Avertir le modérateur

08/09/2007

Honneur De La Police

Il y a un nouveau mot, dans le "Petit Robert" 2008: "Rebeu".

Et pour illustrer ce mot, le "Petit Robert" a trouvé cette citation, tirée d'un roman de (feu) Jean-Claude Izzo: "T'es un pauvre petit rebeu qu'un connard de flic fait chier, c'est ça!"

Scandale!

NouvelObs.com révèle que: "Le syndicat majoritaire de la police nationale", l'UNSA Police, vient d'"(engager) une action en justice" afin "d'obtenir par ce moyen" le retrait de la citation d'Izzo.

Motif: l'UNSA Police trouve, je cite, "inadmissible qu'une institution comme la police, qui porte aide et assistance à la société, soit ainsi bafouée".

Le secrétaire général de l'UNSA Police est absolument hors de lui: "Quelle image de la police donne-t-on aux enfants, qui sont les premiers à feuilleter le dictionnaire, et en particulier aux fils et aux filles de policiers?"

Michèle Alliot-Marie, ministre UMP de l'Intérieur, n'est pas d'un avis différent: "Je ne peux que déplorer la sélection de cette phrase, (et) je pense qu'une autre citation aurait pu être retenue" - a-t-elle écrit à la directrice du "Petit Robert".

Et je dois dire que je comprends la colère des keufs et de leur ministre, parce que bon, je suppose que vous serez d'accord avec moi: il est absolument inimaginable que l'un de nos fonctionnaires de police puisse, dans la vraie vie (qui n'est certes pas un roman d'Izzo), "faire chier" quelqu'un - fût-ce à Aubervilliers.

medium_file_276715_118583.jpg


Il est donc parfaitement normal d'exiger, comme le fait l'UNSA Police, la prompte censure de la citation choisie par le "Petit Robert" 2008 - et il serait intelligent de la remplacer par une phrase rappelant, par exemple, que "la police (...) porte aide et assistance à la société" - même à Aubervilliers.

medium_file_276715_118840-1.jpg


J'avoue d'ailleurs que j'ai beaucoup de mal à comprendre les intellectuels (je pense notamment à Philippe Val et Alain Finkielkraut) qui ont signé cet après-midi une pétition estimant que, je cite: "Même un romancier gauchiste aussi abominablement bien-pensant que Jean-Claude Izzo a le droit de s'exprimer".

S'il ne tenait qu'à moi, le "Petit Robert" 2008?

On le foutrait au pilon.

Histoire de lui apprendre à se moquer de la police.










PS1: Je rigole, hein? Bien évidemment, ni Philippe Val, ni Alain Finkielkraut, ni aucun de nos traditionnels hérauts de la "liberté d'expression" (toujours prêts à se mobiliser pour défendre cette liberté quand elle s'exerce aux dépens des musulmans) n'a dénoncé l'ahurissante initiative de l'UNSA Police: nos fiers penseurs ferment très soigneusement leur gueule.

PS2: Les photos de l'évacuation du campement d'Aubervilliers viennent de là: http://www.liberation.fr/multimedia/galeries/societe/

PS3: Je signale à Michèle Alliot-Marie qu'il y a dans mon "Petit Robert" 2006, à la page 1086, à côté du mot "flic", cette citation d'un certain Sartre: "J'irais descendre un flic sur la place Royale". Je pose (gravement) la question: est-ce qu'il ne faudrait pas exiger (aussi) le retrait de cette phrase odieuse?

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu