Avertir le modérateur

17/11/2006

D'Accord, Mais J'Aimerais Quand Même Qu'On M'Explique Pourquoi Georges Frêche N'Aurait Pas Le Droit, Lui Aussi, De Faire Un Peu De (Nouvelle) Philosophie?

medium_cartonrouge200.jpg

Et donc, Georges Frêche, maire "socialiste" de Montpellier, grand copain de Marie-Ségolène Royal (qui est de droite), s'est lancé, après d'autres intellectuels de renom (Alain Finkielkraut, Jean-Marie Le Pen), dans le commentaire sportif.

Voilà ce qu'il a déclaré, sur l'équipe de France de football: "Dans cette équipe, il y a neuf blacks sur onze. La normalité serait qu'il y en ait trois ou quatre. Ce serait le reflet de la société. Mais là, s'il y en a autant, c'est parce que les blancs sont nuls. J'ai honte pour ce pays. Bientôt, il y aura onze blacks. Quand je vois certaines équipes de foot, ça me fait de la peine".

Ce n'est pas la première fois que Frêche vomit en public: déjà en février dernier, il avait, rappelez-vous, traité des harkis de "sous-hommes". (En vieux germanique: "Untermenschen".)

Sa récidive suscite, jusqu'au plus haut sommet de l'Etat, moulte réaction indignée, sur le thème: "les propos de Frêche ressemblent exactement à ceux de Le Pen".

Fort bien.

Fort bien.

Je suis d'accord.

Mais puis-je tout de même ajouter que, si mes souvenirs sont bons, les propos de Frêche ressemblent aussi et surtout, dans leur tournure, à ceux de ce penseur de médias que le monde entier nous envie - je veux parler bien sûr de l'excellentissime Finkie?

Quand Frêche se (re)met à dégueuler des ignominies racistes, j'ai tendance à considérer qu'il s'inscrit dans ce qu'il faut bien appeler une tradition, récente certes, mais à laquelle, depuis quelques temps, nombre d'intelligences raffinées ont sacrifié, sans que jamais on leur balance au cul les vigoureux coups de pompes qu'elles méritaient.

Je me demande, pour le dire autrement, si nous ne sommes pas tous, collectivement, un peu responsables de ce qui vient de se passer à Montpellier, pour n'avoir jamais véritablement sanctionné des comportements qui ont fini, parce que nous fermions finalement notre gueule, par se banaliser - au point de faire partie du paysage, un peu comme le Beaujolais nouveau: ce qui nous faisait hurler il y a dix ans, quand c'était formulé par des tribuns frontistes, passe aujourd'hui comme une lettre à la poste, ou peu s'en faut, quand c'est dit par un "philosophe", ou par une académicienne...

Petit rappel, pour ceux qui auraient loupé un épisode.

En novembre 2005, Finkie se lance, hardiment, dans le comptage footballistique des noirs, avec un an d'avance, presque jour pour jour, sur Frêche: "On nous dit que l’équipe de France est admirée parce qu’elle est Black-Blanc-Beur […]. En fait, aujourd’hui, elle est black-black-black, ce qui fait ricaner toute l’Europe. Si on fait une telle remarque en France, on va en prison, mais c’est quand même intéressant que l’équipe de France de football soit composée presque uniquement de joueurs noirs"…

Crache-t-il.

Réagit-on?

Oui, certes.

Mais si gentiment, que Finkie, aujourd'hui, officie toujours, avec l'argent de nos impôts, sur le service public (France Culture), et dispose toujours, cela va de soi, de son rond de serviette au "Monde", au "Figaro", à "Libération", et partout à la télé, car nos médias, nonobstant son minuscule dérapage de novembre 2005, raffolent de ses commentaires, si coruscants...

Lui-même, bien évidemment, se défend, comme Frêche, d'être le moins du monde xénophobe: son comptage de nègres était, assure-t-il sans rire, une "plaisanterie" - et de fait, il faut le lui reconnaître: Finkie est de toutes les pétitions contre le racisme.

Anti-blancs.

Je continue?

En novembre 2005, toujours, décidément un cru important, Hélène Carrère d'Encausse, de l'Académie française, qui s'est rendue célèbre en pronostiquant jadis (un peu à la façon de ces rudes paysans beaucerons qui prédisent au doigt mouillé qu'après l'hiver le printemps viendra) l'effondrement de l'Union soviétique, revendique à son tour de pouvoir tranquillement compter des noirs, et tant qu'à y être des juifs aussi, pourquoi se priver.

"La télévision française est tellement politiquement correcte que cela en est un cauchemar. Nous avons des lois qui auraient pu être imaginées par Staline. Vous allez en prison si vous dites qu’il y a cinq juifs ou dix Noirs à la télévision. Les gens ne peuvent pas exprimer leur opinion sur les groupes ethniques, sur la Seconde Guerre mondiale et sur beaucoup d’autres choses. On vous juge tout de suite pour infraction. [...] Le politiquement correct de notre télévision est presque comme la censure des médias en Russie."

Dit-elle, sous les applaudissements nourris de ces gens qui ont tellement d'opinions atypiques à formuler, sur la Seconde Guerre mondiale, et dont le nom, là tout de suite, m'échappe...

Hélène Carrère d'Encausse a-t-elle été giclée de l'Académie française?

Ben non, pourquoi?

Une telle sanction eut d'ailleurs été injuste, puisqu'aussi bien sa revendication de l'an dernier a beaucoup gagné, depuis, en popularité: on débat très sérieusement, aujourd'hui, comme le rapportaient "Libération" et "Le Nouvel Observateur" le mois dernier, de la possibilité de "classer les Français en "Noirs", "Blancs", "Arabes"" - au nom, cela va de soi, "de la lutte contre la discrimination"...

"Libé" l'annonçait en ces termes: "Le comptage ethnico-racial divise"...

Le quoi, dites-vous?

Le "comptage ethnico-racial"?

Mais c'est mignon tout plein!

Il fut un temps, point si ancien, où la seule formulation de l'adjectif "ethnico-racial" aurait fait gerber à longs traits n'importe quel journaleux un peu soucieux de sa dignité.

Mais ce temps est révolu: il n'est, semble-t-il, plus vraiment nécessaire de trop se défier d'un usage immodéré de la notion de "race" qui a tellement contribué, dans l'Histoire, au progrès de l'humanité...

Alors à la fin des fins je veux bien tout ce qu'on veut, mais faut pas non plus trop pousser trop loin Mémé dans les orties.

Faudrait pas non plus que la danse du scalp de certain(e)s autour de Georges Frêche, qui ressemble d'assez près au bal des hypocrites, fasse oublier que les mêmes laissent dire sans réagir les mêmes saloperies, quand c'est un penseur breveté qui les aligne.

Georges Frêche est de son époque: il trouve des vertus au "comptage ethnico-racial".

Georges Frêche fait comme on fait dans la presse et à la télé: de la (nouvelle) philosophie...

Commentaires

Ouf Fontenelle est sauvé... y a un socialiste qui a tenu des propos immondes... cela lui permet de faire un beau commentaire nullissime anti-royal comme il les aime.

A part cela, répétez arprès moi, Fontenelle : 60,62 %, 60, 62 %, 60,62 %...

Écrit par : Jacques Adam | 17/11/2006

Mais
je veux pas dire de bêtise mais j'ai l'impression d'avoir déjà lu certaines de ces phrases ailleurs,
alors je veux pas maldire mais je veux bien savoir si c'est un effet de déjàvu très lié à la fatigue
ou bien est-ce que toute la partie sur le "comptage ethnico-racial" a déjà été composée par ailleurs.
Hm ?

Écrit par : Titi | 17/11/2006

Jolie chanson Jacques Adam
C'est le même air que pour le non à la constitution
dites ?

Écrit par : Titi | 17/11/2006

@ Titi
Voui, tout le passage sur le comptage ethnico-racial vient, vaguement remanié, d'un billet que j'ai fait là-dessus yt a quinze jours/trois semaines.
Tu devrais laisser Jacques Adam: ça va lui passer.
Jacques Adam vit dans un monde merveilleux, où Marie-Ségolène Royal n'est pas l'amie de Georges Frêche, et le retour à la vraie vie l'incite parfois à dire n'importe quoi. Mais ça va aller.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/11/2006

Seb, j'attends ta signature ;)

Écrit par : g.b. | 17/11/2006

ça y est, j'ai trouvé,
le 21.10.2006
y a déjà eu un mot sur le sujet.

Alzeimher ne passera pas par ma pomme.

Écrit par : Titi | 17/11/2006

e vous glisse un lien vers un blog radical, le “Cabinet de subversion” : http://essaisconcepts.blogspot.com

Écrit par : mc | 17/11/2006

@ Djibi
Ca me navrerait quand même que Marie-Ségolène Royal (qui est de droite) ne réagisse pas AVANT de recevoir ta pétition.
Par rapport à Jacques Adam, je veux dire.
Mais je suis sûr qu'elle va se dépêcher de mettre fin à sa belle amitié montpelliéraine.
:-D

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/11/2006

Seb

clap clap clap clap..

Absolument, à force d'avoir laissé dire sans réagir, en justifiant ou en cherchant des excuses à qui avait écrit ou proféré des insanités racistes, xénophobes..etc
la parole s'est "libérée", et chacun peut se permettre de dire n'importe quelle horreur.

Petit rappel italien, la présence lourde et interminable de Berlusconi (champion toute catégorie dans l'art de la petite phrase puante de saloperie), autorise sans complexe les pires italiens à afficher leur racisme.

Par exemple, lorsque Viera entre (ou entrait je ne suis pas spécialise) sur un stade, la moitié du public se lève en imitant des bruits de singe.
Alors certes, il y a quelques réactions indignées, mais sans plus.

Quand l'exemple vient d'en haut, ou de qui se pose comme intellectuel médiatisé il ne faut pas s'étonner qu'il soit suivi!

Écrit par : céleste | 17/11/2006

Bien d'accord avec toi Sébastien. Mais la responsabilité d'avoir laissé, et de laisser passer de tels propos - d'où qu'ils viennent - n'est pas collective. Elle relève de ceux qui avaient, et qui ont, les moyens de ne pas les laisser passer et de ceux qui ont continués, et continuent, à lui offrir, comme tu dis, des ronds de serviettes.

Écrit par : Mathieu | 17/11/2006

60,62... il ont fait voter les chiraciens ou les mitteranien?? c'est pas que le resultat soit different, mais si c'était les chiraquiens, au moins a défaut d'accepter, on aurait compris!!!

@seb
écoute la reprise des betteraves "pavillon 36", elle est gé-ni-al!!!

Écrit par : Max | 17/11/2006

Nous devons tout faire pour ne pas faire un magnifique cadeau en 2007 à tous les commentateurs, journalistes et sondeurs qui avaient un sourire jusqu'aux oreilles hier soir. Tous ceux là, les mêmes qui avaient dit OUI à 99% en 2005, attendent désormais un second tour Ségo/Sarko, et feront tout pour l'avoir. Leur unique objectif et que l'un des deux gagne, peu importe lequel, du moment que ce soit bien l'un ou l'autre.

Voilà l'urgence, j'appelle tous ceux qui ne se résignent pas à ce faux choix, ce second tour pour rien, à se battre avec énergie, comme en 2005, et encore plus qu'en 2005. La pression médiatique sera gigantesque, le défi est énorme. Mais nous en sommes largement capables. Le pays mérite beaucoup mieux que la vieille soupe libérale que veulent nous resservir Ségo, Sarko, leurs éléphants et leurs médias.

Bon courage à ceux qui se reconnaîtront dans ce combat (plusieurs indices sur Internet me laissent penser qu'ils sont nombreux),

Benji
www.levraidebat.com

Écrit par : Benji | 17/11/2006

le pire dans tout ça, c'est que si on faisait voter sur l'exclusion du duc de septimanie les adhérents du p (s) chuis pas sur que le résultat soit pas de 50,38% contre ...
la droite compte officiellement un parti de plus ...

Écrit par : les marques du plaisir | 17/11/2006

Bin voilà, on a le choix entre ceux qui veulent définir les "couleurs" de l'équipe de football, et ceux qui veulent définir celles du journal télévisé...
Et pis les couleurs de l'Assemblée Nationale, et les couleurs du Conseil Représentatif des Associations Noires, et les couleurs de...
Pfiouu

Avec ça qu'on va avancer...

Écrit par : Blugu | 17/11/2006

Footballeurs noirs: Ségolène Royal dénonce les propos "insupportables" de George Frêche

MELLE, Deux-Sèvres (AP) - La candidate à l'investiture socialiste Ségolène Royal a jugé jeudi que les propos de Georges Frêche, qui avait critiqué la forte proportion de Noirs dans le onze tricolore, sont "insupportables" et que le président de la région Languedoc-Roussillon devra s'expliquer.

"Je crois qu'il faut redire ici toute la fierté que nous avons pour l'équipe de France", a lancé Ségolène Royal aux journalistes depuis son fief de Melle. "Ces footballeurs nous font honneur, font honneur à la France et ça mérite d'être redit aujourd'hui."

Ségolène Royal a notamment cité le nom de Lilian Thuram "qui a défendu les jeunes des banlieues".

Elle a estimé que les propos prêtés à George Frêche sont "extrêmement grave". "Ce sera au PS de prendre une décision, conformément à ses statuts et à la réglementation dans le Parti socialiste", a-t-elle dit, "c'est pour ça qu'il faut que Georges Frêche s'explique".

Georges Frêche a suscité de nombreuses réactions indignées après la parution dans "Le Midi Libre" de ses propos, tenus mardi soir au conseil communautaire de Montpellier Agglomération. "Dans cette équipe, il y a neuf blacks sur onze", avait-il dit, selon les propos rapportés par le journal. "La normalité serait qu'il y en ait trois ou quatre. Ce serait le reflet de la société."

"Si j'étais sélectionneur de l'équipe de France de football, je ferais la même équipe", a-t-il complété jeudi soir, sans démentir ses propos ni présenter d'excuses. "J'ai voulu exprimer mon désir de voir une équipe qui soit plus représentative de la diversité de la France, à travers les origines géographiques et sociales." AP

pan/lp

Écrit par : voila | 17/11/2006

Frèche... le premier maire à avoir pondu un arrêté anti-mendicité dans sa bonne ville, avant Crépeau à La Rochelle, avant Labarrère à Pau (et de les avoir fait tomber au Tribunal administratif les uns après les autres doit être une des rares choses dont je suis fière dans ma chienne de vie)...

Frèche qui n'est pas QUE le copain de Marie-Ségolène mais carrément le Président de son comité de soutien...
Bonjour le boulet...

Un Jacques Adam, à côté, c'est tout juste un agaçant chewing-gum collé sous la semelle...

Écrit par : Grabuge | 17/11/2006

Quel talent ...

Même si vous dites parfois, à mon sens, pardon, de bien grosses conneries, vous le faites toujours avec tant de classe, de verve et d'humour !

Ce billet est juste, implacable et drôle. Chapô bas.

Écrit par : xolotl | 17/11/2006

Personnelement je ne suis pas d'accord avec toi en ce sens que je suis pour une liberté d'expression totale;qu'elle s'applique a finkie ou dieudonné ou ben laden ou....enfin tu vois quoi.En revanche le fait que l'on fasse tjrs payer les memes de leurs propos extremes est bien réel.Casser du noir ou de l'arabe semble avoir beaucoup moins d'incidence sur une carriere d'éditorialiste ou de "philosophe"que de casser le reste.en bref ca ne me fait pas chier que finkilator ait encore le droit d'expression sur le service public,mais que seul lui et ses petits copains droite-droite l'ait!
matthieu.
PS:concernant la personne qui a l'air content de voir que ségolene royale a gagné haut la main le droit de représenter son magnifique parti libéral,je me mets a sa disposition si éventuellement il était a la recherche de ce que l'on pourrait appeler "un cerveau".

Écrit par : Matthieu | 17/11/2006

Il faut relire maintenant le billet de Monsieur Redeker dans le Figaro débeaumarchaiisé pour bien voir où se situe le propos.
Ce billet, qui l'aurait remarqué sans toutletoutim qu'il y a eu par la suite ?
C'est très simple : du racisme marqué au sceau du racisme, de la haine en bâton, de la bêtise et dangereuse. Dangereuse pour lui mais surtout, en fin de course, pour tout le monde.

Aujourd'hui, ce monsieur est soutenu ostensiblement par plein de ces intellectuelslibresdepenser, soutenu sans bémol.

De l'apnée dans la fange, une chappe sur le cerveau voici le beau pays de France retourne à ces vieilles amours : la haine de l'étranger.

Écrit par : Titi | 17/11/2006

repetez après moi jacques adam :

Royal : 106 839 voix, 106 839 , 106 839 ......

les francais : 40 millions d'electeurs , 40 millions d'electeurs....

Écrit par : lesyeux | 17/11/2006

@Matthieu
"je suis pour une liberté d'expression totale"
et moi je suis pour que tout le monde puisse manger des langoustes à midi et le soir dans de grands palais au bord de l'eau parmi les chants d'oiseaux exotiques.

Écrit par : Titi | 17/11/2006

Seb

sur RMC ce jour, j'ai rappelé la formidable analyse sociétale finkienne. j'attends le 15 janvier avec impatience ;-)

Écrit par : christian lehmann | 17/11/2006

Excellentissime billet

tant sur la forme que sur le fond

Bravo

le coup de la réaction qui n'est pas aussi tranchée lorsque c'est un "penseur breveté"... très bon! Pan sur le bec!

Écrit par : Le Moralisateur Masqué | 17/11/2006

@Grabuge

A La Rochelle, ILS sont toujours là les "mendiants". On leur a même construit des foyers et une "auberge" (c’est un restaurant qui s’appelle comme ça) où ils prennent leurs repas, midi et soir. En fait ce sont des petites bandes de jeunes, assez alcoolisés, également toxicomanes, qui traînent en ville, sur le port surtout, avec leurs meutes de chiens. Ils font parti désormais du décors, comme dans d’autres villes d’ailleurs.

Mais je vais faire mieux. Je vais vous donner du grain à moudre. En 1995, il y avait un problème identique à Niort où Royal se présentait. Cherchez dans la presse locale. Elle a, à ce moment là, interpellé le maire (qui était son adversaire) pour dire qu’il ne faisait rien contre cette mendicité.

Voilà, c’est bon. Ségolène elle est pareille. Hein. N’est-ce pas !

Écrit par : Ajamais (qui a signé) | 17/11/2006

?????????je ne vois pas ou tu veux en venir...

Écrit par : Matthieu | 17/11/2006

Quand on commence à vouloir rendre le CV anonyme et rendre dans le même temps les minorités visibles à la télé, y'a toujours un mec qui est prêt à déclarer qu'il y a trop de joueurs de foot bleus dans l'équipe de France.

Écrit par : bégé | 17/11/2006

Ouaaaaaiiiissss !!! Tapons sur Ségolène Royal. Sarkozy a 82 %. Comme le 21 avril. C'est ce qui viendra en aide aux pauvres de notre pays. Un bon cocktail d'ultra-libéralisme, d'autoritarisme, de fraternisation (au sens littéral, pour le coup) avec le MEDEF, une pointe de leader imprévisible et caractériel... C'est ce qu'il nous faut. Du moment qu'on peut continuer à taper sur le PS avec de grandes proclamations gratuites, en refusant systématiquement les responsabilités...

Écrit par : patafix | 17/11/2006

patafix vite dépeche-toi tu vas arriver trop tard chez le kiosquier et ton quotidien favori(le qvm)n'y sera déja plus...sombre idiot!

Écrit par : Matthieu | 17/11/2006

Titi :-)))))

@Matthieu
Liberté d'expression totale? hmm. Tu serais donc pour que le négationisme par exemple ne soit pas condamnable? Ou bien également pour que l'on puisse calomnier et diffamer librement? Mais ça apporte quoi la "liberté d'expression totale"? Défendre un principe c'est bien. Mais dire au nom de quoi on le défend et voir à quelles extrêmités il peut conduire c'est encore mieux.

Écrit par : Mathieu | 17/11/2006

Ouiassssssssss en meme temps taper sur sarkozy sans taper sur segolene quand ils parlent de la meme chose, quand ils proposent la meme chose, quand ils surencherissent sur les memes choses...ça fait peu sectaire...

Écrit par : hailtothethief | 17/11/2006

le négationisme est une calomnie; et la calomnie comme la diffamation sont punis par la loi.Je suis pour une libveté totale de l'expression tant qu'elle n'est ni calomnie ni appel a la haine...
la par exemple ce que dit freche est pathétique mais n'est en rien condamnable légalement.On peut juste lui dire qu'il est débile mais en rien le priver de sa parole!

Écrit par : Matthieu | 17/11/2006

Je ne suis pas sûr que les propos de Frêche ne soient pas condamnables légalement, pour incitation à la haine raciale.

Écrit par : Mathieu | 17/11/2006

@ Titi

"C'est le même air que pour le non à la constitution dites ?"
Oui. Bien vu. Jusqu'aux pourcentages.

@les yeux
"Royal : 106 839 voix, 106 839 , 106 839 ......
les francais : 40 millions d'electeurs , 40 millions d'electeurs...."

Merci du rappel. De l'art et la manière de remettre les chiffres en perspective

Écrit par : IznoPreum's | 17/11/2006

http://www.liberation.fr/actualite/politiques/elections2007/217716.FR.php
«Le PS ne peut plus vivre en vase clos»
Gérard Grunberg, directeur de recherche au Cevipof, analyse le socialisme des trois candidats

"Sous l'influence de Royal, le PS a déjà été amené à s'ouvrir davantage à la société, à tenir compte des sondages, des médias."
Voilà, c'est dit. Tenir compte des sondages, des médias.
Le PS aurait donc investi Sa Royalitude car il s'ouvre davantage à la société. Celle-là même qui dit systématiquement merde aux sondages électoraux depuis 10 ans. Si on admirera modérément la rigueur relative du raisonnement, on reconnaîtra néanmoins la parole satisfaite du vainqueur.
Nuit du 16 novembre 2006. Premier putsch sondagier réussi en France.

Fin du PS, au passage, où l'on adoube désormais les candidats selon l'envergure, la conviction et la légitimité de leurs sondages.
Où le risible, le pathétique et le ridicule le disputent à l'absurde.
C'est une mascarade.

Écrit par : IznoPreum\'s | 17/11/2006

Vu hier soir sur TV5, vers 22h30, le journal de la Télévision Suisse Romande.
Sauf erreur, le journal est retransmis en différé sur TV5, la diffusion en direct se produisant aux alentours de 19h30.
L'envoyée spéciale de la TSR nous annonçait que Ségolène allait gagner.
Suivait ensuite un portrait, ou un commentaire, peut-être une analyse, on ne sait pas trop. Quoi qu'il en soit, si ce n'était de le Ségolènâtrerie, c'était bien imité - limite dévotion religieuse à Sainte Ségolène, parfois.
Ils étaient clairement ravis, à la TSR, que Ségolène l'emporte.
Conclusion intéressante du reportage néanmoins, puisqu'il nous était annoncé - un scoop ? - que Ségolène serait la mieux placée pour battre Le Pen.


Sé-Sé-Sé Ségolène,
On a pas fini de s'emmerder,
Sé-Sé-Sé Ségolène,
On a pas fini de déchanter.

Écrit par : IznoPreum's | 17/11/2006

Bravo pour l'article !

Ce qui en l'espèce est en cause - tout comme pour CARRERE D'ENCAUSSE et FINKIELKRAUT- est avant tout l'attitude de ce cercle étroit de relations, de connivences et de réseaux dont est composé le monde médiatico-politique.

Si les pages "Débats ""Rebonds" et "Horizons" de certains journaux ainsi que certaines émissions télévisées et radiodiffusées avaient été définitivement fermées à ceux que l'on continue de qualifier de philisophe, de spécialiste et d'expert ... Si ! Si !..

Voyez par exemple FINKIELKRAUT. Aujourd'hui encore, il co-signe dans "Le Monde" un article banal et bête pour prendre la défense de Robert REDECKER "victime de membres d'une mouvance d'Al-Kaîda ayant commis un meurtre contre la souveraineté nationale ".

Ce type d'âneries est en effet publié dans "Le Monde ", journal dans lequel, sur simple demande, CARRERE D'ENCAUSSE et FINKIELKRAUT pourront écrire tout et son contraire.

Écrit par : Jean-Marie | 17/11/2006

Excellent billet Seb. Permets cependant que je complète ta liste d'"intellectuels de renom".
Sous forme de devinette: qui a dit :

"Notre problème, ce n'est pas les étrangers, c'est qu'il y a overdose. C'est peut-être vrai qu'il n'y a pas plus d'étrangers qu'avant la guerre, mais ce n'est pas les mêmes et ça fait une différence. Il est certain que d'avoir des Espagnols, des Polonais et des Portugais travaillant chez nous, ça pose moins de problèmes que d'avoir des musulmans et des Noirs [...] Comment voulez-vous que le travailleur français qui travaille avec sa femme et qui, ensemble, gagnent environ 15000 F, et qui voit sur le palier à côté de son HLM, entassée, une famille avec un père de famille, trois ou quatre épouses, et une vingtaine de gosses, et qui gagne 50000 F de prestations sociales, sans naturellement travailler... si vous ajoutez le bruit et l'odeur, hé bien le travailleur français sur le palier devient fou. Et ce n'est pas être raciste que de dire cela... " ?

Tu ne devines pas? Allez je te donne un indice : il a été élu 4 ans après cette déclaration président de la république, puis réélu en 2002 avec 82% des voix avec l'étendard suivant : "rempart contre le racisme et la xenophobie"...

Comme quoi il y a longtemps qu'on ne cesse de banaliser. A petits pas!

Écrit par : alp | 17/11/2006

voici ce que j'ai écrit sur le même sujet:

Esch er fresch! (est-il insolent!)

Après sa sortie sur les harkis, traités de “sous-hommes“, Georges Frêche dérape à nouveau. Clone “populacier” du “distingué” Finkielkraut, il déclare, à propos de l’équipe de France de football:

“Dans cette équipe, il y a neuf blacks sur onze. La normalité serait qu’il y en ait trois ou quatre. Ce serait le reflet de la société. Mais là, s’il y en a autant, c’est parce que les Blancs sont nuls.”

Si on prend le temps d’analyser avec exactitude cette saillie, ce que ne font pas tous ceux qui condamnent sans aucune explication de texte, on peut dire que cette déclaration est particulièrement perverse.

Elle est raciste indirectement pour ce qui concerne “les blacks“, directement pour les “Blancs“, tous indistinctement traités, par généralisation, de “nuls” en football. Cela rappelle une phrase de Le Pen, aussi perverse, qui disait que les noirs sont excellents à la course à pied…Sous-entendu, et nuls intellectuellement.

Donc, pour Frêche, aussi, les “blacks” sont bons en football (sous-entendu implicite) mais trop nombreux. Ce qui est scandaleux, du point de vue républicain, comme l’a dit, entre autres, le Président Chirac, c’est l’idée sous-jacente de quotas selon la couleur de la peau, pourquoi pas la religion, la préférence sexuelle, etc, et celle, non moins raciste, de hiérarchie des groupes humains.

“Neuf blacks sur onze“, pour les racistes , c’est trop. Car comme le précise, Frêche, avec ce gras bon sens potentiellement meurtrier, “la normalité serait qu’il y en ait trois ou quatre“. Il faudrait qu’en football, comme ailleurs, la représentation des diverses populations soient rigoureusement proportionnelles à leur pourcentage dans la population globale. Un peu comme aux Etats-Unis, où, comme on le voit au cinéma, il y a des quotas d’hispaniques, de noirs, d’asiatiques, d’homosexuels, etc. Le dérapage de Frêche s’inscrit donc dans une volonté de communautariser la France, comme le fait aussi Sarkozy.

On doit aussi s’interroger sur le rapport qui peut bien exister entre la couleur de la peau, qui dépend du taux de mélanine, et les capacités, physiques et intellectuelles des uns et des autres. Il n’y en a évidemment aucun. Mais la pigmentation, de même que tout trait physique, est visible, ce qui suffit pour les racistes de tout poil, à en faire un critère de distinction. Même pas besoin de monter une exposition, comme les nazis, sur le thème “sachez les reconnaitre”; ça saute aux yeux…

Bref, doublement raciste, communautariste, démagogue grossier récidiviste, Frêche est tout à fait dans l’air (vicié) du temps.

Pour finir, s’il est poursuivi en justice, comme pour ses déclarations précédentes, cela soulignera d’autant le deux poids deux mesures d’un Finkielkraut qui malgré des déclarations du même tonneau, poursuit tranquillement ses multiples carrières . Racisme social, en ce cas, qui s’en prend aux soutiers, mais épargne les intellectuels…

Écrit par : schlomoh | 17/11/2006

Bon
il faut que quelqu'un trouve l'article de Monsieur Redeker qui est cause de tant de bavardages. Je n'arrive pas à le retrouver mais j'ai peut-être pas bien cherché.
Il faut lire cet article parce que si on sait que des esstremisses veulent sa peau on sait moins ce qu'il a écrit d'abord.

Je crois que ce serait très utile et édifiant de (re)lire la totalité des propos du monsieur.
Cela vaut le détour (loin de la France).

Écrit par : Titi | 17/11/2006

Excellent, Fontenelle, ton billet.
Comment tu le démolis le Finkie! Quelle verve! Tu as même des accents -comment dire-...
Maurrassiens, oui c'est cela, Maurrassiens. Et dans ma bouche c'est un compliment tu le sais. De la belle ouvrage, sans bavure (façon de parler...)
J'ai hâte de lire ton bouquin, au moins tu en auras un de vendu. Je crois que je t'aime de plus en plus.

Écrit par : Blurp | 17/11/2006

J'ai trouvé la bête brechtienne :

http://www.20minutes.fr/articles/2006/09/28/20060928-Toulouse-Le-texte-de-Robert-Redeker-qui-fait-polemique.php

Je cite juste une ptitbout comme ça :

"Hier, la voix des pauvres prétendait venir de Moscou, aujourd’hui elle viendrait de La Mecque ! Aujourd’hui à nouveau, des intellectuels incarnent cet oeil du Coran, comme ils incarnaient l’oeil de Moscou hier. Ils excommunient pour islamophobie, comme hier pour anticommunisme."

Frêche c'est un mickey.

Imaginons.
Remplacez les mots La Mecque par Le Mur des Lamentations. Le Coran par le Talmud...
Et oui : vous y êtes :
Pathé Marconi 1942.

Écrit par : titi | 17/11/2006

Ah ben Seb,

t'aurais pas oublier une petite chose (ou ben j'ai mal lu) ? La polygamie, cause des emeutes urbaines, specialite de carriere d'encausse. Qui est par ailleurs surement plus ignorante qu'un etudiant de troisieme annee d'ethnologie sur le sujet.

Qu'une incompetente notoire comme elle puisse (c'est une historienne de la Russie) avancer de telles absurdites est revelateur... d'ailleurs que dire de Finkelkraut sur l'equipe de France ? Il est ignorant et incompetent. Que dire des autres sur la repentance ou je ne sais quoi ? Trait commun : une ignorance eclatante. Bete comme leurs pieds.


C'est vrai qu'il y a une espece de communion mystique entre Marie-Segolene Royal et ses bouffons mediatiques, c'est etrange, bizarre. On a l'impression que c'est pas tres laique la France mais plutot laic. On dirait qu'une secte a phagocyte le pouvoir et lui donne sa capacite de resonnance en meme temps.

Tres tres bizarre.

Écrit par : ango | 17/11/2006

@ Titi
"...des esstremisses veulent sa peau on sait moins ce qu'il a écrit D'ABORD"
Parceque tu crois que çà pourrait changer quelquechose au problème?
Tu pourrais développer?

Écrit par : Rominet | 17/11/2006

Ba D'ABORD
monsieur Redeker a écrit l'article que j'ai trouvé et que j'ai mis plus haut.

Que l'on défende la liberté d'expression, c'est bien.
Qu' l'on protège quelqu'un qui est menacé de mort, c'est indiscutable.

Mais avant tout, ce que je veux dire, c'est :
qu'est-ce qui a été écrit au départ ? D'ABORD.

E ben c'est ça.

Les menaces de mort sont condamnables. Ce que monsieur Redeker a écrit l'est aussi et autant. Donc : protéger monsieur Redeker : oui. Le soutenir : non.

Lis lis Rominet

Écrit par : Titi | 17/11/2006

@ ango
Carrère d'Encausse: "ignorante"
Finkielkraut: "ignorant et incompétent"
Les autres: "une ignorance éclatante"
Tous "bêtes comme leur pieds"
Ben dis donc tu n'y vas pas de main morte, toi. Tu as l'air d'être un sacré cador!
A propos tu pourrais me préciser tes propres "compétences"? Cà m'intéresserais. Merci

Écrit par : Zorro | 17/11/2006

Ce que ça change au problème, pour répondre bien correctement, c'est : soutenir monsieur Redeker, selon moi, est un geste condamnable et irresponsable.

ça ça change pas mal.

Les journalistes ne s'offusquent pas beaucoup du soutien des BHL et cie. Cela s'appelle de l'obscurantisme. Et point.

Écrit par : Titi | 17/11/2006

Est ce que des extraits mixtes veulent vraiment sa peau?

http://lmsi.net/article.php3?id_art... et
http://paris.indymedia.org/article_...

. L’idée de fatwa est en fait le produit d’un amalgame entre des mails de menaces anonymes et une condamnation publique du texte de Robert Redeker par le Cheikh Youssef Al Quradami. C’est Caroline Fourest qui, parmi les premières, a lancé la campagne de désinformation, en prétendant que le Cheikh Al Quradami avait prononcé une « fatwa mondiale » désignant Robert Redeker à la « vindicte » de millions de musulmans (SIte Prochoix.org, 25/09/2006). Affirmation reprise par Michel Onfray dans l’appel qu’il a lancé en faveur d’un « soutien inconditionnel » à Robert Redeker : « Le cheikh islamiste Youssef al-Qaradawi a livré Robert Redeker à la vindicte des fous de Dieu. » À trois reprises dans cet Appel, Robert Redeker est décrit comme la victime d’une « fatwa ».

La réalité est tout autre :

Youssef Al-Qardaoui a en réalité parlé moins d’une minute de l’affaire

il n’a même pas cité le nom de Robert Redeker

il s’est contenté d’appeler les téléspectateurs à « protester d’une manière sage contre les propos du Pape Benoît XVI et l’auteur de l’article du Figaro »

il a également appelé à « ne pas donner l’image de musulmans violents dont les médias occidentaux sont friands »

Écrit par : kotédiwa | 17/11/2006

Tu es vraiment la caricature du petit blanc lobotomisé, gavé par trente années de matraquage marxiste, tout y passe, l'anti-racisme gnangnan, le formatage gauchiste typique qui rejète tout ce qui ne te convient pas dans le camp des ignorants (Finkel, Carrère...) en bon petit soldat rouge, tu aurais été à l'aise dans un camp de rééducation politique cambodgien;

Écrit par : tigrou | 17/11/2006

C'est vrai qu'il est bien bas le niveau de ce blog Tigrou mais pas encore assez pour descendre jusqu'à ton niveau à toi.
Après les insultes, ta voix porte encore de là où tu grognes ?

Écrit par : bouriquet | 17/11/2006

@ Zorro :

J'ai pas dit incompetent et ignorant, contrairement a ce que tu laisses croire.

J'ai dit incompetent en ce qui regarde la polygamie pour d'Encausse, incompetent sur l'equipe de France en ce qui regarde Finkelkraut. Si tu es si sur de toi prouve donc le contraire. Moi je ressigne.

Pas besoin d'etre un cador (encore moins sacre) pour connaitre ce genre de chose, ni meme pour lire correctement un message de 10 lignes. C'est pas de la competence c'est du bon sens.

Mes competences ? Mais dans quel domaine ? Et pourquoi pour dire ce que j'ai dit ? Crois-tu qu'il en faut des competences pour remarquer que les intellectuels dont il est question n'ont jamais bosse sur les sujets sur lesquels ils balancent leurs jugements peremptoires ? Faut-il avoir etre un cador, 'sacre cador' pour remarquer ca ?

Écrit par : ango | 17/11/2006

"pour descendre jusqu'à ton niveau à toi."
c'est à dire? c'est celui qui dit qu'y est, c'est ça?

Écrit par : tigrou | 17/11/2006

Rien à ajouter à la subtilité de l'analyse de Tigrou, quoiqu'un peu timide et consensuelle à mon gout.
Plus sérieusement, très bon coup de gueule comme d'hab sauf:
- 2005 est un millésime pas un cru: le lendemain du Beaujolais nouveau, quelle faute de gout!
- ce n'est pas parceque Carrère d'en Causses sucre de plus en plus les fraises qu'il faut jeter l'eau de sa jeunesse avec sa pathétique sénilité: ses analyses anciennes sur l'URSS étaient loin d'être aussi débiles que sa comptabilité raciale (cf ce qu'elle disait sur le problème des nationalités qui, c'est le moins qu'on puisse dire, est confirmé par le chaos qui s'est installé dans le Caucase depuis 20 ans).
Enfin la vision racialo communautaire des problèmes sociaux est loin d'être réservée aux francs tireurs de droite et de "gauche". Sans remonter aux déclarations de Chirac sur les odeurs, Devedjian en a fait des pas mal non plus sur les immigrés clandestins responsables des problèmes de logement (c'était il y a quelques jours sur Inter le matin, histoire sans doute de nous faire gerber un petit dej à peine digéré). Evidemment cette optique ne grandit pas leurs auteurs mais elle a l'immense avantage de maintenir au fond du trou cette bonne vielle lutte des classes (c'est pas un gros mot aujourd'hui ça?). On ne parle plus d'exploités, d'ouvriers...etc mais de jeunes des banlieues, d'issus de l'immigration...
Dernière question à pas vraiment Frêche: va-t-il nous dire combien il faut également de noirs, de blancs, de jaunes dans le futur gouvernement de la bourge du Poitou (mais là c'est effectivement un sport d'élite)?

Écrit par : EBERHARD | 17/11/2006

tigrou,

je ne sais où tu vois tu matraquage marxiste depuis 30 ans. Au cours des 30 dernières années, j'ai plutôt l'impression d'avoir été matraqué par une tout autre idéologie.

Par ailleurs, à tout prendre, je préfère être un anti raciste gnan-gnan qu'un raciste con-con.

Enfin, pour terminer, je voudrais juste te préciser que les "kmers rouges" étaient tout à fait racistes et nationalistes et que donc ta comparaison tombe plutôt mal.

Écrit par : philippe | 17/11/2006

Ah ben l'autre jour j'étais nord-coréen, aujourd'hui cambodgien version Pol-Pot...
On varie les plaisirs...

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/11/2006

@ Tigrou

A qui tu parles Tigrou ?

C'est quand meme minable cette insulte en rapport avec les envois en seminaires (c'etait le nom donne au camp de torture) au Cambogde. Elle est deshonnorante a la fois pour ceux qui ont subi ce sort, ce qui est surement le cadet des soucis de la personne qui utilise ces termes, et pour l'irrespect qui leur est fait a travers ce message, et elle est deshonnorante pour la ou les personnes visees. L'instrumentation de telles images, qui est aussi une forme de banalisation, met en exergue un manque de respect pour les souffrances reelless des victimes et une haine feroce des personnes accusees d'etre des tortionnaires.

C'est nauseabond et comme niveau c'est tres tres bas...

Écrit par : ango | 17/11/2006

C'etait pour toi Seb F. ? Je croyais que c'etait pour ma pomme... Rendons a cesar ce qui est a cesar.

Écrit par : ango | 17/11/2006

@Tigrou
Dans ce cas c'est pas celui qui dit qui est puisque tu ne dis rien.
Et ce rien est
ton niveau.
Vois-tu ?

Écrit par : Bouriquet | 17/11/2006

Autant Finkielkraut je suis OK pour condamner, même s'il ne fait que décrire,
autant CArrere d'ENcausse qui n'est pas ma tasse de thé, je ne vois pas le problème....
J'ai du mal à comprendre ....
par ailleurs Freche est un politique

Écrit par : olivier S | 17/11/2006

Nord Coréen
Pol Pot
C'est loin tout cela. Facile de faire parler le lointain. Facile tirer le miroir qui, parce qu'il est tenu loin, reflète large.

Parlons plutôt hic et nunc
Finkelkraut
Redeker (toujours : qu'en pensez-vous Tigrou, jaimetonstyle ?).

Écrit par : Titi | 17/11/2006

@ Séb

Je suis entièrement d'accord avec ton texte, point par point.
Merci à toi pour cette bonne analyse.
Pour Frèche, pour la petite histoire, c'est la deuxième pétition que nous signons, demandant son exclusion.
Mais tu comprends, Frèche, c'est 7000 voix apportées à SR, alors le virer du Parti...
A gerber...

Écrit par : delphine | 17/11/2006

"Comment expliquer l’interdiction du string à Paris-Plages, cet été ? Étrange fut l’argument avancé : risque de «troubles à l’ordre public». Cela signifiait-il que des bandes de jeunes frustrés risquaient de devenir violents à l’affichage de la beauté ? Ou bien craignait-on des manifestations islamistes, via des brigades de la vertu, aux abords de Paris-Plages ? "
Robert Redeker

"Comment expliquer l'interdiction du string en Seine Saint Denis cet été? Etrange fut l’argument avancé : risque de «troubles à l’ordre public». Cela signifiait-il que des bandes de jeunes frustrés risquaient de devenir violents à l’affichage de la beauté ? Ou bien craignait-on des manifestations d'Eric Raoult, via des brigades des Jeunes Populaires, aux abords du Raincy ? "
Christian Lehmann

Écrit par : christian lehmann | 17/11/2006

@ christian lehmann
;-) Clap clap clap!

Écrit par : Fleuryval | 17/11/2006

Excellent post, Seb. A un détail près. Il n''aurait pas fallu y écrire "intelligence". Tout juste "roublardise". Et "alcoolisme".


A propos du string (encore une fois, merci Christian Lehmann. Votre capacité à ne pas voir avec des œillères fait plaisir à lire. Mais m..., Fleuryval a tiré plus vite que moi) :

Lu dans un magazine que dans un lycée de Strasbourg (et pas que là sans doute) les garçons et filles d’une certaine religion ne veulent plus aller à la piscine car on y interdit le caleçon pour raisons d’hygiène.
Haine du corps, peur du corps. Pour les garçons, peur qu’on voie qu’ils ont un sexe, que ce sexe peut réagir (et aussi, accessoirement, ne pas être à la taille nécessaire pour, paraît-il, prouver qu’on est un mec un vrai de vrai...)

Écrit par : Benoâzèze | 17/11/2006

@ ango
Agad, j'ai encore joué du ciseau.
Chuis sûr que tu devines pourquoi: si j'ai envie de faire de la pub à des blogs, j'en choisirai d'autres!
;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/11/2006

Pyrom'Anne me signale cette amusante vidéo, c'est vrai qu'ça s'rait dommage de se priver de cette nouvelle preuve que décidément, le "socialisme" fédère les humoristes:
http://www.dailymotion.com/video/xltux_foot-kouchner-cherche-les-blancs

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/11/2006

Oh putain...
Voilà que ça recommence avec les codes à recopier pour pouvoir balancer un commentaire...

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/11/2006

@ Christian Lehmann
Le truc avec Raoult, c'était de l'humour? Cà a du m'échapper.
En tout cas vous avez deux fans. Bravo.

Écrit par : marcel béat | 17/11/2006

Prochain billet 00.05, dans un registre assez différent.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/11/2006

Euh, honnêtement ce que à dit Frèche ? c'est ça le racisme ??? Ben alors, vous avez du boulot, parce qu'on un paquet alors ! Bon courage à vous ! et bonjour chez vous les champions de l'indignation a deux balle !

Écrit par : Santos Dumont | 17/11/2006

"C'est loin tout cela. Facile de faire parler le lointain. Facile tirer le miroir qui, parce qu'il est tenu loin, reflète large."
alors là , je pige que dalle... Titi, dis-moi, c'est un langage codé?
Quant à toi bouriquet, je l'admets, tu es vraiment trop fort!:" Et ce rien est
ton niveau.
Vois-tu ?" waouh!
bon, ok, pour les camps de réeducation, j'ai exagéré. Disons que le formatage, ici-bas, est plus subtil. Enfin, cette denière affirmatin "les kmers rouges" étaient tout à fait racistes et nationalistes et que donc ta comparaison tombe plutôt mal" c'est du grand n'importe quoi. Raciste , un mouvement autogénocidaire? L'idéologie des khmers relève du maoïsme enragé égalitariste que Pol Pot et Khieu Samphan , formatés eux aussi (déjà) à l'anti-impérialisme européen-en France- ont bien instrumentalisé. C'est un mouvement "réactionnaire "par rapport au régime du Viet-Nam.

Écrit par : tigrou | 17/11/2006

"Il faut lire les réactions furibardes des strausskistes... C'est tout bonnement à pisser de rire. Les fanatiques de la "social-démocratie" (mot dont ils se gargarisent, comme s'il valait en-soi et détenait un pouvoir de séduction mystique émanant de sa simple prononciation) n'en peuvent plus : Royal est une populiste, les Ségolistes ont triché et truqué les votes, mieux vaut cinq ans de Sarközy, le PS n'est pas leur parti... Tout y passe."

La suite ici ==> http://essaisconcepts.blogspot.com

Écrit par : mc | 17/11/2006

En même temps, sur le trucage des votes: c'est pas comme si les "socialistes" n'avaient jamais bidouillé un peu des scrutins, hein...

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/11/2006

Il est bien ton billet. Il nous donne la baffe qu'on mérite à ne pas réagir à la hauteur de ce que mériteraient les idioties proférées par ces penseurs de mes deux. Merci.
c'est mon côté maso ça....o;))

Écrit par : enzo d'aviolo | 17/11/2006

Marcel Débat, il faut effectivement vous expliquer. Je vais le faire à la place de Lehmann qui a certainement des choses plus importantes à faire. Et sans le lui avoir demandé, car c'est un grand garçon mais moi aussi. Je parie qu'il a seulement voulu dire que Redeker ne disait pas toujours des conneries.
A va ? Pas trop mal au crâne ?

Bon, Seb, c'est quand vous mettez "alcoolique" dans votre post ?

Écrit par : Benoâzèze | 17/11/2006

RMC?
RMC?
Il commence à flotter comme une odeur nauséabonde...

Écrit par : Frédéric Supiot | 17/11/2006

Salut, Je ne sais pas vous mais moi j'ai la langue de bois ce matin... non pas que je me fasse quelques illusions sur l'orientation du PS mais tout de même ... Alors 2 courtes reflexions: 1- comme disait Serge Halimi : " l'opinion, ça se travaille". voilà une femme politique sans envergure , elle était sous-ministre de quelques trucs , sans grande expérience , femme de 1er secrétaire , "jeune et jolie", qui a connu mitterrand... bref , un CV bien maigrichon... Et ne voilà-t-il pas que le NouvelObs lance la bulle " et si c'était elle ? " avec une belle photo en couverture... Couvée par les sondages , nourrie par par le matraquage médiatique aux mains des " nouveaux chiens de garde"... avec un programme creux , des idées à l'emporte pièce , 3 louches de populisme et la voilà candidate officielle de la "Gôôôôche" !!!l'opinion ça se travaille , je vous dis.. 2- il n'est un secret pour personne que le PS n'est pas de gauche , officiellement depuis depuis 1983...( politique de rigueur Delors, Fabuis, Bérégovoy , Tonton & Co ), il était , en étant gentil , on va dire du centre ( centre gauche, centre droit) ...Avec le reféreundum TCE et la victoire de Pimprenelle ... preuve est faite qu'il est du côté BLAIR ( + si affinités)... Mais, mais .." on peut tromper tous les hommes quelque temps, on peut tromper quelques hommes tout le temps, mais on ne peut pas tromper tout le monde tout le temps" L'auteur est Abraham Lincoln et son adâge a toujours été vérifé... Mouloud

Écrit par : moijeux | 18/11/2006

Pour ne pas parler des bruits et de odeurs...

Écrit par : Danndy | 18/11/2006

Je propose qu'on procède au comptage ethnico-racial des gaulois, le résultat nous donnera la réponse quant à ceux qui ne le sont pas et qui adorent notre pays

Écrit par : pesquer | 18/11/2006

@ Seb :

T'as bein fait de couper, c'est vrai qu'il y a mieux comme blog, mais il semble vraiment avoir quelquechose pour toi ; je veux pas trop savoir ce que c'est en fait.

Écrit par : ango | 19/11/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu