Avertir le modérateur

22/10/2007

Mahatmattali

medium_mahatma-gandhi-indian-hero.jpg

Jacques Attali, biographe de Gandhi?

C'est, a priori, comme si Nicolas Sarkozy tout soudain se prenait d'affection pour la mémoire d'une jeune militant communiste: c'est, a priori, du (très) grand n'importe quoi.

D'un autre côté, nous savons, pour l'avoir mainte fois expérimenté ces derniers temps, que le (très) grand n'importe quoi n'éblouit ni les yeux de Nicolas Sarkozy, ni ceux des "socialistes" de conviction qui ont mis leur(s) talent(s) au service du chef de l'Etat.

De sorte que nous ne sommes que moyennement sidéré(e)s, quand nous découvrons, dans "Le Parisien" de ce matin, que dans le moment précis où Nicolas Sarkozy "honore" Guy Môquet (notez je vous prie les guillemets), Jacques Attali, après nous avoir livré une (burlesque) vie de Marx★, "publie", en effet, "une passionnante biographie du Mahatma Gandhi".

Nous devinons, même, qu'il pourrait bien s'agir, dans les deux cas, de nous éloigner, en nous focalisant vers d'autres temps et d'autres moeurs, de réalités moins romantiques - du style, Nicolas Sarkozy a demandé à Jacques Attali des propositions pour "la libération de la croissance française".

Dans "Le Parisien", Jacques Attali déclare: "(Gandhi) est pour moi l'homme le plus important de l'histoire de l'humanité, hors de l'Occident, au XXe siècle".

Saperjeu: c'est pas rien.

(Je viens de trouver "saperjeu" dans un Dumas★★ que je n'avais jamais lu★★★, et je sens que je n'ai pas fini d'en abuser.)

Jacques Attali affine ensuite sa pensée: "(Gandhi) me fait penser à Coluche".

(Car l'un, comme l'autre: "Passait son temps à rire, à faire rire".)

Vieux dicton berrichon: "Quand Jacques Attali affine sa pensée, t'es jamais déçu du voyage".

Puis Jacques Attali s'avance, crânement, sur le chemin de la géostratégie de (très) haut niveau (dont il maîtrise parfaitement les renommées subtilités), pour nous révéler que: "Ben Laden deviendra le porte-parole des humiliés si on n'écoute pas le message [de paix] de Gandhi".

(Oui: c'est beau.)

En somme: Gandhi, résumé par Jacques Attali dans les pages du "Parisien", était rigolo et pacifiste, et ça fait de lui, en effet, quelqu'un de plutôt sympa.

Dans la vraie vie, naturellement, Gandhi était plus contrasté que ça.

Moins linéairement drolatique.

(Mais qu'importent ces minuscules nuances?)

Ce que Jacques Attali ne dit pas, dans "Le Parisien" de ce matin, c'est que, par exemple, Gandhi n'avait qu'une sympathie assez relative pour (ce qui ne s'appelait pas encore) le "néo-"libéralisme.

En schématisant, on pourrait même supposer que la société de (sur)consommation le faisait peu marrer - sans quoi jamais il n'aurait, notamment, déclaré que: "La civilisation, au vrai sens du terme, ne consiste pas à multiplier les besoins, mais à les limiter volontairement. C'est le seul moyen pour connaître le vrai bonheur et nous rendre plus disponible aux autres. Il faut un minimum de bien-être et de confort; mais, passé cette limite, ce qui devrait nous aider devient une source de gêne. Vouloir créer un nombre illimité de besoins pour avoir ensuite à les satisfaire n'est que poursuite du vent. Ce faux idéal n'est qu'un traquenard".

Doncques, et c'est là que je voulais en arriver: si on avait dit à Gandhi qu'un jour un "socialiste" oserait préconiser, comme vient de faire Attali, au nombre de ce que "Le Parisien" appelle sans rire des "propositions iconoclastes pour "la libération de la croissance française"", l'implantation de "grandes surfaces" au coeur de nos cités?

Gandhi, évidemment, serait parti de ce (désormais fameux) rire qui le faisait tellement ressembler à Coluche.











★ Lisez là, je vous prie, "le procès de Jacques Attali": http://www.leplanb.org/page.php?article=70&PHPSESSID=0815f14e0414b014c2e661dd39495cc7

★★ Alexandre, bien sûr. (Pas Roland.)

★★★ "La Guerre des Femmes", Phébus, 2007: un régal.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu