Avertir le modérateur

26/12/2006

Nicolas Sarkozy Est De Droite

Avec tous ces rascals puants qui vont répétant à longueur de temps, comme des gros salauds de base, que Marie-Ségolène Royal est de droite, j'ai bien peur qu'on ne finisse par oublier que Nicolas Sarkozy, ministre (notamment) de la chasse à l'enfant "clandestin", l'est aussi.

De droite, veux-je dire.

Et pas qu'un peu.

Il aime, ainsi, que des Français fortunés aillent se réfugier en Suisse, pour échapper au fisc.

C'est pas moi que le dis: c'est un certain Jean-Philippe Smet, chanteur de variété(s).

"Le Monde" rapportait hier, dans une brève, que "M. Hallyday" (c'est ainsi que se fait assez curieusement appeler Jean-Philippe Smet) "assure que M. Sarkozy approuve son exil fiscal".

Je trouve dommage que "Le Monde" accorde si peu de place à une information qui, si elle est vraie, en dit beaucoup sur le rodomont de Beauvau - or je ne doute pas qu'elle soit vraie: si tel n'était pas le cas, cela pourrait signifier que Jean-Philippe Smet aurait divagué, ce que je ne crois certes pas.

De fait, "Le Monde" ne fait que citer un hebdomadaire suisse, "Le Matin Dimanche", qui a publié le 24 décembre un "entretien" avec Jean-Philippe Smet, dans lequel Jean-Philippe Smet "affirme que Nicolas Sarkozy approuve son exil fiscal vers la Suisse".

Jean-Philippe Smet, cité par "Le Monde" qui cite "Le Matin Dimanche", explique: "Il [Nicolas Sarkozy] m'a dit: "Ecoute, coco, t'avais envie de le faire, tu l'as fait, t'as bien fait"".

Le petit chasseur blanc serait donc aussi un grand poète.

Cette considération ministérielle, me semble-t-il, se passe de commentaire: je suis bien certain que les crevards qui n'ont pas le bonheur de payer des impôts (faute de revenus suffisants) apprécieront à sa juste valeur l'esprit de solidarité dont fait preuve, loin des micros et des caméras, le gars qui leur promet la "rupture tranquille".

En quelques mots comme en cent, je voulais juste mentionner ici, n'en déplaise aux hyènes chavistes qui accablent Marie-Ségolène Royal de leurs douteux sarcasmes, qu'avec Nicolas Sarkozy ce n'est pas (non plus) très compliqué: quand on a un émule droitier de Margaret Thatcher qui essaie de coincer un pied dans la porte de l'Elysée, le mieux est de lui planter un gros coup de talon(nette) sur les orteils avant qu'il ne s'incruste pour de bon.

medium_hp_scanDS_67911424357.3.jpg


PS: Vous allez me dire: "C'est pas Nicolas Sarkozy, ni même Jean-Philippe Smet, sur la photo, là".

C'est à la fois exact et finement observé.

Sachez que les admirateurs du patron de l'UMP ne se recrutent pas seulement chez les chanteurs de variété(s) de qualité - mais itou chez certains commentateurs sportifs que le monde entier nous envie.

Commentaires

Prems? Non, Bruno doit être eùbusqué et en train de poster...

Merci Seb de nous rafraichir la mémoire, à force de s'abrutir au chapon aux morilles, on risquait d'oublier à quel point le petit endroit marécageux était marécageux, fangeux.
Enfin, certains ont de quoi s'en souvenir:
http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=10068

A part ça, sur le site du Monde, la brève a fini par donner un article, commenté par plus de 150 abonnés en grande majorité pas vraiment fans de Johnny. C'est la révolution chez les lecteurs du quotidien vespéral des marchés?

Écrit par : valdo lydeker | 26/12/2006

Ahhhhhh, Nicolas Sarkozy est de droite ??? Avec ses valeurs humanistes, des "karscher", ses "racailles", toute cette proximité, ce monsieur est de droite ?

Écrit par : Bruno Lamothe | 26/12/2006

Valdo, tu m'as piqué ma place de prem's !!! Je vais voter pour Sarkozy alors !

Écrit par : Bruno Lamothe | 26/12/2006

Et pour completer :

"Le rapport sur les banlieues qui va déprimer Sarko"

http://laurentfabius2007.over-blog.com/article-4996909.html

Écrit par : Bruno Lamothe | 26/12/2006

Je le redis (parce que mon post de la semaine derniere n'avait pas enflammé les foules), mais Ségo et Charkeuizyi, en faisant semblant de faire campagne au centre (avec des idées thatcheriennes) ont réussi ce terrible exploit de repousser Bayrou vers l'idéalisme d'extreme gauche. Mais comment classer Besancenot et Laguiller alors ?

Écrit par : Bruno Lamothe | 26/12/2006

Sarko de droite on m'aurait menti quand je lis ce genre de discours ou il parle de vrai France comme si il y avai une vrai et une fausse france j'ai l'impression qu'il flirt avec l'extreme droite

"Je suis venu ici parce qu’ici c’est la France, la vraie France celle que j'aime, telle que je la connais, telle que je la ressens. La France qui croit au mérite et à l’effort, la France dure à la peine, la France dont on ne parle jamais parce qu’elle ne se plaint pas, parce qu’elle ne brûle pas des voitures - cela ne se fait pas ici de casser ce que l'on a payé si cher - parce qu’elle ne bloque pas les trains. La France qui en a assez que l'on parle en son nom. La France qui se sent mise à l’écart parce que les augmentations d'impôts sont toujours pour elle et les allocations pour les autres, qui se sent parfois abandonnée mais qui ne demande pas la charité, qui veut juste qu’on la respecte."

Écrit par : pour_un_flirt_avec_toi | 26/12/2006

Si Msieur Smet avait été un soutien de Mame Royal, on aurait peut-être eu un argumentaire comme sur la carte scolaire : "Si c'est bon pour certains, ça doit être bon pour tous - c'est ça être socialiste"

Écrit par : Nathanael | 26/12/2006

Tiens, il n'y a pas de trêve des confiseurs pour les ceusses qui ont un léger retard d'impôts des ATD sur tous leurs revenus y compris alloc et RMI et ce à moins de trois mois de retard ce qui est illégal mais, Doc Ginéco a été ponctionné de 800 000 euros d'arriérés d'impayés. Tudieu, il fait pas bon d'être sarkozyste de droite!

Écrit par : martingrall | 26/12/2006

Faut arrêter, Fontenelle, faut arrêter!
D'abord Ségolène Royal, maintenant Nicolas Sarkozy!
Mais t'as fini de salir tout ce que tu touches?
Et demain, quoi? Tu vas nous dire que Bernard Kouchner est de droite?
Fais gaffe, la liberté d'expression, c'est bien, mais il y a des limites!
Pense à la Patrie!

Écrit par : Théorie du Complot, le retour | 26/12/2006

Bonjour.

Seb : " En quelques mots comme en cent, je voulais juste mentionner ici, n'en déplaise aux hyènes chavistes qui accablent Marie-Ségolène Royal de leurs douteux sarcasmes, qu'avec Nicolas Sarkozy ce n'est pas (non plus) très compliqué: quand on a un émule droitier de Margaret Thatcher qui essaie de coincer un pied dans la porte de l'Elysée, le mieux est de lui planter un gros coup de talon(nette) sur les orteils avant qu'il ne s'incruste pour de bon ".

Clap clap clap clap clap clap !!!!!

Une question demeure, concernant Djohnny, - aka, donc, "Coco".
On sait depuis lurette qu'il n'est pas exactement un phare de la pensée, mais là, il se comporte de plus en plus comme s'il était encore plus con que sa marionnette des Guignols, et Sarkozy risque de finir par penser que c'est finalement un soutien plutôt embarrassant.
La question est : Est-il réellement encore plus con que sa marionnette des Guignols, ou est-ce une taupe trotskyste ?

Écrit par : Clarence | 26/12/2006

Discours pour la France qui souffre "de payer trop d’impôt"
Charleville-Mézières – lundi 18 décembre 2006

à toi, mon Johnny

pour la bonne cause et pour ne pas dire que je te connais, je vais te vouvoyer.

C'est une richesse extraordinaire que le savoir-faire et la culture d'un vieux pays qui ne veut pas mourir.
Je ne suis pas venu vous dire : partez, allez voir ailleurs, parce que dans l’économie mondialisée il n’y a plus de place pour vous, abandonnez vos maisons, les lieux familiers qui vous ont vus naître, qui ont vu naître vos parents et leurs parents avant eux, les souvenirs de votre enfance, oubliez vos forêts, vos étangs, vos rivières, vos champs, ici c’est le passé, l’avenir est ailleurs, il est dans les grandes villes, il est de l’autre côté de la frontière, il est en Inde, en Chine, en Amérique, "en Suisse" !
Cela c'est le renoncement et la démission. Moi je veux la volonté et la ténacité. Ici c'est chez vous et je veux que vous puissiez travailler sur votre terre.

"Trop compliqué, trop beau, trop poétique, trop cool. Je comprends plus.Pourquoi vous, tu me dis pas tu. Tu, vous, m'avais dit OK, Coco!
Allez, je vais en Afrique, depuis qu'on m'a dit, l'an dernier, en se moquant de A Ke Kou Kou que le Maroc n'était pas en Europe. Je sais, maintenant, après le Paris-Drakkar que la Norvège m'ouvre les bras dans son petit canton suisse."
Signé DJohnny.
Avec Sarko pour Teujeurs.

entre guillemets: ce que j'ai ajouté (GPMarcel)

Écrit par : GPMarcel | 26/12/2006

A propos de Johnny, et pour ceux, s'ils en existent, qui ne connaissent pas encore ce petit chef-d'oeuvre de pataphysique appliquée, allez voir là :

http://www.rooxy.org/johnny.php

Écrit par : Clarence | 26/12/2006

Ce qui me fait rire c'est que toute la semaine les conseillers en com de Sarko ont fait des pieds et des mains pour désamorcer la bevue faite par JH dans la mécanique bien huilée de la campagne du nabot

Et l'autre qui en rajoute une louche...et une bonne en plus

TU crois qu'il vont recréer le SAC pour le faire taire ?

Écrit par : Serval | 26/12/2006

Nouveau billet: actualisez.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 26/12/2006

pour le nouveau billet on verra plus tard, c'est costaud - là Sarkozy de droite ? une évidence telle, je dirais que le mot est faible. Et je déguste le "commentateur sportif que le monde nous envie"

Écrit par : brigetoun | 26/12/2006

Et dire que son concept de rupture tranquille semble prendre corps au sein de l'opinion! Ca fout la trouille tant d'aveuglement. Comment faire comprendre à ceux qui sont séduits par ce disours que NS est au pouvoir depuis 5 ans, qu'il est chef du parti unique, n°2 du gouvernement et qu'il n'y aura pas rupture, si ce n'est vers encore plus de libéralisme économique et encore moins de liberté individuelles?

Écrit par : krissolo | 26/12/2006

C'est amusant de lire des gens qui luttent avec leurs petits poings contre l'inéluctabilité sarkozyenne, mâtinée de lepénisme tranquille. Amusant, voire touchant.

Écrit par : Jacques de Sainte-Croix | 26/12/2006

@ Jacques de Sainte-Croix

Je n'aime point votre humour mon bon.
Votre compassion m'émeut ("voire touchant", et puis quoi, l'aumône après!). Mais, nos petits poings sont plutôt calleux et endurcis dans des travaux guerriers ( zut! Corneille). Vous avez du le connaître, non! mon cher Sainte-Croix.
Et, comme on dit en milieu rugbystique: les petits poings calleux font "cloc" dans les mélées. Ecouter et réécouter les "Astiaous".
Si vous n'êtes pas Occitan vous risquez ne pas comprendre.
Mais on me dit que la boîte à gifles est universelle.
Diantre, ne trouvez-vous pas?

Écrit par : GPMarcel | 26/12/2006

Nouveau billet.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 27/12/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu