Avertir le modérateur

27/12/2006

"Palestine, Quel Est Ton Crime?"

medium_Palestine.JPG

Il semblerait qu'en Palestine, la sinistre farce continue?

Hier matin, "Libé" annonçait: "Israël va lever des barrages en Cisjordanie".

Bel effort.

"Libé" rapportait ces propos d'Amir Peretz, ministre israélien de la Défense et grand homme de gauche, comme chacun(e) a notamment pu le vérifier au Liban l'été dernier: "Nous avons préparé un plan applicable immédiatement, qui consiste à faciliter la circulation et les mouvements des Palestiniens et à augmenter le nombre de Palestiniens autorisés à travailler en Israël".

Amir va desserrer un peu vos menottes, les ami(e)s.

Merci qui?

Merci Amir.

Quelle admirable générosité, me suis-je dit.

C'est presque trop sympa, de la part de ce mec, de "faciliter la circulation et les mouvements des Palestiniens" dans leur propre pays.

Je me suis même fait un peu de souci pour Amir Peretz, faudrait pas non plus, ai-je pensé, qu'il devienne trop outrancièrement droit-de-l'hommiste: je veux dire, imaginez qu'il finisse par consentir aux Palestiniens le droit de vivre librement?

Est-ce que ça ne serait pas une porte grande ouverte à toutes les fenêtres?

Aussi me suis-je senti rassuré, en découvrant hier soir que le même Amir Peretz avait (je cite nouvelobs.com) "donné son feu vert à la construction d'une nouvelle colonie en Cisjordanie dans la vallée du Jourdain".

Ouf.

Sa vraie-fausse concession était donc une plaisanterie.

Ou plus précisément, trêve d'ironie lourdingue, une sinistre farce - tout comme le fut en son temps l'évacuation des colons de Gaza, qui nous fut, rappelez-vous, présentée comme la preuve, irréfragable, que l'excellent Ariel Sharon méritait au moins le prix Nobel de la Paix. (Pas comme ces chiens de Palestiniens, qui font rien qu'à réclamer toujours plus de libertés: franchement, ils se croient où? Qu'est-ce c'est que cette façon qu'ils ont de se comporter, les Palestiniens, comme s'ils étaient aussi chez eux en Palestine? Qu'est-ce que ça veut dire, sans déconner? Ils veulent pas l'eau courante à volonté, non plus?)

Divertissante précision: Amir Peretz a autorisé la construction de cette nouvelle colonie "conformément à un engagement pris par le précédent ministre de la Défense Shaoul Mofaz pour reloger des habitants de colonies évacuées de la bande de Gaza", à l'été 2005.

Nous vérifions donc, une fois de plus, que cette évacuation à grand spectacle, ultra-médiatisée, n'était qu'une brutale moquerie de plus - puisqu'il était, dès l'origine, prévu de remplacer la colonisation par la colonisation: de reprendre, de la main droite, ce que la main gauche faisait mine d'abandonner.

Il est vrai qu'il est tellement plus facile de stigmatiser le manque de souplesse des Palestiniens harassés...

Commentaires

Quand les jets de nos pierres face aux canons des chars,
étaient murs de poussière nous privant de victoire.
Un peuple délogé, isolé de son sol
qui voudra rattraper l'histoire en son envol.

Ici, la vie, la mort, ont le même visage
Et l'avenir se dessine entre ruines et carnage.
Que les pages du Coran explosent de lumière.
Je vous implore, Allah, ils ont volé ma terre.

Si la vie m'a mis là,
c'est qu'elle doit vouloir ma peau !

Écrit par : tryo | 27/12/2006

"Palestine, quel est ton crime?"

D'avoir élu à la majorité des terroristes confirmés (Hamas père et fils) réclamant l'anéantissement du pays voisin?

Non ca doit pas être ça....

Écrit par : mutton | 27/12/2006

L'Assemblée générale de l'ONU a établi un Registre destiné à répertorier les dommages causés à toutes les personnes affectées par la construction par Israël du mur dans le Territoire palestinien occupé, y compris à l'intérieur et sur le pourtour de Jérusalem-Est.


« Le Registre des Nations Unies concernant les dommages causés par la construction du mur dans le Territoire palestinien occupé sera établi et tenu par un Bureau d'enregistrement des dommages, dont l'administration sera placée sous l'autorité du Secrétaire général », indique un communiqué publié aujourd'hui à New York.


Cet organe subsidiaire de l'Assemblée générale, installé dans les locaux de l'Office des Nations Unies à Vienne, sera composé d'un conseil de trois membres et d'un petit secrétariat, dirigé par un directeur exécutif et constitué de fonctionnaires des services organiques et de personnel d'appui administratif et technique. Le secrétariat gérera notamment un programme de sensibilisation destiné à informer l'opinion publique palestinienne des possibilités et des conditions de dépôt de demandes d'enregistrement de dommages.


La résolution de l'Assemblée générale a été adoptée par 162 voix pour, 7 voix contre (Australie, États-Unis, Îles Marshall, Israël, États fédérés de Micronésie, Nauru et Palaos) et 7 abstentions (Cameroun, Canada, Côte d'Ivoire, Malawi, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Tonga et Ouganda).


L'Assemblée générale y demande en outre au gouvernement israélien ainsi qu'à l'Autorité palestinienne et aux institutions palestiniennes concernées de coopérer avec le Bureau d'enregistrement des dommages.


Le Registre des dommages demeurera ouvert pour inscription tant que le mur subsistera dans le Territoire palestinien occupé, y compris à l'intérieur et sur le pourtour de Jérusalem-Est, indique le communiqué.


Le 2 août 2004, l'Assemblée générale, prenant acte de l'avis consultatif de la Cour internationale de Justice (CIJ) rendu un mois plus tôt, avait adopté une résolution priant le Secrétaire général d'établir un Registre des dommages.


Dans son avis consultatif du 9 juillet 2004, la Cour internationale de Justice parvenait à la conclusion que, par l'édification du mur dans le Territoire palestinien occupé, Israël avait violé diverses obligations internationales lui incombant et que, comme la construction du mur avait nécessité la réquisition et la destruction d'habitations, de commerces ainsi que d'exploitations agricoles, « Israël avait l'obligation de réparer tous les dommages causés à toutes les personnes physiques ou morales concernées ».


Le 20 juillet 2004, l'Assemblée générale avait « exigé qu'Israël, puissance occupante, s'acquitte de ses obligations juridiques telles qu'elles sont énoncées dans l'avis consultatif ».

Lors de son voyage en Israël, Madame Royal avait justifié la poursuite de l'édification du mur, qui est une violation du droit humanitaire, par de prétendus impératifs de sécurité.

Écrit par : Bruno Lamothe | 27/12/2006

Israël fait un grand geste en débloquant des millions d'Euros pour le peuple palestinien... A ceci près que cette argent vient des impots et taxes prélevés aux palestiniens et bloqués depuis des années !

Un autre truc m'étonne. Quand le Hamas a été élu, démocratiquement, l'UE a bloqué l'aide a l'autorité palestinienne. En revanche, quand Avidgor Lieberman, leader d’un parti d’extrême-droite, est devenu vice-Premier ministre et ministre pour les “Affaires stratégiques” en Israël, j'ai entendu peu de réprobation de la part des gouvernements et de nos professionnels de l'indignation (ceux à laquelle la note précédente était consacrée...)

Qu’est-ce qu’on dirait, ici, si par exemple Marine Le Pen (ou Bruno Gollnish hein !) était nommée Ministre des affaires étrangères et de la Défense d’un gouvernement d’union nationale ? Perso, je le prendrais pas super-bien...

En même temps, j'dis ça, j'dis rien hein...

Écrit par : Bob | 27/12/2006

Un Etat...deux droits

Un pour les oppresseurs et l'autre qui n'est que le droit de subir, pour les oppressés...

Écrit par : Serval | 27/12/2006

Ahlalala celle là elle est facile...

"Palestine


Fière jeunesse palestinienne
Tu te battras quoi qu'il advienne
Contre l'armée d'occupation
Qui t'offre la mort ou la prison
Tes blessures ne se referment pas
Pleure Sabra et Shatila
Oliviers de Palestine
Témoins du massacre de Jénine

Debout ! Debout ! Belle Palestine
Pleure pour tes fils qu'on assassine
Debout ! Debout ! Belle Palestine
Ceux qui te tuent paieront leurs crimes

Sous les drapeaux de l'Intifada
En Cisjordanie ou à Gaza
Un peuple souverain se dresse en bloc
Ivre de justice il tiendra le choc
Palestine au pied du mur
La dignité est ton armure
Trop de pleurs trop de souffrance
Souffle le vent de l'indépendance

Refrain

Il te reste que tes larmes pour pleurer
Il te reste tes armes pour lutter
Palestine ton choix est fait
La victoire ou la mort
Je t'entends clamer

"
Palestine - Brixton Cats.

Et bonne année 2007 wahou...

Écrit par : Webster | 27/12/2006

Israël n'a jamais rien fait d'autre que de faire semblant de vouloir la paix.
Israël ne veut pas la paix.
Israël ne négociera jamais rien qui puisse déboucher sur la paix, sauf à y être forcé.
Israël ne sera forcé par personne.

Mais il est des évidences qui ont du mal à s'imposer !

Écrit par : Bernard Langlois | 27/12/2006

@mutton
Et qui les a poussés dans les bras du Hamas??????????????????????????????????

Non, ça doit pas être ceux qui les empechent de vivre chez eux... enfin selon l'ONU...

Écrit par : Le Moralisateur Masqué | 27/12/2006

Et qu'est ce que j'en ai à foutre de la Palestine 67 enfants morts en un mois! Pas un missile Lagardère lalère! Ni un avion d'assaut, Dassault. Par contre la Somalie 6700 enfants en 2 heures avec des avions et missiles français tout en subventionnés socialistes! Ca fait mal quand même! Tiens De Villepin serait mis en examen pour le Génocide Rwandais avec un Président de la république Français dont bien fortuitement j'ai oublié le nom. Heureuse absence de mémoire! Soyons gais! Gay pourquoi pas au point ou nous en sommes! Ce sont les fêtes! C'est La Fête! Même dans la capitale socialiste Paris la Grande qui pour l'occasion à organisé un camping (libéré) canal Saint Martin. Mais on va organiser un téléthon pour que ces quelques gens retrouvent un peu de sens à leur(S) vie(S) qui n'aurait pas toujours été facile!!! Jean Rochefort toujours habillé de son duffle-coat beige est allé vomir un peu plus loin!
Serge Dassault a commandé une oie un peu plus grosse que l’année dernière les petits gosses ça poussent, et il va falloir tout plein de pièces détachées dans les sapins somaliens. Lagardère lalère il fait éditeur en cette fin d’année, parce que c’est de plus en plus difficile d’y croire !

Écrit par : martingrall | 27/12/2006

@ Webster
"Honneur aux FTP", et bonne année à toi, camarade.
@ martingrall
Je te rappelle que les commentaires sont modérés: je les mets en ligne quand je passe.
Alors maintenant tu arrêtes d'envoyer trois fois de suite le même commentaire en gueulant que ces foutus blogs ne marchent jamais.
;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 27/12/2006

Tu vois Seb... on peut être d'accord sur certains points :-)

Écrit par : marc | 27/12/2006

@ marc
Ben oui - tant que tu n'oublies pas que Marie-Ségolène Royal est de droite!
;-D

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 27/12/2006

je ne pouvais pas le faire sur les miens ils ne fonctionnaient pas quand même :-))
... tain j'ai fait dix pages sur le téléthon du canal et j'ai honte! Tout ça à cause des saltimbanques de cervantes! parce que les plitiques y zont fait samusocial avec stef de Parigi cela ne s'invente pas! Et j'ai honte! Pour st martin, rwanda, Palestine!

Écrit par : martingrall | 27/12/2006

"Je pense même que la situation en Palestine est pire, dans bien des cas, que l’apartheid en Afrique du Sud".

Ces mots ne sont pas d'un allumé extrémiste-antisémite-islamiste hystérique, mais de Jimmy Carter, ancien Président des USA et prix Nobel de la Paix.

Carter est au coeur d'une grande polémique suite à la parution de son livre "Palestine : Peace Not Apartheid".

Écrit par : Bill | 27/12/2006

Je ne peux dire autre chose que ce qu'a dit Bernard Langlois.
Je ne peux dire que "c'est quoi l'ONU?"
Je ne peux dire que comme Jean de La Fontaine "La raison du plus fort est toujours la meilleure..."
sachant qu'il faut entendre par "raison" et "plus fort" : les arguments qui triomphent (armes, entregent, influence, argent... )
et non celui qui a pour lui: LA JUSTICE ET LE BON DROIT.

Revoir l'ONU et toutes les résolutions...papier de chio****.

Écrit par : GPMarcel | 27/12/2006

Hors-sujet, mais je sens que ça va te plaire Sébastien :

« On se croirait revenu à l'époque des rois mages... Avec ses grandioses paysages accueillant une myriade d'ethnies, ses églises perchées en nids d'aigle, le pays des hommes libres éblouit comme un rêve éveillé. »

C'est le chapô de “Escapade dans le temps en Ethiopie”, dans la rubrique Tourisme de Gala.

Écrit par : Pescade | 27/12/2006

@Seb

merci pour cet article.

Les enfants palestiniens, élevés dans une prison ont besoin de notre soutien. que deviendront-ils? comment grandit-on dans la peur et la rage?

L'attitude de l'état d'Israël est cruelle, injuste, égoïste et absurde

Les enfants d'Israël payent et paieront eux aussi lourdement le prix de cette politique meurtirière.

faire le malheur de l'autre ne rend pas heureux

Écrit par : céleste | 27/12/2006

L'UE veut faire pression sur le Hamas, organisation terroriste qui veut la destruction d'Israël. Et c'est bien, c'est normal. Soit ! Mais je note qu'elle ne manifeste pas la même détermination pour obtenir de l'Etat hébreu l'application des résolutions de l'ONU et des dispositions de la feuille de route : retrait des territoires occupés, arrêt de la colonisation et démantèlement du mur d'annexion (celui que Marie-bobo est allé vanté comme une avancée démocratique...).

L'"autorité palestinienne" (puisqu'il n'y a pas d'Etat, on ne peut pas dire "le gouvernement") se trouve dans une situation financière proche de la banqueroute : économie bloquée, fonctionnaires non payés, alors que le chômage avoisine 70 % et les deux tiers de la population vivent avec moins de deux dollars par jour, seuil de pauvreté défini par le PAM (Programme Alimentaire Mondial).

La politique menée par Israël n'est pas faite pour affaiblir le Hamas. En revanche, il sanctionne impitoyablement le peuple palestinien, affaiblit la position des laïcs et des modérés et accentue l'influence des extrémistes et de l'Iran.


PS : Seb, pourrais-tu m'expliquer pourquoi il y a une modération des commentaires sur les articles concernant la Palestine ? Est-ce lié à des incidents qui auraient eu lieu dans le passé ?

Écrit par : Bruno Lamothe | 27/12/2006

malheureusement je n'y ai pas cru une seconde.
Resterait-il président s'il y avait la paix ?

Écrit par : brigetoun | 27/12/2006

Tout le monde (ou presque) est d'accord : quelle que soit la composition de son gouvernement, l'objectif d'Israël est et reste envers et contre tout de parachever la destruction de la Palestine entreprise en 1948. Point.

Quand des israéliens proclament "la paix maintenant", il faut entendre par là qu'il veulent qu'on leur foute la paix, et tout de suite.

Qu'on ne les emmerde plus et qu'on les laisse tranquillement occuper tous les territoires qu'ils veulent, créer les bantoustans qu'ils veulent, exploiter la main d'oeuvre arabe à bon marché comme ils veulent, instaurer le climat de terreur sur les populations occupée comme ils veulent, user de la "pression physique modérée" sur leurs prisonniers comme ils veulent et même flinguer des enfants palestiniens qui ont le tort de se promener où ils ne faut pas si ça les arrange, question de "sécurité" et à l'occasion, selon l'humeur, envahir ou bombarder le Liban pour se passer les nerfs. Et tout cela sans que ces emmerdeurs de "droits de l'hommistes" viennent leur faire la leçon. C'est vrai, quoi, les bons c'est eux !

Écrit par : Luc | 27/12/2006

Postulat: La Palestine, pays pas encore très très industrialisé, il faut le dire (quelle bande de flemmards, c'est scandaleux), a un secteur agricole assez développé (9%).

Ok, maintenant examinons le scénario suivant:

- La Palestine produit des fruits et légumes saisonniers.
- Israël impose des contrôles sécuritaires sur les produits destinés à l'exportation.
- La bouffe pourrit pendant ces contrôles.
- La Palestine perd du fric.
- Du coup la Palestine redemande du fric à la communauté internationale.
- Avec ce fric, la Palestine refait pousser des fruits et légumes.
- Qui sont à leur tour bloqués, finissant par pourrir.
- La Palestine reperd du fric.
- La Palestine reredemande du fric.
- Mais n'en reçoit plus, car on lui dit "roooo que vous êtes nuls, vous n'arrivez même pas à vendre des fraises, bouuuu, plus de fric pour vous, na!"

Écrit par : glomp | 27/12/2006

Le problème, c'est que le principe légitime de défendre un peuple opprimé a été totalement perverti par les déclarations et les écrits antisémites de certains ! Sans compter les gesticulations d'Ahmedinedjad qui croit malin d'inviter de vieilles raclures antisémites pour défendre les palestiniens ! Bon, peut-être que les prises de position de Carter vont permettre de parler clairement de se conflit sans que les excités de tous bords ne jettent de l'huile sur le feu !

Écrit par : Bob | 27/12/2006

A voir : des photos magnifiques...

http://www.artistes-contre-le-mur.org/qalqilya.htm

Écrit par : Bruno Lamothe | 27/12/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu