Avertir le modérateur

25/11/2006

Georges Frêche Et Les Supporteurs

medium_0105272B.jpg

Bertrand Delanoë, maire "socialiste" de Paris, cité hier par "Le Nouvel Obs" (en ligne): "La tragédie survenue aux abords du Parc des Princes m'inspire une véritable consternation".

A moi aussi.

Tout comme les réactions des politiques, de tout bord, qui redécouvrent pour la millième fois le racisme des stades.

"Certains joueurs noirs estiment que l'atmosphère est devenue irrespirable au Parc des Princes, où les cris de singes des supporteurs résonnent fréquemment": ça fait combien de fois, sérieusement, qu'on lit ça?

Mais ça continue...

Bertrand Delanoë, toujours: "La gravité de cet événement vient de confirmer la nécessité absolue de combattre le racisme et l'antisémitisme dans l'environnement des supporteurs du PSG".

Certes.

Mais la xénophobie footballistique ne se résume pas aux kops d'extrême droite: quand un penseur de compétition déplore qu'il y ait tellement trop de noirs au sein de l'équipe de France, il dit exactement la même chose, au fond, avec ses mots à lui, certes moins directement bestiaux, que les hooligans qui poussent des "cris de singes".

Il installe, disons, un climat.

Je voulais juste rappeler à Bertrand Delanoë, ainsi qu'à tou(te)s ses "camarades", que Georges Frêche, au moment où ces lignes sont écrites, n'a toujours pas été viré du Parti "socialiste".

Ce que je veux dire, c'est que ça serait bien aussi de combattre le racisme dans l'environnement partisan de Marie-Ségolène Royal.

Commentaires

Le foutchebol se nourrit du racisme et le génère.

Les jeux du cirque sont orchestrés d'en haut pour faire tenir les gens tranquilles. Pendant qu'ils se défoulent sur des Noirs ou autres, ils ne pensent pas au vide sidéral qu'est la vie qu'on leur propose.

C'est terrifiant.

Et la gauche (la vraie), elle est où? Occupée à se battre, elle aussi.

On est mal barrés.

Écrit par : emcee | 25/11/2006

"Je voulais juste rappeler à Bertrand Delanoë, ainsi qu'à tou(te)s ses "camarades", que Georges Frêche, au moment où ces lignes sont écrites, n'a toujours pas été viré du Parti "socialiste"."
Il n'en sera pas viré. L'affaire se calmera jusqu'à la prochaine. Et puis, localement, seuls les "Verts" se sont démarqués de la majorité, alors que les communistes avec à leur tête Gayssot, tergiversent. Au fait, ce même Gayssot, il n'a pas donné son nom à une loi ?

Écrit par : Caroline | 25/11/2006

Frêche n'est pas un précurseur en matière de statistiques ethniques sur l'EDF même au PS. Un autre chercheur (cherche même un boulot en ce moment) :
http://www.dailymotion.com/visited/search/kouchner/video/xnu7b_kouchner-compte-les-noirs

Écrit par : Pas lolo | 25/11/2006

Oui Seb, mais Delanoé est justement l'un des seuls socialistes à avoir demandé depuis le premier jour l'exclusion de Frêche...

Écrit par : g.b | 25/11/2006

C'est exactement ce à quoi j'ai pensé hier.
Toutes ces petites phrases soi disant anodines,ces compromissions ces clins d'oeil
afin dr récolter des voix chez le FN ( aussi bien chez Royal que chez Sarkozy ),
sont autant de signaux qui sont interpretés comme des autorisations à la haine, aux actes de haine, et cela me fait penser à tellement de choses... de la montée du nazisme, de la montée du fascisme...

Écrit par : Brigitte | 25/11/2006

...quand à l'élu PCF Gayssot qui avait menacé de démissionner du conseil régional de Languedoc-Rousillon, il est revenu tranquillement au bercail : quel bel exemple de courage politique !
Et malheureusement, il n'y a pas qu'au PSG qu'il y a des abrutis racistes et fascistes....

Écrit par : gerard | 25/11/2006

Donc, si j'ai bien tout compris, tout ça, c'est la faute de Georges Frèche, et, donc, quelque part, celle de Ségolène Royal ?
Amis de l'amalgame, bon week-end.
JR

Écrit par : Jean | 25/11/2006

@prem's?

absolutement!

le racisme s'exprime en toute tranquillité quand l'exemple vient "d'en haut" (façon de parler)

les politiques n'ont toujours pas compris ça!
pas futés!

Écrit par : céleste | 25/11/2006

Il y a plein d'autes trucs qui rentrent en ligne de compte, les federations qui ne sanctionnent pas leur prsonnel comme avec les propos du selectionneur espagnols. Il y a des stades ou tu vois des drapeaux nazi flotter dans les tribunes (pas en France a ma connaissance), ou encore des joueurs qui vienne saluer du sgne fascite leurs supporters. Mais il existe en fait tout un tas de dispositions qui ne sont pas appliques en realite. Peu de gens s'affirment. Deux exemples :

Avant le coup d'envoi aux Pays-Bas dans un match opposant deux de trois clubs importants les insultes racistes y allaient de partout, l'arbitre (une espece d'armoire a glace) a regarde tout les joueurs a renvoyer tout le monde aux vestiaires. Et il y a pas eu de match. Il a ete perdu sur tapis vert (avec un score de 3-0, je crois, mais non joue en tout cas) avec amende pour le club (bien sale) a la cle.

Autre exemple, L. Thuram a affiche son degout pendant un match a Parme vis-a-vis des supporters qui imitaient des cris de singes lorsqu'un joueur africain touchait la balle (de l'equipe adverse). Les supporters en question ont bien gueule face a la reaction de Thuram. Et alors le match suivant, tous les joueurs de Parme se sont deguises avec de la peinture, il avait tous le visage noir. Ce qui a bien calme le esprits.

Maintenant, pour en venir a ce que tu dis, il y a plus qu'a esperer que le PS trouve un arbitre hollandais ou puisse convaincre L. Thurma d'entrer dans la danse. Ce qui est pas gagne.

Écrit par : ango | 25/11/2006

Clap clap clap.
J'opine acquiesce et branle du chef
(accessoirement je soigne aussi la paranoïa...)
et prems (sans blague !)

Écrit par : Marie-France G-TOURRE | 25/11/2006

Pourquoi les commentaires sont modérés ce matin?
Il y a un problème ici?
Je suis d'accord avec toi sur le fait que Frêche doit être exclu, qu'il tient des propos racistes.
Souligner que dans les stades, le niveau d'intolérance est largement atteint est une bonne chose également.
N'oublie pas également que dans l'affaire du flic, il y a discussion sur un cas de légitime défense.
Ca pourrait faire aussi l'objet de ton billet, car c'est un débat tout aussi prenant!
Je t'embrasse, M. le Modérateur!

Écrit par : delphine | 25/11/2006

Comment se fait il qu'on laisse des bandes de hooligans se répandre dans la ville et faire leur loi ? Je n'ai entendu aucun média poser la question à notre cher ministre de l'intérieur.
Avant de nous pondre de nouvelles lois répressives, il ferait peut être bien de faire son boulot de premier flic de France, à moins que les "débordements" qu'il laisse se développer ne servent d'alibi à sa politique ultra sécuritaire ?

Écrit par : Alcide | 25/11/2006

Donc si j'ai bien tout compris, tout ça c'est la faute de Georges Frèche ?
Et donc aussi quelque part de Ségolène ?
Amis de l'amalgame, bon week-end !
JR

Écrit par : jean | 25/11/2006

Seb,

Je te rappelle que Julien Dray a dit que les journalistes ont mal entendu quand Freche dit et redis qu'il y a trop de noirs dans l'équipe de France. C'est le probleme avec les journalistes, une sorte de "complexe Jeanne d'Arc", ils voient le mal partout ! Non, Dray a sans doute raison, puisque les élus "socialistes" et "communistes" ont eu une absence et ne "se rappellent pas" avoir entendu ce cher Monsieur...
Oh mais le Bureau National a demandé la convoquation de la Commission Nationale des Conflits, qui aura lieu, dit Dray "sans doute avant les élections présidentielles" !(sic). Mais elle aura beaucoup a faire, vu que la première fédérale socialiste en Martinique, Marlène Lanoix, s'était déjà illustrée en qualifiant le PaCS de "dérive de société décadente" et en assimilant l'homosexualité à l'inceste (!) avant d'invoquer elle aussi la "tradition chrétienne"... et est donc convoquée elle aussi pour la prochaine réunion.
Ah, Jean Jaures pourrait se sentir fier en voyant ce que son parti (et le mien encore, au moment où je te parle) est devenu....

Écrit par : Bruno Lamothe | 25/11/2006

oui Ango: Thuram or Thurman telle est la question

Écrit par : Dingo | 25/11/2006

Qu'ils agissent au lieu de pleurnicher ! Que proposent et que font les Royal et Sarkozy ?

Juliette

Écrit par : Juliette | 25/11/2006

@ g.b.
Certes, mon camarade: c'est justement ce qui finit par me gêner un peu. Tout ce qu'on a là, dans les deux cas, c'est de bien jolies pétitions de principe, jamais suivies d'effet(s). Il faudra qu'il "dérape" (pff...) combien de fois, Frêche, pour que des gens comme Delanoë se décident à se bouger un peu le cul, en mettant par exemple leur démission dans la balance, au lieu de se contenter de formules magiques, genre "racisme, pas bien" puis de retourner à leurs petites affaires en attendant le prochain "dérapage" qui leur permettra de répéter que "racisme, pas bien", et ainsi de suite?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/11/2006

Juliette dit ça très bien: "Qu'ils agissent, au lieu de pleurnicher".

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/11/2006

en fait, c'est freche qui vous interesse, et pour etre precis M S Royal Et N. Sarkozy de... pour etre franc. Vous vous en foutez du racisme dans les stades. Ca tourne a l'obssession, pas trop cool.

En fait, je crois que freche en sort grandi, il a dit a tout le monde ce qu'il pensait, il a menace ses partenaires et maintenant peut dire je vous emmerde tous. Et la seule chose que vous trouvez a faire tous la au-dessus c'est de ne pas arreter de parler de lui. Du PS est finalement de la sainte mere ni touche.

J'ai l'impression de relire les premieres pages du 18 brumaires et la critique que Marx fait a Hugo, Napoleon 3 en sort grandi. Pour une autre explication voir l'illusion biographique de Bourdieu chez l'homme moderne. C'est d'un optimisme radical.

Écrit par : ango | 25/11/2006

@ ango
Trop puissant...

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/11/2006

Amalgame? Mais tout cela est bel et bien lié.

La madone des camps militarisés a déclaré qu'il faut fermer les tribunes où sévissent les racistes. Génial! Elle arrive toujours quand on ne l'attend pas. Des solutions pour tout, en plus! Voir si ça marche, le "cachez-moi-les-racistes-ou je- fais un-malheur".

Quant au nain dangereux, il a fait une déclaration à gerber, mais c'est complètement hors sujet, sauf qu'il relance la mode du racisme, des fois qu'ils aient perdu du terrain (lui ET le racisme).

Bon, j'arrête parce qu'il paraît qu'il y a un modérateur qui rôde ...

Si dénoncer ségo, c'est trop, moi, je pense que nous n'en ferons jamais assez pour contrer les médias qui instillent leur venin.

Donc, Sébastien, merci d'oeuvrer pour la salubrité publique. Les ségolâtres ont assez de place ailleurs. L'ambulance sur laquelle on tire, c'est NOUS, pas elle.

Écrit par : emcee | 25/11/2006

ouais, pour les anti racistes style emcee:
quand vous affronterez cette plaie sans nous saouler avec Ségolène, voir Sarko (quoique plus légitime de parler de lui en ce cas...)
et bien ok

Mais là sortir Ségolène franchement c'est bien la preuve que vous vous en tapez ! Sauf pour taper sur Ségo ! misère

Frêche=personne n'ose regarder en soi et dans tous les porcs/pores de cette société malade

Écrit par : Dingo | 25/11/2006

La différence entre Delanoé et d'autres - je ne cite personne... - c'est que lui l'exclusion, au moins, il l'a demandée...

Écrit par : g.b | 25/11/2006

Je viens de lire dans le "Marianne" du jour un papier d'une certaine (et divertissante) Natacha Polony sur les sociologues en général (ces bâtards velus) et Bourdieu en particulier (ce très grand fils de chamelle), et je dois dire que je me suis positivement ré-ga-lé.
Ca me rassure de constater, semaine après semaine, que la "pensée" UMP (schématisons) dispose, dans la presse, de si fidèles relais.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/11/2006

ca me rend plutot neurasthenique. Il est possible de travailler contre soi-meme sans le vouloir. Je l'ai mal dit surement. Mais freche n'est-il pas la figure symbolique sur laquelle on fait reposer un ensemble de peurs, celle de voir ce qui fait qu'on en est arrive la. Que ce soit Freche ou un autre, est-ce cela qui compte vraiment ? Est-ce qu'on occulte pas tout ce qui fait qu'un freche puisse dire ce qu'il dit ?

Perso, je trouve salvateur que Seb fontenelle, avec ferveur souvent, nous montre l'environnement intellectuel, discursif et politique auquel tente de nous preparer les neo-conservateurs. Il y a tellement de choses qui convergent (le colonialisme positif, le voile comme motif, redeker et le Figaro, les banlieues, les bavures policieres, etc.) dans le meme sens que je ne suis pas etonne par ses propos de freche tout aussi ridicules (une equipe de France representative de la France, delire avec des frises, des yeux marrons, des hetero, des homo hommes et femmes confondues, des philateliste) que dans la norme, meme si c'est a gerber.

Voila, c'etait peut etre mal dit mais je crois qu'a trop focaliser sur une personne on oublie les conditions de productions de son discours et partant on travaille a contre-courant, c'est a dire en lui donnant un role qui correspond pas a la realite.

Écrit par : ango | 25/11/2006

Dans le même Marianne, une interrogation sur le fait que si Jo la Frèche sait des trucs sur des détournements de fonds et ne le dit pas à la police, il est passible de poursuites.
Qu'en est-il réellement ?
Dans Charlie, un article intéressant sur Ségolène, de AS Mercier. Bon édito également de l'ennemi préféré de Seb, notamment quand il pointe le fait que le racisme de Le Pen et De Villiers (sa merde sur les bagagistes) n'ont suscité aucune réaction publique dans les pays musulmans.

Et une note furieuse du père Cavann' sur la corridaphilie de Ségo. Tiens tiens, aurait-elle quand même un point commun avec notre ségophobe préféré ? Seraient-ils capables de se réconcilier sur le cadavre assassiné d'un taureau ?

Écrit par : Jean Dupont | 25/11/2006

Heu... quelqu'un a-t-il pointé l'attitude merdeuse des boss du PSG, évacuant la dimension raciste/antisémite de la charge des skins et présentant ses condoléances aux supporters trop déçus de n'avoir pu cramer du youpin en paix ? Ben oui, business as usual...
Quelqu'un a-t-il pointé le sous-effectif de policiers qui a objectivement favorisé cette juifonnade et ce qui s'en est suivi ?

Écrit par : Jean D | 25/11/2006

@ Jean D
Oui.
Ce soir dans "Le Monde": "(...) SOS Racisme a dénoncé le "caractère indécent" du communiqué du PSG après le drame, dans lequel le caractère raciste de la poursuite n'est pas évoqué. "C'est de la complicité", a renchéri l'Union des étudiants juifs de France"".

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 25/11/2006

Vous êtes allé au Kop de Boulogne? Moi si, plusieurs fois, pour voir. Et ça fait peur. Pas le racisme, la bêtise crasse et primaire (c'est sans doute la même chose). Parce que si Aaron Levy marque à la 90ème minute contre l'OM, c'est un héros et si son pointu finit dans la tribune c'est un youpin.
On est revenu aux arénes romaines ou le chrétien qui ne s'était pas fait bouffé par les lions était gracié sous les vivats. Eternel recommencement.

Écrit par : Euler | 25/11/2006

Supportueurs...

Écrit par : g.b | 26/11/2006

Bonjour à toutes et tous,
@Sébastien,

Même si je suis hors sujet je me permets de poser cette question.

Je viens de trouver sur le site du NO une pétition pour le soutien à Denis Robert et me pose la question de savoir la crédibilité de cette pétition au sein d’un tel journal avant de la signer ?

Quant on connaît les implications d’allégeances aux différents pouvoirs en place, et notamment dans l’affaire « Alègre » par les prises de position très marquées envers une caste de notable, jetant en pâture toutes les autres véritables victimes de ces incroyables dysfonctionnements politico-judiciares toulousains, on est en droit de se demander si cette pétition (en dehors du fait que Denis Robert risque de servir de bouc-émmissaire) sera suivie d’effet !

www.stopaloubli.org

Écrit par : Humaniste | 26/11/2006

Bonjour à toutes et tous,
@Sébastien,

Même si je suis hors sujet je me permets de poser cette question.

Je viens de trouver sur le site du NO une pétition pour le soutien à Denis Robert et me pose la question de savoir la crédibilité de cette pétition au sein d’un tel journal avant de la signer ?

Quant on connaît les implications d’allégeances aux différents pouvoirs en place, et notamment dans l’affaire « Alègre » par les prises de position très marquées envers une caste de notable, jetant en pâture toutes les autres véritables victimes de ces incroyables dysfonctionnements politico-judiciares toulousains, on est en droit de se demander si cette pétition (en dehors du fait que Denis Robert risque de servir de bouc-émmissaire) sera suivie d’effet !

www.stopaloubli.org

Écrit par : Humaniste | 26/11/2006

un billet d'opinion de Jean Claude Guillebaud m'a éclairée sur le pq de la relativité de la valeur d'un noir dans l'opinion occidentale : c'est une question de représentation collective que nous avons des noirs
qui nous en donne cette représentation ?
la télé, la radio, la presse.......à longueurde journée , de mois, d'année...
alors que les médias cessent de pousser des cris d'orfraie et se remettent en question...
quid du prix de la vie d'un noir dans leur pages ? de millions de noirs ? au Congo, au Darfour ?
quelle représentation nous en donnent-ils ?
cf mon billet du jour j'ai la flemme de developper, c'est dimanche

Écrit par : lesyeux | 26/11/2006

Les professionnels de l'indignation sont devenus inaudibles. Vous aurez beau gueuler, on sourira à votre endroit et on passera son chemin, comme les mamies du seizième arrondissement au Casino de la rue Saint-Didier. On leur demande un paquet de pâtes. Elles répondent par un sourire qu'elles n'ont pas le temps.

Écrit par : Column | 27/11/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu