Avertir le modérateur

08/03/2008

Y Aurait Eu François Chérèque, Je Dis Pas - Mais Là, Franchement...

a9416a4c5139e8a085acd4d56bca0531.jpg

Personnellement, je n'en fais pas mystère: je n'aime ni le syndicalisme de combat, ni le punk-rock.

(J'aime Trust et l'UMP, comme David Martinon.)

Aussi vais-je, demain, soigneusement éviter la "Journée de solidarité contre la répression antisyndicale" que la Confédération nationale du travail (CNT) organise au 33 rue des Vignoles, 75020 Paris - avec, à partir de 13 heures, une projection de "La question humaine", en présence du réalisateur Nicolas Klotz, puis une discussion avec des syndicalistes colombiens et kanaks, puis un concert des Brixton Cats.

Tu m'aurais dit: y a un gros festival de soutien à la CFDT, avec Doc Gynéco et Didier Barbelivien?

Tu m'aurais dit, y aura aussi un débat sur le thème: "Dois-je dès aujourd'hui vendre mon cul au patronat, ou si j'attends jeudi?"

Avec Laurent Joffrin et François Chérèque, qui représentent à eux seuls trois bons kilos de barbiche?

Là, oui, évidemment: je me serais mobilisé.

Mais la CNT, sans déconner?

Ces gens commencent à me faire salement chier, qui bloquent les réformes dont notre pays a un si cruel besoin.

Parce que c'est facile, hein, de faire des niches au patronat quand le patronat est hyper-fragilisé par le "bras de fer" (comme dit Laurent Barbiche) qui oppose la courageuse Laurence Parisot (une femme formidable) aux sombres seigneurs des Forges.

Ces gens de la CNT sont des lâches.

Vous feriez mieux de soutenir, ainsi que fait Michel Rocard, le juste combat de Laurence pour un patronat éthique, maudites feignasses rouges!

(Et quant au navrant public ras du cheveu des Brixton Cats, je te le dis assez nettement: ces gens-là sont la lie d'une jeunesse qui, majoritairement, veut qu'on la laisse travailler plus pour gagner moins - et qu'on lui foute la paix.)




PS1: De la même façon, il est absolument hors de question que je mette ne serait-ce qu'un morceau de pied à la manif de soutien aux Palestiniens, aujourd'hui à 16 heures, au métro Barbès: la pensée unique stalino-mahométane, ça commence à bien faire aussi.
(On tue soi-disant les enfants de ces pauvres bougres?
Mais attends, coco: c'est quand même pas de ma faute à moi si ces gamins traînent à pas d'heure dans les rues de Gaza, pas vrai?)



PS2: En revanche, demain, j'irai, naturellement, voter pour la gauche.
Pour les socialistes, par conséquent.
Non seulement parce que j'aime leur sincérité (ils n'attendent jamais jeudi pour lécher le cul du patronat), mais parce qu'ils viennent d'annoncer, il me semble d'ailleurs que cette ravissante info est passée trop inaperçue, qu'ils allaient promptement réintégrer l'excellent Georges Frêche - qui a si courageusement dénoncé l'envahissement de nos équipes de foot par des nègres pléthoriques.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu