Avertir le modérateur

10/07/2006

JFK Oublie Quelques Mots

medium_hp_scanDS_67101124851.jpg

Cette semaine dans "Marianne", JFK (Jean-François Kahn) déplore dans un long papier, comme nous le signalait récemment une AJT, les "graves menaces" qui pèseraient, dans notre pays, "sur la liberté d'information".
Le constat n'est pas faux.
Ni d'ailleurs bien nouveau.

JFK écrit notamment: "Sur France Culture, l'émission qu'Elisabeth Lévy consacrait aux médias constituait un havre de libre parole et de non-bien-pensance. Et elle s'était imposée. Elle sera donc supprimée. Evidemment".

Il doit s'agir d'une plaisanterie: quiconque a pris le temps de se pencher sur la "libre parole" et la "non-bien-pensance" (sic) telles que les conçoit Elisabeth Lévy, cette rebelle dont "Le Point", hebdomadaire de la Droite Décomplexée Non-Bien-Pensante, publie régulièrement les samizdats, sait pertinemment que son principal souci a toujours été, comme n'ont cessé de le souligner les vrais libres parleurs d'acrimed, de (se) tenir à (longue) distance (de) tout ce qui pourrait ressembler à une authentique critique radicale des médias.

JFK lui-même écrit, dans son papier: "Récemment, on a pu assister, sur France 3, à une émission littéraro-culturelle dont l'invité vedette était... Nicolas Sarkozy, qui n'a pas écrit un nouveau livre, et dont tous les participants cirèrent les pompes. Un plateau exemplaire, sans doute!"

Pudique, JFK omet de préciser qu'il s'agissait de l'émission de son confrère Franz-Olivier "Touchez Ma Bosse Monsieur Le Ministre De L'Intérieur" Giesbert, patron du "Point", qui publie, rappelez-vous, les brûlantes vitupérations d'Elisabteh Lévy.

Pudique, JFK omet de préciser, minuscule détail, que l'une des participantes à cette émission "dont tous les participants cirèrent les pompes" de Sarko, n'était autre qu'... Elisabeth Lévy, dont Franz-Olivier "Mais Que Ce Ministre De L'Intérieur Est Prometteur" Giesbert aime décidément s'attacher les analyses.

J'ai vu cette émission (un supplice), et je n'ai pas DU TOUT souvenir que cette pasionaria de la "non-bien-pensance" (re-sic) se soit soudain levée pour lancer, scandalisée, aux vils flatteurs qui l'entouraient: "Mais de grâce, tristes lécheurs, cessez de flagorner, ça devient dégueulasse!"

La "libre parole", ce soir-là, était globalement très sarkozyste.

Donc, Jean-François Kahn a oublié quelques mots, dans son papier de cette semaine.
Il aurait du écrire, pour être complètement complet: "On a pu assister sur France 3 à une émission à laquelle Elisabeth Lévy participait, et dont l'invité vedette était Nicolas Sarkozy, dont tous les participants cirèrent les pompes".

Je dis ça, je dis rien.

Commentaires

Tous les participants sauf Aude Lancelin qui a tout de même - reconnaissons-le -tenté des trucs, mais qui s'est sentie bien seule ce soir-là.

Alors que c'était si simple de se lever et de lui mettre un bon coup de tête dans le thorax à notre minitre de la Vérité.

Ca fait un peu des mois que ce mec nous traite, et on devrait continuer à se laisser emmerder.

Guy Birenbaum, si t'as envie de prendre ta part à une saine colère, y'a un gars, là, juste là, tout le temps là (en kiosque ou sur l'écran au choix) qui cherche... il est mauvais, il est méchant, il est provocateur... manquerait plus qu'il gagne la Finale... faut pas le louper... faut le sortir... et ce coup-ci sur un brancard, ses deux pieds bien cirés devant.

Écrit par : Anne | 10/07/2006

"Alors que c'était si simple de se lever et de lui mettre un bon coup de tête dans le thorax à notre minitre de la Vérité."
:)

Écrit par : Mathieu | 10/07/2006

A propos de flagorneurs libéraux, mon bon Fontenelle, auriez-vous, vous ou l'un de vos gauchsites mal-pensants, gardé ou scanné les textes du dossier du point sur la Triche. Parce que je refuse de payer pour lire ça, mais ce me serait quand même utile, si ou'oyez c'que j'veux dire

Écrit par : christian lehmann | 10/07/2006

T'as raison Sébastien.

Mais JFK cite aussi le "Plan B" dans son papier. Et de façon factuelle.
Ça ne rachète pas ses omissions mais fallait le signaler quand même car les citations du "Plan B" (ou de feu PLPL ou d'Acrimed) dans la presse, ce n'est pas si souvent, non ? Sauf pour les dénigrer, ce qui n'est pas le cas cette fois ci par JF Khan.

L'émmsission de Giesbert avec Sarkozy est un avant goût de ce qui nous attends s'il est élu.

Stoppons Sarko !
Delenda Sarko !

Zgur

Écrit par : Zgur | 10/07/2006

Rassuré de vous entendre enfin, la voix claire et timbrée, le verbe haut, sur ce sujet si délicat du cirage de pompes chez les grands méchants mous.
Cependant, votre bonne humeur concernant la suppression de l'émission d'Elisabeth Lévy me prend au dépourvu. "Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dîtes, mais je me battrai jusqu'au bout pour que vous puissiez le dire". Vieux principe voltairien que j'aimerais plus présent pour ce qui me concerne. Je ne rencontre guère d'opposition à ce que je raconte, mais nous sommes bien peu à nous démener pour que je puisse le faire ;-)))))
@ Anne
Ne nous faîtes pas languir. C'était comment, ce pique-nique socialiste sous la pluie hier? ;-))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))

Écrit par : Fleuryval | 10/07/2006

Putain, sur le corner, Elizabeth Levy aurait dû arrêter le ballon, il était sur elle ! Et pas capable ensuite de stopper un seul tir au but... Franchement, cette femme n'a rien à faire dans les buts de l'équipe de France.

Écrit par : Olivier Bonnet | 10/07/2006

Merci Sébastien pour ce billet. Je ne connaisssais rien de E.Levy, mais alors que dalle.
Comme ça, ça m'évitera de m'indigner pour une fayote de première qui n'en vaut pas la peine et en plus, ya mieux et plus à faire.
Je préfère mille fois m'intéresser à ces rats qui, dressés, au Mozambique ou ailleurs, détectent en 2 mn les mines anti personnel enfouies sous le sol (il y en a encore plus de 500000-de mines (pas de rats-...), souvenir de la guerre civile et post coloniale.
Allez les rats démineurs ! sauvez la vie des tites n'enfants ....http://www.afrik.com/article6441.html

Écrit par : Hervé | 10/07/2006

"Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dîtes, mais je me battrai jusqu'au bout pour que vous puissiez le dire" C'est bien le genre de principe qui est un peu trop inconditionnel pour être juste. C'est abaisser la liberté d'expression au pouvoir de dire n'importe quoi.

Écrit par : Mathieu | 10/07/2006

C'est sympa, ça fait de la bonne pub pour la bobo Zaza Lévy ...

Quand vient l'mardi, la grande Zaza
Met ses bijoux, ses chinchillas
Et puis à minuit, la grande Zaza
Autour du coup s'met un boa

Y en a qui marmonnent
Que la grande Zaza
Ce serait un homme
On dit ça !

Dans sa Rolls blanche
Elle s'en va Place Blanche
Dans des Night Club
Ou dans des Pub

Aussitôt qu'elle entre
Elle devient le centre
Des conversations
Entre garçons

Comme elle est bizarre !
Quelle allure elle a !
Et ce grand coup là, OH !
Mais c'est un boa !

Si de toute la semaine on n'la voit plus
Elle n'a tout de même pas disparue
On peut la retrouver rue des saint pères

Décorateur et antiquaire
En complet veston
Plein d'décorations
Elle vend du Louis XVI
Avec des yeux d'braise
Mais quand vient l'mardi,la grande Zaza
Met ses bijoux, ses chinchillas
Et puis à minuit, la grande Zaza
Autour du coup remet son boa

Y en a qui racontent
Que dans sa famille
On a parfois honte
Quand elle se maquille

Elle va chez Henry
Pour boire un coca
Et demande un whisky
Pour son boa

Quand il est très tard
On la voit rentrer
Fumant un cigare
A grosse bouffées

On a jamais su
Qui était Zaza
Elle fût mangée crue
Par son boa
Elle fût mangée crue
Par son boa
Elle fût mangée crue
Par son boa

Écrit par : Lancelot | 10/07/2006

Monsieur Vitale for Everybody Lehman,

Les gauchistes mal-pensants n'achètent pas le Point.
Pire !
Ils ne se résoudront même pas à le voler de peur d'avoir à la fois les Mains Sales et la Nausée comme disait le Pierrot...

Sébastien... si tu as les scans... je prends aussi... ;)
J'héberge même s'il le faut !

Elizabeth Levy, c'est l'hystéro gironde qui donne des leçons à tout le monde sur un ton péremptoire autant que suffisant dans l'émission de Giesbert, c'est ça ?
Et ben... il a vraiment beaucoup baissé le JFK pour nous la bombarder égérie de la mal-pensance à tirer dans les coins...

N'oubliez pas !
CE SOIR 20 HEURES THEATRE DE LA MADELEINE COLLECTIF URGENCE DARFOUR (bon... faudra vous fader les 2 grands nigauds aka BHL et Bayrou... mais ça vaut le sacrifice)

Écrit par : Grabuge Everlast Liebestod | 10/07/2006

Il te manque des lunettes, Sébastien,

Ce n'était pas E Lévy mais Mireille Mathieu qui était à l'émission de la 3 et Mireille Mathieu, exemple pour la France, ne peut pas mettre un coup de boule à Sarkozy.

Écrit par : Fulcanelli | 10/07/2006

@ Fleuryval

@ Anne
Ne nous faîtes pas languir. C'était comment, ce pique-nique socialiste sous la pluie hier? ;-))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))


Pique-nique d'appartement avec mes AMIS accessoirement socialistes. J'ai appris plein de trucs passionnants, mais j'en réserve l'exclu à notre hôte, désolée.

Tu vas en avoir pour ton double café, moi, j'te le dis ;-)

Écrit par : Pyrom-Anne | 10/07/2006

Et ben dis rien! Mais! Son pote Pol Hemickeur à la chemise BHL je n'ai pas de mots! Un mec qui réfléchi comme sa photo ??? Et Levy m'emmerde encore plus grave costaud ! Grande penseuse qui voudrait bien mais???? Alors elle engueule l’auteur. Ce truc sur FR3 me fait entrer en résistance, parce que ! Egalement Levaï, et … et … et … et …et combien d’autres ! Parce que Sarkozy tant à Toulon qu’à Nice dans un discours polycopier donc pensé lui ! Disait limitons la libre circulation des hommes et des idées et cela c’est bizarre mais ! J’avais entendu ailleurs ! Comme transmis de générations en générations !
Et ben dis rien! Plus rien jamais qui ne t’a été commandé ! Tout le monde doit reconnaître en Sarkozy le maître le seigneur y compris et surtout les intellectuels. Dans le livret à l’usage des fascistes,premier tome page 149.
Détruire toute résistance à la pensée unique. Et pourtant Levy était pensée unique ! Alors que John seules les balles les balles l’abattirent.
martingrall

Écrit par : martingrall | 10/07/2006

Je n'ai jamais écouté l'émission sur France Culture. Je crois qu'elle a fini par rejoindre aussi la bande à Ruquier sur Europe 1 mais là aussi elle s'est au moins disputé avec la grande Christine.
J'ai un souvenir très mémorable de la dernière de FOG sur France3 qu'il a offert à son ami Sarkozy et c'est vrai qu'elle était pas trop percutante E.L. (je ne sais plus si c'est sûr VLF que l'on avait commenté l'émission ou sur le DEL mais ça doit se retrouver quelque part). Je rejoins Anne sur Aude Lancelin.

Écrit par : carole | 10/07/2006

anne, on prévient rarement avant de cogner ou alors...on prend.

Écrit par : guy birenbaum | 10/07/2006

Compliqué Martin, fais-donc plus simple, une info et tout est dit, clarté, observe bien l'effet de cette phrase


"Max Gallo se dit prêt à soutenir Sarkozy"


Une tite analyse, la phrase emploie le mot "prêt", mais pas encore décidé. S'il apparaît que Sarkozy est le candidat le mieux placé pour défendre la France, alors je me présente pour être candidat à la candidature pour devenir Président de son comité de soutien.

Mais au fait, Elisabeth Lévy otera-t-elle son soutien-gorge en cas de victoire de Sarkozy ? C'est sûr, il est plus sexy de soutenir Sarkozy que les bleus. Zidane devait penser au tour de l'obélisque à poil de Thierry Roland quand il s'est pris pour Obélix envoyant un superbe coup de boule


Moralité, le super-bowl désigne la finale de foot américain, et nous européens, avons assisté à la super-boule

Écrit par : Fulcanelli | 10/07/2006

Billet spécialement chaud pour Carole, Hot Carole.

On va faire merguez dans le djebel Provencal !

Le Dash 8-400MR est un navion traqueur de feu de chez Bombardier d Ô !
Parce que là il s’agit de permissivité dans la b’r’aise !
Il est utilisé en été au plus fort de la fournaise en chasseur d’os surtout d’enfants transparents de clandestins tout aussi clear.
Pas chasseur de Papillon sur son île ! Non ! Chasseur de mouches sur le tour de table de la protection civile. Comme il est beau le navion avec ses hélices à cinq pales ou si pâles toutes noires et son liseré rouge blanc bleu blanc et son ventre tout rouge lui affinant la taille pouvant transporter 70 passagers ou dix tonnes de retardateur.
Alors là je dis escandôle.
Parce que 10 000 Kg divisé par 75 kg « poids moyen d’un homme moyen « ça fait dans les 133, 33 passagers moins les hommes d’équipage les trois parachutes ont dit à la louche 128. enfin j’dis ça c’est pour aider et Niklass Sarkozy et sa Sieure des armées ! Parce que c’est beaucoup plus à chaque rotation. Des fois que le commissaire de la police se trompe sur le nombre des légalisés oui !
Mais pas tant que ça !
Alors ça vient les juges ?

FOG donc dans la première rallongée de la rentré de septembre, invite les juges au cirage de truc qui aspirent oui mais sans Levytation qui sera recyclée dans l’île de la tentetation.

Et vous ça vous allèche FOG

Écrit par : martingrall | 10/07/2006

Solution du précédent quizz sur le bizutage préféré des jeunes militants de l'UMP

passer la b.te au karcher



nouveau quizz

Pourquoi Zidane est-il maintenant fâché avec Johnny (attention, c'est plus facile que le quizz de Guy sur la dolce vita)

Écrit par : Fulcanelli | 10/07/2006

@ Fulcanelli , Gallo pas tout seul! Attali, Tapie, et.......Résistance!
Sarkozy en 74 j'ai pas fait la guerre, j’ai pas fait 68, j’ai toujours accepté ce que les plus grands disaient !
Alors ! Pas hacker! Pas pirate! Pas corsaire! Non quelque chose qui fait que Sarkozy regrette les journalistes !

Écrit par : martingrall | 10/07/2006

Au sujet de Sarko et des cireurs de pompes, j'espère que vous n'avez pas raté ce grand moment, hier soir, APRES ce foutu match que je suis très contente de n'avoir pas plus vu que les autres (en 98, j'ai pas pu y couper : j'étais seule avec un fiston de 8 ans dans une villa atlantique pourvue d'un poste TV !), de la Gourgandine et du Cocu, l'une en T-Shirt blanc (elle fait de la concurrence à la Nelly Olson poitevine ou quoi ?), l'autre en bras de chemise et col ouvert sur bronzage au carotène...
Madame vautrée dans un fauteuil club en cuir fauve (ce qui n'est d'ailleurs pas évident quand le t-shirt est moulant et les bourrelets d'autant plus visibles... pas un marketeux pour lui dire qu'il faut arrêter de piquer les T'ichs de sa fille ?), cramponnée fébrilement à la main virile, forcément virile, de son seigneur et maître, et glapissant soit de bonheur soit de désespoir au gré des non-évènements se déroulant ur un certain stade berlinois....
On peut d'ailleurs en déduire que Cécilia est aussi douée que Sally pour "simuler" l'orgasme... ça a pas du être simple pour ce pauvre Niko...

Tout y était, les copains et copines entourant le couple princier, les lumières tamisées dans le saumon, manquaient que le pack de Kro et les Curly sur la table basse pour avoir envie de se suicider...

J'ai souvenir d'un Cocu magnifique envoyant Audrey Pulvar dans les cordes pour sa soit-disant "indiscrétion" et lui rétorquant que ce qui paraissait sur lui et sa volage moitié n'étaient que racontars et photos volées... et qu'il avait TOUJOURS été férocement protecteur de sa vie privée
Qu'on m'explique comment des cameramen, des éclairagistes, des preneurs de son, des maquilleurs, des journaleux de TF1 ont bien pu s'introduire nuitamment dans le Fort Bauveau à l'insu du plein gré de notre Nabot-Léon ?
Sûrement par le même vicieux stratagème qui a vu s'afficher sur écran géant devant la grand-messe intronisatrice du Gauleiter de Neuilly, la frimousse d'un certain gamin de 8 ans, susurrant : "Allez, mon papa ! Tu vas gagner !"

RAPPEL : 20 heures Theatre de la Madeleine COLLECTIF URGENCE DARFOUR
(oui, je vous titillerai jusqu'à ce que l'heure soit passée... et peut-être même après)

Écrit par : Grabuge | 10/07/2006

la question de la semaine : qui prendra le risque de prendre un carton rouge pour donner un bon coup de boule à Sarkozy ?

Écrit par : Bertrand | 10/07/2006

@ Bertrand
Si c'était seulement un carton rouge, c'est directement la prison.

@ Grabuge
j'ai loupé ça !!! je ne suis pas du genre à assumer la défaite toute fraîche.

Écrit par : carole | 10/07/2006

@carole
bien sûr, c'est imagé... mais j'ai l'impression que l'autocensure chez certains est de mise pour s'empècher de rentrer dans le lard de Sarkozy, à cause du risque de se faire exclure intellectuellement ou socialement ou politiquement...

Écrit par : Bertrand | 10/07/2006

@ Bertrant
Sarkozy le dit lui même aux journalistes "je connais tous vos patrons"

Écrit par : carole | 10/07/2006

@carole
hé oui... dans le genre "c'est moi l'arbitre !"
(s'il te plaît, pas de t à la fin de Bertrand sinon je deviens un participe présent... et tu supprimes mon avenir).. rire

Écrit par : Bertrand | 10/07/2006

(s'il te plaît, pas de t à la fin de Bertrand sinon je deviens un participe présent... et tu supprimes mon avenir).. rire

Ecrit par : Bertrand | 10.07.2006

Rhôôôôôôôôô ! Joliiii !
J'adore les joueurs de mots à cette heure et face à la meute des "coup d'boule/pas d'coup d'boule"...
L'intelligence et la lucidité sont de ce côté-ci de la rue, qu'on se le dise !

Écrit par : Grabuge | 10/07/2006

@grabuge
merci... chose étonnante, je naviguais chez vous/toi, entre Pyrennées (mes racines) et votre/ta sélection musicale... une belle évasion aussi.

Écrit par : Bertrand | 10/07/2006

@ Pardon BertranD )

Écrit par : carole | 10/07/2006

Ah bon ?
T'es un pyréneos toi aussi ?
Alors cadeau :
http://www.vathvielha.com/

Ça, c'est mon berceau. Mon village et ma plaine de naissance. Régale-toi...
Euh... régalez-vous ! Faut pas être égoïste à ce point... ;)

Écrit par : Grabuge | 10/07/2006

@Grabuge
Merci.
Tous les jours je regarde la cordillère des Andes et je pense à l'époque où j'admirais "mes" Pyrenneés... depuis Pau et Orthez. (une partie de ma famille vient de Laruns)
je ne suis pas du dedans... mais plutôt du bord, entre Béarn et Soule, pays basque...
Mais, incroyable Vath Velhia... c'est la première fois que je lis ce nom, comment est-ce possible ?

Écrit par : Bertrand | 10/07/2006

COUCOU!
J'ai tout lu.
Moi aussi chuis d'accord sur Aude Lancelin, qui dit d'ailleurs de bien belles choses sur les nouveaux réacs dans un bien curieux hebdomadaire.
Par ailleurs, non, je n'ai pas gardé le dossier du "Point" sur les tricheurs. Avez-vous essayé leur site? (Je vous signale qu'il y a un papier sur ce dossier chez Acrimed. Pour ceux que ça intéresse. Tout le monde, j'espère.)

J'adore ce qui se passe en Irak, et en Palestine, en même temps que nous parlons.
Vraiment j'adore.

Je voulais aussi suggérer à tel ancien ministre italien anti-antiraciste d'aller se faire enculer.

A vous, Cognacq-Jay.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 10/07/2006

Tiens, dis-nous du bien d'Aude Lancelin, que je ne connais pas

Écrit par : christian lehmann | 10/07/2006

"Je dis ça, je dis rien."
Et tu dis bien !
Et on va pas pleurer sur l'émission de Mme Lévy, c'était nul, ni fait ni à faire …

Écrit par : Bernard Langlois | 10/07/2006

@ grabuge

Sarkozy le "Gauleiter de Neuilly".

"En théorie, un Gauleiter coordonnait les évènements régionaux du parti nazi et servait en tant que conseiller du gouvernement local. En pratique, il était le seul chef du comté dont il avait la responsabilité. Le gouvernement local était le plus souvent son fantoche.
Les Gauleiter les plus connus sont Joseph Goebbels (Berlin), Franz Ritter von Epp (Haute-Bavière), Julius Streicher (Moyenne-Franconie) et Karl Hanke (Basse-Silésie)." source http://fr.wikipedia.org/wiki/Gauleiter

"Gauleiter de Neuilly" , un peu fort mais adopté.

Nous avons une primprenelle, un gauleiter, etc.

Pas un homme/femme politique digne de ce nom à l'horizon ?

Zgur

Écrit par : Zgur | 10/07/2006

J'entame ici demain la grande série des
JEUX D'ETE DE VIVE LE FEU!
Histoire de nous détendre un peu, en rigolant un bon coup.
Une fois par semaine, nous nous détendrons un peu en rigolant un bon coup avec l'actualité.
Comme ils disent.
Ainsi, demain, est-ce la Vie Quotidienne Des Irakiens Libérés Dans Bagdad Enfin Rendue A La Vie Et A Ses Boules Disco, qui nous fournira, je l'espère, l'occasion d'un franche poilade.
J'en ai les zygomatiques qui frétillent.
Rendez-vous ici même dans quatre heures, pile-poil. (00.05 demain.)
Vous pouvez reprendre.

Docteur Lehmann, Aude Lancelin vous réconcilierait avec le "Nouvel Obs".

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 10/07/2006

@Séb
Aude Lancelin réconcilierait n'importe quel homme avec le "Nouvel Obs": elle est diablement jolie, redoutablement intelligente (normalienne quand même) et très très gentille (j'la connais juste un peu, pas assez pour me vanter d'être sa copine, mais c'est tout comme...)
Avoue que l'édito de Jean-Michel Thénard aujourd'hui dans Libé rachèterait presque ses précédents. Que n'écrit-il que sur le sport !
Intéressant portrait aussi de ZZ dans ce même Libé, où j'apprends que son joueur culte, après son frère, serait le sublimissime Urugayen Enzo Francescoli ! Quel homme de goût ce ZZ. S'il est un footballeur que je n'oublierai jamais, c'est bien Enzo (la classe, le charme, la beauté footballistique absolue !)
By the way, il fait quand même meilleur chez toi que sur le DEL: quel embouteillage, quels bavardages... Il a du mérite, le Guy.

@Christian Lehmann
Dites donc Doc (je ne me lasse pas de ces allitérations en "d" majeur...), z'avez lu ce papier dans Le Parisien sur la fin du monopole de la Sécu ? Il paraît qu'il aurait été abrogé par des directives européennes signées par tous les gouvernements en 1992 et transposées dans le droit français en 2001, sous Jospin. L'info vient du blog de Ségolène et elle est relayée par un certain Dr Claude Reichman, président du Mouvement pour la liberté de la protection sociale (il était par élu FN aussi ?) qui affirment que 5.000 assurés sociaux ont déjà quitté la Sécu pour des assureurs privés européens.
C'est grave, Docteur ? Que savez-vous sur le sujet ?

Écrit par : delphine | 10/07/2006

Pour ceux qui ne sont pas parisiens et que mes coups de pied au cul n'auront pas envoyé directement au Théâtre de la Madeleine pour le Colletif Urgence Darfour, je leur signale qu'on a quasiment 4 heures du Cimino intégral et en VO sur ARTE !!!!
Heaven's gate comme si vous y étiez...

A+

Écrit par : Grabuge | 10/07/2006

Sébastien, un nouveau billet sur mon blog, concernant le capitalisme anti-fordien.

Ceux qui n'en ont jamais entendu parler son excusés, c'est moi qui ait inventé ce concept, qui devrait me valoir le Nobel d'économie, quoique, j'ai fait l'économie d'une oeuvre longue, aboutie et roboroative


allezy, c'est de la coke o rico, prenez en quelques lignes, Christian aussi

Écrit par : Fulcanelli | 10/07/2006

@Grabuge
4 H en intéglae Cimino ?
Impossible, La porte du paradis fait déja`presque 3H... mon préféré !

Écrit par : Bertrand | 10/07/2006

@Séb
Au cazou t'aurais pas d'idée pour ton billet (je te fais confiance, t'en as), ce papier édito édifiant de L.G. dans Le Monde daté de demain:

Simulacre et inconstance, par Laurent Greilsamer

"Le football n'est pas la seule obsession française du moment. Loin de là. Dans chaque coin de France, des maquisards veillent. Ils protègent des enfants sans papiers. Ils les parrainent, assurent à tour de rôle des gardes, les cachent si besoin est. Nous ne sommes pas en 1942, après la rafle du Vel'd'Hiv des 16 et 17 juillet qui aboutit dans la région parisienne à l'arrestation et à l'internement de 13 152 juifs, dont 4 115 enfants. Ni en 1943 ou 1944, lorsque les membres des réseaux d'entraide risquaient leur vie et celle de leurs proches. Non, nous sommes au début de l'été 2006, et des reportages à la télévision nous montrent d'adorables petits Asiatiques et Africains conduits à l'école par de valeureux protecteurs. On aimerait leur dire qu'ils sont sympathiques, qu'il est réconfortant de savoir qu'il existe toujours dans notre pays des bonnes volontés, une vraie générosité, une disponibilité réelle. On aimerait les remercier, mais le malaise l'emporte devant ce simulacre, ce brouillage volontaire des repères historiques. Fort heureusement, 2006 ne ressemble pas à 1942.

Le Réseau éducation sans frontières (RESF), l'association en pointe dans le dossier des enfants expulsables, alimente pourtant cette confusion. Et, comme s'il était vraiment nécessaire d'enfoncer le clou, il vient de lancer un "appel à la résistance" au bénéfice d'un jeune Marocain de 19 ans, venu en France il y a cinq ans, titulaire d'un CAP de peinture et soupçonné d'avoir agressé un sans-domicile fixe dans le 10e arrondissement de Paris. Abdallah Boujraf a été expulsé vendredi. RESF redoute qu'il soit l'un des premiers "d'une longue liste".

A l'évidence, ce n'est que le début d'un long feuilleton qui ponctuera l'été. Le feuilleton des bons et des méchants. A gauche, les gentils, les partisans de la régularisation de tous les enfants sans papiers scolarisés sur le territoire national, les militants de l'octroi des mêmes droits à leurs parents. A droite, les sans-coeur, les égoïstes qui ne veulent rien entendre, rien comprendre, rien donner, rien offrir, et qui piaffent à l'idée de se livrer à "une chasse à l'enfant" - une expression estampillée RESF.

C'est un téléfilm en noir et blanc auquel personne ne peut sérieusement croire mais qui semble emporter la conviction. Seul le sort d'un héros solitaire, l'avocat Arno Klarsfeld, désigné comme médiateur par Nicolas Sarkozy, n'est pas encore complètement fixé. Son dynamisme, ce mélange de flair politique et de naïveté qui est sa marque, son nom, lui aussi chargé de l'histoire tragique des juifs sous l'Occupation, embarrassent tout à la fois les "bons" et les "méchants". On remarque que plus il cherche à s'interposer en faveur des enfants qui ont des attaches avec la France, plus les gentils le conspuent.

Curieuse logique politique qui se cramponne à un mauvais film. C'est la même qui conduit le Parti socialiste à s'émouvoir des déclarations au Monde du directeur de la police générale de la Préfecture de police de Paris lorsque ce dernier annonce que les régularisations de sans-papiers seront beaucoup plus nombreuses qu'initialement prévu. Au lieu de s'en féliciter, puisque c'est son voeu, Jack Lang préfère souligner le "désordre qui règne à la tête de l'Etat". De même le porte-parole du Parti socialiste, Julien Dray, peste contre le ministre de l'intérieur sur le point de "procéder à une régularisation massive parce qu'il n'a pas d'autre choix". On se pince. N'est-ce pas au fond ce qu'il désire, ce qu'il croit juste ?

Cela s'apparente fortement à de l'inconstance, et cela nous ramène au football. Combien étions-nous, il y a seulement trois semaines, à faire le procès du sélectionneur Raymond Domenech et à parier sur l'élimination des Bleus dès le premier tour du Mondial ? Ils furent ensuite encensés, adulés, avant de nous décevoir. Vous avez dit inconstance ?"

On se pince, en effet. Qualifier Arno K. de "héros solitaire" et vanter son "dynamisme, ce mélange de flair politique et de naïveté qui est sa marque"... Dire que je commençais à me réconcilier avec le Quotidien Vespéral des Marchés...
Y'en a des qui... méritent des coups de boule autrement plus violents que celui de Zidane sur Materazzi.
Elle est là, dans Le Monde, la défaite de la France.

Écrit par : delphine | 10/07/2006

Delphine, tu découvres l'eau chaude

Ce trait est spécifique de l'esprit français, tu est au sommet et tu as toutes les moules accrochées à ton rocher, y compris Villepin. Tu chutes, plus personne ne te connaît. Telle est la dure loi que partagent les élites, politiques, médiatiques, et le bas peuple.

Écrit par : Fulcanelli | 10/07/2006

@Fulcanelli
No comprendo
Peux-tu t'expliquer plus précisément ?
Merci d'avance

Écrit par : delphine | 10/07/2006

Laurent Greilsamer devrait changer son nom en Laurent Godwin, ça irait plus vite que de compter les points !

Zgur

Écrit par : Zgur | 10/07/2006

Ha quel bonheur de voir que la cotation du coup de boule est en hausse aussi de l'autre côté de la rue! Phénomène concentré sur le palais Brognard, le voilà qui déborde sur le blog AJT. La bourse de New-York va réagir demain. On a clôturé tard pour faire bouger Tokyo, mais l'Asie est avide des produits made in France et nous devrions demain pouvoir exporter parcontainers entiers ces fameuses boules françaises qui donnent si bien des coups! Ha, Mesdames Messieurs, ceci est un grand soir qui fait de chaque français le porteur d'une valeur. Le coup de boule à la hausse, voilà ce qui devrait relancer durablement l'économie française! Oui, Mesdames Messieurs, pour paraphraser une publicité forte: "En France, on n'a pas de pétrole, mais on a des coups de boules!'
C'était Jean-Pierre Gaillard, en direct du Palais Grognard.
A vous les studios.

Écrit par : Fleuryval | 10/07/2006

@ Delphine
Alors ça c'est vraiment rigolo parce que pas plus tard que tout à l'heure vers quinze heures juste après avoir lu cette ***** de Greilsamer j'ai appelé Guy pour lui dire que j'allais en faire mon billet de demain.
Alors ça quand même c'est marrant.
:)
Quant à se réconcilier avec le QVM, c'est une folie!
Re-:)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 10/07/2006

@Fleuryval
Quel esprit, quelle verve, un régal !
Merci, néanmoins, de mettre une majuscule à "Français" !

Écrit par : delphine | 10/07/2006

@Fulcanelli
No comprendo
Peux-tu t'expliquer plus précisément ?
Merci d'avance

ça fera 100 euros

Écrit par : Fulcanelli | 10/07/2006

@ Felphine
Vos désirs sont désordre que vous me faîtes judicieusement remarquer. FFFFFFFFFFFrançais, avec une majuscule retrouvée enfin! Afrès Flearstream et le fetour du Flémenceau, il éfait femps!!!

Écrit par : Fleuryval | 10/07/2006

@Séb
Comme chuis fière de lire dans tes pensées récalcitrantes !

@Fulcanelli
Et pis quoi encore ? 100 euros pour éclairer ma lanterne passke tu jargonnes des choses incompréhensibles ? Même mon psy je le paie moins cher et il m'en dit plsu (c'est un psy bavard, une rareté, je te l'accorde)
:-))))

Écrit par : delphine | 10/07/2006

@ Sébastien MAQJA
Qu'est-ce que c'est que cette position ridicule chez Birenbaum?!! Sont-ce là les résultats de ma salle d'armes? Merci! Debout sur vos ergots comme un coq le matin, le nez tonitruant, l'invective à la main, on dirait un danseur qui ne démontre rien.
Ca va vous faire du bien de repasser ici. Calmez-vous. Respirez.
Vous êtes en face d'un con. D'un vrai. D'un authentique. D'un qui croit tout penser sans même voir qu'il répète. Venez modestement. Dîtes-lui qu'il a raison. Que voilà bien longtemps que vous espériez ça, lire toute une pensée aussi bien orchestrée. Faîtes le maladroit. Laissez tomber l'épée. Ramassez-la gauchement. Excusez-vous du peu...
Là, le con se révèle. Il a déjà gagné dans son esprit subtile. Il comprend vos ardeurs de jeune homme fougueux, vous pardonne, lui-aussi, il a bien eu votre âge...
Faites celui qu'entend pas. Appelez votre mère, façon Michel Drukker. "Maman, si tu m'entends, c'est mes derniers instants. Je te confie ma chienne et ma postérité."
Là, le con se la joue. Magnanime, princier, le voilà qui remet son épée au fourreau.
A vous maintenant. La botte de Fleuryval.

Écrit par : Fleuryval | 10/07/2006

@ Fleuryval
:))))))))))))

Le fait est que je me suis laissé embarquer là-bas dans une bien piètre affaire...

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 10/07/2006

@ Fleuryval
Cependant mon bon: n'allez pas non plus TROP poser au maître d'armes, du genre qui aurait sa botte, faute d'être véritablement droit dans les siennes quand l'APL envahit des roseraies.
Votre botte, n'est-ce pas ce tour tout simple, qui s'enseigne habituellement aux jardins d'enfants et que je vous appris jadis - et dont vous vous gargarisez depuis auprès des jouvencelles?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 10/07/2006

@ Sébastien, mon bon, mon petit, mon pupille, vous m'attendrissez, savez-vous? C'est dans les archives du DEL que les psychologues étudieront vos TED. Vous avez été ce soir, sur le DEL, tout à fait remarquable pour faire avancer la médecine sur les pistes des troubles adolescents.
Ma botte, en effet, est toute simple. Basée sur la faiblesse que constitue l'orgueil. On n'a pas vu crétin en être dispensé. Du coup, oreille droite oreille gauche, ne trouant que de l'eau...
Bonne nuit mon ami. C'est veillée d'armes ici. Si vous passez chez moi, attendez-vous au mieux. J'ai un Austerlitz très difficile demain après-midi, avecdu joli droit à conquérir pour tous.
Ca me ferait plaisir de vous savoir avec quelque chose de vert, sur vous, demain.

Écrit par : Fleuryval | 10/07/2006

@ Fleuryval
Si vous lisiez parfois ce qui s'écrit chez vous, cela vous éviterait ce rouge qui trop souvent vous monte au front.
Nous porterons ce vert, vous dis-je.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 11/07/2006

@ Séb et Fleuryval
Qu'en termes élégants ces choses-là sont dites !
J'en soupire d'aise et de plaisir.

Mignons, allons voir si les rosses
Qui ce matin avaient éclôt
Leur prose de pourpre au Soleil,
N'ont point perdu ceste vesprée
Les cris de leur pose pourprée,
Et leur tintouin au vostre pareil.

Écrit par : delphine | 11/07/2006

Actualisez.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 11/07/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu