Avertir le modérateur

29/04/2007

Aaaaaaah, La Brave Bête!

Vous avez forcément lu, au moins une fois dans votre vie, l'un de ces récits, formidablement némouvants, où un adorable chien-chien perdu fait des milliards de kilomètres pour débarquer un jour au domicile familial, à La Queue-en-Brie.

La presse adore ce genre d'histoire: le fidèle animal a fait trois fois le tour de la Terre pour retrouver ses maîtres!

Aaaaaah, la brave bête!

Donnes-y donc son Pal, Moumoune.

L'a quand même bien mérité.

Bon, là, si vous regardez ce qui se passe à une semaine du second tour de la présidentielle, c'est la même chose - au détail près que la distance à couvrir est relativement insignifiante.

La meute, nombreuse, des votants d'extrême droite revient, frétillant de la queue (en-Brie), vers le bon maître qui lui a si généreusement gratouillé la croupe.

Gentil, Rex.

Lààààààà.

Gentil.

Bruno Mégret, fort de ses douze électeurs potentiels, vient par exemple de les appeler à voter "blanc, ou Sarkozy".

Bruno Mégret fait semblant de mesurer le soutien qu'il apporte ainsi à l'homme qui dit tout haut les mêmes choses que l'extrême droite: "Je rappelle quand même", a-t-il en substance précisé, "que j'ai trois points de grave désaccord avec Nicolas Sarkozy, qui sont, un, le droit de vote des étrangers, deux, le droit de vote des étrangers, trois, le droit de vote des étrangers".

Bruno Mégret, on le vérifie là, est taquin: il sait fort bien que dans la vraie vie, Nicolas Sarkozy s'est depuis longtemps rangé à ses vues, sur le droit de vote des étrangers.

Plus généralement: le "Journal du Dimanche" publie aujourd'hui un sondage sur "le report de vote du premier tour au second tour", où il est stipulé que 77 % des Françai(se)s qui ont courageusement voté pour Le Pen le 22 avril vont le 2 mai faire don de leur suffrage à Nicolas Sarkozy.

Comme l'a si judicieusement relevé Daniel Simonpieri, maire de Marignage, ex-FN, apparenté UMP: "Beaucoup d'électeurs FN ont constaté que Nicolas Sarkozy disait les mêmes choses que Le Pen, mais que lui avait une chance de les mettre un jour en application".

C'est ainsi que Nicolas Sarkozy devrait, nonobstant les basses manoeuvres de la (sinistre) Loubianka de la rue de Solférino et de Иосиф Виссарионович Джугашвили (Joseph Vissarionovitch Djougachvili) Bayrou, être dimanche prochain élu chef suprême d'une France propre et forte - haut la main.

medium_hp_scanDS_66301822729.13.jpg

Non, plus haut, la main.
medium_Sarko_VotezLenPenVariatio.14.jpg

Voilà, comme ça.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu