Avertir le modérateur

17/02/2007

Le Rap Et La Gavotte: Philosophie(s) De L'Anti-Anti-France

medium_1213_716376899_354171063_h124038_l.jpg

Vous l'avez sans doute remarqué: le rap hexagonal a ceci de très particulier qu'il fédère, beaucoup plus nettement que la gavotte ou la bourrée, des urticaires épars, et peut, nous l'allons voir, unir, dans un même rejet, des intellectuels de renom (médiatique) et de groupusculaires militants d'extrême droite*.

Prenons, par exemple, et complètement au hasard, un philosophe pondéré, connu aussi comme signataire d'une récente pétition en défense de la liberté de fustiger les musul... De la liberté d'expression: Alain "Finkie" Finkielkraut.

Et prenons Diam's, dont la production, à vrai dire, n'est pas ma seule tasse de thé quotidienne, mais dont le niveau moyen est tout de même un à deux millions de fois supérieur, les doigts dans le zen, à celui de l'affligeantissime Doc Gynéco.

Cette jeune demoiselle a sur Finkie le très curieux et très cocasse effet de le faire totalement disjoncter: il retrouve alors, pour fustiger sa prétendue francophobie, des accents classiques - mais il faut dire aussi, à la décharge de ce fier penseur, que le ventre est toujours salement fécond, d'où l'anti-France, hideux spectre, ne cesse jamais vraiment de ressurgir.

(Ainsi, Finkie s'est dit, l'autre semaine, sur France Inter, "affolé" par "la France de Diam's", qui, mesurez je vous prie l'horreur du propos, "parle fort, (...) vit en groupe et déteste les règles, (...) sèche les cours, le plus souvent pour ne rien foutre", et autres stupéfiantes abominations.)

Cette allergie, au vrai fort peu philosophique, est déjà étonnante, mais il est surtout piquant d'observer qu'elle se décline aussi, quoique sous des formes éventuellement plus râpeuses, loin des légendaires trépidations intellectuelles et médiatiques de la capitale, comme par exemple à Nice, où, nouvelObs.com nous l'apprenait hier, "un concert" de rap vient d'être "annulé sous la pression de l'extrême droite".

Vouiiiii?

Qu'est-ce à dire, au juste?

Ceci: "Un concert de hip-hop prévu pour samedi 17 février au soir à Nice a été annulé par son organisateur à cause du "climat tendu" créé par une campagne hostile des Jeunesses identitaires, groupe d'extrême droite".

NouvelObs.com précise: "Les Jeunesses identitaires avaient distribué des milliers de tracts au cours des derniers jours, protestant contre la venue des artistes "dont le fond de commerce est la haine de la France et des français"".

Qui pourrait douter, après avoir lu ces quelques mots, de l'inéluctable fatalité d'une rencontre entre les (plus) grands esprits?

"Haine de la France et des Français"?

L'extrême droite niçoise tient, ici, le même discours, au mot près, que nos burlesques mandarins des médias et des lettres - et ce n'est sans doute pas complètement anodin.

Il me semble me rappeler que la récente (et totalement grotesque) annulation, à Berlin (si mes souvenirs sont bons), d'un opéra de Mozart, soudain perçu comme possiblement islamophobe ("Idoménée", on pense rêver), avait déchaîné, chez nos fouetteurs de musul... Vaillants défenseurs de la liberté de penser (© Florent Pagny), une (légitime) émotion, les précipitant, à la faveur aussi de la navrante affaire Redeker, vers leur coutumière posture pétitionnaire?

Fort bien.

Mais pour le coup, on comprendrait (fort) mal que les mêmes, dès ce matin, et pour les mêmes raisons exactement, ne hurlent pas leur indignation, après l'annulation du concert de Nice.

Or, c'est bizarre: j'ai le pressentiment qu'on va, sur ce coup-là, beaucoup moins les entendre...





* Ce phénomène, presque unique en son genre, est à rapprocher toutefois d'une autre de nos spécificités nationales: une même appétence pour le commentaire footballistique (en bleu et noir) chez des personnalités aussi diverses que messieurs Dupont et Durand, hooligans racistes à Paris, Frêche, éminence politique à la région Languedoc-Roussillon, ou Finkielkraut, débatteur à France Culture.

Commentaires

Hop.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 16/02/2007

Preum's

Si on considère que notre hôte ne compte pas, bien sûr

Écrit par : Judex | 16/02/2007

Plutôt que d'épiloguer sur les délires de Finkielkraut, je préfère vous proposer ce clip de Diam's, que je vous mets au défi de regarder sans rire :

http://www.dailymotion.com/video/xfwuy_diams-vitaa-confessions-nocturnes

Écrit par : Tagada | 16/02/2007

@ Tagada
J'ai regardé.
J'ai ri.
;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 16/02/2007

Question métaphysique..
Pourquoi les codes à la con fonctionnent-ils sous Safari et pas sous firefox (sans ce problème , j'aurais été preums, si, si...)

Écrit par : Valdo Lydeker | 16/02/2007

hip-hop!
Mais pourquoi dégaines tu toujours plus vite que moi sur les sujets que je repère? snif... Bosser pour un trimestriel a dû me rendre feignasse.

Écrit par : Valdo Lydeker | 16/02/2007

@ Valdo
1) Je n'ai malheureusement aucun pouvoir sur les codes à la con.
2) Sur un même sujet, plusieurs billets sur plusieurs blogs valent mieux qu'un sur un seul - non?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/02/2007

La France qui parle fort, vit en groupe ? Une sorte de France communiste ?

Ohhhh, mon dieu, que ne va-t-on pas apprendre. Apres tant d'années de longues longues tribunes et interview télés, Finkie n'a pas réussi a faire changer ce pays ?

Mais a quoi sert-il alors ? Il faudrait lancer un appel aux Houellebeck et Redeker du monde entier...

A part cela "phénomène, presque unique en son genre" : 3 billets en un jour... Tu dois te sentir vide... ;-)))

Écrit par : Bruno Lamothe | 17/02/2007

@ Bruno
Je ne vois pas du tout de quoi tu parles: regarde, ce billet porte bel et bien la date du 17.02.
;-D

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/02/2007

Identifiez vous camarade!

Écrit par : olivier de melgueil | 17/02/2007

Mais je crois rever ! Manipulation des dates ??? Tu vas finir comme Chirac, toi, si tu n'y prends garde !

http://www.latribune.fr/info/La-justice-valide-un-dossier-menacant-pour-Jacques-Chirac-~-OFRTP-FRANCE-JUSTICE-CHIRAC-PARIS-20070216TXT-$Db=News/News.nsf-$Channel=Politique

Écrit par : Bruno Lamothe | 17/02/2007

@ olivier de melgueil
???
A qui t'adresses-tu?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/02/2007

Mon ami Sébastien,
J'ose une question : et si Finkie n'avait pas existé, trouverais-tu de quoi nous entretenir? Non pas que je ne partage pas nombre de tes remarques à propos du personnage, mais à te lire depuis quelques jours, on croirait que cet individu est l'ordonnateur de tous nos maux. Il ne mérite pas cet excès d'indignité. Bref, le lecteur que je suis gouterait que ta verve s'exerçât auprès d'autres nécessiteux. Et ils sont légion, mon camarade...

Écrit par : Serge Faubert | 17/02/2007

Diam's c'est la copine de MSR...

ouech je te kiffe cousine...t'es la pure gauche de gauche ouech, plus à gauche que jamel, grave..

;-)

Écrit par : Chevillette | 17/02/2007

Les "patriotes" ou la "racaille". Les autorités ont choisi...
Vive le feu!

Écrit par : Elie Locker | 17/02/2007

Mince c'est vraiment pathétique qu'on puisse prendre ce texte de diams au premier degré. Venant d'un philosophe c'est surprenant, venant de "finky reggae" on a l'habitude. Ils sont vraiment devenu des reac pur jus ce mot n'est plus trop a la mode, ils sont en train de lui redonner toute sa valeur

Écrit par : thc2 | 17/02/2007

Un texte que je viens de lire et qui mérite le détour.
Il peut aussi alimenter Seb ta réflexion sur les briseurs de tabous (et la nôtre par ricochet).

http://fabiani.blog.lemonde.fr/2007/02/09/la-haine-de-bourdieu/

Samedi 3.03.07 dans Répliques l'émission animée par Finkie il sera question de "autour du meurtre d'IIlan Halimi" .
Déjà, je m'attends à tout. Ou, je vais répondre aux voeux du Philosophe de Polytechnique: "Lachez-moi", qu'il dit!

Écrit par : GPMarcel | 17/02/2007

rien a voir avec le billet, mais ca vaut le coup

http://tomroud.blogspot.com/2007/02/les-sondages-sont-bidons-mon-pc-me-la.html

Écrit par : blop | 17/02/2007

"Mais pour le coup, on comprendrait (fort) mal que les mêmes, dès ce matin, et pour les mêmes raisons exactement, ne hurlent pas leur indignation, après l'annulation du concert de Nice.
Or, c'est bizarre: j'ai le pressentiment qu'on va, sur ce coup-là, beaucoup moins les entendre..."

Retournons la question: supposons que les paroles des groupes de rap en question soient effectivement francophobes et racistes; comment comprendre qu'on n'entende pas protester tous ceux qui, de Tevanian à Vive le Feu, en passant par le Monde Diplo, crient à "l'incitation à la haine" et réclament des sanctions dès qu'un Redeker pond un papier un peu vif?
Si une Diam's, dont la profondeur philosophoque n'excède certes pas celle de Finkielkraut, peut cracher son mépris de la France "de souche", je ne vois pas pourquoi Redeker ne pourrait pas dénoncer la violence de l'islam, ou Charlie Hebdo publier des caricatures du très saint prophète.
J'ai dit.

Écrit par : Felix Lechat | 17/02/2007

Bonjour

Aprés une jeunesse française
Pierre Péan pourra certainement nous livrer

une vieillesse française

lorsqu'il entreprendra la rédaction de l'ouvrage relatant l'oeuvre,
du président Sarkosy, de convergence nationale que nous annonce
le grand philosophe comme l'aboutissement des temps nouveaux.

Écrit par : borneo | 17/02/2007

@ seb

meme pas un post sur les concerts de Madame GRECO au Châtelet.

si Finkie peut oeuvrer pour nous débarrasser de cette niaiserie de musique rappeuse, totalement fabriquée pour des raisons économiques sur le dos de nos chères petites têtes blondes, qu'il ne se gêne pas.

le rap est une musique ethnique et raciste.

qu'elle trouve sa place au fond de nos chiottes, à nous de savoir tirer la chaine.

Écrit par : jeanmarc | 17/02/2007

Mon ami Serge,
une fois n'est pas coutume, je citerai, pour te répondre, un bullocrate faux-cul de renom, je veux parler bien sûr de Jean-François Kahn.
Il écrit ce matin dans "Marianne": "Qu'on nous cite un seul responsable, éditorialiste, ou chroniqueur régulier, de la radio ou de la télévision, qui se situe réellement en opposition à l'idéologie dominante. Un seul? Alain Duhamel, François De Witt, Jean-Marc Sylvestre, Alain Finkielkraut, Catherine Nay, Christophe Barbier, Georges-Marc Benamou, Eric Le Boucher, Erik Izraelewicz, Alexandre Adler, Jean-Claude Dassier, Robert Namias, Jean-Michel Aphatie, Jean-Pierre Elkabbach, Michel Field, Serge July, Christine Ockrent, notre ami Franz-Olivier Giesbert?"

Il me semble, pour dire les choses autrement, que les briseurs de tabous investissent quelque peu, ces temps-ci, notre vie de tous les jours: ce n'est pas moi qui les vois partout, c'est eux qui sont partout, et Finkie n'est pas le moins visible!

Nuance!

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/02/2007

@ seb

ca y est tu es dedans !

"ils sont partout" beurk

Écrit par : jeanmarc | 17/02/2007

Tiens, avant de partir une petite confidence qui fera frémir
J'aime bien Diams
et elle est belle sur la photo.

Écrit par : borneo | 17/02/2007

Encore un mot à propos du blog de Fabiani, sur lequel je suis allé à l'incitation de GPMarcel.
Je ne comprends pas pourquoi Fabiani n'appelle pas Finkielkraut, qui est "demandeur d'un débat sur Bourdieu" (il l'a encore dit l'autre jour) pour relever le gant.
En cherchant bien, il doit bien trouver dans son emploi du temps berlinois de quoi caser 24h à Paris pour se rendre dans les studios de France Cul et vider l'abscès.
S'il ne le fait pas, et si personne ne le fait parmi les Bouveresse, Rancière, et autres vrais intellectuels "reconnus par leurs pairs" (il y aurait beaucoup à dire sur ce critère, qui me semble relever surtout de la "circulation circulaire" de la reconnaissance, en langage Bourdieu), celà me semble quand même poser un problème quant à la sacro-sainte Démocratie dont on se réclame sans cesse et qu'un Finkielkraut, si j'ai bien compris, est censé "haïr".
En fait de haine, en fait de hargne, je vois surtout s'exprimer ces temps-ci la haine de Finkielkraut.
Mais bon.

Écrit par : Felix Lechat | 17/02/2007

@ jeanmarc
Euh...
Je suis dans quoi???

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/02/2007

@ seb :

"Alain Finkielkraut, Georges-Marc Benamou, Eric Le Boucher, Erik Izraelewicz, Alexandre Adler, Jean-Claude Dassier, Robert Namias, Jean-Pierre Elkabbach, Michel Field, Serge July, notre ami Franz-Olivier Giesbert"

"ils sont partout" ca pue pas un peu ?

Écrit par : jeanmarc | 17/02/2007

Extrait du film "La crise" de Coline Serrau :

http://www.dailymotion.com/video/x7pjr_soiree-chez-un-republicain

Écrit par : Jex | 17/02/2007

Les transfuges de Présent ou de Novopress viennent aussi se balader sur ce blog...
"le rap, une musique ethnique et raciste"...

C'est à peu près aussi subntil que de dire que la littérature est une affaire de mâles blancs et morts...

Écrit par : valdo lydeker | 17/02/2007

Euh, Jean-Marc, tu plaisantes, là, j'espère?

Nouveau billet, sinon.
Pouvez actualiser.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 17/02/2007

Ah ! Jean-Marc va nous faire le coup du "vichysme", de l'antisémitisme, et peut-être même de l'Hitlerisme ! Attention Sébastien, vous allez pas tarder à être vertdegrisé ! Ca va vous faire tout drôle ! :-D

Écrit par : Flurp | 17/02/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu