Avertir le modérateur

12/06/2007

FDDLDF (Flagrant Délit De Léchage De FOG)

medium_langue.4.gif

Franz-Olivier Giesbert, aka FOG, est le patron du "Point" - aka* "l'hebdomadaire sarkozyste de François Pinault".

FOG dispense régulièrement, dans "Le Point", de sévères mais justes leçons de journalisme.

(La plupart des vénérables établissements où se formatent pour demain des journaleux serviles envisagent d'ailleurs, avec beaucoup de sérieux, de lui rendre un hommage mérité: l'Ecole supérieure de journalisme (ESJ) de Lille, pour ne citer qu'elle, deviendra l'an prochain l'Institut Franz-Olivier Déontologiesbert.)

Un exemple (récent), parmi beaucoup, beaucoup, beaucoup d'autres: la semaine dernière, dans "Le Point", FOG, dont l'oeil est vif comme celui du faucon (mais en mieux), a encore observé, on l'avait signalé ici, que "le journalisme est un contre-pouvoir dont le seul bien est l'indépendance".

(Vous je ne sais pas, mais moi, quand je lis ça, j'ai envie de pleurer, tellement c'est beau.)

Et que par conséquent: "Dès qu'il entre dans la connivence, il a la maladie".

Et de fait: rien n'est plus répugnant, on va dès maintenant le vérifier, qu'un journaliste connivent.

Ainsi, le 10 mai 2007: ""Le Point" clame sur deux pages sa passion pour le dernier roman du PDG du "Point", Franz-Olivier Giesbert, comparé tour à tour à Stendhal, Hugo, Musset, Zola, Dumas: "La prose, hachée, dure, ardente, cogneuse, fait songer à une puissante catharsis. On sursaute devant la nervosité lyrique du ton, un jappement, une franchise, des hardiesses"".

Comme le remarque "Le Plan B", qui rapporte l'épisode: "A trop lécher, la langue s'assèche".

Mais "la maladie" a ceci d'effrayant qu'elle est incurable - comme le prouve une lecture attentive du nouveau numéro, paru ce matin, de l'hebdomadaire "Marianne".

On y trouve en effet, à la page 84, comme dans "Le Point" le mois dernier, une longue lècherie, signée Patrick Besson - d'autant plus remarquable que le gars aurait plutôt la réputation d'éreinter.

Besson estime, par exemple, que le dernier roman de FOG "démarre vite et bien".

Si vite et si bien, même, qu'à lire ce "polar [marseillais] à l'ancienne", on se croirait "dans un thriller américain traduit par Jean Giono".

Car: "Giesbert est un auteur sombre mais c'est aussi un écrivain paysan".

(Hhhhhhh...)

Giesbert, vu par Besson, "aime les bêtes et les levers de soleil".

(Voilà pour le paysan.)

Mieux: Giesbert "fait des livres où il y a des phrases, et des phrases où il y a des mots".

(Voilà pour l'écrivain, dont les ouvrages nous changent si agréablement de ces livres sans phrases ni mots dont l'édition inonde les libraires.)

Chez Giesbert, ajoute le désespérant lécheur: "L'action avance à sa manière robuste et implacable. La gravité et la tension sont à leur sommet, mais il y a toujours un peu d'humour et de soleil dessus".

En sorte que, finalement: "Pagnol adoucit Ellroy".

Giono, Pagnol, Ellroy: c'est un bon début.

Mais ce n'est qu'un début, car bientôt Giesbert, d'après Besson, ne s'appellera plus Franz-Olivier, mais bien plutôt Emile, puisque déjà il "mêle beaucoup d'adresse à beaucoup d'émotion pour bâtir (de) nouveaux mystères de Marseille par lesquels a débuté Zola, pas encore rougon-maquartisé".

Pour finir, Besson, qui regrette probablement de ne disposer que d'une page pour se prosterner, relève (deux passages de langue valent mieux qu'un) que le talent de Giesbert est ancien, puisqu'il avait déjà écrit, avant ce thriller giono-pagnolo-zolesque, un livre "magnifique".

Du coup, c'est dommage: Patrick Besson manque de place pour nous rappeler que Patrick Besson n'écrit pas seulement des lècheries dans "Marianne", mais que Patrick Besson publie aussi, chaque semaine, une chronique dans... "Le Point"...

Docteur FOG, faut-il augmenter les doses d'antibiotiques?







* "Le Plan B", n°8, juin 2007.
(Tu l'achètes, ou je tue ton chien?)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu