Avertir le modérateur

26/01/2007

Les Gens Sont Méchants (Avec Ronald N. Sarkozy)

medium_hp_scanDS_66301822729.9.jpg

Y a quand même des gens, dans ce pays, qui racontent n'importe quoi.

C'est même fou, quand on y pense, le nombre de théoriciens du complot complètement barges qui se baladent en liberté.

Fou.

C'est "la foire aux illuminés"!

Depuis deux jours, par exemple, qu'est-ce qu'on entend?

Que Ronald N. Sarkozy (RNS), ministre de l'Intérieur, aurait, tenez-vous bien, demandé aux Renseignements généraux (RG) de lui trouver quelques infos sur l'ancien patron de Greenpeace-France, Bruno Rebelle, récemment passé chez Whitepeace, rue de Solférino.

Non mais je vous le demande: où ces gens vont-ils chercher tout ça?

C'est aussi ridicule que s'ils prétendaient, je ne sais pas, moi, que le ministre du Budget de Balladur en 95 (dont le nom m'échappe) avait, mettons, balancé à l'époque le dossier fiscal de feu Jean-Claude Méry à la justice pour faire chier le maire de Paris d'alors, qui se trouvait briguer le même poste (éminent) que ledit Balladur, dont ledit ministre (son nom m'échappe décidément) était, si je me rappelle bien, le plus fervent supporteur.

C'est n'importe quoi.

Du pur délire.

Ce qui s'est passé, avec Bruno Rebelle, c'est que des fonctionnaires (de police) zélés ont effectivement glané quelques renseignements (généraux) sur lui, au moment précis où il intégrait le staff de campagne de Marie-Ségolène Royal - mais que RNS n'a strictement rien à voir dans cette initiative, qui doit tout au plus être considérée (avec bienveillance) comme l'un de ces réflexes pavloviens qui ont jadis fait la renommée de la défunte Stasi. ("Ein individu, eine fiche".)

Ou, si vous préférez, comme une survivance de l'époque révolue, que les moins de 110 ans ne peuvent pas connaître, où les RG se mêlaient de ce genre d'affaires.

On sait en effet, depuis qu'un certain Charles Pasqua, qui est quand même tout sauf un joueur de pipeau, l'a révélé à l'univers, que "les RG ne font plus de politique".

D'ailleurs "Le Monde", où l'on ne déteste pas voler parfois au secours du ministère de l'Intérieur, le confirme dans son édition d'aujourd'hui: la "politique", les RG ne savent même pas ce que c'est, leur truc c'est plutôt les mouvements subversifs ultra-violents, du genre Greenpeace.

(C'est justement pour cette raison que les RG ont actualisé la fiche de Bruno Rebelle, qui n'est plus à Greenpeace: reconnaissez que c'est d'une logique imparable.)

Nous pouvons donc, sans trop d'effort(s), appréhender ce qui s'est vraiment passé: quelqu'un, aux RG, a voulu faire du zèle, sans doute par nostalgie, allez savoir, de l'époque bénie où des "notes blanches" pleines d'abominations relatives au financement du RPR chiraquien arrivaient chaque matin (ou presque) dans la boîte aux lettres du juge Eric Halphen.

(Je veux parler, vous l'aurez compris, de l'époque où Balladur-candidat était à Matignon, Celui-dont-le-nom-m'échappe au Budget et Pasqua à l'Intérieur.)

Alors bien sûr, évidemment, on sait, par ailleurs, que les notes (ex-blanches) des RG sont lues par le ministre de l'Intérieur, qui se trouve être, c'est vrai, Ronald N. Sarkozy.

Mais dites-moi?

Ce n'est quand même pas de sa faute, à ce brave homme, s'il est amené, de par sa fontion, à jeter parfois un oeil distrait sur les dossiers que lui transmettent quelques fonctionnaires nostalgiques?

En quoi est-il responsable, je vous pose la question, du contenu de ces dossiers?

Est-ce, encore une fois, de sa faute, si justement ils portent, le cas échéant, sur des membres de l'équipe campagnarde de la dame aux caméras?

Pas.

Du.

Tout.

Ca me navre, que des gens puissent penser que le ministre de l'Intérieur aurait le moindre pouvoir sur les RG.

Déjà qu'il arrive pas (du tout, là encore) à empêcher une poignée d'u racaillu encagoulés de faire de notre cher et vieux pays l'endroit le plus dangereux du monde occidental (232 attentats l'an dernier): vous imaginez bien qu'il n'a aucun moyen de contrôler, en plus, les maîtres espions de la rue des Saussaies.

Ce que nous avons là, finalement, c'est une série de coïncidences, au terme de laquelle un homme qui n'a rien demandé se retrouve à détenir des informations (générales) sur le proche entourage d'une femme (de caractère (chinois)) qui se trouve être, mais qu'y peut-il, son adversaire politique number one.

Et alors Fouché pas, mais moi, ça me tranquillise, de savoir que tout ça est le fruit du hasard (objectif).

Parce que vous imaginez le bordel, si tel n'avait pas été le cas?

Si un ministre-candidat, enhardi par le souvenir de feu Edgar J. Hoover, avait profité (abusé) de ses fonctions ministérielles pour se documenter sur le camp d'en face?

Le scandale eût été gigantesque, la démission automatique, et la traduction en justice, probablement inévitable.

Misère de moi, quelle catastrophe, en terme d'images!

Ca aurait "fait ricaner toute l'Europe"!

Tandis que là, non: l'honneur est sauf.

Ouf!

Puuuutain, qu'est-ce qu'on a eu chaud!

Commentaires

un peu fébriles quand même, l'équipe sarko sur ce coup-là.

ils sentent que le boulet (la boulette ?) n'est pas loin.

Écrit par : xolotl | 26/01/2007

Voilà.
C'est ce que je disais: les gens sont méchants.
Surtout xolotl.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 26/01/2007

"Fouché pas"…

arf.

Écrit par : arno | 26/01/2007

Sarko = danger, et pas que pour les Karcherisarabes même noirs.
Ha chez son pôte ricain la bush, sur qu'il serait sorti du saloon nu couvert de goudron comme un sal tri, ment, truc à l'heure qu'il est ouais. Et tout plein de plumes.
'' i'm a poor lonsome cowboy.

Écrit par : martingrall | 26/01/2007

@M. Fontenelle
C'n'est point grave : on oublie toujours le Nom du Sous-ministre du Budget…

Tout ça me rappelle la façon dont mon Papé me racontait la politique marseillaise du temps de Gastounet (et les quelques années qui ont suivies).

Manque quand même un coup de sulfateuse par-ci par-là, pour calmer ces messieurs les Hommes (qui s'y croient à fond!), et puis faudrait faire travailler des dialoguistes un peu professionnels (Ah! si JL Melanchon s'était payé BriceDeNice sur un texte d'Audiard, ça aurait eu une autre gueule que son pathétique "retire c'que tu viens de dire (sous entendu : "vilain cafard") tout juste digne d'un Goscinny en méforme)

la campagne commence à brasser la M***, le Canard Enchaîné va être obligé d'embaucher pour arriver à suivre…

Écrit par : arno | 26/01/2007

Avec toutes ces ces boulettes commises par des boulets et des billes, c'est plus une élection, c'est une partie de bowling ! Au sénat, on a même échappé de peu au coup de boule !

Écrit par : SuperNo | 26/01/2007

Puisque, Sebastien, tu parles du Monde dans ton billet, il est plaisant de voir à quel point cet exxxcellent organe de presse est sur cette affaire d'une prudence de sioux, voire, diraient certaines mauvaises langues, d'un parti-pris sarkozyste à peine subliminal, n'utilisant absolument plus le conditionnel - dont il est pourtant habituellement friand - quand il s'agit de reprendre à son compte les dénégations du nain maléfique et de ses sbires.
Au point que dans leurs réactions, les abonnés du Monde ( car oui !, ami d'ici ou d'ailleurs, tu PEUX être abonné au Monde !, et tu auras ainsi, en plus du journal, un réveil-matin, un agenda électronique ou les oeuvres complètes d'Alain Minc reliées pleine peau) commencent à grognasser quelque peu.
Et à prétendre qu'ils ne reconnaissent guère dans son coming-out sarkozyste le quotidien d'Hubert Beuve-Méry.
Beuve-Méry.
Je vous demande un peu...
Pourquoi pas Albert Londres tant qu'ils y sont !?

Bon.
A part ça, tout ce qu'il faut souhaiter, c'est que le nain maudit continue ses barbouzeries, et nous concocte une petite manip genre Schuller-Maréchal qui lui retombe, doué comme il est, sur le nez, et lui fasse perdre 10 ou 15 points.

Écrit par : Clarence | 26/01/2007

Excellent !!!

Je complète sur Le Monde, parce que c'est fascinant, sous l'alerte plume de Piotr Smolar :

« Autrefois véritable police politique aux mains du pouvoir [il y a 110 ans, donc], les RG se sont orientés ces dernières années vers trois priorités : la lutte contre les terrorismes ; la lutte contre les violences urbaines et l'économie souterraine ; la gestion des crises d'ordre public, avec le suivi des formes de contestation émergentes. »

Moi je dis, si c'est écrit dans Le Monde, c'est que ça doit être vrai…


zaireetvoltaire





PS : Ah… Au fait, si, en passant. Juste en dessous, à droite, du même article, même grande et belle page. Une interview d'un ex-Premier Ministre Canadien qui s'indigne assez vertement de l'ingérence ségolénienne sur la « souveraineté » (mot qui, rappelons-le, ne sonne tout de même pas pareil de part et d'autre de l'Atlantique) de la belle Province. Les mauvaises langues, juste après l'article de Oui-oui au pays des RG, vont encore jaser sur l'insoupçonnable objectivité du quotidien du soir [de la presse qui ment].

Écrit par : Le Hibou philosophe | 26/01/2007

Sérieusement, pensez-vous que la mise à jour de ces manip barbouzardes, quelle que soit leur provenance, soit susceptible de modifier de manière significative des intentions de vote ? Sans être péremptoire, j'en doute fortement.

Écrit par : SuperNo | 26/01/2007

Tiens !, je viens d'entendre que le nain diabolique s'est fait huer en arrivant à Notre-Dame pour rendrommageal'abbépierre.
Rendre hommage ? Dans ta gueule !
Toujours ça de pris.

Écrit par : Clarence | 26/01/2007

A propos de coups vicieux, le petit Nico vient d'en faire un d'anthologie à Pimprenelle, via l'imitateur Dahan.
Maintenant, on attend de voir si, au nom de l'ordre juste, elle va s'autosanctionner pour son humour douteux (et anticonstitutionnel) sur la Corse.

Écrit par : leopold trepper | 26/01/2007

"...une survivance de l'époque révolue, que les moins de 110 ans ne peuvent pas connaître..."

Vous confirmez
GrandPèreMarcel ?

Écrit par : Titi | 26/01/2007

"rendrommageal'abbépierre"

hou
copieuse Clarence
c'est le styleàtiti ça

c'est comme Proust
le styleàtiti
ça se chipe pas !

Écrit par : Titi | 26/01/2007

@ leopold
Elle est si ahurissante, cette femme, que j'envisage très sérieusement de lui demander si des fois elle ne voudrait pas tenir la rubrique rins-un-peu-avec-Marie-Ségolène-Royal sur ce blog.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 26/01/2007

Cher Titi,

'Scusez-moi.
Mais c'est devenu, dans la langue française, un mot à part entière, depuis quelque jours...
Voire un verbe...
- Je rendhommagealabbépierre
- Tu rendhommagealabbépierres
- Il /elle ...
Tcetera...

C'est plus compliqué au pluriel, j'en suis d'accord, mais ça va se faire.

Écrit par : Clarence | 26/01/2007

Souvenirs, souvenirs…



L'Humanité, 8 juillet 1994

RG : Pasqua annonce une réorganisation.

Charles Pasqua avait annoncé mercredi l’ouverture d’une enquête administrative à la suite de la mise sur écoute des travaux à huis clos du Conseil national du PS par un agent des renseignements généraux. Sans en attendre les conclusions, il a décidé hier « de mettre fin aux fonctions exercées par M. Claude Bardon en qualité de directeur des renseignements généraux (RG) à la préfecture de police ». Le commissaire principal responsable de la 2e section des RG dont dépendait l’agent « indiscret » sera également muté, à précisé le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

Charles Pasqua avait confirmé mercredi devant l’Assemblée les révélations du « Canard enchaîné et reconnu qu’un fonctionnaire de permanence - l’inspecteur Alexandre de H. - s’était rendu à la réunion du PS, et qu’un responsable du service de sécurité de la Cité des sciences de la Villette l’avait invité à s’installer dans son bureau où un haut-parleur retransmettait les débats. « Le fonctionnaire a bénéficié d’une opportunité qu’il n’a à aucun moment provoquée. Il va de soi qu’aucun enregistrement des propos tenus lors de cette réunion n’a été effectué », avait affirmé le ministre.

Écrit par : Pescade | 26/01/2007

Pasqua : " Le fonctionnaire a bénéficié d’une opportunité qu’il n’a à aucun moment provoquée ".

le problème maintenant, Pescade, c'est qu'on ne sait plus quand tu retransmets un communiqué authentique et quand tu l'as écrit toi-même...
;o)

Écrit par : Clarence | 26/01/2007

A Clarence
Nononon
vous faîtes une faute
le verbe complet
est
je rendshommageal'abbépierreetjevaisàlapetitesauteriedemonamiPinaultjusteaprès
tu rendshommageal'abbépierreettuvasàlapetitesauteriedetonamiPinaultjusteaprès
il/elle...

(On dirait un néologisme goethien, ditesmoi).

Écrit par : Titi | 26/01/2007

@ Pescade

Aujourd'hui il y a le téléphone portable... avec au bout un journaliste de "L'immonde"...

Tapez "L'immonde" avec Yahoo et le 1er résultat : le site du journal "Le Monde" :-)

http://fr.search.yahoo.com/search?p=L%27immonde&ei=UTF-8&fr=slv7-&x=wrt&meta=vl%3D

Écrit par : Helder | 26/01/2007

Excellent,

J'adore aussi les commentaires qui éclaboussent le fond de l'air frais de petites saillies bien plaisantes.

Toujours étant, il faut, Clarence ne plus utiliser le style de not'e Président Titi.
Il faut. C'est tout. ( et un lêchage de culte, un)

Oui, not'e Président Titi, je confirme ("...une survivance de l'époque révolue, que les moins de 110 ans ne peuvent pas connaître...")

Si le Canard Enchaîné n'existait pas ( si les journalistes n'existaient pas, donc) que feraient les plumitifs besogneux, les apprentis scribouillards, les lêcheurs de culte du QVM, de Libé, du Figaro, le l'Obs, de cette Presse - le PPA - que tout le monde (entier) nous envie?

Hein! que feraient-ils ? des cocottes en papier de leur articles...

Après le Canard Enchaînée, les Poules Pondeuses.

Écrit par : GPMarcel | 26/01/2007

@ GPMarcel (et Titi)

Bon.
Le f'rai plus...
Voyez, je fais acte de contrition.
Ce jour, d'ailleurs, est à la contrition.
Viens de regarder des extraits de l'hommagealabbépierre (argh..., flûte !), et ai été ému de voir tous ces braves gens (Borloo, MAM, Giscard,...) prendre un air peiné et chanter des cantiques.
De l'aut'côté de l'autel, par contre, c'était une vraie gay-pride ! Robes, chasubles, petits chapeaux de couleurs vives...
Y'avait même des scouts en short. (Pas tout jeunes, mais des scouts !)

[ Bon, ça doit être à mon tour de sortir... ].

Écrit par : Clarence | 26/01/2007

Les poules puantes?
Les boules poilantes?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 26/01/2007

j'ai lu que les RG avaient aussi interroge (c'est dingue) un des frangins de pimprenelle.
sont-y pas zeles...

a propos, quelqu'un aurait-il la video de l'empoignade melenchon hortefeux ? pour une fois qu'il se passe qq chose au senat, j'aurais bien voulu voir ca...

Écrit par : blop | 26/01/2007

Hortefeux vs. Mélenchon

http://www.jean-luc-melenchon.fr/

Écrit par : Helder | 26/01/2007

Je ne connais pas bcp de pays d'Europe occidentale où existe une police politique chargée de ficher des partis parlementaires ou des ONG non-violentes, et où ceci est accepté par l'opinion comme allant de soi. Ah, c'est vrai, j'oubliais, le particularisme hexagonal - tout le monde est pourri et l'a toujours été, donc il n'y a pas de quoi s'offusquer s'ils continuent à l'être...

Écrit par : Ibn Kafka | 26/01/2007

A plus, tout le monde.
Stay rude.
Stay cool.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 26/01/2007

Gaffe au RG Fontenelle... en plus que t'es une VIP du blog collaboratif de 20mn :-))

Écrit par : Marc | 26/01/2007

Puisqu'on parlait du Monde...

Aujourd'hui, les pays qui ont voté en faveur du TCE se réunissent à Madrid.

Écrit par : Clarence | 26/01/2007

Oops...
C'est pas ça, là, au-dessus, que je voulais écrire.
C'est ça :

Puisqu'on parlait du Monde...

Aujourd'hui, disais-je, les pays qui ont voté en faveur du TCE se réunissent à Madrid.
Rend compte de cette réunion une dépêche Reuters qui commence ainsi :
" MADRID (Reuters) - Les 18 pays qui ont ratifié la Constitution européenne ont affiché à Madrid leur volonté de préserver, voire même de renforcer ce projet pour prévenir les tentatives de détricotage du camp eurosceptique ".
Plus loin, dans le corps de la dépêche, on peut lire ceci :
" "En résumé, le traité constitutionnel est, malgré ses défauts, un document magnifique qui répond bien aux besoins de l'Union et de ses citoyens", a déclaré le ministre espagnol des Affaires étrangères, Miguel Angel Moratinos, en ouvrant les débats des "Dix-Huit" à la Casa de America ".

Sur LeMonde.fr, sous la plume d'un certain Yves Clarisse, ça devient ça, et sans guillemets s'il vous plaît :

Le "oui" à la Constitution de l'UE défend un magnifique document.

Tel que. C'est même le titre de l'article du Monde.

@ suivre probablement sur le site du Monde, et sans guillemets :
- Les RG n'ont jamais enquêté sur personne.
- Sarkozy aime les travailleurs.
- Alain Minc est un génie.

Écrit par : Clarence | 26/01/2007

Ca doit suffire cette confusion des genres, l'utilisation des services de l'état :

Appel a Jacques Chirac pour relever le Ministre de l'intérieur de ses fonctions
http://appelaupresident.com/

et aussi stop à ces petites intoxs minables du style de la SCI La Sapinière, ou les rumeurs sur la vie privée ; cette campagne vole au ras des paquerettes.
La campagne à Sarko c'est le niveau blagues à Toto !

Écrit par : AstroT | 26/01/2007

Les 2 zigotos sont en train de s'autodétruire avec leurs coups bas et leurs nullités respectives.

La campagne a commencé, les 2 dégringolades prévisibles aussi !

juliette
www.levraidebat.com

Écrit par : juliette | 26/01/2007

"Il y a fort à parier qu'elle fut réalisée sous un gouvernement socialiste, avec un ministre de l'Intérieur socialiste…" : voila comment Brice Hortefeux a justifié hier, lors des questions au gouvernement, l'existence d'une note (existence qu'il niait tout aussi farouchement la veille...) sur Bruno Rebelle. Donc, tout ceci serait de la faute de Daniel Vaillant. Ben bien endendu, c'est clair !

Tellement clair que Mélenchon a failli étrangler le ministre/directeur de campagne !

Écrit par : Bruno Lamothe | 26/01/2007

"... Mélenchon a failli étrangler le ministre/directeur de campagne !"

C'est con que l'huissier se soit interposé, parce que Hortefeux étranglé, moi ça m'allait bien...

Écrit par : Clarence | 26/01/2007

@clarence

ces attaques contre ce grand quotidien du soir sont intolérables.... je vous demande de vous taire

Écrit par : Marc | 26/01/2007

"Troisième billet de la journée" est-il précisé par ailleurs (Homme Libre, Toujours Tu Chériras La Merde).
Donc voilà.
On n'a même pas le temps de lire un billet, et encore moins d'écrire un commentaire, que le nouveau billet arrive.
Oh, hé, oh !
Faudrait pas prendre les lecteurs de VLF pour des canards sauvages, non plus.
Faudrait pas croire qu'on se rend pas compte de la dérive sarkozyenne affectant ce blog : même tendance à la surchauffe que le ministre coïncident des RG.
Il y a par ici des auteurs qui carburent pas qu'aux vitamines et aux fraises Tagada. On se croirait sur le Tour de France.
Halte au dopage sur VLF !

Souvenons-nous d'une résolution datée du 9 janvier 2007 et soutenue par l'AMADVLF (Agence Mondiale Anti-Dopage sur VLF) du 9 janvier 2007 :
"Sais pas ce qui m'a pris d'appeler ce blog Vive Le Feu !
J'aurais mieux fait de l'appeler Vive Le Peu, et de balancer, genre, un billet par trimestre."

Des propos sortis de leur contexte nous objectera-t-on, n'en doutons pas. :-)

A part ça, bon papier de Schneidermann dans le Libé du jour.

Fin du commentaire inutile, merci de votre inattention.

Écrit par : IznoPreum's | 26/01/2007

@ Clarence : qui te parle "d'un" huissier ? Il a fallu quatre huissiers de séance ! mais je suis d'accord, j'aurais adoré voir Hortefeux étrippé par un mélenchon tout remonté... En tout cas ca fait plaisir de le revoir aussi, comment dire... combatif, notre méluche

Écrit par : Bruno Lamothe | 26/01/2007

C'est bon, plus la peine de se prendre la tête.
C'est fait.
Le verdict est tombé.

La campagne est terminée.

Platini président.

Écrit par : IznoPreum's | 26/01/2007

bonsangdebois IznoPreums
Je vous ai lu tout entier
moi.

La barbe !

Pour finir en plus par un "Platini Président".
Bigre !

IznoPreums :
démissionnez !

Écrit par : Titi | 26/01/2007

Amusant comme cette nouvelle
- "Platini Président" -
tombe à pic.

"Le footeux
fait diversion."

Écrit par : Titi | 26/01/2007

Je constate qu'enfin on s'attaque aux dossiers sérieux.
Tremble Sarko !

Écrit par : Ajamais | 26/01/2007

Totalement à l'inverse du sujet mais bien réjouissant: les gens sont bien gentils avec Monsieur Fontenelle dont on se réjouit chez moi d'avoir reçu le livre, qu'on ajoute aux favoris, pour qui l'on promotionne. Bien sûr, ce ne sont pas (à ma connaissance) de bien grandes signatures auto-proclamées, mais ça vous a un petit côté grandes obsèqes à l'envers de ce matin qui, je crois, vaut le détour. Comme dirait Dickens: "It's probably that a star is born."
Maile moi l'@dresse de l'attachée de presse de Privé que je lui transfers tout ça, des fois que l'avis de plein de gueux sur un blog de jardin vaille bien trois "signatures" sur du papier glacé...

Écrit par : Fleuryval | 26/01/2007

Monsieur Titi,

Pas de basses maneouvres politiciennes, sil-vous-plaît, nonmaistoutdemême.

J'eus démissionné de mon poste de Sinistre de l'Antérieur s'il n'eut existé une jurisprudence Sarkozy de cumul de la parole.

Et toc !

Écrit par : IznoPreum's | 26/01/2007

Du grand Fontenelle (et du petit Sarkozy, pléonasme).

Écrit par : Olivier Bonnet | 26/01/2007

Et ne tentez pas non plus de manoeuvres je vous prie.
Elles tomberaient à l'eau, aussi sûr que l'e est dans l'o et non pas le contraire.

Écrit par : IznoPreum's | 26/01/2007

Je signale à tous les détracteurs rigolards de Pimprenelle qui pullulent sur ce blog que celle-ci a rencontré Aimé Césaire lors de son voyage en Martinique et que l'entrevue s'est déroulée sans que la candidate ne sorte la moindre connerie.

Ni elle n'a souhaité l'indépendance immédiate de la Martinique, ni elle n'a félicité Césaire pour avoir écrit "les Fleurs du Mal" ou "une Saison en Enfer", ni elle n'a déclamé de proverbe antillais genre "Chak kochon ni sanmdi a-y"...

Et toc !
;o)

[ Ps : Je ne sais pas comment placer "Aimé Césaire, morituri te salutant !", mais ça me fait chier de la laisser à Pescade... ]

Écrit par : Clarence | 26/01/2007

Du trés grand Fontenelle qui a détendu l'atmosphère au bureau cet après-midi.
Du coup je crois que je vais lire "le penseur couché...

Écrit par : valdo lydeker | 26/01/2007

Je pensais et pansais mes arbres.
Je reviens.

Not'e Titi Président et IznoPreum's le second ( ton coup de joie cassé hier ou avant hier..c'est dur, non!) qui se chipotent alors que Sarko n'a même pas foutu une baffe à BricedeNice. Et pourtant il avait bien chanté et prié ce matin à la messe.

Entre parenthèses: le cantique est à la physique ce que le grégorien est au chant! (j'suis cointent de moi).

Même si la platoche est président, il faut, Monsieur le Président alors que Pimprenelle rencontre Aimé Césaire, que vous rencontriez Aimé Jacquet.

Avez vous une date de libre!
12 juillet 2008, oui, c'est possible. Pour les 10 ans.
Je note.

Votre dévoué GP

Écrit par : GPMarcel | 26/01/2007

GPMarcel,

Merci de rappeler cet intense moment de souffrance.
A quoi sert un couteau si ce n'est à être remué dans une plaie, hein ?

(Ces vieux, j'vous jure. Plus aucun respect pour la jeunesse.)

Écrit par : IznoPreum's | 26/01/2007

"Aimé Césaire, morituri te salutant !"

mamzelle Clarence
tombe dans le potache.

Bienvenuewillkommen

Écrit par : Titi | 26/01/2007

GrandPère
Izno'Preums

veuillez silvousplé
accueillir comme il se doit - (recoiffez-vous un peu GrandPère !)
Mamzelle Clarence au poste toutneuf
de "future" ministre du commentvas-tuyaudepoil.


Titi
président

Écrit par : Titi | 26/01/2007

Ben franchement, je vous remercie pas Clarence et GP. Entre le Morituri de l'une et le Jacquet de l'autre me v'là l'inspiration autant asséchée qu'un marigot passé l'heure des grands fauves.

Du coup je fais du hors-sujet, c'est pas de ma faute.

Maryflo. Ça vous rappelle quelque chose ? Bon, je sais, ça n'a strictement rien à voir avec une élection présidentielle ni avec des législatives, alors, juste pour le plaisir du contretemps :


« Si la situation est presque banale, on n'a que rarement l'occasion de la filmer de telle manière. C'est le bruit et la fureur, c'est la guerre, c'est ce qu'on appelait jadis, la lutte des classes... Ce qu'on avait déjà filmé en 1997, et que toute la presse avait salué, a été complété sept ans plus tard. Et de quoi ça parle ? De délocalisation, pardi ! Et si ça se passe en France, c'est un hasard : en France ou ailleurs, si de toute façon on doit délocaliser... 1ère épisode - La guerre des Tranchées: En janvier 97, un conflit social très dur, dans le Morbihan, faisait la une des journaux. Dans une usine de confection, Maryflo, se déroulait une grève d'ouvrières réclamant le départ du directeur de l'usine. Il était accusé par les syndicats de régner avec des méthodes dignes d'un roman de Zola tout en les traitant de "pétasses", "bande de putes", "tas de merde", etc... Avec le nez fin qui le caractérise, Strip-Tease avait filmé dans cette usine un mois avant le conflit, l'ambiance exquise qui régnait entre les principaux protagonistes : les ouvrières et le directeur. 15' 2ème épisode - Les grandes manoeuvres: Evidemment, quand un mois plus tard, le conflit a éclaté, notre équipe était sur place, slalomant entre les grévistes, les non-grévistes, le directeur et le PDG qui, en l'occurrence, est une pédégère. 21' 3ème épisode - Le repos du guerrier: Après diverses péripéties dont l'occupation de l'usine, le Tribunal de Commerce écarte le directeur et nomme un administrateur provisoire. Le travail reprend mais une des chaînes de l'usine est arrétée et 64 ouvrières licenciées. Délaissant la base, Strip-Tease s'attache alors aux pas de la pédégère, une patronne de poigne... 15' 4eme épisode - La Légion étrangère: On avait un peu perdu de vue l'ancien directeur de Maryflo écarté de l'usine, pour suivre sa pédégère. Mais il a suivi ses bons conseils, car nous le retrouvons à la tête d'une usine dans un petit paradis touristique : la Tunisie. Ici, pas de 35 heures. Et des ouvrières plus maléables même si, quand on descend vers le Sud, le rythme de travail est plus lent, c'est bien connu. Et tout d'un coup l'on découvre avec stupéfaction que cet homme dont on pensait les méthodes viriles exceptionnelles, a des collègues, patrons français comme lui, qui n'ont rien à lui envier. Même quand ce sont des femmes... (Olivier Lamour 1997 et 2005) »

"C'est un film dans une usine de textile, sur les rapports entre la direction et les ouvrières. On avait fait un premier film d'un quart d'heure, comme on le fait habituellement. Et il se trouve que, un mois plus tard, la crise sociale a éclaté, on y est retourné, et ça nous a paru intéressant. Donc, on avait un quart d'heure sur la situation, une demi-heure sur le conflit social et on a complété par un dernier quart d'heure sur la même usine, mais en suivant la PDG." (Extrait d'une interview de Marco Lamensch sur Kino)

http://www.dailymotion.com/video/xphp6_striptease-maryflo-1

http://www.dailymotion.com/video/xpoow_str...ase-maryflo-2-1

http://www.dailymotion.com/video/xpoyc_striptease-maryflo-22

http://www.dailymotion.com/video/xpp01_striptease-maryflo-3

http://www.dailymotion.com/video/xpozw_striptease-maryflo-4

Écrit par : Pescade | 26/01/2007

merci monsieur Pescade
ces liens sont précieux
pour mes yeux et mes oreilles.

Écrit par : Titi | 26/01/2007

Il y a même de jolis commentaires à la suite de la première vidéo
comme celui-ci :

"et apres certains qui bossent a la sncf ou autre se plaignent et pleurent sur leur sorts ...
On ne doit pas vivre dans le meme monde ..."

Comme quoi
on a beau regarder la même chose
on ne la voit pas de la même façon

et ça c'est un beau sujet pour le bac de philo.

Écrit par : Titi | 26/01/2007

@ Titi
Et pourquoi donc me donnez-vous du "mamzelle" Clarence long comme le bras ?...
Clarence, tel le lion de Daktari (merci à Olivier Bonnet) est un garcon.
;o)

@ Pescade
Oui, des liens plus qu'utiles.
Et le conflit Maryflo était sur bien des plans exemplaire.

Écrit par : Clarence | 26/01/2007

Non seulement les gens sont méchants, mais les gens du Xème sont encore plus méchants.
Ils ne se rendent pas compte de la chance qu'ils ont, vers la rue d'Enghien, d'avoir le quarteir le plus sécurisé de France.

Ils en tomberaient presque dans la xénophobie anti magyare:
http://uncharterpourneuilly.blogspirit.com/

Écrit par : valdo lydeker | 26/01/2007

Mea Culpa
Mea Maxima Culpa

Titi s'y connaît mal en matière de sexe chez les êtres humains.

Si je donne du Monsieur,
vous acceptez ma proposition MonsieurClarence ?

Écrit par : Titi | 26/01/2007

mais
pourtant
MonsieurClarence...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Clarence_la_lionne

...?
kessadire ?

Écrit par : Titi | 26/01/2007

@ Titi,

Not'e Président Titi,

Si c'est un ordre ma réponse est négative

Si c'est une proposition: Je l'inscris à l'ordre du jour de la prochaine réunion participative à participation souhaitée voire exigée un, eux...un, deux...

Si c'est une demande qui aurait une relation au sexe supposé de Clarence, je vous tirerai l'oreille. On n'agit pas ainsi.

Si c'est une requête de légitime parole quant à la qualité foncière et démontrée tous ces jours ci, par les propos tenus et non advenus de Clarence ma réponse est positive. Il va de soi, comme on dit à Lyon (Ah, Ah!!! - encore une bonne) qu'elle est suspendue (ma réponse) à l'accord tacite de IznoPreum's qui se remet de sa déception.

Je vais visionner les liens proposés par Pescade.
C'est pas tout, il y a du travail!

Écrit par : GPMarcel | 26/01/2007

Merci Pescade pour les filles de maryflo !

Je ne savais pas qu'on pouvait trouver strip-tease sur dailymotion.

Bien entendu qu'on se rappelle de cette histoire. D'ailleur, le directeur de l'usine est parti ensuite monter sa boite en Turquie, pour harceler et exploiter les femmes sans qu'elle manifeste.

Vive la mondialisation.

Merci
Merci

Écrit par : Bruno Lamothe | 26/01/2007

Pour faire un choix de civilisation car c'est de cela qu'il s'agit allez sur le bloc-notes de Rioufol du Figaro.

http://www.lefigaro.fr/debats/20070126.FIG000000232__un_choix_de_civilisation.html

Je ne dis rien, mais éloignez les enfants car il va falloir contenir,ce qui va monter en vous. Ce sera délicat et difficile. Vous pourriez devenir violent.

Ames sensibles, s'abstenir.

Put*** Seb, t'as pas fini d'écrire. Métier d'avenir

Écrit par : GPMarcel | 26/01/2007

Très jouissif de tous vous lire! Un très haut niveau to day.

Quant au Sarko-nouveau (depuis le 14 janvier) il ressemble quand même bigrement aux meilleurs des chefs barbouzes de la Vème: les Marcellin, Frossard ( n'est ce pas GPMarcel?) et surtout à celui dont il est l'héritier direct, Charly de chez Pernod-Ricard.
A quand un joli Sarkogate pour en lire le compte-rendu circonstancié dans le journal de Colombani-Minc-Le Boucher ?

Écrit par : Henri | 26/01/2007

GPMarcel c'était de Focard que je voulais parler bien sur et pas de Dédé !

Écrit par : Henri | 26/01/2007

@ Titi
Sont nuls, sur wikipedia !
Dans Daktari, Clarence est bien UN lion ! Just ask Valdo...
...Et puis, voyez donc ça : http://en.wikipedia.org/wiki/Clarence_Clemons

@ GPMarcel
Z'êtes bien bon...
;o)

Écrit par : Clarence | 26/01/2007

@ GPMarcel

Sur votre conseil, je viens de lire Rioufol.
Pouah !...
Que Rioufol soit un crétin, et un ravi libéral, on le savait déjà.
Ecrirait-il sinon dans le journal dans lequel il écrit ?
Mais c'est vrai que là, c'est du brutal ! Et que plus ça va, plus, comme le dit SF, "des tabous sont brisés".
Et d'ailleurs, à propos de briser, ils commencent tous à nous les " " avec Redeker !
Mais bon.
Calmons-nous.
C'est, comme vous le dîtes, l'heure des enfants...

Écrit par : Clarence | 26/01/2007

Bon, puisqu'on aime les histoires d'opérations à la con, y a un livre à lire!!

NATO's secret armies de Daniel Ganser chez Frank Cass.

C'est le premier bouquin universitaire écrit sur le Gladio: l'ouvrage est sérieux, écrit par un jeune universitaire appartenant au Center for Security Studies de l'ETH, la plus grosse fac Suisse.

Les bouquins de la collection qui a recueilli cet ouvrage, servent de support de cours dans pas mal d'academies militaires Européennes.

Le chapitre consacré au Gladio en France est édifiant: son existence a été confirmé en 1990 par Jean-Pierre Chevenement et ca n'a pas fait les gros titres des journaux en France...

Par ailleurs on y apprends que Mr François de Grossouvre, l'un des suicidés de l'entourage de François Mitterand a appartenu à la branche Française de cette organisation...

Écrit par : blob | 26/01/2007

@ Seb :

salut, tu n'as pas répondu à ma question et je te comprends. Elle était subversive.
Tu m'as conseillé d'aller voir ailleurs dans la blogosphère. Bravo pour la question du pluralisme. De là où je suis la blogosphère est secondaire, regarde l'ip si tu veux t'en convaincre. Enfin t'as botté en touche sans ambiguité.

Mais en même temps, je crois que tu as été très clairement en dessous de tes billets habituels, tu l'as d'ailleurs dit plus ou moins explicitement. Donc désolé d'une part de t'avoir demandé des choses qui ne sont pas bolgosphériennes. Et, d'autre part, et c'est ça le plus important, merci d'avoir dépassé cette neurasthénie déductible du culte de la performance.

Il reste que comme je te l'avais dit tu es incpabale de répondre à la question que je t'ai posée. Mais pourquoi ne pas développer qqchose là-dessus ? Je veux dire sans plus, c'est pas du perso, c'est juste une question du comment on fait ? En sachant que tu en fais baucoup plus que moi? C'est juste un peu plus que le coup de gueule.

Écrit par : ango | 26/01/2007

@ Ango : quelle allusion mysterieuse concernant votre origine... Pourquoi la blogoboule vous est-elle plus secondaire ? ;-))

Écrit par : Bruno Lamothe | 26/01/2007

Excellent Seb! Très bon aussi le billet sur SAR Jean Daniel.
Et ravie d'avoir eu de tes news par ailleurs.
A++
Laurence

Écrit par : Laurence | 26/01/2007

@ Bruno Lamothe :

"Allusion mystérieuse concernant mon origine" ?

Pas de question d'origine ici, crois-tu (on se blogotutoie) parler avec une autorité médiatique intellectuelle version fr ? Relecture s'impose.

Elle m'est secondaire en effet. C'était juste une remarque adressée à Seb qui pensait qu'au lieu de répondre à ma question, il valait mieux m'inviter, c'était cordial en même temps, à aller m'amuser sur la blogosphère. Mais voilà la blogosphère c'est surtout un truc d'occidental, pas que d'occidental mais largement. Désolé de casser tes illusions bruno, désolé que tu ne penses pas à ce genre de chose au point de te faire croire que la belle allusion mérite une réponse package. Mais, je n'en ai pas.

Seb a esquivé, il vaut mieux en faire autant, la subversion c'est... pour les autres.
A+

Écrit par : ango | 26/01/2007

@ Ango : j'adooooore le tutoiement, et la blogoboule ne m'a jamais vraiment amusé... ;-D

Écrit par : Bruno Lamothe | 26/01/2007

P'tit essai : sont toujours la les codes (de validation)-de-garde ?

Écrit par : IznoPreum's | 27/01/2007

Ah ben non.
Chouette. J'vais pouvoir recommencer a envoyer.
J' previens : c'est toujours aussi inutile.

@ GPMarcel (quelques heures plus haut),
T'es gentil.
Je t'apprécie beaucoup. Vraiment.

Mais ne pourrais-tu donc pas, là, juste un peu, ARRÊTER UN PEU DE REMUER TON PUTAIN DE COUTEAU DANS MA PUTAIN DE PLAIE BÉANTE ?

D'avance merci.
Pis t'as mon accord plus seulement tacite pour ta réponse.

@ Clarence
Lion de Daktari ou pas, je trouve que Clarence, c'est louche.

Écrit par : IznoPreum's | 27/01/2007

@ Clarence, un bon paquet d'heures plus haut

Et à suivre aussi probablement sur le site du Monde :
- Recomptage des bulletins du Référendum : les Français avaient dit oui à 74% !
- Pour l´opinion, l´élection présidentielle est déjà jouée. Sarkozy sera président.
- Cas de dopage avéré sur le blog Vive le Feu !

Toujours sur l'Europe et ce Référendum qui décidément ne passe pas, Libé nous gratifie aussi d'un fort joli article sur la réunion des 18 pays dont tu parles.
"L'Europe du oui réunie entre amis. [Sous-titre :] Aujourd'hui à Madrid se tient un minisommet dont la France est absente. Une première."
Par Jean Quatremer. Vendredi 26 janvier 2007.
Jean Quatremer qui, si je ne m'abuse mon cher docteur, est le correspondant permanent à Bruxelles. Le spécialiste maison des questions européennes, quoi, si l´on veut.

C'est un article assez rigolo, où l'on trouve de nombreuses perles telles que "Ce minisommet est le symbole de la marginalisation de l'Hexagone depuis le non au référendum du 29 mai 2005." Ou encore le délicat "Paris se retrouve donc sur le même banc d'infamie que les pays les plus eurosceptiques : les Pays-Bas, l'autre pays du non, le Royaume-Uni, la Pologne ou encore la République tchèque [...]"
Citant par ailleurs le Luxembourgeois Nicolas Schmit, ministre délégué aux Affaires européennes :
"Ceux qui ont ratifié ont un patrimoine commun à défendre.»
C'est indéniable. Ne pinaillons pas et ne demandons donc pas qui sont ces "Ceux" qui sifflent sur nos êtres : peuples ou parlements ?
Détail accessoire puisque les parlements représentent à n'en pas douter leurs électeurs, ainsi qu'il fut démontré en France et aux Pays-Bas, pays d'infamie.

Bref.
On voit le style.
Mais ma préférence va, et de loin, au "[...] minisommet dont la France est absente. Une première" du sous-titre, parfaitement complété par le début de l'article : "Pour la première fois de son histoire de cofondatrice du Marché commun, la France sera absente d'une réunion européenne."

Oui. Première fois.
La politique de la chaise vide voulue par De Gaulle ne dura que de juillet 1965 à janvier 1966. Elle ne concerna que l'absence des Français aux réunions ministérielles de la CEE.
Et c'était du temps, certes, de la CEE et pas de l'UE.
Ça n'a donc rien à voir avec l'absence du jour.
Ah, qu'elle est triste cette "première" en ce jour pour notre infâme pays marginalisé.

P.S. : "Aimé Césaire, morituri te salutant !" :-D
Il y a sur ce blog des gens fort peu sérieux et c'est regrettable.

Écrit par : IznoPreum's | 27/01/2007

maintien de Monsieur Nicolas Sarkozy, qui a reçu l'investiture du parti majoritaire à l'Assemblée nationale, aux responsabilités de Ministre de l'intérieur, est en effet extrêmement préoccupant pour la vie démocratique de notre pays.

Différents aspects de cette situation inédite sont en effet extrêmement préoccupants pour tout citoyen français :

- Le Ministre de l'intérieur organise les élections et ne devrait pas simultanément être candidat. C'est Monsieur Nicolas Sarkozy qui organise cette élection. Il en vérifie le bon déroulement. Il en révèle les résultats . Monsieur Nicolas Sarkozy, dont le directeur de campagne est son actuel directeur de cabinet au Ministère, sera donc en la matière à la fois juge et partie ;

- Le Ministre de l'intérieur bénéficie des services de l'État qui ne devraient pas être détournés à des fins partisanes. De par ses responsabilités, Monsieur Nicolas Sarkozy est amené à mobiliser les services de l'État qui lui donnent une vision très précise de l'état de l'opinion publique, sans que son équipe de campagne n'aie besoin de dépenser les sommes importantes traditionnellement consacrées aux sondages et aux enquêtes d'opinion ;

- Le Ministre de l'intérieur ne doit pas confondre son action avec l'action d'un candidat. Monsieur Nicolas Sarkozy a annoncé son intention de multiplier les déplacements en province, en annonçant même trois par semaine. Ces multiples interventions ont lieu, la plupart du temps, en marge de déplacements officiels, aux frais de l'Etat. Là encore, il s'agit d'un abus dans l'utilisation des deniers publics, et d'une manière de s'affranchir des règles encadrant les dépenses de campagne ;

- Le Ministre de l'intérieur ne peut pas utiliser sa position à des fins personnelles. Plus grave, Monsieur Nicolas Sarkozy a publiquement annoncé, à plusieurs reprises, qu'il avait accepté sa charge pour pouvoir "reprendre en mains" différents services de l'Etat qu'il soupçonnait de vouloir mener des enquêtes à son encontre. À quelques semaines d'échéances aussi importantes que cette élection présidentielle, les citoyens peuvent légitimement s'inquiéter de ces annonces passées ;

- Le Ministre de l'intérieur ne devrait pas être en situation d'utiliser directement les moyens de l'État contre les autres candidats. Plus grave encore, un hebdomadaire paraissant le mercredi a relaté de très sérieux soupçons d'utilisation des services des "renseignements généraux" pour constituer des dossiers contre les équipes et les soutiens d'une autre candidate à la fonction présidentielle. Si une telle pratique était avérée, ce serait une forfaiture. Si elle ne l'était pas, le simple soupçon, reposant sur des témoignages convergents de nombreux agents de ce service, serait une tâche sur le déroulement de l'élection présidentielle. Il faut mettre fin à ces ambiguités.

Monsieur le Président, vous avez été porté à cette fonction par une mobilisation sans précédents d'électeurs de toutes convictions qui voyaient en vous un barrage contre ce que notre système démocratique tolère de plus extrémiste.

Ce suffrage vous oblige donc doublement.

C'est pourquoi nous, signataires, vous demandons par la présente de bien vouloir mettre fin à cette situation équivoque dans les meilleurs délais en relevant le candidat de l'UMP, Monsieur Nicolas Sarkozy, de ses responsabilités ministérielles.

Dans l'espoir que notre requête recevra une réponse favorable, nous vous prions de croire, Monsieur le Président, en l'assurance de notre Haute considération.

http://appelaupresident.com/

Écrit par : AstroT | 27/01/2007

@ango-le-rigolo.
Voici, pour mémoire, le commentaire que tu as balancé l'autre fois, et que tu présentes aujourd'hui comme une simple "question" à laquelle je n'aurais pas répondu:

"La dépendance à la connerie est-elle une indigence intellectuelle ?
C'est bien ton blog, très bien? Vraiment ca permet de dépenser un peu de rage à bas frais, genre quelques octets. Un peu comme avec un don pour l'humanitaire, ça soulage, et ça soulage les vélléités de subversion.
Mais franchement envoie à ces gens dont tu parles si souvent - en fait tu ne parles que d'eux - un mot de remerciement. Sans eux qu'est-ce que tu aurais à dire Sebastien Fontenelle ?
C'est une question simple. Tu (ne) peux (pas) y répondre ? Garde fou ou reproducteur de l'ordre ?"

Donc, mon bon ango, tu es tranquillement venu me chier dessus, et je t'ai assez tranquillement répondu, non que je t'emmerdais, mais que tu allais bien évidemment trouver ailleurs dans la blogoboule des endroits vachement plus subversifs que "Vive Le Feu!", où tu te sentirais donc vachement mieux (car je devine que tu as envie de réveiller l'Ultime Rebelle qui grandit en toi).

Et tu sais quoi?

Le conseil vaut toujours - je dis ça pour toi, moi ça me gêne pas spécialement que tu viennes ici te pignoler, mais ça me fait un peu de peine de voir que tu espères encore que je vais répondre à tes "questions", alors que non, pas du tout!

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 27/01/2007

Quand je pense que des top modeles s'emmerdent à se foutre les doigts dans la gorge pour se faire vomir, alors qu'il suffit d'aller lire le bloc note de Rioufol...pitain ca m'a gaché le plaisir de cet excellent billet sur VLF

Écrit par : kotédiwa | 27/01/2007

Voici une enquête rondement menée :

Le scooter d'un fils Sarkozy volé à Neuilly, trois jeunes arrêtés




BOBIGNY (AFP) - Trois jeunes soupçonnés d'avoir volé à Neuilly-sur-Seine le scooter d'un fils de Nicolas Sarkozy ont été arrêtés en Seine-Saint-Denis, grâce à des recherches d'empreintes et d'ADN, et mis en examen à Bobigny, a-t-on appris de sources proches de l'enquête.

Un policier, interrogé sur la célérité de l'enquête et les moyens mis en oeuvre, a souligné qu'elle avait été "bien menée" avec les moyens "classiquement utilisés".
Interrogé par l'AFP, un porte-parole du ministère de l'Intérieur s'est refusé à tout commentaire sur cette affaire.
Le scooter, déclaré volé le 7 janvier, a été retrouvé dans la nuit du 17 au 18 janvier à Bobigny.
Un relevé d'empreintes et deux prélèvements d'ADN ont permis l'interpellation mardi et mercredi de trois personnes, deux mineurs de 17 ans et un majeur de 18 ans, à Bobigny et Montreuil.
Les trois jeunes gens, dont deux étaient connus de la police, ont reconnu le vol, selon une source proche de l'enquête. L'un des mineurs a été condamné une fois, le casier judiciaire de l'autre est vierge.
Ils ont été déférés au tribunal, mis en examen pour "vol en réunion" et laissés libres. Le majeur sera convoqué ultérieurement devant le tribunal.
Le scooter, un Piaggio 50 cm3, était garé sans anti-vol devant le domicile de la première épouse du ministre de l'Intérieur. Son conducteur était assuré mais pas contre le vol, selon une autre source.

Écrit par : Caroline | 27/01/2007

Allez, on va faire son marché aux flatteurs :

- "Fouché pas"… arf.

- Excellent !!! (deux fois)

- Du grand Fontenelle (et du petit Sarkozy, pléonasme).

- Du trés grand Fontenelle qui a détendu l'atmosphère au bureau cet après-midi.

- Très jouissif de tous vous lire! Un très haut niveau to day.

- Excellent Seb! Très bon aussi le billet sur SAR Jean Daniel.

Dites, Sébastien, combien de fois par jour devez-vous changer de pantalon, avec tous ces coups de langue ?

Écrit par : Jean Dupont | 27/01/2007

pardon ??? la recherche ADN pour un vol de scooter est un moyen "classiquement utilisé" ??? Il savent que le cout de la recherche ADN dépasse celui du scooter, au moins ? En plus, il aura donc fallu, pour les empreintes et le prélevement ADN, le déplacement du policier de permanence de la police scientifique... Classiquement utilisé qu'ils disent... J'ten foutrais, moi !

Écrit par : Bruno Lamothe | 27/01/2007

@ IznoPreum's

Je suis allé comme tu me l'as conseillé boire un coup dans le nouvel établissement ouvert par Libé et tenu par les fonds de pension Les Océans Réunis : "les Amis de la Constitution"

Rien que l'enseigne, c'en en jette. Je me dis, j'y vais.
Quand tu rentres tu dois choisir un ticket. Le choix "oui" ou "non". Fastoche!

Je choisis "Non".
Alors là, un grand super costaud, genre July, tu vois, te prend par le bras en te serrant très fort et t'amène dans le fond, pas très bien éclairé.

A la table qu'une seule boisson obligatoire, l'europhilie qu'ils appellent. T'essayes de discuter pour commander autre chose comme "un plan B" ou "JL Mel-la paluche". Rien à faire. Ils refusent.

Puis ils t'amènent un grand sandwich appelé, Pas de Renégociation Sur Texte Existant PRSTE. Drôle de nom, non!

Je me suis levé . A ma table, il n'y avait qu'un gars qui parlait de tuyau, de plomberie, un autre de rugby anglais, et le troisième un Tchèque.

Le sandwitch m'ayant donné le hockey (Ah!Ah!), je suis parti.

Le blog de Quatremer ne m'a pas enlevé le hoquet.

Allez, c'est samedi, je vais me faire couper un peu de viande chez Le Boucher.

Écrit par : GPMarcel | 27/01/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu