Avertir le modérateur

15/02/2007

Fidèle Bezat!

Je voudrais bien, je crois d'ailleurs l'avoir déjà réclamé ici, que "Le Monde" songe à mettre en place, au plus vite, pour la préservation de ses plus jeunes lecteurs, une signalétique du genre:

medium_parental_advisory_explicit_lyrics_op_800x600.jpg

Afin de les protéger de pages terriblement indécentes.

Hier soir, par exemple?

J'ouvre le quotidien vespéral payant de Jean-Marie Colombani, et je tombe, à la page 19, sur une séquence d'une indicible inconvenance, où un journaliste, Jean-Michel Bezat, lèche et relèche, avec semble-t-il un début de vraie gourmandise, le dénommé Christophe de Margerie, "nouveau directeur général du groupe pétrolier Total" - d'entrée de jeu présenté comme un "dirigeant aypique", dont "le style décontracté et le franc-parler rompent avec ceux de ses prédécesseurs".

L'ahurissant papier de Bezat commence par un (long) questionnement d'ordre crypto-existentiel: Christophe de Margerie serait-il, je vous jure que je n'invente rien, "chef de rang d'une grande brasserie parisienne? Joueur de trombone dans une fanfare? Officier de l'armée britannique des Indes qui aurait gardé cette curieuse moustache en pétard comme seul souvenir de son passage au service de Sa Majesté?"

La réponse, bien sûr, est que le nouveau boss de Total n'est rien de tout cela, puisqu'il est, justement, le nouveau boss de Total - précisément "devenu à 55 ans, le mardi 13 février, le nouveau patron du groupe pétrolier Total, la plus grande et la plus riche des entreprises françaises".

D'où vient alors, vous demanderez-vous, qu'un salarié de Jean-Marie Colombani ait ressenti le besoin de faire semblant de le confondre, comme pour mieux l'humaniser, avec un musicien de fête votive?

Cela vient, très simplement, de ce qu'"il y a bien chez lui cette bonhommie et cette rondeur qui lui ont valu le surnom de "big moustache" dans (sa nouvelle) maison". (La maison Total, donc.)

Une fois de plus, je voudrais vous préciser, en insistant un peu, que je n'invente rien.

On devine, à lire ces premières considérations, que le portrait de Margerie par Bezat ne sera pas le plus brutal de l'histoire de la presse - et la suite le confirme: ce n'est certes pas "Orange mécanique", mais ce n'est pas même, non plus, "Charlotte aux fraises au pays du gentil moustachu rose bonbon", qui serait encore trop caustique.

Dès le deuxième paragraphe, en effet, Bezat, montrant sa joie, détecte chez "big moustache" un "franc-parler et (un) refus de l'étiquette qui plaisent tant aux collaborateurs" - puis, tout de suite après, une "originalité et (un) humour pince-sans-rire" qui, attention, jeu de mots, "apportent un peu de chaleur dans ce monde du brut".

La sincérité oblige à signaler qu'ici Bezat, réalisant probablement qu'il écrit pour un journal que Jean-Marie Colombani présente volontiers comme "de référence", et non pour le bulletin paroissial du CDADCDM*, trouve soudain au faux chef de rang d'une brasserie parisienne, après tant de formidables talents, non pas une, mais deux faiblesses quasiment rédhibitoires: d'"éternelles chemises au col anglais qui rehaussent un peu son maintien raide", et (surtout) "les éclairs du regard, un moment malicieux et soudain impérieux, qui disent le patron qui sait en imposer".

Ouch!

La charge est rude!

Manifestement sidéré par sa propre audace, Bezat, dès lors, se cantonne dans un registre plus étroitement publicitaire, où l'on découvre notamment, je vous la fais courte, que Margerie "est bien né"; qu'"être bien né, cela crée des devoirs" (comme par exemple de "rendre ce que l'on nous a donné"); que "s'il n'avait pas été pétrolier", Margerie "aurait pu être fermier", mais qu'il n'était pas non plus complètement fermé au rock'n'roll, puisqu'il "se serait bien vu "pilote" aussi"...

J'abrège, disais-je: vous aurez compris que même "La Semaine de Suzette" n'a jamais rien publié d'aussi tragiquement sirupeux.

Des côtés pénombreux de la Force (AZF, l'Erika, la Birmanie, pour ne citer que ceux-là, qui ne sont pas spécialement confidentiels), nulle part ou presque il n'est question - sauf à la toute fin de cet incroyable portrait, où Bezat évacue un minuscule détail en quatre phrases chrono: "Promesse ou mauvais présage, le procès de l'Erika s'est ouvert, lundi 12 février, devant le tribunal de Paris, la veille (du) sacre (de Christophe de Margerie). Il plaide non coupable, tout en concédant qu'il a "évolué sur l'environnement". "C'est un devoir", dit-il. Cela tombe bien: il va aussi devoir nettoyer l'image de pollueur qui colle à Total comme du fioul lourd à la peau".

Parions que "big moustache", dans ce rude combat, ne décevra pas le fidèle Bezat.



* Cercle des ami(e)s de Christophe de Margerie.

Commentaires

Preums ?

Écrit par : Judex | 15/02/2007

Yes, preum's !!!

Alors, Président Titi, on dort ?

Écrit par : Judex | 15/02/2007

@ Pescade (relativement au billet précédent)
"Par ailleurs, le problème n'est pas la représentation du Prophète (SAWS), tout lemonde s'en tamponne de ça, mais bien de cibler islam=bombe. (...) C'est ça aussi l'insupportable dans ces caricatures, c'est qu'elles ne délivrent qu'un message unique : islam = bombe."

Eh eh. Problème sémiotique de base : le décodage du message dans le processus de communication. Où l'on fait bien de distinguer le processus poïétique (i.e. de création) du niveau neutre (le message en soi, en ses structures) et du processus esthésique (i.e. de réception), si l'on ne veut pas se mélanger les pinceaux. Ce qui est mis en question, c'est l'intention de celui qui publie les dessins - cf. ta citation du courrier des lecteurs de Libé : elle cible l'intention du journal danois. L'intention de Val ? Va savoir. Mais je persiste à penser que le monde est plus complexe que la binarité auquel on veut le ramener (c'est soit pour éprouver la liberté d'expression, soit pour taper sur les gnoules) ; et Val, en ses contorsions et ses contradictions, perdu dans sa complexité, ne sait probablement pas vraiment lui-même quelle était son intention.
Ensuite, la lecture : tu y vois la mise en dessin d'une équivalence islam = bombe. Pas moi. Ou si, mais autrement. J'y vois une allégorie du Terroriste Musulman (pas du Musulman, pas du Terroriste). On pourrait analyser ces différences de lecture avec un peu d'Ecole de Constance ; j'ai la flemme. :-)

"Tu peux vouloir croire que c'est l'islam (ou la religion) qui est la raison de l'occupation de la Palestine et de la guerre faite aux Palestiniens depuis trois générations. Tu peux croire que c'est l'islam (ou la religion) qui est la raison de l'invasion anglo-américaine en Irak. Tu peux croire que c'est l'islam (ou la religion) qui est la raison du protectorat américain en Afghanistan depuis cinq ans… et en Arabie saoudite depuis soixante-deux ans. Tu peux croire que c'est l'islam (ou la religion) qui est la raison de la deuxième guerre d'Algérie… "

Je ne dis ni ne crois rien de cela. Je ne parle pas de cela. Je parle juste de mecs archi-paumés qui se font sauter le tonneau au nom de leur Dieu. Que le fait qu'il soit archi-paumé ait des causes nombreuses et variées auxquelles l'Occident n'est pas étranger, je n'en disconviens pas ; mais là n'est pas ce dont je parle. Je dis juste : des gens ont tué, tuent, tueront au nom de Dieu. Et la caricature en est l'allégorie.

"t'as pas l'impression de te faire avoir, à croire qu'une religion puisse être une RAISON ? Crois-tu que si l'islam, ou les religions, disparaissaient du jour au lendemain, on verserait dans la paix universelle ?"

Pour le mec qui se fait sauter, la religion est une raison (cf. le témoigagne cité par quelqu'un plus haut). Quant à ta question, je la renverse : parce qu'il n'y a pas de paix universelle possible, il y aura toujours des religions. Ne serait-ce que celle du dollar.

Écrit par : Nonosse | 15/02/2007

big stachmou c'est un peu le josé bové des patrons, c'est leur façon à eux d'etre de gauche au monde.

Écrit par : thc2 | 15/02/2007

J'suis encore tombé sur des problèmes de code.

C'est normal ou c'est moi qui déconne ?

Écrit par : Judex | 15/02/2007

Putain, j'en ai pris plein la gueule.
Et pour pas un rond et ça me fait chier.
Je ne juge pas les personnes ici - je ne les connais pas, juste par le biais de ce blog - mais les attaques du genre 'bois du cyanure' ou les reproches 'àquidedroit', c'est marre.

Fini les Preum's et compagnie (je vais me faire une raison).
A trop faire le mariole, j'ai pris ma leçon.
Voilà ce que je voulais dire tantôt.

Écrit par : titi | 15/02/2007

Je ramène encore ma fraise.

J'ai pas lu l'article du Monde.

Je lis pas Le Monde. Enfin, plus. Plus depuis un certain 30 mai 2005.

Ras le bol d'acheter un journal et de me faire traiter de tous les noms par le ******* (sinistre exemple d'autocensure) de service qui tient la plume. Je suis déjà abonné à Charlie Hebdo, ça suffit le masochisme.

Bref, je lis pas Le Monde.

J'ai donc pas lu l'article.

Mais rien qu'à en lire le commentaire, j'entends d'ici les coups de langue du journaleux de service.

Beurk ! Beurk ! Beurk !

A ce niveau-là, ce n'est pas de la pornographie, mais de la scatologie !

Bon, OK.

Je ferme ma gueule.

Écrit par : Judex | 15/02/2007

@ titi
Le commentaire "à cyanure", tu l'oublies.
Aucune importance.

@ Judex
Pour les codes: chais pas.
J'ai renoncé à comprendre.

WHERE THE FUCK IS PESCADE?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 15/02/2007

@Sébastien
Ok pour "le cyanure"
Mais quid du "àquidedroit" ?
Cela me regardait-il ?
Je ne crois pas être tombé dans le mauvais procès fait par l'anonyme de service.
Ce qui m'insupporte le plus, c'est de passer pour un goujat, un gars qui attaque parce que tout lui semble permis sur ce blog.
Une grande gueule oui !
Mais pas un nomdedieu de goujat !

Écrit par : titi | 15/02/2007

@ titi
Hé, si je devais faire la gueule à chaque fois que je prends cher sur ce blog, hein...
Stay cool.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 15/02/2007

I stay cool
that's my devise.
But
il y avait tout un tas de pendules avec des heures improbables,
je voulais juste les remettre à l'heure.

Écrit par : titi | 15/02/2007

Bezat, Roufiol, Le Boucher...c'est leurs vrais noms..franchement??

C'est pas un peu du foutage de gueule, je vais écrire moi aussi des conneries avec un nom d'emprunt:

Chevillette Pragrol "CAC 40: Les éxonérations de la honte!"

Qui veut publier çà? Le Monde, Le Point, L'express peut être le nouvel obs libé!

Écrit par : Chevillette | 15/02/2007

titi (anonyme toi-même ;-) : "mais les attaques du genre 'bois du cyanure' ou les reproches 'àquidedroit', c'est marre."

C'est surtout marrant. Parce que toi qu'adore faire de l'humour, sauf que t'es presque seul à le goûter, ben là tu vois pas que ça en est.
Tu me déçois ;-)

Bon, si t'as compris que t'es lourd de lourd quand t'as décidé,, mias que tu perdras pas un cm de ta personnalité à nous refaire des psots comme celui à Faubert, c'est quand tu veux ma choute ;-)

Pi t'inquiète, j'te laisse tomber.

Écrit par : hihi | 15/02/2007

La Pravda de révérence médévienne.

Du mauvais journalisme, qui ne pose pas les bonnes questions, sans même parler des questions qui fâchent.

Quoi de neuf?
Rien.

Et après ils se plaignent qu'on n'achète plus leur torchon.

Il y a pourtant des vrais journalistes dans les rédactions, non?
On peut les lire, parfois,
Par effraction.
Pas souvent.

Zgur

Écrit par : Zgur | 15/02/2007

Je ne lis plus "Le Monde" il y a belle lurette...sauf sur le net, depuis la retraite.

Bezat, il ressemble aux "journalistes" de "Point de vue - Images du Monde " qui ont des langues tellement longues qu'elles servent souvent de tapis rouge.

Il avait peut-être commis, il y quelques jours un article au vitriol, traitant les grands patrons de méchants et de pas gentils, ayant de gros sourcils des rides sur le front ..et il avait été mis au coin, il devait se faire pardonner.

Il était malade quand dans son école de journalisme on a traité l'art du portrait en une seule leçon, langue à gauche, langue à droite...

Il a peut être des excuses.
Il est peut être tout simplement nul.
Ou alors, vu le style, il a été embauché suite au portrait qu'il avait brossé de Colombani qui avait trouvé ça charmant, vrai, fin et subtil.

Alors...

Titi, Président

Écrit par : GPMarcel | 15/02/2007

Putain de crisse de tabarnak, c'est horrible, ce que tu décris, là.
Cela fait des années que je ne lis plus que les pages internationales des grands journaux (dont le Monde ne fait effectivement plus vraiment partieà, mais un tel étalement de flagornerie obséquieuse, c'est gerbant!

Merci à toi de prendre tous les risques et de te ruiner la cornée à éplucher de tels immondices.

Écrit par : Le Monolecte | 15/02/2007

est ce qu'on peut mettre T. Desmarets en prison... après seulement il pourra crier sur tous les toits qu'une surtaxe sur les profits pétroliers est démago et populiste

Écrit par : Marc | 15/02/2007

un mec bien ce Christophe de Margerie, il est poursuivi pour complicités d'abus de biens sociaux et de corruption d'agents publics étrangers, avec contournement du dispositif pétrole contre nourriture en Irak.

vraiment ayons confiance en nos grands patrons.....

Écrit par : enzo d'aviolo | 15/02/2007

C'est vrai que la moustache innove. Il risque de se la défriser vite fait. Ce jour se signe au conseil européen, la loi cadrant le crime contre l'humanité écologique, une petite modification de la déjà loi de 2003 elle même modifiant la loi de 2001, elle-même.....Et se diversifiant dans le nucléaire, total, v'la t'y pas qu'Areva vient de se faire mettre costaud pour ses installations dans le Limousin. J'l'avais toujours dit une vache à quatre cornes c'etait pas normal. Le boeuf a pis, il parait de si.
mais de Margerie grace a son flambeau pileux devient l'homme à la mémoire de vent. Il pense toujours qu'Eika est un top model.

Écrit par : martingrall | 15/02/2007

- Une pierre supplémentaire à la peopolisation du journal de référence (ce n'est pas le seul, cf Libération d'hier) bien démontrée par Acrimed (http://www.acrimed.org/article2542.html).
- Une servilité exemplaire béate d'admiration envers cet aventurier, ce visionnaire des temps modernes, qui a, pauvre de nous subi une "interminable audition". On reste quand même entre gens chics en n'osant pas employer le terme "garde à vue" qui ferait assimiler le Margerie à un vulgaire voleur de poules.
- Le Bezat ne pose évidemment pas de question au sujet de l'exigence d'une taxe sur les superprofits pétroliers demandée par les grands révolutionnaires que sont UFC-Que choisir et Ségolène Royal et qualifiée de "populiste" par Thierry Desmarets le prédécesseur du Margerie.
Du beau travail, Total ne va pas annuler ses pages publicitaires.

Écrit par : mbj | 15/02/2007

Beurkkkk, me voila de retour, et de nouveau envie de vomir (et en plus je suis malade)... foutue journée, vraiment...

Écrit par : Bruno Lamothe | 15/02/2007

Encore à se moquer des riches et des puissants !

Ils vous ont fait quelque chose ?

Écrit par : Ajamais | 15/02/2007

Mal réveillé, j'ai cru que c'était une ode à Bézu.

Ben nan.
Y a des matins plus durs que d'autres

Écrit par : known dwarf | 15/02/2007

@Ajamais

ouais, ils sont riches et puissants.

Écrit par : known dwarf | 15/02/2007

Il faut pomper Total !
Boycott jusqu'à l'imposition de la taxe sur les profits indécents du pétrolier pollueur ************ et collabo de Saddam.

Écrit par : Olivier Bonnet | 15/02/2007

We love you Titi, te laisse pas toucher pas des couillons.

Même si tu aimes le prog...

Quoique, dans ma jeunesse, je me suis surpris à aimé Kansas (bah oui)

Ce devait leur côté plouc du MidWest (ces tronches...), leur musique était pétillante, barrée, pompeuse et candide.

Ah la jeunesse.

Bon, Sur Val, je suis d'accord, les jaunes n'osent pas de débat.

C'est juste que ça me gongle que sur deux planêtes parallèles, deux idéologies se tirent la bourre sans se confronter.

Ps. J'ai un peu faché le Guy Birenbaum hier, le soir même, il s'est lâché sur Total et les surprofits. Pss de relation de cause à effet, bien sûr. MAis c'était pour raconter que le Poincaré lui a laché deux trois emails de lecteurs assez pitoyables.

Tout ça pour dire que pour assumer ses idées de (vraie) gauche dans les médias, faut du bide. Donc, sans chare, merci Guy.

T'est juste pas assez nombreux.

Écrit par : Olivier | 15/02/2007

http://fr.wikipedia.org/wiki/ESCP-EAP

Monsieur de Margerie, ancien éléve de l'ESCP-EAP.
A voir la liste des anciens éléves, nous sommes rassurés sur son carnet d'adresse.
Les hommes de Gauche ne fréquentent-ils pas ce genre d'établissement?
Les tuyaux de la réussite sont-ils donc toujours aussi étanches?
La moustache ne change rien à l'affaire.

ESCP-EAP
Devise : Learn everywhere. Manage anywhere
Fondation 1er octobre 1819
Type École de commerce
Localisation Paris, France
Site web www.escp-eap.net
L'ESCP-EAP est un établissement d'enseignement supérieur au management fondé en 1819. Il appartient à la Chambre de commerce et d'industrie de Paris. Accréditée AACSB, EQUIS et AMBA, l'école dispose de 5 campus en Europe, à Paris, Londres, Berlin, Madrid et Turin.


Hommes politiques :
Michel Barnier, ancien Ministre des affaires étrangères
Jean-Pierre Lecoq, Conseiller de Paris, Maire du 6e arrondissement de Paris et Député suppléant
Philippe Mathot, Vice-président du Conseil Général des Ardennes et Directeur Général de l'APCE
Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre français
Frédéric Salat-Baroux, secrétaire général de la Présidence de la République

PDG et DG [modifier]
Ignacio Garcia Alves, Président d'Arthur D. Little France
Patricia Barbizet, Directrice générale d'Artemis, Vice-Présidente du Conseil d’administration de Groupe PPR, Chairman de Christie’s
Thierry Billot, PDG de Pernod Ricard Europe
Stéphan Bole, PDG de Nintendo France
Michael Boukobza, DG de Free
Grégory Boutté, Président d'eBay France
Jean-Paul Brayer, administrateur délégué de la chaîne Quick (restaurant)
Aldo Cardoso, Administrateur au sein d'Axa IM, Orange, Gaz de France, Rhodia, Accor...ancien Président du Conseil d’administration d'Andersen (société) Worldwide
Pierre Coppéré, PDG de Pernod Ricard Nederland
Alain Dassas, Président de Renault Sport et de Renault F1 Team
Serge Foucher, Vice-Président de Sony Europe
Patrick Gounelle, PDG d'Ernst & Young France et Europe de l'Ouest
Gunnar Graf, PDG de DHL Global Mail France
Pierre Guenant, Président de PGA Group
Jean-Marc Janodet, Président du CA de Sofisamc
Christophe de Margerie, Directeur Général Exploration-Production de Total
Pierre Martinet, Directeur Général délégué de Sequana Capital
Véronique Morali, DG de Fimalac
Christian Porta, PDG de Chivas Brothers
Bernard Poussot, Président et Vice-Chairman de Wyeth Pharmaceuticals
Marc Ruff, PDG de Expedia
Jérôme Stoll, Directeur Général de Renault Mercosur
Patrick Thomas, Gérant de Hermès International
Jean-Pierre Trelat, DG Adjoint de NRJ Group
Charles Tonlorenzi, DG de Telegate France
Thierry de la Tour d'Artaise, PDG de SEB
Cyrille Vigneron, DG de Cartier France

Écrit par : olivier de melgueil | 15/02/2007

Sur ordre du préfet du Rhône, Roland Veuillet a été hospitalisé contre
sa volonté à l’hôpital psychiatrique du Vinatier (Lyon) aujourd’hui. Les
provocations se poursuivent ; les pires pratiques employées au cours de
l’Histoire sont maintenant appliquées afin de faire disparaître le juste
combat de Roland. Or Roland est tout à fait lucide. Cet isolement forcé
poursuit un acharnement délibéré à casser un homme qui lutte.

« Lorsqu’on veut abattre son chien, on l’accuse de la rage. »

Par cette hospitalisation psychiatrique, l’État Français veut faire
croire à la folie de Roland Veuillet. C’est indigne du pays des Droits
de l’Homme. Cette psychiatrisation du dossier et du combat de Roland est
mise en oeuvre par l’État pour... Une petite raison d’État : faux en
écriture d’un proviseur couvert par un recteur d’académie.

Qu’est ce l’« honneur perdu » de deux fonctionnaires face à la vie et la
santé d’un homme ? Face aux avis sans équivoques du Conseil Supérieur de
la Fonction publique et du Commissaire du gouvernement (les deux
concluent à la levée de la sanction arbitraire) ? Que veulent ils
protéger en refusant l’ouverture d’une réelle enquête administrative
nationale ? Les faits sont têtus et donnent raison au combat de Roland
Veuillet et des militant-es qui le soutiennent. Justice doit être faite.

Malgré les différentes mobilisations de soutien en France (4 grévistes
de la faim solidaires, tentes devant l’inspection académique de
Marseille, rassemblement au rectorat de Bordeaux, rassemblement en
présence du professeur Albert Jacquard et de Mgr Gaillot devant le
ministère...). Gilles de Robien croit se décharger en donnant mission au
médiateur de l’Éducation Nationale de lui proposer une solution rapide.
Alors qu’il est le seul capable de faire appliquer l’avis du Conseil
Supérieur de la Fonction Publique demandant l’annulation de la sanction.

Nous persistons à tenir Gilles de Robien personnellement responsable de
ce qui arrivera à la vie et à la santé de Roland, et continuerons nos
mobilisations et actions pour faire sortir Roland de cet enfer et que
cette injuste sanction soit enfin annulée.




--------------------------------------------------------------------------------


Lettre d'information pour le soutien Roland Veuillet : http://roland-veuillet.ouvaton.org/

Abonnement et d sabonnement : http://roland-veuillet.listes.vox.coop/wws/subscribe/info/

Écrit par : Marie-France G-TOURRE | 15/02/2007

@ Marie-France : c'est le pacte républicain sarkozyste...

Si on avaité été sous la présidence du Petit Endroit Marécageux, il aurait été embastillé !

Écrit par : Bruno Lamothe | 15/02/2007

Agence Fantômas Presse

Jeudi 15 février 2007 - 11 : 39

Suite à l'internement psychiatrique de Roland Veuillet, le gouvernement met à l'étude, dans le cadre d'une commission de réflexion présidée par le maître des ténèbres (aka Fantômas), un projet de loi visant à intener systématiquement toute personne critiquant nos braves dirigeants.

Dans la commission sont pressenties toute une série de personnalités injustement calomniées au cours de leur carrière :
- Bernard-Henri Lévy, philosophe multi-entartré.
- Philippe Val, spinoziste couillu.
- Alain Finkielkraut, philosophe briseur de tabous.
- Luc Ferry, immense ministre de l'Education nationale injustement-calomnié-par-un-corps-enseignant-rempli-d'abrutis.
- Pascal Bruckner, briseur de tabous.
- Pascal Sevran, humaniste tiers-mondiste adepte du contrôle abrupt des naissances.

"Il est nécessaire de mettre en place des garde-fous, a affirmé Fantômas lors de sa conférence de presse. Il est anormal que des cadres obéissant servilement aux ordres de leur gouvernement, à savoir un proviseur et un recteur, puissent être mis en cause par un de leurs subordonnés. Un vent mauvais souffle sur notre pays : où va-t-on si nos élites sont constamment harcelées par le premier venu ?"

Nyark ! Nyark ! Nyark ! Nyark !

Écrit par : Fantômas | 15/02/2007

Après l'URSS, l'URLC * ?

* URLC = Union des Républiques Libérales Capitalistes

Bon, OK.

Je ferme ma gueule.

Écrit par : Judex | 15/02/2007

Oui, bon, je reconnais.

Un peu limite, cet humour noir.

Désolé.

Nyark ! Nyark ! Nyark ! Nyark !

Écrit par : Fantômas | 15/02/2007

Mais non, Fantômas

Noir c'est voir

Écrit par : Olivier | 15/02/2007

Hallucinant cet article du QVM. Décidément, tout ce qui pouvait rester de pseudo-déontologie dans ce journal a complètement sauté depuis belle lurette.

Je sais pas si vous vous donnez parfois la peine de lire les commentaires laissés par les "lecteurs" du Monde, sur le site web de ce brûlot de bas étage, mais je peux vous certifier qu'y vaut mieux avoir son sac à vomi à coté de sa chaise.

Tu lis les commentaires, et des fois, pour la moitié d'entre eux, tu te croirais dans une réunion de lepénistes fervent. Z'avez qu'à consulter l'article sur Eunice Barber (un bon fait divers bien croustillant comme les aime le Monde: ca c'est de l'info coco! mais peu importe), vous y trouverez des "elle a qu'a rentrer chez elle cette immigrée" et cie.

Et attention hein, c'est pas exceptionnel comme réaction, c'est fréquent..

Finalement, le QVM c'est un journal digne d'une bonne partie de ses lecteurs, que j'me dis...

Écrit par : Incanus | 15/02/2007

@ Incanus
Ca explique certainement aussi la volonté de continuer à soutenir Sarkozy après le discours nauséabond de Toulon.
Hubert Beuve-Meury (qui n'était pas un saint) doit se retourner dans sa tombe.

Écrit par : mbj | 15/02/2007

Le déficit du Monde atteind 12 millions d'euros en 2006. C'est le septième exercice déficitaire d'affilée.

Les ex lecteurs sont des méchants.
C'est la faute aux 35 heures et aux journaux gratuits!

Mauvais journalisme, plutôt.

Sinon, Gattegno est parti faire ses crottes au Point.


Zgur

Écrit par : Zgur | 15/02/2007

Avant, jadis, fut un temps… mais pas si loin que ça quand même, où (excepté les articles sur l'Amérique Latine) les seuls trucs de vendu dans Le Monde c'étaient les suppléments "Révolution démocratique à Koweit", "Investissez en confiance au Zaire" ou "Jointez votre venture à Manille". A cette époque, lorsque j'étais chomiste et que j'avais bouffé tout mon carton d'Assedics, je volais quand même Le Monde chez le kiosquier-tabac facho de ma rue, parce qu'il me fallait ma dose d'info écrite. Ben, je me vois franchement plus du tout faire ça maintenant. J'préfère encore voler 20 minutes à la sortie du métro.

Sinon, comme le souligne Incanus, les commentaires du Monde sont à gerber. Mais ça fait longtemps déjà. J'ai l'impression depuis que cette possibilité existe. Idem pour le Nouvel Obs ou les "forums" des chaines de télé. C'est plombé de fachos à tous les étages.
Le pire, c'est que j'ai l'impression que les patrons de ces médias pensent réellement qu'il s'agit de leur vrai lectorat-électorat.

Écrit par : Pescade | 15/02/2007

Du Sarkophage dans le texte : "Bien sûr, je comprends et lutte contre ceux qui sont pauvres et n’ont pas d’emploi,"

Et je le prouve : http://www.sarkozy.fr/debate/index.php?lang=fr&mode=debatedetail&questionid=175

Écrit par : Marie-France G-TOURRE | 15/02/2007

j'ai râté l'occasion avec le billet sur Balkany, je profite donc de ce message-ci pour faire passer le message : j'invite tous les administrés de ce sinistre personnage à lui indiquer la saine lecture d'un roman de Jack London quelque peu méconnu : "Le peuple d'en bas" (http://www.actuchomage.org/modules.php?op=modload&name=PagEd&file=index&page_id=140 ) ...

Tant que vous y êtes, rajoutez-y une couche de "Talon de Fer" ( http://www.voir.ca/livres/livres.aspx?iIDArticle=25719 ) , un autre GRAND roman de London, engagé, puissant et visionnaire !. Dans ce roman un cureton finit par retrouver la raison et voir la réalité en face, qui sait si Balkany ne finira pas pareil ...

Écrit par : Alain | 15/02/2007

-allo daniel,c'est guy...
-guy lacombe?
-mais non guy birenbaum,l'agitateur,le journaliste "cent concéssions"!
-ah oui guy...
écoute c'est dingue;j'ai en ma posséssion une vidéo qui peut faire péter la république!
-j'écoute(daniel prend un stylo et griffone des petits morandini en attendant)
-ALAIN DUHAMEL A AVOUE QU'IL VOTERA BAYROU!!!!!!!!!!!!!
-oui enfin on se doutait bien qu'il n'était pas besanceniste...a la rigueur avec ca tu peux faire peter le petit monde journalistique mais guère plus.
-bah,c'est pas la meme chose?
-daniel(consterné mais se rendant compte qu'en s'étant écarté de certaines personnes cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eu une conversasion interressante)écoutes,la presse écrite a tjrs été d'opinion et c'est meme plus sain car les lecteurs savent a quoi s'en tenir;ce qui est dérangeant ce sont ceux qui ss le seau de "'l'expertise" avancent masqué.
-les quoi t'as dis
-les lecteurs
-je croyais qu'on écrivait pour les confrères afin qu'ils puissent nous répondre et que d'autres publient ensuite ds les pages REBONDS des articles d'arbitrage...
-bon,mais keski te met ds cet état au juste?
-fais pas semblant de ne pas le savoir(puis hurlant a la maniere d'un pitchoune a qui l'on a confisqué son joujou)JE RISQUE DE PERDRE MA PLACE DE DEBATTEUR SUR RTL!
-bon quand bien meme cela arriverait il te restera le "trublion"sur canal,vsd,choc,"la télé de karl"(la mémoire de stockage d'un etre humain étant limitée,daniel préféra s'arreter)
-tu crois?
-oui bon écoute guy j'ai a faire la dc a plus!
-salut camarade!

Sur ce,daniel appela ACRIMED,LEPLANB,LA DECROISSANCE,et meme PIERRE CARLES!
il leur dit:"bon ok j'ai compris je peux revenir a la maison?"ils accepterent bien entendu et tous vécurent heureux grace a ce que Brecht appele:"l'oreiller de la bonne conscience"

Écrit par : matthieu | 15/02/2007

pour comprendre mon précédent post allez sur le bigbangblog sur lequel scheidermann fait part d'une conversasion téléphonique qu'il eut ce matin

Écrit par : matthieu | 15/02/2007

@matthieu
J'ai pas encore vu le BBB, mais ta petite saynete est excellente :)

Écrit par : leopold trepper | 15/02/2007

Petit hors-sujet très réjouissant sur CQFD

« Tandis que Val et Joffrin, soutenus par Bayrou, Hollande et Sarkozy, se serraient les coudes contre les hordes islamistes, Libé ouvrait un nouveau front contre un autre péril civilisationnel : l’anarchiste grec. »

http://www.cequilfautdetruire.org/article.php3?id_article=1296

Écrit par : Pescade | 15/02/2007

@ Pescade : excellent, effectivement...

Écrit par : Bruno Lamothe | 15/02/2007

Ah ben tiens, ça y est, j'ai trouvé pourquoi je ne lis plus, ni ne vole Le Monde pour avoir des infos sur, au hasard, comme ça, Christophe de Margerie.
Le Valentin de Total
http://www.bakchich.info/article798.html
A la marge de Tarek Aziz
http://www.bakchich.info/article650.html
Les doigts dans le baril
http://www.bakchich.info/article429.html

Écrit par : Pescade | 15/02/2007

Coucou.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 15/02/2007

@ Seb : c'est a cette heure-ci qu'on rentre ???

Écrit par : Bruno Lamothe | 15/02/2007

@seb,
Je me casse définitivement de ton site(tu dois etre content!)
En effet(et j'ai tellement ésperé le contraire) tu es comme les autres;a savoir rongé du cerveau par ce putain de milieu journalistico-médiatique!
Ce qui a finit de me convaincre ,c'est que sur le blog de ton pote (vsd- canal-choc- rtl- 20 minute- karl-télé) tu n'a répondu qu'a un seul post : celui de claude asko(le bourmeau moche pour les intimes(cf PLPL)).
Car bien sur,selon vous, son avis vaut plus que celui des non-journaleux(pourtant autrement plus avertis!) vous avez raison bande de rampants:"mieux vaut etre en désaccord avec un confrère car cela" légitimise votre légitimité idéelle vis a vis de vous meme et de votre monde soit-disant "intélligentiel"(cf "les héritiers" bourdieu")
vous etes pitoyables a jaser sur ce dont tt le monde se contrefout!
QUE VIVE LA MEMOIRE DE BOURDIEU!
matthieu.

Écrit par : matthieu | 15/02/2007

@ matthieu

Très accessoirement, si tu veux la jouer sur ce ton avec moi, tu dois d'abord savoir, avant de balancer tes conneries à deux balles, un truc: je t'emmerde, assez vigoureusement.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 15/02/2007

Bon, ben moi je l'annonce officiellement :

"je ne me retire définitivement pas de ce blog..."

Voila. Pleurez, mesdames, mesdemoiselles, messieurs, vous allez devoir me supporter encore un temps....

Écrit par : Bruno Lamothe | 15/02/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu