Avertir le modérateur

07/02/2007

Décibels

Sinon, moi, en ce moment, j'écouterais plutôt ça:

medium_hp_scanDS_72621232558.jpg

Et ça:
medium_hp_scanDS_7262119948.jpg

Et ça, dont je vous reparlerai ici même très bientôt:
medium_hp_scanDS_72621245937.jpg

Et vous?

Commentaires

Preum's.
Ark.
Ark.
Ark.
(Des mois que j'en rêvais...)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 06/02/2007

gamin !

Écrit par : blop | 06/02/2007

Didier Super c'est le bien (enfin au moins pour un morceau que j'ai écouté)

Écrit par : Gyhelle | 06/02/2007

Du Sardou et du Johnny et un peu de Doc Gyneco,ark ark ark !

Écrit par : De passage | 06/02/2007

A part Verdi, Puccini, Rossini...j'écoute Higelin (Champagne) - Crocodile Walk's- Mes souliers sont rouges - Vaguement la Jungle - San Severino -Les Astiaous - et toujours, toujours Brassens, Ferré, Ferrat, Barbara, Nougaro,The beatles (Abbey Road).

Ainsi que tous les Jazz.

Une fois par jour, fenêtres ouvertes, gueuler "le chiffon rouge " Fugain.

Accroche à ton coeur un morceau de chiffon rouge....

Écrit par : GPMarcel | 06/02/2007

La danse des canards remixée par les flat irons !

Écrit par : g.b. | 06/02/2007

L'extrême perversité de ce gars...

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 06/02/2007

Puisque tu poses la question, en ce moment sur ma platine et dans mon ordinateur, j'écoute :

- Osibisa: double album live "Black Magic Night: Live at the Royal Festival Hall"

-"The name of this band is Talking Heads" Double album live

-Bande originale du film "O'Brother" des frères Coen

-Rolling Stones "Let it bleed" et "Beggars banquet"

-compilations Ghana Soundz 1 et 2

-Eric Clapton et JJ Cale "The road to Escondido"

-Ministère des Affaires Populaires

-Gerald Genty

-George Thorogood and the destroyers

-RZA afro Samuraï

et 200 versions de "Louie Louie"


Et j'attends toujours les "Dead Sarkozys" ;0)

Zgur

Écrit par : Zgur | 06/02/2007

Alors que moi, le seul album des Stones que je trouve écoutable, c'est "Aftermath".

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 06/02/2007

j'aime bien Aftermath aussi ;0)

Zgur

Écrit par : Zgur | 06/02/2007

Très exceptionnellement, ce soir, rien.

Essayé d'écouter ACDC sur l'ipod d'un élève, avec ces bitoniots qu'il faut s'introduire dans l'oreille. Lui ai dit que ces bigorneaux dans le cornet, ça me donnait autant la plénitude de la zique que de voir le Mont Saint-Michel dans un porte-plume à loupe (les soixantenaires me comprendront).

Dernier truc écouté : le disque-hommage à la Loire par Serge Kerval.

Écrit par : PMB | 06/02/2007

Moi heu:
Hot Cross
Amanda Woodward
666 motor inn motel des satanic surfers
A Wilhelm Scream

un peu de screamo et de punk à roulettes quoi...

Ahh et puis un brin de ballade émo :
The Postal Service - Give up
Death Cab for a Cutie - Plans et Transatlantism

Écrit par : Thomas | 06/02/2007

Y a toujours un peu de BFM pas loin, du Partisans (sono mondiale !!), du skinhead reggae et du Los Fastidios même si ca commence à me gaver.
Et en ce moment je suis à bloc sur 1905, groupe female-fronted de Washington D.C qui tue grave que je chronique dans le futur numéro de Boum!, le zine du groupe Scalp de Lyon et environs. (pub inside sorry)

Écrit par : Webster | 06/02/2007

http://onsfoudkilao.neufblog.com/reggaetime/files/the_sarko_skanking.mp3

... en boucle pour se conditionner psychologiquement avant l'inéluctable...

Écrit par : SuperNo | 06/02/2007

Trucs achetés plus ou moins récemment :

Thom Yorke : "The Eraser" (leader de Radiohead en solo - au sommet de mon panthéon personnel) ;
Elvis Costello : "My flame burns blue" (Costello réorchestré par lui-même façon big bang) ;
Émilie Simon : "Végétal" ;
JP Nataf : "Plus de sucre" ;
16Horsepower: "Folklore" (juste deux titres : "Huttering Miles" et "Beyond the Pale", mais wouaw)
Smog: "Supper" (juste un titre: "Guiding light") ;
Placebo: "Sleeping with ghosts" (juste le titre: "Something Rotten"), sait pas encore ce que vaut le dernier ;

Trucs achetés il y a longtemps que je viens de mettre dans mon MP3 et réécoute avec plaisir :

Police: "Message in a Box" (l'intégrale, des pépites rares, mais même certaines très connues me renversent comme "The Bed's too big without you" ou "Tea in the Sahara", les goûts et les couleurs, hein…)
Elvis Costello : "When I was cruel" (un must) ;
Jean-Louis Murat : "Lilith" et "Live in Dolorès".

Calme au niveau décibels, hein ?!

zaireetvoltaire

Écrit par : Le Hibou philosophe | 06/02/2007

"Y a toujours un peu de BFM pas loin".
Pareil.
D'ailleurs sur la compile "Make Capitalism History", y a "Pour Ma Classe" - dont nous avons déjà parlé, Webster, si mes souvenirs sont bons?
(Y a aussi Obrint Pas, "No Tingues Por", qui est une pure tuerie).
"Et du Los Fastidios même si ca commence à me gaver": pareil, sauf que ça me gave pas spécialement.
(Toujours eu un faible pour les Ritals.)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 06/02/2007

16 Horsepower: plus écouté depuis "Sackcloth 'N' Ashes", qui était vachement bien.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 06/02/2007

C'est Rital et ça glace : Franco Caruso, "Il canto di malavita", des chants de la Mafia et de la N'dranghetta.

Et encore, avec, Giovanna Mariani, un groupe dont je ne trouve plus trace ni disque: Almanacco Poppolare.

Écrit par : PMB, toujours mort | 06/02/2007

De la chanson : Jean Misère, dont voici la fin. Le reste sur paroles.net

...De ces détrousseurs inhumains,
L’Eglise bénit les sacoches,
Et leur Bon Dieu nous tient les mains,
Pendant que l’on vide nos poches.
Un jour le soleil s’est éclairé,
Le soleil a lui dans mon bouge,
J’ai pris l’arme d’un Fédéré,
Et j’ai suivi le drapeau rouge.

Mais par mille, on nous coucha bas,
C’était sinistre au clair de lune,
Quand on m’a retiré du tas,
J’ai crié " vive la Commune !"

Adieu, martyrs de Satory !
Adieu, nos châteaux en Espagne !
Ah mourons, ce monde est pourri,
Quittons-le comme on quitte un bagne."

A la morgue on coucha son corps,
Et tous les jours, dalles de pierre,
Vous supportez de nouveaux morts,
Les otages de la misère.

Écrit par : PMB, toujours mort | 06/02/2007

@ PMB
"Il Fischio Del Vapore"! Francesco De Gregori et Giovanna Marini! Sublime disque! (Avec le "Lamento per la morte di Pasolini"...)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 06/02/2007

Le dernier Miossec, L'étreinte, est plutôt très bien, si vous l'avez raté, c'est pas trop tard.

Sinon, j'aime parler autour de moi d'Eliott Smith, chanteur pop-folk américain trop tot disparu, dont je vous recommande chaudement l'album XO.

http://www.radioblogclub.com/open/69648/elliott_smith/Elliott%20Smith%20-%20Pitseleh

http://www.dailymotion.com/video/x6tki_elliott-smith-between-the-bars

Écrit par : Flurp | 06/02/2007

Ah bon ? C'est soirée Juke-box ?
Bon... ben en dehors des radio-blogs multiples et variées que vous avez chez moi parce que je suis bonne© façon Haroun El Poussah, ce soir, c'est les Dandy Warhols et Soul Coughing...
Et dans la R5 cet aprem', Asian Dub Foundation et Pearl Jam...
Demain, probablement Kasabian et Nils Petter Molvaer...

Je sens qu'on va aller loin comme ça....

Écrit par : Grabuge | 06/02/2007

"Ah bon ? C'est soirée Juke-box ?"
Ben franchement?
On n'est pas super tranquilles, pour le coup, à se balancer nos skeuds, au lieu de nous faire ch*** avec N****** S******?
(Justement, je me disais, putain, dire que si j'étais Grabuge, direct je balançais pour chaque album quelques extraits.
En 2007, promis, j'apprends l'informatique!)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 06/02/2007

NOFX : tous
Parabellum - non, les Basques : Envenenado

Écrit par : Un lecteur anodin | 06/02/2007

J'aime l‘argent, donc. Le silence entrecoupé d'un rire de mouette lui-même entrelacé d’un filet de vent ricochant sur un clapotis de moire bleutée, d’une oreille, de l’autre un vieux chant amérindien dont je ne saurais jamais le nom. En anglais bed of rose - if the children ask why.
Mais je me soigne. Patricia Barber, Pearl Jam, Dissident.

Écrit par : martingrall | 06/02/2007

J'aime aussi beaucoup Elliott Smith. Me rappelle mes années de fac d'ailleurs (Ah… « Last call » et « Roman candle » que l'on se jouait ensemble… [soupir]).
Et puis, tous ses disques sont bons (même Figure8, dans son style — la dernière du disque, je n'ai plus le titre, ce petit interlude piano qui s'achève sur la fermeture du clapet… Magnifique, et tragique, en un sens).

z&v

Écrit par : Le Hibou philosophe | 06/02/2007

SF merci pour la référence. Tout ce que touche la voix de Giovanna Marini, de toute façon... Tiens, un exemple : "Ignorante". Au fait, qui s'est permis de récupérer "Bella Ciao" pour inaugurer ses meetings ?

Allez hop, un texte tiré de "Don Camillo et ses ouailles". Ça va pas rigoler, je préviens. Il s'agit d'une distribution de colis de nourriture dans le cadre du Plan Marshall, boycottée par le Parti, et gare à celui qui enfreint l'interdiction. L'Italie à la fin de la guerre, c'était ruine, haine et pauvreté. Le Commissaire, ça pourrait être la star d'hier sur TF1, et l'enfant, le petit Qirim Raba de la page 35 dans Libé.
...

Don Camillo retourna au presbytère et attendit ; mais au bout d'une heure, il ne s'était encore présenté personne ; alors il ferma la porte et la fenêtre. Une autre heure passa et il était désormais plus de huit heures, quand il entendit frapper à la porte. Naturellement il courut ouvrir. Il se trouva devant Stràziami, l'un des fidèles les plus fervents de Peppone. Stràziami était sombre et sévère comme d'habitude. Il s'arrêta sur le seuil et demeura silencieux.
— Ça ne changera pas d'un atome ce que je pense de vous et de vos amis ; et ça ne changera pas d'un atome mon attitude électorale, marmonna-t-il tout à coup. Je vous le dis pour que vous ne vous fassiez pas d'illusions.
Don Camillo approuva d'une légère inclinaison de tête et se dirigea vers l'armoire d'où il tira un colis. Il tendit le colis à Stràziami. L'homme prit le paquet, le serra sous son manteau puis resta là, à attendre.
— Allez-y, Révérend. Vous avez le droit de rire aux dépens du camarade Stràziami qui vient en cachette retirer un colis américain.
— Sors par le verger, répondit don Camillo en allumant son cigare.

Peppone et le commissaire fédéral dînaient, quand arriva Smilzo.
— Il est maintenant huit heures et quart et le prêtre est allé se coucher.
— Tout marche droit ? s'informa Peppone.
Smilzo hésita un instant :
— Dans l'ensemble, oui.
— Parle clair, ordonna le commissaire fédéral d'une voix dure. Fais ton rapport avec précision et tâche de ne rien oublier.
— Eh bien, en somme, dans la journée il n'est venu au presbytère que des gens sans intérêt et j'ai pris les noms. Puis, il y a un quart d'heure, j'ai vu entrer quelqu'un ; mais avec cette obscurité je n'ai pas pu identifier la personne facilement.
— Crache, Smilzo. Qui était-ce ? s'écria Peppone en serrant les poings.
— II semblait bien un des nôtres...
— Qui ?
— J'ai comme une idée qu'il ressemblait un peu à Stràziami ; mais, à parler franc, je n'en jurerais pas.
Ils finirent de manger en silence, puis le commissaire se leva.

Le petit garçon de Stràziami était ce fameux gosse maigre et sale avec de grands yeux que don Camillo avait poursuivi un jour. Un enfant qui parlait peu et regardait beaucoup. Maintenant, assis à table, dans la cuisine, il contemplait, les yeux écarquillés, son père qui ouvrait la boîte de marmelade avec un couteau.
— Après ! dit la mère. D'abord les pâtes, puis le lait condensé avec la polenta ; puis la marmelade.
La femme apporta la soupière sur la table et se mit à tourner les pâtes fumantes. Stràziami alla s'asseoir contre le mur entre le buffet et la cheminée et resta là à jouir du spectacle : son enfant qui suivait de ses grands yeux les mains de sa mère, puis contemplait tour à tour la boîte de lait condensé et la boîte de marmelade, comme éperdu parmi tant de splendeurs.
— Tu ne viens pas ? demanda sa femme à Stràziami.
— Non, moi je ne mange pas, marmonna-t-il.
La femme s'assit devant l'enfant et s'apprêtait à lui emplir son assiette, quand la porte s'ouvrit et Peppone fit son entrée avec le commissaire fédéral. Le commissaire regarda les pâtes et retourna les boîtes pour lire les étiquettes.
— Où as-tu pris ça ? demanda-t-il à Stràziami qui le regardait faire tout pâle.
Le commissaire attendit un moment une réponse qui ne vint pas ; puis il prit très calmement la serviette qui recouvrait la table par ses quatre coins, fit un seul baluchon du tout, ouvrit la fenêtre et jeta le baluchon dans le ruisseau. Le gosse tremblait de tout son corps ; il avait mis ses deux poings sur sa bouche et regardait atterré le commissaire. La femme s'était réfugiée contre le mur et Stràziami était resté les bras ballants au milieu de la pièce, comme frappé de paralysie. Le commissaire fédéral se dirigea vers la porte. Arrivé sur le seuil, il se retourna :
— Le communisme c'est la discipline, camarade. Celui qui ne le comprend pas, n'a qu'à s'en aller.
La voix du commissaire réveilla Peppone qui était resté à regarder, adossé au mur, comme en rêve. Ils s'éloignèrent en silence côte à côte, à travers la campagne noire et Peppone désespérait d'arriver jamais au village. Devant l'Hôtel des Postes le commissaire lui tendit la main.
— Je pars demain matin à cinq heures, dit-il. Bonne nuit, camarade.
— Bonne nuit, camarade.
Peppone alla tout droit jusqu'à la maison de Smilzo. « Je vais l'abreuver de coups de pied » songeait-il. Mais arrivé devant la porte, il resta hésitant puis revint sur ses pas. Chez lui il trouva son fils encore éveillé dans son petit lit. L'enfant lui sourit et lui tendit les bras ; mais Peppone ne lui prêta aucune attention.
— Dors ! lui dit-il seulement.
Et il le dit d'une voix dure, méchante, menaçante afin que personne ne puisse soupçonner – pas même lui – qu'il pensait avec angoisse au regard atterré du petit Stràziami.

Écrit par : PMB, toujours mort | 06/02/2007

Ouais ben moi j'ai cliqué sur le lien vers le site dédié à Elliott Smith, et y a eu juste après comme une sauvage attaque de spams sur mon ordi.
Là ça s'est calmé.
Merci, Bruce Willis.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 06/02/2007

Ouais on a surement déjà dû en parler, vu que je parle que de ça ou presque ici...
Pour Los Fastidios, j'ai pas les meilleurs morceaux en meupeutrois là c'est pour ca. En concert, Enrico fait un peu le porte manteau les 3/4 du temps point en l'air mais c'est sympa. Vu à Lyon (avec LSD et les bad gones dans la salle : et à Berne pour l'antifa fest cette année, fumis dans le pit génialissime ambiance...)
Mais ca vaut pas Stage Bottles même si point trop n'en faut.

Écrit par : Webster | 06/02/2007

"Allez, mettez la pression! Mettez la pression!"
;-D

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 06/02/2007

@ PMB
"Il canto di malavita", des chants de la Mafia et de la N'dranghetta.

C'est un disque vraiment magnifique.
Qui fout un peu la pétoche quand on y réfléchit (mort à celui qui rompt l'omerta, tout ça...)

mais bon, en tant que descendant de siciliens moi-même ...
;0)

A propos de Mafia, la bande originale du feuilleton Les Sopranos est aussi pleine de pépites, d'un autre genre, certes.

Zgur

Écrit par : Zgur | 06/02/2007

Hop, ni vu ni connu j't'embrouille: ou comment faire d'un billet de la veille le billet du jour.
Gros, gros, gros niveau.
Bonne nuit, tou(te)s.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 07/02/2007

Et là winamp m'a donné du The Peacocks, rockab' suisse yaourtisant en anglais à écouter... Miam...

Écrit par : Webster | 07/02/2007

Un peu la pétoche, Zgur ? Non, beaucoup. Et rien à voir avec la canzonetta, avec la caricature niaise qu'on se fait de la variété italienne si on ne va pas y voir de plus près.

Tiens, comme les Don Camillo. Si on en reste aus films c'est du Clochemerle de gentillet à mauvais, si on lit les livres, certaines pages surtout (celle ci-dessus n'est pas la pire), c'est parfois d'un noir d'encre.

Écrit par : PMB, toujours mort | 07/02/2007

Je reve !

Je crois bien que je reve !

00:15, et deja 40 commentaires.

Je reve....

Écrit par : Bruno Lamothe | 07/02/2007

@ PMB

Rien à voir avec la canzoneta, c'est sûr!

Zgur

Écrit par : Zgur | 07/02/2007

Puisque c'est soirée Juke Box..
Higelin, Miossec, Lubat, Minvielle, John Cale, Tom Waits, les Pistols, Compay Secundo, Fela, Rokia Traoré, tiken Jah Fakoly (y'a pas que les anglo saxons dans la vie) , Elliot Smith (aussi),
et les vieux incontourbables: Cohen et Nougaro..;

Écrit par : valdo lydeker | 07/02/2007

Allez , un peu de légèritude:Katerine, Mike Patton en général ,Bad brains(ça envoie sec ), husker du (aussi),At- the- drive- in (vaya, relationship of command, ) lavilliers , ministry, Nine Inch Nails , Deftones ( complètement sous estimés ), interpol,cure, iggy(ses trucs new waves des années 80, funhouse , brick by brick,) jane 's addiction,lou reed (coney island baby!!), sonic youth , boarf...

Écrit par : jean louis bozo | 07/02/2007

Let there be Rock

Écrit par : JC | 07/02/2007

Dream Theater : Octavarium, et aussi Neal Morse : ?.
Sinon, comme les com sont fermés sur le billet précédent, ce serait sympa qu'un jour, Djibi soit invité à On refait le monde en même temps que Rioufol, histoire qu'ils puissent discuter ensemble de la Shoah.
Je veux dire bien sûr que Guy lui demande devant des millions d'auditeurs de quoi veut-il discuter exactement...

Écrit par : Olivier Bonnet | 07/02/2007

Ben moi j'écoute le dernier Shins en boucle (wincing the hight away) et le dernier Filed Music (tones of town).
J'adore aussi me passer 1000 years of popular music de Richard Thompson. On ne s'en lasse pas de cet ovni.

Écrit par : wilco | 07/02/2007

@ seb

ah tu la ramenes moins
depuis que marie-ségolène est officiellement de gauche ;)

Écrit par : jeanmarc | 07/02/2007

rires! ACDC excellent!
moi le dernier Arno très bon et un bon vieux Ramones rien de tel.....

Écrit par : enzo d'aviolo | 07/02/2007

Bonjour !

Et comme ça manque un peu dans le juke box, moi, j'écouterais bien, après avoir éteint la radio (les infos... ) pour me changer les idées, et comme c'est mon jour de repos ce mercredi :

Bob Marley, Tiken Jah Fakoly (merci valdo lydeker), un peu de Nu Soul comme Erikah Badu, Jill Scott (génial) puis Des'ree, John Légend, Alicia Keys... et quelques bonnes chansons brésiliennes ! Métissage musical, clin d'oeil à mes origines !

Bonne journée à vous tous

Écrit par : Meli-Melo | 07/02/2007

Les discours de SARKO sont porteurs d'une petite musique surannée, un parfum pastille fait de leçons de morale quotidiennes, odeur de craie de blouses et de fin de mixité, litanie lancinante et harmonie d'évidences.
Mérite, efforts, récompense, travail, Mérite, efforts, récompense, travail, Mérite, efforts, récompense, travail, Mérite, efforts, récompense, travail, Mérite, efforts, récompense, travail, Mérite, efforts, récompense, travail, Mérite, efforts, récompense, travail, Mérite, efforts, récompense, travail, mouton, salle de bain, bouclier fiscal,
Il vengera son papa aristo chassé de son chateau par les BOLCHO!

Écrit par : Olivier de Melgueil | 07/02/2007

o/ un nouvel album de Fred Alpi !!!
Pour revenir à la question :
The Clash, Bob Dylan (de 62 à 66), Woody Guthrie, Bolchoï, LKJ, The Pogues entre autres choses

(et c'est mon premier message ici :o) )

Écrit par : known dwarf | 07/02/2007

Bonjour à tous

Je profite de perche tendue pour citer :

Jonathan Richman (l'homme à la guitare dans le film "Mary à tout prix")

et aussi (rien à voir) :

Boards of Canada (musique électronique instrumentale)
Meat Beat Manifesto (ancien groupe punk puis musique électronique)

Un tuyau également : pas mal de bibliothèques proposent des disques à l'emprunt pour un abonnement annuel généralement payant entre 15 et 30 euros. Prix que vous avez très largement le temps d'amortir : vous pouvez emprunter jusqu'à 5 compacts pour trois semaines le plus souvent, et le prêt est renouvelable...

Les compagnies de disques tiennent les bibliothèques pour quantité négligeable et ne s'occupent donc pas de chercher des poux aux bibs', ce qui explique ces conditions que je trouve assez avantageuses.

On m'a même proposé au bureau de prêt hier de venir avec mon lecteur cd pour écouter sur place avant d'emprunter : je ne sais pas si cette pratique est généralisée mais ça vaut le coup de demander.

Un exemple remarquable, pour terminer : la médiathèque de Saint Ouen (93) est gratuite pour tous (livres et cds), y compris les personnes extérieures à la Ville

voilà

et maintenant (bip bip) je sors...

Écrit par : johnmarguerite | 07/02/2007

Premier concert des Dead Roufiols
au Valz, rue des Entrepreneurs
75016 Paris le 20 février.

Venez nombreux, tas de sarkozistes énamourés !!!

PAF 5 euros

Écrit par : Olivier | 07/02/2007

@ sébastien Fontenelle
Avez-vous écouté A. Finkelkraut ce matin sur France Inter ?
la séquence de discution avec les auditeurs est un bonheur, surtout les dernières minutes d'énervement du philosophe.

Écrit par : Florian | 07/02/2007

Personne n'écoute les bérus, ici ?
Sur Vive Le Feu ?

Se moque-t-on du monde, ici ?
Sur Vive Le Feu ?

Écrit par : xolotl | 07/02/2007

Moi
en ce moment
c'est Jim O'Rourke (un des compagnons de route des Sonic Youth pendant un moment)
et le premier album des Pale Fountains : "From across the kitchen table..."
et bientôt Tortoise en concert du côté de Créteil
héhéhéhé

Sinon :
Quelqu'un a entendu Finkie éructer ce matin sur FranceInter ? Grandmoment !

@Pescade
merci pour toutes les précisions -
l'argument venteux de Sarko, je ne l'avais pas vu venir et bondieu
je décille !

J'ai un slogan :
CHAQUE JOUR J'APPRENDS
CHAQUE JOUR JE LIS VLF !

Écrit par : Titi | 07/02/2007

Elliott Smith
Il faut le dire et le redire
c'est magnifique !

Ce type avait un truc qui se chope une fois tous les 100 ans -
le dernier ça devait être Charlie Parker.

Je vous conseille Either/Or et Xo comme d'autres camarades avant.

Deux disques - comment dire -
qui changent tout.

D'ailleurs si je suis élu, je crois bien qu'une chanson d'Elliott Smith deviendra l'hymne national de ce pays.

Donc
votez
TITI

Écrit par : Titi | 07/02/2007

Joseph Arthur "Nuclear DayDream"
le dernier Charles Lloyd avec Anouar Brahem
Rabih abou Khlalil et Joackim Khun
et bien sur Coltrane... période dépendant de l'humeur

Écrit par : marc | 07/02/2007

@ jeanmarc
C'est surtout depuis que Charkeuziy est de gauche, que je reste coi!
;-)
(Je t'appelle tout à l'heure)

@ xolotl
"Personne n'écoute les bérus, ici ?"
Si, si.

@ known dwarf
Un goût très sûr (mais où sont les Brixton?), et un lien plaisant.
;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 07/02/2007

Finkie a encore agité ses petits poings?
Quelqu'un aurait un lien vers ce grand moment radiophonique?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 07/02/2007

Tous les liens sont sur les comments du derniers posts de Guy Birenbaum

Écrit par : Olivier | 07/02/2007

voici le lien:

http://www.radiofrance.fr/franceinter/em/septneuftrente/

J'ai une pensée amicale ce matin pour toi en ecoutant Radio Sarkozy.
Bonne journée,

Écrit par : Richard... | 07/02/2007

GP (merci GP) me signale que Finkie entend ne plus se contenter de lever des scrupules, ni même de briser des tabous, mais qu'il souhaite carrément, désormais, "déchirer le rideau de la bienséance"?
C'est tellement beau, que j'ai du mal à y croire.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 07/02/2007

Désolé, mais Brixton Cats, c'est pas ma tasse de thé. Ca a un côté un peu trop cliché à mon goût. Je préfère largement Guarapita (mais ça c'est mon côté fan qui ressort :o) )

Écrit par : known dwarf | 07/02/2007

Hello Sébastien


Pas assez de forte têtes à On refait le monde.

T'aurais pas envie d'y aller, dis ?

C'est quoi les démarches, le processus, connaître Nicolas Poincaré ? Une pétition ?

Écrit par : Olivier | 07/02/2007

A lire les musiques que les gens écoutent
(et je me compte dans le lot)
je crois que l'on peut avancer une hypothèse sociologique concernant une (grande) partie des commentateurs de ce blog :

niveau de culture élevé -
partant
milieu idoine.

C'est intéressant -
Diam's n'est pas citée une seule fois
ni Pascal Obistrot...

Voilà
c'était une minute de sociologie sur le zinc.

Merci.

Écrit par : Titi | 07/02/2007

@ known dwarf
Essaye Cartouche. (Grosse reprise d'Abba en concert!)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 07/02/2007

Musiques de madeleine

Comateens "Picture on a string"

Fun Boy Three "Waiting"

Écrit par : Olivier | 07/02/2007

@ Titi
"Diam's n'est pas citée une seule fois".
On voit que t'as pas un fils en sixième, qui se passe en boucle son dernier album.
C'est bien simple: chez moi ça devient rigoureusement impossible d'écouter Motörhead tranquillement.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 07/02/2007

Cartouche par contre c'est excellent ! je les revois d'ailleurs samedi en concert.

Écrit par : known dwarf | 07/02/2007

Hé, Sébastien, On refait le monde ? Participation ? Enfin un adversaire face à Rioufol, tout ça ?

Écrit par : Olivier | 07/02/2007

Diam's était citée par Finkielkraut ce matin
un immense moment de rap a cappella.

Soudain
à la radio
nous avons entendu un trou noir - oui ! -
un trou noir qui aurait absorbé toute forme d'intelligence autour de lui...
Même Nicolas Demorant (?) résistait pour ne pas finir absorbé.

Grandgrandmoment
à conserver pour nos vieux jours.

Écrit par : Titi | 07/02/2007

@ Olivier
Non.
;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 07/02/2007

Pourquoi ?

Écrit par : Olivier | 07/02/2007

@ Olivier
"Je n'ai rien en commun (...), donc rien à discuter avec eux". (Rancière, "La Haine De La démocratie").

A plus, tout le monde.
Soyez sages.
Mettez pas la musique trop fort: les voisin(e)s n'aiment pas forcément Black Flag.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 07/02/2007

Qui a entendu la reprise de Diam's par Finkie ce matin
a sauvé sa journée.

D'ailleurs
c'est plus Finkie
c'est Finkie's !

"Ma France à moi
elle compte les Noirs..."

Ad lib.

Écrit par : Titi | 07/02/2007

J'ai lu ce matin que Sarkozy comptait prendre dans son gouvernement cette épave de Descoings, directeur actuel de sciences po paris et ancien conseiller de Lang, surtout énorme symbole de la gauche la plus caviar qui soit.

Alex
www.levraidebat.com

Écrit par : Alex | 07/02/2007

Moi j'écoute :
Abd al Malik - Gibraltar
Artic Monkeys
Clap your hands and say yeah
Big Mama
The blood arm
San Severino
FemmouzesT

Voilà une petite liste...
Tiens si j'allais m'acheter des CD ...

A+
Dom.

Écrit par : Dom | 07/02/2007

HS mais un plaisir énorme, Grandgrandmoment dirai not'e Président Titi.

Gardez le en archive après l'avoir écouté:

http://www.radiofrance.fr/_c/php/listen.php?file=/chaines/france-inter/chroniques2/interactive/interactive_07022007.rm

La fin surtout avec la nouvelle phrase célèbre de Finkie, se drapant dans sa dignité et que l'on gravera sur le socle de sa statue en pied: " Je serai le bouc émissaire de cette unité de façade."

Il vient de donner son corps, son âme, son esprit à la France déboussolée.

Titi, Président

Écrit par : GPMarcel | 07/02/2007

Bande de ieuvs !!

si vous voulez de la nouveauté (qui n'a rien de nouveau), il y a les second sex, une bande de petits bourges de 17 ans (école alsacienne je crois - tout pour plaire...), ils n'ont rien inventé mais jouent fort et sonnent presque comme les buzzcocks, en tout cas "lick my boots" cest bon :

http://profile.myspace.com/index.cfm
fuseaction=user.viewprofile&friendid=51726266

Écrit par : Fred | 07/02/2007

Le top du top
je vais vous dire
c'est ça :
www.myspace.com/alicycles

Écrit par : Titi | 07/02/2007

Et un scoop pour Vive Le Feu, un :
AC/DC va annoncer son soutien à Nicolas Sarkozy.

"Je suis sur L'auuuutoroute-de-l'enfer"
Pom pom
"L'auuuutoroute-de-l'enfer"

HS (quoi que) :
Tricher sur le Preum's, c'est déjà pas bô.
Mais tricher en utilisant ses privilèges, voire ses avantages acquis, c'est encore plus moins bô.

Écrit par : IznoPreum's | 07/02/2007

Ya aussi ça...


http://www.myspace.com/thisisextraextra

Écrit par : Olivier | 07/02/2007

Aaa
Olivier
tu es démasqué !
(C'est bien ce blogue
on peut faire sa promo gratos).

Écrit par : Titi | 07/02/2007

Ouch, la réponse à Glucksmann

"Glucksmann, ou l'amour du grand homme, par Jean-Marie Laclavetine"

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-863739,0.html

Écrit par : Olivier | 07/02/2007

@Seb :
en parlant de Bolchoi, t'as suivi un peu division d'honneur (les memes ou presque et on recommence) ?
http://divisiondhonneur.propagande.org

Écrit par : known dwarf | 07/02/2007

Hello


Bon et bah moi depuis trois semaines j'écoute de manière aléatoire et en boucle les multiples versions et reprises de "I wanna be your dog" que l'on peut trouver sur Youtube.

Par exemple :

http://www.youtube.com/watch?v=XmqfUGWC7s8

Écrit par : paranoiac | 07/02/2007

bon allez zou
Olivier
je t'envoie une demande pour être mon amimyspace.
Veinard.

Écrit par : Titi | 07/02/2007

Moi j'écoute Johnny Hallyday, mais à l'envers. Complètement trash.

tiaaaf a'm on'uq ,laaaam el tuot ,siaaavas ut is ,eiiiram hho

Écrit par : glomp | 07/02/2007

Glomp
Comment faites-vous pour passer le disque à l'envers ?

Écrit par : Titi | 07/02/2007

Titi

Ah, tu m'as eu....

Bon, ça te plait au moins ?

Écrit par : Olivier | 07/02/2007

Bon ben puisque personne ne s'est dévoué pour la faire, je m'y colle.
Ne me remerciez pas, c'est tout naturel.

Le dicton du jour :
Pierre qui roule n'amasse pas mousse.

Oqué, je sors.
Et hop !

Etonnant, non ?

Écrit par : IznoPreum's | 07/02/2007

Olivier,

I'll tell you on the myspace stuff
my brand new friend...

Écrit par : Titi | 07/02/2007

La Gauche se dit "atterrée par l'état actuel d’Alain Finkielkraut "
Tout le monde, sans l’AFP – Mercredi 6 février 2007 et tous les jours suivants

Les gens de gauche en France se sont dit mardi "atterrés par l'état actuel d’Alain Finkielkraut ". "Nous constatons que son cerveau est dans le coma", déclarent-t-il.
" Alain Finkielkraut a choisi la voie du sarkozysme, de la posture, du symbole et pas la voie du socialisme, c'est-à-dire en gros de la connaissance des dossiers", considère la gauche.
"Il y a d'autres possibilités qui s'offrent aux électeurs" pour la présidentielle, déclare-t-elle. "Il y a peut-être des candidats qui sont plus aptes que Nicolas Sarkozy à prendre en compte les problèmes, à réagir au désastre", précise-t-elle. "Si je suis poussé dans mes retranchements, alors oui je nommerai José Bové, je nommerai Olivier Besancenot et peut-être également" sous certaines réserves "Ségolène Royal (...). Mais j'aurais préféré une candidature de Clémentine Autain", confie-t-elle.

Écrit par : Le Monde me gonfle... | 07/02/2007

@ Titi, not'e Président,

Si vous commencez à employer un langagitude incompréhensionnable par le commun des citoyens, je rends mon tablier.

Exemple s' il faut acheter la méthode à Mimile aux Editions Poivré pour déchiffrer le mot suivant "amimyspace" je ne pourrai être des vôtres.

C'est un langage de classe et les dictionnaires coûtent énormément cher.

Je vous le dis, tout de go, je boude. Na!

Écrit par : GPMarcel | 07/02/2007

Titi,

"D'ailleurs si je suis élu, je crois bien qu'une chanson d'Elliott Smith deviendra l'hymne national de ce pays."
D’toute façon j’allais DÉJÀ voter pour toi.
Ça ne fera jamais qu’une raison (majeure) de plus…

J’aime bien ton slogan, quoi que j’en propose un remix :
CHAQUE JOUR J'APPRENDS
Sur le Net, du Pôle nord au Bantoustan
Contre les intellectuels neuneus
CHAQUE JOUR JE LIS ViveLeFeu !

“Pascal Obistrot”...:-)

SF,
“chez moi ça devient rigoureusement impossible d'écouter Motörhead tranquillement.”
:-D
La vie est injuste.
Si seulement quelqu’un – mais qui, hein, qui ? – pouvait faire quelque chose en faveur d’une vie juste.

Écrit par : IznoPreum's | 07/02/2007

Tous les jours, j'écoute les mixes de RADIO SHIC PODCAST

Eh oui !

Sur RADIO SHIC PODCAST, j' ai découvert que la folk est né quelque part entre la Zambie, Le sud Congo et le Zimbabwé:
http://radioshic.com/index.php?id=88


Oui ! Sur RADIO SHIC PODCAST, j'ai aussi compris pourquoi les poilus etaient tous (ou presque) imberbes et ce que devenanient les bonzaïs lorsqu'ils sont relachés dans la nature:

http://radioshic.com/index.php?style=talk

RADIO SHIC PODCAST ! J'ADORE !!!
http://www.radioshic.com

Écrit par : radio shic | 07/02/2007

Mais c'est vrai ça !
Que deviennent les bonzaïs lorsqu'ils sont relachés dans la nature ?
Des baobabs ?

Écrit par : IznoPreum's | 07/02/2007

@GrandPèreMarcel @iznoPreums

maintenant il s'agit pour vous de créer votre page MySpace -
c'est tout simple et c'est gratos.
Au boulot.
En une heure de temps, c'est torché et zaurez plein d'amis très vite. Tout comme moi et Olivier.

(C'est plus clair comme ça
VénérableGrandPère ?)

Écrit par : Titi | 07/02/2007

Certains bonzaïs, lorsqu'ils sont relachés dans la nature sortent en boîte, chose que la captivité leur interdisait jusqu'alors.

Pour pouvoir rentrer en boîte, il viennent accompagnés d'un Passe-Tout AKA Passe-Partout de fort boyad :-)


Une deuxième catégorie de bonzaïs, ateint d'une sorte de syndrome de stockholm, s'en retournent en captivité dans un parc, où ils se transforment en cèdres du Liban...

Enfin, une troisième catégorie retournent vivre au Tibet, sur recommandation de Sévérine Ferre, amie personnelle du Dalaï Lama.

Attention ! Ne me pretez pas de vilaines intentions !
Séverine Ferrer n'est pas un Bonzaï...


La suite:
http://radioshic.com/index.php?style=talk

Écrit par : radio shic | 07/02/2007

Moustaches Akbar condamné à 4 mois de prison ferme.

Source: Nouvel Obs

http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/elysee_2007/20070207.OBS1044/jose_bove_est_condamnea_quatre_mois_de_prison_ferme.html

Voilà

Écrit par : GPMarcel | 07/02/2007

@known dwarf

Bonsang
on ne peut plus rien faire
sans mettre la main dans du dégueu.

Je rends mon tablier à fleurs
moi qui
tout innocent
ai fichu ma trogne sur myspace.

Écrit par : Titi | 07/02/2007

J'espère que tu as récupéré le podcast de Finkie chez Demorand ce matin. Sur le plan de l'analyse psychologique, les quelques dernières minutes sont éclairantes.

Écrit par : christian lehmann | 07/02/2007

@known dwarf
again

Sûr que ce n'est sans doute pas roserose ce truc de myspace.
Cela dit :
en partant de ce rejet complet de la chose, je remarque que le tract sur le lien que vous avez mis propose tout de même de faire son propre site, d'utiliser internet - et tout cela, si ça ne nous ramène pas à Murdoch, ça nous ramène en bout de course à Microsoft, à Gates - on y revient. Tout rejeter, ça peut parfois amener à se contredire.
De même : les blogs 20 minutes mettent des pubs en banières.
Impossible d'en sortir.

Écrit par : Titi | 07/02/2007

Tout pareil que mon (nouveau copain) Titi

MySpace a été un formidale accélérateur pour l'audience de mon groupe. Bientôt 10000 passages et 1200 amis quand le site officiel faisait, et fait toujours, 1 visite par jour.

C'est vrai que ça peut partir en vrille si on ne correspond pas tout le temps. Car alors les commentaires se tranforment en colonne Morris pour les autres artistes.

Pasque quand même, il faut avouer que MySpace a révélé un truc énorme : tout le monde a un truc à vendre maintenant. Trop d'artistes pas assez de public.

Écrit par : Olivier | 07/02/2007

Tous les soirs, "Le jazz est un roman" par Alain Gerber. Actuellement il nous raconte Miles. Après ça sort en livre. Très haut niveau. Il y aussi, sur France-Culture, Bon qui nous raconte Dylan. Et puis des partitions de Bach ou de Mozart. Généralement à clarinette ; plus rarement à la trompette (trop difficile).

Écrit par : Ajamais | 07/02/2007

Je surencheris sur mon scintillant (parce que nouvel) ami Olivier :

nous avons rencontré,
grâce au my"devil"space,
un p'tit groupe comme nous
avec lequel nous projetons de faire bientôt quelques concerts -
dans la vraie vie et sans autre publicité que la nôtre.
Les gars ont écouté notre musique hic et nunc.
Idem pour nous.
J'ajoute que les recettes de ces concerts n'iront sûrement pas dans la poche des méchants Murdoch and cie.

Écrit par : Titi | 07/02/2007

(S'il y a des recettes...)

Écrit par : Titi | 07/02/2007

@ Christian Lehmann

Et elles sont éclairantes en quoi, les dernières minutes de l'interview de Finkielkraut, Docteur ? Plus précisément : En quoi sont-elles "psychologiquement" éclairantes ?

Écrit par : Jean-françois | 07/02/2007

Et n'oubliez toujours pas le...

Premier concert des Dead Roufiols
au Valz, rue des Entrepreneurs
75016 Paris le 20 février.

Venez nombreux bande de punk participatifs !

PAF 5 euros

Écrit par : Olivier | 07/02/2007

Et pendant ce temps là, les petites affaires entre soi continuent :

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1- href="mailto:0@2">0@2-3224,36-864548@51-864672,0.html

Musicalement, les Hauts-de-Seine demeurent bien dans le style yé-yé tendance Salut les Copains

A quand la demande de secession de la Ligue de l'Ouest animée par Umberto Sarkozzi ?

Écrit par : fred | 07/02/2007

Alors bon
je veux bien être rebelrebel comme l'autre patineuràglace
mais je m'esscuze
elle était pas mieux avant myspace
l'économie musicale.

De plus, si GrandPèreMarcel fait une page myspace
je suis sûr qu'il aura encore plus d'amis, et très très vite, que Neil Young et Bob Dylan réunis.
Et quand je dis "amis" - je parle de vrais amis vrais.

Écrit par : Titi | 07/02/2007

Je viens d'écouter les 21min d'échange Finklacrotte-Demorand, j'en reste sur le cul. Epoustouflant. Quelqu'un peut-il m'expliquer d'où Demorand tire-t-il cette pugnacité toute nouvelle ? Quant à la crotte, elle fait de nouveau très fort. Thuram demande son éviction de FranceQ au même titre que Frêche l'a été du PS ? "Il y a des gens qui veulent manger de la viande" No comment.
Et cette formidable sentence dont la crotte semble très fière : "Ma vie est une insulte au métissage du monde."

Écrit par : Pescade | 07/02/2007

"Ma vie est une nsulte au métissage du monde"?
Je le note.
Ca pourrait bien resservir, hein.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 07/02/2007

Mon metissage est-il une insulte à la vie du monde?

Zgur

Écrit par : Zgur | 07/02/2007

@ Pescade

Demorand connait très bien Finkie.
Il a été pendant 4 ans aux commandes des matins de France Culture et il s'est payé ce monsieur avec les Adler, Slama, Duhamel O...

A France Inter, il recevait Finkie. Il était chez lui. ll a fait ce qu'il a voulu et connaissant les points faibles du dit Finkie, il y est allé de bon coeur. Revanche?

Et notre grand penseur est sorti de ses gonds en gueulant un NON plus qu'hurlé.

Il est parti affaibli. Allons nous avoir pitié de lui, lui le bouc émissaire, la victime, le martyr...?

@ Titi, Président

Ma curiosité a conduit mes pas clavieristes vers myspace...à suivre.
Les premières odeurs sont bonnes. J'irai bientôt goûter aux plats.

Écrit par : GPMarcel | 07/02/2007

En même temps, le formidable temps d'antenne donné régulièrement à ce vieux rogaton qui, avant d'être un odieux réac, est un type chiant à la diction compliquée, bref pas du tout formatée radio ni télé, en dit long sur la ligne idéologique de tous ces bons médias qui se veulent politiquement pluraliste.

Motif de satisfaction, les Glucksmann, Finkie et leur logorrhée doivent faire fuir l'auditeur sur les fm musicales avant même que l'on ait compris de quoi ils parlent.

Écrit par : Olivier | 07/02/2007

"Il y a des gens qui veulent manger de la viande".
Nooooon...l'a vraiment sorti ça ?

Je pense qu'il a décelé un nouveau danger qui va bientôt nous menacer la France : le cannibalisme.

Écrit par : IznoPreum's | 07/02/2007

Yes GPM

Vu l'Etat du Finkie, lui aussi symbolise la rupture, mais d'anévrisme....

Ouh pas bien, Birenbaum, y va m'engueuler (lire son post du jour) !!!

Écrit par : Olivier | 07/02/2007

@Pescade et Fontenelle

Finkielkraut a aussi déclaré que le Net était un réservoir de haine.
A la lecture du post de Pescade, il est évident qu'il a raison.
Je me dis que vous auriez pu au moins, les uns, les autres, lui reconnaître cette lucidité. En passant. Même pour rire. Histoire de jouir de la vôtre, de haine.
Mais non.
Tout faux, Finkie.
Une fois trébuché, et tout faux pour l'éternité.
Jugé, conspué ("la crotte"... ah ah ah).
Af-fli-geant.

Et je repose ma question au bon Docteur Justice :
En quoi les dernières minutes de l'interview de Finkielkraut sont-elles éclairantes, Docteur ? Plus précisément : En quoi sont-elles "psychologiquement" éclairantes ?
Merci de repenser à votre dernière colère avant de répondre.
Votre dernière VRAIE colère.

Écrit par : Jean-françois | 07/02/2007

Ah pardon c'est une erreur. Je cherche le blog Vive le Feu mais apparement ici c'est un skyblog. Autant pour moi. Excusez du dérangement.

Écrit par : Yvan | 07/02/2007

@ Seb
"C'est curieux, hein, de se v(oul)oir comme une insulte au métissage."

Allons, allons. Finkie était là dans un registre ironique, et faisait usage de l'antiphrase. En tête de toute sa diatribe, cette hypothèse : "C'est ça que vous voulez ? C'est comme ça que vous voulez me décrire ?"

Il n'était pas dans l'affirmation de soi. Il niait pour lui-même ce genre d'étiquette. Il était en position de défense.

Ce qui ne veut pas dire que.

Mais on ne peut pas décemment lui attribuer cette phrase comme une profession de foi.

Écrit par : Nonosse | 07/02/2007

Ma dernière VRAIE colère ? Moi je m'en souviens très bien. C'était maintenant, là, tout de suite.

MAIS C'EST PAS VRAI DE PUTAIN DE MERDE DE ZOBAOUAK !!!
C'EST QUOI CE BORDEL ?!?!?!

Mais je me suis pas trouvé psychologiquement éclairé.
De toute façon, je sais même pas pourquoi je me suis mis en colère.
ET RIEN QUE ÇA ÇA ME FOUT DANS UNE ROGNE PAS POSSIBLE !
NOOOOOON MAIS !
SANS DÉCONNER, QUOI !

Écrit par : IznoPreum's | 07/02/2007

J'ai pas compris : Il joue dans quel groupe ce Finkielkraut ?

M'étonnerait qu'il ait jamais accompagné les Pixies, que je recommande à tous les lutins rêveurs qui aime la bière et la nourriture calorique :

http://www.youtube.com/watch?v=R7xPMku8Rjs

http://www.youtube.com/watch?v=KPqjXvnRFcM

http://www.youtube.com/watch?v=VolB2wK3tt4

http://www.youtube.com/watch?v=cTnOGomf81k

Écrit par : Alec Eiffel | 07/02/2007

@ GP Marcel, oui, je sais bien que Demorand a cotoyé - entre autres – la crotte à FQ, mais j'étais resté sur l'amertume de Benasayag après son lâchage par Demorand. Bien que j'écoute jamais FQ, mais Demorand je l'entends quasiment chaque matin, et j'en suis à regretter Paoli. Notamment il y a quelques jours, ou Demorand jouait la serpillère atone face aux énormités de Parisot . Du coup, je me demandais s'il n'y a pas, comme réelle explication de cette soudaine pugnacité, une histoire de basse crapulerie domestique entre le philosophiste et Demorand.


@ Izno, oui, il a vraiment dit "IL Y A DES GENS QUI ONT BESOIN DE MANGER DE LA VIANDE" en conclusion de sa réponse à Demorand qui l'interpelle sur le fait que Thuram ait demandé son éviction. (19'40 dans l'extrait)

Suite :
ND. « Non, mais il y a des gens qui peuvent être scandalisés aussi, Alain Finkielkraut, par des déclarations de ce genre »
AF « Oui, d'accord. Bon alors bien sûr, mais alors bien sûr. Donc on va faire ça, mais on n'a qu'à faire ça… »
ND. « Disons les choses simplement aussi»
AF « Disons les choses simplement. Les communistes parlaient au nom des prolétaires…
ND « Non, je vous parle de vous »
AF « NON ! » (gros silence) « Vous, vous… Laissez-moi parler ! Les communistes parlaient au nom des prolétaires. Qui, qui avaient-ils en face d'eux ? Des salauds qui voulaient la mort des prolétaires. Donc ils les traitaient de hyènes dactylographes. Maintenant les antiracistes parlent au nom des exclus. Qui ont-ils en face d'eux ? Des salauds qu'il faut faire taire, dont il faut brisezr l'impunité. Alors, non seulement il ne faut pas m'inviter à cette émission, mais il faut me retirer l'émission de France-Culture, mais il faut me retirer l'émission de France-Culture…

ND. « Arrêtez, arrêtez, on aime assez la démocratie pour que tout le monde s'exprime »
AF. « Ah bon ? Ah bon ? Alors puisqu'il faut exclure Georges Frêche pourquoi ne pas m'exclure de Polytechnique, pourquoi ne pas m'exclure de France-Culture et pourquoi ne pas me mettre en prison ? Et pourquoi me laisser v-i-i-i-vre ? Pourquoi me laisser vivre ? Franchement, franchement, ma vie est une insulte au métissage du monde. »
ND. « Ben écoutez, c'est une belle valeur le métissage du monde.»
AF. « D'accord, et ma vie est une insulte, donc il en faut en finir. Voilà, c'est tout ce que j'ai à répondre. Alors finissons-en. Je n'ai fait aucune déclaration raciste de ma vie. Et Thuram le sait bien. S'il me lit ! Si en revanche il ne me lit pas, et s'il s'agit, si vous voulez, de constituer contre moi une fraternité de tous les Antillais et de tous les Africains, par delà leurs divergences de sensibilités et d'intérêts, quoique je dise serais condamné. Parce qu'on aime faire un bouc-émissaire, et que je suis le bouc-émissaire de cette unité de façade.
ND. « Merci Alain Finkielkraut d'avoir été notre invité ce matin, c'est toujours un vrai plaisir de débattre avec vous »


Alors oui, la crotte s'est voulue ironique sur "ma vie est une insulte au métissage"… sauf qu'il suffit de jeter un coup d'œil sur ce que le sophiste écrit quand il justifie le refus du métissage pour voir que ce qui se voudrait ironique exprime bien le fond de la pensée de ce qu'écrit cet homme malade de ses fièvres obsidionales.

Un malade qui ne s'est jamais remis de son aveuglement politique, de ses errements tragiques et potentiellement monstrueux s'il était arrivé au pouvoir dans sa période marxiste. Car ce qu'il dit des communistes, c'est en réalité la propre définition de ce qu'il fut. Commissaire politique d'une "avant-garde" profondément antidémocratique. Un fanatique toujours à la poursuite de son bouc-émissaire.

Écrit par : Pescade | 07/02/2007

Le métissage chez Finkielkraut
http://oumma.com/spip.php?article1194

Mais si vous en avez le temps je vous conseille d'écouter in vivo l'enregistrement sur le site de France-Inter. Le ton de Finklacrotte est édifiant.

Écrit par : Pescade | 07/02/2007

euh depeche mode, et, marc lavoine
moi je suis bourgeois.....................
je ne déconne pas! c'est sérieux!
I am deaf don't worry!

Écrit par : olive | 07/02/2007

@ Pescade
Est-ce que par hasard tu aurais tout le verbatim de l'émission?
(Que je n'arrive ni à écouter ni à télécharger?)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 07/02/2007

Ben non Seb, là j'ai fait mon maximum a la mano, en spéciale exclu pour VLF.

Il s'agit d'un fichier Real, je pense que t'as pas du trouver le bon clic sur la page
http://www.radiofrance.fr/franceinter/em/septneuftrente/
en haut, à droite : "Inter-Activ"

Écrit par : Pescade | 07/02/2007

@ Seb
Ai eu le même problème.
Evite le streaming ; télécharge-le en podcast (sous i-tunes, par exemple).
Ca a marché par ici.

Écrit par : Nonosse | 07/02/2007

Pescade,

Bon ben il l'a vraiment dit.
...'tain, ça calme.

Mais bon, j'ai une autre hypothèse sur la signification.
En fait, Finkie balance un scoop et nous annonce que Thuspeed, non, Thuram jouera Hannibal Lector dans la prochaine adaptation cinématographique ; en couleur, cette fois-ci.

Merci pour ta retranscription de l'émission.
J'vais essayer de voir ce que ça donne à l'oreille, parce qu'à l'écrit ça sent pas mal les drogues dures et/ou le dérangement mental.

Mais, bah, après tout, on veut bien faire d'un fou furieux notre futur président. Donc un de plus, un de moins...

Écrit par : IznoPreum's | 07/02/2007

Ben oui, un malade, le Fink. Un qui cherche désespérément une auréole de martyr dans le fatras de ses mots. Personne ne va le tuer, sinon le ridicule. Triste. Ou rigolo, c'est selon l'estime qu'on a pu avoir pour des gens comme lui et Bruck du temps d'après 68 sur la sexualité. Comme quoi ce sont les plus belles salopes qui font les douairières les plus serrées-du-cul quand les amants et les années ont fui (les uns et les autres épouvantés, il faut le dire).

On va appeler ça le syndrome d'Arsinoé.

(Dites-moi si c'est lui qui a dit que l'anti-racisme serait le communisme du XXI° siècle, ou un truc dans ce genre. Si c'est en pensant aux millions de morts de Lénine, Staline, Mao, Pol Pot et associés, le MRAP et la LICRA ont un peu de retard sur le programme.)

Écrit par : PMB en vie | 07/02/2007

Arsinoé, on se rappelle, c'est celle qui, dans le Misanthrope, jalouse la belle Célimène. Y a une scène "au couteau" entre elles que les duos om-esther sur le DEL, à côté, c'est de la roupette de samsonite.

Écrit par : PMB en vie | 07/02/2007

@ Nonosse
Même problème avec i-tunes.

@ PMB
C'est en effet lui qui l'a dit.
Et son bon copain Renaud Camus en fait, si je ne m'abuse, un livre.
L'antifascisme, communisme du 21ème siècle.
Pourquoi se gêner?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 07/02/2007

Bon.
Puisque personne ne me le demande (faîtes ièche quand même) et puisque c’est devenu quasiment hors-sujet à cette heure-ci, j’ai deux bonnes raisons d’envoyer la liste des cédés et autres alboums compagnons de conduite ces temps-ci :
- Le dernier Sparklehorse (titre trop long pour être mémorisé),
- Le dernier Bonnie Prince Billy, "The letting go",
- LA BO de "Magnolia" par Aimee Man,
- LA BO de Miami Vice (avec l’instrumental fa-bu-leux de Mogwaï qui clôt le film),
- Le dernier Boards of Canada,
- La compil Alain Chamfort 1976-2006. Quand j’écoute "Chasseur d’ivoire" je chante et les vitres en tremblent – comprendre un décibel de plus et elles pètent,
- "Live with me", le nouveau single de Massive Attack, avec des vrais morceaux de voix sublime de Terry Callier dedans.
En attendant de ressortir l’élégiaque et beau "Loveheart" de Merz au printemps prochain.

Et en poussant une ch’tite gueulante matinale, de temps à autre, sur Rock ze Clashbah (même si le shérif l’aime pas ça).

Voilà, on n’en a rien à foutre mais en attendant j’ai moi aussi participé au grand jeu concours Décibels sur VLF.
Mais…au fait…on gagne quoi ?

Écrit par : IznoPreum's | 07/02/2007

Quand on fait une espèce de karaoké sur des chansons d'Alain Chamfort, nom de Dieu, on gagne évidemment un séjour à l'asile.
;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 07/02/2007

@ Pescade

J' apprécie et approuve ton analyse sur un Finkie "malade"

"Un malade qui ne s'est jamais remis de son aveuglement politique, de ses errements tragiques et potentiellement monstrueux s'il était arrivé au pouvoir dans sa période marxiste. Car ce qu'il dit des communistes, c'est en réalité la propre définition de ce qu'il fut. Commissaire politique d'une "avant-garde" profondément antidémocratique. Un fanatique toujours à la poursuite de son bouc-émissaire."

Il est malade car il refuse de concevoir ce qu'il a été. Il a une vocation à l'oubli, à l'enterrement. Il est fou de sa jeunesse. Il la renie.

Il y a aussi un refus du temps. De cette valeur temps qui construit pas à pas l'homme que l'on devient.

Pour grandir vraiment vers cette sérénité non sénile mais acceptation de son parcours que tu ne peux gommer ni mettre entre parenthèses, il faut avoir su garder dans sa main la main de l'enfant que l'on a été.

Et lui ne le veut pas. Il est tiraillé dans ces deux vies et veut être la victimes de celles-ci.

Frappez moi car j'ai été marxiste aveugle.
Frappez moi car je suis devenu un vieux réac aigri.

Il y a même appel à la mort symbolique de la mise en oubli total.
"Et pourquoi me laisser v-i-i-i-vre ? Pourquoi me laisser vivre ? "

Et il ne pourra continuer à vivre que dans la pensée outrancière. Et il en fera des tonnes et en rajoutera - et son esprit pervers y pourvoiera - pour qu'on puisse continuer à le reconnaître en disant de lui. C'est un réac, c'est un mauvais, c'est un penseur de mes deux...

Écrit par : GPMarcel | 07/02/2007

Pescade,

Merci pour vos interventions dans VLF, en général. J'ai cliqué sur le lien "...oumma.com..." que vous avez indiqué. Choquée, vraiment, mais Seb F. nous avait prévenus. Je l'ai écouté par curiosité sur Inter ce matin. Très pénible.
D. Mermet sur Inter également (rien à voir avec les matinales de Demorand) a fait une émission sur le personnage récemment. "Boursouflure médiatique" comme il disait à propos d'autre chose dans "Là-bas"...

C'etait sympa, Seb F., cette parenthèse musicale.

Écrit par : Meli-Melo | 07/02/2007

J'ai vraiment eu l'impression d'écotuer un malade. Comme quand il m'arrive de choper (pas longtemps) une de ses émissions.
ça commence calme, avec une diction que contrairement à Olivier je ne trouve pas désagréable (pas formaté radio ni télé, pour moi, ce serait un compliment).Au début, c'est juste hémiplégique : il constate le vide intellectuel de la gauche, son renoncement intellectuel, sans un mot sur les brilantes références du candidat de la droite et la qualité de son entourage. et puis ça bascule brutalement. dans le pur délire paranoïaque.

Peut-être suis je obsédée par Edouard Glisant que je lis en ce moment, mais comme ce penseur ncarne vraiment la pensée du métissage et que Finkie l'a toujours passé sous silence (même pas question de l'attaquer bassement comme Bourdieu, surtout l'ignorer), je ressens surtout dans ses propos sur le métissage , et dans ses attaques récurrentes sur les Antillais, la vraie phobie des racistes:l celle du mélange.

Écrit par : valdo lydeker | 07/02/2007

Intéressant développement de GPMarcel sur Finkielkraut.

Je crois que la première gifle de ce genre que j'aie reçu (je veux dire, la première fois qu'un pontife de gauche s'est mis à me faire le pontife de droite) c'est avé le papet, dans le fameux "Vive la Crise" managé par comment s'appelle-t-il déjà ? Ah oui, il a repris un journal dont moi je vais me déprendre, un journal qui garde Alain Duhamiel-au-vinaigre mais laisse partir Sorj Chalandon.

(Dans le lecteur CD : Carl Perkins. Du rock sans graisses ni additifs.)

Écrit par : PMB vivant | 07/02/2007

@Known Dwarf ("korrig brudet" ?)
Content d'avoir des nouvelles du Scalp Naoned, je fréquentais certains de ses membres de l'époque il y a 12 ou 13 ans... "Le Local" situé au fond du coupe-gorge, chaussée de la Madeleine, est-il encore actif ? J'y ai passé des soirées agréables autrefois :-)

Un ancien con battant.

Veig

Écrit par : veig | 07/02/2007

Bon, qui aurait une transcription intégrale de la prestation de Finkie?
(Ou sinon, un ticket-resto?)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 07/02/2007

@ Seb
Si t'as une adresse mail, je peux tenter de te l'envoyer...

Écrit par : Nonosse | 07/02/2007

@ Seb

Va voir ta boîte aux lettres.
Si pas pressé, je le fais pour dimanche.

Écrit par : GPMarcel | 07/02/2007

@sebastien
:- ))
toi aussi t'as pas le courage de l'ecouter parler une heure

Faut bosser, sinon tu vas lui donner raison : "la disparition de l'honneur du travail et le journalisme est touché aussi" ...

Écrit par : Richard... | 07/02/2007

Merci, merci, merci (mille fois), les amis: mais comme je disais à GP, je vais quand même essayer de me procurer un enregistrement.
Mais merci.
Nom de fichtre, que j'aime ce blog et les gens qu'on y croise.
;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 07/02/2007

A part ça: nouveau billet.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 07/02/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu