Avertir le modérateur

31/10/2006

Positivons:

medium_hp_scanDS_6103021354122.jpg

C'est quand même vachement curieux, hein, les hasards de la vie, quand on y réfléchit trois secondes.

Pas plus tard qu'hier, par exemple, des gens m'ont fait, ici même, le reproche (ô combien légitime) de ne jamais positiver - comme on dit chez les grands distributeurs attachés à leurs marges.

Genre, ouais, t'es bien gentil, mais tu critiques, tu critiques, et jamais tu proposes rien, fumiste.

Et juste là, juste après avoir découvert ces commentaires sévères mais courtois, je tombe, esbaudissante coïncidence, à la une du "Monde", sur ce gigantesque scandale: "Huit cent cinquante-quatre millions de personnes sont sous-alimentées dans le monde - elles disposent de moins de 1.900 calories par jour -, dont 820 millions dans les pays en voie de développement (contre 823 millions en 1990)."

Or, là, c'est pas pour me vanter, mais j'en ai une, de solution, à proposer.

Simple et de bon sens, comme sont toujours les solutions vraiment pratiques.

Mais levons d'abord, s'il vous plaît, une éventuelle ambiguïté.

Le scandale, ici, n'est pas (n'en déplaise à l'engeance altermondialiste) que des centaines de millions de guenilleux crèvent la dalle à l'autre bout du monde: ça, franchement, on s'en battrait plutôt les couilles, c'est pas ce qui nous empêchera, tou(te)s tant que nous sommes, de nous taper ce soir une quatre fromages des familles, et un tiramisu baveux à souhait, bien dégoulinant.

Ce qui est, par contre, vraiment scandaleux, et je m'étonne, au passage, que Jacques Marseille, petit joueur, n'en dise rien, c'est que ces crevards nous coûtent un fric fou.

C'est la FAO, l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture, qui le dit: les pays qui mangent à leur faim versent, tenez-vous bien, une "aide au développement" à ces 800 et quelques millions de traîne-misère.

Combien exactement, je ne sais pas.

Mais si j'ai bien compris, on parle ici, asseyez-vous, de milliards d'euros.

Au moins!

Chaque année!

Avec l'argent de mes impôts!

Et des vôtres!

Et de ceux de ces milliards d'êtres humains dont le seul crime est de faire chaque jour deux à cinq repas pleins de mauvaises graisses!

On nous a demandé notre avis?

Pensez-vous!

Alors moi, je suis désolé, mais j'appelle ça du racket.

Contribuable!

Réveille-toi!

Plus scandaleux encore: ce pillage de nos porte-monnaies, cette façon, insupportable, de vider nos poches pour mieux remplir celles d'on ne sait trop quels crève-la-dalle exotiques, ça ne sert absolument à rien.

C'est la FAO qui le dit, là encore: "L'aide au développement ne cible pas les plus nécessiteux."

J'ai lu ça, j'ai, dans l'instant, déchiré un billet de cinq euros, histoire de bien me représenter ce dont il est ici question. (Je fais ce que je veux avec mon pognon, si c'est pour le filer à ces tuberculeux, merci, je préfère encore le déchiqueter. Non mais sans déconner, on va où, là?)

Et c'est là, figurez-vous, que j'ai trouvé la solution à tous nos problèmes.

La voici: nous devons, d'urgence, arrêter de filer du blé à ces pauvres.

Je vous avais prévenu(e)s que c'était à la fois simple et terriblement efficace.

Economie annuelle: plusieurs milliards d'euros.

J'aime autant vous dire qu'avec notre part à nous de ce joli petit magot, on aura tôt fait de ramener l'ordre, à Clichy-sous-Bois.

J'aime autant vous annoncer qu'avec tous ces beaux euros sonnants et trébuchants, on aura tôt fait d'acheter des renforts de police pour nos banlieues ethnico-religieuses, et des flingues autrement plus dissuasifs, pour ces renforts, que leurs flash-balls de coiffeuses.

La France, alors, sera belle et policée.

Je vous le dis: pour mieux mater nos pauvres, nous devons d'urgence laisser crever ceux du tiers-monde.

Un mort (de faim) au Liberia, c'est une matraque en plus pour les quartiers "difficiles" où la plèbe ne se tient plus.

Non?

Commentaires

Symboliquement, tout s'est passé comme si les vieux peuples fatigués renonçaient à se reproduire eux-mêmes et appelaient à la rescousse des plus vigoureux, plus juvéniles. Tout s'est passé comme si les hommes français et européens, ayant posé leur phallus à terre, ne pouvant ou ne voulant plus féconder leurs femmes devenues rétives, avaient appelé au secours leurs anciens « domestiques » qu'ils avaient émancipés. Tout s'était passé comme si la France, et l'Europe, devenue uniformément femme s'était déclarée terre ouverte, attendant d'être fécondée par une virilité venue du dehors.

Et tac 1er

Écrit par : Olivier de Melgueil | 31/10/2006

On a beaucoup à apprendre de ces peuples...
En matière de lutte contre l'obésité par exemple…

Écrit par : Olivier de Melgueil | 31/10/2006

@ Olivier de Melgueil
Mais je suis bien content de vous revoir, mon bon!
Est-ce que vous ne vous étiez pas fait rare, ces derniers temps?
Et, rassurez-moi: vos commentaires sont à lire, comme mon billet, au cinquantième degré?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 31/10/2006

Ben oui, une certaine lassitude.....peut-être..

Écrit par : Olivier de Melgueil | 31/10/2006

sur le degré de lecture....je laisse le choix au lecteur.

Écrit par : Olivier de Melgueil | 31/10/2006

Et pis d'abord ces affamés devraient être contents d'apprendre qu'ils vivent dans un monde plus riche!...

Écrit par : alp | 31/10/2006

@ alp
Oui mais les pauvres, tu sais comment ils sont: jamais un merci, jamais rien.
Tout leur est dû.
Heureusement qu'il y a "Le Point", une fois par semaine, pour nous soulager de cette pression.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 31/10/2006

excellent billet et excellentes idées car c'est bien connu Les pays riches ne peuvent pas s'occuper de toute la misere du monde...

Non mais c'est vrai on va quand meme pas se priver de la la television numérique en HD, des stars du sport surpayés, de stades fabuleux, des centres commerciaux géants, des complexe avec 112 salles de cinéma, du championnat de France a 600 millions d'euros de superbowl et de tous nos loisirs inutiles pour quelques creves la faim...

Faut vraiment etre un vilain gauchiste bien pensants droit de l'hommiste pour penser à la survie des autres, alors qu'on a meme pas les moyens de garder nos meilleurs joueurs de football!

Écrit par : kotédiwa | 31/10/2006

Plus leur filer de pognon...
Ben ouais...
C'est vrai que c'est pourtant simple comme solution. Dommage d'y avoir pas pense plus tot, mais vieux motard que jamais comme ils disent sur le Paris-Dakar.

Je suis par contre choque par le titre du Monde. Pourquoi parler d'un monde plus riche ? Pour donner de mauvaises idees - de partage, par exemple - aux pauvres ?
Mais ils sont betes ou quoi a Le Monde ?

@Olivier de Melgueil
La lutte contre l'obesite, mais en voila une autre excellente idee.

Niveau environnement, on pourrait p't'etre aussi leur demander des conseils sur les economies d'energie et d'eau.

Écrit par : Francois-Xavier de Hollande | 31/10/2006

@Monsieur le maitre de ceans

"Demain, je vous dirai comment faire pour en finir, à moindres frais, avec les chômeurs"
Euh...en leur donnant du boulot ?

Ou alors en les foutant en prison. Faut voir.

Écrit par : Francois-Xavier de Hollande | 31/10/2006

@ F-XdH
Oui, "Le Monde" attise volontiers les guerres sociales.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 31/10/2006

@ Sebastien

Certes. Je sais qu'a Le Monde c'est rien qu'une bande de gauchistes assoiffes de revolution, mais bon, quand meme, il y a des limites.

Doivent prendre les diatribes enflammees pro-revolutionnaires de leurs patrons au premier degre.
Faudrait peut-etre qu'on leur explique, aux journalistes de Le Monde, que Jean-Marie Colombani(tabellatchitchi) et Alien Minc aiment bien faire dans le second degre. Surtout lorsqu'ils parlent de revolution.

Bref, il est l'heure d'aller me coucher, et je dois reconnaitre que les appels repetes du quotidien de reference a l'insurrection m'inquietent. Je crains d'y gagner un sommeil trouble.

Écrit par : Francois-Xavier de Hollande | 31/10/2006

"Jean-Marie Colombani(tabellatchitchi)"!!!
Putain je sens que je vais le ressortir!!!
Ca me met en joie!!!
Autant que le jour où leopold trepper (mais où est passé leopold trepper?) a lâché ici: "La Pimprenelle du Poitou, qui est méchante".

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 31/10/2006

mais mdr à la fin! quand je disais "positif" hier je ne parlais pas de "positiver", un mot qu'aurait sûrement pu inventer Loique Jemeurs (après avoir inventé l'eau tiède).... D'ailleurs, je me demande à quel point le post ci-dessus est original... Je soupçonne que tu as fait des copier-coller avec le blog de LLM.

Puisque c'est comme ça, je prends les paris au sujet de ta solution pour le chômage. Je pense que tu vas nous proposer de créer un pôle de compétitivité horlogerie dans le Jura. Comme ça, ça donnera du boulot aux chomeurs Jurassiens (où dois-je dire Jurassique tellement ces gens là sont conditionnés à un assistanat d'un autre âge?), et ça produira de beaux réveils pour tous les autres flemmards des autres régions de France qui sont pas capables de se lever le matin pour trouver un boulot.

Écrit par : Parallèles | 31/10/2006

@ Parallèles
Voilà.
Tu l'as bien compris: tout ça est de ta faute!
Sinon pour ce qui est du chômage, finalement j'ai changé la fin de mon billet.
Adieu, chômage, donc.
Chose promise, chose dûe.
Mwârf.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 31/10/2006

"Tu l'as bien compris: tout ça est de ta faute!"

J'espère que tu parles de ton billet, pas des 854 millions d'affamés, sinon à quoi ça m'aura servi de gruger le Trésor Public?

Écrit par : Parallèles | 31/10/2006

Ah quelle joie delire un peu de cynisme décalé tôt le matin!
On devrait d'ailleurs légaliser le cinquantième degré dans les médias, je trouve qu'il est beaucoup plus efficace que le style purement vindicatif qui en général met les gens en boule.
Et tching, un toast pour toi Sébastien! (attends, je vais chercher les ferrero rochers, c'est toujours ça qu'ils n'auront pas, les crève-misère)

Écrit par : glomp | 31/10/2006

Tout a un prix! Ton p'tit café au flore ça coûte , quoi ! un p'tit village du sénégal.
Ho n'y soit car Mali panse!
Cela se voit surtout au ventre gonflés des enfants! si jeunes et déjà obèses!
parce que tout ça c'est que des mensonges du grand capital! Strass (paillettes)

Qui peut croire que nous les nantis nous ferions de l'essence de nos végétaux pour alimenter nos 4X 4 en huit cylindres multisoupapes si un seul homme sur la terre ne pouvait avoir de soupe.
Tout ça c’est tout que de la médisance de Voynet ( on n’en parle pas assez souvent ) pour gâter toutes nos saveurs de café équitable ? en nous disant que justement elle ne serait pas table équidistante.

Écrit par : martingrall | 31/10/2006

Cela reste un sujet très grave! Darfour,Mozambique, .....

Écrit par : martingrall | 31/10/2006

cruel mais bien vu

et ça être de pire en pire, à cause de l'entreprise de destruction de la planète que les pays riches (qui ne vont plus l'être très longtemps) mènent consciencieusement et égoïstement depuis des décennies, des catastrophes climatiques (prèvues par les spécialistes que personne n'écoute) sont imminentes.
Les zones désertiques vont s'étendre, le niveau de l'eau va monter, l'eau potable se raréfier
et devinez qui va morfler en premier?
les mêmes, ceux qui meurent de faim et qui, ô horreur, vont se précipiter chez nous, pour nous bouffer notre camembert, alors nous les chasserons à jets de pierre d'abord, à jets de missiles ensuite, nous les laisserons crever au pied des murs que nous aurons édifiés autour de nos villes.

et tous les enfants du futur paieront cher, très cher, l'égoïsme et l'indifférence des nantis d'aujourd'hui qui rêvent en se regardant le nombril de s'acheter des maisons et des bagnoles

Écrit par : céleste | 31/10/2006

Peuples affamés, peuples désespérés, ne vous en faîtes pas le peuple Français est en train de comprendre ce que vous ressentez. Jour après jour, années après années nous nous appauvrissons et nous apprenons la désespérance.

Mais, peuples affamés, ici nous n'avons pas votre chance, celle de croire qu'un monde meilleur existe, nous y sommes....

Écrit par : Olivier de Melgueil | 31/10/2006

"un tiramisu baveux"? Mais vous êtes déjà dans le quart monde cher Sébastien..Parceque le bon tiramisu ne devient baveux qu'en ayant séjourné plusieurs jours dans la poubelle..

Écrit par : KA putchino | 31/10/2006

Pourquoi cela me fait penser à une gogol de la télé?

Écrit par : martingrall | 31/10/2006

Tant qu'on y est, j'aimerais que moi, petit belge, la PAC tant favorable aux bouseux français me coûte beaucoup moins en impôt..
Sus aux épouvantailsd'outre-quiévrain !

Écrit par : krakou | 31/10/2006

Ah, désolé: je parle pas aux Belges...
;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 31/10/2006

Sébastien,

Savourant la qualité de tes pamphlets, je me permets de te suggérer un sujet pour l'un de tes prochains messages. Il s'agit de la situation politique à Oaxaca. Un rassemblement a eu lieu hier soir à Paris devant l'ambassade mexicaine pour protester contre la répression.

En dépit de manifs très massives (800 000), de nombreux assassinats politiques (15 militants abattus par la police fédérale, selon l'ONU, dont 3 ou 4 hier), et d'un embryon de pouvoir politique ("l’Assemblée populaire du peuple" a géré la ville durant près de 5 mois), Le Monde et Libération se sont TRES PEU intéressés au conflit de Oaxaca... Maintenant ils nous pondent chacun un article :
http://www.liberation.fr/actualite/monde/214054.FR.php
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1- href="mailto:0@2">0@2-736535,36-829208@51-824672,0.html

Lire aussi: http://www.cequilfautdetruire.org/article.php3?id_article=1163
http://risal.collectifs.net/article.php3?id_article=1861 )

salutations!
(au fait: je ne suis pas schizophrene, il y a un autre Philippe qui intervient sur ce blog et qui semble soutenir DSK...)

Écrit par : philippe | 31/10/2006

alors enlève au moins cette majuscule..
Et puis votre pays est tellement pittoresque, faut bien qu'on s'amuse un peu ;o)
Ici, on a juste des maires en tôles, un million de fachos au nord,..

Écrit par : krakou | 31/10/2006

Chez nous dans les forces de l'ordre, on est civilisés, on tue pas.
On tire dans la gueule d'un gamin avec un flash-ball, et on lui crève un oeil.
Humanisme, quand tu nous tiens...

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 31/10/2006

@ Krakou
Des maires en taule?
Un million de fachos?
Puuuutain, ça doit être vraiment difficile à vivre, non?
Je t'assure, je lis ça, je suis bien content d'être Français, c'est pas chez nous que ce genre de choses arriverait.
Non mais des fachos, des maires corrompus?
Je te demande un peu!
PAUVRES, pauvres Belges...

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 31/10/2006

Le fantasme du RMIste roulant en voiture de luxe resurgit
Et si y meurent ailleurs, lgénéralement là où il fait toujours soleil, d'abords c'est bien fait, et ensuite ce serait de la faute aux RMIstes/ CMUstes!
heureusement Marchenoir à plus d'un tour

Écrit par : martingrall | 31/10/2006

On rigole à 18 heures de la fête de tous les saints, mais!

"Aucun progrès" dans la lutte contre la faim, selon la FAO

Le nombre de personnes qui souffrent de la faim n'a pas diminué depuis le début des années 1990, alors que "le monde est plus riche aujourd'hui qu'il ne l'était il y a dix ans". C'est ce qu'a dénoncé lundi la FAO dans son rapport annuel sur l'insécurité alimentaire. Les dernières estimations, qui remontent à la période 2001-2003, font état d'un sévère constat d'échec : 854 millions de personnes se trouvaient sous le seuil des 1.900 calories par jour, dont 820 millions dans les pays en développement. Il y a dix ans, l'engagement avait été pris de ramener ce nombre à 412 millions d'ici 2015. "Aucun progrès n'a été réellement accompli" a déploré le directeur général de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture, Jacques Diouf, selon qui il manque seulement "la volonté politique de mobiliser les ressources au profit des plus affamés".

Ne gardez pas votre hostie pour les pauvres ils pourraient la manger.

Écrit par : martingrall | 31/10/2006

Fontenelle,
Je viens de mater l’émission de l'ami zéro....décidément Ségo est votre obsession.
Autre remarque : vous êtes bien timide face à la caméra….bien sage et bien poli .
Bon, je vous aime quand même….
Attention à l’abus de pamphlets……
Mais l’abus de Fabius rend dépressif ….quel cataplasme! Je préfère la royal…ne vous en déplaise, très cher !

Écrit par : Olivier de Melgueil | 31/10/2006

Importons la pauvreté, nos pauvres à nous ils sont obèses à manger les saloperies que leur concoctent nos multinationales de l'agro alimentaire. Remarquez un obèse, c'est une bonne source de profit pour le monde médical, les sorciers sont de retour et ils sont puissants.

Écrit par : Olivier de Melgueil | 31/10/2006

Michel Coluche
Humoriste français
Texte:

Tiers-monde : la soif touche à sa faim.

Écrit par : Olivier de Melgueil | 31/10/2006

buzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz :o)))

Écrit par : les marques du plaisir | 31/10/2006

@ lesmarques
Alors ça MARCHE???
Merci! Merci! Merci!
J'ai les yeux rivés sur mes compteurs et on me glisse dans mon oreillette que Loic Le M. commence à pleurer de jalousie...

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 31/10/2006

Pauvre Loïc Le Meur, plus personne ne va sur son blog, ça croûle là-bas...

Comme quoi, le sarkoségolisme a bien du plomb dans l'aile...

Benji
www.levraidebat.com

Écrit par : Benji | 31/10/2006

@ Benji
Je ne suis pas sûr du tout que plus personne ne va sur son blog!
Heu...
Je m'aperçois, en l'écrivant, que j'en ai pas grand chose à foutre!

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 31/10/2006

voilà, voilà........buzzzzzzz

Écrit par : eva_bien | 31/10/2006

un coucou rapide Seb, pour te dire qu'une fois de plus ton billet est très bon. Et que les interventions des uns et des autres m'ont fait sourire. Je sais que c'est complètement amoral vu le point de départ. Mais bon tant pis...
ce matin ai vu VGE qui présentait son bouquin en Auvergne (pour mon job, je précise, c'était un point presse), le bougre est encore vert et n'a pas complètement rangé ses banderilles notamment à l'endroit de Chirac. Allez je partage avec vous, même si ça n'a rien à voir avec le sujet du jour et que nous sommes ici en terres de gauche (et justement). Donc VGE enumérait les personnes les plus citées dans dans ce 3e tome du pouvoir et la vie :" De Gaulle arrive en premier, (..), puis en deuxième place Raymond Barre et François Mitterrand, qui, à l'époque, est le candidat déclaré du parti socialiste. (...). Il est très peu question de Jacques Chirac qui à l'époque n'est que maire de Paris. Et un président de la République a très peu affaire, comme on peut le voir d'ailleurs aujourd'hui, avec le maire de Paris." Je sais ça n'avance à rien , mais ces petites méchanceté gratuites (il ne répondait alors à aucune question mais faisait son SAV) proférées à 9h30 du mat me font rire.
Allez la bise je retourne compter les mal nourris (y a du boulot), figurez vous qu'il n'est point de franchir monts et mers pour en trouver.

Écrit par : Laurence | 31/10/2006

M. Fontenelle : copieur !!! plagiaire !!!

tout ça était déjà dans le bouquin de Susan George, LE RAPPORT LUGANO.

TOUT.

avec cette petite précision (je synthétise de mémoire) : arrêtons d'aider les crêve-la-faim, consolidons nos frontières… et regardons à la télé les mouches bourdonner autour des petits bedons ridicules des squelettes vivants vautrés dans la boue séchée… et attendons en sirotant un coca light que les pandémies finissent le boulot !

Écrit par : arno | 31/10/2006

Moi je dis que de toute façon on aura pas la paix tant qu'on aura pas monté un bon gros mur bien solide !
nan c'est vrai quoi... c'est bien beau de cesser de subventionner les pauvres, mais faudrait encore leur couper la télé satellite et les empêcher de venir nous emmerder ouais !

faudrait juste qu'ils fassent pousser notre bio-carburant et nos bananes si possible, mais bon en même temps ça leur file du boulot non ?

errrrkk !

merci pour ton deuz' deg'
Alain

Écrit par : coco_des_bois | 31/10/2006

@ coco_des_bois
Je vois sur ton blog un lien décroissant, et ça me ravit.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 31/10/2006

1) Un "tiramisu bien baveux" est un tiramisu raté

2) Quitte à me répéter, je ne renonce pas au plaisir de refourguer ce proverbe frappé (pas baveux) au coin du bon sens: "Dieu aime les pauvres et donne aux riches"

3) En voilà du Sarko bien baveux: http://www.dailymotion.com/swf/4UrTuY67yh3y31nL2

Amitiés

Écrit par : Delphine P. | 31/10/2006

L'ami du petit déjeuner : le lien des croissants.

Voilà. C'était notre minute de pub pas nécessaire.
...
Désolé, je sors.

Écrit par : François-Xavier de Hollande | 31/10/2006

Demain, c'est jour de fête ! C'est en effet le 1er novembre 2006 que la Constitution Giscard aurait dû entrer en vigueur. Mais les plans des technocrates épris d'idéologie ont été déjoués par les peuples, à leur grande surprise, et pour leur plus grande peine !...

Fêtons donc demain mercredi 1er novembre cette journée de Non-Constitution ! Ce sera l'occasion de nous réjouir de l'impact du NON et de réfléchir à l'avenir.

Bonne fête, bonne journée de Non-Constitution !

Elodie
www.levraidebat.com

Écrit par : Elodie | 31/10/2006

il y a un problème quelque part - parce qu'avec 1900 calories par jour l'obésité les guette. Et en plus ils en redemandent !
sérieusement ce qui est le pire c'est que l'écart des autres réfions avec l'Europe est encore abyssal mais se rédit alors que celui de l'Afrique ne bouge pas - même pas cette infime progression

Écrit par : brigetoun | 31/10/2006

"Je vous le dis: pour mieux mater nos pauvres, nous devons d'urgence laisser crever ceux du tiers-monde."

C'est comme avec les vieux, allez hop tous à l'hospice et place aux djeun's ! On veut du buzz, encore du buzz, du buzzz oh, oui ! Et si on payait les retraites avec l'argent de l'aide au développement, hein, hein
Ces conversations me réjouissent depuis 24 heures...

Écrit par : phil | 31/10/2006

Enfin quelque chose de sensé sur ce blog. Je commençais à croire que M. Fontenelle avait perdu tout son sens en lisant ses libelles précédents. Je m'étonnes cependant que cette solution de bon sens ne soit proposée que maintenant. C'est pas pour me vanter mais avec mon cercle d'amis nous en avions discuté depuis belle lurette de cette solution. Je vous invite d'ailleurs à rejoindre notre groupe de réflexion qui s'intitule: "capitalisme et disparition de la pauvreté". Nous avons d'autres idées qui sont encore plus radicales que celle qui est proposée mais qui nécessitent que nous soyons un peu plus nombreux pour les mettre en oeuvre.

Écrit par : d3log | 31/10/2006

Ayé, j'ai vu l'émission de Karl Zéro. Exemplaires, vous fûtes tous trois!
On a senti un ton de cynisme au cinquantième degré dans tes questions, Seb, avec toutefois la retenue qui est de mise quand on parle à des gens du métier.

Écrit par : glomp | 31/10/2006

@ paralleles
l'horlogerie, c'est dans le Doubs, merci de ne pas mêler torchons z'et serviettes !!!! ;D)))
tant pis pour le futur pôle...
une jurass(ique)ienne outrée

Écrit par : fanny guillot | 31/10/2006

@ glomp
Et gnagnagna...
C'est pas beau de se moquer des handicapés.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 31/10/2006

Mais non t'es pas handicapé seb, juste timide ;)

Écrit par : g.b. | 31/10/2006

@fanny guillot:

c'est de la sclérose en boîte ce que vous me dîtes là: voilà bien une magnifique manifestation d'idéologie immobiliste. Et pourquoi pas dans le Jura, hein? Il faut savoir s'ouvrir au monde moderne, prendre le parti de l'audace novatrice qui seule peut créer des symbioses nouvelles.
De toute façon je voulais dire Franche-Comté parce que l'Europe qui avance, l'Europe qui gagne, c'est celle des régions, ces interfaces à échelle humaine avec le monde global. J'aurais pu aussi bien dire Poitou-Charentes, mais ceux-là ont déjà un avantage flagrant en matière de politique locale (je me demande même s'il y reste des chômeurs...). Enfin faut voir... Y a combien d'électeurs potentiels dans le Doubs? Ca vaudrait peut-être le coup d'y mettre le pôle si y en a plus que dans le Jura.

Écrit par : Parallèles | 31/10/2006

Next post: demain matin.
Je dis ça en passant.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 31/10/2006

ça me rappelle vaguement Voltaire, Ferney et la fabrique de montres, votre histoire

Écrit par : brigetoun | 31/10/2006

Moi cette histoire, je n'y comprends absolument rien.
Va falloir que je la relise à tête reposée.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 31/10/2006

Me revoila avec plus de grammage sanguin rapporté à mon plumage.
Mais en fait je me sens muet, alors je vais sortir du muet chandon.

Écrit par : glomp | 01/11/2006

QUOI? Qu'est-ce que j'apprends ici même? Que MES impôts ne tombent pas, comme je croyais, dans l'escarcelle des entreprises pour créer des emplois (je me disais, aussi ... !) mais partent direct à l'étranger.

C'est pour ça! Quand on nous parle de premier, deuxieme ... tiers, je comprends maintenant: il s'agit de ... Tiers Monde!

Et pendant ce temps, chez nous, les entreprises crèvent sous le poids de charges énormes et sont obligées de délocaliser dans les pays pauvres (tout pour les mêmes, quoi, le beurre et l'argent du beurre. C'est à se demander pourquoi ils ont pas de cholestérol).

Faisons revenir les sous des entreprises: rapatrions-les de la Barbade, de Singapour ou des Seychelles. Ils doivent avant tout servir aux citoyens français, qui croulent sous les impôts.

Et s'il reste des miettes, on verra!

Merci, monsieur Fontenelle de dénoncer (enfin!) les VRAIS scandales. Et de ne pas relayer les délires altermondialistes.

Écrit par : emcee | 01/11/2006

Nouveau billet.
Pardon pour le retard.
Commentaires modérés, aussi.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 01/11/2006

Tiens, depuis quand ça modère ici ? J'ai dû louper qquechose …

Sinon : une idée de slogan : "La Corrèze avant le Zambèze" (je sais, c'est pas tout neuf … Copyright : Raymond Cartier, années 50 ; comme quoi : rien de nouveau sous le soleil).

"Le rapport Lugano", cité par Arno. A lire absolument ! Je crois que ça vient de sortir en poche (c'est un roman, et c'est aussi du cinquantième degré !)

Écrit par : Bernard Langlois | 01/11/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu