Avertir le modérateur

14/12/2006

Bien Fol Qui S'Y Fie

medium_s8.3.jpg

C'est "Le Canard enchaîné" qui le révèle, et je trouve que c'est une info assez passionnante, pour ce qu'elle nous dit (notamment) de l'extrême tartufferie de la dame aux caméras: le 9 décembre, Marie-Ségolène Royal a pris son petit-déjeuner avec François.

Hollande?

Nenni.

Pinault.

Je vous rappelle, pour vous aider à mesurer combien Marie-Ségolène Royal nous prend, décidément, pour des cons de compétition, que c'est la même qui a, paraît-il, plusieurs refusé de saluer des gens de l'UMP, au motif qu'iils étaient "de droite".

Genre, ah mais permettez, moi je suis de gauche, pas question de fraterniser avec des adversaires politiques.

Quel panache.

Mais François Pinault, il est quoi?

Marxiste libertaire?

Moi je veux bien que Marie-Ségolène Royal continue à se foutre sauvagement de notre gueule, mais quand même, la prochaine fois qu'elle essaiera de nous faire le coup du je-ne-vous-serre-pas-la-main, ou du je-vais-foutre-les-jetons-aux-capitalistes, rappelez-vous je vous prie que dans la vraie vie elle petit-déjeune avec François Pinault: bien fol qui s'y fie!

Commentaires

la dame aux caméras :-))

Écrit par : Mathieu | 14/12/2006

Sébastien, c'est une journée, ou l'on parle d'amour, l'outre-mer et la belle du Caire, donc pourquoi pas un petit dèj' entre un petit vain et une pizza ?

Écrit par : philippe68 | 14/12/2006

Peut-être que mâme Royal peinturlure le dimanche et qu'elle se verrait bien dans le Palais Grassi à m'sieur Pinault.

Monsieur Jacques Adam
J'ajoute juste un commentaire pour voir si vous y êtes.

Écrit par : titi | 14/12/2006

Je me demande si on peut pas renverser le truc, je veux dire, pour accéder à la présidence de la République, ne faut-il pas être obligatoirement adoubé(e) par Pinaut et consort ? Genre aller faire la bise au parrain ?

Écrit par : Djac Baweur | 14/12/2006

@ Mathieu
"La dame aux caméras", je rappelle: c'est une trouvaille, pour le moins plaisante, de la camarade Anne.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 14/12/2006

Oui, mais!! Pinault françois, lui conseille Blair Tony! Il ne prend pas les leçons!Donc restons français! Tiens hier à l'ONU la France a refuser de signer le moratoire pour interdire la corruption des Etats! Allez savoir pourquoi! Cependant la note est explicite!

Écrit par : martingrall | 14/12/2006

bien vu Sebastien!

ras le bol de cette hypocrisie

@Djac

très bonne remarque!

la gauche selon Royal s'agenouille devant le grand patronat, lèches les bottes de financiers et abandonne à leur triste sort tous les exclus du système.

Ils sont incapables, et n'en ont probablement pas envie, de froisser les puissances financières.

des moutons!

Écrit par : céleste | 14/12/2006

Une petite précision: si Ségolène Royal n'a pas voulu saluer Françoise de Panafieu ce n'est pas parce qu'elle est de droite mais parce que celle ci lui avait conseillé de profiter d'être en Israël pour qu'elle s'informe sur la réalité de la Shoa.
Je ne suis pas d'accords avec beaucoup des prises de position de Mme Royal mais franchement mépriser quelqu'un qui implicitement vous accuse de révisionnisme pour de basses raisons élecoraliste c'est plutôt à mettre à son actif. J'aurai préféré qu'elle lui crache à la gueule mais bon.

Écrit par : steak | 14/12/2006

@ steak
En effet.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 14/12/2006

@ steak
Aussitôt signalé, aussitôt modifié.
Merci pour cette précision.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 14/12/2006

Mais
de quoi ont-ils causé ?

"M'sieur Pinault, faudrait voir à augmenter vos salariés ! Je ne vous laisserai pas vous assoire sur le dos de vos caissières quand c'est que je serai à Lélysée ! Et pis va falloir me revoir la ligne éditoriale de votre torchon du Point ! Tenez-le pour dit, M'sieur Pinault, j'ai le prolétariat avec moi."

(Monsieur Jacques Adam,
J'ajoute un commentaire pour voir si vous y êtes.)

Écrit par : titi | 14/12/2006

dis moi seb

a quand un petit papier sur Hulot
car un consensus pareil c'est louche.

Écrit par : jeanmarc | 14/12/2006

Vous voyez tous le mal partout...
L'entrevue s'est faite au domicile de Pinault, rue de Bourgogne.
C'est derrière l'Assemblée Nationale, pas loin du tout de la rue de Solférino.
P'têt qu'Hollande et Rebsamen avaient tous les deux oublié d'acheter du café, et que Pimprenelle, en arrivant le matin et en trouvant la cafetière socialiste avec encore le filtre tout sec de la veille, s'est dit " 'Tain, dur !!! Si c'est comme ça, j'vais prendre un cawa chez Pinault !"
Faut dire qu'entre la rue de Varenne et la rue de Lille, on trouve une palanquée de boutiques chicos, mais que les épiciers arabes, eux, brillent par leur absence.
Et les rades, pareil !

P-S : Plus sérieusement, je subodore que ces gens ont les moyens de se voir sans que ça se sache, même du Canard.
Or, ça s'est su.
C'est probablement que quelqu'un - Pimprenelle ? Pinault ? Chirac dont Pinault est un "intime", comme on dit ? - a voulu que ça se sache.
Quel est alors le réel but de la manip ?

Écrit par : Clarence | 14/12/2006

lol Clarence

Chirac aurait des relations intimes avec Pinault, mon dieu, c'est à se demander lequel des deux coquins va devoir quitter son poste

Écrit par : Mathieu | 14/12/2006

@ Mathieu

Tssst...
Mauvais esprit potache !
;o)

Écrit par : Clarence | 14/12/2006

La vie dissolue de Jacques C. ;-))))

Écrit par : Mathieu | 14/12/2006

ben j'm'ai tout tromper, j'écris Pinault et je pense Arnault, mais c'était bien vu quand même! Bien que le premier soit l'Ami de chichi , c'est avec lui, François que Jacques a fêté sa victoire de président. c'est sans doute pour prévoir le protocole! Si tous les jours nous nous rendons compte! Ségolène anti-cipe! Si si!
Mais c'est pas gagné ma belle! Tout d'abords parce qu'il y en aura une! Le Pen prem et ? Donc à défaut des anti libéraux anti démocrates mais pro zéro, le chiffre, il ne reste plus qu’à négocier les redissions de Jacques Avec l’absolution de Fafa la punition est de ne pas être élu !
Entre deux soupirs de Claude, ‘quelqu’un aurait entendu dire !
Voyez-vous Jacques, nous aurions du la prendre pour Fille au lieu du nabot !
Je sais maman, Très jeune je ne faisais déjà que des conneries !

Écrit par : martingrall | 14/12/2006

Donc, Ségolène ROYAL a petit-déjeuné avec François PINAULT.
L'histoire ne nous dit cependant pas si elle a déjeuné avec Bernard ARNAULT, dîné avec LAGARDERE - DASSAULT-BOLLORE and co.
Si l'on s'attable avec quelqu'un, c'est qu' il y a des choses à se dire : en l'espèce, passion commune pour l'art ou demande de ralliement ?
Mais après tout, "ils" sont du même monde : celui qui méprise le peuple et qui a horreur du populaire. Celui également où la lutte pour le pouvoir, quel qu'il soit, prime toutes autres considérations.

Écrit par : Jean-Marie | 14/12/2006

Seb, qui te dit qu'à l'issue de l'entretien, le capitaliste Pinault n'avait pas effectivement les jetons?

Les procès d'intention, à agiter avec modération.

Écrit par : bilbo-le-hobbit | 14/12/2006

Tsss, comme si monsieur Pinault comptait vraiment pour Pimprenelle...

Le Lobby est ailleurs. Elle est sponsorisée par les marques de dentifrice

Écrit par : Marcel Vincent | 14/12/2006

"Mais après tout, "ils" sont du même monde : celui qui méprise le peuple et qui a horreur du populaire."

Bingo Jean-Marie !

"qui te dit qu'à l'issue de l'entretien, le capitaliste Pinault n'avait pas effectivement les jetons?"

Un p'tit abonnement au Plan B, bilbo ?

Écrit par : titi | 14/12/2006

Monsieur Adam

Un commentaire de plus.

Écrit par : titi | 14/12/2006

@ Bruno
Merci de modérer tes ardeurs, camarade!

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 14/12/2006

http://fr.news.yahoo.com/14122006/5/nicolas-sarkozy-va-signer-le-pacte-ecologique-de-nicolas-hulot.html

Je signe
moi aussi
le pack écologique à l'Hulot !

Qui me suit ?

(Mais d'abord, je dois aller récupèrer mon 4X4 chez le garagiste).


(M'sieur Adam ?
On va signerensemble ?)

Écrit par : titi | 14/12/2006

"Contrairement à Mme Royal, Nicolas Sarkozy n'avait pas convié la presse à sa rencontre avec Nicolas Hulot. L'animateur avait été très mécontent mardi d'être attendu par une cohorte de journalistes devant le bureau de la candidate socialiste."

Y sont énormes les gens d'en haut !
Faut voir comme y nous prennent pour des cons
c'est à en devenir chèvre.

Écrit par : titi | 14/12/2006

@ Seb : pardon, je voulais dire, mais tout le monde l'aura compris :

Madame Ségolene Royal, Présidente de la Région Poitou-Charentes et Députée des deux-Sevres, voulait-elle simplement parler d'autre chose que de politique ? D'art contemporain , pourquoi pas ? D'aucuns voient le mal partout.

Écrit par : Bruno lamothe | 14/12/2006

@ titi : et il a fait cette déclaration... aux journalistes !

Écrit par : Bruno lamothe | 14/12/2006

Vouis n'avez pas compris : c'était pour le rassurer car, à l'idée que la gauche marxiste va revenir au pouvoir, Pinault le printemps redoute.

Écrit par : Luc | 14/12/2006

je veux pas dire mais on attend depuis minuit hier soir et la, quoi, un petit articulet qui fait meme pas mal. Tu t'endors Seb ? Tu serais quand meme pas un tire-au-flanc de chomedu, non ? T'as compris la lecon de LeMeur : blogger c'est exister ?
Bon, ca ira pour cette fois, mais demain je veux du qui percute.
Non mais !

(la dame aux cameras, je retiens aussi)

Écrit par : blop | 14/12/2006

lol Luc, François, C. comme "chouchou", Pinault.

Écrit par : Mathieu | 14/12/2006

"à l'idée que la gauche marxiste va revenir au pouvoir, Pinault le printemps redoute."

O
Luc :
tu veux que titi se retrouve au chômage ?

C'est ça que tu veux ?

Écrit par : titi | 14/12/2006

Avant d'attraper l'infarctus de trop
avec les pérégrinations de madame Royal chez Pinault pour tramer les alliances chiraquistes lors d'un petit déjeuner impromptu car le paquet de café Grandmère manquait rue Soférino (dixit Clarence),
avec les marchés de plate-bande du son tel Cali pour avoir dans son cabas le chanteur adulé (!!),
avec les accords secrets signés avec la Laurence du MesDeuxFesses lors d'un repas avec les économistes recrutés par Le Boucher pour éliminer cette utoipe des 35 heures et partir joyeux drilles mains dans la mainbers un bonhuer libéral,
avec sur la table des nuit les recommandations de la République des idées après avoir mis à la poubelle les réflexions de la Fondation Copernic,
avec, avec, avec,....l'arbre cachant la forêt des Régions creuset laboratoire de réflexion-action !!
STOP. Elle va nous faire crever car une nouvelle par jour alors qu'elle ne se rase pas (qui sait?) ça suffit.
Ben, vous savez pas. Je vais aller discuter et rire avec mes trois peittes filles de 5, 3 et 1 ans et leur dire le rêve, les nuages et les grands arbres qui plient sous le vent. Leur dire le soleil de se lever ensemble et de nettoyer d'un grand souffle moqueur les résidus de ces hypocrisies malignes. Que penser et agir est essentiel.
OUI, sans rire. Je vais leur dire tout ça. Même que j'ai convié BHL (au sortir de chez Aphatie, le pauvre!) et Bruckner pour avoir un alibi philosophique. C'est peu dire.
OUI, volontariste je veux que ce plaisir des yeux se renouvelle et se mélange aux livres étalés.
Seb et les autres je continuerai à vous lire et quelquefois à intervenir...mais il ne faut surtout pas lacher ce présent qui éclaire.
La pensée crée et alimente le désir au moyen du plaisir. Krishnamurti.

Écrit par : GPMarcel | 14/12/2006

@GP marcel


"La pensée crée et alimente le désir au moyen du plaisir". Krishnamurti.

très joli

Écrit par : céleste | 14/12/2006

"La pensée crée et alimente le désir au moyen du plaisir."

Tiens c'est marrant ça, c'est exactement ce que disaient l'autre soir Marie "Fuck-me-i'm-famous" Drucker et François "Prends-garde-à-ta-vertu" Baroin.

Écrit par : Mathieu | 14/12/2006

@GP marcel

"leur dire le rêve, les nuages et les grands arbres qui plient sous le vent. Leur dire le soleil de se lever ensemble et de nettoyer d'un grand souffle moqueur les résidus de ces hypocrisies malignes. Que penser et agir est essentiel.
OUI, sans rire. Je vais leur dire tout ça. Même que j'ai convié BHL (au sortir de chez Aphatie, le pauvre!) et Bruckner pour avoir un alibi philosophique. C'est peu dire.
OUI, volontariste je veux que ce plaisir des yeux se renouvelle et se mélange aux livres étalés."

titi se désole
mais titi ne comprend pas.

(ça non plus d'ailleurs :

"La pensée crée et alimente le désir au moyen du plaisir")

Écrit par : titi | 14/12/2006

C'était le slogan de la Sego liquid Diet Food, breveté special "encadrement militaire"

Écrit par : Mathieu | 14/12/2006

S'il est vrai que madame Royal ne décide du contenu de ses interventions qu'en fonction des sondages, je m'attends au pire
http://www.lefigaro.fr/election-presidentielle-2007/20061214.WWW000000274_un_francais_sur_quatre_daccord_avec_le_pen.html

Écrit par : Cécile | 14/12/2006

il faut bien prendre le poul de toutes les composantes de la population, même cette tribu étrange

Écrit par : brigetoun ou brigitte celerier | 14/12/2006

Ca devient nullissime.
Un, Royal ne lui a pas serré la louche non parce que Panafieu est de droite, mais parce qu'elle a fait une sortie dégueulasse accusant implicitement Royal de ne rien savoir sur l'holocauste. Elle aurait du carrément lui claquer le beigneur.
Deux, Royal petit-déjeune avec Pinault. Si c'est vrai, qu'est qu'on en a à foutre?
Elle veut peut-être récupérer le musée d'art moderne sur l'ile Seguin.

Écrit par : Euler | 14/12/2006

Et bien moi aussi j'ai dîné une fois avec Pinault. Et même qu'il m'a ouvert une ligne de crédit de 500.00 F. Et je vous dis pas qui avait été l'entremetteur de cette rencontre. Vous en seriez tout retourné. Vrai de vrai.

Écrit par : Ajamais | 14/12/2006

Et puis Seb, tu n'abordes pas le point le plus jouissif de "l'affaire" : Sarko, machoire serrée, blême de rage, découvrant la nouvelle dans le Canard Enchaîné... Qu'est-ce que les chiraquiens lui préparent comme coup tordu?

Écrit par : bilbo-le-hobbit | 14/12/2006

Dans la série "Bien Fol Qui S'Y Fie" (au PS/UMP), et c'est le Canard enchaîné qui le révèle aussi:

http://blog2.lemondeinformatique.fr/management_du_si/2006/12/sarkofaille_et_.html

Extraits:

"Selon le Canard Enchainé, en récupérant le fichier des adhérents de l'UMP, on ne retrouve que 125 953 adhérents dont un certain nombre de Nicolas Sarkozy, nom très usuel en France comme chacun sait, contre 300 000 adhérents revendiqués."

"Selon le palmipède, un piratage de Rosam, le SI socialiste, permettait de dénombrer 133 831 adhérents fin 2005 (contre 150 000 revendiqués à l'époque)"

Écrit par : Fugue | 14/12/2006

@Euler

il faut lire et relire Jean-Marie - sans cesse :

"Mais après tout, "ils" (SR et FP) sont du même monde : celui qui méprise le peuple et qui a horreur du populaire. Celui également où la lutte pour le pouvoir, quel qu'il soit, prime toutes autres considérations."

Et puis
allez hop Euler :
un abonnement au Plan B !

Écrit par : Titi | 14/12/2006

@ titi
Expliquer risque dénaturer un peu mais, en chouia de mots allons-y...
Rêve et ironie se sont mariés dans ma pensée pour en faire une saillie à savoir que quand il y a profusion de nouvelles alliant
--les salauds en tout genre : Sevran, Frèche, Pinochet, Le Boucher, Quatremer, Sylvestre... à divers titres intellectuels ou autre
--les ceux qui avancent masqués demandant les voix d'un Peuple et se réclamant d'eux, agissant au nom d'un Peuple: Royal, Sarkozy, le Pen...
--les ceux qui se couchent mendiant la paté: Aphatie, Joffrin, July, Colombani, Beytout, d'Orcival...etc
je prends mon tapis volant et je vais discuter poésies, contes, inventions, créations...et je joue dans les arbres, sous la table avec mes petites filles.
Cette réalité vraie, palpable née du raz le bol profusionnel des nouvelles je n'ai de cesse que de la retrouver, la désirer. Ma propre pensée crée et alimente ce désir.
Ce plaisir me libère et je peux retourner à la turbulence du temps pour foutre sur la gueule à tous les néocons que je rencontre.
Et, volontariste, j'utiliserai ces "batailles" pour alimenter mes propres histoires qui donneront des lumières dans les yeux de mes petites filles et ...roule le monde.
Ai-je répondu ?

Écrit par : GPMarcel | 14/12/2006

@GPMarcel

Oui oui
vous avez répondu Monsieur Marcel

(et je crois que j'ai un peu mieux compris
- ce qui fait que la tête de titi sera plus lourde sur l'oreiller ce soir).

Écrit par : Titi | 14/12/2006

Ca serait bien de lire autant d'ardeur destructrice sur Sarko...

Écrit par : Marc | 14/12/2006

@ titi

Tu te rends compte,
1- tu me dis Monsieur Marcel
2- tu m'as fait raconté et expliqué comme du temps où j'étais maître de classe unique et que je travaillais en pédagogie Freinet ( Ecole coopérative autogestionnaire ) le pied quoi!
Merci pour ce moment de souvenir.
J'espère que tu ne te moques pas, hein morpion! (je suis du Sud-ouest)

Écrit par : GPMarcel | 14/12/2006

Orthographe, orthographe...
Tu m'as fait raconter (et non é) et expliquer (et non é).
Sur mon brouillon, je suis entrain de faire 100 lignes:
"Quand 2 verbes se suivent le second se met à l'infinitif"...

Écrit par : GPMarcel | 14/12/2006

Msieur Marcel,
dites,
ça fait depuis le primaire qu'on m'avait plus appelé l'morpion !

Bonsang

Mort aux Vaches !

Écrit par : Titi | 14/12/2006

Titi, t'énerves pas mon poussin.

Écrit par : IznoPreum's | 14/12/2006

Je sais pas vous, mais il m'arrive de discuter avec des gens avec lesquels je ne suis pas d'accord. Parce qu'on bosse dans la même boutique, et qu'il faut bien la faire tourner.

Aussi bien, je ne trouve pas nécessairement scandaleux le FAIT que SR petit-déjeune avec Pinault. Qu'une putative Présidente de la République prenne langue avec un des plus influents patrons du pays, je trouve ça plutôt normal - et même, plutôt rassurant. On ne cesse de parler de "dialogue social". L'autisme villepinesque, villipendé à bon droit lors du C.P.E., deviendrait-il vertu lorsqu'il rend sourd au discours du patronant, si grand et freluquet soit-il ?

On pourrait sortir la cannonière si l'on savait la TENEUR du dialogue, et s'il était avéré que les compères tombèrent d'accord pour spollier le menu peuple-électeur.

Par ailleurs, on peut inverser le point de vue : si SR a vu Pinault, on peut dire que Pinault a vu SR. Ce qui, à mon sens, est la clef de l'énigme : Pinault le chiraquien a tenu a voir Royal. Qui s'est précipité, certaine d'y acquérir une stature d'interlocutrice crédible des grands manipulateurs du pays.

Je discute tous les jours avec des gens de droite, de gauche, des anars. Ca ne fait pas de moi ce que mes interlocuteurs sont.

NB : ceci seulement pour dire que le seul fait de cette rencontre ne me semble pouvoir être porté au discrédit de SR (ce serait plutôt le contraire), et servir d'argument servant à illustrer son "habitus de droite". Ce qui n'indique en rien qu'elle soit de gauche.

Écrit par : Nonosse | 14/12/2006

François Pinault est aussi l'ami de Karl Zéro (Le Plan B), décidément c'est un patron de gauche.

Écrit par : Eric | 14/12/2006

C'est que, de l'école, je garde un souvenir de mise en cage.

Cela dit, dans la classe à Grand Père Marcel ça devait être autrement ensoleillé
- j'aurais voulu voir ça !

Écrit par : Titi | 14/12/2006

Bon, c'est pas le tout !

Ok ok ok, Pimprenelle a pris un café avec François Pinault.
Je trouve pour ma part qu'il y a plus alarmant.
Par exemple les résultats de l'enquête annuelle TNS-Sofres sur l'image du FN.
Résultats qui décoiffent :
- Intentions de vote 5 mois avant l'élection : 17% !
- Adhésion globale aux idées du FN : 26% !!
- Adhésion à l'analyse du FN sur la situation dans les banlieues : 33% !!!
- Personnes persistant à trouver inacceptables les idées du FN : 34% !!!!

Z'avez bien lu... "Plus que" TRENTE QUATRE % !!!!!

Écrit par : Clarence | 14/12/2006

Ah tiens, puisque personne ne me le demande, un petit hors-sujet (quoique).

Vu un reportage au journal de France 2, hier soir. Sujet : les fêtes de Noël au cours desquelles les Français dépensent de plus en plus à ce qu'il paraît.

Illustration : une profusion de montres, de bijoux or et diamants et autres parfum faits sur mesure, pour lesquels l'unité de base est le kilo-Euro.
Puis détour de par chez un gentil monsieur qui crée des jolis sapins de Noël. De 300 à 3 000 Euros : un peu populace, certes, mais faut aussi savoir rester simple.
On a aussi eu droit aux fournisseurs de ces petits services indispensables de fin d'année, genre louer un yacht ou une Ferrari en une heure depuis le fin fond du désert.
Bonne idée, tiens. J'y avais jamais pensé.
Le hasard faisant bien les choses, j'avais prévu une cagnotte spéciale de 50 Euros. C'est cool, ça va le faire.
...Hein ?...Vous dîtes ?...Mais...Comment ça non ?

C'est sympa les fêtes de Noël au journal de France 2. Le côté familial, bon enfant, ça détend.
J'hallucine je vous dis, j'ha-llu-cine.

Écrit par : IznoPreum's | 14/12/2006

@ Nonosse

"il m'arrive de discuter avec des gens avec lesquels je ne suis pas d'accord."

Ben tiens.

Je rappelle que Pinault est propriétaire de ce journal graisseux qu'est le Point
lequel journal a fait un numéro tellement répugnant sur les rentiers du RMI

Il ne s'agit plus ici de discuter avec des gens avec lesquels on est d'accord ou pas d'accord
mais avec les fossoyeurs de toute idée sociale
(si ça a encore un sens pour mâme Royal).

Il y a plein de gens à voir avant Pinault !

Plein !

Mais ils sont du peuple
et je rerecite Jean-Marie :

"Mais après tout, "ils" (SR et FP) sont du même monde : celui qui méprise le peuple et qui a horreur du populaire. Celui également où la lutte pour le pouvoir, quel qu'il soit, prime toutes autres considérations."

Et il faut vraiment être Oui-Oui au Pays du Socialisme En Marbre
pour croire un instant le contraire !


Pour finir : que SR accepte ce petit cadeau de Chirac (un ptitdéjeuner avec monami Pinault) cela montre à quel point ils se fichent - pour pas dire plus - de la gueule du monde !

Écrit par : Titi | 14/12/2006

etpis encore, Nonosse :

"Je discute tous les jours avec des gens de droite, de gauche, des anars. Ca ne fait pas de moi ce que mes interlocuteurs sont."

Dis-moi si je me trompe
mais tu n'es pas encore sur le point d'être élu Président(e)delaRépublique
ni, chaque fois que tu discutes, entouré(e) par une cohorte de journalistes.

Si tu laisses un crétin dire que les Israëliens sont des nazis (par exemple)
tu te mords les doigts
mais tu ne risques pas l'anathème de tout un peuple.

Écrit par : Titi | 14/12/2006

@ Titi

Yep.

Mais.

Mais Pinault, il est là.

Un président de la République, quel qu'il soit, même s'il s'appelle Besancenot, doit faire avec.

A moins de l'éliminer physiquement au nom de "l'idée sociale". Je n'imagine pas un seul instant que votre conception de la pureté idéologique ne mène à cette forme de solution finale.

Ou qu'il se barre commettre ses crapuleries ailleurs. Ce qui ne supprimera pas les crapuleries, mais les déplacera - mais comme disait la Méluche après la victoire du "non" : "Les Lettons, on s'en fout. T'en connais, toi, des Lettons ?". Désolé, j'ai pas voté "non" en me contrefoutant des Lettons ; et savoir les Lettons pinaultisés me chagrine autant que quand ce sont des Français.

Donc, je trouve potentiellement plus prolixe de discuter avec le bonhomme. Quitte à se boucher le nez.

Quant à la lutte pour le pouvoir, je ne vois hélas aucun candidat à la présidentielle qui ne s'y engage pas. Par définition, et par nature. Sinon, ça ferait belle lurette que la gauche antilibérale aurait trouvé son candidat. D'où d'ailleurs mon maximal emmerdement : ne pas savoir pour nqui voter, être enclein au vote blanc, tout en sachant que celui-ci ne servira à rien, et que de toute façon un guignol sortira du chapeau. Puis-je alors faire en sorte que ce soit le moins pire ?

Écrit par : Nonosse | 14/12/2006

@ Nonosse

" Puis-je alors faire en sorte que ce soit le moins pire ? "

Voui...
Ai déjà eu l'occasion de dire que c'était aussi ma problématique à moi.
Et oui, Méluche avait perdu là une belle occasion de se taire...

Écrit par : Clarence | 14/12/2006

@ Clarence

"Méluche avait perdu là une belle occasion de se taire..."

Au contraire.

Car sa saillie m'a fait saisir ce qui me chiffonait chez ce mec qui, la première fois que je l'avais entendu (sur Inter), m'avait emballé et m'avait semblé apporté un air frais.

Je préfère que les gens disent ce qu'ils pensent. Ca permet de ne pas regarder Sevran uniquement pour des raisons esthétiques, mais aussi pour des raisons idéologiques :-).

A part ça, quelle est ta réponse au problème ? Need help !! :-)

Écrit par : Nonosse | 14/12/2006

@ Marc
La différence, mais elle est de taille, c'est que Charkeuziy avance à visage (à peu près) découvert.
@ euler (and many others)
Me cassez quand même pas trop les parties socialistes avec cette histoire de Panaf, parce que vous savez très bien que Marie-Ségolène R. nous a déjà fait le coup du je salue pas les gens de droite.
(Sauf Pinault, donc.)
@ Nonosse
Je me permets, du fond de mon extrême partialité (assumée + revendiquée), de te rappeler quand même, je dis ça je dis rien, que pour ce qui était de rencontrer, par exemple, des syndicats enseignants (pour leur expliquer la nécessité de cantonner les profs dans leurs collèges 35 heures/semaine), Pimprenelle était moins ouverte à l'idée d'un petit-déj.
Tu peux bien évidemment faire comme s'il était absolument normal qu'elle s'entretienne dans une relative clandestinité avec François Pinault: mais faudra pas venir te plaindre, après quelques mois de "socialisme" royaliste, d'une douleur aigüe au cul.
(J'admets que l'image est moyennement élégante, mais elle dit tellement bien ce que je pense...)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 14/12/2006

Pinault n'est pas de droite il est de l'Etat
Royal n'est pas de droite elle est d'Etat
P-R donc sont républicains

Écrit par : martingrall | 14/12/2006

@Nonosse

"Mais Pinault, il est là.
Un président de la République, quel qu'il soit, même s'il s'appelle Besancenot, doit faire avec."

Sûr.
Ce sont les priorités de Mâme Royal qui me gênent.

Concernant "sa lutte pour le pouvoir", je crois profondément qu'il lui manque, à mâme Royal, le complément du nom : "du peuple".

Et pis
quant à savoir s'il faut voter blanc ou pas
titi attend que ceux qui veulent bien voir leur nom sur un bulletin de vote
lui apportent un début de solution.

Écrit par : Titi | 14/12/2006

@ Nonosse

" A part ça, quelle est ta réponse au problème ? "

Largement minoritaire sur ce blog, j'ai déjà dit qu'en me bouchant le nez, je voterai Pimprenelle sans hésitation au second tour, que ce soit face au nain démagogue ou face au borgne maudit.
Et que, pour être plus sûr que ça n'est pas entre ces deux affreux que nous aurons à choisir (auquel cas je voterais blanc), j'envisage même de voter pour elle dès le premier tour, et ce d'autant plus facilement que le spectacle (et l'alternative, ou plutôt son absence) offert par la so-called "gauche anti-libérale" (pour qui j'eusse pu voter, si elle avait eu une chance de peser un peu) est consternant.
Les pourcentages dont je fais état un peu plus haut sur la discussion du jour, concernant le FN, me confortent d'ailleurs dans mon idée.

Bref !, je voterai utile, quitte a ce qu'on pousse des hauts cris ici et ailleurs.
Parce que je ne suis pas un adepte du "si les gens sont assez cons pour le vouloir, z'ont qu'à l'avoir !", et parce que je pense une sociale-traître mollassonne, même si elle bouffe avec Pinault, moins dangereuse qu'un fasciste.

Écrit par : Clarence | 14/12/2006

@ Seb

"Je me permets, du fond de mon extrême partialité (assumée + revendiquée), de te rappeler quand même, je dis ça je dis rien, que pour ce qui était de rencontrer, par exemple, des syndicats enseignants (pour leur expliquer la nécessité de cantonner les profs dans leurs collèges 35 heures/semaine), Pimprenelle était moins ouverte à l'idée d'un petit-déj."

Mille fois d'accord. Non, deux mille, tiens. Et c'est bien parce que je trouve qu'elle a plutôt raison là, que je trouve qu'elle a totalement tort ici.

"... qu'elle s'entretienne dans une relative clandestinité avec François Pinault."

Là est plutôt le problème de son entrevue : son côté informel café-croissant-jus d'orange. Un entretien de travail officiel aurait été mieux venu. Ca n'empêche pas de se goberger de viennoiseries.

"faudra pas venir te plaindre, après quelques mois de "socialisme" royaliste, d'une douleur aigüe au cul."

Une fois encore, pas de méprise. Je ne suis pas royaliste pour un sou. Ni deux. Je n'aurai pas mal au cul, car je me garde bien de le tendre, et je le tiens bien au chaud, sachant les menaces qui planent sur sa virginité. Mais quand Le Pen lace ses chaussures, je ne dis pas que c'est un scandale (j'admets que le parallèle est moyennement pertinent, mais il dit bien ce que je pense quant aux accusations de rage portées sur un chien que l'on veut noyer ; je préfère que soit démontré qu'il a la peste :-).

Écrit par : Nonosse | 14/12/2006

@ Seb :

Merci de modérer tes ardeurs, camarade!


Ah, ben non, t'es chez toi ! ;-D


Mais si ce rendez-vous était si andodin et innocent que cela, pourquoi l' entourage de Pinault ment-il en diant qu'il était absent de Paris ? Pourquoi celui de Royal fait-il semblant de n'en rien savoir ?

Royal n'est pas la défenseuse de la clarté en politique ? Du renouveau Montebourgeois ??? Ces petit-déjeuners en catimini font assez ancien régime... Assez... chiraquien, somme toute...

Écrit par : Bruno lamothe | 14/12/2006

@ Nonosse et Seb

Nonosse : " Je ne suis pas royaliste pour un sou. Ni deux. Je n'aurai pas mal au cul, car je me garde bien de le tendre ".

Pas mieux !

Pour le reste, Le Pen, même quand il ne fait que lacer ses chaussures, ça craint !

Écrit par : Clarence | 14/12/2006

J'ai commencé hier soir (vous barrez pas en courant en gueulant Fontenelle nous raconte sa vie, rien à branler) le petit (mais costaud) bouquin de Tariq Ali que viennent de publier les chères éditions Raisons d'agir: "Quelque chose de pourri au Royaume-Uni. Libéralisme et terrorisme". (Six euros, à ce prix-là franchement si vous le trouvez pas au pied du sapin?)
Je vous livre ce bref extrait de la préface (qui doit si je ne m'abuse être l'oeuvre d'Eric Hazan): "On verra en effet que blair a fait de la Grande-Bretagne une sorte de cas limite, une quasi-caricature de ce qui se passe dans toute l'Europe. Le New Labour n'est pas si différent du Parti socialiste français, et ses récentes transformations, bien qu'elles ne procèdent évidemment pas des mêmes péripéties, relèvent des mêmes mécanismes de soumission à l'ordre économico-politique mondial. On voit bien par là qu'il ne s'agit pas seulement d'une "imitation" (des "nouveaux démocrates" américains par les "nouveaux travaillistes" britanniques, et des travaillistes par les socialistes français), mais bien plutôt, à travers l'installation progressive des mêmes politiques, de mutations brutales des social-démocraties européennes"...
J'aime.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 14/12/2006

@ Nonosse
Je suis content que tu admettes que ton parallèle est moyennement pertinent - puisque là, et toujours si je ne Mabuse, Marie-Ségo, c'est plutôt les Berlutti de François P., qu'elle lace?
;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 14/12/2006

@ Seb : Et il fait combien de pages, ton "petit mais costaud" bouquin ? Parce que je vais pas me taper l'équivalent des "bienveillantes" de Littel tous les deux jours, non plus ! ;-))

Écrit par : Bruno lamothe | 14/12/2006

141 pages, mais sinon si t'as peur de pas y arriver (y a pas d'images), t'as aussi "Le Noël De Charlotte Aux Fraises", ma fille a bien aimé.
:-D

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 14/12/2006

@ Seb

Mais bien sûr qu'on ne peut qu'être d'accord avec cette analyse !
(A ceci près que le PS français n'est pas une simple copie du New Labour, dont les adeptes, représentés par Strauss-Kahn, viennent de montrer qu'ils pesaient genre 20% des militants du parti. Car non !, Pimprenelle n'est pas non plus exactement Tony Blair !, même si ça n'est pas Rosa Luxembourg )
Mais croit-on que c'est une cure supplémentaire d'opposition qui vaccinera le PS contre une transformation "à la New Labour" ?
N'est-ce pas plutôt l'inverse ?
N'est-ce pas le thatcherisme qui a permis l'avènement de Blair, et la défaite en rase campagne à la fois de la gauche du labour et des syndicats les plus radicaux qu'elle avait méthodiquement laminés ?
C'est bien parce que la base sociale du Labour avait été écrasée par la droite britannique que le Labour a pu se transformer comme il l'a fait sans avoir de compte à lui rendre.

Une fois de plus, si l'on croit que c'est quand une droite dure est au pouvoir que les contre-pouvoirs prospèrent, alors il nous faut souhaiter Sarkozy !
Mais l'exemple anglais est justement là pour nous avertir de ce qui arrivera.

Écrit par : Clarence | 14/12/2006

@ Seb : J'va prendre le petit Tariq Ali (en tout bien tout honneur), ce qui va faire plaisir a ma libraire : "mais bon sang, mon bon Monsieur, pourquoi vous achetez pas le Daniel Steel, pourquoi vous voulez toujours que je commande des livres chez des éditeurs que je ne connais pas ? Mmmm ? Vous avez une dent contre moi ?"

ET SURTOUT J'ATTENDS LE PROCHAIN FONTENELLE !

Écrit par : Bruno lamothe | 14/12/2006

@ Seb

Et la cuisine de Charlotte aux fraises, elle l'a aussi, ta fraisi-fille ?
Passqueuh l'ai achetée pour la mienne pour Noël, et c'est top !!!
Livrée avec une super-dinette...

Écrit par : Clarence | 14/12/2006

Ah mais pardon: jamais je n'ai imaginé que le P"S" puisse sortir transformé (en mieux) d'une cure d(ans l)'opposition.
Jamais!
On le saurait!

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 14/12/2006

@ Seb

... le P"S"...
;o))))
Gaffe !, tu prends les tics du QVM, que tu exècres à bon droit, mais dont on connait la science des guillemets...

Écrit par : Clarence | 14/12/2006

@ Clarence ou seb : J'ai une question toute stupide. Qu'est-ce que ce fameux QVM ?

Écrit par : Bruno lamothe | 14/12/2006

"QVM" Quotidien Vespéral des Marchés soit: LE MONDE

Écrit par : GPMarcel | 14/12/2006

@ GPMarcel : Dont acte...

Écrit par : Bruno lamothe | 14/12/2006

@ Bruno

QVM = Quotidien Vespéral des marchés.
C'est l'appellation fontenellienne du journal Le Monde.
Qui est censée faire de la peine à Alain Minc, mais lui doit être le premier à savoir que c'est vrai...

Écrit par : Clarence | 14/12/2006

Heu, longtemps avant d'être "l'appellation fontenelienne", c'est l'appellation trouvée par "PLPL", devenu depuis "Le Plan B": moi j'ai fait que plagier. Un peu comme Alain Minc rédigeant un livre sur le penseur préféré de Philippe Val.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 14/12/2006

@seb

J'aime ces fulgurances spinozienne.
clap clap

Écrit par : GPMarcel | 14/12/2006

A propos de philosophie, je vous signale qu'à 00.00 nous parlerons ici (ça faisait longtemps) d'une nouvelle aventure d'Alain Finkielkraut.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 14/12/2006

" ... une nouvelle aventure d'Alain Finkielkraut".

Y'aura Bruckner, aussi ?
Parce que Bruckner, c'est le meilleur !
Finkie sans Bruckner, c'est bien !, mais c'est un peu comme Bob Morane sans Bill Ballantine... Il manque un truc.

Écrit par : Clarence | 14/12/2006

Depuis qu'on a perdu JFR, on doit se contenter de Finckie... Va pour Finckie !

Écrit par : Bruno lamothe | 14/12/2006

Tiens, mon post d'avant a disparu...

Écrit par : Bruno lamothe | 14/12/2006

Pour revenir à François Pinault
avant que toute cette discussion ne se trouve engloutie
je conseille la (re)lecture du Plan B d'il y a 6 mois (si je me trompe pas)
au sujet du Sacre du Saint Patron à Venise
accompagné de commentaires éclairant des caissières employées par le Sus-cité


Délicieux.

Écrit par : titi | 14/12/2006

""QVM" Quotidien Vespéral des Marchés soit: LE MONDE"

Monsieur Grand Père Marcel
Devenez, dès aujourd'hui, formateur en IUFM !
Formateur principal même !

Pour des lendemains qui chantent.

Vôt'
Titi

Écrit par : titi | 14/12/2006

@ titi

La retraite, maintenant, me sied bien et je m'y trouve à l'aise pour pouvoir au détour des humeurs me plonger, entre autre, dans le Plan B n°3 de Juil-Sept et apprécier à sa juste valeur le "Sacre de Pinault" en page centrale.
Des bouffées "justiciaires" étaient montées. Je n'ai pu avoir de billet pour Venise.
Je vois, sans plaisanterie aucune que nous avons lectures communes.
Ca me fait plaisir.
A lire dans le n°4 du PlanB : "l'univers social des éditorialistes français"

Écrit par : GPMarcel | 14/12/2006

Et moi je suis bien content de vos saines lectures.
Ca me fait penser qu'il faut que je l'envoie à Céleste, "Le Plan B", un noeud à mon mouchoir pour domani.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 14/12/2006

Rectificatif:

Plan B n°5 pour "l'univers social des éditorialistes français"

Écrit par : GPMarcel | 14/12/2006

@GPMarcel

Avoir des lectures communes avec un professeur (ou ex)
ça n'était jamais arrivé à titi le mauvais élève.

C'est mon tour d'avoir la larmeàl'oeil.

@Monsieur Fontenelle

Mais le Plan B
c'est qu'on le trouve partout maintenant
comme le Figaro
tout comme

Écrit par : titi | 14/12/2006

@ titi : Celeste etant en Italie, elle ne le trouve pas plus que le Figaro !

Écrit par : Bruno lamothe | 14/12/2006

Mia parola

d'où le domani !

Cela dit,

non che domani

Écrit par : titi | 14/12/2006

@ titi : et par coursier ? Par coursier, c'est possibile !

Écrit par : Bruno lamothe | 14/12/2006

MAQJ'A, j'espère que t'as un grand mouchoir parce qu'il va te falloir faire deux neuds. Entre deux compliqués, si tu pouvais juste passer faire simple, au jardin...
Mwarf, forcément ;-)

Écrit par : Fleuryval | 14/12/2006

Pour le Plan b
va
tutti e possibile
ciaro Brunetto

Écrit par : tito | 14/12/2006

si sono in Italia!

coucou Sébastien!

et les autres!

malheureusement le Figaro on le trouve en Italie, Politis non, le plan B, non, mais le Figaro, le Point...ça oui!

Écrit par : céleste | 14/12/2006

@ Fleuryval
J'arrive!

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 14/12/2006

@ celeste : quelle chance ! (beurkhhh)

Écrit par : Bruno lamothe | 14/12/2006

Prochain billet à 00.00 - dans 40 minutes, cette fois c'est vrai: il est dans la boîte.
Ca, c'est fait!
;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 14/12/2006

C'est l'intro d'un doc que je fabrique au jour-le-jour, un petit bout
toutes les deux semaines.
Au montage, je pense à mes parents qui n'ont pas la télé, n'achètent
aucun journal et parlent pourtant la langue de la pensée unique
entendue la veille dans les médias.
Mystère.

http://www.dailymotion.com/video/xrata_apprentis-sorciers-i

Si je vous ennuie avec mes spam, répondez le moi.

Cordialement
Joachim

Écrit par : canalchalo | 14/12/2006

Mouais ! Il y a des gens qui ont attendu hier, jusqu'a minuit, puis rien ! Ils ont attendu ensuite toute la matinée, le bonne humeur du patron...

Des preuves, nous exigeons des preuves

Écrit par : Bruno lamothe | 14/12/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu