Avertir le modérateur

17/09/2007

Susucre!

.

medium_file_270149_168319.jpg

1.
Quand maître content, maître donner susucre: c'est le b-a-ba de la domestication.

L'excellent Sean McCormack, porte-parole du département d'Etat américain, a donc généreusement gratouillé l'abdomen de Bernard Kouchner, après la déclaration d'icelui pronostiquant* "la guerre" contre l'Iran.

(Voyez, sur la photo, comme Bernard Kouchner a l'air aise de cette gentille flatterie ventrale.)

Sean Mc Cormack a déclaré: "La France a les mêmes objectifs que nous".

Et voilà, n'est-ce pas, qui nous change de l'époque, point si ancienne mais de sinistre mémoire déjà, où Chirac, l'insurgé, crachait dans la sauce barbecue - et que Dieu maudisse les coiffeuses pacifistes.

Du point de vue de Sean McCromack, les propos de Bernard Kouchner "soulignent le sérieux de la position française".

Le gars aurait dit, "ami, si tu tombes, un ami sort de l'ombre, pour apporter à ta place un sac de riz à Téhéran", Sean McCormack aurait trouvé ça (très) moyennement sérieux, et typique de ces putains de gouvernements français rouges.

Mais là, Sean McCormack a du mal à cacher sa jubilation: "Depuis que nos équipes ont pris le pouvoir à Paris comme naguère en Floride, y a pas, ça le fait".



2.
Pendant ce temps-là, Mohamed ElBaradei, directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), essaie de son côté, mission impossible, de ramener Bernard Kouchner à la raison: "Je ne parlerai pas d'une utilisation de la force quelle qu'elle soit".

Et de préciser: "Il y a des règles sur la façon d'utiliser la force et j'espère que chacun aura retenu la leçon de la situation en Irak, où 700.000 civils innocents ont perdu la vie pour un soupçon d'armes nucléaires possédées par le pays".

C'est marrant, hein, comme une telle observation, de simple bon sens, vous prend ces temps-ci des airs de sauvage diatribe altermondialiste.

Mohamed ElBaradei a conclu: ""Nous devons rester calmes, nous ne devons pas dramatiser cette question".

Je trouve qu'on devrait l'écouter, Mohamed ElBaradei.

Je m'étais déjà fait la réflexion quand les crevards de Washington ont lancé leur War On Iraq.

Mais j'ai bien peur qu'aujourd'hui comme hier sa digne pondération soit une espèce de miction-dans-un-violon: quand le néocon a décidé qu'il avait besoin d'une bonne guerre, le néocon, reconnaissable à son bas front de brute sanguinaire, va généralement jusqu'au bout de sa folie.



3.
A part ça, je ne sais pas si vous l'avez remarqué: ça fait bientôt quarante-huit heures que Bernard Kouchner a expectoré sa belliqueuse humeur, et la "gauche" française continue, sur un sujet qui n'est pas exactement neutre, à fermer sa (triste) gueule à double tour...




* Oui, oui: pronostiquant.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu