Avertir le modérateur

24/06/2006

Intrusion

medium_hp_scanDS_66241911629.jpg

Ci-dessus, le titre d'un article paru hier dans "Marianne".
IMMORAL! LE GRAND CAPITALISME FRANCAIS DEVIENT FOU.
Dans ce titre, un intrus s'est glissé. Un mot qui ne devrait pas se trouver là. Un mot à la place de quelques autres.
Je suis bien certain, finissant par connaître beaucoup d'entre vous, que vous l'avez immédiatement répéré. Vous êtes si affûté(e)s! (Frotte, frotte. Astique, astique.)

Pour le cas, cependant, où vous seriez mal réveillé(e)s ou d'humeur modérément joueuse (on est quand même dimanche), je vous conseille, pour débusquer le mot-qui-ne-va-pas, de vous remémorer ne serait-ce qu'un ou deux épisodes marquants, et récents, de la vie des grands fauves du Kapital, dont les coups de griffe arrachent si régulièrement la gueule du salarié.

Vous pouvez, par exemple, retenir qu'ils ont tous passé leur brevet de parachutisme. Doré.
Remember: "J6M" (ouârf) et son golden parachute.
Remember: Philippe Jaffré et son golden parachute.
Rappelez-vous, surtout, les cris d'orfraie des journaleux (et du MEDEF), quand, par extraordinaire, le public a su de quel or en barres étaient cousus lesdits parachutes. Tous ont crié au scandale! Genre: "Immoral! Le grand capitalisme français est devenu fou!"

Puis tout a continué. Pour les salariés, les délocalisations et les plans "sociaux". Pour les patrons des salariés, les dividendes, les stock-options. Le nombre de fois, depuis une petite dizaine d'années, où j'ai lu des papiers indignés sur les stock-options. Toujours le même papier, en fait, recyclé à l'infini. "Faut qu'ça cesse". Mais ça ne cesse pas.

Alors bien sûr, le mot de trop, dans le titre de "Marianne", est "devient". (A la limite, "français", aussi, est de trop.)
Un titre vraiment informatif, exact et pertinent aurait pu donner quelque chose comme: "Le grand capitalisme est décidément une folie". Ou: "Quelle scélératesse, que le grand capitalisme. (Et le moins grand aussi, d'ailleurs...)"
Je m'arrête là: je deviendrais vite grossier.

Faire semblant de (re)découvrir, à chaque fois qu'un Zacharias ou un Forgeard se fait bêtement pécho (alors qu'il ne fait rien d'autre qu'appliquer avec une scrupuleuse minutie les mêmes préceptes que ses potes du CAC 40), que le "néo"-libéralisme est une sinistre farce, c'est un peu, si vous me permettez, comme de se tripoter la nouille: ça ne mange certes pas de pain, mais ça ne fait que (très) moyennement avancer une éventuelle compréhension de ce qui se passe vraiment, dans la vraie vie.
Ayé, je l'ai lâchée, ma grossièreté.

Commentaires

@ TOU(TE)S
Après engueulade regrettable via commentaires, rappels à l'ordre, et moment de réflexion (Big Up Pyrom), j'ai viré tous les commentaires (57) qui ont suivi mon dernier billet, sur Toulouse.
Le temps d'une réflexion plus approfondie sur l'opportunité de "débats" où certains n'arrivent visiblement pas à maîtriser leur colère, par ailleurs ô combien compréhensible.
Chais pas ce que vous en pensez.
Moi-même, chais pas encore ce que j'en pense.
A suivre.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 24/06/2006

Et: je publie donc avec quelques heures d'avance le présent billet, initialement programmé pour dimanche 00.05.
Quel bordel, sur ce blog.
Mais quel bordel.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 24/06/2006

La question de fond est de savoir ce qu'est le capitalisme.

Écrit par : Mathieu | 24/06/2006

@ Mathieu
Mais grosso modo, on commence à le savoir un peu, non?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 24/06/2006

C'est quoi?

Écrit par : Mathieu | 24/06/2006

"Régime économique et social dans lequel les capitaux, sources de revenu, n'appartiennent pas, en règle générale, à ceux qui les mettent en oeuvre par leur propre travail".
Le Petit robert 2006.
Pas mal, hein?
Bon, j'aurais actualisé: mis des guillemets à "social", viré "en règle générale". Rajouté à la fin ces mots: "Mais à Noël Forgeard".

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 24/06/2006

D'accord avec toi, Seb, c'est bien la preuve que Marianne commence sérieusement à tourner en rond (ou pas rond, au choix). Ce canard a vraiment le chic pour nous faire croire qu'il est bien le seul à dire la vraie vérité, à soulever de vrais lièvres que les autres journaux préfèrent laisser courir. Tu parles.
Et pis, j'en ai un peu marre de la schizophrénie de Marianne depuis que Chaisemartin et Pinault sont montés à bord: il en a pris un coup, le combat contre la pensée unique cher à JFK. Trois pages de lèche sur BHL, deux pages sur l'expo de Pinault au Palazzio Grassi de Venise, deux pages sur le dernier opus de Rinaldi, c'est pas "pensée unique", ça ?
Au fait, n'est-ce pas Pinault qui avait réussi à payer zéro impôts une année, comme l'avait révélé le Canard enchaîné ? Ils en parlent, de ça, dans leur super dossier sur la folie soi disant soudaine du grand capitalisme français ?

Écrit par : Delphine Peras | 24/06/2006

« Le grand capitalisme français devient fou ! »
C’est vrai que c’est drôle, mais chez Khan tout est drôle. Quoique ce n’est plus lui qui est au commande. « Fou », ça veut quand même dire qu’ils ne le font pas exprès, c’est presque une excuse.
Autre chose : « IMMORAL » A partir de combien de millions d’euro le salaire d’un grand patron du CAC40 est-il immoral ?
« Plongée vertigineuse dans un monde en plein dérive. »
C’est pas l’art du titre mais un véritable bégaiement. Si avec ça, coco, t’as pas compris, c’est que t’es bouché. Mais tout ça c’est du pur Khan ou de l’un de ses élèves.
Y paraît que ça se vend Marianne. L’Equipe aussi et le Guide du routard.
Quelle était la question ?

Écrit par : Caroll | 24/06/2006

Pinault est dans le capital de Marianne ? Il n'est pas fou Pinault !

Écrit par : Caroll | 24/06/2006

Putain c'est déjà dimanche et j'ai pas dormi.

Écrit par : guy birenbaum | 24/06/2006

@Seb
J'ai pas compris pourquoi t'avais viré TOUS les commentaires qui ont suivi ton post sur le film... Tu t'indignes, tu t'indigestionnes, normal qu'on réagisse (ce qui est du reste le propre d'un blog, non ?). Que d'aucuns aient dérapé, libre à toi de ne pas laisser passer leurs commentaires mais pourquoi tous ? En l'occurrence, sur ce sujet-là, ça ne me chiffonne pas plus que ça mais sur le principe, je tique. Peut-être que tu devrais réfléchir un tout p'tit peu plus avant de balancer tes sujets...
Sans rancune

Écrit par : Delphine Peras | 24/06/2006

Elle est assez énorme la dernière phrase là

Écrit par : Mathieu | 24/06/2006

@ Delphine
Moi aussi je tique.
Et je n'ai pas non plus à ne pas balancer un billet parce que certains commentateurs ne savent pas se limiter.
D'un autre côté je ne veux pas non plus avoir à me fâcher tout rouge à cause d'eux.
Donc: c'est compliqué.
Ca demande réflexion.
Suggestions bienvenues.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 24/06/2006

OOOOOOOOooowwww ma tête. T'as viré tes commentaires, chais pas pourquoi mais vu le sujet je peux comprendre.

Sympa, Delphine, sympa avec le copain Séb... Je suis sûr qu'il avait besoin de ça;-)

Le capitalisme fou, c'est presqu'aussi con que Sarko se découvrant trop libéral dans le sondage TNS-Sofrès du Fig-Mag et faisant son discours "social" en promettant.... plus de stock-options pour les salariés.

Y'a pas à dire, rien ne vaut la psylo.

Écrit par : christian lehmann | 24/06/2006

CENSURE ! HOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Caroll | 24/06/2006

Tu veux un scoop médical, Seb?

Premiers morts par contamination interhumaine de la grippe aviaire. En Asie. Totale minimisation par les médias.

Je vois de la lumière noire.

Écrit par : christian lehmann | 24/06/2006

@ Christian Lehmann
T'es plutôt le mec détendu, toi, en fait.
On se parle au téléphone pendant les prolongations. (D'ailleurs ça m'a fait bien plaisir).
On raccroche.
Je regarde la fin du match.
Et en revenant je trouve ce truc terrifiant sur la grippe aviaire.
Gargl.
Développez l'info, doc.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 24/06/2006

En Indonésie, une femme a contaminé plusieurs membres de sa famille.L'info que la communauté médicale "in the know" attend et craint depuis des mois. Cela arrive. L'OMS minimise: "mais ils zétaient tou zensemble dans zune petite pièce, etc..."
Restez groupés camarades, je suis là.
Il faut que je me rachète pour tout le reste, La Paz, etc...
Vous pouvez me faire confiance, comme à gene hackman dans l'Aventure du Poseidon.

Écrit par : christian lehmann | 24/06/2006

@ CL
Enorme, ENORME film.
Dont je redoute assez le remake.
Menfin j'irai quand même le voir.
Sinon j'aime décidément bien ton info aviaire.
Seigneur.
Tout.
Puissant.
Et tu aimes "Soleil Vert"?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 24/06/2006

@ CL
Je lis sur le site de l'Obs qu'il s'agit selon l'OMS d'une "brève mitation du virus".
Que le virus a "légèrement muté".
Dois-je te préciser que je les crois?
;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 24/06/2006

ben, je reviens et plus rien, j'espère que ce n'est pas moi qui te mets en pétard!

Écrit par : martingrall | 24/06/2006

tu te souviens du moment où Charlton heston, blessé, à la fin, tente d'avertir la foule?
call me NRA.

Écrit par : christian lehmann | 24/06/2006

CL, Hier, j'ai vu une mission sanitaire d'urgence partant des usa!

Écrit par : martingrall | 24/06/2006

@ Martin Grall
Ben tu sais quoi?
Je suis ravi de te revoir.
Surtout maintenant que je sais les sujets à ne pas aborder avec toi!
:-)
(J'te préfère DE TRES LOIN quand tu es en roue libre!!!)

@ CL
Ma scène avec Charlton Heston préférée: le millième de seconde où il comprend vraiment, dans Bowling For Colombine, QUI est le gros mec qu'il a laissé rentrer chez lui.
Ah putain ça nous venge de la série des 747-Airport-en-détresse des 70s.
Même temps, bon. Y a La Planète Des Singes. Et Soleil Vert, donc.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 24/06/2006

le problème d ela grippe aviaire c'est que beaucoup de gens intelligents sont dans le déni because Tamiflu beacuse Big pharma donc imaginent que c'est monté de toutes pièces. hélas nous sommes à la merci d'une infection aréoportée, celle ci ou une autre

Écrit par : christian lehmann | 24/06/2006

@ Martin Grall
Une "urgence"?
Pour une "brève mutation" du virus?
Z'ont du se tromper.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 24/06/2006

Arf ! Involontairement, Christian et Sébastien viennent de provoquer chez moi un léger retroussis des commissures des lèvres... c'était pas du luxe !

Mon souvenir très spécial de l'Aventure du Poséidon, c'est de l'avoir vu avec toute une bande de potes au Casino d'Hossegor, un été, en extérieur, du temps où l'écran était le Jai-Alaï de l'époque et les balcons du Casino servant de travées.
Dès le début de la projo, on sent venir un gros orage.
Très réussi pour le coup parce qu'on avait le film sur le fronton et, en arrière-plan, les éclairs qui découpaient les silhouettes noires des pins. Très beau comme résultat ! Franchement 3D, même !
Trombes d'eau. On s'en fout. Le vent est dans le bon sens donc on se le prend pas dans la tronche.
En revanche, pile poil au moment où la grosse vague genre la "Jaws" de Mauï s'abat sur le paquebot, la grande bâche déroulante, plutôt ancienne qui sert d'auvent à notre balcon, remplie de l'eau de l'averse, décide de craquer d'un seul coup...
Et VLANNNNNNN !
On se prend des m3 de flotte sur la poire en 10 secondes !!!!
Nos voisins n'ont jamais compris pourquoi une bande d'ados déchaînés persistait à hurler de rire au moment ou Gene Hackman se bagarrait courageusement contre le feu, la flotte et la connerie humaine...

Écrit par : Grabuge | 25/06/2006

Les usa ont un stand important, de ce que j'ai vu passer ils seraient informés depuis assez longtemps (6 mois)

Écrit par : martingrall | 25/06/2006

c'est un des grands souvenirs de mon adolescence ce film, retranscrit dans "une education anglaise " en vente dans toutes les bonnes librairies.

La PESTE est là et le doc vend ses bouquins ;-)))))))))))))

Écrit par : christian lehmann | 25/06/2006

les usa piss in their froc. c'est ça aussi le liberalisme. pas de sante publique, pas de tissu sanitaire. un jour t'es en slip. avec ta secu assurantielle pour riches

Écrit par : christian lehmann | 25/06/2006

R=E9cemment, des sp=E9cialistes de la sant=E9 animale de divers
pays, notamment d'Argentine, d'Indon=E9sie et d'Ouganda, se sont r=E9un=is dansun laboratoire du centre des =C9tats-Unis afin de se familiariser avec =
les diverses m=E9thodes de d=E9pistage du virus H5N1 de la grippe aviaire, =
un virus hautement pathog=E8ne qui pourrait d=E9clencher une pand=E9mie mondiale de grippe chez l'homme.

Environ 130 personnes sont mortes d'une infection par le virus H5N1 de =
la grippe aviaire, la plupart apr=E8s avoir eu des contacts =E9troits avec=
desvolatiles malades, et les sp=E9cialistes de la sant=E9 ont pr=E9venu qu=
'une mutation pourrait survenir dans le virus qui deviendrait alors contagie=
ux chez l'homme et pourrait entra=EEner une pand=E9mie de grippe.


je n'en mets pas plsu après c'ets grossier

Écrit par : martingrall | 25/06/2006

Le nombre de choses qui nous énervent.
Sauf Gene H.
IMMENSE Gene H.
Puisse la nuit vous être douce et bonne.
Puisse le sommeil nous réparer.
On reprend tout ça dans quelques heures.
D'la bise à tou(te)s.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/06/2006

@ Christian

Normal qu'on ait les mêmes souvenirs...
On a tous les deux l'âge de l'immonde sweat vintage de Guy ! ;)))

Écrit par : Grabuge | 25/06/2006

Une dernière question, genre est-ce que je dors avec la barbe SUR ou SOUS les couvertures. (Moi je m'en fous j'ai pas de barbe. Mais je pense à Edwy P., qui se pose la même question avec sa moustache de téléachat).
Y a quoi comme lien(s), entre le virus et le capitalisme?
A +

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/06/2006

@ Grabuge
"Immonde"?
Tu dis ça parce que tu l'as pas vu avec ses Lonsdale de skinhead.
;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/06/2006

La fin du monde que nous avons connu. Tout s'embrase.

Mais certaines choses resteront.

Comme un vestige de l'humanité.

La photo de Guy en sweat.

Le mercato télévisuel.

Les obsessions de Jean R....

Écrit par : 3-0 | 25/06/2006

De même que le virus du Sida profitait de la pauvreté, le virus H5N1 profite du capitalisme. elevage en batterie intensif=patrimoine genetique poulets strictement identique=one dies, they all die.

je ne rigole pas.

Écrit par : christian lehmann | 25/06/2006

@ Sébastien

Tout ce que j'ai trouvé, c'est que le capitalisme est à l'origine du réchauffement de la planète... et donc des bizarreries du climat qui perturbent les voies habituelles de migrations des oiseaux... et donc du comportement erratique de ces pauvres bestioles... et donc de la contamination prévisible entre Europe et Afrique... et donc.... zut ! Je sais plus !

Ah si ! Le capitalisme est directement responsable des conditions de vie déplorables des populations indo-asiatiques, de la promiscuité forcée et de la surpopulation des maisons, de l'obligation pour survivre d'avoir poulaillers jouxtés, du fait que les gosses n'ayant pas droit à nos Fisher Price hors de prix, ils jouent avec des têtes de poulet...
Ça te suffit ?

Écrit par : Grabuge, poulette avec des dents | 25/06/2006

@Christian
OK d'ac doc, pas super sympa pour le pote Seb mon commentaire, mais pas méchant quand même, juste pour m'étonner d'avoir supprimé tous les posts, je continue à pas bien comprendre...
Concernant la grippe aviaire, t'y vas un peu fort sur le silence des medias: sujet en bonne et dûe forme diffusé hier soir sur iTV, info relayée sur tous les sites des journaux (Le Monde, Libé, Le Figaro, l'Obs, L'Express etc.). Vidamment qu'il y a du mouron à se faire avec cette mutation et la transmission avérée du virus entre les hommes. Vidamment que sept morts dans une même famille c'est flippant. On peut quand même imaginer une certaine "fragilité" familiale, rapport à leur constitution, à leurs conditions de vie. Pas question pour autant de faire l'autruche, c'est sûr. Mais faut-il céder tout de suite à la panique et dealer du Tamiflu à tout va ?
J'ai quand même l'impression que l'OMS et la plupart des gouvernements ont pris la mesure du danger mais peut-être suis-je trop naïve... Il me restera au moins la possibilité d'enfiler la tenue de protection contre cette grippe aviaire conçue par la géniale Fred Vargas...

Écrit par : Delphine Peras | 25/06/2006

@ Seb

J'oublais...
Gene Hackman dans "L'épouvantail"..... j'en ai encore la chair de poule... ;)

Écrit par : Grabuge, poulette avec des dents | 25/06/2006

T'ai-je proposé du tamiflu, Delphine? ;-)
Non. par contre, la cape de Fred.....

Écrit par : christian lehmann | 25/06/2006

les gouvernements ( ecoute moi bien, je ne vais pas y revenir) traitent ca comme une question médicale sans oser se poser la question de la rupture sociétale. garde cette phrase en tête. quatre jours. on y reviendra. dodo.

Écrit par : christian lehmann | 25/06/2006

Très en forme ce soir Christian :)

Écrit par : Mathieu | 25/06/2006

good night, mathieu "y'a un bleme edouard" ;-)))

Écrit par : christian lehmann | 25/06/2006

;) bonne nuit à toi aussi

Écrit par : Mathieu | 25/06/2006

@Christian
J'te dis pas comme elle m'irait bien la cape de Fred !
Une précision concernant les poulets en batterie: vu qu'ils sont ultra confinés, c'est précisément ces bêtes-là qui sont les moins exposées par la contagion. D'accord pour dire qu'une d'elles touchée, toutes les autres sont condamnées, mais au moins on peut circonscrire l'épidémie. Rassure-toi, je raffole pas de l'élevage en batterie, c'était juste une remarque en passant.

Écrit par : Delphine Peras | 25/06/2006

"Je veux dire au patron voyou qui déménage son usine la nuit, ou qui vide la caisse pour n'avoir à payer ni les salaires ni les indémnités de salaires ni les licenciements, que pour lui ça sera la tolérance double zéro, et que celui-là aussi il mérite d'être appelé racaille, parce que lorsqu'on a eu de la chance dans la vie, on doit assumer ses devoirs. Et je veux dire aux grands patrons qui gagnent beaucoup d'argent, qu'il est sain, normal, naturel, de gagner de l'argent quand on l'a mérité. Mais je veux dire aussi que l'outrance en la matière est une insulte à tous ceux qui travaillent dur pour gagner péniblement leur vie. Je veux dire à ce grand patron, dont la gestion est un échec, et qui négocie une prime d'éviction, qu'il est légitime que la réussite paye mais qu'il est scandaleux que l'échec enrichisse, et que son parachute en or n'est rien d'autre qu'une forme d'abus de bien social." Extrait du discours de Sarkozy entendu dans le podcast du journal de ce matin des matins de France Culture.

Écrit par : Mathieu | 25/06/2006

c'est because batterie que cela a pullulé en Indonésie. si j'ai à choisir, je prefere un cheptel genetiquement divers, exterieur, au confinement incestueux.

Écrit par : christian lehmann | 25/06/2006

Et moi je veux dire à Mr Sarkozy, qui fût, notamment Ministre de l'Economie, des Finances et de l'Industrie de mars à novembre 2004: vous avez fait quoi exactement contre ce que vous dénoncez aujourd'hui alors que vous étiez Ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie?
Et je veux dire également aux journalistes politiques qui interrogeront et ont interrogés Mr Sarkozy: pourquoi cette question là n'est-elle jamais posée?

Écrit par : Mathieu | 25/06/2006

Plus généralement : pourquoi ne pose-t-on JAMAIS la moindre question qui fâche à Nicolas Sarkozy ? Même pas en son absence ! Vu tout à l'heure chez Hardi-Çon, qui invite la n° 2 de Sarko, une sorte de Ségo en plus peuple. Sujet : la prostitution. Personne n'a même songé à rappeler à la dame que Sarko nous a sorti il y a des années une loi sur la prostitution qui devait régler le problème au kärcher. Entre autres, si ma mémoire est bonne, il promettait de choper les macs à la pelle. Résultat : néant.

Mais nous connaissons la réponse. Sarko est le candidat de Pinault, Lagardère, Bouygues, Arnault, Dassault, Bolloré… bref des "grands électeurs", des vrais citoyens de cette société dont les "gens" ne sont que les sous-citoyens.

Écrit par : Citoyen | 25/06/2006

@ mathieu, sarkozy a organisé ses fianacements, voir les marges arrières des fournisseurs interdites en europe et légalisées en france par la loi sarkozy la première caractéristique d'une loi est qu'elle est obligatoire. Donc contre la loi européenne Sarko contraint les fournisseurs à payer pour être référencés et participer au dépenses générales des chaines de magasins Soit par entreprise une usine par an donc 10 000 emplois de moins par JOUR.

seb je ne le referais plus, j'arrive aps à trouver le dérailleur Chi mano negra!
c'est quand même mieux qu'le floyd

Écrit par : martingrall | 25/06/2006

mathieu le seul qui peut détruire sarko c'est Montebourg, il connaît très bien les finances publiques et sans contrats publics tous les jolis potes de sarko le quitte.
Ils le suivent pour prendre l'argent de nos impôts pas pour risquer d'en perdre.

Écrit par : martingrall | 25/06/2006

Non ce n'est pas de la propagande de ma part! je supplée Anne qui est peu matinale.

On l'a appris aujourd'hui, moins d'un adhérent du Parti Socialiste sur deux s'est rendu aux urnes pour voter sur le projet présidentiel du mouvement. Parmi les nouveaux membres, le résultat est encore plus mauvais : seulement 46% de participation, alors qu'on aurait pu croire les petits nouveaux plus motivés que les anciens...

Cette faible mobilisation traduit un enthousiasme plus que modéré quant au projet du parti, et pour cause...Ce projet (ICI si vous souhaitez le lire) reste bien vague sur la plupart des sujets abordés, et ne marque manifestement pas de rupture avec la politique menée par Lionel Jospin en son temps. Comme si depuis il n'y avait pas eu de 21 avril, de 29 mai, d'émeutes dans les banlieues, de manifs monstres en mars contre le CPE et le libéralisme...Aucune réforme de fond notamment concernant la politique économique européenne, dont on sait qu'elle constitue un carcan libéral qui ruine toute tentative de mener une autre politique, plus volontariste. Quelques effets d'annonce tout au plus, sans grande portée. Pas de perspective à long terme pour la France, pas de cap.

Le PS semble n'avoir pas mesuré à quel point la volonté de changement était forte dans le pays. Après s'être coupé de son électorat l'an dernier en faisant campagne pour le OUI quand plus de 60% des sympathisants votaient NON, il persiste et signe pour 2007 en tentant une synthèse socialiste du blairisme...Et sa probable candidate enfonce le clou en faisant l'éloge de la politique Outre Manche, brouillant encore un peu plus des clivages déjà très mal en point.

Sébastien Ticavet


Y a des jours où not duc devrait partir à la guerre!

Écrit par : martingrall | 25/06/2006

@ Sébastien,

Le mot de trop c'est capitalisme ou plutôt, il manque un mot, c'est capitalisme d'Etat car sans les Etats, il ne peut y avoir de grand groupes. Weber disait que l'Etat a le monopôle de la violence légitime. Fulca dit que le Capitalisme d'état a le monopôle du vol et de l'escroquerie légitime.

Écrit par : Fulcanelli | 25/06/2006

merde ! il y a un accent de trop, on écrit monopole, putain de synfrôme !


au passage, je me permets de faire l'éloge des olives noires de Nice !

Écrit par : Fulcanelli | 25/06/2006

Une histoire à propos des caissières qui se font fait pécho à utiliser des bon de réduction laissé ou offerts par les clients et licenciées de ce fait

Question qui ne sera pas posée à l'ENA : quelle est la différence entre travail et capital ?

Réponse, le capital, tu piques dans la caisse, le travail, tu te fais piquer dans la caisse

Écrit par : Fulcanelli | 25/06/2006

Coucou.
Ce matin, il pleut.
Le ciel continue à manifester contre Dominique de Villepin.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/06/2006

Ici aussi il pleut avec du soleil, du coup je vais filer sur le bassin, yaura moins de Bordelais et de bouchons

Sébastien, si tu pouvais virer cette photo de Pascal Sevran, ton blog prendrait une valeur inestimable

Écrit par : Fulcanelli | 25/06/2006

@ Fulca
Où ça, une photo de Pascal Sevran?????

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/06/2006

sébastien, peux-tu me dire si ceux sont les commentaires de charlotte et de françoise qui t'ont surpris sur ton article indigestion. merci pr ta réponse

Écrit par : charlotte | 25/06/2006

@ Seb,

La photo dessous, Sevran qui se fait passer pour un acteur connu

Écrit par : Fulcanelli | 25/06/2006

@ charlotte
Non.
C'est surtout une impression générale, que j'ai un peu de mal à bien définir, mais qui se présente, en substance, de la façon suivante: nous ne pouvons pas (et encore une fois on peut le regretter, mais ce n'est pas forcément mon cas) dire TOUT ce que nous inspirent certaines affaires, toulousaines, notamment.
L'excès (nous) dessert.
J'essaye, ici, de contribuer, à mon petit niveau, à ce que ces affaires ne tombent pas dans l'oubli.
Et je trouve ça dommage de tendre des perches à ceux (et ils sont nombreux) qui souhaitent surtout qu'on n'en parle plus.
Nous sommes, ici, collectivement, tenus, je le répète, de respecter certaines limites: on ne peut pas tout dire.
Ces limites, je m'oblige à les respecter, je trouve que ça serait bien que tout le monde essaie d'en faire autant.
Voilà.
Donc je me demande, et je n'ai toujours pas de réponse, comment aborder ces sujets sans déchaîner trop de passions.
Ceci n'est qu'une réponse partielle, j'en suis conscient.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/06/2006

@ Fulca
;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/06/2006

@ Fulca

"Le mot de trop c'est capitalisme ou plutôt, il manque un mot, c'est capitalisme d'Etat car sans les Etats, il ne peut y avoir de grand groupes. Weber disait que l'Etat a le monopole de la violence légitime. Fulca dit que le Capitalisme d'état a le monopole du vol et de l'escroquerie légitime."

CLAPCLAPCLAPCLAPCLAPCLAPCLAPCLAPCLAPCLAP

et

CLAPCLAPCLAPCLAPCLAPCLAPCLAPCLAPCLAPCLAP (la foule se lève et applaudit dans un mouvement de liesse populaire... elle ne rassoit plus... elle applaudit... elle applaudit... applaudit...)

Écrit par : Pyrom-Anne | 25/06/2006

Petit jeu par chez moi qui pourrait faire sourire malgré ce temps maussade ;-)

Écrit par : Fleuryval | 25/06/2006

@ sébastien

1- Tu devrais rajouter une explication sous ton billet d'hier disant que tu a supprimé les commentaires. Ça fait bizarre un billet de Vive Le Feu sans commentaire.

2- J'ai retrouvé ma source de l'info sur Baudis qui avait flingué le moral de certain-e-s la semaine dernière (voir ici : http://birenbaum.20minutes-blogs.fr/archive/2006/06/17/harcelement-judiciaire.html)

3- Soleil vert : "Les vieux, faut en faire des biscuits !"
Un moyen radical de résoudre les déficit de la sécu ET des retraites.
J'aime aussi Charlton Heston dans "Le survivant" tiré de "Je suis une légende" de Richard Matheson, malgré l'aspect "baroque 70's" des décors.
Une nouvelle adaptation est en tournage avec Will Smith.

4- Le capitalisme ne peut fonctionner qu'avec l'existence de zones grises et noires (paradis fiscaux, pays en guerre, dictatures ..) où ses dysfonctionnements trouve des solutions qui fonctionnent mais qui sont incompatibles et incohérentes avec les principes affichés par le capitalisme pour justifier son existence et son "apparente" efficacité.
Quant à sa moralité, j'ai bien une lecture à te rpoposer mais je sens que tu vas tiquer.

Zgur

Écrit par : Zgur | 25/06/2006

@ Zgur

La source de l'info démoralisante, STP ? (un lien serait bienvenu).

Écrit par : Pyrom-Anne | 25/06/2006

Will Smith au lieu de Charlton Heston?

Ca plus la grippe aviaire, vous m'avez flingué le week-end.

Bon, je réfléchis et je poste dans la journée sur la grippe aviaire. Ca commence à bouger sévère...

Écrit par : christian lehmann | 25/06/2006

@ Christian Lehmann

Ça commence à me fatiguer, le rôle d'oiseau de mauvaise auZgure mais Jean Daniel est en ce maumont chez Michel Drucker.
Beurk

@ Pyrom-Anne
Va voir là : http://www.rtl.fr/info/chroniques/chroniquesint.asp?dicid=450624&rubid=82882
2ème et 3ème réponses.
Re Beurk

Zgur

Écrit par : Zgur | 25/06/2006

Docteur et tous,
Depuis plusieurs jours, je veux placer la grippe aviaire dans mes Posts.
pour votre info, je vous communique l'adresse d'un blog sérieux, fait par des gens remarquables.
Sur la transmission inter humaine, je suis au courant depuis 15 jours.
Bonjour le black-out.
Visitez le forum.
http://influenza.h5n1.over-blog.com/

Écrit par : Olivier de Melgueil | 25/06/2006

Grippe aviaire et pandémie les leçons:

La santé publique necessite un état fort et des fonctionnaires en nombre. Or la plupart des états se débarrassent des fonctionnaires, notament de ceux des services vétérinaire.

Elle sera le résultat de conditions d'élevage indignes uniquement portées sur le profit à court terme.

Elle sera portée par la pauvreté et les inégalité.

Écrit par : Olivier de Melgueil | 25/06/2006

avec les "s"

Écrit par : Olivier de Melgueil | 25/06/2006

@ Zgur

Merci !

Écrit par : Pyrom-Anne | 25/06/2006

La privatisation du monde est un retour à l'état de féodalité..celle du bas-moyen-age et les grandes épidémies sont le signe de ce retour.

Écrit par : Olivier de Melgueil | 25/06/2006

Ca me fait tout drôle d'être d'accord avec Olivier de Melgueil. Je vais devoir m'acclimater ;-)

Écrit par : christian lehmann | 25/06/2006

Coucou me revoilou.
L'axe Melgueil-Lehmann, une force en devenir!

@ Fleuryval
Pour l'instant l'incident d'hier est clos.
Mon billet se terminait, heureusement, par ces mots: NO COMMENT.
J'aurais dû m'y tenir!
;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/06/2006

@ ODM et Christian

"La privatisation du monde est un retour à l'état de féodalité... celle du bas-moyen-age et les grandes épidémies sont le signe de ce retour."

Ca va bien deux minutes, les chevaliers de l'Apocalypse !

On dirait du Alain Minc... ou du Fukuyama !

Mais où est passé mon sacré Grall ?

Écrit par : Pyrom-Anne | 25/06/2006

"La santé publique necessite un état fort et des fonctionnaires en nombre. Or la plupart des états se débarrassent des fonctionnaires, notament de ceux des services vétérinaire."

c'est avec ça que je suis d'accord 100%

Écrit par : christian lehmann | 25/06/2006

ANNE.....

TU M'AS TRAITE D'ALAIN MINC.....??!!??


;-))

Écrit par : christian lehmann | 25/06/2006

@ Docteur Troy (initiés HBO only)

Et de FUKUYAMA !

;-))

Écrit par : Pyrom-Anne | 25/06/2006

Deux grands livres de 1993 que vous auriez bien raison de ne pas lire :

"La fin de l'histoire et le dernier homme", de Francis Fukuyama, Gallimard.

"Le nouveau Moyen-Age", de Alain Minc, Flammarion.

C'était juste pour info. Oubliez.

Écrit par : Pyrom-Anne | 25/06/2006

@ PyromAnne
"La privatisation du monde est un retour à l'état de féodalité, etc."
Je ne comprends pas ce qui te gêne dans cette phrase.
Tout ça est assez vrai, non?
C'est pas Christian Minc qui me contredira?
Hein?
:-))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/06/2006

AH BEN CHRISTIAN LEHMANN t'es un beau Minc!
J'te propose avant-hier de faire un papier ici.
Tu me dis non.
Et qu'est-ce que je découvre à l'instant de l'autre côté de la rue?
"Christian Lehmann demain sur le DEL".
BEN SI ON N'EST PAS ASSEZ BIENS POUR TOI FAUT L'DIRE CHRISTIAN LEHMANN!!!

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/06/2006

Bon, Anne, t'inquiète.
Je vais balancer de la contre-mesure, grave.
Sévère.
Velu.
De la pandémie en veux-tu en voilà, ici, dès demain 00.05.
Dans pas quatre heures.
Naaaaaan mais.
SANS déconner.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/06/2006

@ GB

"Christian Lehmann demain sur le DEL".
BEN SI ON N'EST PAS ASSEZ BIENS POUR TOI FAUT L'DIRE CHRISTIAN LEHMANN !!!

Désolée...

Écrit par : Pyrom-Anne | 25/06/2006

La privatisation du monde, moi j'aime pas du tout.
Pour autant, je ne trouve pas la comparaison avec la féodalité très heureuse.
Parmi les causes du Sida, arrive en haut de l'affiche le charter.
Sans lui, HIV serait encore cantonné à un coin d'Afrique.

Écrit par : Citoyen | 25/06/2006

@ Citoyen

"Parmi les causes du Sida, arrive en haut de l'affiche le charter.
Sans lui, HIV serait encore cantonné à un coin d'Afrique."

Et l'ethnocentrisme primitif, c'est "très heureux", peut-être ?

Écrit par : Pyrom-Anne | 25/06/2006

@ Citoyen
Je suis assez d'accord avec Anne, sur ce coup-là.
Je trouve ça limite-limite, ton histoire de charters.
Vraiment.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/06/2006

@Pyrom-Anne
"Et l'ethnocentrisme primitif, c'est "très heureux", peut-être ?"

Pige pas.

Écrit par : Citoyen | 25/06/2006

AH BEN ON L'ENTEND PLUS TROP LE FUKUYAMA DU STETHOSCOPE, D'UN COUP.
Discret, il se fait, Doc Holiday.
On l'invite au OK Corral, zou, il file se planquer au saloon.

Mais je rigolais!
Chuis PAS comme ça.
J'prends PAS de contre-mesures.
Demain je vais parler de Bousquet, pour tout vous dire.
Je voulais rigoler un peu avec le maire de Nice.
Mais ce matin j'ai lu quelque chose qui m'a énervé.
Alors Bousquet.

ALORS PAS LA PEINE DE FLIPPER, ALAIN LEHMANN!
TU PEUX REVENIR!
ON T'A PARDONNE!

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/06/2006

Hé, hé....
Je vous l'avais bien dit !
Ce type, c'est pile poil Dr. House...
Désagréable.
Revêche.
Misanthrope.
Caustique.
Arrogant.
Mal rasé.
Je suis sûre qu'il se shoote à la Vicodin et qu'il boîte.....

Écrit par : Grabuge | 25/06/2006

C'EST PAS GRAVE SI TU PREFERES ECRIRE UN PAPIER SUR LA GRIPPE AVIAIRE POUR LE DEL PLUTOT QU'UN PAPIER SUR LA CMU POUR VLF CHRISTIAN LEHMANN.
Puis c'est vrai que ce soir-là t'étais crevé.
Bon.
Pour ta peine je vais faire un papier sur ton blog.
Un jour.
Sur les bayous.
Tu sais?
Les bayous...
La chaleur moite...
Les moustiques...
Les autochtones...
La trouille...

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/06/2006

Énorme le propos de Citoyen.

Écrit par : Mathieu | 25/06/2006

@ Grabuge
Heu...
Grabuge...
C'est de mon copain Christian Lehmann que tu parles, là?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/06/2006

@ Mathieu
Anéfé.
Mais je suis sûr qu'en se relisant, il va se reprendre.
Pour ça que je réponds pas quand il dit qu'il "pige pas".
On sait tou(te)s qu'il percute plus vite que ça.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/06/2006

@ Sébastien

Oui, oui...
Toi, t'as jamais vu la série "House M.D." je parie...
Clooney dans Urgences, à côté, c'est Bernard Menez...

Écrit par : Grabuge | 25/06/2006

@ TOU(TE)S
Devriez, si c'est pas déjà fait, aller faire un tour sur le blog de Grabuge.
Pour une leçon de réalité.
Pour entr'apercevoir ce qui se passe ici et maintenant.
Comme si la nuit tombait.
Comme si le brouillard se levait.
Putain Grabuge, tu m'as mis en colère.
Merci.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/06/2006

@ Grabuge
AH PARCE QU'EN PLUS TU DIS DU MAL DE BERNARD MENEZ???
:-)
Faut que je fasse la manip que tu m'as expliquée pour le logo RESF.
Faut que j'essaie.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/06/2006

Mais... mais... mais, je l'ai pas écrit, le papier sur la CMU. Pas zencore.
Le H5N1 m'a pris de vitesse.

Dis-donc, tu as trouvé "Sans retour"?

Écrit par : christian lehmann | 25/06/2006

@ C "PLus Beau Que Clooney" L
Naaaaan, mais faut que tu comprennes que "Sans Retour", à côté de ce que je vais te balancer un de ces quatre matins pour ton blog, c'est du sous-Enid Blyton. "Délivrance", à côté, c'est Oui-Oui Fait Du Rafting.
A CE PROPOS
Appel à tou(te)s
Je CHERCHE déséspérément le titre d'un film hallucinant de glauquerie avec Berroyer en tenancier branque d'un hôtel désaffecté au milieu de nulle part.
Voyez ce que je veux dire?
DITES-MOI que vous voyez ce que je veux dire.
Je n'arrive pas à retrouver le titre de ce putain de film.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/06/2006

@ Mathieu

"Énorme le propos de Citoyen.

Dans quel sens, ENORME ????

Écrit par : Pyrom-Anne | 25/06/2006

@Anne
Tu me pose la question?

Écrit par : Mathieu | 25/06/2006

Anne, tu DOUTES de Mathieu?
;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/06/2006

Bon, j'explique.
Le HIV, comme tout le monde, est né quelque part. En l'occurence, on a retracé son origine à une population de chimpanzés au Cameroun. On pense que les premières transmissions à l'homme (chasse) remontent aux années 30, autour de Kinshasa (RDC). Au moyen âge, il aurait pu continuer à se propager à une vitesse fonction des moyens de transports de l'époque.

Mais cela ne se passait pas au moyen âge, justement. En Afrique, on circule déjà pas mal et sur de grandes distances. Total, en 1986 on estime déjà que 5% environ des africains sont porteurs du HIV, avec des pointes terribles comme un 89% mesuré chez les prostituées de Kigali (Rwanda).

Mais c'est en Californie, un jour d'avril 1981, que l'on a pour la première fois identifié le nouveau syndrome, chez une poigné de jeunes hommes ayant en commun d'être homosexuels et d'avoir de très nombreux partenaires. Ils avaient chopé une pneumonie à Pneumocystis carinii, que leur système immunitaire, affaibli, était incapable de combattre.

Entre l'Afrique et la Californie, que s'est-il passé ? La circulation massive et rapide des hommes, entre tous les continents, caractéristique de notre époque et pas du moyen-âge. Tout est relatif : à cette époque, la peste noire arrivait par les ports… le timing était différent. Et les relations entre continents étaient fort limitées.

Plus généralement les épidémiologistes savent et disent que l'avion est un formidable complice des maladies émergeantes. En combien de temps est-ce que le SRAS s'est transporté de Hong Kong à Toronto ? Si un jour H5N1 mute et se balade d'homme à homme, nous pourrions avoir à nous poser des questions drastiques telles que : fermer les aéroports ? En attednant de fermer le métro, les bus, écoles… 

Bon, j'ai dit quelque chose de mal ?

Écrit par : Citoyen | 25/06/2006

@ Seb

Calvaire de Fabrice du Weltz.
Je crois que c'est belge, comme film.
C'était sorti sur Cannes en 2004 et à Gérardmer l'année d'après.

Écrit par : Grabuge | 25/06/2006

J'ai payé plus cher pour avoir Lehmann c'est tout. Avec ce que me donne 20 minutes je peux me payer qui je veux !

Écrit par : guy birenbaum | 25/06/2006

@ à Mathieu qui me pose la question si je lui ai posé la question alors que je venais de lui poser une question ;-p

Je me doute que tu es d'accord avec moi, mais ce serait cool si tes commentaires étaient disons... un peu plus explicites... ca aiderait à mieux se comprendre ;-)

@ Citoyen

Veux-tu que Mathieu t'explique pourquoi ton commentaire est limite-limite voire a carrément dépassé la limite ? Mathieu explique bien en général. Mathieu est philosophe... moi beaucoup moins.

Écrit par : Pyrom-Anne | 25/06/2006

@ Citoyen
"Bon, j'ai dit quelque chose de mal ?"

Non, mais le tout est de le dire bien. No problemo. Everething's fine.

On a assez de deux cas laissés en totale liberté sur le blog d'à côté.

Écrit par : Pyrom-Anne | 25/06/2006

Voilà.
C'est ce que je disais.
A chaque fois qu'il reçoit son chèque de 20 Minutes, le Boss, ça devient carrément IMPOSSIBLE de lutter.
MEME Christian Lehmann.
L'intégrité faite homme.
Bolivien, je veux dire.
MAIS intègre.
Ben il a cédé.
Nan j'peux pas, il a dit.
J'rallonge de cinq zéros, a répondu le Boss.
Je suis ton homme.
Navrant.

@ Grabuge
MERCI.
Ce film m'a fait halluciner.
Totalement.
La scène où les mecs dansent dans l'espèce de café.
Seigneur tout puissant...

@ Mathieu
"Vas-y, toi.
Dis-lui.
Moi chpeux plus".

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/06/2006

@Pyrom-Anne
"On a assez de deux cas laissés en totale liberté sur le blog d'à côté."
Merci pour la la comparaison 8-]

C'est le mot charter, qui est resté coinçé quelque part ?

Écrit par : Citoyen | 25/06/2006

C'est le mot "cantonner"

Écrit par : Mathieu | 25/06/2006

C'est même pas l'argent.

C'est la vidéo, Seb.

IL A LA VIDEO.

Écrit par : christian lehmann | 25/06/2006

@ CL
Oh putain.
Christian.
Chuis désolé.
C'est moi qui la lui ai passée, la vidéo.
Mais sans le faire exprès.
Je l'avais planquée dans le boîtier d'un film bulgare de 1993.
Pour être sûr de pas me tromper.
Seulement Guy est totalement fan des films tournés à l'Est dans les années 90.
"Question de tour de poitrine", il dit toujours.
Résultat, la bête confusion.
Je lui ai filé "ton" film, au lieu de B****ing Pour Colombine (Marc Dorcel), qu'il ne cessait de me réclamer.
Bon mais reste calme.
Faut VRAIMENT plisser les yeux pour te reconnaître.
Puis comme justement tous ces gens autour de toi ont les yeux plissés...
Ou bridés...
Enfin quand je dis "ces gens"...
Je me comprends...

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/06/2006

lol

Écrit par : Mathieu | 25/06/2006

@Mathieu
"C'est le mot "cantonner"
Vu.
Je précise que dans "coin d'Afrique", le mot important, c'est "coin".
Toutes les maladies, comme du reste toutes les espèces, naissent quelque part et dans un premier temps y restent cantonnées. Et puis parfois, elles trouvent un moyen pour se transporter plus loin, encore plus loin… 

Écrit par : Citoyen | 25/06/2006

"IL A LA VIDEO"

Filmé à ton insu dans son tout petit bureau... oui je sais... on est tous passé par là.
Il fait ça aussi parfois au sous-sol du Flore avec son mentor Gabriel M... ou à Trouville... forcément... Trouville...

Après, il joue les vierges effarouchées sur le DEL : "je déteste les DOS" (démonstrations ostensibles sexuelles). Ouais, t'as qu'à croire... Gros Chaud Marx, qu'il se fait appeler. Pathétique.

Porte plainte, Christian, sois un homme. On ira tous témoigner.

Écrit par : Pyrom-Anne | 25/06/2006

@ Citoyen
Je crois que nous pouvons te faire crédit ;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/06/2006

Pourqui tu la joue brutal?
Sur le DEL, j'essayais d'en appeler à ses bons sentiments pour qu'il rende la vidéo

Écrit par : christian lehmann | 25/06/2006

Bande de petits s......ds, la vidéo c'est celle où seb joue du banjo nu sur une branche. Et la suite, si je la raconte, il y a une émeute. Alors tout le monde va rester calme et aller se coucher gentiment. Et puis demain, vous aurez tout oublié.
Surtout qu'à côté, le Lehmann, celui que les kurdes nous envient, il va vous faire passer l'envie vite fait. Parce que moi son texte je l'ai déjà et croyez moi, c'est pas joli joli...
Ça valait la peine de payer cher !

Écrit par : guy birenbaum | 25/06/2006

Tu t'en n'étais pas vanté de ça Seb

Écrit par : Mathieu | 25/06/2006

J'arrive.
Je finis mon billet sur les pandémies.
NAAAAAAN j'rigole.
Je reviens.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/06/2006

elle doit etre baleze la branche ;-)

Écrit par : rep ban | 25/06/2006

@ rep ban

J'hallucine ou tu viens de traiter Sébastien de GROS ????
Rhôôôôôôôôôôôôôôôôô......
Planquez les gosses et les mémés, ça va chauffer ! :)))))))))

Écrit par : Grabuge | 25/06/2006

Voilà. Ceux que ça intéresse pourront actualiser ici dans un quart d'heure.

@ rep ban
Fais gaaaaaffe, rep ban.
Tu sais TRES BIEN qu'il m'arrive SOUVENT de venir à Nîmes.
;-)

@ tou(te)s
Là où il est un peu sot, le Guy.
C'est que je l'avais prévenu.
Tu PEUX bien sûr choisir de parler du banjo, je lui avais dit.
MAIS je serai alors BIEN obligé de parler de la belette.
Mais siiiiiiii, ai-je précisé comme il faisait mine de tomber des nues.
La belette que tu as finalement jetée au fond de ton jardin. Même que le lendemain t'as fait tout un barouf genre ooooooooh mais qu'est-ce, mais ciel, une BELETTE MORTE dans mon jardin.
Ben tiens.
Et en juillet tu diras: "Ah booooon? C'est la Thaïlande, ici? Ah je me disais bien aussi que les Corses avaient le teint bilieux, cette année".
MAIS QUI CROIS-TU TROMPER???

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/06/2006

QUOI ?
Sebastien jouant du banjo nu sur une branche ?
Même pas la peine de raconter la suite: je VEUX cette vidéo !
Sûr que ce sera toujours plus excitant que la doublure en cire de Sarkozy, attendue le 12 juillet au musée Grévin. C'est pas une blague... Même qu'ils ont prévu un deuxième modèle en rab, au cazou celui qu'est exposé serait vandalisé.

Écrit par : Delphine Peras | 25/06/2006

Bon alors attendez.
Je relève les noms.
Mathieu.
Rep ban.
Grab,u,g,e.
Làààà.
Bienvenue à tou(te)s dans mon petit carnet noir.
Ma mémoire vive à moi.
Celle qui n'oublie jamais.
JAMAIS.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/06/2006

M'ENFIN DELPHINE PERAS???
VEUX-TU CESSER???
Non mais c'est dingue.
Je croyais que ça t'avait passé, ta manie des banjos.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/06/2006

Avec son tazer le modèle en cire?

Écrit par : Mathieu | 26/06/2006

Avec son petit nenfant qu'il a sauvé jusqu'au 30 juin avant de le ranger dans le Canadair?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 26/06/2006

@ Delphine Peras
la doublure en cire de Sarkozy, attendue le 12 juillet au musée Grévin. C'est pas une blague... Même qu'ils ont prévu un deuxième modèle en rab, au cazou celui qu'est exposé serait vandalisé.


Vandalisé ? Quelle drôle d'idée... Jamais j'y aurais pensée... JA.MAIS

Peut-être quelques auto-collants RESF, quelques tags "Medef vaincra !"... "L'UMP em...brasse le Front National"... mais encore... à peine... "vandalisé"... c'est vraiment beaucoup dire... je trouve...

Écrit par : Pyrom-Anne | 26/06/2006

@ Pyrom-Anne (t'y tiens à ton tiret, pas vrai?)

D'après ma Source Au Musée Grévin, ils auraient d'ailleurs prévu, non pas un, mais directement une cinquantaine de modèles de rechange.
Incroyable, la popularité de ce mec-là.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 26/06/2006

@Seb
Et non, désolée, la manie du banjo, impossible de m'en défaire... J'ai essayé le piano à queue, mais ce n'est pas à toi que je vais l'apprendre: sur une branche, ça le fait pas vraiment...

Écrit par : Delphine Peras | 26/06/2006

@ Delphine
:)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 26/06/2006

Sebastien
Vous êtes gros?

Écrit par : Olivier de Melgueil | 26/06/2006

C'est vous le petit gosse, dans le trés magnifique film : "Délivrance"?

Écrit par : Olivier de Melgueil | 26/06/2006

Si l'incident est clos chez vous, mon petit jeu d'hier n'a pas changé chez moi: pour Toulouse, tapez pas. Ne zappez pas l'affaire! Ce matin, aux assises, l'avocat général requiert contre Emile Louis. Les disparues de l'Yonne. Une affaire de trente ans.
Imaginer que la douleur des familles des victimes de Toulouse puissent endurer un martyr aussi long que celui des familles de l'Yonne reviendrait à accepter un Outreau autrement. Comme une prison dehors. Une prison de victimes qui auraient pris trente ans. Abréger aussi, si possible, les complications perfides, malsaines qu'on fait à l'adjudant Roussel. Si, par la voix des blogs, nous pouvons accélérer une "remise" de leurs peines, nous devons y contribuer.
Sauf à ne pouvoir rien dire sur la note d'aujourd'hui;-)

Écrit par : Fleuryval | 26/06/2006

@ Fleuryval
Entièrement d'accord.
ABSOLUMENT d'accord.
Je pense que tu me concèderas que j'ai régulièrement mis en application sur Vive Le Feu! ce que tu réclames aujourd'hui.
MAIS, à ma façon: je ne veux plus de dérapages.
;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 26/06/2006

Je concède. En un mot. C'est moins douloureux qu'en deux.
Comment "modérer" la colère, l'indignation, la rage qui peut prendre chacune et chacun quand on ressent l'injustice au plus profond, voilà un bon sujet pour l'autre côté de la rue. Titre: "De la nécessaire retenue dans les putains de colères." Ca le fait, non ?
C'est pour ça que je fais mon blog de jardins. Prendre un peu de recul et de sérénité avant de monter aux batailles. De mémoire de soldat, ce sont rarement les agités qui gagnent.

Écrit par : Fleuryval | 26/06/2006

@ Fleuryval
;)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 26/06/2006

Je confirme la naïveté (et la mienne) de Delphine Peras sur les problèmes aviaires : http://www.grain.org/briefings/?id=195
Où l'on apprend : "Le rôle central de l'industrie de la volaille dans la crise de la grippe aviaire"

Écrit par : Pendule | 04/07/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu