ni sur le résultat immédiat. Bien d'autres facteurs jouent, j'avais remarqué.
Toi tu nous explique que la réalité antérieure persistera. Je ne dis pas qu'elle changera d'un coup à cause d'une petite réfoemm comme ça. Mais en même temps je ne dis pas qu'il ne faut faire que cela.

"…confondre égalité avec uniformité" : qui fait cette confusion ?
Mais je constate d'abord que l'on vit dans une société qui adore, qui organise l'uniformité. Le mot clé de l'époque, c'est "masse" : production de masse, mass-média, etc. Ce que je n'aime pas, moi, c'est que des putain de marchands de soupe s'adresse directemeent à mes gosses, au travers de la petite lucarne, et leur explique que le truc "tendance", c'est telle pompe, telle fringue. À l'uniformisation organisée par le marketing de masse, je préfère l'uniformisation imposée par l'éducation nationale. L'objectif, c'est de dire : stop, faites pas chier avec ça. Mais par ailleurs, dans mon projet de gouvernement, je prévois aussi tout un tas de mesures pour cogner très très fort sur le marketing et tout ça.

Écrit par : Citoyen | 16/06/2006

Bon, tou(te)s.
A pluche.
Ici dans pas deux heures, ceux qui veulent reparler de "Libé" pourront actualiser. (RV à 00.05 demain).
Mais personne n'est obligé.
C'est ce qui est beau et bien.
On fait ABSOLUMENT ce qu'on veut.
Putain que ça nous change.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 16/06/2006

@ Fulca
J'aime bien le grand Clash ;-)
A demain, tout l'monde.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 16/06/2006

Ummagumma
bonne nuit Sebastien
:-)

Écrit par : rep ban | 16/06/2006

Jusqu'où peut aller la lepénisation des esprits?
J'ai lu l'interview de Le Pen par le "Gri gri international" (journal satirique africain): il est tout gentil, vraiment, il clame son amour de l'autre. Peace and love, JM le stylo...

D'un autre côté, les hommes politiques (surtout ceux de droite, rendons à César ce qui est à...) en rajoutent dans la surenchère lepéniste. Et ça passe! Personne ou presque ne s'offusque. Ca semble naturel. Frais. De bon gout.

Pour dépasser Xavier Lemoine, il faut se lever de bonne heure. Mais je prends le pari qu'il sera bientôt dépassé par un de ses collègue...

Écrit par : Eric | 16/06/2006

@ Rep ban, juste un mot:
GLOIRE A LEON BRONCHART!

Écrit par : Fleuryval | 16/06/2006

:-)))))) Fleuryval

Écrit par : rep ban | 16/06/2006

Les uniformes à l'école ? Grande-Bretagne, Mexique, Turquie, Etats-Unis... La liste est certainement plus longue. Les écoliers de ces pays-là en sont-ils traumatisés ? Pas sûr. Le marketing dans ces pays-là épargne-t-il davantage les mômes ? Pas sûr non plus. Au moins les touchent-ils après la classe... Moi je suis pour les uniformes, gratos pour tout le monde évidemment. J'ai passé toute ma scolarité, chez les bonnes soeurs, avec blouse obligatoire. Résultat: je hais les marques... et les bonnes soeurs !
Plus sérieusement, je suis assez mal à l'aise avec cette histoire de strings à l'air chez les lolitas et autres donzelles : ça me gave de voir leur nudité affichée comme seule marque d'émancipation. C'est un peu court, jeunes filles...
Du reste, j'ai appris par un copain prof de gym dans un lycée de banlieue que ces mêmes gamines qui arborent si volontiers leur string, se montrent étonnament pudiques pendant le sport: toutes en survèt, rien qui dépasse, elle s'habillent et se déshabillent en catimini (voire dans les chiottes) alors même que les vestiaires filles et garçons sont séparés. Va comprendre... Ou plutôt, ceci confirmerait le caractère très surfait de l'exhibitionnisme ambiant.
Cela confirmerait aussi les propos complètement à côté de la plaque du sieur Raoult, qui n'en rate décidément pas une. Pas lu Haaretz, mais le portrait de Lemoine dans Libé hier: ce type-là fait peur, on dirait Bush.
@Peter Covel
Etranges vos commentaires sur Guy... Ce délit de sale gueule (moi je la trouve très sensuelle, sa moue, mais bon, chacun son mauvais goût...) ne vous rend pas très convaincant. Libre à vous d'avoir vos opinions, je comprends aussi que les contradictions du personnage vous interpellent. Mais vous n'avez pas bien saisi, semble-t-il, que Guy pratique un entrisme salutaire et plus nécessaire que jamais: il faut occuper le terrain, partout où c'est possible, partout où la parole porte, à VSD comme sur RTL, en éditant des livres comme en tenant un blog, en frayant avec le tout Paris littéraire et médiatique comme avec d'obscurs universitaires et une foule d'anonymes. Il a des idées, que nous sommes nombreux à partager, et il veut les voir avancer. Où est le problème ?
Votre argumentation est un peu faiblarde en fait...
Bien à vous quand même

Écrit par : Delphine Peras | 16/06/2006

@ Delphine Peras
"Moi je suis pour les uniformes, gratos pour tout le monde évidemment. J'ai passé toute ma scolarité, chez les bonnes soeurs, avec blouse obligatoire. Résultat: je hais les marques... et les bonnes soeurs !"

Tout pareil ;-)

Écrit par : Pyrom-Anne | 16/06/2006

Je n'en reviens pas que ce gros pervers d'Eric Raoult fasse partager à la France entière sans vergogne ses lâchers de nerf sur les strings et les allumeuses.

Le niveau UMP n'était déjà pas fortiche mais là..

"Je sens qu'on va atteindre des sommets..."
Michel Serrault (re) dans Garde à Vue.

Écrit par : christian lehmann | 17/06/2006

Actualise, Lehmann.
Au lieu de médire.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/06/2006

Ggnnnnnnnnnnnnnnn






Ggnnnnnnnnnnnnnnnnnn

Mais j'actualise......




Ggnnnnnnnnnnnnnnnn

Écrit par : christian Gnnnn Lehmann | 17/06/2006

y'a qu'a foutre les momes a l'armée des 3 ans
comme ca , ca sera surement super



pffffff

Écrit par : rep ban | 17/06/2006

la violence dénonçée dans ce livre et les erreurs de jugement
s'est révélée encore ici par des bloggeurs qui parlent d'autres bloggeurs à leur place, ou, se permettent de donner des avis arrêtés...
il est vraiment facile de lançer des cailloux protégés par un casque et les autres comme balançer des inepties, des délits de faciès, par le net...
pour peter covel.....

ça me manque de blagues et de sourires à la vie tout ça!!

bon weekend

Écrit par : lolive | 17/06/2006

et c'est vrai chacun sa route, chacun son blog...

Écrit par : lolive | 17/06/2006

Ma mère trouve que RAOULT a raison....
Vive la Démocratie!

Écrit par : olivier de melgueil | 17/06/2006

Ma grand mère aussi, mon papa il a rien dit, il regarde en silence.

Écrit par : olivier de melgueil | 17/06/2006

@ olivier de melgueil

Ben je suis bien contente pour madame votre mère et madame votre grand-mère qu'elles ne se soient jamais trouvées face aux sous-entendus de policiers, de gendarmes ou même d'amis et de famille qui leur demandent l'air de rien :"Mais vous l'avez pas un peu cherché ? Vous êtes sûre que vous n'avez pas laissé croire des choses... ?"

Elles ont bien de la chance.
D'autres, beaucoup moins.

Écrit par : Grabuge | 17/06/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu