Avertir le modérateur

29/10/2007

Joies Simples Du "Journalisme"

medium_file_287362_28679.jpg


Grève à Air France.

Gros sujet d'affliction pour nos médias, qui ont à coeur de comprendre, non ce qui motive ce "mouvement social", mais bien plutôt ce que la direction de la compagnie aérienne a prévu pour le dédommagement des pauvres nusagers pris en notages.

Au "20 heures" de France 2, que présente ce soir la tordante Françoise Laborde, un gréviste rappelle, au détour d'un reportage, que Jean-Cyril Spinetta, big boss d'Air France, vient de bénéficier d'une assez coquette augmentation de salaire de... "82 %".

(Alors que, dans le même temps, vous l'aurez deviné, les salarié(e)s de son groupe n'ont pas (du tout) bénéficié d'une coquette augmentation de salaire de 82 %).

Et justement: Spinetta est sur le plateau de Françoise Laborde, qui a très manifestement la ferme (et courageuse) intention de lui faire dire ce qu'il a prévu, pour dédommager les pauvres nusagers pris en notages.

Le suspense, dès lors, est difficilement soutenable: François Laborde va-t-elle, ou au contraire va-t-elle ne pas, en profiter pour demander à Jean-Cyril Spinetta d'où vient, primo, son ahurissante augmentation de salaire, et, deuzio, qu'après cela il n'a(it) pas même la pudeur de ne plus apparaître en public pendant une grosse dizaine d'années - surtout quans les salarié(e)s d'Air France demandent une infime revalorisation de leurs propres émoluments?

Les minutes passent, Françoise Laborde remercie Jean-Cyril Spinetta, et la tension retombe enfin: la présentatrice n'a bien sûr pas (du tout) importuné son invité avec la moindre question pénible sur sa coquette augmentation de salaire de 82 %.

Hhhhh...

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu