Avertir le modérateur

06/12/2006

Une Bite A La Place Du Cerveau?

medium_Famine.jpg

Pascal Sevran, comme on sait, n'est pas seulement l'amuseur de télévision que Nicolas Sarkozy fait se pâmer, comme jadis François Mitterrand.

Pascal Sevran écrit aussi des livres.

Dans son dernier livre, Pascal Sevran se penche sur la misère du monde, et plus spécifiquement sur la détresse des populations africaines.

Pascal Sevran formule ce diagnostic: "La bite des noirs est responsable de la famine en Afrique".

Vous allez me dire: cette vanne de Pascal Sevran est assez moyennement drôle - mais elle devrait cependant, pour cette raison même (et quelques autres), "trouver son public".

Oui mais voilà: Pascal Sevran ne plaisante pas, quand il vomit cette immonde saloperie.

Pascal Sevran est tout ce qu'il y a de sérieux.

Interrogé par un journaliste de "Var-matin" manifestement sidéré par son propos, Pascal Sevran lui a répondu: "C'est la vérité! L'Afrique crève de tous les enfants qui y naissent sans que leurs parents aient les moyens de les nourrir."

Et de préciser: "Je ne suis pas le seul à le dire."

Et d'ajouter, pour faire bonne mesure: "Il faudrait stériliser la moitié de la planète!"

Je ne doute (absolument) pas que Patrick de Carolis, patron de France Télévisions, qui verse à Pascal Sevran, avec l'argent de nos redevances (voire de nos impôts), un émolument que je suppose confortable (voire conséquent), ne manquera de réclamer très vite quelque éclaircissement à l'intéressé - à moins qu'il n'envisage de lui confier l'animation d'une soirée spéciale "crasse intellectuelle et faim dans le monde"?

Commentaires

Sûrement la contraception et la vasectomie existaient déjà du temps des parents de Sevran, quel dommage ...

Écrit par : glomp | 06/12/2006

Pascal Sevran me rappelle l'avocat qui, dans un procès intenté par la proprio de mes parents pour les virer, lança à ma mère "On ne fait pas autant d'enfants quand on ne peut pas les élever !".

Ma mère n'a jamais bouffé ça. A la fin de sa vie, quand on venait en fête de famille, elle s'arrangeait pour qu'on mette tous nos voitures devant la maison et non derrière, que tout le monde les voie.

Ben oui, vieux con en robe, on était douze, on est toujours douze, et je te parle pas des petits-enfants, trente-deux, et des arrières qui déboulent (un chez moi dans deux mois), aucun de nous ne t'a demandé l'aumône pour vivre et on t'emmerde.

Vieux con en robe, ça peut aussi servir pour le vieux con à brushing.

Écrit par : EdC | 06/12/2006

Pascal Navrant, peut-être?

Écrit par : Fleuryval | 06/12/2006

Sevrant est un crétin et en plus il a une petite b..e

Écrit par : Ajamais | 06/12/2006

@ Seb : Un cri : ARGHHHHH !

J'avais lu l'info chez Morandini (oui, oui, je sais, mais bon), mais je voulais écrire dessus ce soir. Bon, tu m'as grillé.

clap clap clap clap

Sevran est un ami de Sarkozy, il le soutient parce que c'est le plus sincere (hum hum hum), mais, par contre, il y a un truc grave qui se passe actuellement dans notre pays : La pauvreté ? Le manque cruel de logements ? L'état des finances publiques ? Le chomage endémique ? Les prisons ? La recherche, qui est meurtrie ? les hopitaux ? Mais non, vous vous égarez... Non, ce pour quoi Monsieur Sevran est pret a défiler, c'est... l'homoparentalité.... (je ne suis pas contre, en fait je m'en fous, je trouve qu'il classe ses priorités bizarrement...)

Écrit par : Bruno Lamothe | 06/12/2006

Ca s'appelle de la communication politique. Tout simplement.

Les données sont les suivantes :

Présidentielle: Royal et Sarkozy à 50-50% au second tour ( AFP, samedi 2 décembre 2006, 20h53)

Le diagnostic est le suivant : capter un maximum de voix habituellement données à Le Pen (qui, je le précise, n'a toujours pas ses signatures parce que le soldat Chirac ne les lui a pas encore consenties...)

La réponse : interview de Sevran dans Var-Matin

De la communication politique. Tout simplement.

La photo est de trop, Séb, je trouve. Ca ne ressemble guère à ce blog le toomuchisme ;-)

Écrit par : Anne | 06/12/2006

Anne : c'est malheureusement totalement en phase avec les propos de Sevran, cette photo. Tu as vu les gamins du Darfour ? Ils ressemble a ce mome. Et Sevran de dire que c'est de la faute des africains ? Qu'on aurait du pratiquer l'eugénisme ? Franchement, cette photo me fait mal, mais elle est tristement obligatoire pour comprendre la dangerosité des propos de Sevran

Écrit par : Bruno Lamothe | 06/12/2006

@ Anne
Naaaan, ma camarade, la photo est pas "de trop": elle est obscène.
Elle signale, aussi, une obscénité (elle en signale probablement d'autres).

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 06/12/2006

Vous êtes trop 1er degré, Bruno. Une journée entière à parler de rien avec Delphine, ça fatigue, je sais ;-) Sevran n'est pas un nouveau théoricien de l'eugénisme. C'est une vedette du 3e âge qui s'exprime dans un canard du Sud. Capito ?

Et un très bon communicant qui sait qu'il a un bouquin à vendre et qu'il vaudrait mieux pour lui que ses propos soient largement repris.

A part ça, oui, la vie est belle. J'aime ce monde. Le monde est beau, comme dirait notre hôte...

Écrit par : Anne | 06/12/2006

Désespérante, oui. Pas "obscène" (qui signifie "impudique", "indécent"). Désolée. Je n'aime pas pinailler, donc je vais me coucher.

Bonne nuit les gars.

Écrit par : Anne | 06/12/2006

Heu... Si on laissait Bruno faire ce qu'il veut de ses journées?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 06/12/2006

Sevran, sevran … C'est pas un habitant des Deux Sèvres, au moins ?

Écrit par : Bernard Langlois | 06/12/2006

@ Anne : je crois que Sevran n'est théoricien de rien. Maintenant, si sous prétexte qu'il est quasi-sénile il faut le laisser dire ce qu'il veut, soit...

Aujourd'hui, puisque tu veux mon compte-rendu, j'ai rédigé mon compte-rendu sur l'amiante et les établissements publics des collectivités locales (écoles, gymnases, etc.). Qaunt aux discussions que je ne tiens pas ici, elles n'engagent que moi. Et moi seul. Bon, je vais prendre mes petites pillules roses. Merci

Écrit par : Bruno Lamothe | 06/12/2006

Alerté par les miasmes méphitiques s'élevant des pages noircies d'un quotidien méridional, j'abandonne - fort provisoirement, je vous rassure, rien ne pouvant me détourner éternellement de la voie du crime et du stupre - mon projet de m'emparer des sompteuses verroteries d'une quelconque sous-duchesse de Poméranie, et je tends l'oreille.

Alors que l'un des derniers vestiges de la ruine mitterrandienne glapit des immondices qui nous font presque regretter que l'avortement ne soit pas obligatoire, je crois percevoir le réveil du grand humaniste Claude Bébéar qui, en esprit libre et affranchi des tabous du politiquement correct imposés par la censure totalitaire crypto-bolchévique, ne va pas tarder, entre deux poses sur un fauteuil couvert d'une peau de léopard, de nous prévénir de l'inquiétant suicide de la race blanche par une dénatalité intensive.

Nous vivons vraiment des temps franchement idylliques, aux côtés desquels les exploits douteux de votre modeste serviteur paraissent bien peu de chose...

A vous donner envie de devenir honnête ! Mais quelle horreur !!!

(Nan, je plaisante... Nyark, Nyark Niyark)

Écrit par : Fatômas | 06/12/2006

@ Bruno Lamothe.

Sevran ne défile pas pour l'homoparentalité. Curieux commentaire que le tien... Où l'on sent presque émerger un petit fond d'homophobie. "Je m'en fous, hein", "mais c'est pas une priorité, ça".
Comme l'a dit Birenbaum sur son blog après les attaques de ceux qui lui disaient "Demander l'exclusion de Frêche du PS, c'est pas une priorité, et la faim dans le monde, et le sida, et le tsunami ?" ; il faut des défenseurs de toutes les causes.
Enfin ça me paraît assez bête, comme raisonnement.
J'ajoute que Sevran est violemment opposé à l'homoparentalité, puisqu'il considère que les "homosexuels" ne doivent pas s'embourgoiser et qu'il faut "respecter" la famille et l'ordre des choses.

Ca fait beaucoup de sottises dans peu de lignes...

Écrit par : mc | 06/12/2006

Ba je vois que l'humour n'a plus le droit de séjour nulle part... sympa...

Le monde est beau... mais il n'est plus drôle.

La blogosphère, c'est du sérieux.

Écrit par : Anne | 06/12/2006

Voui.
Les tabous se ramassent à la pelle.
C'est fou comme la parole se libère, hein, ces temps-ci...

Je sais pas vous, mais moi, j'aime de plus en plus les commentaires de Fantomas.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 06/12/2006

Bon, voilà Anne qui râle, maintenant.
Ah non je vous jure...

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 06/12/2006

"SEVRER signifie, au figuré, Priver, frustrer quelqu'un de quelque chose"

Donc Pascal Sevran porte bien son nom ... ça me fait penser à mon ami Richard (de la droite décomplexée, dans le monde de l'assurance, possède un hors-bord) qui porte bien le sien, de nom, ou prénom en l'occurrence (aux Richards ici présents et sans le sou, je ne peux que faire part de tout mon respect pour votre affranchissement nominal). Pour ma part, la vie semble me condamner à être un petit bruit de couloir.

Écrit par : glomp | 06/12/2006

Prochain billet dans dix minutes (à 00.00), ici même.
Encore une aventure (exotique) de Marie-Ségolène Royal.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 06/12/2006

Sainte Ségolene, que nous a-t-il réservé...

Écrit par : Bruno Lamothe | 06/12/2006

hé bien maintenant au moins j'ai une raison valable de détester P Sevran. Jusque là, c'était juste un animateur minable d'émissions ringardes, aficionado du nain à talonnettes...

Écrit par : fanny guillot | 07/12/2006

La bite des noirs.
C'est cela, Pascal, c'est cela.
Chacun ses obsessions, mon vieux.
Chacun ses obsessions.

Connard.

Écrit par : Christian Lehmann | 07/12/2006

Surtout quand des etudes recentes montrent que la production mondiale pourrait permettre de nourrir 2 fois la population mondiale, quand d'autres etudes montrent qu'une minorité possedent la plus grande partie des richesses du monde...c'est vraiment insuportable d'entendre ce genre de propos d'un egoîsme absolu...

tain mais faudrait les mettre dans un chateau ensemble les finkielkraut, frêche, Sevran, dieudonne etc... ca nous ferai des vacances...on appellerai ça la bof academy

Écrit par : kotédiwa | 07/12/2006

@mc

Pascal sevran a été interrogé pae Tetu ce mois-ci :

Pour lui, la notoriété d’un people ne doit pas être fonction de son coming out. Assumer, c’est bien. En jouer, non...

Il estime que les journaux ont le droit d’écrire ce qu’ils veulent, en bien ou en mal. Il n’y a que deux barrières : la maladie et la délation. Quand on est un homme public exposé comme lui ou ses confrères, l’homosexualité n’est pas un secret d’Etat, répond-il...

Concernant le coming out, Pascal dit qu’on est pas en cour d’assises, il n’y a pas d’aveu à faire.

Au sujet de son soutien à Sarkozy, il est son ami et le soutient parce qu’il est selon lui probablement le moins homophobe de tous les candidats "notamment certains de gauche ou certaines...qui changent d’avis opportunément au moment des élections". Sevran se dit néanmoins prêt à défiler contre Sarkozy au sujet de l’homoparentalité. "Je pense qu’un jour ou l’autre, il finira par donner son accord pour l’homoparentalté si par chance il est élu (...) Le mariage, en revanche je m’en tape, c’est un ratage quand c’est hétéro, pour les homosexuels ce sera pareil !".

Écrit par : Jay | 07/12/2006

@ om

Pascal Sevran est interrogé par Tétu.

Pour lui, la notoriété d’un people ne doit pas être fonction de son coming out. Assumer, c’est bien. En jouer, non...

Il estime que les journaux ont le droit d’écrire ce qu’ils veulent, en bien ou en mal. Il n’y a que deux barrières : la maladie et la délation. Quand on est un homme public exposé comme lui ou ses confrères, l’homosexualité n’est pas un secret d’Etat, répond-il...

Concernant le coming out, Pascal dit qu’on est pas en cour d’assises, il n’y a pas d’aveu à faire.

Au sujet de son soutien à Sarkozy, il est son ami et le soutient parce qu’il est selon lui probablement le moins homophobe de tous les candidats "notamment certains de gauche ou certaines...qui changent d’avis opportunément au moment des élections". Sevran se dit néanmoins prêt à défiler contre Sarkozy au sujet de l’homoparentalité. "Je pense qu’un jour ou l’autre, il finira par donner son accord pour l’homoparentalté si par chance il est élu (...) Le mariage, en revanche je m’en tape, c’est un ratage quand c’est hétéro, pour les homosexuels ce sera pareil !".

Écrit par : Jay | 07/12/2006

Ben oui! Mon Pascal est en manque! Ha que la planète Afrique ne soit pas que P-D

Écrit par : martingrall | 07/12/2006

Pascal Servan(t) est peut être en service commandé comme le dit Anne.

Cette grande pensée philosophique avait déjà été relevée par le Canard quand le livre était sortit.

Mais tout de même qlq'un devrait lui dire que les africains auraient largement de quoi nourrir leur enfants et plus, si on arrêtait de les piller et voler de leurs richesses.

Seulement là c'est peut-être Servan(t) qui n'aurait plus de quoi se nourir...

Et qu'est-ce qu'on devrait alors faire de lui selon sa propre philosophie?...

Pauv type!

Écrit par : Fugue | 07/12/2006

pascal sevran a du être trahi et déçu par un bel africain, il a la rancune cruelle , il s'en prend à la bite noire, responsable de tous leurs maux
"tu périras par là où tu as péché" c'est bien connu

oui, enfin, il aurait fallu laisser les propos de Sevran se perdre dans l'immensité de l'indifférence et de la connerie
ce n'est que pascal sevran, pas un intellectuel influent que je sache
s'il faut relever toutes aneries des gens
sans commentaire
pas de quoi fouetter un chat, (une bite, pardon )

un article sur les gosses du cliché eut été plus efficace

Écrit par : lesyeux | 07/12/2006

Pascal Servan(t) est peut être en service commandé comme le dit Anne.

Cette grande pensée philosophique avait déjà été relevée par le Canard quand le livre était sortit.

Mais tout de même qlq'un devrait lui dire que les africains auraient largement de quoi nourrir leur enfants et plus, si on arrêtait de les piller et voler de leurs richesses.

Seulement là c'est peut-être Servan(t) qui n'aurait plus de quoi se nourir...

Et qu'est-ce qu'on devrait alors faire de lui selon sa propre philosophie?...

Pauv type!

Écrit par : Fugue | 07/12/2006

Quelqu'un a-t-il entendu la chroniqe de Carlier sur France Inter le 6/12 au matin ? En plus de la suscitee declaration, il rapellait que Sevran etait favorable au tourisme sexuel (qui apporte plein de sousous a ces cons de pas blancs) et que le meme Sevran pensait qu'il fallait arreter d'embeter les cures qui tripotent les petits garcons parce que ca s'est toujours fait alors...
De Carolis va-t-il... ?

Écrit par : blop | 07/12/2006

C'est à vomir.
Il y en a qui sont vraiment payés pour dire et écrire des conneries sans que personne n'intervienne en "haut lieu".
Je crois me souvenir que France Télévisions ne tolère aucun débordement de son personnel.
Mais j'oubliais, il y a ceux qui bénéficient d'un traitement de faveur.
Ils sont où les syndicalistes de la maison Tv ?

Écrit par : corinne | 07/12/2006

@ corinne
ça fait peur de voir des propos tels que les votres : " écrire des conneries sans que personne n'intervienne en "haut lieu".

pq pas les mettre en tôle non plus ?



meme si ses propos ainsi que je le dis ds mon précédent com sont odieux et minables, il me semble que la libre expression n'est pas un droit concédé à ceux qui pensent comme il convient de penser

ou alors... ok, soumettons à un comité du 'bien penser' tous ce que nous produisons et imprimons.....
j'en connais qui vont apprécier sur le DEL , ici et ailleurs...

il existe des solutions, des droits de réponse, il existe l'indifférence etc....
mais vouloir faire appel aux tribunaux et aux censeurs à chaque fois que qq 'un s'exprime devient inquiétant

Écrit par : lesyeux | 07/12/2006

- Ce qu'a dit Sevran n'est pas une connerie, c'est une saloperie.
- L'homosexualité n'a rien à voir avec ce débat. Un bon tas d'hétéros pensent et disent pareil. N'oublions jamais que le principe de base de Sevr' et Sark c'est "moins on sera pour manger le gâteau plus ma part sera grosse" (note Anecdotes révélatrices chez Dupin, y a aussi un truc très drôle sur Princesse Bisounours* du Poitpoit). Tous ces blacks qui viennent bouffer nôtre chômage, c’est dégueu.
- Si ce qu'a dit Carlier est vrai, moi je vais dire que Sevran c'est Matzneff en musique de nocébanquets. Bon, là, vu que ça va faire rappliquer Julien Tolédano, SF va peut-être me modérer ;-)

* Mon correcteur ne veut pas de ce mot, il me propose « bistouquette ». Vivement que Maman Ség’ soit élue, que nos chères tètes blondes n’aient plus à sniffer ces immondices !

Écrit par : Edmond Cu | 07/12/2006

La famine à cause de la bite des noirs. Il fallait bien que quelqu’un s’essaie à ce genre de raccourci, tellement on a pas arrêter de toucher le fond…

C’est vraiment qu’aujourd’hui dans mon pays, ne pas faire une « petite sortie raciste ou antisémite » reviendrait presqu’à être ringard.
Il faut donc pour des jeunes et ringards comme moi - ou la majorité de gens ici sur le VLF- « entrer en résistance ».

Il vaut mieux pour quelqu’un dont la vacuité cérébrale n’a d’égale que son obsession pour la « bite », répondre aussi par des mots simples :

Pascal Sevran, t’es un grand con !
Pascal Sevran, t’es un grand con !
Pascal Sevran, t’es un grand con ! Etc.

P.S : Comment réagirait Pascal Sevran si quelqu’un venait à affirmer que « les homosexuels » sont à la base de la baisse de natalité dans nos pays occidentaux qui en ont tant besoin et que la « bite » des africains, aujourd’hui, fournit des enfants à adopter à ceux-là même…

Écrit par : Badaud | 07/12/2006

@lesyeux,
Sauf qu'à France Télévision, il ne faudrait pas croire que les journalistes sont TOUS libres.
Tandis qu'on demande la plupart du temps du "politiquement correct" et qu'on en vire pour moins -oh ! bien moins- que cela. Celui-là, Sevran qui est tout sauf un journaliste, n'est pas rappelé à l'ordre.
L'ordre, un mot cher au vocabulaire et au programme politique de son ami Sarko.
Aujourd'hui, il devient inquiétant de pouvoir exercer le métier de journaliste en toute liberté.
Je veux dire en toute liberté d'expression.


Mais ne mélangeons pas les genres. Les mots ont un sens...

Écrit par : corinne | 07/12/2006

Deux jours d'escapade et les mêmes mots de celui qui se frotte en se caressant le dessus des mains...il n'est pas à la première. Pascal est un Servan (t) non sevré.
Je ne vois pas pourquoi je sui méchant avec les serviteurs.
A quand la prochaine!

Écrit par : GPMarcel | 07/12/2006

steriliser ? C'est une etape ? Je crois que cela prend vraiment la tournure des annees 30 la france. Et bien sur nos faux intelelctuels ont vivement reagit

Écrit par : ango | 07/12/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu