Avertir le modérateur

24/09/2007

Veinards De Chinois

medium_humanite-sexshops.png

1.
Vous vous rappelez sans doute que Brice Hortefeux a longuement répété, au printemps, que son ministère serait "humain".

Il expliquait, remember, qu'il serait, certes, "ferme" - la police était quand même en train de rafler des enfants "clandestins" (et leurs parents).

Mais, "humain".

Et en effet, si en toute objectivité je prends l'exemple du jeune Ivan, 12 ans, tombé il y a (presque) deux mois d'une corniche où il essayait d'échapper à la police, je dois reconnaître que Brice Hortefeux a fait preuve d'une authentique humanité, puisque aussi bien il a ensuite accordé aux parents d'Ivan un sursis de six mois.

Beau geste.

Quel panache.

(Je trouve d'ailleurs, quant à moi, que le jeune Ivan ne l'a que trop peu remercié de cet émouvant élan du coeur.

Je l'ai même trouvé limite ingrat, le jeune Ivan.

Il est vrai, me direz-vous, qu'Ivan était dans le coma.

J'en conviens.

Mais cela n'empêche: un peu de politesse rend les choses nettement plus faciles, et ça, les Russes qui viennent jusque dans nos bras nous piquer nos allocs devraient quand même finir par le comprendre.)

Alors bien sûr les "socialistes" (à tout le moins les manuelvallsistes) ont pensé: "Quand même, Brice aurait pu faire un effort, leur accorder, je ne sais pas, moi, huit ou dix semaines de plus, aux Popovs, non parce que bon, c'est vrai que nous ne pouvons tout simplement plus accueillir toute l'infecte misère du (tiers-)monde, mais imaginons que le gosse, comment s'appelait-il déjà, Igor, ait mis du temps à se réveiller?"

Mais, ami(e)s "socialistes": trop d'humanité tuerait l'humanité.



2.
Alors que là, ce qui s'est tué, c'est une Chinoise.

Oh.

Vous ne saviez pas?

"PARIS (AFP) - La Chinoise sans-papiers de 51 ans, qui s'était défenestrée jeudi à Paris à l'arrivée de la police, est décédée des suites de ses blessures vendredi soir à l'hôpital Georges-Pompidou, a-t-on appris lundi de source policière (...). Elle avait été hospitalisée après avoir enjambé la fenêtre, depuis le premier étage d'un appartement du 41 boulevard de la Villette (Xe) à l'arrivée de la police (...). Selon une source proche de l'enquête, la femme a tenté de fuir par la fenêtre et s'est retrouvée sur l'auvent d'un magasin. De là, en se suspendant par les bras, elle a essayé de sauter sur le trottoir et est tombée lourdement sur la tête."

Pauvre femme, hein?

Mais positivons - à quelque chose malheur est bon: si ça se trouve, elle avait une famille.

(Vous savez comment sont les Noiches clandestins que notre police débusque en leurs taudis: quand y en a un(e), y en a cent mille, et n'oublions jamais qu'ils sont plus d'un milliard à guetter le moment où ils pourront venir s'installer chez nous, rue de Belleville.

Brrrr.

Quand on ajoute à ça les centaines de millions de jeunes Africains dont Nicolas Sarkozy nous menaçait pendant sa campagne, ça fout les jetons.

Je comprends que Nicolas Sarkozy et Brice Hortefeux aient envie de faire du chiffre, contre ces cruels envahisseurs.)



3.
Mais revenons aux parents de la défunte.

Je me disais: voilà des Chinois qui ont de la chance.

Voilà des Chinois qui vont tranquillement passer encore un peu de temps à Paris, parce qu'un régime qui accorde six mois de sursis (avant reconduite à la frontière) pour une chute suivie d'un coma va évidemment faire un petit geste humanitaire, pour une chute suivie d'un (prompt) décès.

C'est à ces petits suppléments d'âme que se reconnaît la droite - la vraie, la sans tabous.

Je dirais que le régime va lâcher 10 à 12 mois, sans barguigner.

Veinards de Chinois.

Oubliez pas de remercier.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu