Avertir le modérateur

31/01/2007

Il Est Grand Temps De Porter Plainte!

medium_Sarko_VotezLenPenVariatio.2.jpg

Ce matin, comme prévu, "Le Canard enchaîné" enduit Nicolas Sarkozy d'une deuxième couche, plutôt épaisse, de goudron et de plumes, au grand dam de l'intéressé, qui hurle, excusez du peu, à la "calomnie".

Nicolas Sarkozy est cet homme, rappelez-vous, qui avait justifié son retour au ministère de l'Intérieur par son intention de "ne pas laisser une coiffeuse permanentée ourdir contre (lui) des saloperies de coups tordus". (Je cite de mémoire).

Il avait même précisé, si mes souvenirs sont exacts, quelque chose comme: "J'ai pas vocation à me laisser enculer trop souvent par le Ronsard du pauvre".

Propos cryptiques, où il était cependant permis d'entrevoir la possibilité que Nicolas Sarkozy puisse mobiliser pour sa protection personnelle une partie de l'appareil policier d'Etat - pour se prémunir contre les mauvais procédés, genre coups de pompes dans les couilles entre compagnons, dont la Chiraquie au sens large s'est fait de longue date une spécialité.

Quelques années plus tard, donc, "Le Canard enchaîné", après avoir, la semaine dernière, révélé que les Renseignements généraux (RG) du ministère de l'Intérieur venaient de mener une enquête que rien ne justifiait sur un proche collaborateur de Marie-Ségolène Royal, observe cette semaine que, non contents de radiographier ainsi son entourage, ils auraient aussi, au mois de novembre 2006, enquêté sur le patrimoine de la dame aux caméras, découvrant notamment qu'elle avait constitué, avec son seul défaut, une SCI.

"Le Canard enchaîné" relève cette "formidable coïncidence" que "deux mois plus tard, le travail (des Renseignements généraux était) réutilisé pour une campagne visant à déstabiliser le couple Royal-Hollande pour son patrimoine".

Alors il se peut, évidemment, que Nicolas Sarkozy n'ait rien su de ces divertissantes investigations des RG.

Il se peut que Nicolas Sarkozy, qui prétend présider bientôt un pays, soit, au fond, un triste incapable, infoutu de savoir ce qui se trame dans son propre ministère, et qui par conséquent devrait d'urgence être viré, pour désinvolture aggravée.

L'hypothèse n'est pas complètement absurde, si l'on veut bien se rappeler que 232 attentats ont été commis l'an dernier en Corse, où de facétieux artificiers lui défèquent donc d'abondance sur le sommet du crâne, le laissant manifestement paralysé - cependant qu'il fanfaronne dans les cités franciliennes, montrant aussi ses muscles, c'est à cela que se reconnaît le courage des Braves, aux enfants "clandestins".

Mais il n'est pas non plus impossible, je veux dire qu'il est permis de l'imaginer, que Nicolas Sarkozy soit, comme ses devanciers à Beauvau, quotidiennement informé des agissements de ses propres services, RG compris, et qu'il ait su par conséquent (et toléré) qu'ils enquêtaient, hors de toute légitimité, sur le patrimoine et l'entourage de la Pimprenelle "socialiste" du Poitou.

En ce cas son ministère serait devenu, sous son règne, une police de proximité d'un genre un peu particulier, dédiée au bien-être de la famille Sarkozy - et non seulement à la constitution de puants dossiers sur les adversaires politiques du chef de ladite, mais aussi, par exemple, et de façon peut-être plus anecdotique, à la protection rapprochée des scooters de sa progéniture.

Rien ne permet, il va de soi, d'affirmer que tel serait le cas - et c'est heureux, car alors une "révocation", telle que réclamée aujourd'hui par une poignée de "socialistes", ne suffirait sans doute pas à éteindre le scandale.

Nicolas Sarkozy lui-même, répétons-le, réfute catégoriquement cette seconde hypothèse, préférant donc, implicitement, confesser qu'il ne tient pas ses troupes, et qu'il serait donc (pour le moins) aventureux de lui confier une quelconque présidence.

Nous en aurons, heureusement, bientôt le coeur net: car il me paraît évident que Nicolas Sarkozy va dès aujourd'hui porter plainte pour diffamation contre "Le Canard enchaîné", qui diffuse d'après lui d'abominables calomnies. (On s'étonnait d'ailleurs qu'il ne l'ait pas fait dès la semaine dernière: on devine désormais qu'il reculait pour mieux sauter.)

On sait en effet que Nicolas Sarkozy n'hésite pas, lorsque son honneur est en jeu, à saisir les tribunaux - comme il a récemment fait d'affirmations d'Imad Lahoud, qui soutient l'avoir plus d'une fois rencontré.

On comprendrait mal, pour tout dire, que le même ministre, qui a porté plainte contre un homme qui prétend juste l'avoir, est-ce si grave, "rencontré", s'abstienne d'attaquer un hebdomadaire qui de son côté le soupçonne d'avoir laissé détourner pour son profit politique un pan de l'appareil d'Etat.

En somme si les mêmes causes produisaient ici des effets différents, on serait tenté de considérer que "Le Canard" a dit vrai - et partant, de revenir à l'urgence d'une révocation.




PS: Il va de soi par ailleurs que Nicolas Sarkozy et ses pin's parlants vont désormais s'abstenir de faire valoir, pour leur défense, que "Lionel Jospin est bien resté à Matignon quand il était candidat à la présidentielle sans que ça choque personne", car cette minuscule différence ne leur a bien sûr pas échappé - Lionel Jospin, à l'époque, n'a pas été mêlé, que l'on sache, fût-ce au titre (automatique) de ses fonctions, à une enquête des RG sur les ami(e)s ou les biens de Nicolas Sarkozy?

Commentaires

Preum's !
[ Nyark ! ]

Écrit par : Clarence | 31/01/2007

Ouaiiiiiiiiiiiiiis !
Le Canard traîné devant les tribunaux, pour qu'il rende gorge ! Qu'on émascule ses journalistes pour leurs odieuses calmonies !
Ou alors non ?

Écrit par : Olivier Bonnet | 31/01/2007

@ Clarence

Pourquoi ce [ Nyark ! ] qui me rappelle, qui me rappelle.

Je vais lire le billet,
puis aller chez Olivier Du Bo, du Bon...voir s'il a trouvé les 16 personnes qui je proposerai Lucca, Grodisdier, Garraud peut être...

A plus

Écrit par : GPMarcel | 31/01/2007

Et quand je dis calmonies, je voue aux gémonies leur calomnies. Qui aurait une camomille ?

Écrit par : Olivier Bonnet | 31/01/2007

Eh Oh, GP, on n'est pas aux pièces !
Plus tard, avant minuit en tout cas ;-)

Écrit par : Olivier Bonnet | 31/01/2007

Arrêtez de vous acharner sur ce blanc colombin, il n'était pas au courant! Bush non plus n'était pas au courant du fait qu'il n'y avait pas d'armes de destruction massive en Irak. Vous voyez des complots partouts, la politique c'est complexe!

Mouarffffff

Écrit par : Chevillette | 31/01/2007

OUAIP!!!*

*Bon, cette interjection n'est pas étayée, pas de citation, pas de références journalistiques, rien de construit, juste une émotion!
désolé!

Écrit par : Olivier de Melgueil | 31/01/2007

La police scientifique pour le scooter du moutard : c'est beau la sécurité pour tous !

Écrit par : mc | 31/01/2007

Il tranche Nicolas*, il les envoie tous au tableau, il les coupe, il les brutalise ces clowns....

* HULOT.

Écrit par : Olivier de Melgueil | 31/01/2007

(Clarence s'amuse, c'est bien, y aura moins quelqu'un d'heureux aujourd'hui ;-)

Jamais jamais jamais je n'ai eu la moindre amorce de soupçon de début d'accord avec une seule parole d'Achille Talonnette. Mais "Ronsard du pauvre" : je signe !

Quant au départ ("Démission ? Est-ce que j'ai une tête à démissionner ?") de Zébulon Talon, le fait qu'on n'envisage jamais que ce soit une décision du Premier Ministre aux ordres du Président de la République, ce fait en dit long sur le pouvoir réel qu'exerce déjà Sark Vador. A moins que ce ne soit un calcul du PM et du PR : ces deux-là exerceront ce qui leur reste de pouvoir à nuire à qui leur nuira s'il est élu. Qui ne se souvient de ce magnifique sketch des Guignols où un Balladur égrotant mais fou de rage invite son élève à visiter le piège qu'il tend à son ennemi élyséen - et y tombe à la fin, poussé par son visiteur qui repart en s'époussettant négligement le loden ?

Écrit par : PMB | 31/01/2007

Achille Talonnette!
Mais c'est énorme!
:-D

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 31/01/2007

Le Canard sort très rarement du bois sans biscuits ni cartouches...
Du coup, quand le Canard "sort" quelque chose, celui qu'il accuse peut bien s'égosiller en braillant que c'est faux, c'est le Canard qu'on croit.
S'il pouvait, après Chaban et Giscard, dézinguer le nain maléfique, ce serait top !

[ Petite remarque en passant... Chaban ? Giscard ? Sarkozy maintenant ?... Diable !, resterait-il quelques chiraquiens au ministère de l'Intérieur ? ]

Écrit par : Clarence | 31/01/2007

Achille Talonnette, oui, c'est bien.
Mais Sark Vador, c'est pas mal non plus...
;o)

Écrit par : Clarence | 31/01/2007

"Le Canard sort très rarement du bois sans biscuits ni cartouches..."
C'est bien pourquoi j'attends avec une impatience gourmande la plainte ministérielle - ne me dites pas que le rodomont de Beauvau aurait la trouille des preuves que pourrait produire l'hebdo?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 31/01/2007

Monsieur Fontenelle

j'ai une fiche sur vous
Si vous changez d'éditeur, je balance !

Écrit par : Yves Bertrand | 31/01/2007

Tiens, deux infos mises en parallele, exprès.

Ca commence avec les immigrants, et puis ça se propage au bon peuple.

Quand notre pays glisse vers un abaissement de la démocratie, c'est tout le monde qui trinquent.

Et le plus édifiant, c'est que cet abaissement de la démocratie est le fait de fonctinnaires de l'Etat qui font ce qu'on leur dit de faire et malheur à ceux qui réfléchissent.

Alors, on ne dit pas totalitarisme, on dit quoi ? Non, totalitarisme, ça va bien. Par total, pas encore.

Good lecture.


Clandestins : Un médecin dans l’antichambre de Roissy
http://www.marianne-en-ligne.fr/selection/virtual/coupdegueule/e-docs/00/00/D1/76/document_selection.phtml


"Quand les RG fichent les voisins du QG de Sarkozy"

http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/politique/elysee_2007/20070131.OBS9790/quand_les_rg_fichent_les_voisinsdu_qg_de_sarkozy.html

Écrit par : Olivier | 31/01/2007

;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 31/01/2007

Sur le site du Monde, à l'instant : ' Les RG "auraient enquêté" sur le patrimoine de Ségolène Royal en novembre 2006 '.
Tiens !, on se remet au conditionnel, au QVM ?!

A propos de QVM, gouleyant petit article de Libé, ce matin, intitulé "Trop de Minc tue le Minc", concernant les aventures de l'intéressé chez Vinci (l'entreprise qui fait des parkings moches, pas le peintre !).
Dans le même article, certains chiffres qui concernent ce que des gens comme Minc gagnent rien qu'en assistant à quelques conseils d'administration donnent le tournis...

Pour finir, toujours dans le Canard, à propos de Glucksmann (à qui un petit billet meurtrier règle son compte), cette phrase qui mettra en joie tous les taquins qui hier, ici même, se sont gaussés de sa coiffure : "Il n'est resté fidèle qu'à sa coupe de cheveux".
:o)

Écrit par : Clarence | 31/01/2007

Moi aussi, note, j'ai mis un conditionnel.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 31/01/2007

Dans notre précipitation sur le Leader Minimo et ses méthodes de facho, on a oublié que son camp est également friends de ces basses méthodes.

Et si c'était des potes de Chirac, aux RG, qui avaient enquêté sur les Hollandes et demandés des renseignements aux voisins du QG Sarkozien ?

Tous pouris, certes, mais bon.

Écrit par : Olivier | 31/01/2007

De mieux en mieux !
A l'instant, sur NouvelObs.com :

" Quand les RG fichent les voisins du QG de Nicolas Sarkozy.

Une cellule des Renseignements généraux met sous pression les riverains du siège de campagne du candidat UMP, rue d'Enghien, à Paris.

Début janvier, Nicolas Sarkozy établit son QG de campagne 18 rue d’Enghien, dans le Xème arrondissement de Paris. Le candidat a choisi ce quartier pour s’éloigner des arrondissements chics, les 8ème et 16 ème. Dès le premier jour, la rue d’Enghien est mise sous haute surveillance policière. Dans la foulée, tous les habitants des trois immeubles qui font face au QG reçoivent une étrange enveloppe saumon, sans cachet de la Poste.
A l’intérieur, une lettre, datée du 15 janvier, leur demande de répondre au plus vite à un recensement de sécurité. On leur communique un numéro de téléphone. Au bout du fil, un policier questionne : nom, prénom, date de naissance. Au cours de la conversation, le policier se fait plus précis. Il suggère à son interlocuteur de ne pas recevoir de paparazzi chez lui, évoque avec lui les dangers terroristes, la présence d’un éventuel sniper planqué sur les toits. En quelques minutes, l’habitant de la rue d’Enghien est mis sous pression. Le voilà devenu un riverain fiché par la police.
En fait, le fonctionnaire est un agent du service Enquête des Renseignements Généraux de la préfecture de Police de Paris, basé rue aux Ours, dans le 3ème arrondissement. Cette cellule des RG enquête généralement sur les mariages blancs, les candidatures pour les postes particulièrement signalés. Sa mission : fouiller le passé de certains citoyens pour le compte de l’administration. Des riverains sont choqués par la méthode. Quand ils téléphonent au numéro indiqué, leur interlocuteur ne leur précise pas qu’il travaille pour les RG, mais il les soumet à un interrogatoire qui leur fait comprendre qu’ils font désormais partie d’un périmètre de haute sécurité et que tous leurs faits et gestes risquent d’être surveillés ".

Écrit par : Clarence | 31/01/2007

Dans le même style, le Nouvel Obs en rajoute une couche dans le croquignolet :
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20070131.OBS9722/redir_elysee_2007_enquete_des_rg_sur_royal_sarkozy_deno.html?idfx=RSS_notr

Écrit par : SuperNo | 31/01/2007

Ami(e)s de l'Etat policier, bonjour, je suis votre futur Chef Suprême...
Le simple fait que Sarko soit encore en place à l'heure où on se parle en dit long sur notre état (policier, donc)...

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 31/01/2007

Hello Clarence

Tout dépend de savoir la place que cette new va prendre dans les JT de 20 heures. C'est dans ce filtre magistral de l'info qui déplait aux puissant que se jouera l'avnir présidentiel de Sarkozy.

Plein d'infos sur la methode supposée de Sarkozy et des RG sont mises en ligne sur les sites des journaux, sur les blog et dans les forums.

Mais tant que ça ne passe pas à 20 heurs, c'est mort, nada, ça sert à rien en l'état, sinon à faire suffisament de pression - avec le relais des radios, notamment des émissions de débats ronron où l'on lâche parfois ce genre d'infos - pour que PPDA ne puisse faire autrement que de le diffuser.

Écrit par : Olivier | 31/01/2007

@ Olivier
Ben oui, mais t'es marrant, toi: où c'est que les JT vont trouver le temps de nous caser des sujets sur les régimes policiers du tiers-monde-gangrené-par-le-marxisme-léninisme, s'ils se mettent à chipoter?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 31/01/2007

Chipé à un lecteur de l'Obs (sorry), ce verbatim d'un passage de l'interview de Jean-Louis Bianco, directeur de la campagne de Ségolène, par Elkabbach, sur Europe 1 [ Le Canard, lui aussi, évoque ce matin cette histoire, sous le titre "Quand Elkabbach se troue" ]:

" - Bianco : (...) D'ailleurs, Franck Tapiro, vous savez, le conseiller en communication, l'un des nombreux conseillers en communication de Monsieur Sarkozy, a dévoilé la chose. Dans un blog, il a dit : " il ne faut pas " karchériser " la France, il faut " thatchériser " la France ". Voilà le programme !
- Elkabbach : Oui mais enfin, notre inspirateur, ce n'est pas Monsieur...
- Bianco : C'est l'inspirateur...
- Elkabbach : Comment il s'appelle ?
- Bianco : Tapiro.
- Elkabbach : Non, ce n'est pas notre inspirateur.
- Bianco : Mais pourquoi vous dites NOTRE inspirateur ?
- Elkabbach : Ce n'est pas nos... nos... On n'a pas besoin... "

On en regretterait presque Georges Marchais...

Écrit par : Clarence | 31/01/2007

Hey Seb

Quand ça fait de l'audience, té !

L'affaire Shuler a été étouffé par les JT, qui roulait pour Dudur, jusqu'au moment où ça en causait tellement chez la concurrence que la patate chaude s'est transformée en possibilité d'un bon audimat.


L'audimat, man, ça passe avant les connivences politiques.


("Who is the brain police ?" F. Zappa)

Écrit par : Olivier | 31/01/2007

La "résurrection" providentielle de Castro ne serait donc là que pour faire écran de fumée (de Havane) aux frasques de notre Lider Minimo !

N'oublions pas non plus que Sarko est le fils (pas très) spirituel de Don Carlo Pasquone, et qu'il y a dans l'histoire des cas où l'élève dépasse le maître...

Écrit par : SuperNo | 31/01/2007

@ Olivier

Tu as bien sûr parfaitement raison.
Mais la pression dont tu parles, elle va peut-être finir par monter, quand même...
Je parlais de Giscard un peu plus haut ; je crois me souvenir qu'au début de l'affaire, ce ne sont pas les grands journaux télévisés qui avaient relayé les révélations du Canard sur les diamants. Et internet n'existait pas.
Mais le bouche à oreille, puis les radios, la presse écrite (régionale, puis nationale), puis puis puis...
Et ça a fini par sortir en grand.

@ suivre concernant le gnome.
Il est vrai qu'il semble avoir "maillé" les grands médias comme personne avant lui, mais quand même.
Et puis, on peut rêver, le PS va peut-être finir par faire un peu de foin...

Écrit par : Clarence | 31/01/2007

Si je puis me permettre, ma contribution du jour au débat :

Nicolas Sarkozy, c'est le mensonge utilisé comme un moyen naturel de fonctionnement de l'Etat ! (peut-etre aurais-je du mettre un point d'interrogation ?)

http://www.changer-le-ps.com/article-5467208.html

Billet dans lequel l'on peut voir avec quel aplomb le ministre d'Etat avait menti aux députés, en 2005, pour leur interdire de voter en faveur de la création d'une commission de controle des renseignements généraux...

Écrit par : Bruno Lamothe | 31/01/2007

Juste pour dire qu'on parle dans Le Parisien du procès fait à leur ancienne patronne par deux anciennes assistantes parlementaire de Ségolène Royal.

La machine à merde dans le ventilateur tourne à plein régime

Assitante parlementaire? Faudrait voir aussi du coté de Taubira, elle a des trucs à raconter ;0)

Zgur

Écrit par : Zgur | 31/01/2007

Lire le billet de Bruno, effectivement fort instructif.
"Lider Minimo" me plaît décidément bien.
Puis-je l'adopter?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 31/01/2007

Quand on va dans un petit endroit marécageux ( Villepin, n'a-t-il pas parlé hier de zones humides...est ce un clin d'oeil...là, il serait fort, chapeau le poète! (pour ce message quasi subliminal)

donc quand on va dans un petit endroit marécageux, ce n'est pas de talonnetttes dont on a besoin, mais d'échasses.

Dans ces cas là, on fait appel à un Haut Landais...de Hollande.

Excusez, je sors à mon tour. Désolé Zgur!

Écrit par : GPMarcel | 31/01/2007

Ben?
Et notre billet sur Philippe Val?

J'aime autant vous prévenir qu'à 00.00, cédant à la demande générale (et répétée) de ses fans de base, nombreux/ses sur ce ce blog, Philippe Val (mais la caravane passe) fera son grand retour, la mère de tous les come-backs.

Sur ce, à plus - stay rude, stay cool, et putain, NE NOURRISSEZ PAS LES TROLLS!
Ecrit par : Sébastien Fontenelle | 30.01.2007

C'est vrai quoi. A force de ne plus lire Charlie et de boycotter France Inter (sauf entre 15h00 et 16h00), sa prose de "gauche radicale anti-totalitariste" (copyright Caroline Fourest) finit par manquer.

Écrit par : Frédéric Supiot | 31/01/2007

SF : Achille Talonnette ! Mais c'est énorme !
Clar : Sark Vador, c'est pas mal non plus..."

Désolé SF ;-), je vote pour Clarence. Dans "Achille Talonnette", il n'y a que le jeu de mot. Car Chichille, s'il est verbeux, lefunestiphobe et virgulolâtre (m... v'là qu'je ségonéologise), est amusant, ce que n'est ni Sark ni Dark. Donc, "Dark Vador", c'est cadeau à qui en veut.

Le coup des RG fliquant toute une rue (comme celui du scoot ADNiaisé), c'est quoi ?
- Signé Sark Vador (faut bien commencer) ?
- Signé Je-fais-du-zèle-pour-me-placer ?
- Signé je joue au billard à trois bandes et je m'appelle Do-et-Chi ?

Écrit par : PMB | 31/01/2007

enfin le plus important est que demain : ON ARRETE LA CLOPPE !!!...
je m"absente... je vais m'acheter un brassard...

Écrit par : Marc | 31/01/2007

(Frédéric Supiot, ne le répétez pas, mais j'ai préparé un texte pour les valophobes !)

Écrit par : PMB | 31/01/2007

Val est prêt, deux, trois virgules à fignoler, mais je dois confesser qu'hier soir j'avais pas envie de passer des plombes sur mon billet-du-jour, d'où le smiley abolitionniste de ce matin.
Cela dit, Val, ça sera pas non plus pour ce soir, vu que je vais vous balancer un témoignage exclusif sur l'affaire Edgar J. Sarkozy. (Je vous ai jamais parlé de mon vieux copain Helmut Von Hortefeuer, retraité de la Stasi?)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 31/01/2007

@ GP Marcel

Tant que tu es dehors, un petit Springsteen sur les bad Landes :

"For the ones who had a notion,
a notion deep inside
That it ain't no sin
to be glad you're alive
I wanna find one face
that ain't looking through me
I wanna find one place,
I wanna spit in the face of these badlands"


Fait pas froid dehors?
Attends-moi, j'arrive ;0)

Zgur

Écrit par : Zgur | 31/01/2007

J'ai aussi un billet sur les pièces jaunes de Bernie, qui traîne par-là.
Faut que je fasse un échéancier.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 31/01/2007

Pour le fun, vous pouvez toujours googliser sur "Philippe Val, le command Massoud de la gauche". C'est grand, c'est beau, c'est français.

Écrit par : Pescade | 31/01/2007

crotte, rectif : "Philippe Val, le commandant Massoud de la gauche"

Écrit par : Pescade | 31/01/2007

@ Seb

Tu joues encore avec les noms de famille...c'est pas sympa!

Détail: quand vous regardez, si si, quand vous regardez questions au gouvernement, avez-vous remarqué le regard lumineux d'intelligence d'Estrosi le motard?

Je serai motard, je me mettrai à la trottinette, car le vélo est déjà pris par Drucker et Sarko et Clavier.

Écrit par : GPMarcel | 31/01/2007

Juste histoire d'etre un peu precis, sebastien, ce que dit sarkozy, et la direction des RG, ce n'est pas qu'il n'etait pas au courant de cette investigation et qu'il n'est qu'un sinistre incompetent, c'est que cette investigation n'existe pas.

Que ce soit vrai ou faux, c'est par rapport a ca qu'il faudra suivre cette affaire, pas par rapport a l'alternative classique (a la lagardere) incompetent ou malhonnete.

Écrit par : David T | 31/01/2007

Zut, j'ai oublié de vous dire que l'amendement contre l'inscription de l'abolition de la peine de mort dans la constitution avait été déposé par Lionel Lucca (voir la LDH Toulon) et Richard Dell'Agnola.

Il manque 16 noms d'UMP l'ayant voté.

Écrit par : GPMarcel | 31/01/2007

Je n'ose croire qu'un autre "scoop" du Canard de ce matin vous ait échappé, je veux parler du ralliement contre-toute-attente du "philosophe" Alain F. de Paris à la candidature d'Achille T. de Neuilly, le premier s'étant donc fait griller la politesse par André G. (de Paris aussi)

où l'on voit que Doc Gyneco n'est pas si lent que ça (pour aller à la soupe)

Écrit par : fred | 31/01/2007

Hey Seb

Leader Minimo, non ? C'est plus classe.

C'est comme ça que j'appelais un redac-chef un poil soupe au lait.

Écrit par : Olivier | 31/01/2007

"en 2006, on a retrouvé 7.000 scooters volés, on a procédé à 30.000 analyses capillaires", a avancé sur Europe-1 Nicolas Sarkozy.

30.000 analyses capillaires ? Quid ? Quomodo ?

Écrit par : Olivier | 31/01/2007

@ GP
Puisque tu me prends par les sentiments, je ne résiste pas au plaisir de te livrer ce bref extrait de "l'arrêt" dont je viens de recevoir (hier) une copie:

"LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE CRIMINELLE, en son audience publique tenue au Palais de Justice à Paris, le quatorze novembre deux mille six, a rendu la décision suivante:
(...)
Statuant sur le pourvoi formé par
-ESTROSI Christian, partie civile,
contre l'arrêt de la cour d'appel d'AIX-EN-PROVENCE, 7e chambre, en date du 25 juillet 2006, qui l'a débouté de ses demandes après relaxe de Sébastien FONTENELLE, Olivier RUBINSTEIN*, du chef de diffamation envers un citoyen chargé d'un mandat public;
(...)
DECLARE le pourvoi NON ADMIS".

(*Patron des éditions Denoël.)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 31/01/2007

A +, tout le monde.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 31/01/2007

Ha enfin du mouvement!! du vrai, du tatoué, Portons pleinte contre Sarkozy pour détournement destruction de service public, mise en danger de la république et abus de confiance. pour commencer.

Plus sérieusement Sarkozy est vraiment très mal conseillé. Il ne doit pas tout faire pour ressembler à Bush. Ou alors Devenews ne sait pas qu'il est républicain.Comme sarko ne sait pas qu'il n'est pas du centre. Quoique il a bien visité Villedieu les poils, patrie de la coulée des cloches.

Écrit par : martingrall | 31/01/2007

"30.000 analyses capillaires ? Quid ? Quomodo ?"

Analyse des poils de culs sur les selles de scoots ?


Bon je ressors

Zgur

Écrit par : Zgur | 31/01/2007

Il saute aux yeux (et ils en piquent et pleurent) que l'aspirant Néron franco-magyar (et pour ceux que cette désignation offusquerait, autant leur rappeler qu'un jeune "français" de banlieue est pour les médias sarkophiles un franco-marocain ou un franco-camerounais ou en français d'origine algérienne) que l'apprenti potentat donce a fait de la police nationale sa garde prétorienne, des rg sa future stasi et prépare les tribunaux a exercer la loi du talion en attendant l'application de la charia (touchez en un mot à Val qui ne va pas tarder à gouter aux joies de la justice pro-islamiste). Quand à l'inspection du travail qu'elle se prépare à devenir une officine du MEDEF et à être dès mai 2007 prête à pourchasser les abus perpétrés par ces salauds de smicards lachement protégés par leur cdi usurpé, les chasser du paradis crypto-socialiste des 35 heures pour les remplacer par des trop ravis de bénificier d'un cne à vie.

Vive la mondialisation, vive l'atlantisme, vive sarkozy notre guide lumineux.
Sarkozy! Président! Sarkozy! Président à vie! Sarkozy protège nous de la chienlit! Sarkozy préserve nous des pauvres!

Sarkozy pour vaincre le chomage recrute 3 millions de flics et les scooters dormiront peinards.
Sarkozy karchérise cette racaille de sdf que nous ne souffront de voir abimer les allées ou quais de nos belles villes, vite noie les s'il le faut mais fait vite, nous ne saurons attendre 5 ans.

Sarkozy supprime les pensions à ces salauds de vieux qui n'en finissent pas de crever et plombent le trou de la sécu et pout eux fixe le montant de la franchise médicale à 10.000 €, qu'y fassent plus chier les fainéasses qui se prélassent dans leur chaise roulante.

Et pourquoi pas une franchise salariale? Voila qui plairait au medef. Retenue des 3000 premiers euros en remerciement à ce délicieux patronat qui se crève bordel à fournir du boulot à ces ingrats toujours prêts à réclamer une augmentation.

Allez sarkozy atomise nous cette fiotte de le Pen qui n'arrive pas à ta cheville réactionnaire.

Va z y pépère, prépare nous la cette révolution depuis 40 ans avortée. Fais toi élire, je te la promet.

Écrit par : michel | 31/01/2007

Il saute aux yeux (et ils en piquent et pleurent) que l'aspirant Néron franco-magyar (et pour ceux que cette désignation offusquerait, autant leur rappeler qu'un jeune "français" de banlieue est pour les médias sarkophiles un franco-marocain ou un franco-camerounais ou en français d'origine algérienne) que l'apprenti potentat donce a fait de la police nationale sa garde prétorienne, des rg sa future stasi et prépare les tribunaux a exercer la loi du talion en attendant l'application de la charia (touchez en un mot à Val qui ne va pas tarder à gouter aux joies de la justice pro-islamiste). Quand à l'inspection du travail qu'elle se prépare à devenir une officine du MEDEF et à être dès mai 2007 prête à pourchasser les abus perpétrés par ces salauds de smicards lachement protégés par leur cdi usurpé, les chasser du paradis crypto-socialiste des 35 heures pour les remplacer par des trop ravis de bénificier d'un cne à vie.

Vive la mondialisation, vive l'atlantisme, vive sarkozy notre guide lumineux.
Sarkozy! Président! Sarkozy! Président à vie! Sarkozy protège nous de la chienlit! Sarkozy préserve nous des pauvres!

Sarkozy pour vaincre le chomage recrute 3 millions de flics et les scooters dormiront peinards.
Sarkozy karchérise cette racaille de sdf que nous ne souffront de voir abimer les allées ou quais de nos belles villes, vite noie les s'il le faut mais fait vite, nous ne saurons attendre 5 ans.

Sarkozy supprime les pensions à ces salauds de vieux qui n'en finissent pas de crever et plombent le trou de la sécu et pout eux fixe le montant de la franchise médicale à 10.000 €, qu'y fassent plus chier les fainéasses qui se prélassent dans leur chaise roulante.

Et pourquoi pas une franchise salariale? Voila qui plairait au medef. Retenue des 3000 premiers euros en remerciement à ce délicieux patronat qui se crève bordel à fournir du boulot à ces ingrats toujours prêts à réclamer une augmentation.

Allez sarkozy atomise nous cette fiotte de le Pen qui n'arrive pas à ta cheville réactionnaire.

Va z y pépère, prépare nous la cette révolution depuis 40 ans avortée. Fais toi élire, je te la promet.

Écrit par : michel | 31/01/2007

@ Olivier
Si je me souviens bien des lauriers de César, il y avait aussi "Quouousque tandem?"

Écrit par : Frédéric Supiot | 31/01/2007

lider minimo
helmut von hortefeuer
sark vador
achille talonnette

mouhaha

Écrit par : xolotl | 31/01/2007

@ pescade :

J'ai trouvé ça : http://blog.mendes-france.com/2006/07/28/philippe-val-le-commandant-massoud-de-la-gauche/
je suppose que c'est ce dont tu parle. C'est positivement énorme, que ce soit le texte de Val ou l'appréciation du gars. C'est tellement énorme qu'au début je croyais qu'il se foutait de sa gueule.

Écrit par : Gyhelle | 31/01/2007

Communiqué de presse Action Police CFDT - 30/01/2007 à 13h10



Michel Thooris, secrétaire général du syndicat Action Police demande au Président de la République la création d’une commission d’enquête parlementaire suite à l’enquête menée dans le cadre de l’affaire du vol du scooter d’un des fils de M. Sarkozy.



« M. Nicolas Sarkozy a probablement ordonné un relevé d’ADN pour retrouver les auteurs du vol du scooter de l’un de ses fils. Il s’agit là d’un larcin d’une très grande banalité qui ne fait jamais l’objet de telles investigations. Un citoyen lambda doit bien souvent supplier les policiers de bien vouloir prendre en compte un dépôt plainte lors d’un cambriolage ou d’un vol aggravé. Les consignes actuelles sont de traiter le maximum d’affaires en mains-courantes, ces dernières ne rentrant pas dans les statistiques de la délinquance. Sur des affaires criminelles, on hésite parfois à recourir aux techniques ADN tant elles sont coûteuses, difficiles parfois à mettre en oeuvre et nécessitant d’être pratiquées par des experts surqualifiés. Mais pour le fils Sarkozy, là attention. Il s’agit tout de même du futur 1er fils de France et là on ne regarde ni à la dépense ni aux moyens à mettre en œuvre pour retrouver l’ennemi public n°1, l’auteur du vol du scooter du fils Sarkozy ! Cet acte du Ministre de l’Intérieur est contraire au principe républicain d’égalité. C’est par ailleurs une violation de l’article 12 de la déclaration des droits de l’homme qui prévoit que la garantie des droits de l'homme et du citoyen nécessite une force publique ; cette force est donc instituée pour l'avantage de tous, et non pour l'utilité particulière de ceux à qui elle est confiée. Par ailleurs, tout laisse à penser que le Ministre ait usé de son influence en sa qualité de 1er flic de France pour que cette affaire soit mieux traitée qu’une autre au motif que c’est l’un de ces descendant direct (son fils) qui est victime. Nous saisissons immédiatement le Président de la République, monsieur Jacques Chirac, pour lui demander la création d’une commission d’enquête parlementaire pour faire toute la lumière dans cette affaire. Il est intolérable de bafouer ainsi le principe républicain d’égalité et de jeter ainsi l’opprobre sur la police en la faisant passer pour une force publique non pas au service de tous, mais plutôt au service particulier de quelqu’un » estime Michel Thooris.

Écrit par : Bruno Lamothe | 31/01/2007

je ne pense pas qu'il soit judicieux d'utiliser l'expression "dame aux caméras" au sujet de Ségo...c'est la formule qu'utilise Villiers à son égard.
Laissons aux salopards leurs caractéristiques.

Écrit par : gerard | 31/01/2007

@ Gyhelle : oui, tu as bien trouvé. La première fois que j'ai lu ça j'ai cru que c'était du 2nd degré. Mais même en le relisant 15 fois, c'est tellement énorme, que j'ai toujours l'impression que c'est pour se foutre de la gueule de Val. Ben non, même pas. Enfin, heureusement que PMF a d'autre héritiers que celui-là.

Écrit par : Pescade | 31/01/2007

Gyhelle, Pescade, lu le texte de Mendès. sur l'attitude des ennemis d'Israël, c'est ce que je pense, bien que je ne sois pas pro-israélien.

Écrit par : PMB | 31/01/2007

@ bruno lamothe

mais tu vas infesté tous les blogs avec ton communiqué de merde ?

Écrit par : jeanmarc | 31/01/2007

Mais tout de même, l'intimidation des voisins, le scoot, c'est pas possible que ce soit le fait de Sarkozy. C'est un petit facho, certes, mais c'est trop gros, trop casse-gueule pour qu'il fasse ça lui-même. C'est-y pas un coup de son pote Villepin ?

Écrit par : Olivier | 31/01/2007

et rien sur le scoop sorti par le Matin et relaye par dubo dubon... sur les pressions faites aux journalistes?

Écrit par : blop | 31/01/2007

Puisque le jeu à la mode est aux surnoms rigolos, et puisqu'aussi on parle de Christian Estrosi pas plus loin que juste au-dessus, je vous rappelle qu'Estrosi, avant d'être notable Ump de ce département honorablement connu pour la dignité de ses moeurs politiques que sont les Alpes Maritimes, fut un motard de haut n iveau ( Aux mots "haut niveau" appliqués au personnage, j'en vois qui ricanent bêtement, au fond, près du radiateur... Or, si. En moto ).
Quand j'habitais Nice (oui, je vous dois cet aveu douloureux, j'ai habité Nice... 4 ans !), on le surnommait pour ça le "motodidacte", ce que je trouve pas mal non plus.

Pour ce qui est des dernières nouvelles, aka des accusations de faire ficher tout un quartier pour la sécurité de Sac Vador (c'est-y pas encore mieux comme ça qu'avec"Sark" ?...), je vous signale que, sic, "l'équipe de campagne du candidat se refuse à tout commentaire".
Je traduis pour les mal-comprenants : "Tout est évidemment vrai" (En option : "...et vous ne savez pas encore le quart de la moitié de la vérité").

Écrit par : Clarence | 31/01/2007

N'empêche, heureusement qu'on a encore le Canard Enchainé, sinon..Y pas d'autre journal disons "grand public" qui fasse encore ce type de journalisme d'investigation.

(je n'oublie pas tout les journaux genre Plan B, qui sont tout à fait excellents, et irremplacables, mais malheureusement ne bénéficient pas d'un nombre de lecteur à la hauteur de leur qualité :( ).

@Sébastien Fontenelle
"-ESTROSI Christian, partie civile,"
Il portait plainte sous quel motif cet homme, si c'est pas indiscret?


Je me dis aussi qu'avec toutes les casserolles que se traîne Sarkozy (abus de pouvoir, gaffes monumentales jamais relevées, mensonges divers et variés etc etc ad nauseam) comment se fait-il qu'il ne soit pas la risée des médias? Il faut vraiment que ceux-cis aient un intêret à le voir gagner, qu'il y ait une vraie proximité entre eux et le candidat-ministre..Et ils sont d'autant plus sévères avec les autres (enfin surtout ceux de gauche, a technique la plus simple consistant à les ignorer complètement) qu'ils sont tendres avec Sarkoumane le Chiant.

Si je compte bien, il a donc les médias dominants avec lui, la police, les RG, le parti majoritaire à l'assemblée et au sénat, le patronnat et si l'église était aussi puissante qu'avant, elle serait aussi derrière lui, j'en suis sur. A ce niveau là de pouvoir, ca devient terrifiant :(.

Écrit par : Incanus | 31/01/2007

L'appétit de Big Brother NS n'a décidément pas de limite : "tout contrôler, je veux tout contrôler". Comme le rappelle Le Monde (http://www.lemonde.fr/web/article/0,1- href="mailto:0@2">0@2-3224,36-861771,0.html?xtor=RSS-3208) BBNS a fait nommer un de ses potes à lui, un sbire de Pasqua pour lequel "il se ferait tuer" (LM dixit) à la tête de l'INHES (Institut national des hautes études de la sécurité). De plus le personnage a "a été mis en examen pour "complicité de blanchiment", en septembre 2004, par le juge Philippe Courroye" (toujours LM dixit).
C'est beau la "république irréprochable" de BBNS.

Écrit par : jm | 31/01/2007

SAC Vador

en hommage à son ancien mentor Charlie des Hauts de Seine !

Zgur

Écrit par : Zgur | 31/01/2007

Une adresse web utile, concernant la discussion du jour :
http://rentrecheztoi.blogspirit.com/

Écrit par : Clarence | 31/01/2007

"Lionel Jospin, à l'époque, n'a pas été mêlé, que l'on sache, fût-ce au titre (automatique) de ses fonctions, à une enquête des RG sur les ami(e)s ou les biens de Nicolas Sarkozy?"
On ne peut pas dire mieux. Et le pire, c'est qu'il y a quand même eu des médisants (ou des paranos) qu'ont sous-entendu qu'on tentait de remuer la merde dans certaine banque japonaise à la recherche du compte d'un certain grand Jacques. C'est vrai, c'était pas les RG, et c'était pas le patrimoine de Nico.
Les gens sont méchants.

Ceci dit, c'est vrai que Sarko (un peu comme lionel) n'a pas l'air de bien maîtriser son sujet ni ses troupes. Envoyer des mecs des RG pour enqueter sur le patrimoine de Ségo, qui en plus se mettent à fuiter dans la foulée. C'aurait été si simple de passer un coup de fil à un de ses anciens potes des finances. Il aurait pu voir ça avec un bon client, qui aurait pu même confier l'execution à un sbire non syndiqué à SUD ou encarté au PS.

Pareil, en préparant le buzz, il aurait pu peaufiner sa déclaration à l'ISF.
Il est tellement foireux sur ces coups que c'en est pathétique.
Au fait, il se présente quand Jacques?

Écrit par : Pas lolo | 31/01/2007

Nabot-Chodonosor et hop ! comme dirait Papa Talon

Un bon papier d'Acrimed sur les errements de Finkie:
http://www.acrimed.org/article2545.html

Écrit par : Henri | 31/01/2007

ami Clarence,

N'étant pas trop mal comprenant...on pourrait dire directement "le huitième de la vérité."

Mais il est vrai que la phrase aurait perdu, de ce fait, une part de son mystère lié à l'emploi des mathématiques qui a toujours ce côté ésotérique voire une liaison directe avec le nombre d'or...et son aspect aussi magique qu'occulte.

Donc, je te le concède et approuve.
Va pour "le quart de la moitié" ou "la moitié du quart".

Écrit par : GPMarcel | 31/01/2007

@ jeanmarc : bahhh, t'es pas marrant !

Écrit par : Bruno Lamothe | 31/01/2007

Bon, sinon a a bien ca, qui est plus drole (il n'y a meme pas d'humour au 24eme degre) :

Sarkozy : "c'est le fisc qui me fait ma déclaration d'impôt"

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1- href="mailto:0@2">0@2-823448,36-861795@51-854843,0.html

Écrit par : Bruno Lamothe | 31/01/2007

Après Glucksmann, Finkielkraut devrait annoncer bientôt dans le Figaro qu'il soutien Sarkozy. D'autres personnalités (artistes, "intellectuels") réputées jadis "de gauche" devraient prochainement faire leur "coming out" sarkozyste !

Écrit par : Stef | 31/01/2007

Estrosi était assistant de Jacques Médecin si je ne m'abuse...

Écrit par : Chevillette | 31/01/2007

Bonjour

En hongrois Sarkozy se dit phonétiquement : "Sharkeuzy"
Dans le concours de surnoms du jour je propose donc : Baby Shark

(...)

Voilà et maintenant.... je sors !

Écrit par : johnmarguerite | 31/01/2007

@seb fontenelle. M'excuse de faire tâche, d'autant que les trucs de sarkozy (faire passer de la bonne grosse droite en loucedé derrière les saints noms de la gauche) commencent (finissent) à être agaçants. Mais la photo subliminale en Sarkozy saluant à la fasciste que tu as joliment mis en ligne déconne! T'as pas besoin de joueur à Sarko-facho pour dézinguer le gusse. Si?

Écrit par : claude askolovitch | 31/01/2007

@Gyhelle et Pescade
Les commentaires (très censurés, et cela semble faire la fierté du taulier) de Mendes sont étonnants d'immaturité.
Après avoir lu vos comm' je suis allé voir ce site et comme vous, j'ai eu du mal à comprendre à quel degré se situaient les échanges.
Hélas, c'est le premier.

Écrit par : leblase | 31/01/2007

Et je vire même la modération.
C'est vous dire si la liberté d'expression fait ici de sérieux progrès.
;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 31/01/2007

21.10
Me revoilou.
Je mange un morceau, et je viens lire tout ça.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 31/01/2007

Dans la série "je me rallie"
Dans la série "je salis"

Glucksmann, Val, Bruckner, Milner, Finkie...nous en avons parlé, nous en avons disserté...

simplement un document à archiver:

http://www.acrimed.org/article2545.html

tout récent, tout chaud, tout bien sorti des presses...les promesses de Finkie sur France Culture du 13 Janvier : la figure antisémite des héritiers dans l'oeuvre de Bourdieu.

Le filet est là. La bataille va être rude, camarades. Aiguisons nos dents. Il va falloir mordre, mordre, mordre.

Dire et surtout semer à tous vents.

On m'avait dit: retraite! Foutaises et billevesées.

Écrit par : GPMarcel | 31/01/2007

La série que les philosophistes vont adorer détester :

Laura Ingalls fait le ramadan
http://www.dailymotion.com/video/xyo0x_little-mosque-on-the-prairie-0101

Écrit par : Mezze | 31/01/2007

Y'a un podcast du truc sur Les Héritiers sur France Culture ? (c'est un de mes livres de chevet, ça m'intéresse). Les Héritiers, un livre antisémite.... bien sûr !

Sur le site www.unisavecbove.org, y'a une vidéo de Bourdieu qui dit du bien de Bové.

Donc soyez sûrs sûrs que Bourdieu va être salement traité dans les prochaines semaines. Pourtant Bourdieu à Millau, je peux vous assurer que ça avait de la gueule...

Écrit par : Anne | 31/01/2007

OK, c'est bon, y'a le lien dans l'article d'Acrimed. Ca a l'air bien gratiné...

Écrit par : Anne | 31/01/2007

Lu ce texte sur Finkie-la-bouillie. C'est dur, de vieillir. Pour certains, c'est encore plus dur.

(Vois toujours pas ce que fait Val dans cette liste. Si on m'explique avec autre chose que des imprécations, peut-être que j'y arriverai.)

Écrit par : PMB | 31/01/2007

À claude askolovitch
Le salut à la fasciste, certes un procédé facile, mais quand on utilise la police (ou l'armée) à ses fins, ça s'appelle comment ?

Écrit par : Caroline | 31/01/2007

Hop, VLF!, édition du soir: nouveau billet. Pouvez actualiser.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 31/01/2007

NB: la photo de Nicolas Sarkozy qui me sert à illustrer la plupart des billets ici consacrés à Nicolas Sarkozy a été prise pendant que Nicolas Sarkozy racontait à un parterre de patrons (après les avoir fait marrer avec les expulsés de Cachan) une de ses visites en banlieue.
Au moment où la photo est prise, il est en train de raconter: "J'vous jure, un gros black, hyper-balèze, haut comme ça!"
D'où le mouvement de la main.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 31/01/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu