Avertir le modérateur

14/01/2007

Heavy Duty Discipline

medium_Sarko_VotezLenPenVariatio.jpg

Je pressens que le second tour de l'élection présidentielle opposera, comme en 2002, la droite à l'extrême droite.

Je veux dire: Marie-Ségolène Royal à Le Pen.

Je pressens, aussi, que la "discipline républicaine" qui a prévalu il y a cinq ans, le Parti "socialiste" appelant massivement à voter pour Chirac, ne fonctionnera pas dans l'autre sens.

A mon avis les braves gens de l'UMP, dont le boss ne cesse de braconner sur les terres du Front national, vont méchamment tortiller du cul, au moment de renvoyer l'ascenseur.

A moins qu'ils n'assument crânement leur différence, comme le maire (UMP) de Nice, qui a d'ores et déjà fait savoir qu'il "voterait Le Pen face à Royal", comme le rapportait "Libé" vendredi.

On n'a guère entendu son patron, sur un tel sujet.

(Il est vrai qu'il n'a pas non plus réagi quand le maire (UMP) de Montfermeil s'était désolé, au mois de juin dernier, que "les immigrés relèvent la tête".)

A mon avis on va se retrouver au second tour avec Le Pen à quelque chose comme 30 ou 40 % - grâce aux voix de l'UMP.

Gros comme une maison.

(De correction.)

Commentaires

C'est un scénario crédible, surtout si l'effet saturation des shows à la Leni riefenstahl joue à plein...
Mais il faut aussi compter avec les ultralibéraux atlantistesqui inondent les commentaires du monde et qui seront nettement plus sarkozystes que lepenistes.
Quant à l'hypothèse deuxième tour extrême droite contre extrême droite , PEM contre Le pen, Pompon (mon chat), fais les valises!
(Serais je preums?)

Écrit par : valdo lydeker | 14/01/2007

Qu'est-ce qui te fait penser cela ?

Moi, je viens de voir un Sarko en plein triomphe !
C'est quoi ton scénario de chute de Sarko ?
(j'aimerais bien aussi mais bon... je n'ose pas y rêver)

Écrit par : franti | 14/01/2007

Et où il est mon commentaire précédent? c'est verrouillé? j'ai eu un instant l'illusion d'être preums...

Écrit par : valdo lydeker | 14/01/2007

Et où il est mon commentaire précédent? c'est verrouillé? j'ai eu un instant l'illusion d'être preums...

Écrit par : valdo lydeker | 14/01/2007

Mais le second tour droite Vs. extrême droite, ça peut aussi être un second tour Royal Vs. Sarko!!!

Écrit par : Beny | 14/01/2007

Je pensais qu'il y avait pas de commentaires affichés parce que tout le monde était parti à la sauterie de l’UMP mais en fait non… c’est juste que la modération doit encore être activée.

Écrit par : Beny | 14/01/2007

J'ai exactement la même vision que toi, Sébastien!
Et ce n'est pas pour me rassurer (pas parce que c'est la même que TOI ;-) )

Écrit par : Le Monolecte | 14/01/2007

J'ai un problème :
1) impossible de rentrer actuellement sur le site de l'UMP

http://www.u-m-p.org accès refusé.

2) sur le site de techniques du langage, j'ai pu avoir le discours mais ausi ça:

http://aixtal.blogspot.com/2007/01/sarko-un-discours-de-lintrieur.html

et savoir d'où il vient.:Minitère de l'intérieur.
même pas du siège de l'UMP dont on nous refuse l'entrée.

Quelqu'un pourrait-il tenter?

Écrit par : GPMarcel | 14/01/2007

Oui, Seb, un tel scénario est bien possible (un second tour Ségo-Le Borgne, veux-je dire...), et j'y pense moi-même depuis longtemps, même si, comme Franti, je me demande en même temps si le fait que j'y pense n'est pas un simple effet de la méthode Coué...
Je me dis aussi que Sarkozy, en dépit du parcours triomphal que certains lui promettent, n'a jamais gagné d'élection en dehors de Neuilly s/Seine (où il n'est pas très difficile, pour peu qu'on soit de droite, d'être élu haut la main), et a même pris (cf certaine élection européenne, naguère) quelques roustes retentissantes.

Concernant le vote des électeurs de droite dans une telle situation, d'accord aussi avec toi.

Quant au maire de Nice, il faut se souvenir qu'il fut longtemps au FN avant de le quitter uniquement pour se faire élire (car on avait encore certaines pudeurs interdisant encore d'élire un maire ouvertement FN, du côté de la droite niçoise, pudeurs qu'un simple changement d'étiquette suffit alors à "guérir", même s'il ne s'accompagnait bien sûr d'aucun changement ni de programme, ni d'idées, si on peut appeler les choses ainsi...).
Mais Peyrat serait loin d'être le seul à faire ce choix là, du côté de l'UMP, si le choix devait être celui que tu dis.
Les vichystes de tout poil ( les héritiers du fameux "Plutôt Hitler que le Front Populaire !", pour résumer) tomberaient alors le masque, et à mon avis en grand nombre.
@ suivre...

Écrit par : Clarence | 14/01/2007

Je ne sais pas lequel sera au deuxième tour face à Le Pen, par contre tel que c'est parti, je vois le borgne (de mes deux yeux) preum au premier ce qui nous promet encore quelques belles contorsions de la part de nos instituts de sondages et journaleux pour expliquer la non présence d'un de leurs deux favoris. Je me délecte d'avance de leur explications tout aussi oiseuses pour essayer de nous convaincre qu'ils avaient vu juste mais que décidément les Français sont d'indécrotables passéistes parce qu'incapable de suivre à la lettre les bonnes recommandations d'eux les élites.
Pour le second tour, surtout si Blanche du Poitou est présente, je prévois quelques belles confrontations en particulier sur ce blog.
Tu vas péter tes stats Sébastien!

Écrit par : henri | 14/01/2007

Ségo-Le Pen au second tour : l'UMP et cie préférera le Pen. Couillons de nous, qui avions voté Chirac par esprit républicain...

Écrit par : BB | 14/01/2007

Et dans le cas Royal-Le Pen au second tour,tu voteras pour qui Sébastien ?

Écrit par : De passage | 14/01/2007

Sébastien,

Tu oublies de parler de la participation au deuxième tour.
Si ta configuration Royal contre Le Pen se réalise, je ne suis pas sûr que la participation soit aussi imortante qu'en 2002, ce qui expliquera une partie de la hausse du pourcentage atteint par Le Pen.
En nombre brut de votes, je crois qu'il n'aurait pas beaucoup plus de suffrages qu'en 2002, ce qui est déjà trop.

Mais ce ne sont là que conjectures.
Vérification en mai prochain ;0|

Zgur

Écrit par : Zgur | 14/01/2007

Tout pareil comme le taulier. Ça devient fatigant à force d'ailleurs.

J'ai entraperçu les images du sacre, j'ai tout l'impression que c'est l'habituelle boite de com UMP qui a fourni les images (du moins sur la 2), non ?

La (toute petite) bonne nouvelle, c'est que si Jo The Bov' arrive à se présenter, au moins je ne serai pas abstentionniste au 1er tour. Quant au second… ma foi… t'organises une partie collective de pêche à la ligne, Seb ? Je connais quelques bon coins vers Florac.

Écrit par : Pescade | 14/01/2007

Ce scénario est crédible, mais je crois que cela se fera surtout par un grand nombre d'abstentionnistes du côté des électeurs de l'UMP !

Écrit par : thimele | 14/01/2007

Rien ne le prouve pas. Il reste encore presque 3 mois avant le 1er tour.
On aura bien d'ici là quelques débats télé qui peuvent encore tout changer. Chirac peut encore faire une attaque cérébrale ou un autre coup foireux comme lui seul en est capable. Le pen peut aussi casser sa pipe.
Maintenant si on a un premier tour Marie-Ségo/Jean-Marie, SR fera sans doute pas 82%, mais on peut raisonnablement tabler sur 70/30 : 40% de votes socialistes, 15% de votes "extrême-gauche", et le reste c'est l'UMPDF qui l'apportera sur un plateau. On aura par contre une grosse abstention/vote blanc sur la droite de l'UMP, car en effet je vois bien Sarko, non pas tortiller du cul, mais laisser "libres" ses chers zelecteurs.
D'autant qu'une fois que le borgne aura placé sa fille, goldnish, maigret et quelques autres, il faudra bien qu'il se serve à l'UMP pour faire un gouvernement à peu près stable. Et je vois plus Sarko ministre de le pen que ministre de royal. La France est un pays de droite, conservateur, une petite guerre civile lui remettra vite les idées en place.
Sauf que tout ça c'est encore de la fiction.

Écrit par : Petokask | 14/01/2007

Ouais, c'est vrai, je suis d'accord avec Pescade. C'est lassant : nous, les 2856 lecteurs journaliers de ce blog, on est presque tous toujours d'accord avec le boss !

Et je l'ai déja dit (mais moi, personne ne me lit ni ne m'écoute), mais la gauche est toujours perdante avec le vote utile : parce qu'elle se mobilise toujours fortement pour faire barrage au FN, mais par contre, a droite, c'est bien plus mitigé... Il suffit de voir le nombre d'alliances avec le FN, le nombre d'aller-retour UMP-FN FN-UMP, etc.

Écrit par : Bruno Lamothe | 14/01/2007

d'accord avec toi...je le pense depuis le début!ségolafacho:65/lepenlefacho:35!

Écrit par : matthieu | 14/01/2007

l'essentiel est de virer sarko objectif atteint. Tout ce bprdel pour ça.

Écrit par : martingrall | 14/01/2007

Je ne veux pas ajouter commentaire aux commentaires.

Je viens de me taper et la vidéo (en entier) et le texte en entier (12 pages, écrit très serré)

C'est homme est dangereux. C'est un mégalomane. Seul le pouvoir l'intéresse et la petite taille du petit endroit marécageux n'éclaircit pas le paysage.

Je ne veux pas participer à ce marché de dupes.

Si Titi n'a pas ses 500 signatures,
Blanc premier tour (si candidat alter, je réfléchirai)
Blanc second tour ou biture.

Fatigué sur le coup.

Écrit par : GPMarcel | 14/01/2007

J'ai personnellement beaucoup aimé son ton, lors de l’auto-intronisation officielle de Nicolas 1er, Roi des Français. J'ai apprécié à sa juste valeur l'humeur suitant de sa main tendue à l'égard des "Nonistes".
Que de compréhension ! Que d'indulgence !
On voulait bien ne pas trop gronder les égarés, un peu gentillets, qui avaient voté Non. Soit la majorité des Français, détail de peu d’importance.
Je ne sais pas pourquoi, je me suis senti insulté.

Je ne me souviens plus exactement des mots qu’ il a employé.
J’aimerais bien savoir si le verbatim de ce passage est disponible. Je pense que ça mérite relecture et surtout, en ce qui concerne Sarkozy, que ça mérite revoyure.

Le voilà aussi qui nous fait de nouveau une rupture. Cette fois-ci il commence la suite : la campagne du second tour. La logique est donc de rassembler plus vite, pour gagner du temps - parce qu’on est pressé de rejoindre l’Elyseé, voilà, voyez-vous - alors qu’on ne sait même pas qui on doit rassembler. Après tout, le premier tour n’est que dans trois mois, autre détail de peu d’importance.
C’est que ça promet bien le niveau de cohérénce de la rupture peinarde ce genre de taquetique stratégique. C’est trèèès original, là.
Mais après tout, pourquoi pas ? Pourquoi ne porterions-nous pas à la tête de l’ état un original revendiqué ?

Écrit par : IznoPreum's | 15/01/2007

Il reste du temps
et je ne veux pas faire mon monsieurvoyant
mais quelque chose me dit que le vernis Marie-Ségolène va se fendre
il va se passer un truc - pas possible qu'autant de décors cartonpâtes tiennent longtemps.

Aussi "Libé" refera le coup de nous mettre la tête de Nicolas Bourbier en une
avec la mention :
"votez pour lui."

Nietzsche ne disait pas un truc du genre "l'histoire, c'est bis répétitas et compagnie."
(zavez une fiche GrandPèreMarcel là-dessus ?)

Écrit par : titi | 15/01/2007

hé ho

Écrit par : titi | 15/01/2007

hé ho

Écrit par : toto | 15/01/2007

ben oui tu as raison
and..the clash!

Écrit par : olive from ireland | 15/01/2007

C'est qui Titi ?

Écrit par : Bernard Langlois | 15/01/2007

Yep.

Scénario crédible.

Et, dois-je l'avouer, qui ne me déplaît pas. Parce que tout ce qui peut écrabouiller le PEM m'enchante - éliminé au 1er tour, voilà une ridiculisation qui me va très bien. Parce qu'enfin certains électeurs vont devoir sortir du bois. Et qu'effectivement, ça risque de méchamment tortiller du cul.

Donc, non seulement scénario crédible, mais que, secrètement, j'appelle de mes voeux. Car si c'est aussi déprimant sur le plan du choix qu'un Ségo / Sarko, ça a un intérêt sportif bien supérieur... !

Écrit par : Nonosse | 15/01/2007

bruno > mais si on te lis !!
rho la la, chaque jour il y a un habitue de ce bastringue a qui il faut remonter le moral... hier c'etait titi...
allez, c'est ma tournee !
un petit rouge ou un petit noir ? :-)
(le premier qui reclame un petit jaune risque de finit avec quelques bleus)

Écrit par : blop | 15/01/2007

PS : il y a bien que les commentaires qui soient moderes sur ce blog :-)

Écrit par : blop | 15/01/2007

J'ai beaucoup d'amis de droite autour de moi et la plupart me disent qu'ils ne voteront jamais à gauche, meme en cas de second tour Royal-Le Pen. Donc j'espère qu'ils auront la décence de s'abstenir, sinon on pourrait avoir quelques frayeurs.

En même temps je me dit que si le second tour oppose Sarko à Le Pen, il est hors de question que je vote Sarkozy. Non pas que je les mets dans le même sac, mais je me dis qu'il n'a pas besoin de moi pour être élu.

Écrit par : Jérémy | 15/01/2007

Je crois surtout qu'on va se retrouver avec un sarko président... surtout si une certaine gauche arrête de tripoter le sexe des anges...

Écrit par : Marc | 15/01/2007

ah merde c'était "n'arrete pas de tripoter le sexe des anges"

Écrit par : Marc | 15/01/2007

Comme Agnès du monolecte (gloire à elle), j'ai eu hier soir exactement la même vision... j'espérais être le seul à avoir pensé à un scénario si pessimiste mais non hélas, et ça me rassure pas du tout non plus...

Écrit par : mrmaya | 15/01/2007

je dois avoir la vue qui baisse, je ne vois pas lepen au 2d tour, pas du tout
je n'y crois pas, on l'agite comme un épouvantail
et ça m'enerve de le lire
cela inciterait à voter Royal au 1er tour, le fameux vote utile et gnagnagna....
ben tant pis, je ne le ferais pas
je crèverais peut etre sous les remords
est-il préférable de crever sous les regrets ou sous les remords ? that is the question

Écrit par : lesyeux | 15/01/2007

Que MSR soit de droite et PEM à son extrème, réchauffé sur son flanc par le vieux borgne dont il se rapproche sans cesse, tout le monde ici est d'accord.
Que la conclusion qui en soit tirée par beaucoup, qu'en cas de duel entre la première et ce dernier, l'abstention soit la seule solution, voilà qui est assez affligeant et dénote pour le moins un sens de l'analyse politique quelque peu émoussé et de même niveau que celui des troupes de Marcel parvenus de l'UMP. Cela me rappelle (façon de parler) la brillante dialectique du PC allemand au début des années 30 qui vitupérait contre les "social-fascistes" et considérait l'arrivée d'Hitler au pouvoir comme la dernière étape de la dégénérescence du capitalisme....
Si vous ne savez plus faire la différence entre une bourgeoise de province néo-cassoulet et le fils spirituel de Pétain, rendez votre carte d'électeur et demandez votre mise sous tutelle avant de faire de plus grosses bétises!
Pour ma part ce sera vert au 1er tour (le seul vote utile compte tenu de la pantalonade de la gauche antilibérale) et contre la droite extrème au second, sans enthousiasme ni illusion mais en pensant au sort de tous ceux qui morfleraient d'abord d'une politique du pire: immigrés avec ou sans papiers, pauvres, homos et autres lascars...

Écrit par : EBERHARD | 15/01/2007

Royal-Lepen c'est le mieux qui puisse arriver selon moi,car je n'aurais pas besoin de voter Ségo au second tour,ouf !
Et avec un peu de chance Sarko finira ainsi sur l'ile de Ré avec Jospin !

Écrit par : De passage | 15/01/2007

Après le bout de fatigue, je vous propose un divertissement en guis d'apéro:

Le Banquet Républicain par les bobosdesurnes:

http://www.youtube.com/watch?v=iGJr5hgh4RA&mode=related&search

@ IznoPreum's

Tu trouveras le texte du discours à :

http://aixtal.blogspot.com/2007/01/sarko-un-discours-de-lintrieur.html


Dans ses envolées, petit endroit marécageux a rajouté des phrases.

Écrit par : GPMarcel | 15/01/2007

C'est parfaitement hors sujet (quoi que) mais n'est-ce pas très exactement dans trois jours que doit sortir ton livre, MAQJ'A? Conséquemment, comment se fait-ce que nous ne sachions rien ici de l'heure à laquelle toutes sirènes hurlantes et hurlant en cadence "Fon-te-nelle / main-te-nant!" nous aurons à investir la Porte de Versailles pour nous faire dédicacer la belle ouvrage?
Au niveau de l'événementiel, tout ça me parait bien léger face à la (rude) concurence. Si nous pouvons aider, demande ;-)

Écrit par : Fleuryval | 15/01/2007

Tiens c'est marrant la première fois j'ai lu :

«Je veux dire: Marie-Ségolène Royal à Sarkosy»

Perso, si il y a des surprises, je vois plus un deuxième tour Sarko - Le Pen.
Le problème de Ségolène c'est que c'est une pure construction médiatique sans rien derrière. Sarko aussi est une construction médiatique mais je pense qu'il à plus de troupe derrière lui.

Je me demande pour qui ceux qui votent parmi vous mettront le bulletin dans l'urne.

Je serais assez content d'un deuxième tout Ségo - Le Pen, par curiosité intellectuelle, pour voir comment réagirai les électeur de droite (je parirai sur un résultat aux alentours de 60-40)

Écrit par : gyhelle | 15/01/2007

malheureusement d'accord avec Seb (et les autres),

un deuxième tour Le Pen / Royal se profile méchamment;
et il ne faudra pas compter sur bonne partie de l'électorat de la droite traditionnelle pour voter Royal.

La gauche anti libérale traînera elle aussi des pieds.

Une alliance Royal / Bové au deuxième tour?

c'est juste une question.

Sinon, hier, marchant dans la campagne, je pensais au couple Hollande / Royal (chacun ses délires).

Et je me disais qu'en fait ils menaient une véritable stratégie de couple. ayant choisi le plus charismatique des 2, question de point de vue je vous l'accorde, mais disons qu'Hollande n'est guère bandant (autant que je puisse en juger)
ils ont axé tous les efforts sur elle.

Mais après, qui gouvernera: elle, eux deux, ou lui?

et puis, au fond, est-ce que ça change quelque chose?

Écrit par : céleste | 15/01/2007

Holala!!! Premier tour, deuxième tour... Pffffff
Et si nous nous préparions un peu physiquement pour le troisième?
Puisque de toutes façons, C'est Physique, l'Engagement.
Le dégagement aussi, d'aileurs...
Allez, en petites foulées, sac au dos, hop hop hop

Écrit par : Fleuryval | 15/01/2007

vos vous trompez.
A cause de la lutte "fratricide" entre sego sarko, l'electorat va comprendre que seul qui reste croyable est Bayrou. Vous verez qu'a la fin de la campagne sul Bayrou va ramasser des voix meme du front national parce que son discours est le plus credible et just et en plus personne ne se doute de son honetete meme ses adversaires.
alors je vous invite de reflachir.
Le peuple d'en bas a grandit et s'est imposible a le manipuler avec de discours a la Fidel Castro et des mitings a la congres de ceausescu.

Écrit par : simbad | 15/01/2007

Je ne suis pas du tout d'accord avec ton analyse... si Sarkozy n'est pas preésent au 2è tour , Ségolène non plus n'y serait pas !

Ségo-Sarko c'est le même monstre, mais à 2 têtes.

Je penche plus pour un duel Bayrou-Le Pen (Le Pen 1er arriverait premier au second tour avec un score au dessus de 20% s'il a ses signatures...)

Et pour le score final ce serait une surprise...

Écrit par : Farid Taha | 15/01/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu