Avertir le modérateur

15/09/2007

Près Du "Quotidien Du Peuple", Y Avait "Ensemble Contre La Peine De Mort": C'Etait (Presque) Rigolo

medium_ch-lgflag.gif

J'aime bien la Fête de l'Huma.

C'est, à ma connaissance, le seul endroit au monde où tu peux stationner à l'angle des avenues Hô Chi Minh et Che Guevara sans que l'Amicale des ami(e)s de (feu) Jean-François Revel vienne te faire ch*** la b***.

Et donc, ce matin, c'est là que j'étais.

A la Fête de l'Huma.

Et vous savez quoi?

Y avait des communistes.

PLEIN de communistes.

Partout.

Au 22, avenue Che Guevara, y avait, par exemple, comme chaque année, un stand pour le "人民日报".

Le "Quotidien du peuple".

Le journal officiel du Comité central du Parti communiste chinois.

Il y avait donc aussi, à la Fête de l'Huma, des "communistes" chinois.

(Notez les guillemets.)

A quoi se reconnaît, me demanderez-vous, un "communiste" chinois?

C'est tout simple, quand on y réfléchit.

Le "communiste" chinois est le "communiste" qui, le cas échéant, peut très facilement te poser une balle dans la nuque, si tu es, sur quelque sujet que ce soit, d'un avis différent de l'avis du Parti communiste chinois.

Y avait aussi, non loin de celui du "人民日报", un stand, au 72 avenue Che Guevara, pour le "Collectif unitaire de soutien à Mumia Abu-Jamal".

Et un autre, au 91 de l'avenue Che Guevara, pour le collectif "Ensemble contre la peine de mort".

Et, naturellement, j'ai trouvé ça bizarre, que les organisateurs de la Fête de l'Huma invitent, en même temps, des "communistes" qui pratiquent la peine de mort sur une si grande échelle que même George W. Bush en est, dit-on, gravement jaloux - et des gens qui militent, activement, contre cette immonde saloperie.

Puis je me suis dit aussi, merde, si je devais tenir un stand pour un collectif contre la peine de mort, ça me gonflerait à mort, de me retrouver à quelque mètres des flingueurs fous du Parti communiste chinois.

Je refuserais de voisiner avec des tueurs en série, ou à tout le moins, j'organiserais une manif devant chez eux - pour exiger l'abolition de la peine de mort en Chine populaire.

Genre une manif un peu bordélique.

Genre, hey, Hannibal Lecter, tu sais où tu peux te la mettre, ta chip aux crevettes?

Mais là, rien.

Tout ce petit monde cohabitait gentiment - le Parti ami qui règne par la peine de mort, et les collectifs amis qui se battent contre la peine de mort.

Et j'ai pensé, ah, si l'administration pénitentiaire texane avait un stand avenue Che Guevara, juste à côté de celui du Parti communiste chinois, je suis pas sûr que ça se passerait aussi bien pour sa gueule.

Je dis ça, je dis rien.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu