Avertir le modérateur

20/02/2007

Les Dictons Cons De La "Gauche" Qui Pense: "Une Election Se Gagne Au Centre"

medium_1.4.jpg

Hier matin, "Libération", quotidien patronal payant, a publié un entretien de bas de page avec un certain Yves Michaud, "philosophe", qui "pense que [Marie-Ségolène Royal] devrait replacer sa campagne au centre", car, pour l'heure: "Elle traîne les boulets de la gauche".

Diantre.

Michaud, nous dit-on, "ne cache pas sa sympathie pour la candidate socialiste", mais pour autant "juge avec sévérité la campagne de Ségolène Royal".

On devine qu'un si formidable paradoxe, riche de mille complexités, ne pouvait pas échapper à "Libération", où l'on cultive le goût d'expliquer avec des mots simples, voire simplets, chaque infime subtilité du grand jeu campagnard.

Michaud, qui "a participé à la rédaction du discours [marieségolèneroyaliste] de Villepinte du 11 février", n'en fait (donc) pas mystère: la campagne de Marie-Ségolène Royal lui inspire "deux inquiétudes, sur le fond et la forme".

Sur la forme, par exemple, Michaud relève, navré, qu'"elle a perdu le bénéfice du discours de Villepinte en retournant faire des réunions participatives avec les enseignants".

Traduction, pour les mal-comprenant(e)s: à quoi sert qu'un philosophe de renom planétaire se casse le cul à rédiger une oraison d'élite pour Marie-Ségolène Royal, si aussitôt après l'avoir dite, elle retourne se compromettre avec la grossière valetaille des collèges de ZEP?

(Non mais sérieusement?)

Cependant ce n'est pas tant la forme, qui fait salement flipper Michaud, que le fond.

Car Michaud est profond.

Il observe ainsi que: "Sur le fond, le problème vient du fait que Ségolène Royal est l'otage de la gauche".

Même le salarié de "Libé" qui recueille sa pensée a un peu de mal à dissimuler complètement la stupéfaction que lui inspire cette burlesque saillie, et lâche un roboratif: "C'est à dire?"

Michaud, dès lors, développe: "[Les] propositions [de Marie-Ségolène Royal] en matière sociale sont convaincantes, mais il faut les inscrire dans le cadre d'un donnant-donnant, d'un rapport entre les droits et les devoirs".

Il est d'autant plus normal de promettre un coup de pouce aux smicards (et autres fieffés branleurs de l'assistanat revendiqué), suggère ici Michaud, que cette promesse n'engage qu'eux.

Mais il conviendrait, pour que l'échange soit juste, que cette gueusaille, de son côté, baisse d'un ton ses jérémiades.

Il est urgent d'ailleurs que Marie-Ségolène Royal le lui signifie clairement: qui ne risque rien, n'a rien.

Pas de mains?

Pas de chocolat, feignasses.

Or, cela, Marie-Ségolène Royal, "contrairement à ce qu'elle faisait lors de la campagne interne du PS et qui a été la cause de son succès, [...] ne le fait plus".

Pourquoi cette soudaine pusillanimité, qui tant navre Michaud?

"Parce que [Marie-Ségolène Royal] est l'otage du PS et de l'extrême gauche".

Explique ce drôle de philosophe.

"Otage"?

Oui!

Puisqu'il est maintenant permis de le révéler, je le confirme bien volontiers, après l'avoir encore vérifié auprès de plusieurs gorges méga-profondes au sein (notamment) de l'appareil "socialiste".

Jean-Luc Mélenchon et les Dupont et Dupond du militarisme soviétique (Besancenot et Laguillier) menacent d'exécuter Marie-Ségolène Royal si elle ne satisfait pas à leurs effroyables revendications.

Michaud, qui de son côté n'est pas du genre à transiger avec la vermine terroriste, relève un exemple (frappant) de ce monstrueux chantage: paralysée par le Tokarev et la mine sadique d'Alain Krivine, Marie-Ségolène Royal "parle d'augmenter les petites retraites, mais ne dit rien des régimes spéciaux".

La pensée Michaud apparaît ici pour ce qu'elle est: un feu d'artifice de l'esprit.

"Oubliant" que les "socialistes" ont clairement énoncé leur intention de charger, en fiers boeufs de combat, la grotesque muleta des régimes spéciaux, Michaud, trouvère juppéiste, les exhorte à renoncer pour de bon aux rares silences qui les différencient encore de l'UMP.

En Michaud vernaculaire, ça donne: "[Marie-Ségolène Royal] assumait des propositions dérangeantes pour la gauche, aujourd'hui elle n'insiste plus sur les contraintes que cela implique. Voilà ce qui la plombe en la rejetant à gauche".

(On notera, au passage, que trois grands esprits se rencontrent ici: Michaud, comme avant lui Laurent Joffrin et Renaud Dély, patron et patron-adjoint de "Libération", réclame que la "gauche" brise enfin les tabous qui retiennent encore le patronat de la rallier complètement.)

C'est naturellement un peu gros, et c'est là que Michaud, donnant la pleine mesure de son génie dialectique, sort de son chapeau un bon gros dicton à la con: "Une élection se gagne au centre".

Et de préciser: "On le sait".

On lit ça, on est pris de pitié: on a envie de réconforter Michaud, en lui disant, mais c'est pas grave, mon roudoudou, ça nous arrive à tous, d'exploser le déconnomètre.

Parce que bien sûr, dans la vraie vie (qui est rarement du même avis que les philosophes de médias), une élection présidentielle se "gagne" si peu "au centre", que la dernière du nom a quand même vu s'affronter, au second tour, la droite mid-tempo (Chirac), et la droite hardcore (Le Pen).

Cependant que Jospin, honteux, expiait à Ré sa ridicule proclamation que son programme n'était, rappelez-vous, "pas socialiste".

La leçon, d'évidence, n'a pas servi.

Incapables, c'est tragique, d'envisager que le salariat (mais pas que) puisse attendre, contre le hachoir néo-libéral, une autre alternative que celle qui fit jadis se pâmer le parrain capitaliste Claude Bébéar (ému que cette "gauche" ait plus et mieux privatisé que le RPR ne l'avait fait), les "socialistes", ces pauvres bougres, continuent ici de travestir sous un prétendu "centrisme" leurs constants reniements.

Les mêmes, dans trois mois, sous le joug sarkozyste, iront s'interrogeant gravement: "N'avons-nous pas été encore trop exagérément "socialistes"?"

Dans l'art de recycler toujours les mêmes bouffonneries, fût-ce par un détour philosophique, faut le lui reconnaître: la rue de Solférino excelle.

Commentaires

preum's?

Écrit par : allaxe | 20/02/2007

Deuze!

Rhââ! Très bon papier!

Écrit par : Nono | 20/02/2007

Et oui...

Deuz

Et oui sans la gauche hard-tempo, MSR ne peut gagner l'élection présidentielle....

Enfin, elle est toujours meilleure que Bayrou qui répond à tous les questions embarassantes par "On se mettra autour d'une table avec les patrons et les partenaires et on trouvera une solution pour réussir, sans froisser personne.."

au fait, aprés "Sarko-Ségo "y a Bayrou plus fort que tout...sponsorisé par les médias (enfin surtout pour battre Ségo et piqué ses voix du Centre..)

Écrit par : Chevillette | 20/02/2007

quatre, et zut

Écrit par : martingrall | 20/02/2007

Allez, Yves, encore un effort pour être sarkozyste!

Écrit par : Hyppogriffe | 20/02/2007

Il est cool, ton blog, Hyppogriffe.
Il donne, d'une certaine manière, un peu d'air.
;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 20/02/2007

Merci seb pour cette berceuse trash.

Vais pouvoir m'endormir la gamberge légère...

Écrit par : allaxe | 20/02/2007

Merci merci.
Je me disais : ça doit l'épuiser, Sébastien, de lire ces tissus de conneries, d'entendre ces montagnes de mensonges, d'assister à ces milliers de reniements, de voir les mêmes millions de malheureux se faire taper sur la gueule et être sommés de demander pardon et d'aller voter, puis de retourner bosser ou mendier.
Je me disais aussi : quel courage et quelle persévérance.
Alors, si à l'occasion tu veux venir entendre ou parler de cinoche...

Écrit par : Hyppogriffe | 20/02/2007

Alors là... BRAVO...
Un vrai bonheur de te lire (de nouveau).
Michaud est habillé pour tous les hivers du prochain quinquennat !
Et moi, je continue à penser que j'ai une autre idée de la gauche que celle que j'entends s'exprimer actuellement... on se croirait presque au Chili où la présidente est issue du parti socialiste, mais qui ne fait pas de politique socialiste.

Écrit par : BertranD | 20/02/2007

@ BertranD
Nom de D***!
Bertrand!
Ca faisait un bail, camarade!
;-D
(Notez, vous tou(te)s, que pour ce qui est de se dépayser, le blog de Bertrand se pose, aussi, un peu là!)

@ Hyppogriffe
Merci pour l'invite, qui n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd.
(Dois-je t'appeler W.? ;-))

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 20/02/2007

Excellent billet !
Bonne nuit les pyromanes.

Écrit par : Olivier Bonnet | 20/02/2007

Ah non, désolé, je ne suis pas W.

Écrit par : Hyppogriffe | 20/02/2007

@ Seb

"une élection présidentielle se "gagne" si peu "au centre", que la dernière du nom a quand même vu s'affronter, au second tour, la droite mid-tempo (Chirac), et la droite hardcore (Le Pen)."

+ dans les derniers sondages en date : Sarko élu à 55%

+ dans les mêmes sondages, une gauche à 40 % au 1er tour

+ toujours dans les mêmes, une gauche anti-capitaliste louvoyant à 6-7%, tous les egos ajoutés

Je pose donc une question à la con : si une élection ne se gagne pas au centre, se gagne-t-elle à droite ?
Et sa petite soeur : si je suis MSR, et que je veux être élue, je regarde plutôt vers ma gauche (pour gratter les 2% de Buffet) ou vers le centre (pour siphonner les 15% de Bayrou) ?
D'où sa brinquebalante cousine : le Français est-il de gauche ?

J'avais prévenue : c'est la famille "à la con". :-)

Écrit par : Nonosse | 20/02/2007

Et on virera allégrement le "e" de prévenu"e", expression conjugée de ma part de féminité, de mon incompétence orthographique et de mes doigts malades qui tapent n'importe quoi. Ces derniers seront d'ailleurs punis avec encadrement militaire - comme il se doit.

Écrit par : Nonosse | 20/02/2007

A la place du dicton con : "Une Election Se Gagne Au Centre" je te propose "Cette élection se gagnera par le centre"... ou celui qui est le plus proche du centre.

En 2002 c'était Chirac, en 2007 ce sera, ce sera ... ?

Écrit par : Farid Taha | 20/02/2007

Tout cela sur la foi de sondages répétés à l'envi…
Toutes ces analyses sont sans fondement, l'élection est en avril, d'ici là, personne ne sait ce que sera le choix des électeurs !
Où a-t-on vu qu'on pose avant même le premier tour les résultats du second et d'où a-t-on vu qu'on devrait retirer une candidate parce que les sondages le disent ?
Tout cela n'est qu'une manipulation !

Il y a un mois la gauche était à 47% et on applaudissait.
Aujourd'hui, d'autres sondages, et chacun son petit mot sur cette fiction mathématique…

:-)

Écrit par : filaplomb | 20/02/2007

Bravo, bel article!

au fond, ce qui plairait à monsieur Michaud, c'est un genre de gouvernement centre gauche ramollo à la Prodi.
ni fait ni à faire, ni chair ni poisson.

oscillant sans cesse entre la droite et la gauche.
d'un côté l'agrandissement de la base américaine de Vicenza, de l'autre une tentative de Pacs à l'italienne (dico), provoquant une guerre ouverte avec le Vatican qui s'immisce lourdement dans les affaires d'état et, mine de rien, les tarifs ferroviaires qui s'envolent, or le train cher, ça défavorise qui?

au bout du compte, les pauvres n'y gagnent rien et les riches prospérent

Écrit par : céleste | 20/02/2007

Pour rebondir sur les aphorismes à 2 balles style "Une Election Se Gagne Au Centre" ou "par le centre", De Gaulle disait à propos des centristes et de leur obsession du "juste milieu" : "le juste milieu, c'est le trou du cul !".

Ca tombe bien, c'est à cet endroit qu'on aura tous mal au soir du premier tour, comme du second :-)

Écrit par : Veig | 20/02/2007

Et ce matin sur FranceInter (10h30) qui invite-t-on pour parler de Ségolène sur TF1 et décrypter (sortir de la crypte, c'est ça ?) tout ça : Mister Michaud himself…
:-)

Écrit par : filaplomb | 20/02/2007

Dans libé, sur France Inter... sans compter le dimanche sur France Culture (L'esprit public).

Au moins les ondes lui sont ouvertes pour qu'il fasse de la pédagogie :-)

Écrit par : Tlmieb | 20/02/2007

Sacré Yves Michaud !

Il est vrai que les élections se gagnent au centre... à partir du moment où on ne tient pas compte du fait que la gauche devrait, pour gagner, s'intéresser un temps soit peu aux revendications des classes populaires...

Mais bon, comme on le sait depuis le grand politologue DSK, il n'est pas très sain que la racaille participe au processus démocratique, car elles n'adoptent pas le comportement idoine qui sied à toute campagne respectable.

Alors, dragons le centre, et cherchons à séduire ces classes moyennes qui rêvent de rejoindre les classes supérieures et qui se mettent à hurler leur ressentiment quand elles se rendent compte que leur fantasme ne se réalisera jamais.

Nyark ! Nyark ! Nyark ! Nyark !
(ricanement piqué à cet enfoiré de Fantômas)

Écrit par : Judex | 20/02/2007

ouhouhouh. ahh ça fait du bien de rire comme ça!

Bon sinon, il doit être fâché avec les stats ce garçon car à chaque fois que le PS a gagné, c'était avec les voix de la gauche du PS!

il a tout oublié le garçon....

Écrit par : enzo d'aviolo | 20/02/2007

Michaud le devin:
Je me souviens l'avoir entendu, en compagnie de ses ineffables collègues péroreurs de l'émission du dimanche 11h de France-Culture, un peu avant le référendum du 29 mai 2005, déclarer sans embages que je cite de mémoire "c'est Jacques Chirac qui sortirait grand vainqueur en cas de victoire du non".

Écrit par : j3m | 20/02/2007

Papier très gouteux.
A quand un TOP 50 des plus cuistres médiatiques !

Écrit par : henri | 20/02/2007

mdr !! excellent billet ! merci, ça donne du punch pour la semaine !

ah ces nouveaux gourous genre mi-chaud, onfr...qui se grossissent la voix
et s'écoutent parler

fini le règne des média, vive le net !

Écrit par : vix | 20/02/2007

Très très bon article ici :

http://www.20minutes.fr/articles/2007/02/19/20070219-argument-Celine-Braconnier-et-Jean-Yves-Dormagen-Une-majorite-sociale-devient-minorite-electorale.php

En fait, on comprend que Michaud fait la même analyse que le PS à savoir : les couches populaires ne votent plus ou votent Le Pen. Concentrons-nous sur les classes moyennes et supérieures.

C'est une analyse qui a de plus le mérite de très bien se concilier avec :
1/ les reniements successifs du PS
2/ la grosse flemme de leurs militants petits bourgeois qui-vont-quand-même-pas-se-faire-chier-à-réinvestir-les-quartiers-en-difficultés-pour-les-convaincre-de-voter-pour-le-parti-"socialiste"

Or, ça ne marche pas comme ça et voilà le PS contraint - pour espérer être au second tour - d'empêcher ses partenaires de gauche d'être présents au 1er tour en leur refusant toute signature.

On appelle ça la "révolution démocratique", j'crois bien...

Écrit par : Anne | 20/02/2007

merde déjà 25 et je me lève avec la gueule de bois. Donc pas sur le podium mais Michaud non plus.

Écrit par : martingrall | 20/02/2007

;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 20/02/2007

C'est vrai que le blog de Monsieur Hyppogriffe est chouette.
Il y dit des choses que je veux dire - mais je ne le savais pas avant de les lire.

C'est bien
c'est bien.

(Je vais voir s'il y a un billet sur Naomi Kawase, tiens.)

Écrit par : titi | 20/02/2007

Titi!
T'étais parti?

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 20/02/2007

au prochain débat , sarko va demander qu’on lui ramène sur le plateau un bon paquet d’handicapés, de trisomiques et de lépreux même pour qu’il puisse les toucher et faire exploser sa cote de popularité

Écrit par : Z. | 20/02/2007

Je ne sais pas si une élection se gagne au centre mais ce qui est sûr c'est qu'en 2002 pour le PS elle s'est perdue à gauche! Un sondage est complètement oublié de nos exégètes médiatiques pour lesquels Ségolène ne serait pas si mal, si seulement elle laissait tomber tout ce qui est de gauche dans son programme: 67% des français étaienet d'accord avec les propositions de Hollande pour augùenter les impôts de ceux qui gagnent plus de 4000 euros net par mois!
"l'archaïsme" de la redistribution séduit encore pas mal de Français...

Écrit par : valdo lydeker | 20/02/2007

bé non
ben sûr que non.

Ton blog Sébastien
c'est pour moi
comme la drogue pour Kate Moss.

Écrit par : titi | 20/02/2007

Je me répète mais c'est ce soir :


The Clash - Live au Palace en 1980.


Durée : 45 m ... Concert

Europe 2 TV

le mardi 20/02/2007 à 20H45


C'est une redif de l'émission Chorus présentée alors par le tout jeune Antoine de Caunes et son acolyte pas encore fini chez Dorothée.

Et le premier mars sur la même chaine ; Velvet Undergound 1972 en noir et blanc!


Zgur

Écrit par : Zgur | 20/02/2007

Je vous invite à lire et à signer cette pétition qui réclame en gros des débats politiques et non des panel-shows présentés par des marionettes à implants :

http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=42743#sp42743

Écrit par : Anne | 20/02/2007

Vous vous rendez compte qu'on essaye de nous faire croire que les (rares) socialistes qui restent au PS (et j'ose croire, cher Seb, que tu me compteras dans cette poignée de résistants) sont des "boulets", et que Buffet et Mélenchon seraient des staliniens...

L'avenir est au centre, donc, pour le PS ?

Je peux savoir ou est la porte ?

Écrit par : Bruno Lamothe | 20/02/2007

Anne, ce sont les journaleux de Antenne d'eux et FR toi qui demande un chaud pour eux. faut pas dec non plus. depuis dimanche soir la reine Christtine mérite le vidage sans indemnités et elle demande, en solidarité, que les même qu'avant soient l"avenir de la pluralité Carolistiènne. Je me marre. sauf si mes potes Corinne et Virginie sont du paddock.

Écrit par : martingrall | 20/02/2007

Pour autant que j'aie bien compris (et qui peut vraiment le prétendre) ce qu'il voulait dire, ;-), je suis assez d'accord avec martingrall.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 20/02/2007

Voyez! Voyez comme les médias (qui mentent) sont en train de nous construire un nouveau paysage popolitique bipartique: UMP: républiquains, UDF: démocrates, le reste: dangereux totalitaires irresponsables.

Écrit par : Popol | 20/02/2007

Et pour autant que nous comprenions, v'la le bouzin

Les journalistes de l'audiovisuel public veulent des débats contradictoires Concept phare des chaînes de télévision depuis quelque temps, la "démocratie participative" ne plaît pas à tout le monde. Des journalistes de l'audiovisuel public (France 2, France 3, RFO, Radio France et RFI) viennent de lancer une pétition pour demander l'organisation de débats contradictoires entre les candidats à l'élection présidentielle. Ils expliquent dans un communiqué diffusé lundi: "nous ne pouvons cautionner la dérive populiste qui consisterait seulement à donner la parole à des panels de citoyens interpellant directement les candidats, les journalistes étant cantonnés dans le rôle de M. Loyal porteurs de micros et ne pouvant exercer leur droit de suite sur les propos tenus par les différents candidats". Dans cette pétition, qui aurait déjà reçu 2.500 signatures, ils réclament "comme la majorité des citoyens, des débats entre les différents candidats, non seulement entre ceux de droite et ceux de gauche, mais aussi internes à la gauche et à la droite". "Les projets de société doivent être confrontés pour que les citoyens se forgent leur opinion", concluent les journalistes. Ha ben.

Écrit par : martingrall | 20/02/2007

Les zournalistes : "ne pouvant exercer leur droit de suite sur les propos tenus par les différents candidats".

Ah bon ? Parce que vous l'avez déjà exercé, ce droit de suite ? Quand ? Où ? Avec qui ?

Écrit par : Pff | 20/02/2007

Et Delarue le drogué alcoolo, Carolisse, c'est quand il le suspend ?

- Titi! T'étais parti? (Fontenelle)

- bé non ben sûr que non. Ton blog Sébastien c'est pour moi comme la drogue pour Kate Moss. (Titi)

C'est sûr, Fontenelle, que vous étiez bien malheureux sans ce lèche-bottes !

Écrit par : Pff | 20/02/2007

Martin, fais un effort pour écrire, STP...

Jacques Cotta... et Christine Ockrent...

Comment te dire ?

Tu vois Séb et tu vois Finkielkraut ?

Et ben, la différence est quasiment la même...

Donc, j'ai comme l'impression que tu n'as pas lu le texte (publié sur Bellacio pas sur lemonde.fr !). Et pas écouté l'interview qu'on peut écouter en suivant le lien.

Bref, si ce que je mets en lien ne sert strictement à rien, faut le dire.

Écrit par : Anne | 20/02/2007

@Martingrall,

Qu'est-ce qu'elle a fait la reine Christine, dimanche soir ?

Écrit par : IznoPreum's | 20/02/2007

@Martingrall,

Qu'est-ce qu'elle a fait la reine Christine, dimanche soir ?

Écrit par : IznoPreum's | 20/02/2007

Beaucoup de salive pour ce Michaud-co. Mais je retiens la formule : « les Dupont et Dupond » du militarisme soviétique, Besancenot et Laguillier…

militarisme ? faudrait trouver autre chose.

Écrit par : Ajamais | 20/02/2007

Tiens, je bégaye.
...
...
Ou alors il ya de l'écho sur ce blog.

Écrit par : IznoPreum's | 20/02/2007

Michaud Michaud ?... un de ces philosophes va t'en guerre Irakien non ?

De Michaud pour moi y'en a qu'un c'est Henri.

Écrit par : tgb | 20/02/2007

> De Michaud pour moi y'en a qu'un c'est Henri.

Michaux avec un "x", alors.
Son "Barbare en Asie" ne m'a pas laissé un souvenir inoubliable...
Mais bon, étudier ça en prépa scientifique, c'est pas les conditions idéales :-)

Écrit par : Veig | 20/02/2007

Michaux avec un x exact

un certain plume...

Écrit par : tgb | 20/02/2007

@pff
je vois que tu n'as pas encore digéré l'éblouissante démonstration de ma supériorité sur toi -
supériorité autant physique qu'intellectuelle.

Il faut t'y faire mon vieux.

Tu dois avoir des talents -
mais autres
et
surtout
ailleurs.

Écrit par : titi | 20/02/2007

@ Ajamais
"Cronstadtisme", peut-être.
Erk, êrk.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 20/02/2007

@veig

"Un barbare en Asie" d'Henri Michaux (avec un x) est une perle d'observation et d'humour.
peut-être à relire

Écrit par : céleste | 20/02/2007

Cette pétition est plutôt une bonne nouvelle, ce qui remet sur le tapis l '"idée" de la légitimité de l 'équité dans le temps de parole, qui est une belle escroquerie , avec pour corolaire la dictature des sondages et leurs fumeuses interprétations, vu qu 'on a jamais le temps de confronter des candidats et des programmes .A quand le choc des titans Besancenot ou Bové (Buffet est out, Royal , inutile de le préciser, de droite)/Sarkozy, juste pour voir... car y ' a du monde à la gauche du PS mine de rien...Ainsi, au lieu de parler des contenus(les programmes), on parle toujours plutôt des contenants (euh, les candidats , mais surtout les favoris , l 'autre soir Chabot n 'arrivait même pas à imaginer qu 'on ne pouvait pas voter pour Royal au 2 ème tour.Ne parlons même pas du premier... ça tombe bien...).Jacques Cotta , qui est si je ne m ' abuse un des initiateur de cette pétition a aussi sorti un bouquin chez Fayard aussi intéressant qu 'édifiant , "7 millions de travailleurs pauvres" ou la face cachée des temps modernes y ' a pas longtemps.
@zgur:les Clash au palace, l 'ai vu hier soir , tu l ' as sur dailymotion ...Enjoy!

Écrit par : jean louis bozo | 20/02/2007

@ IznoPreum's, elle a invité un haut fonctionnaire des Phynances de Bercy sur Seine grand ami des Holland&Holland depuis qui usèrent et abusèrent de leur fonds de culotte à l'E(t)NA. On ne divulguera pas à ces heures de grandes écoutes le surnom de Notre Royal, bientôt nationale voir plus. Donc ce sieur très haut fonctionnaire a vu les Holland&Holland avant le débat, posant ainsi les questions pièges au béarnais pas niais. Ainsi Baïïïrou devait avouer le tassement des fonctionnaires pour faire 6/7 milliards d’éconocroques pour ne plus accentuer la dette et amener le déficit à 2% du PIB au lieu de trois pour les deux autres programmes de Sarko- Ségo qu’il conseille, lui, (les deux) Et la Christine pouffait et la Christine pouffait un coup qui me colle encore à la peau. Alors, Bien sur l’on sait que ce sont les très hauts fonctionnaires qui décident du pays de son avenir et de son passé, des HLM et des dégrèvements d’impôts, et que ce soit à gauche ou à droite ce sont strictement les mêmes, même numéro de SS et même m’en foutisme et cynisme. Si et si. Et je trouve ça très belge avec ses frites sa mayonnaise, son gars de port et sa morue huileuse. La retraite c’est soixante ans dans le service public, il est temps.

Écrit par : martingrall | 20/02/2007

Tu en veux du talent, mon Titi ? Et de la rage, surtout ? Va lire le livre de Corinne, il est autrement plus utile que tes branlettes internautiques.

"Taisez-vous !" Corinne Tanay - Editions Privé.

Écrit par : Pff | 20/02/2007

Une question à la con (comme d'hab') :
où donc SF a pu trouver cette photo où Sainte Ségolène n'apparaît guère à son avantage ?

Car il fut un temps, pas si lointain, où les seules photos publiées de Primpenelle la montraient avenante et souriante.

C'était il est vrai lors de la campagne interne au PS, lorsqu'il s'agissait de démontrer, sondages à l'appui et photos flatteuses en soutien, que les idées et le sourire de Ségolène allaient foutre une sacrée raclée à Sarkozy.
Une autre époque, non ?

Mais bon, tout ça n'a rien à voir.
On ne va quand même pas reprocher aux médias de refléter l'évolution de la campagne. Puisqu'ils ne sont là que pour rendre compte, refléter et analyser en toute impartialité ; en toute objectivité.

Il faudrait être d'une insigne mauvaise foi pour penser que l'objectivité, telle une vulgaire opinion publique, se fabrique.

Écrit par : IznoPreum's | 20/02/2007

@ Anne, désolé c'est un copié collé de l'expension. Mais comment te dire cela fait un bail que je regarde ce qui se passe en France en lisant les jounaux étrangers. Et pour la télé depuis que j'ai branché la TNT ça explose, soit l'image soit le son. mais j'ai quand mêm vu Christ Ockent les dents en croix a force de se marrer.

Écrit par : martingrall | 20/02/2007

à quelle heure le prochain billet?
celui là était très bien, comme d'hab.

Écrit par : murakabar | 20/02/2007

@ jlb
C'est où, The Clash au Palace sur Dlmtn?
Un lien?

@ Pff
T'es gentil(le): si t'as des envies d'insultes, tu vas les assouvir aiileurs.
Merci.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 20/02/2007

Merci Matingrall pour les explications.
Chais pas pourquoi, mais je ne regrette pas de ne pas avoir vu cette émission.
Me suis évité du coup une bonne bouffée de colère.

Toujours ça de pris dans une campagne où les occasions de s'étouffer - de colère, de frustration et autres sentiments modérément positifs - ne manquent pas.

Écrit par : IznoPreum's | 20/02/2007

Le Clash, c'est sur Europe 2 TV à 20h45.

Et c'est extrait d'un "Chorus" d'Antoine de caunes, en 1980.

IHHHHHHH

Merci de le mettre sur Daily Motion, si quelqu'un le peut

Yes !

O

Écrit par : Olivier | 20/02/2007

@taulier :je te donne le lien pour les Clash que si tu fais acte de contrition concernant le vote , et si tu votes bien ....Mais je ne suis pas chien , j 'ai tapé Clash + Palace dans le moteur de recherche interne.D 'ailleurs, ça fait 2 mois que ça y tourne dessus apparemment.

Écrit par : jean louis bozo | 20/02/2007

Est-ce qu'il y aurait en stock les Stray Cats (à Chorus, également, si mes souvenirs sont bons?)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 20/02/2007

Ben non, y a pas, mais y a ça pour patienter.
www.dailymotion.com/visited/search/Sex%2BPistols/video/x3w2p_sex-pistols-anarchy-in-the-uk

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 20/02/2007

Il y a aussi cela, pour se divertir : http://www.dailymotion.com/video/x18x2z_doc-gyneco-pete-les-plombs

J'ai beaucoup pensé a toi, Seb... Tu sais que ton livre était vachement d'actualité aujourd'hui ? J'ai assisté a un débat , ou il était question, en gros, du "sentiment bestial de l'antiaméricanisme et de l'antisémitisme dans la gauche antilibérale"...

Écrit par : Bruno Lamothe | 20/02/2007

J'ai pensé a toi... en tout bien tout honneur, cela va de soi...

Écrit par : Bruno Lamothe | 20/02/2007

Tiens c'est curieux, personne ici n'a encore commenté la condamnation de ce gros
e....é de Huchon.
Y sont bizarre ces gauchistes.

Écrit par : dominique (de Villepinte) | 20/02/2007

Rhâââ, putain, lovely, les Stray Cats ! Premières boums, acnés et petites pépées

Écrit par : Pescade | 20/02/2007

@ dominique (de villepinte) : parce qu'on est encore dans un Etat de droit, et que l'Appel, ca existe... Mais tu veux peut-etre qu'on parle du cas, fort interessant, de Jean-Francois Mancel ?

Écrit par : Bruno Lamothe | 20/02/2007

Fontenelle, des envies d'insultes, non. Envie de lire plutôt des gens comme Corinne que des nombrilistes comme Titi.

(Sérieusement, vous avez un point commun avec Laurence Parisot, côté pantalon à changer pour cause de lécheurs ;-)

Écrit par : Pff | 20/02/2007

"L'avenir est au centre, donc, pour le PS ?

Je peux savoir ou est la porte ?"


DANS MES BRAS PETIT !!!!
(enfin!)

Écrit par : julius puech | 20/02/2007

Intéressante décision de la Cour de cassation qui devrait être approuvée par ici et par là.
http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/societe/20070220.FAP4879/la_cour_de_cassation_juge_illegale_larrestation_de_sans.html

Écrit par : Actu75 | 20/02/2007

tHE CLASH

cA COMMENCE

eT à la télé ça a une autre gueule et un autre SON que sur DM (mais qui est bien quand même ;0)

Zgur

Écrit par : Zgur | 20/02/2007

Y a un clip pour l'Amsterdam de Parabellum?

Écrit par : leopold trepper | 20/02/2007

@ olivier

Le concert du clash : sans perte tape "VidéoEurope 2 TV[The Clash]"* sur la mule. Viens de le mettre. Pas coupé la pub de De caunes pour le dernier de l'iguane et de son pote pour un beefheart. Le laisserez 3 ou 4 semaines. ça risque d'être un peu difficile le temps que les sources se multiplient.

* sans les guillemets of course.

Et merci pour l'info, ça vaut largement l'abonnement du mois.

Écrit par : Pas lolo | 20/02/2007

Le vrai bon "Amsterdam" c'est celui de Komintern Sect, si je peux me permettre.
;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 20/02/2007

Actu75 : brève intéressante. Si ce que dit Besson (que je en connais pas) est vrai, on le comprend.

Noter aussi que NS a commencé aussitôt la danse des sept voiles devant l'inconnu de Ségolène, histoire qu'il rejoigne le harem.

Celui-là, il aurait bien pu danser sans voiles, vu que la pudeur et lui, ils ne marchent pas sur le même trottoir.

Écrit par : Héhé | 20/02/2007

(Oui, j'ai profité de ce que la cour de cass' cassait le plan des crocodiles venant se nourrir aux files d'attente des préfectures pour lire ce que dit le Canard Renseigné.)

Écrit par : Héhé | 20/02/2007

cour de cass':
"l'administration ne peut utiliser de moyens déloyaux pour interpeller un étranger en situation irrégulière convoqué en préfecture pour l'examen de son dossier."

Ecoeuré par tant de laxisme, Papon a rendu son tablier (mais pas sa merdaille).

Zgur

Écrit par : Zgur | 20/02/2007

@SF
"mais tu ne te permets rien du tout...Tu vas d'abord soigner cette vilaine peau!"

Cela dit, tu as peut-être raison ;)

Écrit par : leopold trepper | 20/02/2007

J'ai voulu faire mon gateau mangues et chocolat : j'ai oublié de mettre du sucre...

Du coup, c'est pas super bon. Je crois que je vais le laisser aux oiseaux et faire autre chose.

Écrit par : Bruno Lamothe | 20/02/2007

@ leopold trepper
"mais tu ne te permets rien du tout...Tu vas d'abord soigner cette vilaine peau!"
:-DDDDDDDD
(Ce blog est assez totalement parti en live, aujourd'hui.)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 20/02/2007

Marie-Ségolene n'est pas vendeuse... C'est tout !

Écrit par : Bruno Lamothe | 20/02/2007

@Bruno Lamothe

mangue et chocolat, c'est crypté? Private joke pour Fleuryval (à cause des oiseaux?) ? OU le blog qui part vraiment en live?

Sinon, sur le sentiment antiaméricain bestial, je veux bien des infos!
L'actualisation tarde, pour un soir où je pouvais être preums...

Écrit par : valdo lydeker | 21/02/2007

Agence Fantômas Presse

Mercredi 21 février 2007 - 00 : 35

Afin de ne pas se laisser distancer par la Pimprenelle du Poitou dans sa course à l'émotionnisme et à la proximiture avec les vrais gens, le Duce nain (aka Nicolas Sarkozy) a l'intention, au cours de sa prochaine réunion électorale, de procéder à un toucher des gueux et des manants afin de les guérir miraculeuses des écrouelles.

La cérémonie, qui se déroulera dans la plus stricte initimité (seuls les envoyés spéciaux du Monde, du Figaro, du Point, de TF1, d'Europe 1, de France 2, etc. seront présents), sera conduite par le révérend-père Ridet.

Nyark ! Nyark ! Nyark ! Nyark !
(rire sardonique récupéré chez cet enfoiré de Judex. Non mais !)

Écrit par : Fantômas | 21/02/2007

le gateau mangue-chocolat, c'était justement pour dénoncer le fait que le billet du jour avait tourné au grand n'importe quoi...

Sur l'antiaméricanisme bestial, il parait que

1) "on a une obsession des Etats-Unis, nous la gauche post-communiste et qu'on ne s'interesse qu'aux agissements des Etats-Unis et que si le reste du monde meurt et c'est souvent sous des dictatures africaines ou islamistes, cette gauche là n'en a rien à faire, voire applaudit".

2) La gauche antiaméricaine est aussi antisémite : Durban c'est le debut d'un vaste mouvement mondial de la gauche antisémite (j'ai vainement demandé si on avait retrouvé sur les manifestants des cartes du PC ou du PS, mais bon, passons...)

3) Et ensuite, on est parti sur le sujet du Darfour. Un bijou :

a) Les plus prompts à critiquer la politique américaine en Irak seraient quasi inexistants sur le sujet du Darfour.

b) En cas de décision d'y aller hors mandat de l'ONU, "ces anti-guerre, et ces pacifistes" (perso, je ne savais pas qu'il y a avit des anti-guerre non pacifistes) qui ressortiront les panneaux Bush=hitler et les propos antisémites voleront. CQFD

c) En effet il va sans dire que, en France, une partie de la gauche s'enflamme des que possible contre l'impérialisme de ces vilains américains (et "de bush le mangeur d'enfants" sic), probablement contre leur supposé racisme ou islamophobie, et enfin et éventuellement, contre leur participation au complot juif mondial, cette action se faisant au détriment des "ethnies musulmanes"... (J'ai du partir pour vomir)

Écrit par : Bruno Lamothe | 21/02/2007

Mon message était pour Valdo...

Écrit par : Bruno Lamothe | 21/02/2007

Rien à voir avec tout ça, mais :
Caricatures : Mahomet, d'accord, mais pas la police !

Écrit par : L'Olive B. | 21/02/2007

A l'écoute distraite d'une revue de presse ce matin, il semblerait que Val ait encore fait un caca nerveux contre la "Kommmandantur" Internet.

Ca promet.

Zgur

Écrit par : Zgur | 21/02/2007

J'aime beaucoup la pub au dessus du site: "Gagnez un an de carburant avec Luc Alphand!"

Pour ceux qui veulent participer:

http://www.topannonces.fr/pawebapp/jsp/op_alphand/question.jsp?xtor=100073&id=172

Écrit par : Ivanhoé | 21/02/2007

Pas Lolo

Tanx guy !



Sébastien

Pour info, il y eu aussi les Ruts à Chorus (où l'on peut voir dans le premier rang du public Vladimir, futur chanteur des Brigades*), également les Stranglers sur la tournée "The Raven".

Mais zaussi

Le Sir Douglas Quintet merveilleux et Johnny Winter, euh, en roue libre, maiiiis on va pas faire la fine bouche.

*Leur chez-d'oeuvre "Costa Del Dole" sur Negative Records, 1985

Écrit par : Olivier | 21/02/2007

Slurpppppp !
Salutation de la part du Lècheur de Fesses de Fontenelle (LFF)
- quel goût délicat pour tout vous dire
vous devriez y venir vouzaussi
aux fesses à Fontenelle !

Je suis dans une forme du diable aujourd'hui
après l'interviou de Monsieur Cohn-Bendit ce matin sur France Inter la Peste
et son magnifique
Pacte de Francfort
lequel enterre une fois pour toutes
jusqu'à la plus petite entité vivante encore de "gauche"
au P"S".

Écrit par : titi | 21/02/2007

Dans Charlie aujourd'hui, du bon à lire :
- Cabu-Weill sur "Les bonnes adresses de la Françafrique".
- Fischetti sur les crabes à deux pattes de l'Erika.
- Cavanna. Celui-là, depuis qu'il n'est plus le directeur de CH, il a le temps de réfléchir. La vieillesse lui va bien.
- L'autre Phillipe, Lançon, pointu comme souvent.
Comme quoi on n'est pas obligé de se farcir la demi-page internetophobe du nouveau copain de Sarkozy.

Écrit par : Pff | 21/02/2007

ben il est où le Fontenelle ?

Écrit par : marc | 21/02/2007

"centre mou" voilà une expression facile et réductrice qui ne reflète en rien la réalité des choses.

John Paul Lepers a mis à disposition une interview (video), de Bayrou, disponible sur le site latelelibre.fr :

1ère partie : http://www.latelelibre.fr/?p=31

2ème partie : http://www.latelelibre.fr/?p=39

Alors, de deux choses l’une. Soit nous sommes en train de véritablement découvrir un grand homme politique, soit nous n’avons en face de nous qu’un politicien extrêmement habile dans la manipulation d’opinion.

De mon expérience, neutre, du personnage, je pencherais pour la première hypothèse.

Écrit par : Alain | 21/02/2007

"ben il est où le Fontenelle ?"
Ben il est en train de changer de pantalon
j'ai tout humidifié celui qu'il portait ce matin avec ma longue langue.

@ Alain,
je pencherai plutôt pour la seconde hypothèse.
Il a trouvé un truc qui fonctionne.

Écrit par : titi | 21/02/2007

Grand homme politique. Pour "grand", chai pas. Homme politique, oui, en tout cas moins dangereux que les deux autres.

Écrit par : Pff | 21/02/2007

The Ruts

Pas le meilleur groupe du monde, mais le plus jouissif.

http://preprod.dailymotion.com/visited/search/ruts/1

Écrit par : Olivier | 21/02/2007

Bon ben comme Sebastien Fontenelle joue aux paresseux sur leur branche (un signe de l'ANPE ?), je me permet de vous faire lire un petit billet :


Hier, Jean-Marie Le Pen, dans un entretien paru aujourd'hui dans le journal "la croix" a montré sa vraie nature. Alors qu'il venait d'attaquer l'Islam, qui, selon lui, serait une "religion dangereuse" qui voudrait "devenir majoritaire", jouant sur la corde, usée, des vieux poncifs xénophobes, il a trouvé un nouveau hochet...

Non seulement il a usé d'une hierarchisation, qui lui est spécifique, de l'horreur, estimant que le 11 septembre et ses 3.000 morts seraient un "incident", mais il est allé beaucoup plus loin, et ce en toute impunité :

"3.000 morts, c'est ce qu'il y a en un mois en Irak, c'est beaucoup moins que les bombardements de Marseille ou Dresde à la fin de la Seconde Guerre mondiale, qui étaient aussi des actes terroristes car ils visaient expressément des populations civiles pour faire capituler les militaires"

Je vous laisse relire ces propos, dont je ma suis permis de ouligner un passage.Les bombardements alliés pour vaincre le nazisme étaient, selon Jean-Marie Le Pen, des actes terroristes.

L'antisémitisme historique est bel et bien toujours pregnant, toujours aussi vif, et avec constance, le Pen aligne ses theses négationnistes.

Mais il n'est pas le seul ! Son second, Gollnisch, disait, en 2004, sur TF1 : " Le débat sur les chambres à gaz appartient aux historiens. Cinquante ans après, il me semble que ce débat pourrait être libre. Il pourrait y avoir une confrontation, autrement que par tribunaux interposés ou procès d’intentions de part et d’autre " [...] "Il n’y a plus un historien sérieux qui adhère aux conclusions (du procès) de Nuremberg".

La haine et le révisionisme se retrouvent plus souvent, n'en déplaise aux Finkielkraut et consorts, dans le camp des admirateurs de Vichy (ceux qui pensaient en 1987 que les chambres à gaz n'étaient qu'un "point de détail de l'histoire de la Deuxième Guerre mondiale") que dans le camp des "antiracistes".

Écrit par : Bruno Lamothe | 21/02/2007

Nouveau billet sous peu.
Je suis "un peu" énervé.
A toute.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 21/02/2007

(En préambule, et pour éviter tout début de commencement de doute ou de méprise, mon commentaire ne concerne en RIEN le "débat" sur les chambres à gaz, révisionisme pur et dur dont des esprits rendus malades par la haine ont le secret.)

Ben...à vrai dire...la guerre, à part chez Deubeuliou ou dans les films hollywoodiens, c'est jamais Bien contre Mal.
N'oublions par ailleurs jamais ce grand précepte de Pierre Desproges selon lequel l'ennemi est con puisqu'il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui.

Dresde, qui a dû être le bombardement classique le plus meurtrier de la seconde guerre mondiale n'a jamais eu de but de guerre (détruire des usines, une armée...) au sens strict.
Ça faisait partie de la "guerre psychologique". Dit comme ça, ça passe - un peu comme les "dégâts collatéraux".
Dit autrement, il s'agit bien de "vis[er] expressément des populations civiles pour faire capituler les militaires", et donc pour obtenir un effet politique.
Ce qui peut être considéré comme une définition du terrorisme, ou du moins un acte terroriste.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Terrorisme
"Le terrorisme est une méthode qui consiste à mener des actions violentes (attentats, assassinats, enlèvements, sabotages...) contre un adversaire, en particulier un gouvernement et la population qui assure sa légitimité, de telle sorte que leur retentissement psychologique dépasse largement le cercle des victimes directes pour inclure le groupe qu'elles sont censées représenter."

De ce point de vue, certains des bombardements alliés peuvent être considérés, oui, comme des actes de terrorisme.
Des généraux alliés étaient d'ailleurs les premiers à reconnaître que s'ils n'avaient pas été du côté des vainqueurs, ils auraient été passibles de condamnations pour crimes de guerre.
Hiroshima et Nagasaki n'étaient pas non plus des bases militaires, à ce que je sache.

Écrit par : IznoPreum's | 21/02/2007

Nouveau billet.

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 21/02/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu