Avertir le modérateur

21/10/2006

Les Fonctionnaires Sont Des Pourris. Les Fonctionnaires Sont Des Salauds. Les Fonctionnaires Attaquent Les Vieilles Dames Devant Les Distributeurs Automatiques De Billets. Les Fonctionnaires Ont Tué John Fitzgerald Kennedy. (Liste Non Exhaustive)

medium_hp_scanDS_6102020412318.jpg

1.

Les fonctionnaires sont décidément de fieffés salauds.
Ce n'est pas moi qui le dis: c'est la presse hebdomadaire.

Cette semaine, la presse hebdomadaire:
1) Nous rappelle (comme tous les mois) que les fonctionnaires sont des privilégiés.
2) Nous révèle, au surplus, que les fonctionnaires sont des gros pourris, corrompus jusqu'à la moëlle.

Je ne savais rien de tout ça.

Bon, pour ce qui est des privilèges, c'est vrai, je me doutais un peu.
Je veux dire qu'il m'arrive de lire la presse (notamment hebdomadaire), et que c'est difficile, dans ces conditions, d'ignorer que des millions de branleurs (eux) se gobergent aux frais du contribuable (moi).
A quoi servirait, sinon, que Jacques Marseille se décarcasse?

Mais la corruption?
Je savais pas.
Je vis avec une prof (scandaleusement surpayée, il va de soi, et dont la retraite aux Seychelles sera directement financée par vos impôts locaux), et je ne l'ai encore jamais vue accepter un pot-de-vin, en échange d'un 17/20 à l'interro de mardi prochain.
Mais notez: il est fort possible qu'elle se cache, pour faire son business.

Car la presse (hebdomadaire) est catégorique: les fonctionnaires sont des privilégiés pourris - nous disent "Le Nouvel Observateur" et "L'Express" de cette semaine, où l'on s'est, manifestement, partagé le boulot. ("Le Point", une fois n'est pas coutume, se contente, pour sa part, de flinguer quelques chômeurs.)


2.

"Le Nouvel Obs" consacre un long dossier à: "Ces privilèges dont les Français ne veulent plus".

On y trouve, sur une pleine page: "Les vrais plus des fonctionnaires".
Le "chapeau" du papier témoigne de son contenu: "Sport national, la dénonciation des avantages statutaires du public repose sur quelques fondements difficilement contestables. Exemples et explications".
Le ton est donné: il s'agit, dans le même article, d'une part de moquer, sur un mode gentiment ironique, les Français qui passent leur temps à dauber sur les fonctionnaires, cependant que, d'autre part, on expliquera en quoi, finalement, ils n'ont pas non plus complètement tort de se livrer à cet aimable divertissement.
Puisque décidément, on a beau faire des efforts, les fonctionnaires sont des privilégiés...


3.

"L'Express", de son côté, annonce en couverture: "FONCTIONNAIRES. LES RAVAGES DE LA CORRUPTION."
En lettres de onze mètres de haut.

"L'Express" a "enquêté", pour démontrer ces ravages, "sur une série d'histoires inédites, pittoresques ou dramatiques. Mais toujours accablantes."
"L'Express" n'a cependant collecté aucune donnée chiffrée - de sorte, c'est un peu embêtant, qu'on ne sait pas du tout combien sont les fonctionnaires corrompus, au sein de la fonction publique ravagée par la corruption.
"L'Express" parle juste d'une "infime minorité".

Infime, certes.
Mais puissante.
Puisqu'elle cause, rappelez-vous, des "ravages"...

"L'Express" prévient: "Mais attention! Fini le laxisme (...) Désormais les sanctions pleuvent. Ainsi dans la police. Pour la seule année 2005, 147 fonctionnaires ont été révoqués, dont 17 pour des faits de malversation ou de corruption"...

Et c'est là, je ne vous le cache pas, que le doute s'est insinué dans mon esprit.

Attends, me suis-je dit.
Ces mecs balancent, en couverture: "FONCTIONNAIRES. LES RAVAGES DE LA CORRUPTION."
Tu t'attends à du très, très lourd.
De la grosse révélation qui tue.
Tu ouvres, et là?
Rien, ou presque.
Quelques "histoires inédites, pittoresques ou dramatiques", certes.
Mais la seule estimation qu'ils te livrent est que la corruption concerne une "infime minorité" de fonctionnaires, et le seul chiffre qu'ils avancent est complètement ridicule: 17 policiers révoqués en 2005, notamment (mais pas tous, donc) pour des affaires de corruption...

Non mais sans déconner, c'est ça qu'ils appellent des "ravages"?
C'est pas un peu survendu?

Je me suis dit, est-ce que ces mecs n'essaieraient pas, des fois, histoire de varier les plaisirs autour d'un thème connu, de nous fourguer du fonctionnaire pourri comme ils nous servent habituellement du fonctionnaire privilégié: avec un bel entrain, mais sans trop de biscuit(s)?

Manière d'appâter le chaland?



PS: Je tiens quand même à préciser, même si je n'ai pas (encore) les chiffres exacts, que seule une minuscule minorité de fonctionnaires (français) a buté Kennedy.

Commentaires

oui et c'est vrai !! na

Écrit par : martingrall | 21/10/2006

la presse va mal, alors elle tente de se vendre comme des yaourths, comme des fromages, et meme comme de la lessive.. càn cela fait mal.. alors methode ici paris, drame affreux , maladie divers, enlevement... gros titre, chaapeau , annonce comme dans l'immobilier, un ecrin dans la verdure, comprendre, une ruine au milieu du pre... les gnous achetent, c'est cela qui faut .. un ros titre sur les fonctionnaires, c'est 1 fonctionnaire sur 4 qui va acheter pour comprendre pourquoi on lui en veut tant.. il referme le journal, ouf tout va bien, on est pas splus pourri que les autre , voire moins, t'as depense tes deux euros 50, le patron de 'express est contant, le piege a fonctionne. t'as paye....

Écrit par : gerard | 21/10/2006

@| VLF

Incroyable de voir des gens comme Pascal Bruckner autre fois "homme de gauche" devenir tous des réactionnaires en s'allignant sur des pensées néo-conservatrices qui animent, par exemple, une bonne partie de la droite française. Quelle évolution !

Écrit par : Badaud | 21/10/2006

(Discussion sur la 2 autour du livre de Bruckner)

Écrit par : Mathieu | 21/10/2006

@ SF
Eh ben... pour une fois nous sommes d'accord.
J'ai vu la couverure du bus en rentrant du travail et je me suis dit... "Encore le Point qui fait du racolage actif..." Eh ben non, c'était l'Express.
C'est honteux!

Écrit par : ADM | 21/10/2006

ADM
"J'ai vu la couverture et je me suis dit: "Encore "Le Point" qui fait du racolage actif..." Eh ben non c'était "L'Express"
:-D

Cette confusion doit vouloir dire quelque chose?
Mais quoi?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 21/10/2006

PS: Je tiens quand même à préciser, même si je n'ai pas (encore) les chiffres exacts, que seule une minuscule minorité de fonctionnaires (français) a buté Kennedy.
Si si si j'étais là!
Et dailleurs un tout petit ministre de l'intérieur y était aussi! Et ils ont tout copier, tout dans les moindres détails, en parfait fonctionnaires qu'ils sont! Ouais!
Et ils ont buté Jean-Marie Djibaou, au point prêt. Un tueur lui-même tué, lui-même disparu ! Du grand art de fonctionnaires !

Mais ce n’est pas de cela que veut nous parler les journaux du nabot du cerveau.
Tous les malheurs des français c’est QUE de la faute des PETITS voir TRES PETITS fonctionnaires, et d’EUX seuls ! Au fait il mesure combien nabot ?

Écrit par : martingrall | 21/10/2006

@ SF
Je crois que finalement je préfère le FigMag, au moins tu sais ce que tu achètes.

Écrit par : ADM | 21/10/2006

Bruckner, encore un qui voudrait bien devenir incompris comme Sartre! Sans le talent ! Même maudit mais dites moi que j'existe % $
Gauche-droite, tout est une question de pourcentage et d'à valoir!
La philosophie a son prix! Dans le grand hall de Bercy!

Écrit par : martingrall | 21/10/2006

@ martingrall
Il mesure 1m65 !

Écrit par : ADM | 21/10/2006

@| martingrall
Tiens, martingrall. On se retrouve chez Sébastien Fontenelle.
Guillaume Durand (avec Tesson, Chouraquie, Bruckner) est à la charge ce soir.
Et c'est Devedjan qui se retouve presque subitement à défendre un positionnement qui semble à gauche. Pourtant Dieu sait le parcourd de Patrick Devedjan qui est passé par un gropuscule d'extrême-droite...

Écrit par : Badaud | 21/10/2006

Ayé.
Je suis énervé.
Je sais pourtant que la télé rend con, mais à cause de vous, je viens de passer un quart d'heure à regarder ça, et, putain...
Mais putain...
Plus je vois ces néo-cons, plus je me demande, justement: pourquoi "néo"?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 21/10/2006

Oui mais enfin... je n'ai pas la télé là. Ils parlent de quoi ?

Écrit par : ADM | 21/10/2006

De la "tyrannie de la repentance", selon le titre de l'ouvrage de Bruckner. Et maintenant du pardon.

Écrit par : Mathieu | 21/10/2006

@ ADM
Boâf, comme d'habitude à la télé: quatre pauvres mecs de droite essayaient de nous faire croire que nous vivions sous le joug d'un victimisme altermondialiste.
Grosso merdo, c'était un peu ce que je racontais dans mon billet d'hier: Bruckner invente une réalité conforme à ses fantasmes, puis nous somme de la combattre - sauf que bien sûr, elle n'a aucun rapport avec ce qui se passe vraiment dans la vraie vie...

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 21/10/2006

@| Sébastien Fontenelle

Je crains pour toi. T'as vu ce que sont devenus tous les anciens gauchistes ? Des "néo-conservateurs", anti-islam, avec des idées de la droite républicaine américaine. Tu veux que je les cite ? BHL, Glucksmann, ect.
T'as qu'à lire le magazine "le Meilleur des Mondes"

Fais donc attention à toi !!!

Écrit par : Badaud | 21/10/2006

@ ADM
Tu as ce gars (Bruckner) qui passe pas mal de temps à faire courir le bout de sa langue sur des culs américains, que les dizaines de milliers de morts (civils) irakiens de la guerre bushiste contre le terrorisme ne semblent pas vraiment déranger, mais qui nous enjoint de condamner Poutine pour les milliers de morts de sa guerre contre le terrorisme à lui.
Bon, dans les deux cas c'est la même chose, mais quand c'est Bush qui tue c'est bien, et quand c'est Poutine c'est mal - d'après Bruckner et ses potes-qui-pensent.
Note que c'est pas complètement nouveau: il y a trente ans, déjà, la vie du paysan guatémaltèque valait moins, à leurs yeux, que celle du montagnard afghan.
Ils avaient les communistes, ils ont les islamistes: ça leur permet de continuer à penser en noir et blanc, et de conserver leurs prébendes médiatiques.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 21/10/2006

@ Badaud
Il me semble que tu devrais être plus assidu sur ce blog!
Si tu veux éviter de te prendre deux heures de colle, va donc lire le billet "Encore une idée géniale des néo-cons...", que tu trouveras ci-desuus, en haut à droite, dans les "notes récentes"!
;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 21/10/2006

@| SF

Une demande. Peux-tu écrire simplement les titres de tes billets sans y ajouter, sans aucune raison grammaticale, des lettres majiscules ?

N'y a t-il pas moyen de faire également des titres plus courts. On voit bien que t'es atteint du syndrome du canard de Jean-Marie Colombani "lemonde"

Écrit par : Badaud | 21/10/2006

@ SF
Le sujet en soi n'est pas inintéressant, mais la récupération paraît tellement évidente...
Au fait, à propos de néo-cons, Richard Perle a une maison dans le Luberon... avec une bonne partie de gauche du 5e... !!!
Tu vois pourquoi je n'aime pas les bobos.

Écrit par : ADM | 21/10/2006

@| SF

Chef, je suis un nouveau venu. Un peu de commisération S.V.P !
J'aurai le temps de lire progrossivement les billets du VLF. Mais qu'est-ce que vous attendez, chef, pour insérer ici un BLOGBAR ?

Écrit par : Badaud | 21/10/2006

@| ADM

T'es quand même le seul Sarkoziste qui arrive à jongler entre le DEL et VLF. ça méritait d'être salué !

Écrit par : Badaud | 21/10/2006

@ Badaud
Ma Réponse A Tes Deux Demandes:
No
Fucking
Way.
Je tiens à ces majuscules.
Je les aime.
Quant à la longueur des titres, ben c'est un peu selon...

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 21/10/2006

@ Badaud
Sarkoziste... wow, on ne me l'avait jamais faite celle-là...
Au fait je crois que c'est surtout que les sites de drague ça ne m'amuse plus du tout.

Écrit par : ADM | 21/10/2006

TOULOULOULOULOULOULOULOULOULOULOULOULOULOU...
T'es con, Badaud, t'as dit "sarkozyste" et y a l'alarme qui s'est déclenchée!
Tu sais pas que la nuit je branche le Right Wing Detector?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 21/10/2006

@| SF & ADM

Et pour le BLOGBAR chef ? Prennez l'exemple chez le patron du DEL.

Facilitez-nous la lecture de vos billets précédents. Sinon je fais déclencher l'arlame. N'est-ce pas ADM ?

Écrit par : Badaud | 21/10/2006

@| VLF

ça sent le weenk-end ici. Le réveil à 8 heures du matin...

Écrit par : Badaud | 21/10/2006

@ SF
Dieu merci il y a Kim Jong il, Pierre Lellouche va être obligé de cesser de nous harceler avec les arabes...

Écrit par : ADM | 21/10/2006

@| SF

Tu sais que les communistes staliniens n'aiment pas qu'on déforme leur nom de famille. respectez le trait d'union svp: Kim Jong-il

Écrit par : Badaud | 21/10/2006

Impôts, logement, marchés publics, corruption de fonctionnaires? A voir le titre j'ai d'abord pensé que c'était un spécial sur les députés/maires.

Écrit par : nom | 21/10/2006

combien de fonctionnaires se repaissent-ils de la presse hebdomadaire ? dédoublement de la personnalité ?
enfin, je suis rassurée par la dernière phrase du billet
mais je ne suis pas si sure que ce tir groupé soit totalement innocent et le simple résultat d'un besoin de tous les journaux de combler un vide, tous en même temps

Écrit par : brigetoun | 21/10/2006

les fonctionnaires, les fonctionnaires, quelle vieille rengaine!

Les contempteurs de la fonction publique en oublient toujours les bienfaits: éducation, santé...
et il y a aussi des petits fonctionnaire, tout petits, qui s'occupent de l'entretien, de la propreté des villes et des campagnes, ceux qu'avant on appelait les cantonniers, ni corrompus, ni exagérément payés, loin de la

Écrit par : céleste | 21/10/2006

je suis fonctionnaire, une des pires car des impots !
après mes odieux privilèges, voilà que je suis pourrie en plus ? J'en ai de la chance !
En tous cas, sur un point je suis vraiment une méchante profiteuse rapace qui vit de vos impôts z'et taxes (et des miennes itou d'ailleurs) ; j'achèterai JAMAIS l'express ni le point ni aucun de ces torche-cul nauséabonds dispensateurs de la bonne parole nabotléonienne.... et j'espère qu'il leur arrivera la même chose qu'à Libé !

Écrit par : fanny guillot | 21/10/2006

Fanny bravo pour ton coup de gueule!

Écrit par : céleste | 21/10/2006

Je ne vois pas ou est le problème ! Ca fait des années que je le dis... Les fonctionnaires sont des feignasses vivant dans l'opulence de notre société stalino-étatique, les arabes sont des islamo-violeurs qui détruisent l'identité française ancestrale, les noirs courent le 100m super-vite, mais franchement, vous verrez jamais un nègre prix Nobel de littérature ! Il faut un peu de bon sens et en finir avec ces tabous ! Heureusement que nos grands intellectuels et nos éditorialistes de talents ouvrent enfin les yeux !

Écrit par : Phillipe D. V. | 21/10/2006

imagine-toi Fanny, que moi, pire encore, je suis fonctionnaire en retraite, je bénéficie de la fameuse retraite des mères de famille (minimum 15 ans de boulot, au moins 3 enfants)
Celle dont j'aimerais que toutes (et pourquoi pas tous) puissent bénéficier

Écrit par : céleste | 21/10/2006

Dans l'Express je ne trouve rien sur le premier fonctionnaire du pays, ni sur le coût des vacances de Sarkozy au bassin d'Arcachon, ni sur les frais de bouche de la mairie de Paris, ni sur le coût du logement de la famille Miterrand. Rien sur les vedettes de Taiwan, rien sur le scandale du Lyonnais. Rien sur les subventions à la presse, rien sur le coût de l'abattement de 30% pour les journalistes, rien sur les subventions aux associations, rien sur le coût de l'hélicoptère utilisé par Chirac pour faire 38 kilomètres. Surement un manque de place dans l'express. Juste une chose pour la corruption, imaginez que les élus puissent licencier les fonctionnaires.

Écrit par : GRD | 21/10/2006

Une ânnerie cent fois martelée se transorme en vérité. Avec des titres aussi grossiers on accrédite ce genre de conneries et on leur donne plus de poids même que n'a voulu en donner le journal. Toi au moins t'as pris la peine de l'ouvrir ce torchon et tu as vite relativisé mais quid de tous les autres, ceux qui ne font que passer devant les affiches publicitaires raccoleuses pour lesquelles sont faits ces titres aguicheurs? Tous les français ou presque d'ici une semaine auront vu ce titre mais une infime minorité sera allé vérifier l'info. Par contre dans l'esprit de tous ce titre est devenu vérité d'évangile.

Écrit par : d3log | 21/10/2006

Puisque vous avez donc désormais tous compulsivement acheté l'Express, poussez le vice jusqu'à l'article hallucinant sur Bertrand Méheut, ex "baygon vert", ci-devant PDG de Canal ploutch. Et en travaux pratiques, débusquez l'obscur renvoi d'ascenseur qui justifie ce dithyrambe délirant...
En tout cas, la transition Jeambar Barbier, le moins qu'on puisse dire, c'est qu'on la sens passer...
Quoi, vous ne l'avez pas acheté ? vous êtes des parasites qui lisez gratuitement la presse payante sans avoir même la modestie d'attendre de le retrouver dans 18 mois dans la salle d'attente de votre dentiste ? Dans ce cas-là, c'est ici :
lexpress.fr/mag/arts/dossier/paf/dossier.asp?ida=453457

Écrit par : Thomas | 21/10/2006

Le point et l'Express ne font que leur boulot... Il faut respecter les critères de Maastricht, faut les licencier, faut dégraisser le mamouth, faut privatiser, c'est quand même plus simple à réaliser si vous avez bien fait rentrer dans le crâne de tous ces cons de citoyens que les fonctionnaires sont des cloportes... Ca évite quand même un grand mouvement social de soutien..

Écrit par : Urgence sociale | 21/10/2006

jte crois pa !!! tout les profs sont corrompues!!! sinon j'aurai pas 3 en anglais... tfacon elle m'aime pas la profs... raciste contre ceux qui sont nul en anglais...pff... bérurier en force "dans cet univers de jungle, ou les profs leur chient dessus, y'a de quoi devenir dingue, il sont violent dans la rue!!" (mineurs en danger) lol non mais y raconte vraiment n'importe quoi les gens dans les journaux!! (sauf pour les flics...) mdr viver le feu et les béruuusss!!!

Écrit par : Max | 21/10/2006

on a perdu thibault...ouhouhouh...il est où thibault, y a matière à dire là.....on peut s'en donner à coeur joie c'est l'Express qui le dit....c'est sérieux quand même....

Écrit par : enzo d'aviolo | 21/10/2006

"Sarko nabot..." "...paroles nabotléoniennes" etc.: sûr que le monsieur n'a pas l'air d'un vrai "aryen"... Et dire qu'à l'époque les Américains n'ont pas été assez lucides pour préférer le beau Lindbergh à ce "cul-de-jatte" de Roosevelt (cf Philip Roth). Camarades, encore un effort si vous voulez être de gauche!

Écrit par : Blanche-Neige | 21/10/2006

@ Enzo

J'suis là mais je sais plus par quoi commencer !

Allez au hasard, le post de Céleste :
"je suis fonctionnaire en retraite, je bénéficie de la fameuse retraite des mères de famille (minimum 15 ans de boulot, au moins 3 enfants)
Celle dont j'aimerais que toutes (et pourquoi pas tous) puissent bénéficier"

Allez, pour se donner bonne conscience, on clame qu'on aimerait partager certains privilèges (y a pas d'autre mot) avec tout le monde parce qu'on se sent seul sur un ilôt désert...

Ce que j'en pense : l'économie, c'est comme le développement. Il faut qu'il soit durable.

Par exemple, si tous les habitants de la planète consommaient comme les ricains, il faudrait 6 planètes Terre... preuve que la consommation des ricains se fait au détriment d'autres qui sous-consomment puisqu'au final nous n'avons qu'une planète Terre.

Eh bien, avec Céleste, c'est pareil : si tous les cotisants avec 3 enfants (= des millions de personnes) ne cotisaient que 15 ans, il faudrait facilement 6 systèmes par répartition pour pouvoir financer leur retraite. Preuve que ce n'est pas viable et que si certaines peuvent cotiser seulement 15 ans (et sont donc bénéficiaires nets du système), c'est parce que d'autres (des femmes de ménage par exemple) se cassent le c... pendant 40 ans (et bientôt 42 ans 1/2) à cotiser non seulement pour eux-mêmes mais aussi pour les "bénéficiaires nets".

Le charme du système par répartition, c'est qu'il y a des bénéficiaires nets et des contributeurs nets.
Tant que les contributeurs nets sont des gens aisés (les golden boys, les PDG, etc) et que les bénéficiaires nets sont des gens en REELLE difficulté (personnes en incapacité de travailler, personnes malades, chômeurs), tout va bien.
Mais aujourd'hui, il y a des bénéficiaires nets du système qui se retrouvent dans cette situation parce qu'ils font partie de la fonction publique et qu'ils ont eu 3 enfants. Y a pire quand même comme situation ?

Alors ignorez mes remarques précises et concrètes, utilisez plutôt les méthodes de Pimprenelle en balaçant des généralités ("un autre monde est possible"), mais je ne m'excuserai pas d'être réaliste et de poser haut et fort des questions qui "dérangent", quitte à ce qu'elles remettent en cause le cocon de certains qui, pour leur défense, essaient de se donner bonne conscience en réclamant une généralisation d'avantages qu'ils savent non viables à grande échelle pour la société.

Écrit par : Thibault | 21/10/2006

@ Enzo

J'suis là mais je sais plus par quoi commencer...

Écrit par : Thibault | 21/10/2006

juste une remarque sur la retraite aux mères de trois enfants : c'est 15 ans MINIMUM pour une demi retraite de fonctionnaire, c'est à dire pas grand chose, et surtout ça ne sous entend pas que la personne se soit tourné les pouces avant ou après sa période dans la fonction publique, elle a pu cotiser...
Côté privilèges à partager, je préfèrerais ceux des élus, pension à vie après trois mandats pour les conseillers généraux, traitement à vie pour un ministère, etc...

Écrit par : fanny guillot | 21/10/2006

@ Fanny

Une 1/2 retraite versée combien de temps ? A vie ?
Avec en plus l'autorisation de travailler en parallèle (c'est une faille juridique qu'une mère de famille que je connaissais et qui avait bossé chez GDF exploitait : elle touchait sa "1/2 retraite", avait 42 ans et travaillait en plus dans le privé !!! Quel est l'intérêt de la "retraite" dans ce cas puisque l'on peut continuer à travailler ???)

Pour les avantages des élus : arrêtez tous de tenter de changer de sujet dès que vous êtes à court d'argument ! C'est une manie !
Revenir sur ces avantages, oui, bien sûr également mais là n'est pas le sujet car "en grandes masses", désolé de te décevoir, cela reste marginal car cela ne concerne que quelques milliers de personnes. Donc, OUI, mais ça ne suffit pas...

C'est comme dire qu'il "faut taxer les riches" : ça soulage peut-être mentalement certains mais cela est bien marginal pour pouvoir prétendre régler tous les problèmes de financement (Sécu, Retraites et Dette de l'Etat en premier lieu).

Écrit par : Thibault | 21/10/2006

Allez zou je vire la modération, ça me casse trop les c... Les pieds.
Je la rebrancherai cette nuit.
Thibault, ce que tu as pu sortir comme sottises, en gros toute la théorie des clichetons les plus affolants (en mê^me temps que les plus éculés, mais ne le sont-ils pas tous) sur les fonctionnaires, ça me troue le c... Les pieds.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 21/10/2006

Monsieur Thibault a raison. Les baby-boomers, surtout s'ils sont fonctionnaires jeunes retraités, faudrait les euthanasier.

Écrit par : ginette | 21/10/2006

Madame ginette est encore trop bonne! ;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 21/10/2006

et les Gaulais de souche ?

Écrit par : Ajamais | 21/10/2006

Gaulois !

Écrit par : Ajamais | 21/10/2006

@ Seb F

"Sottises" : merci du compliment, c'était pour égaliser après "adolescents boutonneux" ???

Bon allez, balle au centre

A + !

Écrit par : Thibault | 21/10/2006

@ Thibaut

Le glissement de la moindre imposition des "riches" (qui pour l'heure sont très soulagés financièrement, et dans des proportions aux moins égales à vos propos, pour situer l'énormité de cette délicate attention des pouvoirs publics ces 20 dernières années) se chiffre à environ 150 milliards d'euros. Ce qui, ppour le coup, soulage beaucoup plus que l'actuel "trou" de la sécu (pour prendre seulement cet exemple...)

J'aime beaucoup votre définition du soulagement "mental" : 150 milliard d'euros, à peine une légère pensée fugace...

Je suppose que certains "soulagés" vous autorisent à flatter l'encolure de leurs toutous.

Écrit par : Edmond K | 22/10/2006

Bonjour monsieur,

Mes parents sont fonctionnaires (autant dire qu'ils n'ont jamais rien foutu de leur vie), n'existe-t-il pas un numéro de téléphone spécial (type SOS Détresse) pour exprimer ma honte et mon chagrin d'avoir pour géniteurs des grosses feignasses corrompues ou dois-je en référer directement à l'un des trois grands hebdomadaires (dont on ne valorisera jamais assez le courage de pointer les vérités qui dérangent) que vous venez de citer ?

Je remercie cependant mon papa et ma maman des privilèges scandaleux dont je bénéficie depuis ma tendre enfance genre, euh...Enfin, vous voyez ce que je veux dire.

Signé,
Un anonyme qui préfère rester dans l'anonymat

Écrit par : Papa et maman sont fonctionnaires | 22/10/2006

Ce que j'aime beaucoup dans ces magazines, c'est les sempiternels numéros d'été sur nos amis les riches. A vomir.

Écrit par : christian lehmann | 22/10/2006

Il y a tellement de penseurs "de gauche" qui ont basculé à droite depuis 7/8 ans (voir la liste plus haut ici... de finkelkraut à brukner) que beaucoup d'hommes politiques de droite habitués à s'opposer à ces hommes se retrouvent à défendre des thèses dites "de gauche". C'est assez rigolo je trouve... mais bon j'ai peur du jour où ça va vraiment devenir "c'est rieux" (hommage perso à howard buten)

Écrit par : balder | 23/10/2006

- Rémunération des personnels civils et militaires de l'État, des personnels des collectivités territoriales et des établissements publics d'hospitalisation -

Le ministre de la fonction publique a présenté un décret portant attribution à compter du 1er novembre 2006 d'un point d'indice majoré à l'ensemble des personnels civils et militaires de l'État, des personnels des collectivités territoriales et des établissements publics d'hospitalisation.

Le traitement brut minimum de la fonction publique est ainsi porté à l'indice majoré 280, soit 1.259,52 euros brut mensuel.

Il s'agit de la deuxième mesure de revalorisation salariale accordée par le Gouvernement pour l'année 2006, après la revalorisation de la valeur du point fonction publique de 0,5 % au 1er juillet 2006.

Une nouvelle augmentation de 0,5 % de la valeur du point fonction publique est prévue au 1er février 2007.

L'ensemble de ces mesures salariales sont prises par le Gouvernement à la suite des négociations conduites en 2005 et 2006, négociations qui ont donné lieu à la signature avec trois organisations syndicales, le 25 janvier 2006, d'un accord portant sur l'amélioration des carrières et l'évolution de l'action sociale dans la fonction publique.

Écrit par : martingrall | 23/10/2006

@ Thiabault

Parce que vous croyez vraiment que si la retraite dont je bénéficie est appliquée à l'ensemble des salariés, tout le monde, aux environs de la quarantaine, va se précipiter pour réduire ses gains de moitié, et se contenter, ad vitam aeternam, de 1100 euros par mois (ou parfois moins)?

Le feriez-vous, vous, ce choix?

Regardez le peu de femmes fonctionnaires qui le font.

Pourquoi ne pas permettre, à ceux, comme moi, qui choisissent de vivre de peu, de vivre autrement, de le faire?

Je n'ai absolument pas conscience de ruiner l'état, je suis convaincue que les abus ne sont ni là, ni dans les mesures sociales. Mais un bien ailleurs, dans le frais de fonctionnement de l'appareil, par exemple et dans les avantages aux élus.
Les bancs vides de l'assemblée nationale, par exemple!

Écrit par : céleste | 23/10/2006

arg cette presses de vendus et racoleuse ...
le TCE a bien fait timber les masques ^^
ils ne représentent rien a part le fric !

bizarre jamais d'articles sur les fonctionnaires qui dorment dans leur voiture ...
je vous garantie qu'il y en a !

+

Écrit par : jeff | 23/10/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu