Avertir le modérateur

17/01/2007

Connard

medium_hp_scanDS_69811503750.3.jpg

Ca me fait chier, parce que je l'aimais bien.

(Mais ça va plus être possible.)

Hugo Chavez file un (très) mauvais coton.

Je suppose que vous avez remarqué la (très) sale gueule de son nouveau pin's: Ahmadinejad.

La sombre ordure antisémite (pléonasme) qui organise à Téhéran des happenings négationnistes.

Sans que son nouvel ami vénézuélien s'en offusque, le moins du monde.

Ca le dérange manifestement pas, Hugo Chavez, de se pacser avec cette crapule.

Non mais vous les avez regardés, tous les deux?

C'était immonde.

Obscène.

Vazi que je te fais des mamours, des papouilles, des guili-guilis.

Vazi que je te passe une langue chargée de pétrole entre les fesses.

Et vazi qu'on est la-grande-famille-anti-impérialiste, les ennemis de mes ennemis sont mes amis.

Sauf que non.

Sauf qu'il faut être un sacré foutu connard, pour s'afficher, au nom de l'altermondialisme, avec l'une des pires crevures de la planète.

Finalement, la révolution bolivarienne?

J'aimais bien l'idée - mais depuis quelques jours, elle pue vraiment trop de la gueule.

Commentaires

2 billet pour aujourd'hui
tu frises le sumenage feignasse ;)

Écrit par : jeanmarc | 17/01/2007

ce qui unit l'extreme gauche et les barbus c'est l'antisémitisme.

Écrit par : jeanmarc | 17/01/2007

Je veux être le premier
je veux être le premier

Mais merde, j'ai rien à dire...Pff

Ah si...

Ya plus de bien ni de mal, c'est vilain contre vilain.

MMM, désolé...

Écrit par : Olivier | 17/01/2007

"La sombre ordure antisémite (pléonasme) qui organise à Téhéran des happenings négationnistes."

Les juifs orthodoxe qui y ont assistés sont donc aussi antisémites et négationnistes ?

Écrit par : Apiai | 17/01/2007

Espérons que les autres élus de gauche des autres pays d'amérique latine ne suivront pas ce détestable exemple.
c'en serait vraiment à désespérer de la gauche d'amérique latine dont l'irresponsabilité politique cacherait le fond des avancées interessantes qui se produisent dans ces pays.

Écrit par : enzo d'aviolo | 17/01/2007

@ Seb : clap clap clap clap clap

Écrit par : Bruno Lamothe | 17/01/2007

Bon sérieux, le Chavez n'est pas antisémite.

ET il se trouve pas mal de population en Amérique du Sud pour trouver qu'Israel se conduit en facho avec les Palestiniens.

Plus poliment, et plus réellement, cela a plus à voir avec une politique d'apartheid.

Ceux qui doutent encore n'ont qu'à consulter les reportages en Cisjordanie ou à Gaza du journaliste israélien Gideon Levy* : exaction des soldats de Tsahal, humiliation, meurtres, colonies illégales, destructions de maisons palestiniennes à Jérusalem par la mairie pour conserver a majorité juivedans la ville, dixit l'édile.

Alors, entre l'ignominie de la conférence de Téhéran et celle de la politique d'Israel, on peut comprende que beaucoup dans l'hémisphère sud considèrent la second comme plus meurtrière que la première.

Chavez fait des mamours à l'Iran, Bush justifie l'invasion du Liban, Chirac décore en douce Poutine et sa politique en Tchéchénie. Doit-on établir une hiérarchie de ce qui est acceptable ?

"Connard", c'est court, mais c'était une invite à approndir les choses, non ? ;-)

*http://fr.wikipedia.org/wiki/Gideon_Levy

Écrit par : Olivier | 17/01/2007

@ enzo
Absolument d'accord (comme tu sais).

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

Allze, un "s" à "connard"

"Moscou relance la chasse aux Caucasiens"

http://www.liberation.fr/actualite/monde/229043.FR.php

Écrit par : Olivier | 17/01/2007

Ben je suis content de lire ça ici!
Parce que moi aussi, j'en avais envie grave mais que je ne savais pas le dire aussi bien ;-)
Y a un beau grand écart du même genre ici, si on va par là. Demain, pendant qu'au Panthéon on rendra hommage aux Justes, on aura probablement un émissaire français qui viendra empécher Ahmadinejad de refroidir.
P*****, y a des écrivains de blogs qu'on ne confond pas avec des coiffeuses ;-)
Ca va plaire, ça, dans la magistrature. Mwaaaaaaarf!
Tu trouves quand même 2 secondes pour lire tes mails ou bien?

Écrit par : Fleuryval | 17/01/2007

On ne pourra pas te reprocher de donner dans la chavezolâtrie aveugle.

Écrit par : mc | 17/01/2007

"Doit-on établir une hiérarchie de ce qui est acceptable ?"
Ben pour ce qui me concerne, j'en établis surtout une de ce qui ne l'est pas.
Et je ne compare pas ce qui n'est pas comparable.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

Au moins avec Le Che augusto on ne se posait pas de question. LIberté pour tous. Il n'y avait que Castro que cela chagrinait, et pas toute la phrase, juste, pour tous.
bah, à chacun les amis de sa matière première, nous avons l'intelligence.

Écrit par : martingrall | 17/01/2007

les moustachus sont antisémites
voir BOVE et Saddam

l'extreme gauche est antisémite
voir BOVE et le fou d'IRAN

bref l'extreme gauche est antisemite

Écrit par : jeanmarc | 17/01/2007

Peut-être qu'il ne sait pas, qu'il est trop jeune, que ses livres d'histoire ne sont pas les mêmes que les notres (les notres ont été longtemps vierges de la guerre d'Algérie entre autre). J'ai causé, un temps, avec des canadiens francophones par le biais d'un blog, il faut percevoir dans des peuples éloignés une conception de l'histoire d'un point de vue tout à fait différent et chez ces canadiens, il n'y avait pour les français qu'un mépris de notre arrogance et un culte de leur nation comme si elle été innée du début des Nations. Nous avons subi en Occident d'une information du monde très polarisée par notre histoire, nos politiques et notre culture. Je suppose donc que pour Chavez, abreuvé des même infos sur le moyen-Orient mais cultivant son combat anti-américain, il ne sait que ce qui lie les peuples oprimés au présent. Interressons nous aussi aux mécanismes médiatiques et educationnels de son continent.

Écrit par : Philippe68 | 17/01/2007

"l'extreme gauche est antisemite"
Applaudissements nourris de quelques philosophes briseurs de tabous et d'une poignée de journaleux (notamment de "Charlie-Hebdo").

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

Sans déconner: ça tortille un peu du cul, dans certains commentaires, ou si je rêve?
Redescendez, les gars.
On est en 2007, et Simon Bolivar junior roule des pelles au gars qui a organisé un concours de caricatures sur l'Holocauste, bordel de merde, et une conférence négationniste, bordel de Dieu.
Alors vous pouvez me raconter absolument tout ce qui vous passe par la tête: je ne vois pas où serait le débat.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

Sébastien

Ben oui, en l'occurence, les délires, bien réfléchis, de l'Iran, sont acceptés plus ou moins par les populations du Sud que parce qu'Israel se conduit en envahisseur.

En Occident, on s'y est habitué, Gaza champ de guerre, maison détruite, papa flingué, fiston chair à canon pour le hamas.
Le 11 septembre n'a pas amélioré les choses, précipitant nombre d'intellos philosophes pétochards qui font l'opinion vers l'idée d'un monde à deux camps, les Palestiniens se trouvant, dommage collatéral, ma bonne dame, désolé, dans celui d'en face, le camps des vilains.

Même les opposants iraniens le disent que la mise en scène d'Ahmadinejad trouve un semblant de légitimité par la conduite d'Israel.

En te révoltant contre la conduite de Chavez, légitime, hein, tu passes à côté du vrai probleme.

Écrit par : Olivier | 17/01/2007

Sebastien

Parce que tu crois que les caricatures dans France Soir, c'était mieux ?

Et quand il a fallu trouver des dessins du même acabit sur les juifs, pas de pot, y tombaient sous le coup de la loi..., c'est balot.

Et j'en suis ben content. Sauf que la prise de conscience des autorités sur l'antisémitisme suite aux diverses agressions ne profite pas encore aux Arabes et aux musulmans.

Écrit par : Olivier | 17/01/2007

Sébastien, en 2007, des êtres humains croient encore en Dieu à en mourir. Nous sommes pas si élevez que cela qu'il faille établir que le bons sens bien partagé est le même pour tous.

Écrit par : Philippe68 | 17/01/2007

@ Olivier
"Ben oui, en l'occurence, les délires, bien réfléchis, de l'Iran, sont acceptés plus ou moins par les populations du Sud que parce qu'Israel se conduit en envahisseur (...)
Même les opposants iraniens le disent que la mise en scène d'Ahmadinejad trouve un semblant de légitimité par la conduite d'Israel."

Tu sais que c'est hallucinant, ce que tu racontes là, parce que finalement c'est mot pour mot ce que ne cessent de balancer les "philosophes pétochards" dont tu déplores (moi aussi) les tristes errements: ça revient, si je comprends bien, à justifier l'antisémitisme par l'antisionisme.

Mais, désolé, ça ne marche pas comme ça dans la vraie vie, qui est, tu l'as remarqué, nettement plus complexe qu'un essai philosophique d'Alain F.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

Il se pourrait, il y a un an, qu'...

... un éditorialiste Iranien titre "Connards" son billet sur la publication des caricatures de Mahomet au Danemark.

... un des participants du "On refait le monde" d'une radio jordanienne fasse son "coup de gueule" sur la publication des caricatures de Mahomet dans "Charlie Hebdo".

Nos colères se ressemblent. On devrait plutôt se causer à moins que l'on veuille respectivement faire péter la moitié de planëte où réside le camp d'en face.

Écrit par : Olivier | 17/01/2007

Et dans cette fameuse conférence, quelqu'un sait ce qui s'y est dit ou on se contente de copier/coller ce que les médias européens en ont régurgité pour en juger ? Parce que moi je veux bien mais d'un côté on admet les caricatures danoises téléguidées et on s'offusque que certains musulmans se sentes attaqués, et de l'autre on crie au scandale quand des iraniens s'avise seulement de faire de même. Il s'agit de la liberté d'expression, tout simplement, et elle ne peut connaître aucune limite. Si elle n'est pas absolue (comme c'est de plus en plus le cas), alors elle ne vaut rien. Et passer des lois pour protéger certaines catégories de personne est une atteinte intolérable à cette liberté. La vérité n'as pas besoin de la justice pour triompher!

Écrit par : Francois | 17/01/2007

Ben moi c'est pareil... Chavez, je le défendais encore contre les attaques sur les mandats présidentiels illimités, je l'aimais vraiment bien,mais là, c'est plus tenable...
Quant au discours qui consisterait à dire que l'attitude d'israel légitimerait toute cette haine, pour moi elle l'explique tout au plus...

Écrit par : aurélien | 17/01/2007

Bravo Seb! Je t'avais demande une fois quelles limites tu mettais au soutien a Chavez. J'avais pas pense a celle-la, mais elle me plait bien.

question@olivier:
c'est vraiment la meme chose, pour toi, de caricaturer Mahomet, et de faire des dessins negationnistes? Il me semble que ca en dit plus sur ton echelle de valeurs que sur quelque "acabit" que ce soit, mais c'est juste mon opinion, hein! Il y a pourtant bien une difference entre se moquer de Moise, ou autres personnages plus ou moins legendaires, et nier un evenement historique.
Au passage, legitimer, meme par "un semblant de legitimite" le negationnisme et l'appel au meurtre par le comportement d'israel, serait-il injustifiable, c'est tres tres, tres con... testable.

Reponse@Apiai:
oui, absolument, ces "juifs orthodoxes", en fait ces membres d'une secte juive qui doit regrouper 50 personnes sont antisemites et negationnistes, de fait. Ou ils en sont les complices juifs, ce qui est sans doute pire

Écrit par : David T | 17/01/2007

"Parce que tu crois que les caricatures dans France Soir, c'était mieux ?
Et quand il a fallu trouver des dessins du même acabit sur les juifs, pas de pot, y tombaient sous le coup de la loi..., c'est balot."

Je crois surtout que tu continues à comparer ce qui n'est pas comparable.
Tu sais fort bien, pour être un lecteur assidu de ce blog, que l'islamophobie me fait gerber à (très) longs traits - mais là encore, désolé (mille excuses mais je ne crois pas qu'un concours de caricatures sur l'Holocauste soit exactement la même chose que des caricatures de Mahomet): tu justifies une saloperie par une autre.

(Et qu'est-ce que c'est que cette histoire de "il a fallu"??? Il était impératif de "trouver des dessins" antisémites???)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

Sebastien

Bah, ils ne disent pas que des conneries, les pétochards.

La différence vient des conclusions qu'ils en tirent.

Si on suit les BHL et Romain Goupil (pardonne mais n'oublie pas), c'est "à la guerre !"

Moi, ce serait plutôt Israel dérrieère les frontière de 67, entre autres.

Écrit par : Olivier | 17/01/2007

@ Olivier
Naaaaaan, m'sieur!
Pas du tout!
Nos colères ne se ressemblent pas du tout!
Pour une simple et bonne et très définitive raison: c'est que nous ne réagissons pas à l'islamophobie par un dégueulis antisémite!
Bordel!
Olivier!
Reprends-toi!

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

@francois
La liberte d'expression ne soufre aucune limite, je suis bien d'accord. Mais s'il s'agit de dire que tout se vaut du moment que c'est une opinion, comme le dit d'ailleurs olivier, la je ne suis plus d'accord. La critique d'une figure religieuse ne vaut pas le negationnisme, tout simplement. Le signe d'egalite que vous mettez ici est une grosse escroquerie.

Écrit par : David T | 17/01/2007

@seb

Bien sur que ca tortille du cul, il ya beaucoup trop d'attente autour de la révolution bolivarienne pour accepter comme ca un discours qui semble sorti de la bouche d'Alexandre Adler.

Le "Sans que son nouvel ami vénézuélien s'en offusque, le moins du monde." tu le sors d'où par exemple ? Chavez a été interrogé là dessus ? il a répondu quoi ? Tu l'as entendu/lu ? Tu n'a pas appris à te mefier des images depuis le temps que tu nous invites à le faire ?

Franchement je te préfère en dénonceur de chien de garde qu'en éditorialiste de la rubrique internationnale.

M'enfin je t'aime bien quand même.

Portnaoik

Écrit par : portnaoik | 17/01/2007

@David T.

C'est me faire dire ce que je n'ai pas dit. Il ne s'agit pas de juger (qui serions nous pour le faire d'ailleurs), mais de dire que ce sont deux manifestations qui devraient être également protégées par la liberté d'expression. Une escroquerie ? Etablir une hiérachie dans ce qui serait succeptible de "valoir" protection ou pas, c'est déjà diminuer cette liberté.

Écrit par : Francois | 17/01/2007

completement d'accord avec portnaoik

Écrit par : séglus | 17/01/2007

@ portnaoik
Je vais directement te décomplexer, comme disent les briseurs de tabous.
J'en ai rien à foutre, de ce que Chavez a dit ou pas dit (mais apparemment pas dit) sur les délires antisémites de son copain Adolf.
A partir du moment où ces deux là viennent quand même de passer quelques jours de liesse à se lécher mutuellement la tige, si je puis me permettre, je suis fondé, me semble-t-il, à supposer qu'il s'en accomode fort bien - oui ou merde?
Je me méfie des images, mais pas au point de me demander, quand je vois Chavez agenouillé devant son nouveau meilleur ami, si sa vénération ne dissimule pas une profonde aversion.

@ David T.
Pour ce qui me concerne, la "liberté d'expression", si c'est pour que le Klan défile tranquillement dans les rues de Mobile, Alabama, j'en ai rien à foutre.
La "liberté d'expression", je trouve que depuis quelques années ça ressemble d'assez près au nouveau camouflage tendance des racistes échevelés (de tout bord).

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

@SF

Bien bien. Dont Acte. Et donc, qui va décider ce qui relève ou non de la liberté d'expression ?

Écrit par : Francois | 17/01/2007

@ François
Ceux auxquels on la confisque!

Écrit par : Fleuryval | 17/01/2007

@Fleuryval

Ce qui signifie ?

Écrit par : Francois | 17/01/2007

Ben tiens, qu'est-ce que je disais: dans le "Charlie-Hebdo" du jour, qu'est-ce que je lis?
"La visite du président iranien chez "(son) frère" Hugo Chavez illustre l'alliance géopolitique de l'extrême-gauche avec les islamistes".
Dans la vraie vie, le truc est un poil plus compliqué, hein?
Dans la vraie vie, c'est pas Daniel Ortega qui a jadis fait don à de rudes maquisards (barbus) afghans de quelques hectomètres de missiles air-sol, et c'est plutôt la famille Bush qui depuis lurette fait des gentillesses à l'Arabie saoudite - sans que "Charlie-Hebdo" ne passe trop de temps à dénoncer l'alliance géopolitique du Texas avec les islamistes...
Autant dire que le nouvel ami de Chavez représente pour ce digne hebdomadaire, qui avait jusqu'ici quelque difficulté à étayer (autrement que par l'invocation d'un obscur groupuscule trotskard britannique) sa stigmatisation obsessionnelle de l'"islamo-gauchisme".
Philippe Val: "Merci, Hugo Chavez".

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

@francois
Qui sommes-nous pour juger? Mais des etres humains doues de raison, tout simplement, et a meme de forger des jugements raisonnables. il me semble que tout le propos de ce poste, c'est entre autres de porter un jugement sur le negationnisme d'Ahmadinejad.

Et j'assume mon jugement quand je dis qu'un "concours de dessins negationnistes" est infiniment plus grave que, disons, des dessins blasphematoires envers Moise, Jesus, ou qui que ce soit d'autre.

Ensuite je te dis que, comme beaucoup de gens, la loi gayssot me semble a la fois problematique et superflue.

Superflue parce que, de toute facon, le negationnisme est une forme de racisme, et tombe par definition sous le coup des lois antiracistes.

Problematique parce qu'elle permet a certains d'employer des arguments de "hierarchie victimaire" qui, meme s'ils sont de la bouillie pour chat, peuvent impressioner les nigauds.

Donc tu vois, nous sommes d'accord.

D'autant plus que, legalement, rien n'autorise un tribunal francais a condamner la conference negationniste iranienne ou les dessins qui y ont ete publies par des non-francais (majoritairement!). Donc on ne parle pas du tout de legislation ici, juste de jugement.

Écrit par : David T | 17/01/2007

Le président iranien, il a sans doute fait organisé une conférence qui traitait de la Shoah, avec un certain nombre de négationnistes. Certainement. C'est un fait. Il a organisé un débat. Dont on ne connait pas les conclusions. S'il y en avait d'ailleurs. Je constate que simplement vouloir en débattre, c'est devenir "nazi", de la bouche même de Sébastien. Pourquoi pas.

Cependant.

Et pour rester factuel.

Qu'est-ce qui justifie que ce président là soit mis au même niveau que Hitler ou Polpot ?

Il est où le génocide ? Ils sont où les morts ? Vous saviez (par exemple) que la communauté juive iranienne est la seconde du monde en nombre de membres ? Vous saviez que ces gens avaient écrit une lettre à leur président pour leur dire leur opinion (scandalisée) et qu'aucun de ces braves gens n'est encore lapidé, brulé vif ou gazé ?

Je pose des questions.

Et ce faisant. Je le sais. Je me fais munichois.

Voilà.

Écrit par : Fred., de L. | 17/01/2007

"Le président iranien, il a sans doute fait organisé une conférence qui traitait de la Shoah, avec un certain nombre de négationnistes. Certainement. C'est un fait. Il a organisé un débat. Dont on ne connait pas les conclusions."
Je rêve...
Sans déconner: je rêve.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

@sebastien fontenelle

Si tu me dis que la liberte d'expression peut etre abusee pour tenir des discours racistes, ou ce que tu veux, j'en conviens.

Tout ce que je dis, c'est que quand quelqu'un me tient un propos raciste, je me vois mal lui repondre "ce que tu dis tombe sous le coup de la loi, donc tais-toi". Je prefere, jusqu'a un certain point, combattre son propos par d'autres propos.

Et puis, j'avoue que je prefererais voir, par exemple, dieudonne plus souvent a la tele, quitte a ce qu'il tienne les propos abominables qu'il tient habituellement, si ca pouvait au moins me garantir que ses partisans arreteront de se reclamer de la liberte baillonee, de la lutte contre la censure, etc... C'est empiriquement que je m'apercois que cet argument, avec lequel Le Pen a prospere, est beaucoup plus fort qu'on ne l'imagine.

Et puis j'avoue aussi que ca me gene qu'on regle les debats d'idees dans un tribunal. Tu n'as pas besoin d'une decision de justice pour penser ce que tu as envie de penser d'AF, par exemple. Et je garde ma liberte de penser, par exemple aussi, que malgre sa condamnation (cassee ensuite par la cour de cassation), il est ridicule d'affirmer qu'Edgar Morin "est antisemite", meme si certains elements de son texte publie dans le monde auraient merite d'etre exprimes avec plus de prudence.

Donc voila:
1- j'aime les dialogues et je n'aime pas les arguments legaux
2- l'effet pervers des lois qui restreignent la liberte d'expression existe, on le voit tous les jours
3- on peut etre content ou non d'une decision de justice sur le racisme de tel ou tel, mais en ce qui me concerne ca n'a jamais change ce que je pouvais en penser

Maintenant, si on veut interdire les defiles du KKK, qui ne sont pas de l'ordre du debat d'idees mais de celui de la demonstration de force, il y a toujours le trouble a l'ordre public!

Écrit par : David T | 17/01/2007

"Et pour rester factuel.
Qu'est-ce qui justifie que ce président là soit mis au même niveau que Hitler ou Polpot ?
Il est où le génocide ? Ils sont où les morts ? Vous saviez (par exemple) que la communauté juive iranienne est la seconde du monde en nombre de membres ? Vous saviez que ces gens avaient écrit une lettre à leur président pour leur dire leur opinion (scandalisée) et qu'aucun de ces braves gens n'est encore lapidé, brulé vif ou gazé ?"

Je vais me réveiller...

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

"Vous saviez (par exemple) que la communauté juive iranienne est la seconde du monde en nombre de membres ?"

HAHAHAHA!!!! C'te bonne blague!!

Écrit par : David T | 17/01/2007

ben seb... là je suis bien d'accord avec toi... ça craint cette alliance... ça fout la gerbe... si l'anti-américanisme mène à ce type d'alliance.... on n'est pas sauvé

Écrit par : Marc | 17/01/2007

David et Sébastien

Par saint Joe Strummer ("rock the casbah") je ne justifie rien, rien du tout.

Sébastien, merci de te soucier de ma santé morale, mais ça va très bien. Question tolérance et appréhension de l'autre, Martin Luther King est toujours dans mon Top one.

Revenons au sujet. On ne peut pas exprimer une colère contre l'Iran sans mettre en perspective ce qui s'est fait en France et au Danemark.

Bon, c'est sûr que du coup, la colère se structure un plus et c'est moins, hum, colérique.

Mais nous vivons dans un monde interdépendant. Impossible de pointer la pathétique union Chavez et l'autre Mollah sans mettre en exergue les mamours meutriers des dirigeants occidentaux, et ce DANS LE MEME TEXTE.

Sinon, je trouve qu'il manque un truc. Bon, ça peut paraître soviet comme procédé. Ce n'est plus un billet d'humeur vraiment, mais ça tend vers plus d'analyse.

Sebastien. Pour "France soir", attaqué sur les caricatures, je sais qu'il a été dans l'air de monter des dessins attaquant d'autres religions. Je crois me souvenir que ceux trouvé sur les juifs étaient parfaitement abjects. C'est moi qui ai conclu qu'ils tomberaient sous le coup de la loi.

David

Mais à propos d'abject, pas mal le musulmans ont usé de cet adjectif pour qualifier les caricatures danoises. Parmis mes proches, musulmans, certains ont trouvé ça insultants, pas glorieux. Le but des dessinateurs danois était-il de faire du mal. Ils ont répondu non. Tout comme leur confrères iraniens. Mais le résultat fut le même, ils ont choqué, et, parfois, fait du mal.

Claro ?

Écrit par : Olivier | 17/01/2007

Aaaaaah.
Merci, Marc.

@ David T
"Bonne", je sais pas.
Je me pince toujours...

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

"Mais nous vivons dans un monde interdépendant. Impossible de pointer la pathétique union Chavez et l'autre Mollah sans mettre en exergue les mamours meutriers des dirigeants occidentaux, et ce DANS LE MEME TEXTE."

Ben pourquoi?
Sérieusement?
Quand je fais des billets sur ce blog, assez régulièrement me semble-t-il, sur les sales guerres bushistes, je ne me lance pas systématiquement dans une mise en exergue de ce-qui-ne-va-pas-chez-les-adversaires/ennemis-de-l'oncle-Sam, pas vrai?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

@olivier

Parfaitement claro: quand des danois choquent des musulmans, c'est normal qu'en retour, des musulmans s'en prennent aux juifs.

j'ai bon?

Écrit par : David T | 17/01/2007

sebastien fontenelle a enfin trouvé la nouvelle personnification du diable : le président iranien !

ça fait plaisir de lire ça ici

Écrit par : jean pierre | 17/01/2007

David

Pas vraiment, non.

La bonne réponse est : ça procède de la même connerie, donc, on condamne les deux.

Écrit par : Olivier | 17/01/2007

C'est "marrant", cette façon de raisonner sur un rythme précautionneusement binaire, si t'aimes pas Bush t'aimes Ahmadinejad / si t'aimes pas Ahmadinejad t'aimes Bush, etc.
C'est commode, ça évite un surplus de réflexion.
On dirait un peu un éditorial du "Point".

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

Sebastien

Parce que je trouve juste de mêler les deux. Ca doit être mon côté sodomisateur de diptère.

Surtout je ne stigmatise pas tes post - si ça me plait pas, ben j'me casse - je débat, quoi.

Écrit par : Olivier | 17/01/2007

Comment dire,

Quand on veut être le parangon de la lutte contre la bête impérialiste et ultra libérale, il y a des exigences, que j'appellerai, morales et intellectuelles.

On ne peut accepter, tous les moyens, même pour justifier une juste combat.

L'autre monde possible dans lequel je mets mes dernières espérances ne peut se complaire et accepter certaines attitudes, certains mots, certaines turpitudes, certains agissements, certains coudoiements...

Je suis attristé et révolté que Chavez utilise, lui aussi, les mêmes armes que ses ennemis.

C'est pitoyable.

Puisse son peuple le lui dire.

Écrit par : GPMarcel | 17/01/2007

Oliver et François, autant on peut vous suivre sur les caricatures, autant la conférence négationniste organisée en décembre par Ahmadinejad ne ressort plus du tout de l'effet miroir, mais s'inscrit dans une démarche qui vise clairement à nier l'holocauste. Lorsqu'on invite et reçoit la fine fleur de l'extrême-droite fascisante occidentale on n'est plus dans le registre du dessin de presse.


Cela étant, Seb, j'ai un peu de mal avec ton Ahmadinejad=nazi, pour les mêmes raisons que serait un Olmert=nazi. Il y a tout de même 25000 juifs qui vivent en Iran, libres d'aller et venir, notamment de voyager en Israël. Il existe également un député iranien juif, Maurice Motamed, qui avec le président du centre communautaire juif de Téhéran ne s'est pas privé d'adresse rpubliquement ses critiques au président iranien. Par ailleurs, il semble bien que, malgré l'antisémitisme forcené d'Ahmadinejad, malgré les appels insistants des groupes de pression américains et de l'Etat israélien auprès de sjuifs iraniens pour les inciter à quitter l'Iran, ceux-ci rejettent ces appels et préfèrent rester dans leur pays.
Enfin , pour avoir été plusieurs fois en Iran ces dernières années, je peux t'assurer que le sentiment commun des Iraniens est plutôt pro-israélien (notamment par un racisme anti-arabe très prononcé, comme en Turquie) et, surtout, que depuis l'élection surprise d'Ahmadinejad (avec 70 à 80% d'abstention), les iraniens sont extrêmement critiques envers leur président, tout comme leur régime. Seules les déclarations belliqueuses ces derniers mois à l'encontre de l'Iran et le refus d ela "communauté internationale" de les laisser développer l'industrie nucléaire a permis le retour d'une solidarité – minimale – des Iraniens autour du régime.

Jusqu'à présent, l'offensive antisémite d'un président fort mal élu n'a jamais convaincu les Iraniens, qui dans leur grande majorité trouve cela très "indigne" de leur histoire (ne pas oublier la fierté très forte et le chauvinisme prononcé des Iraniens pour leur culture nationale). Et contrairement à ce qu'ont affirmé les médias occidentaux (extrêmement mensongers ou excessivement mal informés sur le coup), l'exposition des caricatures de l'holocauste n'a pas rameuté foule. Pour l'Iranien moyen, c'est juste une concurrence grotesque entre les dirigeants occidentaux et le régime islamique, façon "j'en ai une plus grosse (connerie) que toi".
De la même manière, il est important de noter que les ultras se sont bien vautrés aux dernières élections municipales (avec un fort retour de la participation électorale).

Bref, tout ça pour dire que trouve Seb ton "ahmadinejad nazi" à éviter.

Quant à l'accolade Chavez-Ahmadinejad, c'est effectivement "l'ennemi de mes ennemis…", de la bonne vieille realpolitique, avec pour arme première l'abandon du pétrodollar. Reste l'on est plus qu'en droit de s'interroger sur ce que pense réellement Chavez de l'antisémitisme du président iranien, ou sur son absence de réaction à ce sujet (quoique l'histoire de l'holocauste n'est pas vraiment au cœur de l'histoire sudaméricaine… sauf à expliquer pourquoi Washington a protégé les nazis exfiltrés par la rat race en Améridque du Sud).

Maintenant, si c'est pour nous faire un gros caca décomplexé chavez-antisémite-altermondialistes-antisémites-bové-antisémite-musulmans-antisémites-et-nazis… ben c'est sûrement pas ça qui nuira aux négationnistes et aux VRAIS antisémites. Bien au contraire.

Écrit par : Pescade | 17/01/2007

@francois

Je veux bien condamner les deux, mais desole, pas pour les memes raisons, et pas dans les memes proportions:
1- les caricatures danoises ne sont pas un evenement organise par un gouvernement
2- je veux bien condamner celles des caricatures qui essentialisent l'islam comme une religion terroriste par essence, mais pas le fait de dessiner mohamet en soi
3- Il n'y a rien de commun entre la critique religieuse et le negationnisme. Que je sache, ce n'est pas un concours de caricatures de Moise qui a ete organise
4- Le gouvernement danois n'a pas organise de grande conference internationale "scientifique" pour expliquer en quoi l'islam et les musulmans avaient escroque le monde depuis 60 ans.

Écrit par : David T | 17/01/2007

Voilà.
Pas plus compliqué que ça.
Je lis et j'approuve, d'enthousiasme.
Je signe.
Je contresigne.
J'applaudis.
Merci, GPMarcel.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

@pescade

juste un truc: entierement d'accord avec ta description du sentiment de nombreux iraniens, qui sont trop sophistiques pour accepter la maniere clownesque dont leur president les dirige. mais tu parles des iraniens de teheran, et des grandes villes, n'est-ce pas?

Écrit par : David T | 17/01/2007

@ Pescade
"Maintenant, si c'est pour nous faire un gros caca décomplexé chavez-antisémite-altermondialistes-antisémites-bové-antisémite-musulmans-antisémites-et-nazis… "
Heu...
Comment te dire?
Tu m'as vu "faire" ça où???

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

"Finalement, la révolution bolivarienne?
J'aimais bien l'idée - mais depuis quelques jours, elle pue vraiment trop de la gueule."

C'est drôle, il y a quelques mois (retrouvez dans vos archives), j'émettais quelques doutes sur la "révolution bolivarienne", que n’ai-je reçu de sarcasmes de votre part. Mais bon, très bien vous vous ammandez. Il n'est jamais trop tard.

Écrit par : Ajamais | 17/01/2007

@ Ajamais
Facile, ça, hmmm?
;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

Dans mes archives. Voci ce que je disais :

A relire à ce propos comment H. Maler, à propos d’un article de A. Adler, fait fi de toutes préventions vis à vis de ce régime. [http://www.acrimed.org/article1745.html]
C’est une méthode bien connue qui consiste à prendre les arguments d’un adversaire reconnu et haï (un éditorialiste au Figaro, évidemment), et à se satisfaire d’une critique rapidement expédiée de ces propos en guise d’analyse plus approfondie.
La thèse d’Adler c’est de dire que Chavez est une synthèse du péronisme et du guévarisme. Soit. Adler développe, donne des exemples, montre l’étrange parallèle entre le parcours de Péron et celui de Chavez, etc…
On adhère à cette analyse ou on démontre qu’elle ne tient pas la route. Ce n’est évidemment pas ce que fait Maler. Voici comment il règle la question : « de son passé stalinien, Alexandre n’a gardé que les meilleures postures du savoir absolu et les pires leçons de la dialectique. A moins que la dialectique en question ne soit, plus trivialement, celle qui permet d’écrire des dissertations sur n’importe quoi. Thèse : Peron. Antithèse : Guevara. Synthèse : Chavez. »
Un rappel sur le passé stalinien de Adler puis une plaisanterie. Je vois très bien à quelle école a été Fontenelle.

La suite, c’est idem. « Après une grande leçon sur le guévarisme, qu’il vaut épargner à nos lecteurs, Alexandre-le-dialecticien en vient à la « synthèse » des opposés : « Chavez est le résultat d’une synthèse particulièrement perverse de ces deux mouvements pulsionnels nés de la grande détresse argentine [...] »
Péroniste ? « [...] il est péroniste car, comme son maître, c’est un militaire autoritaire et putschiste [...] Tout comme Peron encore, Chavez, après une tentative infructueuse de coup d’Etat pur, s’impose à un système démocratique sclérotique et exsangue [...].
Retenez bien : « Nous épargnerons à nos lecteurs une grande leçon sur le guévarisme. » Et pourquoi donc ? ça serait très intéressant. Le guévarisme, quel bilan ? Non, on nous l’épargne. Suit la blague sur Alexandre-le-dialecticien. Thèse-Anthithèse-Synthèse. Encore une fois. D’argumentation point. De la polémique stérilisante, oui. En revanche on attend toujours le point de vue de H. Maler. A moins qu’il ne faille pas ni dire du mal du péronisme, ni du guévarisme. Deux réussites certainement.

Plus loin c’est Lula qui en prend pour son grade. Pourquoi ? Parce qu’il est soutenu par Adler. CQFD

Remarquons pour finir que les plus pauvres, au Brésil, ont également soutenu Lula dans la dernière élection.
Au Brésil les pauvres n’ont rien compris
Au Venezuela ils ont tout compris


A la décharge de S. Fontenelle, il est vrai que lorsque l’on écoute ORLM débattre de Chavez et de la gauche en Amérique du sud, on a parfois envie de se lâcher.
Mais le fait que des adversaires idéologiques disent des âneries nous oblige-t-il à agir également de même ?
Je peux me réjouir de la progression considérable de toutes les gauches dans ce sous-continent et ne pas me satisfaire des réponses qu’elles donnent respectivement dans tel ou tel pays.
Si l’on critique Lula pour la timidité de son action sociale et sa trop grande soumission au libéralisme, on est également en droit de trouver que la « révolution bolivarienne » n’est pas exactement une révolution faite par le peuple. (cf la critique de Alternatives) et que Chavez ressemble trop à ces « grands héros populistes de l’Amérique latine, qui ont tant donné à leurs peuples, à l’exception d’une seule chose : la capacité de s’organiser de manière autonome et de se battre pour leurs propres intérêts. »

@Mathieu
« Sébastien lit Libé. Libé n'arrête pas de taper (de façon caricaturale sur Chavez). Sébastien écrit son post en réaction à la manière dont Libé caricature Chavez, comme tu dis à la campagne contre lui, ce qui oriente d'emblée ce que dit (et ne dit pas) Seb dans un sens très précis, opposé à Libé. Moi j'arrive ici. Je lis le billet de Seb. Je n'ai absolument pas lu Libé, je me contrefiche de ce que raconte Libé. Je réagis (donc) uniquement par rapport à ce que Seb écrit, pas par rapport à ce que Libé écrit. Or, d'autres, dont Seb, réagissent à ce que j'écris en fonction de ce qu'écrit Libé, en assimilant toute critique d'un propos de Chavez comme si cela revenait à la caricature que fait Libé et à la manière dont il s'en sert. »

Je n’ai pas lu Libé sur cette question. Sauf aujourd’hui, et que dit Libé :
1er article du factuel, du pur factuel.
2ème article, une ITW de Roger Noriega, ex-secrétaire d'Etat adjoint chargé de l'Amérique latine à la Maison Blanche, qui n’est évidemment pas favorable à Chavez.
3ème article une chronologie de la « vague rose » en Amérique du sud. Commentaire : « Il y a autant de divergences entre le rose pâle social-démocrate de Michelle Bachelet, qui va chercher ses références chez la gauche scandinave, et le rouge de la «révolution bolivarienne» de Chávez, qui ne jure ­ en paroles du moins ­ que par son «père», le dictateur Fidel Castro. » Ou ceci « Ce n'est pas «la gauche» qui a conquis l'Amérique latine, mais «des gauches», aussi éloignées qu'il y a de distance entre Santiago et Caracas. Mais combien de gauches ? Deux ? L'une supposée sociale-démocrate (ou néolibérale), l'autre présumée radicale (ou authentique) ? » Ou encore : « Le seul doute reste Hugo Chávez lui-même, qui a promis une «accélération» de sa «révolution bolivarienne» vers un «un modèle de production socialiste». Jusqu'à présent, il n'a fait que prolonger le modèle vénézuélien de «capitalisme d'Etat», qui tourne presque exclusivement autour de l'entreprise pétrolière publique PDVSA (Petróleos de Venezuela) qui représente 80 % des exportations et 50 % des recettes de l'Etat. »

Écrit par : Ajamais | 17/01/2007

Merde, mon commentaire au fait plouf...

Écrit par : Bruno Lamothe | 17/01/2007

@ David T : je parle des Téhéranais que je connais et rencontre là-bas, qui ne sont pas tous "sophistiqués", avec lesquels on aborde le sujet. Mais dans les bourgades de campagne, "juifs-pas juifs-antisémites-pas antisémites", en fait ils s'en foutent carrément. C'est vraiment pas leur problème. C'est sans doute le meilleur moyen de plomber une conversation d'ailleurs. En revanche, en Iran, comme dans les pays arabes frontaliers d'Israel (Liban, Égypte, Syrie), le vulgus pecum fait clairement la différence entre les dirigeants israéliens et les citoyens israéliens juifs.

@ Seb : le gros amalgame ne s'adressait pas à toi (ni à davidT) mais à un intervenant bas du front.

Écrit par : Pescade | 17/01/2007

J'ai souvenance d'un matin de juin 2003 à Auvers-sur-Oise, d'une opération de police exceptionnelle (probablement une des plus importantes depuis de nombreuses années) qui avait pour but darrestater tous les membresdes moudjahidines du peuple iranien, l'OMPI, dont Maryam Radjavi, désignée par les opposants iranniens mouvement comme la future présidente de l'Iran.

Cette opération de grande envergure, avec beaucoup de médias, mais alors beaucoup, et beaucoup de policiers armés jusqu'aux dents alors que les moudjahidines sont installés à Auvers depuis plusieurs années...

Pourquoi Sarkozy avait ordonné leur arrestation : pour "activités terroristes" sur la foi de déclarations de la "République" Islamique d'Iran...

Chouette, la France sarkozienne

Écrit par : Bruno Lamothe | 17/01/2007

Un peu hors sujet :

Pour mémoire les fameuses caricatures :
http://gilme.blogspot.com/2006/02/pour-une-poigne-de-blasphmes.html

On peut les trouver drôles ou pas mais j'ai toujours pas compris ce qui était choquant dans ces caricatures. Surtout au point d'attaquer des d'ambassades et de se faire tuer.

Il y a bien eu pire pour l'église catholique comme ça :
http://gilme.blogspot.com/2006/02/pour-une-poigne-de-blasphmes.html

ou la campagne de pub avec JC et les apôtres en nanas.
A part les intégristes personne à été choqué. Je n'ose pas imaginer les réaction si une des caricatures avait représenter mahomet en femme.


Plus en sujet:

Je suis pas vraiment un Chavez boy mais il n'a pas vraiment le choix de ses amis présidents. En outre l'Iran et Le vénézuéla ont un point commun en plus du pétrole : il sont la cible de l'intervention militaire US (directement ou indirectement). Avant de lui taper taper dessus, j'attends de le voir défendre l'antisémitisme deu président iraniern.

Les déclarations d'amhadinedjad et les happennings antisémites sont gerbants mais ça a un impact très faible, à mon avis, le vrai problème en Iran c'est plus l'appliquation de la charia (comme par exemple la lapidation de femmes adultères).

Écrit par : gyhelle | 17/01/2007

@ Ajamais

1) Outre que le papier de Maler était remarquable, est-il permis de rappeler ici que l'excellent Alexandre Adler s'est plus d'une fois vautré, s'agissant de Chavez, dans le délit de faciès?

2) "Mais le fait que des adversaires idéologiques disent des âneries nous oblige-t-il à agir également de même": entièrement d'accord.
C'est précisément ce qui sous-tend, ça ne t'aura pas échappé, mon billet.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

Ouai... comme tu dis Sébastien. Ca a de la gueule que ce soit quelqu'un qui l'aimait bien et qui fondait certains espoirs en lui qui le dise, et qui le dise d'une manière aussi claire. Pour tout dire je n'en aurais pas parlé si tu ne l'avais pas fait.

Demeurent deux questions, par quelle logique a-t-il pu se retrouver à côté d'Ahmadinejad, à laquelle tu a déjà répondu (logique binaire "les ennemis de mes ennemis sont mes amis" ou comme je le soupçonnais il y a qql temps "les États-Unis sont l'ennemi, le seul et le principal ennemi", le repoussoir en fonction duquel...)

et la seconde, à laquelle il ne m'appartient pas d'essayer de répondre, comment ceux qui fondaient en Chavez certains espoirs (espoirs qui devaient bien en un sens être fondés) ont-ils pu ne pas voir cette part là de Chavez, dont il faut bien reconnaître, aussi, qu'elle y était déjà puisque c'est bien du même homme qu'il s'agit, hier comme aujourd'hui?

Écrit par : Mathieu | 17/01/2007

@pescade: oui et non. Si flatter la croupe de l'antisemitisme ne lui rapportait QUE du mepris, Ahmadinejad s'abstiendrait. Il y a donc bien une "clientele" pour ca, que je me garde bien de quantifier. Comme il y a une clientele pour applaudir je ne sais plus quel athlete iranien qui a prefere renoncer que d'affronter un israelien, parce qu'il aurait fallu lui serrer la main.

J'ajoute que la plupart des habitants de pays arabes (ou disons meme musulmans) que je connais font effectivement tres bien la distinction que tu dis. Et j'ajoute aussi que le paysan de base se moque comme d'une guigne de toutes ces questions, je suis bien d'accord. Mais cette distinction, comme cette indifference, peut tres bien coexister avec l'opinion que tous les malheurs du monde arabe viennent d'israel et des juifs, que le 11/9 est un complot "sioniste", etc... autant d'opinions peu et mal combattues dans le monde arabe et musulman, et sur lesquels des ahmadinejad peuvent surfer

Écrit par : David T | 17/01/2007

PS: merci a pescade malgre nos differences de dire qu'il ne m'accuse pas d'amalgame, et qu'il ne me considere pas comme "bas du front". merci pour cette parenthese, elle est sympathique et bienvenue.

Écrit par : David T | 17/01/2007

Bon, je retente mon post sur une de mes interrogations :

Il me semblait qu'en France (on y est bien, non), des hommes politiques pas forcément marxistes, ont accepté de faire des mamours et des papouilles a un leader politique qui a fait son font de commerce du racisme et de l'antisémitisme, avec des déclarations comme celle dans "l'heure de vérité" dans laquelle il disait qu'il ne savait pas si des chambres a gaz existaient, puisqu'il n'en avait pas vu, puis que c'était un point de détail, de toute facon...

Le meme leader, dont le parti est plus ou moins directement lié a certains assassinats Brahim Bouarram et Imed Bouhoud (jetés de ponts par des militants...), ou Ibrahim Ali (fusillé de nuit et de dos)...

C'est en France. Et certains hommes politiques, eux aussi peu regardants, ont cautionné. Eux aussi ont fermé et ferment les yeux sur l'antisémitisme et le racisme ordinaire. Eux aussi ce sont, selon moi, des co*****s

Écrit par : Bruno Lamothe | 17/01/2007

"Je suis pas vraiment un Chavez boy mais il n'a pas vraiment le choix de ses amis présidents."
Ah mais si.
Justement.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

"Avant de lui taper dessus, j'attends de le voir défendre l'antisémitisme du président iranien."
Il vient de nous signifier assez clairement, en échangeant avec lui du "brother" long comme le bras, qu'à défaut de le "défendre", il ne le trouvait nullement rédhibitoire - ou j'ai rêvé?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

A la decharge de Chavez - c'est mon esprit de contradiction qui parle - il faut avouer que dans le contexte petrolier actuel, c'est son interet et celui de son peuple de s'arranger avec l'Iran au sujet de la production de petrole. La diplomatie n'etant pas faite de morale, mais essentiellement d'interets, je peux comprendre ce rapprochement.

D'un autre cote, evidemment, il y a des manieres moins demonstratives d'arriver a un accord pragmatique sur les prix du petrole!

Écrit par : David T | 17/01/2007

@ gyhelle : Ou ce genre de choses par exemple ?

http://www.changer-le-ps.com/article-5223537.html

Écrit par : Bruno Lamothe | 17/01/2007

Ouais David, mais comme dirait seb : la morale ne peut pas, ou ne devrait pas, se monnayer !

Écrit par : Bruno Lamothe | 17/01/2007

Pescade : "Bref, tout ça pour dire que trouve Seb ton "ahmadinejad nazi" à éviter.

Quant à l'accolade Chavez-Ahmadinejad, c'est effectivement "l'ennemi de mes ennemis…", de la bonne vieille realpolitique, avec pour arme première l'abandon du pétrodollar. Reste l'on est plus qu'en droit de s'interroger sur ce que pense réellement Chavez de l'antisémitisme du président iranien, ou sur son absence de réaction à ce sujet (quoique l'histoire de l'holocauste n'est pas vraiment au cœur de l'histoire sudaméricaine… sauf à expliquer pourquoi Washington a protégé les nazis exfiltrés par la rat race en Amérique du Sud).

Maintenant, si c'est pour nous faire un gros caca décomplexé chavez-antisémite-altermondialistes-antisémites-bové-antisémite-musulmans-antisémites-et-nazis… ben c'est sûrement pas ça qui nuira aux négationnistes et aux VRAIS antisémites. Bien au contraire."

Merci Pescade, parce que là je me demandais si j'étais pas tombé par mégarde sur http://vivelacaricaturegrotesque.20minutes-blogs.fr

"caca décomplexé", c'est tout à fait ce que j'ai pensé en lisant ce papier intitulé "connard", ce qui augure en effet d'une grande finesse d'analyse...

Écrit par : Anne | 17/01/2007

C'est à dire que si on commence à trouver pour Hugo C. ce genre de circonstance atténuante ça va devenir un minimum périlleux de taper sur la gueule de Bush (ou de n'importe quel autre connard du même acabit) quand il brandit sa realpolitik.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

@Seb. :
Non, tu ne rêves pas. Je ne sais pas trop comment prendre ces remarques qui foisonnent (pas qu'ici) sur Amadhinejad sans tenter de les replacer dans leur contexte. Comparer ce mec à un nazi, à Hitler ou à Polpot, je ne vois pas ce qui pourrait factuellement le permettre. J'ai l'impression qu'on mélange tout. Vous saviez qu'il y avait eu des morts récemment au Liban ? Et que les estimations pour l'Irak se comptent en centaines de milliers de morts civils ? Je dis ça en passant, ça n'a aucun intérêt, évidemment, avec le sujet. Mais j'aimerais comprendre *vraiment* comment de ce que je qualifierai de provocations grotesques d'un certain pouvoir iranien, on passe à la qualification de "nazi".

Pour la conférence, il y a surement eu des propos "mals" qui ont été tenus, et c'est surement parce que des gens qui participaient pensent "mal" que les pires choses ont été commises dans l'histoire, avec un grand H. Je ne vois tjs pas pourquoi de ce fait là tu peux ensuite faire l'amalgame avec Chavez et toute la dite "révolution bolivarienne".

Tu fais beaucoup d'amalgames successifs. Et j'avoue que j'ai un peu du mal à m'y retrouver.

Désolé.

Écrit par : Fred., de L. | 17/01/2007

Finalement Charlie Hebdo est peut-être plus fidèle à la réalité que vous.
Là où vous nous présentez un Chavez qui "roule des pelles" au nouvel Adolf Hitler, Charlie annonce un " rapprochement géopolitique entre extrême gauche et islamistes"... Ils ont juste confondu extrême gauche avec Venezuela et islamistes avec Iran... mais bon, c'est Charlie Hebdo.
Alors oui, Chavez ferme les yeux sur l'antisémitisme d'Ahmadinejad. On peut le dénoncer comme GPMarcel. Mais qualifier Ahmadinejad d'Adolf, au mépris de la réalité Iranienne, pour mieux traiter Chavez de connard parcequ'il s'allie avec lui, sans autre forme d'analyse sur les objectifs de ce rapprochement entre Venezuela et Iran, et sans le rappel d'autres éléments évoqués dans le fil de discussion.... c'est loin d'aider à comprendre la "complexité" du monde.
Alors oui on tortille du cul parceque c'est votre post qui ressemble à un édito du Point, la vulgarité en plus.

Écrit par : Thau | 17/01/2007

seb: c'est pas perilleux, mais dans tous les cas, c'est "fair" de le rappeller. C'est pas une question de circonstances attenuantes, c'est simplement ma maniere a moi d'essayer d'etre juste.

Au moins, la prochaine fois que ca me prendra, qui que ca concerne, tu sauras que ce n'est pas necessairement par adhesion. Je suis juste comme ca...

Écrit par : David T | 17/01/2007

"Vous saviez qu'il y avait eu des morts récemment au Liban ? Et que les estimations pour l'Irak se comptent en centaines de milliers de morts civils ?"
Ouais.
Je crois que ça, on savait, merci.

"Alors oui on tortille du cul parceque c'est votre post qui ressemble à un édito du Point, la vulgarité en plus."
Et encore: j'ai pas dit "bite", ni "couilles".

""caca décomplexé", c'est tout à fait ce que j'ai pensé en lisant ce papier intitulé "connard", ce qui augure en effet d'une grande finesse d'analyse..."
Même remarque.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

@ seb : moi j'ai mis co*****s, et du coup, personne n'a dit que j'etais vulgaire, voire pire du "point"...

;-)

Écrit par : Bruno Lamothe | 17/01/2007

"Et que les estimations pour l'Irak se comptent en centaines de milliers de morts civils ?"

35.000 selon l'ONU

Écrit par : Ajamais | 17/01/2007

Est-ce que quand Sarko va serrez la main de Bush tu le traites de Connard ?

Certes Bush n'est pas antisémite mais est il a commis un crîme contre l'humanité en Irak (du point de vue du droit international) qui a fait entre 40000 et 650000 morts suivant l'estimation officielle ou une étude de scientifiques américains (The Lancet).

France 2 qui conserve Sevran, ce n'est pas une bande de connard non plus non ? par contre Dieudonné qui affiche son anti-"sionnisme" est un connard, c'est ça ?

La France qui vote à 18% pour Le Pen c'est pas une bande de connard non plus ?

Il y'a toujours 2 poids, 2 mesure lorsque l'on parle de racisme et il est plus facile de mettre Chavez dans le bateau des anti-sémites que d'autres.

La guerre contre l'Iran est pour bientôt (avant mi-2007), bientôt Ahmadinejad vous serez content de ne plus en entendre parler tout autant que des milliers de victimes iraniennes bombardées par les USA, Israël et peut-être même la France si elle devient un petit endroit marécageux... Et ce sont les mêmes qui demanderons peut-être avec véhémence le retour de nos soldats dans quelques années.

Bref tout commence comme ça, quelques diabolisations menés par des journalistes puis ça fini en bain de sang. Menfin, à par cet article là, j'apprécie grandement vos articles. Je continue à soutenir Chavez qui ne s'est jamais affiché comme un anti-sémite mais comme quelqu'un qui veut résister à l'ingérence des USA dans son pays, certes il a rencontré Ahmadinejad mais combien de politiciens en France (comme le maire de Nice) côtoient, soutiennent ou rencontrent Le Pen, Sevran ou Frèche sans qu'on les traite de connards ? On ferait mieux de balayer devant notre porte et pas seulement les anti-sémites (qui sont souvent des anti-sionnistes diabolisés d'ailleurs) mais toutes les formes racistes. 2 poids 2 mesures...

Écrit par : Nico | 17/01/2007

Sebastien :

«"Je suis pas vraiment un Chavez boy mais il n'a pas vraiment le choix de ses amis présidents."
Ah mais si.
Justement.»

Et non, le gouvernement vénézuélien est en conflit avec le gouvernement US. Les alliés qu'il peut trouvé sont des gouvernements qui ne soient pas à la botte des US et qui peuvent resister à des pressions de leurs part. Il y en a peu. Et il y en a encore moins qui on une influence mondiale quelconque.

«"Avant de lui taper dessus, j'attends de le voir défendre l'antisémitisme du président iranien."
Il vient de nous signifier assez clairement, en échangeant avec lui du "brother" long comme le bras, qu'à défaut de le "défendre", il ne le trouvait nullement rédhibitoire - ou j'ai rêvé?»

J'ai pas la télé, j'ai pas suivi l'affaire : Il a participé à la conférence révisionniste ? Il
as déclaré qu'amadhinedjad avait tord quand il faisait une déclaration antisémite ? Il l'a défendu sur ce thème ?


«C'est à dire que si on commence à trouver pour Hugo C. ce genre de circonstance atténuante ça va devenir un minimum périlleux de taper sur la gueule de Bush (ou de n'importe quel autre connard du même acabit) quand il brandit sa realpolitik.»

Déjà l'alliance Chavez - Amadhinedjad, c'est pas nouveau, me souvient d'un article ou tu défendait Chavez alors qu'ils étaient déjà potes. Amadhinedjad n'était pourtant pas plus sympa à l'époque.

Ensuite la realpolitik c'est pas bô mais je vois pas comment y échapper au strict minimum. Le vénézuéla serait une utopie anarchiste qu'il serait aussi obligé d'y recourir de manière minimum. De même qu'un militant anticapitaliste doit participer au capitalisme. Tout ce que tu peut faire c'est limiter cette participation, essayer de ne pas aller trop loin.

Écrit par : Gyhelle | 17/01/2007

Ami(e)s de la "complexité": je dois (hélas) m'absenter, mais j'ai (tout de même) pour vous une excellente nouvelle: vous avez un (gros) point de convergence avec l'excellentissime George W. Bush, dont j'ignorais, pour certain(e)s d'entre vous, qu'il fût votre insurpassable modèle.
Comme lui, vous pensez en effet que la fin justifie les moyens - et qu'à cheval donné on ne sonde ni le coeur ni les reins.
C'est, je vous le rappelle (car je suis mesquin), la philosophie qui a prévalu, en des temps récents, au massacre enthousiaste de "quelques" milliers de paysans guatémaltèques, et de moult riziculteur indiscipliné - pour ne citer que ces deux exemples à peu près consensuels.
J'escompte, évidemment, que vous serez désormais cohérents, et que vous ne tiendrez plus grief à ce bon W., qui fait tellement et tellement pour le bien de l'Humanité, de s'acoquiner, au nom (bien sûr) de la défense de nos libertés fondamentales, avec des crapules de rencontre: je veux dire que si, d'aventure (l'Histoire du siècle dernier nous enseigne que ce n'est pas la plus farfelue des hypothèses), l'oncle Sam trouvait à soutenir quelque nouveau Pinochet ou Videla, je compte sur vous pour bien appréhender, avant de stigmatiser cet accès de realpolitik, toute sa COMPLEXITE.
Bonjour chez vous!

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

Mais crénom de crénom

Nous ne pouvons être crédibles que si nous sommes intransigeants avec les idées.

Et ceci il faut le rappeller, le rappeller. Les mots c'est la crème du lait ils peuvent être pour certains vulgaires, orduriers, communs, banaux, ampoulés, savants...
Aucune importance, faut souffler la crème et aller goûter le lait.
Là est le profond.

C'est la première et dernière pierre de la libre pensée.

Si on commence à dire: il faut prendre en compte ce que vivent..., il est tout à fait normal que..., il est légitime que...

La porte est ouverte à toutes les compromissions et surtout à être très condescendant avec son propre esprit.
Ca exige de la rigueur; ce que j'appelle l'honnêteté intellectuelle.

Danger!

J'suis trop sérieux aujourd'hui.

Titi, tu bois un coup! Viens arroser ton patrimoine assujetti à l'ISF.

Écrit par : GPMarcel | 17/01/2007

Un petit mot à destination de ceux qui évoquent les caricatures danoises publiées par France-Soir et qui soutiennent que seule la religion musulmane était visée par ce choix éditorial.
Il se trouve que j'étais le directeur de la rédaction de ce quotidien à l'époque. Je renvoie les commentateurs à mes éditoriaux de l'époque, mais surtout à une du quotidien du 1 er février 2006, jour de la publication des dessins danois. Une caricature réalisée à ma demande est en une. Elle représente Boudha, Dieu, Mahomet et...Yahvé. Le tout surmonté du titre "Oui, on a le droit de caricaturer Dieu".
Ma laîcité n'est pas à géométrie variable.

Écrit par : Serge Faubert | 17/01/2007

@ Ajamais : 34 452 plus exactement pour 2006. Il n'y a pas de comptage pour les 3 ans...

Il y a aussi 35.000 personnes retenues captives dont 15.000 par les americains !

http://www.changer-le-ps.com/article-5279652.html


@ Seb : Mais j'ai dit "clap clap clap clap" pour ton billet !!! J suis pas un bushiste !

Écrit par : Bruno Lamothe | 17/01/2007

@ Ajamais
Facile, ça, hmmm? (Fontenelle)

Non pas facile, et d’ailleurs je te félicite de réviser ton jugement précédent.

Mais il n’empêche que c’est ta méthode qui pêche.
Pas besoin d’être X ou Y (je ne donne pas de nom) , pour être troublé par certains aspects de la révolution bolivarienne. La culture latino-américaine est pleine de ces « caudillos » de gauche ou de droite. Il y a une dynamique intéressante dans cette « révolution », mais. Et les « mais » ont leur importance.
Quand je vois par exemple le traitement respectif fait par la presse d’extrême-gauche de deux personnages comme Lula et Chavez, je dis attention.
Une personne ici me signifiait il y a quelque temps que mon courant politique avait soutenu Pol Pot. Je répliquais qu’il y avait une différence entre soutenir la libération nationale des peuples indochinois dans les années 70 et soutenir les directions politiques de ces mouvements. Je confesse cependant que NOUS avons été trop souvent bien indulgents pour ces directions. Depuis je prends tout ça avec des pincettes. Au moment du Nicaragua (contre la Contra), je n’étais pas de ceux qui s’extasiaient sur la direction sandiniste. Etc… Il en est de même pour Cuba, le Pérou ou la Bolivie.

Écrit par : Ajamais | 17/01/2007

C'est du lourd, aujourd'hui !
Et du coup, ça pète le feu pour de bon sur ce blog.

Je ne veux réagir qu'aux posts qui mettent sur le même plan la conférence de Téhéran et les caricatures de Mahomet, et en profitent pour absoudre peu ou prou Ahmadinejad (quitte à écrire benoîtement qu'on n'a pas lu les conclusions de la conférence en question. Ben tiens...).
Caricaturer Mahomet, ou Yawveh, ou Bouddha, ou Jesus, non !, ça n'est pas comme nier la Shoah !
Et sauf à légitimer la demande que font certains de rétablir le délit de blasphème, ces caricatures ne sont pas par elles-mêmes choquantes.
Alors que, voyez, dire qu'il faudrait d'urgence tuer tous les bougnoules et en jeter les cadavres à la mer serait inacceptable.
La voyez mieux, là, la différence ?...

Sur Chavez, je suis à 120% d'accord avec Sébastien, et avec son post, courageux, d'aujourd'hui.
Alors que, comme lui, j'avais voici quelques semaines, ici même, défendu Chavez contre ceux qui en faisaient un Mussolini moderne.
Et que Chavez soit américain du sud et non pas polonais ou allemand ne rend en rien excusable son compagnonnage avec l'antisémite halluciné qu'est Ahmadinejad.

Écrit par : Clarence | 17/01/2007

@ Clarence : Bouddha n'est pas un Dieu ! Les bouddhistes ne se reconnaissent aucun dieu !

Par contre, pour les hindouiste, c'est difficile de les caricaturer tous : ils en ont des millions ...

Écrit par : Bruno Lamothe | 17/01/2007

Je rajouterais que tout se paye un jour. Si la promesse du socialisme en est là (un peu au fond du trou) aujourd’hui, c’est que nous et nos ascendants n’ont fait preuve d’aucune vigilance, d’aucune retenue, d’aucune capacité à critiquer quand il le fallait sans attendre les catastrophes.
Et ça remonte à loin.
Moi aussi j’ai plaidé « les circonstances » pour la Terreur en 1793
Moi aussi j’ai plaidé « l’encerclement » pour la terreur rouge en Russie en 17-19-20…

Écrit par : Ajamais | 17/01/2007

France-Soir
n'était-ce pas ce papier populiste qui, à longueur d'articles, tapait (entre autres) sur ces salopards de grévistes syndiqués et ces feignasses de fonctionnaires ?
Publier les caricatures en question d'accord -
mais dans quel contexte ?

Écrit par : Titi | 17/01/2007

Dès qu'on parle d'antisémitisme, les mots perdent leur sens. De toute évidence. Plus de mesure en rien. Me voilà bushiste, me voilà parmi ceux qui excusent les morts des rizières je ne sais où.

Je l'avais dit. Je suis munichois. C'est fait. Pourtant, je l'avoue, je m'en fous de Chavez, de l'Iran, et de tout ce qui gravite autour de ces braves gens.

Cependant. Je croyais qu'il devait y avoir un sens aux mots. Et là. Le mot nazi, je ne le comprends plus. C'est con.

Ceci dit. J'avais juste envie de faire comme si j'avais compris.

"L'ami de mon ennemi est mon ennemi".

Voilà.

Je viens de relever le débat.

Ouf.

Écrit par : Fred., de L. | 17/01/2007

C'est marrant, il n'y a pas longtemps, sur un autre site j'étais qualifié d'ultra-gauchiste utopiste. Aujourd'hui c'est de suppot de Bush.

Curieusement comme exemple de realpolitik, de suite on prend Bush, alors que l'on pourrait prendre, je sais pas moi, l'armée makhnoviste ou la CNT espagnole, qui ont, à rebours de leurs idéaux, collaboré avec les bolshéviques et les staliniens.

Au fait GPMarcel, toi tu es bien sur d'être toujours intransigeant avec tes idées ? Tu n'a jamais accepté des choses que tu n'aimait pas parce que tu n'avais pas vraiment le choix ?

Écrit par : Gyhelle | 17/01/2007

@ Gyelle : as-tu lu le lien que je t'ai mis ? Faut-il "transiger" ???

Écrit par : Bruno Lamothe | 17/01/2007

Entièrement d'accord avec Seb.
J'ai aussi fait partie de ceux qui défendaient Chavez contre les "briseurs de tabous".
Mais passer sur ses accolades avec Amadhinedjad, c'est apporter de l'audace à leur moulin.
La (vraie) gauche crève aussi de ce type de compromissions ou d'aveuglement (cf. la façon dont lesdits briseurs de tabous ont défendu le maoïsme contre vents et marées...) CF. aussi l'analyse de la révolution irlandaise et de la guerre civile espagnole dans les films de Ken Loach!!

Écrit par : valdo lydeker | 17/01/2007

La complexité, c'est vous qui l'avait invoquée dans le fil de discussion, en évoquant notamment Finkielkraut.
Et personne, en tout cas pas moi, n'a dit que la fin justifiait les moyens. On a critiqué la grotesque simplicité de ce post d'indignation... tiens l'indignation, un autre truc revendiqué par Finkielkraut, par opposition à l'explication justement... Sieffert en a très bien causé jadis dans un edito de Politis.

Ca me fait chier, parceque je vous aime bien.
Mais ce post là est tissé avec un (très) mauvais coton.
Vazi que je te fais des amalgames, que je te prends des raccourcis, que je te jette des anathèmes.
Sauf que non.
Sauf qu'il faut être un sacré foutu "briseur de tabous" façon le Point ou Charlie pour condamner la "révolution bolivarienne" parceque Chavez fait copain avec Ahmadinejad.
Le blog AJT ?
J'aime bien l'idée..mais aujourd'hui, il pue de la gueule...

Écrit par : Thau | 17/01/2007

Voyez la cavalerie rouge qui charge le 3ème régiment de la Makhnovtchina à Malaja-Tokmatcha.
Voilà ce que j'appelle un exemple finement choisi.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

"Il va de soi qu'on chercherait en vain, chez Hugo Chavez, le moindre trait susceptible de justifier, fût-ce d'assez loin, cette comparaison grotesque avec Ubu."
(SF)

Écrit par : Ajamais | 17/01/2007

Ahmadinejad est antisémite, cela ne fait pas de doute.

Choisir, à ce niveau, de s'allier avec lui c'est choisir, dans le même temps, tout ce qu'il a pu faire et/ou dire. Donc, c'est s'allier à son antisémitisme.

En cela, je ne vois pas où est le débat
mais je vois parfaitement où est l'incompréhension, la déception et la rage.

Écrit par : Titi | 17/01/2007

tellement de choses à dire, tellement de contre vérités,voir de mensonges, à rectifier.. ç'est dur, c'est lassant.

Ca me fait penser à cette phrase de Bourdieu :

"Les « lieux communs », qui jouent un rôle énorme dans la conversation
quotidienne, ont cette vertu que tout le monde peut les recevoir et les recevoir
instantanément : par leur banalité, ils sont communs à l’émetteur et au récepteur.
A l’opposé, la pensée est, par définition, subversive : elle doit commencer par
démonter les « idées reçues » et elle doit ensuite démontrer. Quand Descartes
parle de démonstration, il parle de longues chaînes de raisons. Ça prend du
temps, il faut dérouler une série de propositions enchaînées par des « donc »,
« en conséquence », « cela dit », « étant entendu que »... " (Sur la télévision, Raisons d’agir, 1996, p. 30-31 )

Quel travail pénible et fastidieux que de remettre la raison et la réflexion sur les rails ... la passion entraîne tout sur son passage, et Sebastien F. vous êtes un passioné qui se laisse trop souvent emporter. Apprenez donc à canaliser, à faire le tri, tout en ne reniant ni vos idéaux ni vos valeurs, mais par pitié apprenez à prendre un peu de recul et à raisonner.

Je n'ai pas envie de faire un démontage de texte et un contre argumentaire de 30 pages ...

Je souhaite juste traiter d'un "détail" qui n'en est pas vraiment un car il permet d'assoir un jugement plus mesuré et réfléchi sur la présence des juifs orthodoxes lors de cette fâmeuse conférence.

Ces Juifs orthodoxes appartiennent à Neturei Karta (les Gardiens de la Cité). Ce groupe compte quelques milliers de membres qui considèrent que le sionisme (le mouvement constituant à établir un Etat juif sur la Palestine historique) est un "poison" menaçant les "vrais Juifs". L'organisation a été créée en 1938 et ses représentants vivent essentiellement en Israël, à New York et à Londres.

Alors non, si nous nous amusons à compter, ils ne sont pas 50 mais des milliers , et il représentent surtout un partie de l'opinion israëlienne et internationale qui voit en Israël un état impérialiste, colonisateur et criminel, qui pointent clairement du doigt la responsabilité de ce pays. Voilà pour la correction.

Maintenant un peu de geopolitique : Chavez n'a pas serré la pâte à un antisémite. Bon nombre de personnes s'appuient sur des interprétations fallacieuses des discours du président Iranien, qui n'est pour moi qu'un agitâteur, un provocateur ... et un sinistre guignol. Les mots sont importants, surtout quand il s'agit de parler d'Israël. Ahmadinejad prône la "fin de l'état sioniste" la nuance est de taille. Quand à sa virulence et sa façon de mettre de l'huile sur les braises encore brûlante, elle ne semble avoir qu'une origine démagogicopopuliste ... Rien ne me permet de juger de l'antisémitisme de cet homme, de son arrogance et sa capacité à mettre le bordel par contre, oui. Certains diront que c'est jouer sur les mots, que ce mec est un salaud raciste et antisémite, c'est évident, je n'en suis personnellement pas si sur mais qu'importe.

Qu'importe car cet homme n'est qu'un pion sans réel pouvoir, un guignol à la grande gueule mais qui ne signifie rien. Il n'a pas le pouvoir, et le perdra probablement très vite. Alors parlons plutôt de son pays, de l'Iran. Antisémite l'Iran ? la communauté Juive Iranienne est l'une des plus importante de la région. Je croi splutôt que l'antisémitisme iranien n'existe que dans vos commentaires ... Comprenez bien que l'antisémitisme agît comme un leurre dans cette histoire, il focalise l'attention et les débats et nous détourne du problème profond. Le problème est bel et bien POLITIQUE. Toutes les revendications sont parfaitement argumentées et d'ordre purement politique ...

Tout comme cette rencontre et cette acolade entre Chavez et Ahmadinejad, il ne s'agit pas d'une rencontre entre amis antisémites ... même si le personnage Ahmadinejad est douteux, qu'il inspire la méfiance sur ses motivations, il n'est pas là en tant que personne mais comme représentant de son PAYS. C'est ce pour quoi il s'est déplacé, c'est ainsi qu'il faut le voir. Il serait bon de comprendre qu'il s'agit encore et toujours de POLITIQUE. Il s'agit de former un bloc, un contre pouvoir, d'avoir un allié de poids en jouant sur les convergences entre les 2 pays. Il s'agit de 2 PAYS et non pas 2 PERSONNES.

Ces visions binaires, ces accusations parfois péremptoires, ces réflexions à l'emporte pièce qui me font parfois sourir et m'agacent souvent, tout cela me laisse perplexe sur votre réel sens critique. La passion encore et toujours semble l'emporter sur votre capacité à raisonner. Vous ne lisez que ce que vous voulez lire. Vous nous aidez parfois à décrypter, mais le plus souvent il ne s'agit que de semer le doute, avec une argumentation ad-hominem. C'est fort dommage.

Pour finir, et ça me semble le plus important dans cette affaier, cessez de sortir à tout va le joker "antisémite", à moins que vous n'ayez aussi peu de considération pour sa réelle et effroyable signification ...

A bon entendeur.

Écrit par : Alfla | 17/01/2007

Merci Titi.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

Faut-il que nous sortassions, Monsieur Fontenelle, ou sont-ce encore de ces amusants brouhahas égocentriques suintant des costumes "tendance" et alourdissant de leur suffisance les vapeurs des thés de chez Madame "Prune", si ma mémoire est bonne?

Écrit par : Fleuryval | 17/01/2007

une petite référence :

"Pourquoi des Juifs à la conférence sur l'Holocauste"

http://tf1.lci.fr/infos/monde/moyen-orient/0,,3367852,00-pourquoi-juifs-
conference-sur-holocauste-.html

Ps : évitons de "débattre" sur la source (LCI) mais plutot sur le contenu, qui me semble nettement plus intéressant et instructif que tout ce que j'ai pu lire jusqu'alors sur le sujet ...

Écrit par : Alfla | 17/01/2007

«Voyez la cavalerie rouge qui charge le 3ème régiment de la Makhnovtchina à Malaja-Tokmatcha.
Voilà ce que j'appelle un exemple finement choisi.»

Bah oui, j'ai jamais dit que ça avais été une bonne chose, il se sont bien fait ****** (la CNT aussi) mais l'armée makhnoviste s'est bien alliée à l'armée rouge. 2 fois plutot qu'une, même. A se demander pourquoi, il se sont allié une deuxième fois après la première trahison. Faut croire qu'ils n'avaient personnes pour leur expliquer que la realpolitik c'est pas bien.

Écrit par : Gyhelle | 17/01/2007

"Bah oui, j'ai jamais dit que ça avais été une bonne chose, il se sont bien fait ****** (la CNT aussi) mais l'armée makhnoviste s'est bien alliée à l'armée rouge. 2 fois plutot qu'une, même. A se demander pourquoi, il se sont allié une deuxième fois après la première trahison."

En effet.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

@ David : oui, évidemment, on trouve de tout dans ce vaste monde. Sur le 11/9(*), j'ai même le sentiment qu'il y a mille fois de plus de partisans d'un "complot islamiste" ou d'un "défi de l'islam à l'occident" que de partisans d'un "complot sioniste".
Mais tu sais sans doute aussi que dans les pays arabes, les gens sont beaucoup plus préoccupés par leurs dictateurs et despotes locaux, ainsi que par leur subsistance quotidienne que par un péril fantomatique. Et lorsqu'ils voient, entendent et lisent les soutiens inébranlable des gouvernements occidentaux à leurs monarques religieux ou généraux "laïcs", ils ont bien du mal à ne pas exprimer le sentiment d'une conjuration des (anciennes?) puissances coloniales à leur égard. Et il est aussi bien difficile de les contredire. C'est d'abord les Anglais (en Orient) et les Français (au Maghreb) qui sont ainsi visés. Bien que pour l'ensemble de leur œuvre depuis cinquante ans, et tout particulièrement depuis 2001 et la "guerre au terrorisme", les Américains ont réussi à monter sur la première marche du podium. Quant à Israël et au sionisme, disons que par là-bas on n'a toujours pas bien compris pour quoi les Palestiniens devaient expier pour l'holocauste commis par des Européens. De la même manière (mais là je sens qu'on va pas être d'accord), que d'assimiler sionisme et judaisme ou judéité n'aide pas vraiment à lutter contre l'antisémitisme.
Donc, oui, le B.A.BA des dictateurs est de savoir surfer, instrumentaliser et rebondir sur les passions mauvaises (y compris, par chez nous, certain prétendant au sacre "républicain"), mais il existe sans doute une responsabilité des faiseurs d'opinions publiques dans les régimes démocratiques à ne pas alimenter ces fureurs.

(*) Sur le 11/9, je me rappelle aussi de la blague qui a circulé immédiatement à Alger : "C'est trop bien fait pour que ce soit du travail d'arabe".



@gyhelle : d'abord, sur l'Iran et la lapidation, il y existe depuis décembre 2002 un moratoire sur ces exécutions. Ce qui n'enlève rien à l'infâmie des condamnations mais il ne faut pas non plus imaginer le pays comme un territoire où l'on exécute les femmes à tire-larigot.

Sur les caricatures. il y a une différence fondamentale entre le fait de caricaturer une religion dominante, étroitement inféodée à l'appareil gouvernemental, dans son propre pays (comme, par exemple, les caricatures anticléricales françaises d'il y a cent ans) et celui de caricaturer une religion minoritaire voire dominée.
Le christianisme luthérien est religion d'Etat au Danemark et le chef d'Etat doit obligatoirement être de confession luthérienne. Idem pour . Or le journal danois (très à droite, comme son relais hexagonal France-Soir) qui a publié les caricatures antimusulmanes avait juste auparavant refusé des caricatures "dégradantes" du petit jésus. Idem pour la république "laïque" française dont le gouvernement 'laïc" avait fait mettre en berne les drapeaux "républicains" dans les établissements scolaires "laiques" à l'occasion de la mort du pape. Gouverment dont le Premier ministre a ordonné aux préfets de l'Etat "laïc" d'assister en tenue officielle aux messes catholiques données à cette même occasion.

Par ailleurs, les caricatures antimusulmanes ne sont guères une nouveauté, c'est même plutôt une constante au regard de l'iconographie et de l'édition française depuis l'aventure coloniale (Tocqueville en tenait une sacrée louche sur ce sujet), mais après le 11 septembre, c'est à une véritable déferlante à laquelle on a eu droit (internet aidant). On peut aisément concevoir que, à force d'à force, un musulman ordinaire soit plus qu'excédé par cela, surtout lorsqu'il est né et vit en Occident mais se voit sans cesse ramener à son altérité, en permanence soupçonné d'être l'agent d'une cinquième colonne et devoir se justifier sur sa religion, ses mœurs, ses origines, son identité.

Parallèlement, on peut aussi rappeler que lorsque, il y a trois ou quatre ans, une publicité française a parodié la cène christique, l'affiche incriminée (bien que fort peu "caricaturale" et ne visant nullement la religion) a été retiré des supports publicitaire quatre jours après la demande qui en a été effectuée par une association téléguidée par l'épiscopat français. Là, oui, c'est une vraie censure. Mais les caricatures antimusulmanes n'ont, elles, été nullement censurées mais bien au contraire ardemment relayées et démultipliées par les "courageux" éditeurs et cyber-"laics" bien franchouillards.

Last but not least, ce qui a aussi beaucoup choqué nombre de musulmans dans ces caricatures, c'est qu'elles visent l'islam en tant que moteur des violences combattues, occultant tout simplement le fondement politique de ces actes, en même temps qu'elles réduisent le musulman à un tout essentialiste et barbare. Enfin, il suffit de mettre côte à côte les caricatures antimusulmanes actuelles et les caricatures antijuives de l'Entre-Deux-guerres pour constater leurs convergences dans la haine de l'autre.

@ Anne : tu n'as pas compris le sens de mon message, qui ne s'adressait PAS DU TOUT à Sébastien.


@ Sébastien : entièrement d'accord avec ta réaction sur le simplisme de la complexification. Chavez qui n'aurait pas entendu l'antisémtisme d'Ahmadinejad, c'est comme J. Lang qui n'entend pas les propos de G. Frêche sur les sous-hommes.

Écrit par : Pescade | 17/01/2007

@Alfla

"Ils [les Occidentaux] ont inventé le mythe du massacre des Juifs et le placent au-dessus de Dieu, des religions et des prophètes. Si quelqu'un dans leurs pays met en cause Dieu, on ne lui dit rien, mais si quelqu'un nie le mythe du massacre des juifs, les haut-parleurs sionistes et les gouvernements à la solde du sionisme commencent à vociférer."
Ahmadinejad.

Sachez aussi que je ne sors pas "comme ça", "'n'importe quand" le joker "antisémite". Souvent, je ne sais pas et je me couche.

Ici,
c'est fastoche.

Écrit par : Titi | 17/01/2007

"Post courageux", n'exagérons rien! j uste un peu bobo et St Germain des Prés...
A mon avis il s'en br... l'ami Chavez des états d'âmes de quelques intellectuels occidentaux. Lui il se coltine l'impérialisme US avec quelque panache et c'est vrai que, vu le rapport de forces, il ne fait pas le difficile sur les alliés éventuels.
Vous découvrez la lune, c'est touchant (ou hypocrite?), mais c'est vieux comme le monde. Cela s'appelle la raison d'Etat et ça fait en général assez mauvais ménage avec la morale.
Alors vous pouvez bruler Chavez mais il faudra également consumer les républicains espagnols et les démocraties occidentales qui ont fait alliance avec Staline pour battre Hitler et Mussolini, les nationalistes arabes et irlandais qui se sont accoquinés avec certains nazis pour combattre les colonialistes et pouquoi pas les résistants français qui ont accueilli dans leurs rangs (quel manque de tact!) royalistes, croix de feu et autres ligueurs...etc.
Tout ceci est évidemment bien regrettable mais c'est comme ça que le monde bouge!

Écrit par : EBERHARD | 17/01/2007

Pescade Power.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

Titi Power.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

A titi,

Voici un bel exemple de pensée complexe à la Val-Adler.

Si «s'allier avec lui [...] c'est s'allier à son antisémitisme.», dans le même ordre d'idée on peut supposer que lui acheter son pétrole c'est «s'allier à son antisémitisme» aussi, et donc que lorsque je fait le plein de ma bagnole, moi aussi
je m'allie avec son antisémitisme. Ou alors cette realpolitik là est acceptable peut être ?

En outre, Je me souviens d'avoir ici une démolition de libé lorsqu'il à extrait quelques mots d'une déclaration de Chavez pour en faire un antisémite. Il était pourtant déjà l'ami d'amadhinedjad. Donc le tord de libé, c'est d'avoir eu raison avnt les lecteurs d'ici, J'attend donc de pied ferme une repentance sur le sujet.

Écrit par : Gyhelle | 17/01/2007

Je précise que je repondais sur un message précédent de titi

Écrit par : Gyhelle | 17/01/2007

Titi Passepoil ou Titi Cocardasse?
En tous les cas, fine lame ;-)

C'est pas si fastoche que ça, les bottes.

Titi Président!

Écrit par : Le bossu | 17/01/2007

Sébastien,

«"Bah oui, j'ai jamais dit que ça avais été une bonne chose, il se sont bien fait ****** (la CNT aussi) mais l'armée makhnoviste s'est bien alliée à l'armée rouge. 2 fois plutot qu'une, même. A se demander pourquoi, il se sont allié une deuxième fois après la première trahison."

En effet.»

D'ou ma question : pourquoi me comparer à Bush plutot qu'à makhno ? Je n'ai certe pas fait la révolution mùais je n'ai pas attaqué l'irak non plus.

Écrit par : Gyhelle | 17/01/2007

Oui, merci beaucoup Titi.

"Choisir, à ce niveau, de s'allier avec lui c'est choisir, dans le même temps, tout ce qu'il a pu faire et/ou dire. Donc, c'est s'allier à son antisémitisme.
En cela, je ne vois pas où est le débat".

... effectivement, à ce "niveau" de réflexion là, il n'y a plus guère d'intérêt de débattre.

Écrit par : Thau | 17/01/2007

Que de contorsions de la part de certains pour justifier l'attitude de Chavez !
Jusqu'à soutenir qu'Ahmadinejad n'est pas, mais non voyons !, antisémite.
Du tout du tout.
Pensez donc.
Pas plus que Faurisson, invité à la conférence de Téhéran.
Pas plus que Le Pen ou Gollnisch, ici, chez nous, dont il nous faudrait sans doute comprendre qu'ils ne font que de la POLITIQUE.
Pas plus peut-être que les nazis eux-mêmes, en leur temps, que les circonstances patati patata... (Ah non ? Pas jusque là quand même ? Désolé...).

Intéressant exercice appliqué, aujourd'hui, de convergence rouge-brune, par lequel certains, à leur corps défendant c'est sûr, apporteraient presque de l'eau au moulin de Finkie, Val ou Taguieff.
Hélas...
Mais n'était-ce pas, déjà, les copains de l'ultra-gauche de Pierre Guillaume et de sa "Vieille Taupe" qui, soi-disant par antisionisme et antiimpérialisme, soutinrent en leur temps Faurisson et ses sbires ?

A l'opposé de cette bouillie infâme, merci pour leurs posts sans ambiguité à, entre autres, Valdo Lydeker, Titi, GPMarcel, ou SF lui-même.

Écrit par : Clarence | 17/01/2007

@Gyhelle

"acheter son pétrole c'est «s'allier à son antisémitisme» aussi".

AA
Gyhelle. Nous sommes d'accord, n'est-ce pas ?

Vous comme moi avons notre idée de la moralité des industriels millionnaires. J'ajoute que je la conchierais moins s'ils n'osaient pas, dans le même temps, donner des leçons au peuple.

Mais nous nous écartons du sujet et je ne vois pas trop où nous allons
je me pince les paupières et je ne vois pas...

Écrit par : Titi | 17/01/2007

"Post courageux", n'exagérons rien! j uste un peu bobo et St Germain des Prés..."
Certes.

"A mon avis il s'en br... l'ami Chavez des états d'âmes de quelques intellectuels occidentaux. "
Certes encore.
Des deux mains, à mon avis.

"Alors vous pouvez bruler Chavez mais il faudra également consumer les républicains espagnols et les démocraties occidentales qui ont fait alliance avec Staline pour battre Hitler et Mussolini, les nationalistes arabes et irlandais qui se sont accoquinés avec certains nazis pour combattre les colonialistes et pouquoi pas les résistants français qui ont accueilli dans leurs rangs (quel manque de tact!) royalistes, croix de feu et autres ligueurs...etc."
Voui, n'est-ce pas?
Parce que ce n'est pas comme si nous pouvions éviter de refaire les mêmes conneries/saloperies que dans le passé, n'est-ce pas?
Je veux dire, après tout, si des nationalistes irlandais se sont acoquinés avec Hitler, c'est bien la preuve que Chavez a raison de s'acoquiner avec Ahmadinejad, pas vrai?
Pourquoi se faire chier?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

Merci, Clarence!
Dans ce type de situation, mieux vaut qu'on ne me voit pas venir ;-))))))))

Écrit par : Fleuryval | 17/01/2007

Clarence, je ne crois pas que le rempart des défenseurs de Chavez nient l'antisémitisme d'Ahmadinejad, mais ils défendent plutôt l'idée que le président du Vénézuela n'a pas "entendu" (dans tous les sens du terme) son homologue iranien.

Écrit par : Pescade | 17/01/2007

à Pescade,

* Il n'y a pas que la lapidation qui gêne dans l'état Iranien.
* Pour les caricatures, je les ai mis en liens, j'attends toujours que l'on m'explique en quoi elle sont offensantes. Et ce n'est pas parce que la religion dominante est le christiannisme qu'on va s'empêcher de critiquer ou caricaturer les autres. Enfin, ce n'est pas parce que de sale individu ont voulu récupéré ces caricatures pour faire du racisme anti-musulman, que ces caricatures sont racistes.

* Pour la cène, que je sache, aucun catholique étranger n'a attaqué le consulat de france en protestation, il n'y a pas eu de manifestation massives, de menace de mort par des organisations terroriste ou de lutte armée.

Écrit par : Gyhelle | 17/01/2007

@Clarence :
Contredire Seb sur les mots qu'il choisit, c'est être facho en fait ? Et antisémite ? C'est soutenir Chavez envers et contre tout ?
Les amalgames ne s'arrêtent finalement pas au texte de Seb.

@Titi :
XXXXXXXXXXX

@Seb :
Ca m'étonne comme finalement Seb, tu aurais tendance à devenir comme ceux que tu critiques à tout bout d'champ. On pourrait presque te filer l'étiquette "philosophe" si tu continues dans ce sens de la simplification de la complexité. C'est pas une attaque, juste une proposition.

Écrit par : Fred., de L. | 17/01/2007

@MonsieurThau

vous avez raison, rien ne sert de discuter.

C'est ce que je dis (avec un poil plus de brio).

Mais comme j'ai senti une pointe d'ironie dans votre propos,
je vous retourne la question :
"pourquoi nier un cas d'antisémitisme avéré"

(c'est pour faire grimper les stats du blog de MonsieurFontenelle ?)

Laissez-moi vous dire, pour le coup, que c'est chiqué chiqué
c'est du faux pas du vrai
comme dit Christophe.

Écrit par : Titi | 17/01/2007

@ Fleuryval

Pouf pouf.
" A l'opposé de cette bouillie infâme, merci pour leurs posts sans ambiguité à, entre autres, Valdo Lydeker, Titi, GPMarcel, SF lui-même, OU FLEURYVAL ".

C'est mieux ?
;o)
Sorry

Écrit par : Clarence | 17/01/2007

"Et ce n'est pas parce que la religion dominante est le christiannisme qu'on va s'empêcher de critiquer ou caricaturer les autres."
J'aime bien cette façon de présenter le truc.
Dans la vraie vie, le moins qui se puisse dire est que depuis quelques années, "on" se prive quand même assez modérément de "critiquer ou caricaturer" l'islam.
C'est même devenu, comment dire, une espèce de sport d'équipe éditorial et journalistique - non?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

@MonsieurFred

"Mais les mots me semblent important. Là."

Nous sommes d'accord.

Écrit par : Titi | 17/01/2007

@ Fred

Si les défenseurs de Chavez ne nient pas l'antisémitisme d'Ahmadinejad et défendent malgré tout Chavez, c'est alors qu'ils s'accomodent de cet antisémitisme.
C'est pas "connards" alors, le bon mot, c'est "salauds".
Au minimum.

Écrit par : Clarence | 17/01/2007

A titi :

Je ne parlais pas des industriels, je parlait des gens qui comme moi ont une voiture. Et qui la remplisse d'un liquide appelé essence. D'après toi et certains autres ici, cela devrais faire de moi un complice de l'antisemitisme d'amhadinedjad.

J'avoue.

Et aussi un complice de l'arabie saoudite et des compagnies pétrolières.

C'est vrai aussi. C'est la variante individuelle de la realpolitik. Quand tu as besoin de quelque chose, tu peut te retrouver devant de choix de trahir tes idéaux un peu, beaucoup ou pas du tout.

Maintenant, j'aimerais que les purs les vrais qui ne se commettent pas avec des salauds, me disent qu'ils n'utilisent pas de pétrole. Même pas sous forme indirecte. Que je rigole un peu.

Écrit par : Gyhelle | 17/01/2007

J'avoue que je suis de plus en plus sidéré.
Si.
Dé.
Ré.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

ho
alors.
Une question :
pourquoi la réplique de MonsieurFred à moimême
a-t-elle été engloutie
(ce qui fait
par ricochet
que ma super réponse perd tous ses supers pouvoirs)

ho

?

Écrit par : Titi | 17/01/2007

@ Gyhelle

Tu es sérieux/se dans ton commentaire précédent sur le pétrole
dis ?

C'est pas un coup à l'Astérix
comme l'autre
l'autre fois ?

hein ?

Écrit par : Titi | 17/01/2007

Sebastien,


«J'aime bien cette façon de présenter le truc.
Dans la vraie vie, le moins qui se puisse dire est que depuis quelques années, "on" se prive quand même assez modérément de "critiquer ou caricaturer" l'islam.
C'est même devenu, comment dire, une espèce de sport d'équipe éditorial et journalistique»

Rep 1 : Certe. Je suis le premier à le dénoncer. N'empêche que les dessins qu'une fois encore sont visible ici,http://gilme.blogspot.com/2006/02/blasphmes.html ne sont pas racistes.
Ou alors faut qu'on me dise en quoi.

Rep 2 : Critiquer chavez comme tu le fait aussi. ça ne t'empêche pas de le faire.

Écrit par : Gyhelle | 17/01/2007

Oui Pescade, d'accord avec le simplisme de la complexification. SF retourne l'argument de manière pertinente. Sauf que SF aime trop fustiger le simplisme des néocons briseurs de tabous et y opposer un monde un plus compliqué, pour s'AJT de la sorte lorsqu'on pointe du doigt le simplisme d'un de ses posts.

Non (n'en déplaise à Titi), Chavez ne s'allie pas avec l'antisémitisme d'Ahmadinejad, il s'allie avec l'Iran.

Pour conclure, après je me barre :
Oui Ahmadinejad est antisémite
Oui Chavez le sait
Oui le post d'aujourd'hui est merdique

Écrit par : Thau | 17/01/2007

Entièrement d'accord avec Sébastien

clao clap clap

et très déçue et agacée par ce rapprochement Chavez /Ahmadinejad

non, la fin ne justifie pas les moyens!

bravo GPMarcel :"On ne peut accepter, tous les moyens, même pour justifier une juste combat.

L'autre monde possible dans lequel je mets mes dernières espérances ne peut se complaire et accepter certaines attitudes, certains mots, certaines turpitudes, certains agissements, certains coudoiements..."


parfait!

Il faut avoir le courage et la lucidité de toujours dénoncer celui dérape, qui se compromet avec le pire, fut-il un ami!


je ne veux pas d'un monde mené par et le négationisme et l'obscurantisme iranien.

Chavez se plante, gravement, et de manière inexcusable.


Ce n'est pas la première fois que la couleur verte se mêle à l'altermondialisme, je me souviens de Tariq Ramadan et de son moratoire sur la lapidation de la femme adultère, et ça m'a toujours considérablement dérangée!

bravo Sébastien, il est plus difficile de dénoncer que de faire semblant de ne pas voir (ce qui revient à accepter)

Écrit par : céleste | 17/01/2007

Ah, voilà maintenant que ma critique de Chavez est raciste.
Deuxième point de convergence avec les néo-cons, qui finissent toujours toujours par brandir, en serrant leurs petits poings, l'argument du racisme ("anti-américain", comme dirait Spinoval).

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

MonsieurThau

Si vous n'êtes pas parti...

Le post d'aujourd'hui n'est pas merdique
non
il fait chier
c'est différent.

Écrit par : Titi | 17/01/2007

".... Quand Descartes parle de démonstration, il parle de longues chaînes de raisons."

Ca me fait penser à cette phrase de Bourdieu : "Royal est de droite."

Mais là, ni chaînes, ni raisons donc pas de démonstration ?

Un lieu commun, en quelque sorte !

Écrit par : Ajamais | 17/01/2007

J'espère que vous aurez noté ce formidable tour de passe-passe: le raciste n'est plus tant le sympathique président iranien qui n'aime pas les juifs, que le salaud qui ose observer que le nouvel ami d'Hugo Chavez refoule gravement du goulot.
Chââââpeau!

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

@ Ajamais
Pas compris ton dernier commentaire.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

@ gyhelle : d'accord avec la position de principe "ce n'est pas parce que l'on caricature l'un qu'on doit s'empêcher de caricaturer l'autre". Le seul problème c'est que la tendance à la caricature antireligieuse en Occident n'est pas vraiment ciblé sur la religion dominante.

Par ailleurs, l'un des arguments employés par les avocats des caricatures occidentales antimusulmanes était que cela ne pouvait faire que du bien à la presse "laïque" des sociétés musulmanes (éternelle resucée du message civilisateur de l'homme blanc). Pas de bol, ça a aboutit au résultat exactement inverse. Ces mêmes "avocats" qui se montraient étroitement intransigeants sur la liberté d'expression et de caricature sans frontières ont soudain oublié tous leur beaux principes lorsqu'à l'été suivant (juillet 2006), de nombreux dessinateurs de presse ou simplement blogueurs arabes ont diffusé de nombreuses caricatures sur les "événements" au Liban. Certes, il y avait dans le tas des dessins antisémites sans ambiguité, mais fort peu au regard des caricatures alors diffusées. Combien a-t-on vu de ces dessins reproduits dans les médias occidentaux ? Aucun. Aucun croquis repris non plus par "nos" médias parmi le flot de la caricature arabe mettant en cause les dirigeants locaux depuis près de vingt ans. Evidemment, on n'ose même pas évoquer les satiristes s'en prenant à Paris, Londres ou Washington.

Plus exemplaire encore, ces dernieres semaines l'actualité "interne" de la presse marocaine a été agitée par le procès fait à Nichane. On avait là, pourtant, tout pour satisfaire les grands verteux (et verbeux) de la liberté d'expression laîque : des journalistes arabes moquant la monarchie, la religion, le sexe. Mais au-delà de quelques entrefilets ici ou là dans la presse française, aucune réaction. Juste un grand "chuuuuuuuuut", on ne touche pas à l'ami des jet-skis, de Jean Daniel et de BHL. Combien de reproductions "sans frontières" de Nichane ? Zero. Makkach, wallou. Comme c'est étrange… est-ce à croire que seuls les caricaturistes et satiristes européens détiennent le sens du courage éditorial et du bon goût ?

http://www.bakchich.info/article681.html

Écrit par : Pescade | 17/01/2007

Pescade Pooooooooooower!!!

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

@Titi
Il fait chier qui ?
Il fout la merde oui, parcequ'il est merdique.

Écrit par : Thau | 17/01/2007

Ce que j'aime chez le GrandPescade

c'est que c'est un des rates à remettre un peu de vraie complication dans le débat
(et d'une)

(et d'deux)
c'est le seul à employer des expressions comme "au regard de" à bon escient et sans faire de faute.

Écrit par : Titi | 17/01/2007

Non, non, Seb, je m'efface devant Moustache Power ;-)

@ céleste : y a un truc qui m'a toujours bien intriguer à propos du moratoire et de Ramadan. En quoi sa proposition de moratoire sur les executions justifiées au nom de l'islam est-elle condamnable, alors que personne ne s'offusque lorsque, chaque année, l'ONU et Amnesty International réclament un moratoire sur les exécutions capitales aux Etats-Unis ?

Écrit par : Pescade | 17/01/2007

A sebastien :

Par le raciste si tu fait référence à mon post tu te gourre complètement (je reconnais que j'écrit très mal).

Le «comme tu le fait aussi.» ne s'pplique pas à raciste mais à «une espèce de sport d'équipe éditorial et journalistique»

La phrase veut dire : «Critiquer Chavez de la manière que tu le fait est «une espèce de sport d'équipe éditorial et journalistique»

Écrit par : Gyhelle | 17/01/2007

MonsieurThau

vous faites ce que vous voulez avec vos productions intimes

cela ne nous regarde pas.

Écrit par : Titi | 17/01/2007

MonsieurGyhelle

où en sommes-nous de notre histoire de pétrole...?

Vous ai-je dit que je roulais en voiture électrique ?

Je ne m'en souviens plus.

Écrit par : Titi | 17/01/2007

La bataille contre l'hégémonie américaine peut se passer de l'antisémitisme d'Ahmadinejad.

Par contre je ne trouve pas où Chavez l'aurait rejoint dans son antisémitisme.

Écrit par : Farid Taha | 17/01/2007

Pescade :

Je comprend pas, Je dis seulement les dessins en question ne sont pas racistes et ne méritaient pas tout le ramdam qu'il y a eu autour.

En ce qui concerne tout ce que tu raconte autour, oui je suis d'accord avec toi, je n'ai jamais pensé le contraire (sur l'attitude des médias et des pseudos intellectuels français ). D'ailleurs je n'ai rien écris à ce sujet ici, alors bon je ne vois pas pourquoi tu soulève le sujet ?

Écrit par : Gyhelle | 17/01/2007

Monsieur ou madame Titi,

un peu de patience, je suis perdu avec tout ces messages qui partent un peu dans tous les sens, et je suis sensé travailler là.

Écrit par : Gyhelle | 17/01/2007

Monsieur Taha

Le truc
c'est que ce sont des présidents -
vous voyez.
Des bonhommes qui, lorsqu'ils choisissent de s'allier à un tel ou à un tel
ne le font pas seulement parce qu'un tel ou un tel joue bien au foot
ou parce qu'un tel ou un tel a plus de sous.

Il y a une histoire de comment dit-on
responsabilité.

Écrit par : Titi | 17/01/2007

@ Gyhelle
Dont acte.

@ Farid
"Par contre je ne trouve pas où Chavez l'aurait rejoint dans son antisémitisme."
Ce que tu ne dois pas trouver non plus, c'est, dans mon billet, une phrase où je dirais: "Chavez l'a rejoint dans son antisémitisme".
Non je dis ça, parce que, contrairement aux apparences, j'essaie (parfois) de peser un peu chaque mot, dans ces billets!

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

@Fontenelle
« @ Ajamais
Pas compris ton dernier commentaire. »

Je fais référence à un post de Alfla qui citait Bourdieu. Finement, je remarquais qu’en disant, à l’emporte-pièce, « Ségolène Royal est de droite », Bourdieu ne n’appliquait pas cette méthode (celle de Descartes) à lui-même, traitant précisément tout ce type de propos comme des « lieux communs », car « Ségolène Royal est de droite", un poncif. C’est tout.

Mais aujourd’hui, nous avons une apparence de « chaîne de raisons ». : « Ségolène Royal est de droite », donc elle est riche, donc elle paye l’ISF, mais elle triche, la preuve la SCI… donc elle ne peut pas être la représentante de la gauche…. CQFD comme dirait Spi.

Écrit par : Ajamais | 17/01/2007

@Titi :
Ma réponse a disparu parce qu'elle devait être négationniste : elle dissertait de l'emploi du mot "mythe" par le dictateur sanguinaire qu'est Amhadinejad.

Écrit par : Fred., de L. | 17/01/2007

@Seb :
Non, tu ne pèses pas tous tes mots. Tu utilises, par exemple, le mot nazi n'importe comment.

Écrit par : Fred., de L. | 17/01/2007

A titi, :

Pour le pétrole non, je ne suis pas sérieux c'est juste que je met dans un contexte qui parlent plus aux gens ici de belle phrases telles que :

«Nous ne pouvons être crédibles que si nous sommes intransigeants avec les idées.»
«Si on commence à dire: il faut prendre en compte ce que vivent..., il est tout à fait normal que..., il est légitime que...»
«Choisir, à ce niveau, de s'allier avec lui c'est choisir, dans le même temps, tout ce qu'il a pu faire et/ou dire. Donc, c'est s'allier à son antisémitisme.»
«La porte est ouverte à toutes les compromissions et surtout à être très condescendant avec son propre esprit. »

qui sont bien belles.

On sent les auteurs qui se drapent dans leurs dignités et l'absence de compromission.

Parce que si Chavez est complice de l'antisémitisme du président iranien en s'en faisant un allié dans son combat, alors ceux qui utilisent du pétrole iranien (dont moi) en sont aussi complice.

Écrit par : Gyhelle | 17/01/2007

@ Ajamais
Ah ouais: c'est mieux avec le décryptage, en effet.
;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

bizarrebizarrez...

je ne vois pas où vous le rejoignez
mais dans certaines de vos manières
vous me faites penser à un certain tibo
Monsieur Gyhelle.

Écrit par : Titi Holmes | 17/01/2007

@pescade

un moratoire étant seulement la suspension provisoire d'une loi afin de permettre d'anayser son utilité, je trouve choquant que la peine de mort, quelle qu'en soit la forme, et la lapidation est particulièrement horrible, ne soit pas condamnée, définitivement et unanimement, par tous ceux qui prétendent défendre les droits des autres.

Écrit par : céleste | 17/01/2007

@ Titi
Nan: a priori Gyhelle n'est pas Tibo.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

"il faudra également consumer les républicains espagnols et les démocraties occidentales qui ont fait alliance avec Staline "

C'est bien, hélas, parce qu'ils ont fait alliance avec Staline - et se sont totalement fait avoir - que les républicains espagnols ont perdu!

Écrit par : valdo lydeker | 17/01/2007

A Titi Holmes:

Moi je veut bien mais qui c'est tibo ? En quoi je lui ressemble, si c'est pour les fautes de français, on doit être beaucoup à lui ressembler dans le monde.

Écrit par : Gyhelle | 17/01/2007

(pas de tibo à l'horizon
ça veut dire que je peux répondre sans danger)

Alors je réponds :

MonsieurGyhelle
vous commencez par dire que vous n'êtes pas sérieux
pour finir par dire que vous l'êtes.

Faudrait savoir !

C'est peut-être ça que vous reprochez à toutes les personnes que vous citez :
elles ne disent pas tout et son contraire !

Écrit par : Titi | 17/01/2007

Allez-vous de temps en temps sur le blog d'Alain Gresh (du Monde Diplo) ?

Pour nuancer un tout petit peu l'antisémitisme iranien, il a 2 articles intéressants concernant les caricatures et le génocide vu par les arabes :
http://blog.mondediplo.net/2006-12-21-Medias-mensonges-et-islam (dès le début de l'article)
http://blog.mondediplo.net/2006-12-20-Genocide-negationnisme-et-Israel (chercher la phrase "Génocide, négationnisme et Israël")

Il y explique, et je l'ai lu aussi dans l'excellentissime bouquin d'Eric Hazan "Notes sur l'occupation", que beaucoup d'arabes ne croient pas à l'holocauste. Pour les gens peu instruits, l'holocauste a été créé de toute pièce pour justifier ce que font subir les israeliens au palestiniens.
Malheureusement, les "élites" arabes ne font pas de travail d'explication. Voire, tel le président iranien, continent à proclamer ce mensonge.

Malgré tout, l'exposition a très peu intéressé les iraniens. Contrairement a ce qui a été dit dans la presse française.

Nier l'holocauste de la part du régime iranien est une chose, mais il n'y a pas que ça. Contrairement, toujours à ce que racontent les médias, les opposants au régime, dont les Moudjahidines (résistance armée aux mollah) sont emprisonnés, torturés, exécutés chaque jour.
Alors ce régime n'est vraiment pas fréquentable.

Je ne pense donc pas que parce que Chavez fait des mamours avec le président iranien, que ça fait de lui un antisémite.
Par contre, évidement, c'est vraiment décevant de la part de quelqu'un qui incarnait jusqu'à présent des valeurs plus proche de l'être humain que tous les Bush, Chirac et consorts ...

Écrit par : Philippe, Paris | 17/01/2007

A titi:

Bon je vais faire simple : non, à titre personnel, je ne pense pas que remplir sa voiture de pétrole fait de quelqu'un un complice d'amhadinedjad.

Mais moi je suis un sale partisan de la realpolitik, donc pour les pourfendeur des compromissions et pour ceux qui pense que s'allier à amhadinedjad, c'est s'allier à son antisémitisme, alors je suppose que acheter du pétrole en provenance d'Iran c'est aussi s'allier à l'antisémitisme d'amhadinedjad.

Écrit par : Gyhelle | 17/01/2007

«Par contre, évidement, c'est vraiment décevant de la part de quelqu'un qui incarnait jusqu'à présent des valeurs plus proche de l'être humain que tous les Bush, Chirac et consorts ...»

Je suis surpris par votre surprise, cela fait longtemps que chavez est un pote d'amadhinedjad. Si c'est pas bien aujourd'hui, c'était pas bien il y a 6 mois.

Écrit par : Gyhelle | 17/01/2007

Est-ce que vous avez lu ça:
"Constitution européenne : Royal souhaite un référendum en 2009
La candidate socialiste souhaite représenter un projet de traité constitutionnel aux Français en 2009. Elle souhaite une refonte, en profondeur, du texte rejeté en 2006"????
On a beau dire: l'extrême foutage de gueule fleurit ces temps-ci comme narcisses à l'automne...

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

@Gyhelle

Mais
enfin
je vous ai déjà dit que je suis d'accord
et je vous ai déjà dit ce que je pensais de la moralité des industriels millionnaires.

Et puis
(pour finir là-dessus)
j'en ai plus qu'assez de ces discussions sans fin
sur ce qui n'est
à la fin
que du racisme pur et dur.

En cela
le billet de MonsieurFontenelle
est clair et net
et courageux (surtout si l'on suit le fil depuis un moment).

Écrit par : Titi | 17/01/2007

Titi écrit : "Ahmadinejad est antisémite, cela ne fait pas de doute.

Choisir, à ce niveau, de s'allier avec lui c'est choisir, dans le même temps, tout ce qu'il a pu faire et/ou dire. Donc, c'est s'allier à son antisémitisme.

En cela, je ne vois pas où est le débat
mais je vois parfaitement où est l'incompréhension, la déception et la rage."

Ouf, j'ai enfin réussi à comprendre un post de Titi.

................

"Titi, Nan: a priori Gyhelle n'est pas Tibo."

Ecrit par : Sébastien Fontenelle | 17.01.2007

Sans vouloir vous commander, SF, j'apprécierais que vous ne fassiez aucun commentaire sur les identités des posteurs (même si c'est, comme ici, pour en rien révéler). Si Titi veut savoir qui est Tibo il donne son adresse, comme moi. Chiche que Tibo (que je ne connais pas), s'il est franc, se fera un plaisir de lui donner toute précision.
Chez Dupin, j'ai engueulé par mail un posteur qui s'était permis d'émettre une hypothèse sur un pseudo me servant parfois ("Cb = PMB ?"). Il faut dire que ce balourd avait des antécédents : il avait fait allusion sur le blogue au contenu d'un mail privé. Moi, donner mon adresse ne m'empêche pas de mettre le Rideau de Fer et les miradors entre public et privé (si vous saviez comme les pratiques loftiennes du DEL me gonflent !)

Sur le problème que pose Chavez posant avec Ahmadinejab, j'ai apprécié le post de Clarence rappelant les antécédents côté Vieille Taupe.

pmbourdaud@wanadoo.fr

Écrit par : PMB | 17/01/2007

"Sans vouloir vous commander, SF, j'apprécierais que vous ne fassiez aucun commentaire sur les identités des posteurs".
D'ac.
Ca me paraît légitime.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

Monsieur PMB

je me cache dans une armoire numérique quand j'entends vos grossouliers monter l'escalier.

Pour tibo et Gyhelle
(m'entendez-vous chuchoter depuis ma cachette ?)
je voulais seulement savoir
si l'un n'était pas l'autre
dont je ne sais rien
- ni sur l'un d'ailleurs.

Voyez comme je suis à blâmer.

(Poussez pas des cris à côté de la plaque !)

Écrit par : Titi la planque | 17/01/2007

En vitesse : Je ne prends Chavez ni pour le plus grand démocrate de la terre ni pour l'ennemi public numéro un. Et je trouve que tous ceux* qui lui tombent dessus àbraracourcix (moizaussi jkonè Astérix ;-) feraient bien de garder leur salive pour le régime chinois.
Sauf que là, c'est du plus gros gibier, qui fout limite la trouille à nos courageux défenseurs des droits de la démocratie.

* Je ne pense pas spécialement à ici, où je crois ce n'est pas le débat du jour.

Écrit par : PMB | 17/01/2007

Je sais bien qu'il est "pote" avec Amadhinedjad depuis longtemps.
C'était déjà décevant il y a 6 mois.

Au niveau des alliances internationale il ne vaut pas mieux que les autres chefs d'états.

Par contre au niveau politique intérieure, il est 1000 fois supérieur à un Chirac.


@Seb
Et que pense Montebourg de ce référendum ?
Ce type renie en très peu de temps toutes les idées qu'il prétendait avoir.
Si ça pouvait servir sa carrière lui aussi irait faire des mamours à Amadhinedjad !!

Écrit par : Philippe, Paris | 17/01/2007

Et puis
si Titi se cache
c'est pour mieux se montrer

mais
de cela
même Titi n'en mesure pas tout à fait l'acuité.

Écrit par : Titi | 17/01/2007

Je suis à la bourre, je fais que passer (je sais ça dérangera pas grand-monde) j'ai pas tout lu, en fait j'ai lu que le billet, j'ai pas trop le temps.
Juste celui de lâcher que c'est ça (aussi) que j'aime bien chez le père Sébastien. Comment dire? Un (très très) très fort engagement qui n'a pas éteint toute flamme auto-critique. Notes bien, ô Maitre de ce Blog, que ce qui peut passer pour un signe fort d'honnêteté pourrait aussi révéler la tardivitude de ta prise de conscience vu qu'il y a peu tu balançais des billets de destruction massive contre les plumitifs qui osaient moquer ou douter d' Hugo le macho. Peut-être juste une question de tempo?
Avoir soupé avec le diable ne fait pas de Chavez un diable mais , mais, mais cf le billet (&cf François M. dinant avec René B.).
Deux mots encore.
Bolivar fut une (très très) très grande figure de l'histoire sud-am. Humaniste, libérateur, progressiste, utopiste aussi. Il ne suffit pas de refiler son nom à un régime proclamé révolution pour prétendre s'élever à sa cheville. Pas plus que de dire merde ou Non à Bush Jr ne pemet pas (cf El Chi) d'obtenir un blanc-seing politique.
De Bachelet à Ortega via Lula et Morales (et même le "connard" suscité) l'AM sud& latine demeurent une passionante terra-politica. Dans le genre défricheur d'une altrenative au colonialisme politico-économique US, un Alvaro Garcia Linera m'a toujours plus intéréssé que le sus-cité Hugo.
Hasta bientôt.

Écrit par : Actu75 | 17/01/2007

putain vous faites chier !
on peut pas bosser 5 minutes et pof on frole les 200 commentaires...
pis pas des courts en plus !

je voulais reagir au 5e, mais ca va paraitre con, la du coup.
c'etait enzo qui, il y a 4 minutes 67 de cela esperait que les autres presidents latinos n'allaient pas donner l'accolade a l'iranien aussi. Il me semble que c'est deja fait. Qu'almadinhedja (la j'ai la flemme de verifier l'orthographe, pardon) a, dans la foulee, rendu visite a rafael correa ou a morales...

quand j'ai entendu l'info a la tele, je me suis dit meeeeeeeeeeeeeerde, comme si on avait besoin de ca en ce moment (oui parce que je m'etais deja dit meeeeeeeeeeeerde suite au torpillage en regle des comites antiliberaux par le PC)

du coup, j'avoue que ca m'interroge un peu. j'ai pense, comme seb "connard" mais je me demande pourquoi ils ont tous decides de devenir des connards en mme temps. chie !
oui, oui, je sais : realpolitik. mais d'autres ont deja repondu tres bien a cet argument plus haut.


a, juste en passant pour "ajamais" : "sego est de droite", c'est clair que c'est un peu court de la part de bourdieu, mais il faut ecouter toute l'interview, c'est un peu plus long que ce qu'en ont garde les journaleux, et beaucoup plus construit (meme si dans l'itw il ne se donne pas la peine de reexpliquer ce qu'est un habitus)

Écrit par : blop | 17/01/2007

Qui est

vraiment

MonsieurPMB ?

Écrit par : Titi | 17/01/2007

"Royal souhaite un référendum en 2009"
Bah...pourquoi pas sur le principe ? Faudra bien qu'un jour ou l'autre, on se mette d'accord avec d'autres pays pour savoir ce que représente l'Europe maintenant, ce que l'on veut - et ne veut pas - faire ensemble.
Parce qu'à l'heure actuelle, il est clair que c'est le grand n'importe quoi.

Donc pourquoi pas une vraie constitution, et pas un texte qui nous dit que le seul système économique c'est le libre-échange, que la valeur fondamentale de l'humanité c'est la concurrence et que même en cas de guerre faudrait penser à pas arrêter le libre-échange, non mais oh sans déconner.

Mais...
Mais mais mais mais...
Venant de Royal - ou d'autres - ça sent trop méchamment l'entourloupe. Genre le sale remake du coup fait aux Danois et aux Irlandais : z'avez voté non ? Ben alors on vous fait revoter jusqu'à ce que vous disiez oui comme il sied aux gens bien éduqués. Pour eux, un nouvel essai avait suffi.

Bref, si elle ou d'autres veulent remettre le couvert durant la campagne, ils peuvent. Ils devraient même, tant la question Européenne est partie intégrale des questions majeures à débattre lors d'élections présidentielles et législatives.
Ça ferait du bien de réintroduire un peu de légitimité dans les décisions européennes, après toutes ces campagnes où l'Europe était soigneusement cachée sous le tapis, en attendant de libéraliser en douce quoique plein pot.
Surtout que maintenant on est entraînés.

Si c'est pour refourguer le TCE avec de nouvelles décorations, ils peuvent essayer aussi.
On a vu ce que ça a donné la dernière fois.

Écrit par : IznoPreum's | 17/01/2007

@ Seb : Et Sarko veut un vote du parlement sur un mini-traité, ca te convient ???

Écrit par : Bruno Lamothe | 17/01/2007

Euh les copain (et non) : Quand on dit que ceux qui soutiennent l'Iran d'Ahmadinejad sont des connauds, comment vous pouvez ne pas etre TOTALEMENT d'accord ?

Je ne comprends meme pas pourquoi tout ce bruit !

Écrit par : Bruno Lamothe | 17/01/2007

Titi :

Pour répondre à la question "qui est etc." :
- Lisez mes posts. J'ai beaucoup posté chez Birenbaum comme Kid et ses clones, Monseigneur et ses clones, Edmond et ses clones et j'en ai oublié. Pour ce que les gens ont besoin de savoir de moi, cela suffit. Je ne viens pas ici pour me vendre en quoi que ce soit. Cependant j'aime bien, non savoir à qui j'ai affaire, mais comprendre ce que disent les gens. En ce qui vous concerne j'appliquerais les deux principes donnés par un vieil auvergnat* sur son lit de mort à ses enfants : méfiance... méfiance. Bon, pas grave ;-)
- Ou envoyez-moi un courriel. Mais soyez prévenu : vous n'aurez que du privé, jamais de l'intime.

* Y a pas que les histoires belges à être con.

Écrit par : PMB | 17/01/2007

@Sébastien

Justement Sébastien c'est parce que je trouve souvent ton analyse pertinente.

Mais comme ici tu affirmes avoir pèsé tes mots à la lecture de ce billet, j'ai des raisons d'en douter parce que, je trouve que "se pacser avec un nazi" est un peu excessif voire disproposrtionné. Cette phrase aurait elle échappé à ton soupesage à la hate ?

Pour oui, c'est oui pour l'indignation, mais non pour l'amalgame... !

Écrit par : Farid TAHA | 17/01/2007

...SF, j'apprécierais que vous ne fassiez aucun commentaire sur les identités des posteurs".
D'ac.
Ca me paraît légitime.

Ecrit par : Sébastien Fontenelle | 17.01.2007

Décidément, vous êtes dans un bon jour ;-) Et je vais vous faire une révélation : vous venez d'échapper au titre prestigieux de Robert Marchenoir de l'extrême-gauche !

pmbourdaud@wanadoo.fr

Écrit par : PMB | 17/01/2007

@ MAQJ'A
Si (notes bien l'hypothèse) tu ne souhaitais pas passer pour un gros demeuré aux yeux des innobrables jardiniers qui fréquentent assiduement ton blog comme tu peux le constater quotidiennement, tu remonterais rapidement dans les commentaires nous changerer "qui fleurissent comme narcisses à l'automne" en remplaçant narcisses par hortencias ou automne par printemps, selon ton goût. Puis, illico, tu reviendrais vite supprimer ce commentaire qui n'a vocation qu'à te sauver d'un ridicule de pacotille, certes, mais témoignant d'une grande ignorance dans certaines matières quand même.

Écrit par : Fleuryval | 17/01/2007

Argh.
La TERRIBLE VENGEANCE DU JARDINIER!!!
:-D

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

Je dois partir...

Demain c'est encore Janvier mais le 18.

Le 18 c'est un jeudi, jour où de mon temps il n'y avait pasécole et où on pouvait aller glandouiller dans les rues se foutre des paings avec les espangos de la rue de la Fontaine à Bordeaux, et au retour se prendre une torgnole par la mère parce qu'on avait déchiré le tablier. Eh oui! le tablier.

Pas de racisme mais des opérations de territoire. Quand on est jeune, qu'est ce qu'on peut-être con? Quoique, à lire!!!!

Avec tout ça demain le 18, le patron paie à boire. Chut!

Chacun adoptera la position du penseur couché célèbre statue de Rodin ado et on continuera à dire des conneries.

Comme quand on était jeunes!!

Fleuryval, fais péter la boutanche.

Écrit par : GPMarcel | 17/01/2007

Demain c'est le 18, et dès 00.01 nous parlerons ici de la dernière trouvaille de Marie-Ségolène Royal.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

@ seb

arrete de nous faire le coup de "dès 00.01 nous parlerons ici de la dernière trouvaille de Marie-Ségolène Royal."

car le billet n'arrive en règle générale que le matin, vers 10h00 ;)


boire ou écrire, il faut choisir !

Écrit par : jeanmarc | 17/01/2007

" Demain c'est le 18, et dès 00.01 nous parlerons ici de la dernière trouvaille de Marie-Ségolène Royal ".

Je crains le pire...
Et j'aurai le droit de faire mon Alain Duhamel ?

Écrit par : Clarence | 17/01/2007

@Bob
Pour bob qui s'interroge "Ahmadinejad est-il antisémite ?"
OUI !

Mais antisémite et nazi ne sont pas la même chose...

@Sebastien
En général le point de Godwin est perçu dans les commentaires quand il y a exaspération mais là il est atteint dès le début de ton billet... En parlant d'emblée de nazi pour qualifier Ahmadinejad... même s'il est condamnable à plus d'un titre on ne peut lui coller cette étiquette.

Désolé mais pour moi le terme de "nazi" a une consonnance et un sens particulier...

Crétin passe connard je veux bien mais "nazi" je ne peux pas accepter un amalgame aussi douteux et qui banalise autant les choses..

y a t'il jamais eu d'extermination à la manière de ce qui s'est fait avec la Shoah ?
Non ?

Alors reconnais que tu t'es planté, point barre plutôt que de persister dans ton entetement. Autant que je partage sur le fond ton point de vu, autant les mots choisi décrédibilisent l'analyse...

Peut être que Chavez serait il en train de rentrer dans le jeu de ce sinistre individu en matière d'antisémitisme, mais rien ne le laisse supposer pour le moment.

A lire donc des éléments de décryptage...
http://www.taha.fr/blog/index.php?2006/12/12/208-holocauste-si-tous-les-cretins-de-la-terre-voulaient-se-donner-la-main

Écrit par : Farid TAHA | 17/01/2007

Allez hop: ras le cul, on ferme.
J'ai lu assez d'inepties pour aujourd'hui, j'ai pas envie de passer la soirée à jouer du ciseau.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

@ Pescade

"...Chavez qui n'aurait pas entendu l'antisémitisme d'Ahmadinejad, c'est comme J.Lang qui n'entend pas les propos de G. Frêche sur les sous-hommes"
Le même J.Lang qui a bien entendu par contre les propos délicats de P.Sevran sur la propension des noirs à trop forniquer, mais qui l'excuse car c'est un ami et qu'il s'en est expliqué avec lui.
Donc les ceuss qui vous offusquez des mamours de Chavez avec Ahmadinejad (putain en plus d'être un étron c'est duraille d'écrire le nom de ce mec!) Vous n'êtes que de vilains petits pointilleux. Il faut demander à Hugo de s'excuser et tout sera oublié...
Putain je déconne, moi aussi je l'aimais bien!

Écrit par : Henri | 17/01/2007

@ Farid
""nazi" je ne peux pas accepter un amalgame (...) qui banalise autant les choses."
Après longue réflexion: oui.
Je suppose que tu as raison.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/01/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu