Avertir le modérateur

09/12/2006

Menues Remarques Sur Un Editorial De Franz-Olivier Giesbert

medium_hp_scanDS_69811503750.2.jpg

Cette semaine dans "Le Point", hebdomadaire de liaison de la droite décomplexée, Franz-Olivier Giesbert, dans son éditorial, donne son avis, comme toujours furieusement iconoclaste, puisque partagé par 99% de ses pairs, sur Hugo Chavez.

Il écrit: "Chavez fait froid dans le dos: c'est la démagogie incarnée, assise sur la rente pétrolière".

Dans la vraie vie, bien sûr, Hugo Chavez n'est pas seulement "la démagogie incarnée": il est aussi l'homme qui a, notamment (comme le rappelle Denis Sieffert cette semaine dans "Politis"), doté son pays de "programmes sociaux financés par la manne pétrolière, qui assurent, par exemple, la gratuité des soins dans les bidonvilles"...

Mais la vraie vie indiffère Franz-Olivier Giesbert, et la gratuité des soins doit représenter, pour ce fier penseur dont l'hebdomadaire s'emploie semaine après semaine à dézinguer tout ce qui peut ressembler à des solidarités publiques, l'horreur incarnée (assise sur la rente pétrolière).

Il occulte donc, soigneusement, ce qui, dans la vie quotidienne des quartiers pauvres de Caracas, démontre que pour ce qui est de la "démagogie", Hugo Chavez est encore assez loin derrière, mettons, Nicolas Charkeuziy, pour qui Franz-Olivier Giesbert semble avoir quelque sympathie.

Une fois évacuée cette réalité des faits, notre homme peut se lancer, a capella, dans l'exercice vocal préféré de nos élites médiatiques: le grand air de la calomnie - fondée sur le postulat qu'un mensonge mille fois répété finira forcément par faire une vérité.

Franz-Olivier Giesbert lance donc: "Le programme de cet avatar d'Ubu se résume en une formule vieille comme le monde: "J'y suis, j'y reste"".

Il va de soi qu'on chercherait en vain, chez Hugo Chavez, le moindre trait susceptible de justifier, fût-ce d'assez loin, cette comparaison grotesque avec Ubu.

Mais Franz-Olivier Giesbert, comme la plupart des journaleux d'altitude, semble tenir qu'un bon vieux clicheton des familles vaut mieux que deux tu l'auras - surtout quand il permet d'épater à peu de frais le gogo, en lui suggérant qu'on a lu Jarry et qu'on ne se déplace jamais sans son petit bagage culturel.

Franz-Olivier Giesbert, après avoir ainsi posé qu'il avait des lettres, enfonce le clou de la diffamation anti-chaviste: "Il est au demeurant piquant de constater que sa grande "révolution" que savourent déjà nos chers libertaires consiste ni plus ni moins à faire de lui un président à vie, comme un vulgaire Castro".

C'est, en effet, piquant.

Au demeurant.

Parce que c'est complètement faux.

Nous pouvons ici l'énoncer clairement: Franz-Olivier Giesbert délire.

Il a, c'est vrai, l'excuse du suivisme éditorial où la presse aime à s'ébattre: le bobard qu'il nous sert nous a déjà été répété par la totalité, ou (très) peu s'en faut, de nos journaux, magazines, radios, télés.

Denis Sieffert, dans "Politis", relève que: "Si le passé ne peut plaider contre Hugo Chavez, on invoque son avenir".

Pourquoi se gêner, quand cette fumisterie fait norme?

Denis Sieffert donne cet exemple, mais il y en a beaucoup d'autres, de ce qu'il faut bien appeler une grosse désinformation: "Ainsi, [un] envoyé spécial de TF1 a-t-il, dimanche soir, conclu son commentaire en prêtant à Chavez l'intention de se faire élire "à vie": "Un véritable cauchemar pour les libéraux et les démocrates""...

Il précise: "L'expression "se faire réélire à vie", utilisée par plusieurs commentateurs dans la presse française, suggère l'installation d'un régime définitivement antidémocratique, à la cubaine. Alors qu'il s'agit de lever la limitation à deux mandats consécutifs qui existe actuellement. Il s'agit d'aligner le Venezuela sur la Constitution française, par exemple..."

Ce minuscule détail a ceci de particulier qu'il réduit à néant la "démonstration" (notez les guillemets) de Franz-Olivier Giesbert, qui apparaît ainsi pour ce qu'elle est: du vide, avec des gros trous au milieu.

Commentaires

Je suis assez d'accord quand FOG (si, si, il y tient) dit "Bush fait froid dans le dos: c'est la démagogie incarnée, assise sur la rente pétrolière"...

Ahhh, ce n'est pas de Bush que ce monsieur parle ? De ? Chavez ? Ca m'aurait étonné.

Effectivement, Chavez s'est un communiste pur-sucre comparé a Marie-Ségo, si on la considere comme une "socialiste"...

Écrit par : Bruno Lamothe | 09/12/2006

AHHHHH ! (je crie)

Ségolene Royal veut se faire élire a vie : Arnaud Montebourg a décidé de repousser la limitation des mandats successifs, qu'il propose, de deux deux, initialement, a trois dans son projet de 6eme république...

Ségolene : "un véritable cauchemar pour les libéraux et les démocrates" ? Non. un véritable cauchemar tout court...

Écrit par : Bruno Lamothe | 09/12/2006

Ne sais pas trop pourquoi, cette colonne de FOG (porte bien son nom, tiens !) me fait penser à Xavier Lemoine, maire UMP (portant très à droite) de la bonne ville de Montfermeil (qui jouxte la plus fameuse Clichy-sous-bois) qui déclarait noblement retranché en son patelin :
« Montfermeil est aux avant-postes de l'histoire » !

Ni plus ni moins.

Les éditos de FOG, tout pareil.
Aux avant-postes de l'histoire…

Les communistes (stalinistes, maoïstes, trostkystes, ségolistes, etc. enfin les rouges, quoi) sont partout et le Point est de fait le dernier rempart contre la barbarie. Aussi, ce qu'il gagne en virulence, il le perd peut-être en pertinence… ?

Faut comprendre ça rend un peu myope d'écrire si petit. Petit.
Mais il reste mignon FOG, de penser qu'on va aller chercher dans Le Point la vérité sur la situation au Vénézuéla…

Quand je pense qu'il y a si peu de vénézuéliens qui lisent Le Point (les ingrats, si vous voulez mon avis…). Tout ces efforts…

Écrit par : zaireetvoltaire | 09/12/2006

@ zaireetvoltaire : Le point, dernier rempart contre le communisme ?? Pfff, et que fais-tu du grand quotidien "de gauche" (sic) et qui lutte contre la populisme , la haine et le mensonge de chavez , j'ai nommé Libération ???

Écrit par : Bruno Lamothe | 09/12/2006

Ah le fait est que si le Venezuela s'abonnait à la presse française, la droite n'aurait pas besoin de fomenter des putschs...

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 09/12/2006

D'une autre côté faut bien reconnaître que depuis la disparition de Jean-François R., qui dans "Le Point" détectait chaque semaine ou presque plusieurs dizaines d'agents dormants bréjnévistes, le bolchevisme recommence à faire le malin.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 09/12/2006

Rendez-nous Jean-François Revel !!!

Mais, au fait, Revel n'avait pas laissé un héritier putatif, un certain Philippe Vial ? Il n'a pas d'avis sur Chavez, lui qui donne son avis sur tout ?

Écrit par : Bruno Lamothe | 09/12/2006

Philippe VAL, pas Philippe VIAL, qui etait dans ma classe au CM1...

Écrit par : Bruno Lamothe | 09/12/2006

Pareil dans un "c'est dans l'air" special am.sud. Ives calvi qui pose la question à des specialistes sur le plateau "chavez peut il se faire elire à vie" biensur aucun des eux specialistes (clairement anti-chavez) n'a expliqué qu'une election à vie n'etait pas a l'ordre du jour

(url de la viodeo de c'est dans l'air special am sud mms://a533.v55778.c5577.e.vm.akamaistream.net/7/533/5577/42c40fe4/lacinq.download.akamai.com/5577/internet/cdanslair/cdanslair_20061207.wmv§ion=programmes_cdanslair&rubrique=video

Écrit par : kotédiwa | 09/12/2006

Pardon pour ce qui suit, mais des fois, faut êt' basique...

Pour Giesbert, Chavez = caca !
Giesbert = ...
Donc, Yabon Chavez !

(je sais..., il est tard, genre 4h. du mat'... Dodo !)

Écrit par : Clarence | 09/12/2006

Difficile de commenter un article qui se passe de commentaire! Je vais donc faire comme Clarence, dodo (et, au fait Clarence, ta montre avance, il n'est que 3h38 au moment où je m'apprête à poster ce com' sans intérêt)

Écrit par : krissolo | 09/12/2006

HEP !

le PLAN B nouveau est arrivé !

avec des vrais morceaux d'enquêtes sociales et de critique de medias dedans !

http://www.leplanb.org/page.php?sommaire=5&PHPSESSID=821ad242aaf8c18ee96735469aede0f4

(et sans le moindre relent crypto-alter-fabiusien-de-la-vraie-gauche-les-militants-socialistres-sont-des-cons-d'ailleurs-je-vais-rendre-ma-carte-c'est-la-dernière-fois-que-je-le-dis dans le commentaire ségophobe… : "Le PS est-il encore de droite ?" p. 16-17)

Écrit par : arno | 09/12/2006

De fait, il ne doit pas faire bon vivre au pays d'Ubu, j'ai nommé le Vénézuéla, sous le règne de ce sanguinaire dictateur (élu) à vie (pour un mandat supplémentaire). Heureusement qu'il reste la France, pays des libertés ! :

http://www.lefigaro.fr/france/20061207.WWW000000259_les_mineurs_interdits_
dans_certains_magasins_du_.html

Écrit par : zaireetvoltaire | 09/12/2006

Dans le genre, "c'est dans l'air" de jeudi soir sur F5, c'etait du génie de la pensée unique.
Idem sur le coup du mandat à vie.

sinon il est où xotlot, le russo-argentin garant du dogme giesbérien? mais il est où......

Écrit par : enzo d'aviolo | 09/12/2006

De ce pas je m'en vais acheter "Le Plan B".
Joie.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 09/12/2006

Notre classe médiatique est desespérante de bêtise et de conformisme ! FOG bien sûr en est un excellent exemple, tout comme Elkabbach, Duhamel, Aphatie, et presque tous à vrai dire.

Ils vomissent chaque matin à leur micro leur haine de tout changement, ils méprisent profondément le peuple, ce satané peuple qui a osé leur dire NON le 29 mai 2005.

Il faut de nouveau leur envoyer une baffe magistrale en 2007. Ils ont déjà choisi leur second tour, mettons toutes nos forces dans la bataille pour ne pas leur faire le plaisir que ce second tour se produise.

Alex
www.levraidebat.com

Écrit par : Alex | 09/12/2006

FOG ne délire pas. Il ment. Il trompe. Il manipule. Et ses mensonges, ses tromperies et ses manipulations sont à usage interne, franco-français.

Le message subliminal c'est que si les Français choisissent - sait-on jamais ? - un président de gauche, il cherchera à rester à l'Elysée à vie.

Imaginez : Ségolène à perpète ! aaargh ! Horreur !
Dites-lui "nous ne vieillirons pas ensemble !"...

Ah non, mauvais exemple, je suis désolé. On avait dit "de gauche".

Votez pour Arlette. Vu son âge, même si elle s'inscruste elle restera moins longtemps.

Écrit par : Luc | 09/12/2006

Pourquoi lire FOG aussi ???? Y a plein de sous à donner ailleurs, tiens! Pour les tentes de medecins du monde et sans frontier (c'est le colt) Vu la peau des oignons le froid va tomber d'un coup.

Écrit par : martingrall | 09/12/2006

Lors du référendum sur la partition de la macédoine, Chirac avait déclaré : "On n'arrête pas l'histoire! "...

Le drame, c'est peut-être que chez nous, on ne peut pas arrêter non plus les Présidents de la République...

Écrit par : Bruno Lamothe | 09/12/2006

@ martingrall

Hélas, pas besoin de débourser l'argent des courses pour lire la prose de FOG :
http://www.lepoint.fr/edito/document.html?did=186744

Mais des détenteurs d'une collection complètes du "Point" pourraient la revendre aux enchères au bénéfice de Médecins de Monde, en effet. J'offre 10€ mais à deux conditions : qu'on ne me la livre surtout pas et qu'on la passe au broyeur devant témoins.

Écrit par : Luc | 09/12/2006

Ségolène vient d'accoucher, dix ans après la naissance de sa première fille, Myrtille.

Son rejeton qui a vu le jour il y a deux semaines, ne pèse qu'environ 500 grammes, ce qui est normal pour... un ours brun nouveau né

Écrit par : Bruno Lamothe | 09/12/2006

"Le Plan B": de mieux en mieux.
(J'avoue que les deux premiers numéros m'avaient moins fait bicher que "PLPL".)
Quel ravissement.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 09/12/2006

Je precise d'abord que je n'ai pas lu le point.

Je precise aussi que les debats franco-francais sur la presse qui est vraiment tres mechante m'interessent peu: comme vous tous, j'ai acces a Internet, et a tout un tas de sources d'informations tres differentes les unes des autres. J'ai meme acces a la presse etrangere, et a des blogs d'etrangers. Autant dire qu'a mon avis, il y a peu d'epoques au monde ou le citoyen aura ete aussi peu manipulable.
Ou plutot pour etre precis: le citoyen n'est manipulable que dans la mesure ou il accepte de l'etre; tout est a sa disposition pour ne pas l'etre.

Mais pour en revenir a chavez, il y a quand meme une petite question que je me pose.
Quand il a fait adopter la nouvelle constitution il y a finalement assez peu de temps, il me semble me souvenir que la limitation des mandats presidentiels etait consideree comme une garantie, mise en avant par chavez lui-meme, et ses partisans, pour dire a quel point on lui faisait de mauvais proces.

Parce que voila, l'histoire recente de l'amerique latine est un tout petit peu plus compliquee que celle de la france, et la constitution francais n'est pas un modele de constitution democratique, alors heureusement qu'il y a une culture democratique pour que tout ca ne degenee pas.

Donc la question c'est: mais qu'est-ce qui a bien pu le faire changer d'avis, a chavez? Qu'est-ce qui a bien pu le faire passer d'une position qui etait qu'il valait mieux eviter dans cette region du monde une trop forte personalisation du pouvoir pendant trop longtemps, a une position qui est exactement le contraire?

Merci d'avance a ceux qui ont une idee..

Écrit par : David T | 09/12/2006

N'importe quoi!

Ubu?

je fais toujours étudier des extraits d' Ubu Roi à mes élèves de lycée italiens.

et au bout de 5 minutes, à ma plus grande joie , il y en a toujours un qui s'écrie:
"C'est Berlusconi!"

Ubu, c'est Berlusconi! Pas Chavez!

Quelle tache ce FOG!

Écrit par : céleste | 09/12/2006

Chirac c'est pas une sorte de Président à vie?? (12 ans quand même et une possiblité constitutionnelle de se représenter..) et Charkeuzy veut-il rester que 5 ans au pouvoir, lui qui a sacrifié sa vie, ses amis, sa jeunesse à son idéal de gloire??

Écrit par : Chevillette | 09/12/2006

"l'histoire recente de l'amerique latine est un tout petit peu plus compliquee que celle de la france".
En effet.
La France, à l'inverse de ladite Amérique, n'a pas eu à subir un demi-siècle de terrorisme étatsunien, sous toutes les formes possibles et imaginables.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 09/12/2006

@ David T

Je pense que personne n'étant dans la tête de Chavez,( sauf bien sur Val,FOG, et autres hérauts du monde libre) il sera difficile à quelqu'un de te répondre. La seule chose (mais elle est d'importance) c'est que ce sont les vénézuéliens qui vont se prononcer et ils feront comme ils le voudront. Alors si une fois encore ils suivent Chavez la seule chose que nous devrions faire c'est l'accepter. Mais j'ai quand même la nette, très nette impression, que tous les grand démocrates donneur de leçon qui encombrent la quasi totalité de nos médias n'auront de cesse de contester ce résultat. Le droit de voter pour les peuples, oui! mais juste à condition que l'élu corresponde à leurs idées et si possible à l'hortodoxie libérale qui comme chacun le sait sert le seul modéle de démocratie valable: le notre. Ils font moins de bruit et se posent moins de questions sur la validité des dernières élections au Mexique. Je ne les entend pas non plus trop s'inquièter des élections en Chine et du nombre de mandats que le premier ministre peut effectuer. Voilà des sujets intéressants et qui gagneraient à être développés avec la même acuité que ceux concernant Chavez. Si bien sur ces tristes sires n'avait pas l'indignation aussi sélective

Écrit par : Henri | 09/12/2006

@ Henri
La Chine, la Chine...
Voyons...
Tu veux parler de ce Nouveau Phare De L'Economie De Marché, qui suscite jour après jour, dans la presse, d'infinies pâmoisons?
(A ce propos, nous retrouverons ici, demain, notre ami Eric "Let's Kill The Poor(s)" Le Boucher...
J'avais prévu de parler de Sevran, mais bon: faut s'adapter!

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 09/12/2006

@ Seb : D'autant plus vrai que la menace étatsunienne est toujours pregnante, que tout le monde sait que les campagnes des candidats de droite sont massivement financées par le département d'Etat...

Je n'aurais pas l'audace de copier-coller une nouvelle fois la déclaration, sévere, de l'Assemblée Générale de l'ONU sur le blocus de Cuba. Mais l'ONU y dénonce le blocus et rappelle aux états qui le respactent, que c'est contraire aux droits de l'homme.

Des fois, le rappel des fondamentaux a du bon...

Écrit par : Bruno Lamothe | 09/12/2006

C'est étrange : ça dérange beaucoup les JT de 20h00 que Ben Ali soit élu à vie. Parce que la Tunisie est moins lion que le Vénézuela ?

Écrit par : rom | 09/12/2006

@seb

si vous voulez, oui, la dictature etatsunienne. C'est elle qui vous empeche de repondre simplement a la question? La question c'est juste pourquoi l'argument il y a deux ans c'etait "moi dictateur en puissance? vous rigolez? chuis tellement democrate que je limite a deux le nombre de mandats presidentiels, parce que bon, au niveau des principes, je crois que c'est vachement mieux" a "jeum verrais bien president jusqu'en 2030 si ca vous botte". Foutue dictature etatsunienne, quand meme, qui interdit a nos meilleurs esprits de repondre a des questions simples.

Écrit par : David T | 09/12/2006

Ah la haine de Philippe Val... Sur Chavez, qui peut me donner une référence précise permettant de le ranger sur la même étagère que FOG ?

J'ajoute que ce n'est pas de Bruno Lamothe, qui continue de rouler sur le porte-bagage de la fausse Harley de Lolo Custom, l'homme au mépris tranquille (zut, v'là que je ségueule sur mon clavier) et aux convictions évolutives que je vais attendre des leçons de lucidité politique.

(Sur le blogue de Jackouille la Langouille, j'ai mis deux posts, dont un pour dire que son soutien à Sevran l'amateur de tourisme sexuel avait peut-être à voir avec sa capacité à signer n'importe quelle pétition, comme celle qui soutenait des pédophiles emprisonnés (Affaire Jacques Dugué, googlez ce nom). Ils y sont restés une heure !)

Écrit par : Edmond VéCu | 09/12/2006

@David
Ta question me semble bien être une question se pose - s'il est encore possible de poser des questions sans que celles-ci soient assimilées à une opposition systématique à Chavez, bien sûr. Peut-être que Chavez pense, à l'instar de ce que laisse entendre Seb, que le risque de dérive(s) provient surtout (c'est-à-dire, au fond, uniquement) de l'intervention des États-Unis en Amérique du Sud, et que face à ce risque la meilleure garantie est de donner au "peuple" le possibilité de reconduire un président.

À force je commence à comprendre leur logique.

Écrit par : Mathieu | 09/12/2006

C'est une logique qui repose sur quelques principes assez simples au fond. Primo, les États-Unis sont l'ennemi, l'unique et le principal ennemi. Les États-Unis sont (donc) les responsables de l'apparition de régimes dictatoriaux en Amérique du Sud.
J'entends bien ce qu'il y a derrière ta question - que j'aurais également tendance à soulever - "oui, mais donner la possibilité au peuple de réélire un homme un plus grand nombre de fois, c'est aussi augmenter d'autant le risque de possibles dérives." Mais j'entends aussi ddéjà très bien l'idée sur laquelle s'appuiera la réponse qu'on va t'adresser: le peuple est responsable, acteur, quand il porte au pouvoir des gens qui s'opposent (politiquement, économiquement, etc.) aux États-Unis; par contre, pour tout ce qui ne va pas au Amérique du Sud, ce sont les États-Unis qui sont responsables. Donc si demain ou après-demain, la situation tourne mal, ce sera au fond du fait des États-Unis (qui manipule le peuple - sauf lorsqu'il vote Chavez).

Écrit par : Mathieu | 09/12/2006

Au fond, donc, la vieille idée selon laquelle le peuple est par lui-même avisé (la preuve, il vient de montrer son courage face à la doxa américano-libéraliste en élisant Chavez). D'où l'absence de réponse à ta question de la part de ceux qui sont dans cette logique là, ou plutôt le fait qu'on te répond immédiatement (et uniquement) par: "États-Unis" lorsque tu questionne sur une dérive possible. C'est très révélateur. Quand on a, au départ, reconduit l'origine du mal en Amérique du Sud aux États-Unis et au libéralisme et uniquement à eux, la question qui s'enquiert de la possibilité d'une dérive inhérente au peuple lui-même ne peut même pas se poser.

Écrit par : Mathieu | 09/12/2006

Eric Le Boucher, is coming soon ???

Ahhhhh, heureusement que je ne suis pas parti en week-end !

Écrit par : Bruno Lamothe | 09/12/2006

Dites. Les mecs. Vous le faites exprès, hein? Dites-moi que vous le faites exprès. Dites-moi que vous faites semblant de ne pas comprendre que le monde peut s'appréhender autrement qu'en blanc et noir, gentil et méchant, etc. Rassurez-moi. Evitez aussi de me prédire ce que je penserai / dirai à l'avenir sur Chavez - ça me ferait plaisir.
David T., je réponds à ta question: Chavez a changé d'avis. Mon Dieu. Il avait dit: je ne dissoudrai pas l'Assemblée nationale. Et finalement il a dissous l'Assemblée nationale. Quelle horreur...
Hé, les enfants: REVEILLEZ-VOUS! Même Washington reconnaît (le moyen de faire autrement) que le Venezuela est une démocratie, où l'élection présidentielle s'est normalement déroulée. Alors de grâce, arrêtez deux secondes de vous (et nous) torturer avec d'ahurissants délires sur ce qui éventuellement pourrait se passer au cas où...
Tout va bien, je vous assure!

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 09/12/2006

Youyouyou, Seb, il faut arreter le café, tu es survolté :-))

J'imagine bien, dès lors, le traitement que tu auras fait subir, dans ton billet de ce soir, au gentil Le Boucher...

Écrit par : Bruno Lamothe | 09/12/2006

Juste une parenthése pour conseiller la lecture du décryptage par "le Plan B" de l'édito enflammé qu'à commis sur le site internet de RTL, l'indispensable Serge July suite à la victoire, aux primaires du PS, de Miss Charente Poitou.
A ce stade de dévotion il ferait passer n'importe lequel parmi les plus chauds supporters de Chavez, pour un mormon neurasthénique doublé d'un incorrigible pisse-froid.
Alors un grand merci à Serge, qui maintient le cap malgré ces derniers déboires. A un moment, grand sot que je suis, j'ai eu peur que sa mémoire de journaliste ne lui revienne. Mais non tout est en ordre...juste.

Écrit par : henri | 09/12/2006

@ henri
En effet, ce décryptage est ravissant, et se trouve désormais dans le dossier, fort soigneusement tenu, où je classe la doc qui va me servir à finir mon prochain bouquin - titre provisoire: "Les Briseurs De Tabou". Parution à l'automne 2007, si tout va bien! (Voilà comme ça vous saurez (presque) tout.)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 09/12/2006

Euhhh, je suis désolé d'interrompre vos débats, mais je viens d'entendre Sarkozy proposer "une franchise", pour l'assurance maladie, "c'est une assurance comme une autre, je suis partisan d'une responsabilisation des bénéficiaires, tout ne peut pas toujours reposer sur les médecins"...

cool, non ? Et on se moque de Chavez ?

Écrit par : Bruno Lamothe | 09/12/2006

@ Seb : On va etre obligés d'attendre un an encore pour lire ton nouveau bouquin ??? C'te honte !

Écrit par : Bruno Lamothe | 09/12/2006

Ben oui mais d'ici là, y en a quand même un qui sort le 18 janvier.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 09/12/2006

@ ben chouette ! Il va parler de quoi, dit, il va parler de quoi ?

Écrit par : Bruno Lamothe | 09/12/2006

De philosophes.
(Du genre compteur de Noirs chez les Bleus.)
De politologues.
De journalistes.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 09/12/2006

J'ai hate d'etre en janvier ! Vraiment...

Écrit par : Bruno Lamothe | 09/12/2006

Y'a pas de mal à taper sur FOG. Non seulement il le mérite, mais ça ne porte pas à conséquence.

Hasta la victoria siempre

Écrit par : Ajamais | 09/12/2006

Hu ! Ha ! Hugo no se va !!!

Écrit par : Bruno Lamothe | 09/12/2006

Non mais c'est a dire que moi, l'argument "meme washington dit que", c'est pas un argument qui porte beaucoup pour moi. Parce que je vais vous faire une confidence: je ne prends pas mes ordres a washington, et je n'attends pas que washington me dise quoi penser.

En revanche, changer d'avis sur une decision politique (dissoudre ou pas dissoudre), il reste que ca n'est pas exactement la meme chose que de changer d'avis sur ce qu'une bonne constitution doit offrir comme garantie. Parce qu'une bonne constitution, par definition, elle doit survivre a chavez, non? Et meme si chavez est petri de bonnes intentions, ce qui est possible, je comprends mal que ce qui etait un danger pour la democratie il y a deux ans devienne aujourd'hui non seulement anodin, mais a vous lire un symbole meme de vitalite democratique.

Je vous rappelle quand meme que quand de gaulle a institue l'election du president au suffrage universel, en 62, il s'est trouve pas mal de monde pour dire que c'etait la porte ouverte a toutes les derives antidemocratiques. Ils se souvenaient que la derniere fois que la france avait connu ca, ca avait donne napoleon III. Alors on a quand meme le droit, compte tenu de la relation qu'entretient l'amerique latine avec ses "hommes forts" de s'inquieter sans passer automatiquement pour un suppot de bush.

Ah oui, puis sinon un dernier truc quand meme, sebastien fontenelle:
"vous faites semblant de ne pas comprendre que le monde peut s'appréhender autrement qu'en blanc et noir, gentil et méchant, etc."

Pas ca. Pas vous.

Écrit par : David T | 09/12/2006

Bruno

si tu arrives à tenir jusqu'au 15 février, soit un mois après la sortie du Fontenelle, tu pourras tout savoir sur la franchise de Sarkozy, dans Les fossoyeurs, même éditeur.
;-)

Écrit par : christian lehmann | 09/12/2006

Ohhh oui ! Et moi qui me lamentais sur le monde du livre politique... Je retire tout ce que j'ai dit !

Écrit par : Bruno Lamothe | 09/12/2006

Prochain billet demain matin.
Que la nuit vous soit douce.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 09/12/2006

@David
(La meilleure chose qu'il te reste à faire, c'est de laisser tomber.)

Écrit par : Mathieu | 09/12/2006

A demain !

Écrit par : Bruno Lamothe | 09/12/2006

@ Mathieu
:-)
Voui.
Je vois pas l'intérêt de continuer (c'est pour ça que les débats me font toujours chier).
CLCDDS.
(Cessons Là Ce Dialogue De Sourds.)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 09/12/2006

Meme le dialogue de sourds commence par un dialogue

La j'ai juste eu droit a une fin de non recevoir

Ce qui est different

Écrit par : David T | 09/12/2006

Meunon, David.
C'est juste que tu surinterprètes un peu fort tout ce que je dis.
Quand j'écris: "Même Washington, etc.", ça ne veut évidemment pas dire que tu "prends tes ordres à Washington", et je te soupçonne de t'en douter?
Ca veut juste dire ce que ça veut dire: même Washington reconnaît que le Venezuela est une démocratie.
Pour le reste, encore une fois, je ne te convaincrai pas, tu ne me convaincras pas: tu me ressors "la relation qu'entretient l'Amérque latine avec les "hommes forts", donc tu veux à tout prix considérer Chavez comme un possible, voire probable futur dictateur, ce qui n'est pas mon cas.
Je maintiens que rien dans une éventuelle modification de la Constitution vénézuélienne pour l'aligner sur la nôtre, par exemple, modification qui je le rappelle au passage sera soumise à référendum, ne justifie qu'on se mette soudain à crier au loup.
Et tu peux me raconter absolument tout ce que tu veux, interpréter mes billets à ta guise: je maintiens que le monde n'est pas blanc et noir, qu'il est complexe, que Chavez n'est pas Castro, et que bien évidemment l'oncle Sam a fait mille et mille fois plus de mal que Fidel à l'Amérique latine.
Ce qui ne fait pas de La Havane le premier centre mondial de la démocratie participative, j'en conviens.
C'est comme je te disais: beaucoup moins simple que dans un commentaire d'Alexandre Adler, par exemple!

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 09/12/2006

Il n'y a rien de simple dans les commentaires d'Alexandre Adler. Il est souvent visionnaire, c'est pour ça que tu l'interprètes mal. Souviens-toi de son immense sagacité sur l'Irak, ou sur les élections palestiniennes. Vi-sio-nnai-re, je te dis.

Écrit par : christian lehmann | 09/12/2006

quand j'ecris que je ne prends pas mes ordres a washington, sebastien, je fais un petit peu je l'avoue dans l'ironie. Mais j'avais cru remarquer que tu n'etais pas completement completement oppose a quelques petites doses d'ironie.

Maintenant puisque tu parles de surinterpretation, autant te rappeler ce que je n'ai pas dit: je n'ai pas crie au loup; je n'ai pas dit que chavez etait castro, et je n'ai meme pas dit que chavez etait un probable futur dictateur. J'ai meme insiste sur le fait que ca n'etait pas essentiel dans la mesure ou on parle ici d'une constitution, c'est a dire d'un machin qui est cense lui survivre, et s'appliquer a d'autres que lui. Ma question n'est pas de savoir si chavez est mechant ou gentil, ou meme de savoir s'il est plus mechant ou plus gentil que l'oncle sam, c'est juste de savoir si s'appuyer sur sa tres forte popularite du moment pour faire voter cette reforme constitutionnelle est un acte positif ou pas. Est-ce que c'est opportun, et est-ce que les risques de cette constitution modifiee, pour chavez OU pour un successeur, en valent la chandelle?

C'est une toute petite critique tres circonstanciee. Pas une condamnation sans nuances de toute l'action de chavez depuis sa naissance jusqu'a aujourd'hui. Je ne partage pas la devotion beate qu'il suscite chez un certains nombre de gauchistes qui seraient bien infoutus de distinguer le venezuela du guatemala sur une carte, mais il est loin d'occuper les premieres marches du podium dans mon axe du mal personnel.

Quant a Adler, en ce qui me concerne, je trouve toujours ca tres complique. Peut-etre simpliste parfois, mais complique quand meme. En tous cas je m'y paume a chaque fois.

Écrit par : David T | 09/12/2006

"Quant a Adler, en ce qui me concerne, je trouve toujours ca tres complique. Peut-etre simpliste parfois, mais complique quand meme. En tous cas je m'y paume a chaque fois."

Adler aussi, David. t'inquiète pas ;-)

Écrit par : christian lehmann | 09/12/2006

Et je maintiens que quand cette constitution a ete votee, la limitation du nombre de mandats du president a ete un argument particulierement mis en avant pour vanter l'attachement a la democratie de chavez. Je maintiens donc qu'il y a des justifications a etre un peu vigilant. Ce qui ne veut pas dire qu'il est justifie de tirer d'ors et deja des conclusions, et de faire des proces d'intentions a chavez. Juste qu'il faudra faire un peu attention quand meme.

Un bon truc est de se fixer par avance des limites dans le soutien. Par exemple si j'avais demande il y a deux ans a des types de s'engager a rendre leur carte du fan club de chavez s'il modifiait la constitution, je suis certain que j'aurais trouve des gens pour signer. Comme je ne l'ai pas fait, ils n'ont aucune resistance cognitive a renverser leurs arguments a 180 degres, et a vanter l'inverse de ce qu'ils vantaient hier.

J'ai pas mal joue avec un copain avec qui j'aime bien me battre a ce jeu de se creer des resistances cognitives par avance. ca marche bien.

Un truc simple: est-ce que tu peux t'engager, si un jour sait-on jamais chavez interdit et persecute un parti d'opposition, quel qu'il soit, a ne lui trouver aucune excuse et a ecrire un papier mordant contre lui?

Écrit par : David T | 10/12/2006

@christian lehman

j'ai un bouquin d'adler a la maison. un recueil de chroniques de l'epoque de courrier international. il y a VRAIMENT des phrases qui commencent et dont il oublie d'ecrire la fin; des parentheses qui s'ouvrent et qui deviennent subitement le coeur d'une demonstration, etc... des trucs assez moches, quoi, pour un type comme moi qui aime les trucs un peu carres.

Cela dit pour etre completement honnete, il y a aussi une erudition assez remarquable chez adler; mais c'est un mauvais turfiste, ca c'est sur!

Écrit par : David T | 10/12/2006

"Un truc simple: est-ce que tu peux t'engager, si un jour sait-on jamais chavez interdit et persecute un parti d'opposition, quel qu'il soit, a ne lui trouver aucune excuse?"

Une réponse toute simple: essaie de me reposer la question en virant "quel qu'il soit", et je te répondrai oui.
Parce que bon, puisque tu me parlais des spécialités du coin, si c'est pour taper sur la gueule d'une opposition genre n'importe quel escadron de la mort, je vais plutôt applaudir, hein?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 10/12/2006

"si un jour sait-on jamais chavez interdit et persecute un parti d'opposition": un peu comme ce qui s'est passé pour les communistes étatsuniens, tu veux dire?
;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 10/12/2006

J'aurais du dire "quelles que soient ses idees". Je ne parle pas de milices terroristes, puisque chacun sait qu'il serait bon qu'elles soient interdites, partout dans le monde. Tu repondrais oui sur un "quelles que soient ses idees" ?

Mais sur le parti communiste, tu as parfaitement raison: ce n'est pas l'episode le plus glorieux et le plus democratique de la vie politique americaine. Mais il e trouve que les usa sont venus a bout du maccarthysme AUSSI parce que leur constitution n'est pas trop degueu du point de vue du respect des libertes individuelles. comme quoi c'est important une constitution!

Écrit par : David T | 10/12/2006

"je n'ai pas dit que chavez etait castro, et je n'ai meme pas dit que chavez etait un probable futur dictateur. J'ai meme insiste sur le fait que ca n'etait pas essentiel dans la mesure ou on parle ici d'une constitution, c'est a dire d'un machin qui est cense lui survivre, et s'appliquer a d'autres que lui. Ma question n'est pas de savoir si chavez est mechant ou gentil, ou meme de savoir s'il est plus mechant ou plus gentil que l'oncle sam, c'est juste de savoir si s'appuyer sur sa tres forte popularite du moment pour faire voter cette reforme constitutionnelle est un acte positif ou pas. Est-ce que c'est opportun, et est-ce que les risques de cette constitution modifiee, pour chavez OU pour un successeur, en valent la chandelle"

Mucho ruido y pocas nueces! Ce qui veut dire à peu près "du vent, du vent ... et encore du vent...".

Voilà un homme qui obtient tous les leviers dans son pays et qui en profite... pour en faire bénéficier ceux qui n'avaient droit à rien jusque-là, qui en profite ... pour lutter contre analphabétisme, ... pour étendre la couverture sanitaire et sociale avec l'argent du pétrole que d'autres plaçaient sur des comptes de Miami ou ailleurs. Et tout ça en respectant les principes démocratiques dans son pays.

Voilà un homme, qui pour toutes ces raisons a obtenu, en cette fin 2006, plus de 7 000 000 de voix soit près de 63 % autrement dit 3 fois plus de votes que lors de sa première élection en 1998 (2 625 839 soit 40%).
Ça doit bien vouloir dire que beaucoup et de plus en plus de gens dans le pays de Chavez y trouvent leur compte, non?

Et tout ce que David T trouve d'intéressant c'est de se demander pourquoi Chavez souhaite pouvoir se représenter alors qu'il aurait dit, auparavant, qu'il ne pensait pas le faire.

A quand une nouvelle controverse de Valladolid pour décider comment on en cule les mouches?

Comme dit FOG: "Ça donne froid dans le dos"!...

Écrit par : alp | 10/12/2006

@ david et matthieu

Désolé de vous décevoir mais si ma mémoire est bonne (et si je dis ça c'est que je sais qu'elle est :p), Chavez est loin d'avoir écrit la Constitution du Venezuela tout-seul-comme-un-grand-méchant-qu'il-est.
Bizarre pour ce type de tyran mais une fois de plus (enfin là c'est une des premières pour être exact), on a eu le droit au Venezuela à une belle démonstration de démocratie.
Je rapelle dans l'ordre Election de Chavez, Approbation par référendum de la formation d'une Assemblée Nationale Constituante, Election des députés de cette assemblée et, last but not least, Promulgation par référendum de cette nouvelle Constitution.
Pour le dernier et comme pour le TCE, tlm a eu le droit à son joli petit-gros document. Ah... mais pardon... c'est vrai que comme pour le TCE, ces imbéciles vénézueliens devaient trop bête pour le comprendre et ils ont donc voté comme des cons...
Donc, pour finir, si Chavez PROPOSE (les majuscules c'est pas un cri c'est de l'emphase si vous n'aviez pas compris... ca veut dire que c'est important hein? :x) aux vénézueliens de changer la Constitution, on est quand même encore loin de la dictature du parti unique non ?

Comme le dit le journaliste de Politis, c'est quand même marrant que pour Chavez on ne puisse plus s'attaquer qu'à son avenir pour tenter de le discréditer... Dans le dernier post aux accents vénézueliens, ça parlait de mauvaise foi ; je crois que là on commence à toucher le fond !
Deux poids, deux mesures comme on dit, c'est ça ?

Écrit par : nasheuh | 10/12/2006

Quant aux relations de Chavez avec Cuba.
Chavez est à l'origine de l'ALBA (ALternative Bolivarienne pour les Amériques) dans laquelle les Cubains participent. Et de quelle manière?
En juillet 2004, a été lancée une opération sanitaire pour permettre à plus de 6 millions de latino-américains de recouvrer la vue d'ici 2014. Qui pratique les interventions chirurgicales? Gratis! Les médecins cubains évidemment: Cuba est à peu près le seul pays d'Amérique latine a pouvoir faire ça. Depuis 2 ans, ce sont plus de 500 000 personnes qui ont bénéficié gratis de cette opération dont près de 300 000 Vénézuéliens.

Chavez et ses amitiés sulfureuses!

Et Cuba, quelle dictature sanguinaire, vraiment!

Et on en est à se demander en France ce que Chavez a derrière la tête... Mais qu'est-ce qu'on en a foutre, bordel s'il fait son boulot correctement, en tout cas d'une façon sans commune mesure avec ses prédécesseurs au Vénézuela ou ailleurs.

Écrit par : alp | 10/12/2006

Et ben tu vois alp, c'est justement pour des gens comme toi, qui ont le culte de la personalite dans le sang, et pas deux sous de jugeotte, que je me pose des questions. Et au risque de me repeter, ce que je me pose comme question, ce n'est pas pourquoi chavez veut se representer, c'est s'il est vraiment sage de changer une constitution pour le caprice d'un dirigeant, fut-il merveilleux et populaire, puisque par definition, une constitution c'est fait non pas pour se proteger des gens merveilleux et populaires, mais de ceux qui pourraient un jour leur succeder.

Si tu ne sais pas la difference entre la constitution du venezuela, et la volonte personnelle d'hugo chavez, tu vois, c'est precisement la que commence le probleme.

Écrit par : David T | 10/12/2006

Ouaaah,
J'avais commencé à gratouiller un post ce matin et puis j'ai fait un truc dingue: je suis sorti.
J'ai donc loupé les débats sur le Hugo aux cojones en pétrole armé. Un autre qui en a quand même c'est David T. J'aime bien sa pugnacité, son côté je lâche rien. Parceque c'est vrai que c'est difficile de ne ressentir que de l'antipathie pour un type à l'endroit duquel Bush & c° nourissent autant d'affection que celle qu'entretenaient Nixon & cie envers el senor Salvador. Mais y a toujours un mais, un je ne sais quoi de Peronisme recyclé qui laisse un tantinet dubitatif. Rien de très grave au demeurant. Enfin, perso, si je gagnais un billet transtlantique et une invitation j'irais plutot taper la causette autour d'un mate de coca avec Alvarao Garcia Linera. Ou autour d'un Pisco Sour avec la Dame Michelle qui plaisait tant (c'est pas rédhibitoire) à Soeur Sego.
Ouaaah... l'air parisien m'a tué. Je vais me recoucher.

Écrit par : Acu75 | 10/12/2006

Un vrai serpent à deux tête ce FOG, l'incarnation même

Écrit par : Hello6 | 10/12/2006

@ david et matthieu

Désolé de vous décevoir mais si ma mémoire est bonne (et si je dis ça c'est que je sais qu'elle est :p), Chavez est loin d'avoir écrit la Constitution du Venezuela tout-seul-comme-un-grand-méchant-qu'il-est.
Bizarre pour ce type de tyran mais une fois de plus (enfin là c'est une des premières pour être exact), on a eu le droit au Venezuela à une belle démonstration de démocratie.
Je rapelle dans l'ordre Election de Chavez, Approbation par référendum de la formation d'une Assemblée Nationale Constituante, Election des députés de cette assemblée et, last but not least, Promulgation par référendum de cette nouvelle Constitution.
Pour le dernier et comme pour le TCE, tlm a eu le droit à son joli petit-gros document. Ah... mais pardon... c'est vrai que comme pour le TCE, ces imbéciles vénézueliens devaient trop bête pour le comprendre et ils ont donc voté comme des cons...

Donc, pour finir, si Chavez PROPOSE (les majuscules c'est pas un cri c'est de l'emphase si vous n'aviez pas compris... ca veut dire que c'est important hein? :x) aux vénézueliens de changer la Constitution, on est quand même encore loin de la dictature du parti unique non ?
Comme le dit le journaliste de Politis, c'est quand même marrant que pour Chavez on ne puisse plus s'attaquer qu'à son avenir pour tenter de le discréditer... Dans le dernier post aux accents vénézueliens, ça parlait de mauvaise foi ; je crois que là on commence à toucher le fond !
Deux poids, deux mesures comme on dit, c'est ça ?

Écrit par : nasheuh | 10/12/2006

C'est quoi "le culte de la personnalite dans le sang" ?

C'est quoi "un caprice d'un dirigeant" ?

J'aime bien voir la mauvaise foi affichee de la sorte

Écrit par : ango | 10/12/2006

Le culte de la personalite dans le sang, c'est s'enerver alors que je n'ai meme pas critique chavez, juste questionne une de ses decisions

Le caprice d'un dirigeant, c'est changer une constitution qu'on vient soi-meme de faire voter, en modifier une des garanties les plus importantes qu'on a soi-meme voulu y mettre, et le faire juste parce que ce serait plus sympa d'etre president plus longtemps

La mauvaise foi c'est de faire semblant de ne pas le comprendre

Écrit par : David T | 10/12/2006

bon pourquoi je ne peux pas poster de messages !!

Écrit par : nasheuh | 10/12/2006

désolé de polluer mais pourquoi un coup ça passe et un autre faut que je le valide... ca me dit ensuite que mon message apparaitra dans quelques minutes alors qu'il n'apparait jamais !
encore désolé mais j'aimerais bien réagir moi aussi :x

Écrit par : nasheuh | 10/12/2006

@ david et matthieu

Désolé de vous décevoir mais si ma mémoire est bonne (et si je dis ça c'est que je sais qu'elle est :p), Chavez est loin d'avoir écrit la Constitution du Venezuela tout-seul-comme-un-grand-méchant-qu'il-est.
Bizarre pour ce type de tyran mais une fois de plus (enfin là c'est une des premières pour être exact), on a eu le droit au Venezuela à une belle démonstration de démocratie.
Je rapelle dans l'ordre Election de Chavez, Approbation par référendum de la formation d'une Assemblée Nationale Constituante, Election des députés de cette assemblée et, last but not least, Promulgation par référendum de cette nouvelle Constitution. Pour le dernier et comme pour le TCE, tlm a eu le droit à son joli petit-gros document. Ah... mais pardon... c'est vrai que comme pour le TCE, ces imbéciles vénézueliens devaient trop bête pour le comprendre et ils ont donc voté comme des cons...

Donc, pour finir, si Chavez PROPOSE (les majuscules c'est pas un cri c'est de l'emphase si vous n'aviez pas compris... ca veut dire que c'est important hein? :x) aux vénézueliens de changer la Constitution, on est quand même encore loin de la dictature du parti unique non ?
Comme le dit le journaliste de Politis, c'est quand même marrant que pour Chavez on ne puisse plus s'attaquer qu'à son avenir pour tenter de le discréditer...
Dans le dernier post aux accents vénézueliens, ça parlait de mauvaise foi ; je crois que là on commence à toucher le fond ! Deux poids, deux mesures comme on dit, c'est ça ?

Écrit par : nasheuh | 10/12/2006

david j'aimerais bien te répondre mais ca ne marche pas >< toi ce n'est pas de la mauvaise foi, c'est une interprétation des faits à ta sauce... j'aimerais pouvoir en dire plus :x

Écrit par : nasheuh | 10/12/2006

David a écrit : "il faudra être vigilant par raport à Chavez".

Il a raison, au même titre qu'il faut être vigilant par rapport à n'importe quel élu...

Personnellement, je suis même vigilant par rapport à moi-même car à mon niveau, je ne m'estime pas au-dessus d'une possible, fut-elle improbable, dérive insidieuse qui fait que je puis à mon insu, devenir progressivement un autre que celui que je crois être depuis toujours.

Quand il s'agit de ma propre personne, ça ne porte guère à conséquence. En revanche, dans le cas d'un élu, un chef d'Etat à fortiori, on a tout lieu d'être vigilant.

Ce n'est pas un droit, c'est un devoir.

Ce n'est pas le procés en suspicion systématisé, mais un acte civique de coresponsabilité.

On peut aussi appeler cela un contre-pouvoir.

La démocratie souffre du désintérêt et du désengagement pour la chose politique auxquels la société de consommation nous incline trop facilement.

Écrit par : Little Big Horn | 10/12/2006

Il n'écrit pas que ça, sinon bien sur, c'est une évidence qu'il faut etre vigilant face à tout être humain ayant un quelconque pouvoir (donc d'autant plus quand c'est la plus haute position de l'état)...

Mais Matthieu et David nous dise que ce cher Chavez a mis, lui-même, des choses dans la Constitution qu'il veut désormais retirer.
Désolé de vous décevoir mais si ma mémoire est bonne (et si je dis ça c'est que je sais qu'elle est :p), Chavez est loin d'avoir écrit la Constitution du Venezuela tout-seul-comme-un-grand-méchant-qu'il-est.
Bizarre pour ce type de tyran mais une fois de plus (enfin là c'est une des premières pour être exact), on a eu le droit au Venezuela à une belle démonstration de démocratie.
Je rapelle dans l'ordre Election de Chavez, Approbation par référendum de la formation d'une Assemblée Nationale Constituante, Election des députés de cette assemblée et, last but not least, Promulgation par référendum de cette nouvelle Constitution. Pour le dernier et comme pour le TCE, tlm a eu le droit à son joli petit-gros document. Ah... mais pardon... c'est vrai que comme pour le TCE, ces imbéciles vénézueliens devaient trop bête pour le comprendre et ils ont donc voté comme des crétins...

Donc, pour finir, si Chavez PROPOSE (les majuscules c'est pas un cri c'est de l'emphase si vous n'aviez pas compris... ca veut dire que c'est important hein? :x) aux vénézueliens de changer la Constitution, on est quand même encore loin de la dictature du parti unique non ?
Comme le dit le journaliste de Politis, c'est quand même marrant que pour Chavez on ne puisse plus s'attaquer qu'à son avenir pour tenter de le discréditer...
Dans le dernier post aux accents vénézueliens, ça parlait de mauvaise foi ; je crois que là on commence à toucher le fond ! Deux poids, deux mesures comme on dit, c'est ça ?

Écrit par : nasheuh | 10/12/2006

grrr ça marche tjs pas... comment faire pour envoyer un msg de plus de trois lignes ? je valide depuis hier soir alors les 5 min sont bien passées... >

Écrit par : nasheuh | 10/12/2006

A propos de vigilance : ) trouvé sur hautetfort
http://les-loups.hautetfort.com/
un blog relatif a un livre décapant sur sarko qui va sortir, il y a aussi un concour de morphing relatif au loup alpha, perso j ai bien aimé "rupture tranquille" :)

Écrit par : Alexis | 10/12/2006

Bon. Faudrait que je me décide à balancer un nouveau billet...
Je me tire une flemmasse, moi, aujourd'hui...
C'est rien de le dire!

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 10/12/2006

Ben ouais, surtout qu'on attend ce billet doux adressé au gentil Eric Le Boucher...

Écrit par : Bruno Lamothe | 10/12/2006

Pour info, en dehors de FOG, le "Canard enchaîné" de cette semaine est aussi de tendance Chavez président à vie. Le "Canard" sait aussi émettre des opinions de beaufs. Le "Canard" n'est pas le pire, il a des côtés appréciables (pas de pub, infos) mais il a des fois des avis assez graves de mon point de vue, la critique des médias l'épargne toujours et je me demande bien pourquoi. Par exemple, ses éditos lors de la guerre au Liban sourenaient quasimment l'armée israélienne en mettant toute la responsabilité de la guerre sur le dos du Hezbollah, digne du "Point" quoi.

Écrit par : Olivier Toulon | 10/12/2006

PINOCHET EST MORT !!!!!!!!!!

PINOCHET EST MORT !!!!!!!!!!

PINOCHET EST MORT !!!!!!!!!!

PINOCHET EST MORT !!!!!!!!!!

PINOCHET EST MORT !!!!!!!!!!

PINOCHET EST MORT !!!!!!!!!!

Écrit par : Bruno Lamothe | 10/12/2006

PINOCHET EST MORT !!!!!!!!!! etc...

Est-ce vraiment une bonne nouvelle?
Quel impatient! Il n'aurait pas pu imiter une Jeanne Calment pour la durée de vie et un Klaus Altman ou un Paul Touvier pour le côté "je finis en prison après une longue impunité et j'y rends lamentablement mon âme lamentable"?

Écrit par : Actu75 | 10/12/2006

PINOCHET EST MORT !!!!!!!!!! etc... (bis)


A-t-il au moins un peu souffert?

Écrit par : Actu75 | 10/12/2006

@ Actu75 : NON, il ne s'en est pas rendu compte... Je te dis pas l'effet que ca va lui faire de se reveiller en plein milieu de SON jugement dernier (enfin bon, moi je suis un peu boudhiste et beaucoup agnostique, alors disons que son karma n'etant pas super positif, une reincarnation en cafard n'est pas impossible)

Écrit par : Bruno Lamothe | 10/12/2006

Et notre Jean Pierre qui vient de se rallier à la Ste Ségoléne! Que ne ferait-on pas pour conserver un siège d'élu de nos jours. J'espère que ses électeurs apprécieront, chez lui aussi, ses convictions à géométrie variable. Je viens juste de l'entendre parler de conscience!!! Marie-Ségoléne comme à son habitude nous apprend qu'elle a toujours était d'accord avec lui. Que c'est beau la politique à un tel niveau!!!
Et pendant ce temps là, à gauche, on continue à jouer qui perd-perd.
Un dimanche somme toute très banal dans notre beau pays

Écrit par : henri | 10/12/2006

Seb devrait faire un papier sur Pinochet.
C'est le meilleur moment pour en parler, le jour où il meurt!

Écrit par : delphine | 10/12/2006

Nouveau papier (pour patienter).
Balancé avant que j'aie lu vos comms.
Preuve que nos grrrrrands esprits se rencontrent.

PS: Chevènement: rien à foutre. Non-événement absolu. Suite et fin d"un affligeant naufrage.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 10/12/2006

Mauvais week end en effet pour l'aile gauche de la gauche. Le JPC qui se rallie façon grande braderie de Lille, et c'est Mâme Sego qui peut conclure que désormais la Gauche ou le PS je sais plus) du Oui et la Gauche (ou le PS je sais plus )du Non sont réconciliés autour d'elle.
Et les antilibéraux qui redisent NON mais les uns aux autres cette fois. C'est à eux qu'il faudrait un plan B. Ou B bis pour pas confondre avec MG B.

@BL
Un cafard ça s'écrase c'est ça? Mais j'avais cru comprendre que le problème c'est que juste avant de crever ils pondent vite des tas de petites larves de futurs cafards... Si tu as une ligne avec Bouddha demandes lui un plan B. Il en a peut-être un lui...

Écrit par : Actu75 | 10/12/2006

Quoi, que lis-je sébastien, tu n'es pas abonné au plan B, obligé d'aller le chercher...pfffff......c'est plus c'que c'était ces gauchistes!!

Écrit par : enzo d'aviolo | 11/12/2006

@ David T.


1 - "Le culte de la personalite dans le sang, c'est s'enerver alors que je n'ai meme pas critique chavez, juste questionne une de ses decisions"

Je suppose qu'il y a pas mal de dirigeant vietnamien qui ont pestiferer contre toi sans compter stalline, lenine, pol pot... Rien ne te permet d'avancer qqchose de la sorte, de surcroit le dans le sang est une absurdite sans nom (culte de la personnalite dans le sang) mais passons... Au passage, je ne m'enerve pas des fois que tu voudrais speculer sur ma circulation sanguine.

Utiliser des termes qui n'ont aucun sens pour assigner qq1 a une position debile qui ne correspond pas a ce qu'il a dit voila de la mauvaise foi.

2 - "Le caprice d'un dirigeant, c'est changer une constitution qu'on vient soi-meme de faire voter, en modifier une des garanties les plus importantes qu'on a soi-meme voulu y mettre, et le faire juste parce que ce serait plus sympa d'etre president plus longtemps"

En effet le mode de gouvernance d'un pays qui est commande l'assermentation du peuple c'est un caprice dirigeant, comme de demander que ces frites soient cuites avec de la graisse de boeuf (ce qui est tres bon), ou que les serveurs se deguisent en panthere rose pour servir le diner. C'est le caprice d'un dirigeant. Et puis ce que cherche le firigeant c'est bien evidemment uniquement d'etre sympa de diriger le pays le plus longtemps, c'est sa vision de l'avenir.

Presenter les fait d'une maniere aussi bancale ne peut etre que volontaire, c'est un detournement de la realite pour les besoin s'assertions peremptoires, de la mauvaise foi.

"La mauvaise foi c'est de faire semblant de ne pas le comprendre"

Tu m'enleves les mots de la bouche !

Écrit par : ango | 11/12/2006

il aurait été préférable, tant qu'à faire, de pointer les sympathies assez peu
pro-sémites - pour le dire poliment - de Chavez...(sa complicité bienveillante
avec l'Iran, par exemple...)

Écrit par : arno | 11/12/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu