Avertir le modérateur

03/02/2007

Marie-Ségolène Royal Découvre La Critique Radicale Des Médias

medium_royalaffiche.4.jpg

Marie-Ségolène Royal, qui est de droite*, expérimente ces jours-ci que la presse (qui ment) l'est aussi, mais qu'elle serait, finalement, d'un droite ouvertement sarkozyste, plutôt que timidement royaliste.

Et ça, manifestement, ça la fait chier d'abondance, Marie-Ségolène Royal.

Lapidée ces jours-ci par les mêmes journaleux serviles qui l'avaient habituée au contact apaisant de leur langues sucrées, Marie-Ségolène Royal, ulcérée soudain par leur versatilité moutonnière, découvre du coup la critique radicale des médias - et cela fait naturellement, pour lesdits, un nouveau sujet de papotage fat et grinçant.

Car les journalistes, il est temps de l'énoncer posément, sont bien souvent de tristes crétin(e)s.

Marie-Ségolène Royal, soudain, stigmatise, en substance, une-presse-constamment-occupée-à-lécher-le-postérieur-avantageux-de-Monsieur-Nicolas-Sarkozy, et le diagnostic n'est certes pas faux, mais pour autant, que je vous dise: Marie-Ségolène Royal me fait (décidément) rigoler - qui va bientôt faire semblant de se rendre compte aussi, au train où va son éveil aux réalités, que l'eau mouille, et que, en règle générale, après l'automne vient l'hiver.

Faudrait maintenant que tu cesses, on te l'a déjà plus d'une fois demandé, de nous prendre pour des buses oublieuses, camarade Marie-Ségolène, si je peux me permettre.

Parce qu'enfin, le rouleau compresseur médiatique dont Nicolas Sarkozy tient aujourd'hui les commandes est le même, exactement, qui a fait campagne, il y a deux ans, pour un "oui" franc, massif, et furieusement novateur à l'Europe des marchés, telle que voulue, notamment, par l'excellent monsieur Estaing.

A l'époque, cet effroyable ministère journalistique de la Propagande avait, que l'on sache, grandement ravi Marie-Ségolène Royal, qui, étant de droite, se trouvait, pour l'occasion, dans le même pack et le même élan que les ami(e)s politiques de Nicolas Sarkozy: et je n'ai pas le souvenir qu'on l'ait vue, à l'époque, agiter ses petits poings - ou qu'elle ait réclamé, pour ne citer que lui, le prompt bannissement de Jean-Pierre Elkabbach, qui, faisant campagne pour son camp, faisait campagne pour le sien.

Mêmes intérêts, même grossièreté: Marie-Ségolène Royal s'accommodait fort bien, alors, d'une entreprise politico-médiatique de décervelage qui forçait même l'admiration de retraités de feue la Pravda, et du défunt Politburo.

Plus récemment, je crois me rappeler que Marie-Ségolène Royal, une fois posé qu'elle aurait désormais son rond de serviette à TF1, ne s'est que fort peu manifestée, lorsque François Bayrou a dénoncé l'affolant privilège médiatique dont elle bénéficiait pour sa campagne présidentielle, à égalité (ou presque) avec Nicolas Sarkozy.

Vous l'avez entendue pester, Marie-Ségolène Royal, contre les cire-pompes à cartes de presse qui lui humectaient de salive, pas plus tard que le mois dernier encore, la petite-robe-noire-toute-simple?

Ben non!

Pensez-vous!

Marie-Ségolène Royal se faisait facilement à la nulllité crasse de nos médias partisans, quand elle en était la principale bénéficiaire.

Elle s'arrangeait tout à fait bien du tombereau de conneries que déversait la presse (qui ment), sitôt qu'un sondage pronostiquait, mettons, l'écrasement royaliste de la vermine bolchevique - aka Laurent Fabius.

Etc.

Ne pas se laisser prendre, surtout, à ses nouvelles palinodies crypto-sergehalimiesques: Marie-Ségolène Royal découvre que sa presse domestique, si adorable quand elle ne dépeçait que les "petits" candidats, peut aussi la griffer - et ça la fait trépigner de rage.

Mais franchement, qui va la plaindre?





* Du moins était-ce l'avis, autorisé, de Pierre Bourdieu.

Commentaires

Oh, zut, j'envoyais ce commentaire au précédent post pile-poil au moment où tu publiais le nouveau billet, Seb, alors excuse-moi mais je le remets là, même si ça nous fait un beau hors-sujet (si ça va pas, tu peux le faire sauter, de toute façon... ou le remettre là où il devrait être ? ;-)

D'ac avec PMB sur un point en particulier : si on essayait de pas laisser des ineptes comme Val s'emparer de Spinoza et de sa pensée, mmmh, on gagnerait en clarté et en exigence intellectuelle (en "hommehonnêtitude", dirais-je...). Le peu que je sais de Spinoza est tellement au-delà de toute comparaison possible avec les éructations haineuses de ce petit monsieur.

Sinon, serais pas étonnée outre mesure que val finisse par soutenir activement ce candidat-là. Si-si.

(Preum's ?)

Écrit par : ko | 03/02/2007

"la vermine bolchevique - aka Laurent Fabius."

C'est sûr que, vu du Figaro, et autres lieux, Lolo Custom roule en Ural, version démilitarisée. Vu de mon lieu, il est de gauche comme moi je suis pape.

SF, sur votre copine Baudette du Poitou, un article venimeux (mon dieu comme c'est étonnant) du Figarozy. Une itw d'une de ses ex-assistantes parlementaires payées avec des clopinettes cintrées.

Avec cette phrase terrible sur la pédophilie : « elle se félicita elle-même d’avoir eu « la chance » – ce fut le terme qu’elle employa – d’avoir eu un cas de pédophilie dans sa circonscription, « ce qui (lui donnait) de l’avance sur Claude Allègre »).
Qu'on se souvienne que la façon dont elle mena son combat et la façon dont l’E.N. le relaya sans prudence, ont conduit un innocent à la mort (affaire Bernard Hanse, googlez ce nom). A-t-elle dit cette phrase que lui impute son ex-assistante toute gorgée de haine (on le serait à moins) ? Que pense-t-elle maintenant de son attitude fanatique et inhumaine dans l’affaire Hanse ? Qui lui posera ces questions ?

(Pas preums. Pas grave, on n'est pas là pour jouer)

Écrit par : PMB | 03/02/2007

(Ok pour la réactualisation. mais j'espère qu'il sera encore question de RVB, et du lâche soulagement qui, peut-être, traverse les travées de l'Assemble Nationale, du Meudèffe et de la Détonation Minco-Vespérale.)

Écrit par : PMB | 03/02/2007

Du temps de sa splendeur Pimprenelle s'accommodait fort bien de ces médias à sa gloire. Elle n'avait que des qualités la Madone du Poitou.

Les remarques de Fabius - débat du 07 Nov 06 - repris par le Nouvel Obs - sur les relations médias - armement (je peux si ça intéresse retrouver les termes exacts) et donc l'indépendance de la presse...n'avaient surtout pas été repris par la Miss.
Surtout pas. Les médias l'encensaient. Fallait pas fâcher.

Maintenant, ils piquent, se moquent, sourient en douce...mais Machine, là, ne va pas trop rentrer dedans.

Pour l'exposition de son programme dont certaines idées ampute le projet socialiste (sic) comme le service civil obligatoire ( qui ne serait plus obligatoire)...elle va avoir besoin de cette presse.

Et eux vont avoir besoin d'elle, de Dray, de Djack, de Bianco, de Rebsamen...pour continuer à nous gonfler avec le ticket 2° Tour.

Comme dirait Sarko 1er, c'est du gagnant-gagnant.

Vous pouvez y aller, c'est mon meilleur profil!

Quel jeu? Et ils pensent qu'on est des billes et que ça va faire Tilt!

Moustaches Akbar !

Écrit par : GPMarcel | 03/02/2007

Complètement Hors Sujet...Mais je ne peux m'empêcher de rire et de pester.

Allez lire cet article du Figaro:

http://www.lefigaro.fr/sciences/20070203.FIG000000752_des_sicav_pour_lutter_contre_l_effet_de_serre.html

Des SICAV pour lutter contre l'effet de serre. Pour sauver la planète, épargnants, gagnez de l'argent !

Comme on disait: " Pendant la démolition du magasin, les ventes continuent..."

Écrit par : GPMarcel | 03/02/2007

Sans même aborder son attitude vis-à-vis des médias (car tu le fais très bien Seb), je constate que S. Royal c'est un peu l'art de sortir des trucs complètement hallucinants. Genre dire qu'elle "offrira le permis de conduire à toute personne qui a un CAP" pile après la réunion du GIEC sur le réchauffement climatique, c'est super comme effet d'annonce. Ben ouais, allons-y gaiement, encourageons les très jeunes à conduire. Renforçons l'idée que la voiture est un outil indispensable dans notre société. Faisons fi du fait qu'en ville la voiture est une aberration.

On pourrait pas plutôt leur dire, aux jeunes avec un CAP, qu'on leur offrait 3 ans de billets de bus gratos, s'ils habitent en ville? Et que s'ils habitent à la campagne, on leur offrait un scooter électrique?

Pour ma part j'ai la ferme intention de finir mes jours sans permis de conduire (si je considère que je suis à 3/8ème de ma vie, je suis alors sur la bonne voie), on peut très bien vivre sans. Je n'ai encore jamais été confronté à une situation où le permis m'avait manqué. Faudrait que je sois au fin fond de l'Ardèche, qu'une connaissance âgée ait un malaise, et qu'il y ait une voiture à ma portée pour que là la question se pose. En termes de probabilité, c'est maigre.

Écrit par : glomp | 03/02/2007

je n'ai pas de voiture, pas de permis, mais j'habite paris près d'un métro. Je vais vous la faire courte mais oui ce que vous jugez improbable m'est arrivé (remplacez la personne âgée par une fillette et vous y êtes). Avoir le permis gratuitement est une chance et sauf votre respect vous dites des ...

Écrit par : fanny | 03/02/2007

En même temps, dans l'urgence, on conduit sans permis et puis c'est marre.

(on ergote, là, non ?)

Écrit par : ko | 03/02/2007

(Ergotons donc)
"dans l'urgence, on conduit sans permis".
Mon fils a fait ça pour dépanner un pote beurré. Résultat : il vire une moto neuve, et pas la moins chère, et manque tomber dans la Loire. Résultat : pour rembourser, pendant deux ans il bouffe des patates et se chauffe avec des palettes de récup ; par le stress il fait des trous avec ses pieds dans le plancher des voitures dont il est passager, et c'est dix ans après qu'il a réussi à surmonter sa phobie pour passer son permis (une voiture pour se déplacer avec deux enfants en très bas âge quand on vit à la campagne, c'est incontournable).

Écrit par : PMB | 03/02/2007

Ca y est, "ils" m'ont relaché, certes avec un implant, mais je peux parler à nouveau...

Ce que fait la pauvre (haha) Pimprenelle, ce n'est pas une expression de bêtise soudaine, comme elle en a parfois le secret, ni de naïveté. (et qu'on ne me fasse pas dire ce que je n'ai pas dit. La bêtise et naïveté politicienne c'est universel)

C'est au contraire une stratégie politicienne subtile de requin...
Elle baisse dans les sondages et Bayrou monte ? Ce gueux ne le mérite pas, car c'est moi que l'on doit aimer. Alors je vais le bouffer sur son terrain qui le fait monter : sa critique des médias. Je ferai celle autant victime que lui, et comme les braves petits médias tendent quand même plus l'oreille à ma majestueuse bouche sponsorisée par Colgate, je vais bouffer ce malotru de l'UDF, l'éclipser, et l'écraser sous le talon de mon escarpin de luxe. Ce salaud a réussi à séduire avec un thème et me piquer des points ? Ce sujet ne lui est pas réservé, je ne vais pas me priver pour le lui piquer.

CQFD

Écrit par : Marcel Vincent | 03/02/2007

C'est la communication Bayrouiste qui lui est revenue aux oreilles à la marie-sego, non!?

elle a aussi découvert l'attaque personnelle qu'elle s'etait pourtant jurée, à grands coup d'annonces médiatiques, de ne jamais utiliser.
Bref, marie-ségo, c'est depuis 2 ans....une chose et son contraire en quelques jours! on finit par s'habituer.
les arracheurs de dent n'ont qu'à bien se tenir en terme de mensonge.....

Écrit par : enzo d'aviolo | 03/02/2007

@ fanny

"vous dites des ..."

Choses intéressantes? Choses inattendues?

La voiture est certes utile à la campagne, mais l'est-elle en ville? Le SAMU parisien se déplace très vite.

Et si j'acceptais que la voiture était une bonne chose partout et pour tout le monde, un phénoménal outil de progrès comme la machine à laver ou le téléphone portable (qui sauve des vies aussi), dans ce cas l'acte social serait d'offrir le permis aux jeunes aux revenus modestes ou minables ... car ce n'est pas d'obtenir le permis gratuitement qui est une chance mais d'être aidé quand on est dans le besoin, qui est une chance (un indicateur de modernité sociale plus qu'une chance en fait).

Notons tout de même que je me positionne surtout sur la concordance entre GIEC et le timing de la proposition de Royal, et sur le pré-formatage des jeunes vis-à-vis de la voiture. Y a un moment où il va falloir lâcher la voiture, que ça déplaise ou non, et ce moment arrive à grande vitesse.

Si je parle de mon cas personnel à la fin, c'est pour souligner que j'ai échappé au pré-formatage sur la voiture (à un âge où tout le monde dans mon entourage passait le permis, car "à 18 ans on passe le permis", je disais non) et que ça ne m'empêche pas de vivre. S'il y a mort d'homme un jour par cette lacune, ce sera bien dommage, tout comme il serait dommage que quelqu'un meure car je ne sais pas faire de bouche à bouche, car je ne sais pas faire de bons noeuds marins, car je ne sais pas faire de garrot, car je ne sais pas comment crier "attention!!" à un sourd, etc etc

Écrit par : glomp | 03/02/2007

Bon, c'est pas pour prendre la défense de Baudette du Poitou (xolotl, c'est pour vaus ;-) mais je lis dans Marianne qu'Alain Minc (le faussaire, ne jamis oublier ça) crie que SR "a porté le populisme à son paroxysme". Venant d'un qui roule pour Sarko l'ami de Barbelivien-Clavier-bon-je-vais-pas-recommencer-la-liste, c'est à se pisser partout.

Écrit par : PMB | 03/02/2007

Et l'autre abruti de moustachu, qui annonce la bouche en coeur que oui, bien sûr, il va évidemment appeler à voter pour Marie-Ségolène au second tour, il va de soi, voyons, pourquoi?
On est furieusement antilibéral ou on ne l'est pas, voyons.
Ah non quand je pense que j'ai failli balancer hier un billet pour dire le bien que je pensais de sa candidature, heureusement, heuuuuuureusement que je me suis contenu.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 03/02/2007

Alors là, tu me déçois, Seb. On en causait chez M'âme Monolecte, là :
http://blog.monolecte.fr/post/2007/02/01/Parce-quil-faut-prendre-parti#c280915

Tu peux nous ressortir ton billet élogieux, coooool !!

Écrit par : ko | 03/02/2007

Je vais rien ressortir du tout, maintenant que nous savons que notre "Astérix" du pauvre, dont la presse (et Michel Onfray) aiment à souligner qu'il serait "libertaire" et frénétiquement hostile au(x) marché(s), n'est là que pour divertir la galerie, en attendant l'avènement de Blair-witch.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 03/02/2007

Marianne, encore, pour une jolie photo : Elkabbach derrière Sarkozy, la main sur son bras. Pour le protéger ? Pour lui dire : oh-oh je suis là, Maître ? Et cette légère inclinaison du buste : pour se mettre à la hauteur du Nico ? Pour être sur la photo ? Par réflexe de servilité ?

Écrit par : PMB | 03/02/2007

@ PMB
Réponse cinq, à mon avis.
"Servilité".

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 03/02/2007

Dis Seb, tu déconnes. T'as l'info! Où, quand?

Fais pas ça. Là, si c'est vrai ( et putain je te crois) j'ai mal.

Oui, j'ai mal. Je vais dormir. Sieste.

Écrit par : GPMarcel | 03/02/2007

C'est là:

"Bové appellera à voter Royal au second tour
NOUVELOBS.COM | 02.02.2007 | 18:21

Le candidat altermondialiste entend "tout faire pour que la droite perde ces élections".

Le candidat à la présidentielle José Bové a jugé "évident" vendredi 2 février qu'il appellera à voter pour Ségolène Royal au second tour afin de "battre Nicolas Sarkozy"."

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 03/02/2007

elle est pas sympa de cracher dans la soupe SR....dieu sait si elle les aimait ces médias serviles attachés à sa royale personne
mais les chiens serviles un jour mordent leur maitresse après avoir trop léchouillé, c'est fatal
ah....SR est égale aux autres, au moins on peut pas stigmatiser sa féminité, être sexiste : elle a les memes travers que ses homologues masculins (les memes qualités aussi) en ce qui concerne la mauvaise foi, l'ambition personnelle, la volonté de leurrer et l'autoritarisme, choses que j'ai constaté de visu
égalité parfaite

Écrit par : lesyeux | 03/02/2007

eh ben je voterai pas bové !

Écrit par : lesyeux | 03/02/2007

Ben évidemment, que tu voteras pas Bové, lesyeux.
Personne votera Bové d'ailleurs, maintenant qu'il a, d'enthousiasme, entériné le répugnant chantage royaliste au "vote utile".
Evidemment, t'auras les ravi(e)s habituel(le)s qui te diront "ah-oui-mais-quand-même-voter-Bové-au-premier-tour-c'est-envoyer-un-signal-fort-aux-"socialistes"-comme-ça-ils-verront-qu'il-faut-qu'ils-arrêtent-de-faire-tout-haut-ce-dont-la-droite-rêve-tout-bas..."
Et tu sais comme moi combien notre expérience du "socialisme" solférinesque leur donne raison...

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 03/02/2007

"Bové appellera à voter Royal au second tour
Le candidat altermondialiste entend "tout faire pour que la droite perde ces élections".

Bon, ça met évidemment SF en rage, mais moi, je trouve ça tout bien !
;o)
Faut dire que Royal s'en prenant aux médias, je trouve ça tout bien aussi.

Enfin bref !, tout ce qui vient de n'importe où mais qui peut contribuer au "cordon sanitaire" (comme on dit...) autour du nain maléfique, je trouve ça bien.
Na.

Écrit par : Clarence | 03/02/2007

(P-S : Chuis même prêt à bouffer du chabichou, z'avez qu'à voir où j'en suis...).

Écrit par : Clarence | 03/02/2007

Seb, avant de monter à la sieste, médecine oblige... je suis allé sur Nouvel Obs.

On refait peut être le coup Mélenchon, Autain...

Voilà ce que dit Reuters aujourd'hui. Après avoir fait:

Toujours sur le site du NouvelObs.com-- recherche -- mot clé : bove


PARIS (Reuters) - José Bové a déclaré vendredi que la question de sa position et des collectifs qui le soutiennent au second tour de la présidentielle n'était pas d'actualité, même si sa priorité est de battre ladroite.
"Il est clair qu'on empêchera la droite de gagner. Mais aujourd'hui, on est dans cette bataille dupremier tour", a déclaré le leader altermondialiste aux journalistes.
"Toute phrase ou toute imagination sur ce qui pourrait se passer après n'est absolument pasd'actualité", a-t-il ajouté, lors de la visite à Paris d'un immeuble occupé par des associations de soutienaux mal-logés et rebaptisé "ministère de la Crise du logement".
José Bové, qui a annoncé sa candidature jeudi, a précisé qu'il comptait bien "empêcher la droite et(Jean-Marie) Le Pen de gagner dès le premier tour".
Des journalistes avaient cru comprendre qu'il pourrait éventuellement appeler à voter pour SégolèneRoyal au deuxième tour du scrutin à la suite de ses déclarations dans la matinée sur RTL.
"Je ne suis pas propriétaire des voix des gens qui vont aller voter. Mais c'est évident qu'on fera tout pour faire que la droite perde ces élections. C'est le sens même de notre candidature", avait-il déclaré.
Interrogé sur sa volonté "d'aller jusqu'au bout", le leader altermondialiste a éludé la question.
"Pour l'instant on est dans cette dynamique, on a décidé de se présenter. Ce qu'on va faire c'est qu'onva évaluer la campagne au fur et à mesure", a-t-il expliqué.
"Mais si on annonce sa candidature, ce n'est pas pour dire 'on va se retirer' parce que de toute façonon a juste envie de faire deux tours, une fois à la télé, une fois à la radio, et puis on repart".
Les collectifs antilibéraux qui ont investi José Bové dans la course à l'Elysée ont décidé de faire unbilan de la dynamique lancée autour de sa candidature le 11 mars.

Ca nuance dur. Tu ne crois pas.

Mais, si le discours de la campagne n'est pas tranché, nombre de militants se détourneront de lui. Crois moi.

Attention aux hoax. La diffamation, les saloperies sont au rendez-vous.
Putain de société!!!

Écrit par : GPMarcel | 03/02/2007

Ca me rappelle (et voilà que ça ne nous rajeunit guère) le temps où d'autres innocent(e)s prétendaient contribuer à l'établissement d'un "cordon sanitaire" autour de la droite pandraudo-pasquaïenne en votant pour les "socialistes" - qui bien sûr ont, sitôt revenus aux "affaires" (sans jeu de mots), tranquillement fini le boulot, et vazi que je te privatise, sous les applaudissements (nourris) de Claude Bébéar.

C'est quand même curieux qu'à chaque fois on nous refasse le même coup, sans jamais se demander si des fois, par hasard, sait-on jamais, ce n'est pas le veule reniement permanent où la "gauche" de gouvernement se complaît qui fait le lit de la droite?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 03/02/2007

SF à @ PMB : Réponse cinq, à mon avis. "Servilité".

Comme vous êtes écrivain, vous savez l'importance du mot de chute...

Ben moi je continue à lire la Marianne, qui beurre de jolies tartines sur la détestation merdiatique (pas de moi, çui-là) de SR. En gros ce qu'on lui reproche n'est pas d'être de droite, oh non. Mais de ne pas être de leur monde.

Écrit par : PMB | 03/02/2007

J'adore le style.

Écrit par : eskaloo | 03/02/2007

@ SF

( Mais c'est qu'il serait pour de bon en colère, la maître de céans... )
Nous avons déjà discuté de tout ça, Sébastien.
Et tout ce que tu dis est juste ... mais ne me fera pas changer d'avis.
Pas plus que je ne te ferai, moi, changer d'avis.
Que Bové dise avant même le premier tour que les deux camps ne se valent pas et que lui se situe, clairement, à gauche, n'est ni scandaleux, ni même étonnant.
Buffet et Besancenot disent exactement la même chose, tout en dénonçant les reniements du PS.
Idem pour Mélenchon qui parlait de "programme commun minimum" : battre la droite et l'extrême-droite.

Désolé, ce que dit Bové, je le répète, me va bien.
Pour ne pas avoir dit la même chose, en 2002, un Chevènement s'est retrouvé avec des offres de service venant ddes pasquaïens ou des villieristes...

Écrit par : Clarence | 03/02/2007

Heureusement qu'il y a GPMarcel.

Sérieux, on ne dit pas autre chose dans le lien que j'ai donné plus haut (chez Le Monolecte) : gare à la désinformation

(t'as qu'à voir les réactions immédiates, ici même, de potentiels électeurs bovéistes : "pisque c'est com' ça, je voterais pas pour lui, na !". Sans sombrer dans de vagues et fumeuses théories du complot, on sait tous, ici, qu'une certaine presse, la plus lue, déforme systématiquement la réalité en fonction de ses oeillères et des raccourcis qui l'arrangent, non ? En tout cas, c'est réussi, comme entreprise de déstabilisation et de décrédibilisation ! Tous dans le panneau, en choeur !

Faut dire qu'on aime bien cultiver l'acide, le mordant, la critique, le cynisme, dans nos parages : c'est (presque) tout à notre honneur, mais que ça ne nous fasse pas perdre non plus notre sang-froid et notre recul.

Écrit par : ko | 03/02/2007

La presse ment :

1 : José Bové appellera à voter Ségolène Royal au second tour

publié le vendredi 2 février 2007
http://www.armees.com/Jose-Bove-appellera-a-voter-Segolene-Royal-au-second-tour,15925.html

"Le candidat à la présidentielle française José Bové a jugé "évident", vendredi, qu’il appellera à voter pour la socialiste Ségolène Royal au second tour afin de "battre Nicolas Sarkozy".

"Je ne suis pas propriétaire des voix", a souligné sur RTL José Bové, interrogé sur son attitude au second tour de la présidentielle. "On fera tout pour que la droite perde ces élections."

Le leader altermondialiste a précisé qu’"on va évaluer la campagne au fur et à mesure" mais "notre candidature peut être utile à la gauche pour véritablement battre Nicolas Sarkozy".

"On n’est pas là pour envoyer dos à dos la droite et la gauche" car "c’est évident que nous sommes dans le camp de gauche", a martelé l’ancien porte-parole de la Confédération paysanne. "Mais aujourd’hui, la gauche doit être incarnée sur de véritables valeurs antilibérales."

Pour José Bové, "si on annonce sa candidature, ce n’est pas pour dire `on va se retirer’ parce que de toute façon, on a juste envie de faire deux tours une fois à la télé, une fois à la radio, et puis on repart".

"Aujourd’hui, on est prêt à faire le pari qu’on peut changer la donne le 22 avril", premier tour de l’élection présidentielle, a ajouté le candidat à la présidentielle qui a lancé sa campagne jeudi.

Quant à la concurrence de Marie-George Buffet (Parti communiste) et Olivier Besancenot (Ligue communiste révolutionnaire), José Bové a assuré que sa "candidature a pour but d’essayer d’aller vers l’unité". "On est tout à fait prêt à ce qu’ils nous rejoignent."

Presse Canadienne"



2: José BOVE : 'Je n'ai jamais dit que je me désisterais pour Ségolène ROYAL'

José BOVE était l'invité de zalea.tv ce soir à 19h30 à Paris dans le 18 eme arrondissement, nous avons assisté son interview.

Rédigé par Gilles KLEIN le Vendredi 02 Février 2007 - 22:58 modifié le Samedi 03 Février 2007 - 11:28
http://biofrais.com/Jose-BOVE-Je-n-ai-jamais-dit-que-je-me-desisterais-pour-Segolene-ROYAL-_a2047.html

En direct sur la TV associative ZALEA, (canal 79 sur la free box), José bové a expliqué ses motivations et les grands axes de sa campagne.

Il est revenu sur une rumeur lancée par le quotidien gratuit Direct 8 qui lui fait dire qu'il se désisterait pour Ségolène Royal s'il ne franchissait pas le 1er tour de la présidentielle.

Il a démentie formellement cette idée. "Je ne me désisterais pas pour pour ségolène ROYAL. Dans les jours avenir, il faudra s'attendre à ce genre de mensonge pour destabiliser ma crédibilité et la confiance que l'on m'accorde".

De toutes façons a t'il indiqué, la question du désistement sera abordée collectivement. La victoire contre la constitution libérale européenne a montré que le bulletin de vote est une arme. "Nous verrons ensemble ce que nous ferons au deuxième dans l'hypothése on nous n'y serons pas." Les collectifs qui le soutiennent débaterons s'il faut appeler à voter blanc, ou pour quelqu'un. Il a, d'autre part souligné, que sa démarche s'inscrit dans une campagne à plus long terme qui englobe les législatives et les municipales.


La présidentielle n'est qu'une étape de lancement, les municipales seront un rendez-vous important. Peut-être même davantage. Pour lui, une vraie politique de changement sociale se joue au quotidien, là ou les gens vivent.

José, le campagnard, prochain maire de Paris ?"



Alors, qui croire? Que croire?
Le même coup qu'à Mélenchon, qu'à Clémentine Autain.

Je croyais que les journalistes devaient vérifier et recouper leurs renseignements.

A, scusez. Je parlais de journalisme.
Ici c'est plutôt de la propagande.

Histoire de troubler encore plus les abstentionnistes qui envisageaient de - peut-être- voter pour Bové.

Basses manoeuvres suplémentaires dans un contexte de basse police.

Et ça ne fait que commencer.

Alors, vigilance!
Ne tombons pas dans le panneau et ne grimpons pas trop vite aux rideaux dès qu'un "journaliste" sort un pet foireux.


Delenda est Sarko
Merde à Ségo
Moustache (peut-être) Akbar
Vas-y François

Zgur

Écrit par : Zgur | 03/02/2007

Soit.
José Bové n'appellera pas à voter pour Marie-Ségolène Royal.
Je le note.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 03/02/2007

José Bové, s'il n'est pas au second tour, appellera à voter, ou pour Tartempion, ou blanc, en fonction de la décision qui sera prise au sein des collectifs qui soutiennent sa candidature.

C'est cela, qu'il faut retenir.

(Je croise très fort les doigts pour que cela se passe ainsi.
En fait, non, je croise très fort les doigts pour qu'il soit au second tour.
mais bon...)

Écrit par : ko | 03/02/2007

"et que, en règle générale, après l'automne vient l'hiver."
Hoooo, plus pour longtemps, plus pour longtemps....

Écrit par : Djac Baweur | 03/02/2007

J'ai également pris une grosse baffe en apprenant que Bové appelerait à votre pour Ségo au second tour. Je viens quand même de demander des éclaircissements à ce sujet, aux comités qui le soutiennent.

Écrit par : Henri | 03/02/2007

@ Henri
Voui, parce que je me suis fadé le podcast de son interview chez Aphatie, et je dois dire qu'à la question-sommation (ridicule) "pouvez-vous-jurer-sur-la-tête-de-ta-mère-que-tu-appelleras-à-voter-pour-Ségolène-au-second-tour", Bové répond, bel et bien, si mes oreilles ne me trahissent pas: "Ce qui est évident c'est qu'on fera tout pour que la droite perde ces élections".
Maintenant, savoir s'il inclut Royal dans la droite, comme il devrait?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 03/02/2007

Et si tout le monde arrêtait un peu de se palucher.

Parce que le premier tour, eh bien, il n'est même pas encore fait.

Et que la politique du pire est TOUJOURS payée en premier par les plus faibles et les plus précaires.

Alors pour moi, ce sera toujours :

Primus non nocere

pour autant que je puisse le faire.

Donc

Delenda est Sarko
Merde à Ségo
Moustache (peut-être) Akbar
Vas-y François

Zgur

Écrit par : Zgur | 03/02/2007

merci, monsieur Fontenelle, de tacler la Gourde : depuis quelques jours trop de gens commençaient à la plaindre, la-pauvre-on-s'acharne-comme-c'est-vilain-bouh. Exaspérant. Il s'agit de remmetre les choses à leur place, et d'insister : le "vote utile" est un chantage infect que les socialos nous font depuis des années, afin d'arriver aux affaires et d'appliquer un programme de droite. Seuls de très gros naïfs peuvent croire que "voter utile" changera quoique ce soit.
Quand au moustachu, malgré l'évidente sympathie qu'on ne peut qu'avoir pour lui, évidemment qu'il appelera à voter Ségo. Suffit d'interroger les membres des collectifs là-dessus pour voir comment ils regardent leurs chaussures en marmonnant "on verra bien..."

Écrit par : comite-de-salut-public | 03/02/2007

"Quand au moustachu, malgré l'évidente sympathie qu'on ne peut qu'avoir pour lui, évidemment qu'il appelera à voter Ségo."
Voui.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 03/02/2007

Aaaaaaah nom de Dieu de bordel de merde.
Je le savais: j'aurais pas dû.
Je viens de lire le Rioufol de la semaine...

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 03/02/2007

Aaah, oui, c'est un bon cru en effet...Surtout le dernier petit paragraphe : la cerise pourrie sur le gâteau faisandé...

Écrit par : comite-de-salut-public | 03/02/2007

@ Seb

Tu vois, ma technique pour rester svelte et "désirable"...le vomissement.

Dans l'ordre, Rioufol, D'Orcival...tu finis par Le Boucher. (t'as lu celui d'aujourd'hui. C'est pour t'achever, je suppose car je ne l'ai pas encore lu. Priorité Rugby con! )

Remets toi l'ami. Pour éviter d'écouter la totalité des interview de JM Aphatie, tu as la possibilité d'avoir le texte immédiat.

Je te donne l'adresse : http://www.rtl.fr/info/chroniques/ et au lieu de taper sur écouter tu cliques sur lire (à gauche - oui je sais chez Aphatie. Mais bon c'est là où il l'a mis).

Écrit par : GPMarcel | 03/02/2007

comite-de-salut-public

"Suffit d'interroger les membres des collectifs là-dessus pour voir comment ils regardent leurs chaussures en marmonnant "on verra bien..."

Tu vas un peu trop vite, camarade.
Je ne regarde pas mes chaussettes. Je ne marmonne pas.
Je te dis dans les yeux de l'écran: "on verra"
Je n'attends pas qu'un "chef charismatique" quel qu'il soit me dise ce que je dois faire.

On a lancé un camarade-ami-acteur(qui agit)-désobéisseur dans la campagne pour être celui qui va gueuler certaines choses.

Et je peux t'affirmer que pour le moment il n'y a rien d'autre.

Je ne suis pas du temps du téléphone portable où j'exige la réponse tout de suite.
Je suis de la montée de l'escalier.

Alors, on verra.

Écrit par : GPMarcel | 03/02/2007

SARKOZY courtise les enseignants, les travailleurs et se réclame de Jean JAURES.

ROYAL veut un service civique obligatoire et confie une mission à KOUCHNER lequel a récemment déclaré qu'il se verrait bien minisre de SARKOZY.

ROYAL n'a aucune réaction lorsque des personnes qui ont faim sont raflées (il n'y a là pas d'autre terme) à Paris en 2007.

BOVE soutiendra Ségolène ROYAL au second tour (ce qui signifie qu'il n'espère pas y figurer).

Roger HANIN (beau-frère de François MITTERRAND)déclare qu'il soutient SARKOZY.

Pendant ce temps, une pédégère quitte Le Printemps en empochant 2,5 Millions d'€uros, pratique justifiée par le plagiaire Alain MINC dans une interview parue dans Le Monde.

Renaud VAN RUYMBECKE, magistrat en charge notamment de l'affaire dite des "frégates de TAÏWAN" est renvoyé (en vertu de l'indépendance de la justice ...) devant un organisme disciplinaire.

On pourrait ainsi continuer la liste, mais il faudra bien en venir à la question essentielle : existe-t-il dans ce pays une gauche ?

Je veux parler d'un parti qui défend L'Homme contre les puissants, qui fait toujours passer l'intérêt de l'humain avant l'argent, qui combat le pouvoir du capital et de la finance, qui parle de justice sociale et d'égalité, en un mot qui a le sens et donc le souci de la justice et de la fraternité humaine.

Quel que sera le résultat de la présidentielle, il est d'ores et déjà urgent de construire dans ce pays ce qui est actuellement tout à fait inexistant : un parti politique de gauche.

Écrit par : CHAREL | 03/02/2007

@ CHAREL

Non, certaines de tes affirmations sont fausses

"BOVE soutiendra Ségolène ROYAL au second tour (ce qui signifie qu'il n'espère pas y figurer).

Roger HANIN (beau-frère de François MITTERRAND)déclare qu'il soutient SARKOZY."

1- Bové voir plus haut
2- Hanin 1er Tour il vote pour le PC, 2ième il préfère Sarko à Ségo

La désinformation va être une règle générale dans cette campagne pourrie.
Il n'y a pas d'éthique, il n'y a pas de règle. Tous les coups vont être vils et puants.

Et les journalistes vont être les outils vils et puants de cette campagne. Ils sont contents, ils sont dans les chiottes.

C'est pour cela que si José ne fait pas une campagne exemplaire, les comités locaux le lui rappelleront et s'il persiste, un grand nombre, dont moi, votera BLANC.

Écrit par : GPMarcel | 03/02/2007

@charel
non ce ne sera pas un service civique volontaire... ça va 5mn les bobards...

@clarence
non ce que dit Fontenelle n'a pas toujours juste. Et tout ce qui est à droite de Fontenelle n'est pas nécessairement de droite...

@et toujours Charel
un parti politique de gauche... selon les critères de Fontenelle... ben déjà qu'ils n'arrivent pas à se mettre d'accord pour un candidat... je ne n'ose imaginer pour le reste... ou alors créer un énième groupuscule des "y a qu'à" sans une seule seconde vouloir exercer les responsabilités... ah le confort bourgeois de la seule protestation

Écrit par : marc | 03/02/2007

@ GPMarcel

"2- Hanin 1er Tour il vote pour le PC, 2ième il préfère Sarko à Ségo"

Ben ça, ça vaut quand même son pesant de nougat, non ?
Pourquoi pas le Pen tant qu'il y est !?
On a beau savoir que Hanin, c'est juste un gros con ! (Seb, j'ai le droit d'écrire ça, ou bien il faut mettre "c*n" ?...), on en reste baba.

Écrit par : Clarence | 03/02/2007

@ Marc

Je n'ai pas écrit que "ce que dit Fontenelle est toujours juste".
La preuve, je ne suis pas d'accord avec lui sur ce qu'il faudra voter, ou pas, à l'élection qui arrive.
Je suis par contre d'accord avec lui sur la façon dont le "socialisme-de-gouvernement" s'est renié lors de ses passage au pouvoir depuis maintenant 25 ans.
Ce qui ne m'empêche pas etc...
Bref !, on tourne en rond, vu que nous sommes d 'accord, en grande partie du moins, sur le constat, mais pas sur l'attitude qui doit en découler par rapport au PS concernant le(s) vote(s) à venir.
Lui (et bien d'autres. Et c'est quand même bien la faute du PS si plein de gens font de même...) met le PS et la droite dans le même panier. Moi, pas tout à fait.

Écrit par : Clarence | 03/02/2007

@ Marc, encore.

"non ce ne sera pas un service civique volontaire... ça va 5mn les bobards..."

Reconnais qu'au bas mot, ça n'est pas clair.
(On verra bien dans les jours qui viennent si ça se clarifie...).

Quant à confier une mission là-dessus à Kouchner, merde !, quand même.
Kouchner, le PS aurait du le virer depuis lurette.
Et s'il ne l'avait pas fait avant, il aurait au moins du le virer quand Kouchner a récemment déclaré qu'il se verrait bien ministre de Sarko.
Car ça, c'est autrement plus grave que les plaisanteries douteuses de Montebourg, non ?

Écrit par : Clarence | 03/02/2007

ben si les 35h, la cmu,le pacs, le rmi rien que sur les réformes emblématiques c'est droite ? ... alors on me répondra privatisation, "le politique ne peut pas tout"... sur la première oui il y a des choses à dire mm si bien que de gauche je pense que certaines privatisations étaient à faire (FT, air france) pour le reste ke PS veut revenir sur les privatisations dans le secteurs de l'énergie.... qu'en à la délaration de Jospin oui dans une économie mondialisée ( on l'est... c'est un fait) l'Etat ne peut pas tout... et si pour être de gauche il faut être pour une économie administrée... heu... c'est avoir mal digéré qq grands classiques. enfin si la NEP doit être l'alpha et l'oméga d'une vraie politique de gauche.... alors....

Écrit par : marc | 03/02/2007

Sr a été claire.... oui désormais on a un nouveau dogme... le programme rien que le programme... en passant c'est la première fois qu'on est aussi à cheval sur ce point.
Sur Kouchner...il est lui mm revenu sur ce point la semaine dernière sur inter.

Écrit par : marc | 03/02/2007

enfin juste en passant Clarence pour moi la clarté c'est aussi de dire quand j'entends la Vraie Gauche "comment qu'on va faire"... ça c'est de l'honneté... le reste une liste à la Prévert de Gauche... je peux en écrire des dizaines par jour...

Écrit par : marc | 03/02/2007

@ Marc

Même hors de chez vous, vous êtes toujours aussi désagréable.

"un parti politique de gauche... selon les critères de Fontenelle... ben déjà qu'ils n'arrivent pas à se mettre d'accord pour un candidat... je ne n'ose imaginer pour le reste... ou alors créer un énième groupuscule des "y a qu'à" sans une seule seconde vouloir exercer les responsabilités... ah le confort bourgeois de la seule protestation."

"Confort bougeois de la seule protestation", la dernière fois chez vous nous étions"stals" et "coco" etc...

Vous me faites penser à ces enfants qui découvrent les mots (vers 1an1/2- 2ans ) et qui se les répètent pour se les approprier.
Vous possédez les mots, sans rien derrière. Vous jonglez, c'est de la parade, du cirque.

Je vais guignoliser comme vous et affirmer, comme ça, pour faire le jeu de mots:

Et tout ce qui est à droite de Bayrou n'est pas obligatoirement au PS. Il peut être à l'UMP.

On arrête les bêtises.

Même ligne de départ. Premier tour. Puis second tour. Puis les législatives. Puis les cantonales. Puis les municipales.
Les PS moins bornés savent déjà, avant même les % du 1er tour, qu'il faudra venir dans certains coins, pour les élections sus-cités avec moins de morgue, de condescendance en écoutant (Et là, je vous le dis, calmement) des gens de Gauche.

Capito camarade.

Écrit par : GPMarcel | 03/02/2007

@ Marc

Qu'ai-je lu mon ami, qu'ai-je lu? Dogme le programme du 11.02.07 ou dogme le projet socialiste adopté.

Mais "dogme", comme vous y allez?

Écrit par : GPMarcel | 03/02/2007

"tout ce qui est à droite de Fontenelle n'est pas nécessairement de droite..."
Diantre.
On m'aurait menti?
;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 03/02/2007

@GP Marcel
c'est quoi le derrière ?

Écrit par : marc | 03/02/2007

@ marc
C'est la partie charnue de l'anatomie des benêts qui se trouve assez fortement endolorie au lendemain des scrutins où ils commettent - pour la énième fois - l'erreur fatale de glisser dans l'urne un bulletin frappé d'un logo ridicule (un poing, une rose).
Pourquoi?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 03/02/2007

@ Marc

" bien que de gauche je pense que certaines privatisations étaient à faire (FT, air france) "

Là, on ne va pas être d'accord...
;o)

Écrit par : Clarence | 03/02/2007

@Marc

Et puis évite nous, please, les sorties sur la NEP !
On dirait les gugusses de l'Ump qui nous balancent la Corée du Nord dans les gencives.
Entre la NEP et Strauss-Kahn (T'as vu, je ne parle même pas de Kouchner), il doit y avoir de la place pour une politique "de gauche".

Écrit par : Clarence | 03/02/2007

"bien que de gauche je pense que certaines privatisations étaient à faire (FT, air france)"
Ne t'y méprends pas, Clarence: il s'agit d'un extrait du prochain discours de campagne d'Edagr J. Sarkozy.
Marc n'y est pour rien.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 03/02/2007

Le "derrière" c'est utiliser par exemple: "confort bourgeois de la protestation" sans élément, sans billes, sans nuances, à l'arrache clou...

Plus clair, je vais pas dire le PS sans nuance.

Il ne vous aura pas échappé, mon cher, que Bockel et Mélenchon, Strauss-Kahn et Emmanuelli (par exemple) n'ont les mêmes approches idéologiques de l'économie...ni sur l'Europe et bien d'autres sujet. Je suis abonné à la new-letter du NPS et je crois savoir lire.

Dans le PS,il y a des gens de Gauche et des gens de droite. Le vote, tout à fait respectable des "militants" a choisi Ségolène Royale. Qui se trouve être dans la tranche droite du PS.

Donc utiliser le terme de "confort bourgeois" sans savoir à qui l'on s'adresse est un argument qui manque de poids, Cyrano aurait dit: "c'est un peu léger, jeune homme! ", voire de retenue si ce n'est de subtilité.

Les camarades du PS qui viennent me voir pour discuter (car j'ai côtoyé les gens de la maison avec quelques reponsabilités, à l'époque), savent que le vote des "y'a quà" de "ces fous" de ces "illuminés" de ces "gens fuyant les responsabilités" est à prendre, sérieusement en considération.

J'arrête. On pourra analyser plus avant...mais attendons. Privilège de mon âge.

Écrit par : GPMarcel | 03/02/2007

"utiliser le terme de "confort bourgeois"", quand on est un fervent sectateur de la dame qui, profitant le samedi d'un chauffeur dont nul ne sait encore qui paie ses émoluments, fait mener Junior au cours Florent, pour se désoler ensuite que cette vénérable institution ait eu le mauvais goût de s'excentrer vers chez les gueux, revient à se foutre assez de la gueule du monde.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 03/02/2007

vois tu mon cher GPMarcel... pour moi je ne définis jamais au sein du PS les courants en terme de droite ou de gauche. Premièrement parce que jusqu'à preuve du contraire... un adhérent du ps ou un de ces dirigeants est de gauche... et qu'ensuite cette notion de droite/de gauche au sein du PS résiste parfois très mal : à l'analyse, au temps et hélas a toujours été l'arme ultime pour dénigrer l'adversaire. Ensuite oui il y a des différences... a savoir si c'est dplus à droite ou plus à gauche... ça depend aussi des curseurs utilisés et des thèmes...

Quand à la prise en considération des plus à gauche... oui... sauf qu'engager avec comme postulat "Ségo est de droite" non... et si être désagréable que de rappeler que depuis le non, la gauche anti libérale peine, c'est un euphémisme, sauf à pratiquer la suddivision de la division.

Enfin oui, le militant que je suis en ras le bol des procès en sorcellerie de la candidate Royale et des militants qui ne font pas partie de NPS/Fabius. Enfin sur les y a qu'à... j'ai pendant quelques années été intéressé par le concept de révolution permanente... pour moi il y a juste un problème... il faut une certaine unité de temps dans un espace éclaté... après on peut effectivement penser qu'l faut oeuvrer dans ce sens... c'est louable mais ce n'est pas la direction que j'ai choisi

Écrit par : marc | 03/02/2007

Ainsi ségolène aurait une doctrine? ha ??

Écrit par : martingrall | 03/02/2007

"jusqu'à preuve du contraire... un adhérent du ps ou un de ces dirigeants est de gauche."
Je la note sur mon petit calepin à blagues, et me fais fort de la ressortir bientôt à mon vieux copain René, from Belgium, qui a conservé un peu de son légendaire sens de l'humour, nonobstant la perte, certes inévitable (car l'Etat peut quand même pas tout), de son emploi chez Renault-Vilvorde.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 03/02/2007

@seb
j'assume complètement mon confort petit bourgeois...

Écrit par : marc | 03/02/2007

@ marc
Tu m'en vois fort aise.
Ca ne t'empêche pas d'en sortir d'énormes, hein?
;-)
(Et, moi aussi, au demeurant, j'assume le mien, je ne vois là aucun motif de fierté particulier.)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 03/02/2007

Letre ouverte à Monsieur Bové, envoyée de ci de là et aussi ici

Monsieur Bové,

Je ne vous connais pas personnellement et sans préjuger de vos qualités ou défauts personnels, n'ai jamais nourri de sympathie à l'égard du personnage que vous incarnez. Bien que parfois admiratif du culot que vous affichez, de la pétillance de votre regard lorsque vous toisez les crs, et de l'entreprise Bové que vous avez su batir sur des ruines soixant'huitardes, je vous considère comme un escroc médiatique, d'un niveau ô combien supérieur à celui de l'amateur hulot. Avoir réussi à faire plusieurs fois le tour du monde avec l'argent et la bénédiction des autres n'est plus grace à vous un privilège Chiraquien. Vos anciens amis de la Confédération Paysanne ne s'y trompent pas puisqu'après avoir ouvert les yeux refusent de vous suivre dans votre aventure présidentielle. Bref, il arrive un moment ou le maniement de la bouffarde peut lasser.

Ceci étant posé, je me dois de vous dire un grand, un énorme un sincère merci.

Merci pour votre candidature qui va ébranler le piédestal de Marie-Ségolène. Et quelle leçon de professionalisme lui donnez vous dans votre déclaration! Tout le monde à sa place, journaliste, photographes et caméramen en bonne place, une décontraction de bon aloi et un sérieux dans les propos incontestable.
Que l'on soit ou non d'accord avec le contenu du discours, force est de constater qu'il est construit préparé est exempt de bourditudes ou autres gaffitudes.

Ouch! A la place de la donzelle, je commencerais à claquer de la machoire toute neuve, car à qui allez vous prendre les voix? Aux communistes? Aux trotskistes? Non, ce sont des purs, des stackanovistes de l'errement et du parti pris. Alors à qui? Mais oui, c'est bien sûr, à la Madonne du chabichou, voyons, sinon à qui d'autre? Oui à cette aile gauche du PS noniste, déboussolée, trahie, ignorée même de leurs prétendus représentants.

Merci car grace à vous nous allons échapper à un deuxième tour ségo/sarko que l'on s'applique à nous faire rentrer dans le crane par un bombardement médiatique continu.

Merci car grace à vous nous échapperons au choix entre l'état policier ou l'état des pédagogues néo-mitterandiens.

Et les caciques socialistes l'ont déjà compris qui se garderont bien de vous attaquer de front de peur de heurter la frange de leur électorat qui épouse plus ou moins vos idées alter-mondialistes, mais dirigent depuis peu le tir vers...non pas sarkozy, mais Bayrou. Eh oui, voilà que le "Bénêt Béarnais" commence à inquiéter. Voilà que quelques têtes socialistes se retrouvent davantage dans les propositions centristes que dans une parodie de démocratie participative. Et s'y joignent des enseignants déçus. S'y joignent des Fabusiens et Straus khaniens plus soucieux de la France que d'un entêtement partisan vouant le pays à une main mise sarko-mafieuse.

Si à l'hémorragie de ses soutiens d'aile droite et classes moyennes, vous ajoutez celle de l'aile gauche noniste, la ségolitude risque de très vite pschiitttt.

Merci Monsieur Bové, Merci et Merci encore.

Écrit par : michel | 03/02/2007

Pas faux, michel... Moi, faute de mieux, je voterai sans doute pour le benêt. Si je vote. J'aurais peut être osé José s'il avait été le candidat unique de l'extrême-gauche. Mais vu qu'il y a beaucoup, non, trop, de candidats uniques d'extrême-gauche...

Écrit par : PMB | 03/02/2007

Bové veut battre la droite? Pôvre Marie-ségolène, elle n'aura pas ses voix.

Écrit par : michel | 03/02/2007

Trouvé cette perle sur lemonde.fr, site de la Détonation Minco-Vespérale : "Le ministre de l'Intérieur et candidat de l'UMP est plébiscité à 27%, devant la candidate socialiste (23%)"

A 17 % ou 7%, il serait encore "plébiscité" !

Écrit par : PMB | 03/02/2007

Bon, ben une vermine bolchevico-fabiusienne tient vraiment a remercier Seb...

Parce que justement, jeudi je me suis faché tout rouge contre la pseudo socialiste. Je commence sérieusement a en avoir marre de cette... ****** ****** ********* ********* ******** . Je ne peux plus l'encadrer ! Je n'arrive pas a l'écouter jusqu'au bout quand elle parle. Et puis, plus que tout, je ne supporte plus les "désireux d'avenir", son petit fan-club, qui ont envahi ma section a coup de cartes soldées...

Je crois que je vais finir par voter communiste (oui, je sais, moi, je menace de voter communiste...)

Et Sarkozy qui truffe ses discours de noms de morts célebres de gauche qu'il a du puiser chez wikibidule, parce qu'on ne peut pas dire qu'il pratique beaucoup leurs enseignements...

Ou alors on rappelle lolo ?!

Écrit par : Bruno Lamothe | 03/02/2007

Euhhh, depuis mon dernier message, j'ai lu un texte de l'agence AP, dans lequel il est indiqué que les équipe de la pimprenelle du poitou préparent un projet présidentel "A mi-chemin entre le millefeuilles et la fusée à étages", "une sorte de Wikipédia politique!", selon un certain Monsieur Thieulin, qui est affublé du titre de patron des "mod's" et de la "Net-campagne"...


NON MAIS C'EST LE ROYAUME DU GRAND N'IMPORTE QUOI CHEZ LES DESIREUX D'AVENIR ???

Franchement ????

http://fr.news.yahoo.com/03022007/5/le-programme-presidentiel-de-royal-entre-millefeuilles-et-wikipedia-politique.html

Écrit par : Bruno Lamothe | 03/02/2007

@ Bruno

Avant de me replonger en lecture, car le dogme (sic) me fascine... conseil:

Demande l'asile politique. Il soit bien y avoir dans ton coin des barbus, chevelus, poètes, utopistes, rêveurs, altermondialistes, antimondialistes, antilibéraux, libertaires, électrons libres (cf: yy - c'est un code) revenus de tout, allant nulle part, voulant continuer à penser sans chef...mais étant ensemble sans que l'un monte sur l'autre...
des personnes libres (intellectuellement parlant) qui peuvent t'accueillir.

Sinon, chez moi en fin fond de Gironde entre vignes et bois, il y a de la place.

Seule condition: parler la langue rugby, aimer donner comme recevoir des claques. Ce qu'on appelle chez nous: savoir manger chaud.

Écrit par : GPMarcel | 03/02/2007

José Bové ça ne serait pas un Nicolas Hulot de gauche ?

Écrit par : De passage | 03/02/2007

A propos de médias, ils sont marrants, ce soir dans le journal-qui-a-interviewé-hier-le-grand-Alain-Minc. Ils nous font le coup de "allons visiter une cité grenobloise" pour voir que finalement, la France, elle est pas figée dans un duel Sarko-Ségo, qu'elle hésite entre des candidats que tout sépare (selon les critères de ces bons journaleux), que parfois même elle doute ! Diantre ! La France ne serait donc pas aux bottes des sondeurs et des journalistes du "Monde" ? Quoi ! Il arriverait que la France leur donne tort, par exemple à chaque élection présidentielle depuis 12 ans ?

On en apprend de belles, dans le "Monde"...

Écrit par : Simon | 03/02/2007

@ GPMarcel : euhhh, je suis en Alsace, fief rocardien... Au PS local, je fait figure de troskiste sanguinaire... Mais bon, cette idee d'asile politique me plait bien !

Écrit par : Bruno Lamothe | 03/02/2007

Dites, vous z'auriez pas trouvé une tong en plastique rose (taille à peu près 38) perdue cet été sur la plage de Bourg-en-Bresse alors que je me baignais avec José ? Seriez sympa de m'avertir au cas où…

Écrit par : Élisabeth | 03/02/2007

Sébastien...
J'aurais voulu vous poster ceci sous le billet d'hier...
(Un commentaire voisin que j'avais fait hier sur le site du journal, près de l'interview dont vous avez parlé, a été censuré.)
----------
Le monde en question
Question : « Êtes-vous un homme vil, qui fait des choses inavouables ? »
Réponse : « Non ! Je ne suis pas un homme vil, qui fait des choses inavouables ! »
Question : « Êtes vous un menteur ? »
Réponse : « Oui ! Je mens tout le temps lorsque je réponds aux questions ! »
Question : « Que pensez-vous de mes questions ? »
Réponse : « La même chose que je pense de mes réponses. »
----------
Bien à vous
Wana

Écrit par : wanatoctoumi | 04/02/2007

A que des affreux ! Une presse qui ment, un Sarko qui menace la republique ! A une époque on aurait évoqué le complot judeo maçonnique ...
Allez, salut, l'extrême droite bien pensante !

Écrit par : Jiji | 04/02/2007

Pour en revenir au texte initial. Faut-il etre surpris par le revirement anti-presse de Pimprenelle ?
C'est en effet un manque flagrant de reconnaissance.
Mais ca reste dans ce qui fut son unique strategie depuis le debut : se presenter comme une victime. Victime du machisme, victime des elephants du PS, victime de la mechancete de l'UMP. Et maintenant victime de la presse. Oui parce qu'elle peut difficilement faire croire qu'elle est encore victime des elephants et son couplet "poseriez-vous la meme question a un homme ?" a fait son temps.

Écrit par : blop | 04/02/2007

@ GP Marcel

Nous sommes donc au moins deux à avoir planté notre tente en fin fond de Gironde, entre vignes et bois. Le soleil s'est pointé ce matin, mais il commence à pâlir vu que la brûme rapplique. C'est l'effet brumitude sur le climat ambiant!

Écrit par : Henri | 04/02/2007

tous en choeur"non torapamavoa nicolas!"

http://myspace.com/torapamavoa

Écrit par : torapamavoa | 04/02/2007

Un peu plus de médiocritude!

http://lmsi.net/article.php3?id_article=627

Écrit par : Henri | 04/02/2007

Vous l'aurez noté: je me tire une assez forte flemme du dimanche.
;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 04/02/2007

@bruno

je m'étais laissé dire que le Petit Timonier du Grand Quevilly était plutôt d'accord pour aller jouer au 2nd couteau bolchévisant (avec une promesse de porte-feuille de ministre de l'économie et des finances à la clé?) dans l'ombre de la Vilaine Pimprenelle...

et puis, ses retrouvailles (remember le Rainbow Warrior) avec Bruno Rebelle pourraient être rigolotes.

pour ce qui est de l'asile politique... le Pas de Calais (Aaaaarghh, fief du Traitre sur Commande Djack) te sera ouvert aussitôt que la Stasi de la République Démocratique du Haut Poitou aura mis ta tête à prix !

on boira des bières en regardant les ferries emmener nos cerveaux au pays de Blair... (au fait : "Blair-Witch" : pas mal, peut mieux faire. Gaffe : le Canard va revenir sur sa promesse d'embauche)

Écrit par : baruch | 04/02/2007

http://soumission.sociale.over-blog.com//article-5518500.html

extrait de la "lettre ouverte à José" :

Tu as commis une erreur majeure face à J.M Apathie, tu as "subi" l'interview, te laissant amener là ou ce vieux pittbull border collie de l'interview politique voulait t'amener ... t'as pas été bon, trop habitué que tu es à rester "sage" pour accéder au micro ...


Sale impression , proche de l'interrogatoire de police ... et dommages collatéraux terrifiants, avec cette affirmation du "Bové appellerait à voter Royal au second tour" chose que tu n'as pas dite, mais question que l'inspecteur Apathie a tellement martelé que "l'impression pavlovienne" ( la mauvaise foi ??? ) a fait le reste ... de l'Humanité à Bellaciao, en passant par RTL et quelques autres ...

Écrit par : baruch | 04/02/2007

Un peu de récréation pour tout le monde :

http://www.dailymotion.com/video/x3xaj_why-woman-are-stupid

Écrit par : tibo | 04/02/2007

C'est juste un seul passage du discours de Ségolène et donc, article réducteur ! Une fois n'est pas coutume…
:-)

Écrit par : filaplomb | 04/02/2007

Hier j'ai demandé des éclaircissement au collectif "uniavecbové" au sujet d'un éventuel appel à voter Ségoléne au second tour. Voici la réponse, elle se passe de commentaires.


Pour ma part, sachant ce que serait un gouvernement Sarko , c'est à dire la perte d'une grande partie des libertés individuelles , donc la paralysie de toute action possible pour un bon bout de temps, une glaciation TERRIBLE, la destruction du droit du travail et une politique de répression a tout va, le renforcement de la précarité de façon systématique , l'extension de la misère , je VOTERAI Ségo au 2° tour car , même si MOI , de statut sociaal protégé (mais pas privilégié) je risque moins , les plus pauvres, EUX risquent BIEN plus et je ne m'autoriserai pas, pour des raisons idéologiques certes justes, de risquer de plonger encore plus ( et cet "encore plus" c'est gravissime lorqu'on est DEJA plongé dans la misère) dans la déréliction la part la plus démunie de la société française ... Ségo aura quelques "freins" qui feront que notre combat pourra continuer...
Si c'est Sarko, on pourra aller planter des choux ou émigrer sur une île déserte ...et les sans logis, les sans travail, les immigrés, les précaires,les sans voix, eux , pourront crever . Pas moi...moi, je ne crèverai pas : je me rongerai les ongles , c'est tout et je pleurerai ...c'est pourquoi je ne m'autoriserai pas l'outrecuidance de refuser de choisir entre le social libéralisme et le libéralisme "hard" car les conséquenses n'en seront pas du tout les mêmes pour moi que pour les plus dominés d'entre nous...
Même si Bové appelle à voter Ségolène au 2° tour ( ce qui reste à prouver...où a-t on vu ça ? toutes sortes de bobards courent partout , ça tire dans tous les coins en ce moment et tout est bon pour ceux que Bové gêne , pour essayer de casser ce mouvement populaire qui l'accompagne : De Ségo à Marie Georges en passant pas Besancenot et Bayrou , sans parler de Le Pen, ils sont beaucoup à essayer de le "casser" le Bové, on va pas s'y mettre, non ? ) , il importe de voter pour lui car il incarne un mouvement qu'il serait vraiment dégueulasse de briser ...comme l'ont fait les gens de la LCR puis du PCF dans les collectifs...( ils avaient d'excellentes raisons , eux aussi, d'après eux...ils étaient, comme vous, persuadés que leurs raisons de briser l'unité était très bonnes ) On pourrait peut-être arrêter maintenant avec les "bonnes raisons" de briser l'unité, non ? ...mais qu'est ce que c'est que ces "états d'âme" d'intellos ? Merde !
Si ça vous chiffonne ne votez pas Ségolène au 2° tour, si vos états d'âme idéologiques (que je comprends mais que je n'admets pas car la vie de millions de gens est en jeu) vous y mènent, laissez donc passer Sarko , mais n'allez pas dénigrer Bové pour "casser l'unité" !
Avec toute ma colère
Martine




--------------------------------------------------------------------------------

Écrit par : Henri | 04/02/2007

@ Henri

Tu peux être plus explicite au sujet de ta question (où et à qui l'as-tu posée ?) comme de la réponse qui t'a été faite (par qui, où, au nom des collectifs ?).

Écrit par : Grabuge | 04/02/2007

ayant signé l'appel "uniavecbové" sur le web, qui proposait de signer une pétition pour l'inciter à se présenter, j'ai envoyé un courriel leur demandant des éclaircissements au sujet de son positionnement pour le second tour. Dans mon message je précisai bien qu'en aucun cas je ne voterai pour Bové au premier tour si c'était pour qu'il soutienne Ségoléne, même du bout des lèvres, au second.
Voilà tout.

Écrit par : Henri | 04/02/2007

Henri,

Tu vas trop vite en besogne,camarade.

Il faut absolument soutenir José sur ce qu'il a annoncé lors de sa candidature.

Le socle du discours est "les 125 propositions" des collectifs votés en novembre.

On en reste là pour le moment. Il va devoir faire face au jeu des manipulation politico-médiatiques. Il ne faut pas qu'il se prenne les pieds dans le tapis, mais

il ne faut pas que nous soyons les alliés objectifs de ce jeu en relayant les dépêches d'agence plus ou moins "revisitées".

Sego et Sarko et Le François ne feront aucun cadeau et ils joueront avec les médias qui adulent certains, qui insupportent d'autres, qui oublient le troisième..
Ces 3 là sont dans un jeu UMPSUDF.

Le mari, la femme, l'amant....les ingrédients d'un boulevard pour qui peut-être?

Nota: j'ai un diaporama bien fait par un collectif du 34 sur les 125 propositions adoptées ( également par la LCR et le PC ) je peux donner l'adresse où le charger.

Écrit par : GPMarcel | 04/02/2007

@ Henri

OK mais sais-tu qui est cette "Martine" ?
Elle te donne un élément là-dessus ?
Responsable de la campagne de Bové ou pas ?
D'ailleurs, je cherche partout sur le site un commencement d'explication sur qui fait quoi et à quel titre et je ne trouve pas...
Est-ce à cette adresse que tu as écrit : contact@unisavecbove.org

Il se trouve que je suis dans la même position que toi : mon vote est conditionné au fait que Bové et les collectifs annoncent AVANT le 1er tour qu'ils n'appeleront à voter pour personne au second...
En revanche, je suis patiente. S'il l'annonce la veille, c'est tout ce que je demande.
Du moment qu'on sait clairement avant ce qui se passera après.

Mais j'ai franchement l'impression que c'est encore le bordel au niveau de l'équipe et qu'ils sont tous polarisés sur le fait d'obtenir les parrainages (normal il me semble).
Alors si une "Martine" inconnue dont je ne sais absolument pas qui elle est et si elle parle en son nom ou au nom d'une équipe, me donne son avis... ben j'attendrai que ce soit un peu plus sérieux et officiel.
S'il n'y a rien de clair et définitif, ce sera sans moi comme je l'ai déja dit.

Écrit par : Grabuge | 04/02/2007

Faut-il qu'on ait rien de plus important à foutre que de se tirer dans les pattes entre nous... Pfiou. Soupir.

On a les propos même de Bové. Pourquoi lui faire un procès d'intention ? Y a du boulot.

Écrit par : ko | 04/02/2007

@ ko

Mais ça n'est pas un procès d'intention !
Juste que je ne vois pas pourquoi je me casserai le cul à batailler pendant des semaines si c'est pour me faire entuber au dernier moment...
Or, le fait de ne pas donner de consignes de vote pour le second tour (chose que j'ai toujours trouvée éminement insultante... comme si on n'était pas capables seuls de faire ce qu'on avait à faire !) est ultra-importante.
Si la candidature de Bové a un sens, c'est justement parce qu'elle se doit d'être DIFFÉRENTE.
Pas biodégradable mais presque...
Regarde un peu le ridicule de la situation avec les chamailleries entre Verts et PS !
Regarde la putasserie d'un PC canal historique qui ne se présente que pour sauver ses députés et plus tard ses maires !
Si la candidature des unitaires "alters" se confond ne serait-ce que d'un iota avec ce genre de chinoiseries purement politiciennes, elle n'a plus de raisons d'être.

Écrit par : Grabuge | 04/02/2007

@ Grabuge

Total accord avec ce que tu dis

en prenant compte les éléments de manipulation qui vont fleurir ( cf: mon commentaire plus haut) à savoir: s'en tenir purement et simplement à ce que dit Moustaches et mettre de côté et enfouir tout ce que diront les journaleux.

Ca va être dur car le combat sera féroce et nauséabond.

Écrit par : GPMarcel | 04/02/2007

Je viens de voir quelque chose d'affreux.
Un "débat" entre Eric Zemmour et Nicolas Domenach (Domenach) représentant, j'essaie de l'écrire sans pouffer, la "gauche".
Et alors ils étaient absolument d'accord, ces tristes bouffons, pour considérer les histoires de RG de ces derniers jours, qui dans n'importe quel pays civilisé auraient entraîné la révocation du ministre concerné, comme des "boules puantes".
J'en peux plus de ce pays - j'ai l'impression parfois que même l'Albanie d'Enver Hodja était moins gangrené par la propagande.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 04/02/2007

@ Sébastien

Le camarade Henver fut-il encore de ce monde et son régime en place, le mot blogueur ne serait que le synonyme de détritus enfouis au fond d'une fosse commune dans les montagnes rustique de l'Albanie éternelle. Et toi comme moi expérimenterions l'apnée six pieds sous terre.

Comme pour facho, nazi et toutes ces saloperies d'un autre siècle, sachons raison garder et parler d'aujourd'hui avec des mots d'aujourd'hui.

Delenda es Sarko! ;0))

Zgur

Écrit par : Zgur | 04/02/2007

@ Zgur
Voui.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 04/02/2007

pas de nouveau post le dimanche
le sieur Fontenelle est ecrivain
ou c'est encore une feignasse marxiste de fonctionnaire ?

Écrit par : jeanmarc | 04/02/2007

Hep ! Seb !
T'as raté Rocky because l'abbé mais ce soir, t'as Ali... c'est achtement mieux !

Écrit par : Grabuge | 04/02/2007

@ Grabuge, @ GP Marcel

Voilà l'adresse à laquelle j'ai envoyé ma demande d'éclaircissement et de qui j'ai reçu la réponse que j'ai copié dans mon commentaire précédent:
unisbove6c33@ifrance.com

Si j'ai signé la pétition appelant Bové à se présenter c'était parce que comme tant d'autres, j'avais espoir qu'il y ait un "après 2005" et qu'il pouvait être celui qui l'incarnait le mieux dans le contexte actuel. Mais si aujourd'hui on me dit que ce qui compte avant tout c'est de battre Sarkosy, en votant éventuellement Ségoléne, alors là moi je ne marche plus! Si leur obsession c'est de battre Sarko, qu'ils votent dès le premier tour pour elle, elle aura des chances de dépasser 50% et on fera l'économie de 15 jours de plus de pantalonade. Ce qui me navre grave c'est que ces personnes qualifient "d'état d'ames" le simple fait que j'ose leur demander s'ils ne sont pas en train de me couillonner!
Ce soir j'en ai ma claque de tout ce marigot, alors je plie les gaules.
Om Shanti

Écrit par : Henri | 04/02/2007

@ Seb

L'an dernier, c'était encore mieux. Tu avais Eric Zemmour et Christophe Barbier dans "ça se dispute" sur i-télé. Echarpe et tout et tout...

C'était droite décomplexée contre droite affirmée. L'épi de cheveux contre poils thoraciques. Des Titans mon pote, des Titans.

Quels débats hebdomadaires !

Encore mieux que Joffrin - Tesson sur Inter. T'imagines pas
Encore mieux que Imbert - Juillard sur LCI.

Tous les débats, vous avez remarqué c'est toujours droite contre droite. Même Oncle Bernard Maris est moins virulent contre Sylvestre. Il trouve des bons côtés au Libéralisme.

Écrit par : GPMarcel | 04/02/2007

@ Grabuge : je disais pas ça pour toi, en fait.

Evidemment totalement d'ac' avec GPMarcel et toi : je dis rien d'autre, ici et ailleurs, que "gaffe aux manip', garder son axe, toujours vérifier ce qui fut réellement dit".

Et idem quant aux consignes de vote : s'ils sont raccords avec la dynamique, et si Bové n'est pas au second tour, ils laisseront chacun se déterminer.

Tiens, ça aussi, j'vais plaider pour auprès des collectifs.

Écrit par : ko | 04/02/2007

@ Henri

Ben voilà !
Tu l'as dans ta réponse, la solution !
Tu as mailé un collectif lambda (à vu de nez, je dirais girondin...).
La "Martine" qui t'a répondu, c'est en son nom et en son SEUL nom qu'elle t'a répondu... pourquoi est-ce que tu plies les gaules aussi vite ?
Des collectifs, il y en a plusieurs par département (et c'est très bien ainsi) mais je ne vois pas pourquoi tu prends comme doxa la réponse que te fait une militante qui ne représente personne à part elle.

Écris à contact@unisavecbove.org
Demande à savoir quand la décision sera prise.
Et patiente un chouïa... ils en reçoivent des floppées de mails !
D'autre part, quand on agresse quelqu'un direct en lui demandant s'il n'est pas en train de te truander, faut pas s'attendre à recevoir des fleurs en retour... il est marrant hé l'autre ! :)))

Écrit par : Grabuge | 04/02/2007

Lecteur assidu de Seb et de GB, j'interviens pas, d'habitude, mais là, je trouve ça lourd...
JB, il dit bien ce qu'il veut, pour le second tour. Le fait de signer l'appel n'empèche pas de penser à prendre les armes après le second. (virtuelles ou réelles)
Je ne comprend pas bien ce qui oblige Henry à voter pour Sego... Il va à la pêche si il en a envie. José a bien dit qu'il n'est pas propriétaire de ta voix.

C'est quoi, tout ces préalables? Des salmigondis, des cheveux en quatre.
J'ai pas voté Chirac au second tour de 2002. A cette époque là, je voulais surtout pas croiser du monde, parce que ma colère était telle que je risquais de devenir violent. Cette année, ce sera un choix entre Sego, qui n'est pas loin d'être aussi à droite que le Chi et Speedy Nico qui caresse l'oreille gauche du borgne?
Ben je m'énerve pas, cette année, rien à battre du deuxième tour sans Bové.
Si, tiens, je me rince le bide avec une saloperie et je vomis dans l'isoloir. (juré, je le fais, et je milite pour qu'un max de gens fasse comme moi)

D'ici là, je m'énerve pour que Bové existe comme possibilité de casser le moule. Et je l'idolâtre pas du tout.

Écrit par : tasmant | 04/02/2007

Salut ,bon je sais pas si vous avez vu le CAPITAL de ce soir mais les fonctionnaires en ont pris plein la gueule,M6 c'est vraiment la TF1 des jeunes arf arf arf !

Écrit par : Incognito | 04/02/2007

Non mais !
Vous êtes naïfs ou quoi ?
Bové l'a dit depuis longtemps : "fo faire barrage à sarkozy"...
D'ailleurs comment il va les avoir ses signatures (je rappelle que le PS a mis un véto pour toute signature pour LO et al LCr, sous peine de représailles) ? Benh en tant gentil. En faisant voiture-balai au 1er tour pour Ségolène au second.
-
je rappelle que Bové aux régionales avait appelé à voter pour Georges Frêche dès le 1er tour...

Moi ni bové au 1Er, ni Royal au 2ème.

et pui, le côté plébiscite sur internet pour un type qui s'est retiré de la bataille cet automne et qui revient tel De gaulle en homme providentiel, je sais pas pourquoi mais je trouve que ça augure mal d'un renouveau démocratique.

Écrit par : hegel | 04/02/2007

Dis donc Fontenelle en définitive tu te conduis pas moins mal que ceux que tu dis exécrer : comme le 1er "journaliste" venu tu t'empresses de recopier une depeche sans t'occuper une seconde de recouper et hop tu balances "l'info" : eh ben ya Bové il a dit kil allait se désister pour Segolene, au 2nd tour...

Tu me diras, grosse différence, eux ils recopient l'AFP (Reuters, AP etc) ça y en a pas de vrais journalistes. Moi si, la preuve : je recopie le nouvel obs...

Il suffisait pourtant de se donner la peine d'aller à la source, à JB lui-même, qui, justement, s'exprimait sur Zalea http://www.zalea.org/spip.php?article1132

Non content de ce 1er coup foireux (dont, grand seigneur, tu n'exprimes aucun regret) tu récidives : eh ben, hein, il l'a dit aussi chez petit lézard désséché (copyright PLPL pour apathie) alors...

Même combat : en bonne concierge tu rapportes un propos que JB n'a pas tenu ! Ce n'est pas pcq ce laquais de RTL (pléonasme) pose sans cesse la question à JB que ça en fait une réponse, si ?

Écrit par : Marie-France G-TOURRE | 04/02/2007

Délibérément hors sujet: un petit hommage au bouquin de sir Fontenelle sur mon blog e(et j'en rajoute une couche)...

Écrit par : valdo lydeker | 05/02/2007

Je vous lis depuis un bout de temps avec grand plaisir, mais si je puis me permettre une suggesion de béotienne indiscrète, est-ce que vous ne consentiriez pas à, de temps en temps, vous détourner des pantalonnades présidentielles, pour dire ce que vous pensez sur, par exemple, ce que vous trouverez ici :

http://web.mac.com/annepidou/iWeb/dignACTION/Blog/Blog.html

Et pourquoi est-ce que personne, chez les folkeux "anti-libéraux" (ni personne ailleurs n'a eu l'idée de lui demander à lui de se présenter à la présidence machin, vu qu'il était sans doute le seul qui eût su comment faire pour vous débarrasser de cette constitution monarchique susciteuse de duces de poche ?????

Je dis "vous débarrasser" parce que je suis belge.
Bref j'aimerais beaucoup vous lire pas seulement sur les têtes à claques.

En attendant, meilleures salutations à tous.

Écrit par : théroigne | 05/02/2007

@ Marie-France G-TOURRE

Il n'y a pas à défendre le taulier. Il est assez grand.

Mais ce qui devrait te faire plaisir, Marie-France, c'est que nous sommes sur VLF des personnes pensantes et agissantes et que sur une info nous nous disons:

Hum! pas sûr, il y a pibale sous caillou. Allons voir plus loin!

Et on y va. On ne gobe rien. On réfléchit. On agit. On dit.

Libre, amie. Libre! Et VLF est ouvert, dans le respect, dans l'humour...

On n'adule pas. On partage. Même militant VLF on ne se proterne pas.

Tu devrais être fière de partager ces mêmes valeurs!

Écrit par : GPMarcel | 05/02/2007

Elle est très bien traitée par les médias. Vu son score minable de 2002, le PS n'a vraiment pas à se plaindre quant à son temps de parole...On ne voit que lui avec l'UMP.

Sinon, grâce à Internet et au travail de terrain, on avance ! Le bloc UMP/PS perd 8 points (!) dans les dernières intentions de vote Sofres (Royal -5 et Sarkozy -3). Beau départ pour Bové (4%, devant les 2 autres B)

Il faut continuer et intensifier notre travail pour un VRAI débat, sur le fond et hors des sentiers battus et déplorables de l'UMP et du PS.

Alex
www.levraidebat.com

Écrit par : Alex | 05/02/2007

@ Grabuge

Non ce n'est pas un collectif lambda qui m'a répondu, je puis te l'assurer! Si la personne qui m'a répondue semble le faire en son nom propre, ce n'est pas le cas, c'est à la demande des gestionnaires du site donc de ceux qui paraissent avoir initier l'appel en faveur de Bové.
Alors c'est vrai que Bové ou un autre ne sera pas propriétaire des voix qu'il obtiendra au premier tour et que je peux faire ce que je veux au second. Sauf que j'aime bien avoir un peu de visibilité sur ce que l'on me propose avant de glisser mon bulletin dans l'urne, j'ai une réticence atavique à signer des chéques en blanc. C'est exactement ce qui c'était produit pour le TCE lorsqu'on voulait nous faire avaler de la bouse en prétendant que c'était du caviar.
Dernière précision, pas plus que lorsque je souhaitais que Bové se présente et que je l'exprimais ici, je le faisais par prosélytisme, pas plus aujourd'hui en donnant l'info précédente je souhaite influencer quiconque dans un sens ou dans un autre.

Écrit par : Henri | 05/02/2007

Bon, ben moi je note que la flemme du grand patron est encore d'actualité ce matin...

Écrit par : Bruno Lamothe | 05/02/2007

"Pour qui est-ce que vous appelez à voter au deuxième tour?" : question troll des journalistes briseurs de tabou par excellence.
Il y a quelques semaines, tous les Verts interviewés par lesdits se voyaient poser la question qui tue "Vous n'avez pas peur qu'Hulot se présente à la présidentielle?", plutôt que des questions sur leur programme de plus de 60 pages que, bien entendu, personne n'a lu.
Si vous sortez des sentiers battus (Aphatie, Demorand and co.) et que vous allez écouter (au hasard) "Radio rouge", ou regarder "Zaléa TV", vous entendrez des "copains" dire tout le temps dans leurs interventions, et notamment le "camarade" Olivier, qu'ils font la différence entre la gauche de renoncement (qui est à ma droite, à la leur et à celle de beaucoup d'entre nous) et la droite ultralibérale et sécuritaire et en 2002, Besancenot râbachait de TF1 en France 2 qu'il voyait souvent des militants PS dans la rue et jamais des militants UDF ou RPR.
Pourquoi reprendre à notre compte cette question du second tour qui ne se pose pas ? Remember 21 avril, nom de dieu, il sera toujours temps de se la poser en temps utile.
La vraie question à poser, et le pretexte qui a amené la LCR à se retirer des collectifs car le PC refusait de se prononcer, est de savoir si José Bové participerait à un gouvernement de la gauche de renoncement (à notre droite).
La réponse doit évidemment être non.

Écrit par : Frédéric Supiot | 05/02/2007

@ Marie-France G. Tourre
(Qui devrait en descendre un peu (des tourre)).
Fais-moi plaisir.
Dès que tu auras fini de nous dispenser tes bons points, tu files écouter l'itw Bové/Aphatie (lien quelque part ci-dessus).
Tu reviens.
Et tu me dis ce que j'aurais mentionné ici qu'il n'aurait pas dit.
Et si tu veux exprimer des regrets, nous les accueillerons avec la mansuétude qui sied aux grands seigneurs.

(D'où me vient cette impression que certain(e)s bovâtres vont assez vite me galoper sur le haricot dans les mêmes proportions que les ségolâtres???)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 05/02/2007

Gérald Dahan est notre Lenny Bruce à nous.

Écrit par : Titi | 05/02/2007

et ne venez pas me dire que ça n'a rien à voir avec le reste.

Écrit par : Titi | 05/02/2007

Nouveau billet.
Ctualisez.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 05/02/2007

Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai beaucoup de mal à plaindre SR. Ben d'ailleurs je ne la plains pas.
J'ai aussi bien du mal à être surpris par ce retour de bâton.
S'il a atteint sa vitesse de croisière récemment, les signes avant-coureurs en sont plus anciens.
Au pif, les prémices du retournement doivent remonter grosso merdo aux lendemains de l'investiture de SR.
Le PS avait alors franchi le seuil du coma dépassé en désignant sa candidate sur la foi de sondages. Les médias ayant réussi leur putsch, ils pouvaient dès lors passer à l'habituelle phase suivante : le désamour.

Le seul truc qui m'emmerde dans cette histoire, c'est qu'il est peu probable que Sarkozy, lui, ait droit au même retour de balancier.
Alors qu'il le mérite tout autant - pardon : qu'il le mérite encore bien plus.

Écrit par : IznoPreum's | 05/02/2007

"Gérald Dahan est notre Lenny Bruce à nous."

Eh, Titi, arrête la coke !

et PPDA, c'est notre Edward Zinn à nous ?

Écrit par : julius puech | 05/02/2007

"Gérald Dahan est notre Lenny Bruce à nous."

Eh, Titi, arrête la coke !

et PPDA, c'est notre Edward Zinn à nous ?

Écrit par : julius puech | 05/02/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu